Partagez | 
 

 Animation Evergreen - Dead Ablaze

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
Auteur
Message
Caroline Menfins
avatar
Date d'inscription : 16/04/2017
Messages : 495
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 12:40

Malvin vint à sa rencontre. Lui aussi avait entendu les propos d’Alan. Caroline était prête elle aussi à faire face à ce qui les attendaient. La maison pris par les flammes craquait et allait bientôt s’effondrer. Espérons que les McLeod soient tous en sécurité. Il le fallait.

Malvin tendit à la blonde un couteau. Elle hésita une seconde avant de le saisir touchée par sa générosité à ce moment apocalyptique. Il avait avec lui un sécateur. « Merci Malvin ». Ce couteau devait être sa chance de survie, une maigre chance pour sauver tout le monde. Fort heureusement, ils étaient nombreux dehors désormais et même si certains étaient en panique il fallait rester soudé plus que jamais.

- Prête, répondit-elle en accrochant le regard de Malvin.

C’est à ce moment qu’elle se tourna vers Blake qui criait de préparer les voitures. Il fallait blinder les autos de tout ce que qu’ils pouvaient prendre tandis que les autres … s’occuperaient des rodeurs. Ils étaient bientôt trop nombreux derrière cette grille, les flammes attisant leur curiosité. Les cendres se dispersaient dans l’air. Caroline pris rapidement sa décision. Elle voulait être de celle qui allaient disperser les rodeurs dans le camp vers les flammes de cet enfer pour pouvoir aider les autres à sortir. Connor expliqua son plan. Les attirer, les tuer ou les faire cramer. Au choix.

Caroline sortit de son sac sa lampe torche. Un appel avec la lumière pourra les attirer et pour le reste … elle devait rester concentrée. Le petit groupe se forma avec Connor, Ludwig, Skyler, Melvin et bien d’autres. Alan lui, se rapprocha de la grille et regarda l’équipe avec une mine de désespoir mais aussi avec une détermination fulgurante.

Au moment où il devait ouvrir les grilles, il fut surpris par un rodeur. Elle fit plusieurs pas en avant pour lui venir en aide. Quelques rodeurs commençaient à se faufiler et  … NON ! Un mort lui agrippa les épaules pour le morde au niveau du cou. La trentenaire couru en avant pour l’aider même s’il était déjà trop tard. D’une allure vive, elle asséna un coup de couteau à l’arrière du crâne d’un rodeur. Il s'écroula mais la situation était devenue critique. Caroline se servit de ses poings et pieds pour faire reculer d’autres morts, le dernier eut la gorge tranchée par son couteau. Le sang gicla sur un autre zombie.

- Alan ne restez pas là ... Il faut le sortir de là !! cria-t-elle. Malgré sa blessure, Alan continua de se défendre.

Elle vivait une nouvelle fois la pire situation de tout sa vie. Et ce n’était que le début …



Help me understand what, I've given in to all the years, And this darkness I have known, Disconnect and self destruct one woman at a time || crédit : code par quantum mechanics
Revenir en haut Aller en bas
Connor G. Shepard
avatar
Date d'inscription : 25/09/2014
Messages : 1262
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 12:44

Connor était prêt à s'engager avec Caroline et les autres dans l'action. Mais la pression sur son bras le fit se retourner. Il regarda à son niveau, avant de baisser les yeux devant cette chevelure rousse flamboyante. Écarquillant le regard, Connor crut bien que ses bras allaient en tomber : Quinn était là, et lui demandait comment aider. Qu'est-ce que putain de quoi ?

« Qu'est-ce que tu fous là ?! » L'engueula-t-il férocement en l'attrapant à son tour par le bras, prêt à le traîner jusqu'à une voiture pour l'enfermer dans un coffre. Mais pile à ce moment, ils ouvrirent les grilles pour laisser rentrer les morts. Connor jeta un regard en arrière, la mâchoire tellement contractée qu'il crut qu'il allait s'en déchausser les dents : « Trouve une arme ! » Ordonna-t-il à sa sœur.

Il chercha à sa ceinture, et lui confia le couteau qu'il gardait toujours. Une lame courte, rien de très fameux, mais ça suffirait pour que Quinn se défende comme elle entendait le faire :

« Tu saoules putain ! » Lui lança-t-il, vraiment très en colère après elle de se mettre en danger inutilement. « Bon ! A partir de maintenant, tu fais du bruit pour les attirer dans les jardins derrière, ok ? Et tu me suis, tu me lâches pas d'une semelle, faut jamais qu'on se retrouve coincé dans un coin ou encerclé ! » Ils pouvaient y arriver. Quinn et lui avaient déjà fait ça avant, toujours réussi à fuir ou se cacher, à survivre en duo. Ils se retrouvèrent séparés des autres de quelques mètres, sans voir ce qui se produisait.

Il adressa à sa sœur un long regard. Prenant une profonde inspiration, il ne pouvait cacher le fait qu'il avait peur. Peur pour la vie de sa cadette, qu'il ne voulait pas voir disparaître. Entre les cris, les hurlements, l'urgence même, tout était incroyablement brouillon. Puis, il attrapa sa batte à deux mains, et le premier mort arrivant à leur niveau eut le droit à un sacré coup en plein dans le crâne. L'os ramolli par la putréfaction se plia et le cerveau éclata. D'un pas sur le côté, il invita Quinn à le suivre, avant de cogner sa batte contre une barrière en métal pour les amener à les suivre.

« T'as intérêt à tenir le choc. » Menaça-t-il sa sœur d'une voix grave en repoussant du bout de son arme un autre mort brièvement. La seconde d'après, sa batte lui éclata la tempe.




Where there is desire, there is gonna be a flame. Where there is a flame, someone's bound to get burned. But just because it burns, doesn't mean you're gonna die : You've gotta get up and try, and try, and try
Revenir en haut Aller en bas
April E. Hamilton
Island Freedom
Modérateur
avatar
Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 619
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 13:26

Ça sentait la fin. Déjà. Les grandes flammes tentaient de lécher les nuages, projetaient des lumières orangées sur le désastre. Les ombres des vivants étaient découpées au sol par la fournaise, vacillantes, comme leurs espoirs, comme leurs chances de survivre. Daphne avait suivi le groupe mené par Connor, tiré de son étui sa longue machette qu’elle ne prêtait pour rien au monde. Les grilles s’ouvrirent, déjà malmenées par le poids des voraces qui s’appuyaient dessus. Les râles démultipliés se mêlèrent au crépitement du bûcher, leur odeur putride se combina à celui du bois brûlé.

L’acier fendit l’air, écharpa le visage mou d’une charogne en pénétrant jusqu’à son cerveau. L’urgentiste grimaça, perdit l’équilibre à cause de sa cheville encore douloureuse. Un mort en profita pour s’agripper à son gilet d’un bras rongé qui fut tranché presque immédiatement. Second coup, la lame s’enfonça dans le crâne. D’autres se chargeaient de drainer la horde vers les jardins, l’urgentiste choisit plutôt de couper la route aux récalcitrants. De là où elle se tenait, elle vit Alan se faire mordre et enregistra la nouvelle sans état d’âme. Il n’y avait rien à faire de toute façon, c’était trop tard pour lui.

Rageusement, elle frappa encore, encore, encore. A s’en épuiser les muscles, sans laisser la moindre chance à un mordeur de l’attraper à nouveau. C’était le troisième camp que Daphne voyait tomber, le quatrième qu’elle connaissait. La fatalité commençait à lui injecter de son poison : était-ce ça le destin de l’humanité ? Consacrer en vain son énergie dans des causes perdues ? Ou bien n’avait-elle simplement pas encore trouver les bonnes personnes – la bonne méthode ?

- Merde !

La lame de sa machette venait de pénétrer trop profondément dans la boîte crânienne d’un rôdeur. Impossible de l’en retirer avant qu’un second lui fonde dessus et la déséquilibre. Ils tombèrent au sol : lui, essayant de lui arracher le nez à coup de dents ; elle, luttant d’un bras plié sous sa gorge. Désarmée, la trentenaire réagit instinctivement en enfonçant furieusement deux doigts de sa main libre dans une orbite déjà vide de la charogne. Elle charcuta, poussa, perça, touilla dans la bouillasse putréfiée jusqu’à sentir le corps qui l’attaquait s’immobiliser.

Essoufflée, raidit par l’effort, elle repoussa la dépouille et se releva rapidement pour récupérer son arme fétiche. Le stratagème semblait fonctionner : les morts étaient attirés par les flammes et par les camarades, bruyants, qui les détournaient de la route. Où en étaient ceux qui s’occupaient des voitures ?!


Never win and never lose, there's nothing much to choose between the right and wrong ♪ Nothing lost and nothing gained, still things aren't quite the same between you and me.
Revenir en haut Aller en bas
Tamara C. Kroeger
Tam Capone
avatar
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2640
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 15:01

La question d’Ethan était en train de me vriller les oreilles. D’une certaine façon ça faisait mal d’entendre ça.
- Je ne sais pas ! Je ne sais JUSTE pas ! Kassandra aussi a disparu. Je ne peux pas partir à leurs recherches, j’aimerais, mais je dois m’occuper de la petite. Ils sont assez grands pour s’en sortir non ?

Je hochais ensuite la tête à Ethan et Brooke avant de leur assurer que tout se passerait bien. J’étais responsable et j’étais prêt à assumer cette responsabilité.

- Cette voiture ne pourra pas contenir plus que monde, tachez de vous trouver un autre véhicule. Vous pouvez compter sur moi pour les mener à bon port.

Je laissais l’indication à la mère de Ethan. Hors de question de partir sans moi, je conduirais cette voiture, voiture que j’avais trouvée. J’avais peur, mais Victoria serait en sécurité avec un adulte pour veiller sur elle. Dans la voiture c’était le boxon avec tous les gens et les animaux. Le coffre était tout simplement rempli d’affaire utile, mais hors de question de monter dedans pour repartir, je devais trouver mes amis, m’assurer qu’il allait bien qu’il avait un plan. Un dernier coup d’œil pour Victoria, un sourire un peu crisper. « Reste là, tu seras en sécurité, je reviens vite. » Je fis rapidement volteface en sortant ma dague de mon fourreau.

- PLUTAAAAARCH ! KASSANDRAAAAA ! LUDWIIIIIIIG !

J’essayais de faire porter ma voix à travers les crépitements des flammes, les hurlements et la panique. Ce n’était vraiment pas évident. J’étais sur la défensive prête à bondir à la moindre occasion. J’avais déjà perdu beaucoup trop de gens jusqu’à maintenant, il était hors de question que cela continue. Je regardais autour de moi, toujours autant de monde qui courrait, mais je ne reconnaissais aucune des silhouettes que je voulais. Est-ce qu’il n’était déjà plus de ce monde ? Pourquoi est-ce que j’avais des pensées tout aussi négatives ? Respire Tam, ce n’est rien tu peux le faire.

Enfin, mon regard se posa sur Melvin et je me précipiter sur lui. Hors de question de se laisser avoir par le reste, mon objectif était clair, mettre la main sur mon ami et lui assurer que tout allait bien. Arrivé à côté de lui, je lui posais une main sur l’épaule avant de lui dire sans doute beaucoup trop fort.

- Je m’installe dans une Chevrolet rouge ! Tu as intérêt à soit monter dedans avant le départ, soit à me suivre sinon je te retrouve et transformé ou pas, je te tue.

Je n’avais malheureusement pas pu être plus précise parce que je n’y connaissais rien en voiture. Je savais très bien qu’il pourrait monter à l’arrière s’il prenait Victoria sur ses genoux, ce ne serait sans doute pas très pratiquement, mais pas le choix. Je lui laissais à peine le temps de dire quoi que ce soit, que je repartais en direction de la voiture. Il n’y en avait qu’une voiture rouge, je savais donc que c’était une bonne information à donner.


★ It Doesn't Matter What You Are, It Only Matters What You Do ★

Ma PlaylistJ'écris en #ccff99
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t9608-listing-des-comptes-v2#2088
Garrett Emerson
avatar
Date d'inscription : 18/01/2017
Messages : 38
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 15:53

Dans un certain sens, Garrett avait plus de chance que les autres. Malgré toutes les horreurs qui étaient devenues leur lot quotidien, le jeune brun n’avait aucun problème à trouver le sommeil. Il ne lui fallait pas plus de quelques minutes pour s’endormir, une fois la tête posée sur l’oreiller. Formaté par son métier de pompier, quelques heures de repos lui suffisaient amplement pour être en forme, et son sommeil léger lui permettait de s’éveiller au moindre bruit suspect. Ce furent les cris qui le réveillèrent, cette nuit-là, et sans même chercher à comprendre ce qu’il se passait, son instinct lui hurla d’enfiler rapidement des vêtements, de sauter dans ses Rangers, d’agripper son sac à dos, qui contenait ce qu’il avait de plus précieux en matière de survie, caché sous le lit, et de réveiller Norma et Olivia. Il tambourina à leur porte en leur hurlant de s’habiller et d’emporter avec elle le minimum vital. Garrett pouvait remercier son expérience de pompier, qui lui avait appris à garder son sang-froid en toutes circonstances. Son inséparable pied de biche à la main, le 9mm ramassé sur le corps d’un militaire au stade à sa ceinture, il jeta un coup d’œil à une fenêtre, pour analyser d’où provenait le danger. Une lueur orange, bien trop familière, déchirait l’obscurité de la nuit. Le feu, fut sa première pensée, suivie aussitôt d’une autre, tout aussi désagréable. Le souvenir d’une conversation avec Quinn, où il lui avait dit « Tu seras bien contente de m’avoir le jour où il y aura le feu… », sans penser que ce jour arriverait vraiment. Et il avait beau être pompier et avoir été confronté des centaines de fois à cette situation, seul et sans équipement, il n’avait pas la moindre chance d’éteindre le brasier. Ces flammes étaient-elle le fruit d’un stupide accident ? D’une attaque d’un groupe de pilleurs ? Il ne le saurait pas, tant qu’il n’aurait pas quitté leur refuge. Déjà, ça s’agitait, dans les rues. Moins d’une minute après, Olivia et sa grand-mère furent prêtes.

« Il y a le feu, dehors, leur expliqua-t-il calmement. Je ne sais pas si nous sommes attaqués ou si c’est un accident, alors nous allons rester tous très prudents, d’accord ? Les flammes vont attirer les goules à des kilomètres, donc on va sortir, suivre le groupe sans paniquer, et ne jamais, jamais, se séparer. C’est bien compris ? » Lorsque les deux femmes acquiescèrent d’un même ensemble, ils quittèrent la maison et s’enfoncèrent dans l’incertitude de la nuit. L’odeur familière de brûlé l’assaillit immédiatement, la fumée agressa ses yeux, et lui firent prendre conscience que ce quartier résidentiel, leur nouveau refuge, allait tomber. Sans personne pour éteindre les flammes, le feu se propagerait, jusqu’à ce qu’il n’ait plus rien à consumer. A un croisement, la main de Quinn sur son bras le força à la suivre, jusqu’au point de rassemblement. Son cœur rata un battement, quand il comprit que le point de départ de l’incendie n’était autre que la maison d’Arthur. « Où est Arthur ?, s’époumonna-t-il, sans s’adresser à quelqu’un en particulier.  Où sont-ils ?! » Rapidement, il scruta les lieux à la recherche du visage familier de son ami, de son mentor, et son estomac se contracta douloureusement quand il comprit qu’il ne se trouvait pas parmi eux. Pas plus que sa femme, son fils ou sa sœur. Peu de temps après survint Blake, qui dicta la marche à suivre. Garrett, résolu, se tourna vers Olivia et Norma.
« Allez rassembler le plus d’affaires possible, tout ce que vous trouverez et que vous jugerez utile. On se retrouve tout à l’heure. » Sans même leur laisser le temps de protester, il déposa un baiser sur le front d’Olivia, et s’enfuit au pas de course vers la maison d’Arthur, en proie aux flammes. Il dénoua son fidèle sweat Star Wars attaché à sa taille, et s’en servit pour protéger son visage comme il le pouvait. Il extirpa à la vitesse de l’éclair sa tenue d’intempéries de son sac à dos et l’enfila ; elle n’était pas conçue pour résister aux flammes, mais c’était toujours mieux que d’entrer dans cette fournaise les bras nus. Car oui, Garrett n’allait pas laisser son ami et sa famille mourir, pas ici, pas comme ça, pas maintenant ! Il était déjà entré dans des bâtiments en flamme des dizaines de fois, se rappela-t-il pour se donner du courage. Il pouvait y arriver. Il allait y arriver. Par chance, les fenêtres, un doux soir de juin, étaient ouvertes, si bien qu’un appel d’air, quand il ouvrirait la porte principale, était moins à craindre. Il asséna un violent coup de pied dans la porte, qui céda facilement, fragilisée par la chaleur, et s’écarta aussitôt d’un bond sur le côté pour éviter tout retour de flammes. Sans réfléchir au danger, Garrett s’engouffra dans le brasier, à la recherche de quelqu’un à sauver. Ils étaient là, ils étaient forcément là, quelque part…

« ARTHUR ! ISA ! ELYSE ! », hurla-t-il à travers le tissu qu’il lui protégeait – précairement – le visage.

Revenir en haut Aller en bas
Elena Hortos
avatar
Date d'inscription : 15/12/2016
Messages : 467
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 17:08

Les yeux plantés dans ceux de Tam, la brune eut un moment avant d'hocher la tête et d'accepter de confier son sac et sa précieuse boule de poils à la tatouée. Elle s'était promis de veiller sur Alpha, et elle n'avait pas la moindre intention de rompre sa promesse. Avec précaution, elle fit glisser la lanière de son épaule pour la tendre à Tamara avant de suivre du regard ce qui contenait tout ce qui comptait encore aux yeux de la grecque. Tam revint ensuite vers elle pour lui signaler qu'elle n'avait pas vu Lud depuis un petit moment, et la jeune femme fronça les sourcils en tournant immédiatement la tête vers ses camarades au loin. « Ne me dis pas qu'il joue lui aussi les appâts ! » s'exclama-t-elle à mi-voix. Ses dents s'entrechoquèrent avec violence.

Les survivants fourmillaient dans tous les sens, les uns hurlant des prénoms, les autres qui attiraient des rôdeurs, et pendant ce temps là, la grecque fulminait. La colère attisée par l'adrénaline gangrenait peu à peu tout son corps, et la mâchoire serrée, Elena voyait tous ces idiots s'éloigner des voitures. S'éloigner des voitures ! Le plan semblait déjà s'être évaporé des esprits ramolis par la chaleur. Et le norvégien qui jouait les héros maintenant ! Tam aussi avait disparu de son champs de vision. « Merde ! » Le poing fermé frappa rageusement le capot de la voiture, et James, qui chargeait la voiture se retourna vers elle. « Commencent tous à me les briser sérieusement ! » Son regard s'était fait noir, et le reflet des flammes dansantes dans ses iris de bronze lui donnait un air démentiel. Il y avait Blake, Connor, John, Alan, Daphné et un tas d'autres qui mettaient leur vie en danger et n'attendaient qu'eux...

« ETHAN ! » hurla-t-elle en le rattrapant au pas de course. Elle agrippa son bras, avant de le fixer, lui puis Brooke « Si tout le monde commence à se barrer pour attirer les rôdeurs, les voitures vont pas se conduire seules ! » Ethan était responsable de la sécurité depuis longtemps, c'était un homme intelligent et si Elena pouvait faire confiance à quelqu'un, c'était bien à lui. « Ce dont ils ont besoin, c'est qu'on se dépêche pour venir les récupérer à la grille.» rassura la brune en voyant bien que l'ancien agent voulait lui aussi aller prêter main forte à ses amis.« Je prends une voiture, Tam une autre. Il faut quelqu'un pour conduire le camion... » elle désigna du menton le gros véhicule militaire « Et faut deux autres personnes pour les deux voitures qui restent. » Il n'était pas question d'abandonner les véhicules. Ils laissaient déjà beaucoup trop derrière eux. « Donc on essaie de foutre la main sur deux autres conducteurs, on rassemble tout le monde, et on se tire d'ici ! » La grecque n'avait pas la moindre intention de crever là. Et en croisant le regard des Walker, il lui semblait qu'eux non plus n'étaient pas prêts à dire leur dernier mot ce soir. Elena jeta un rapide coup d'œil vers ses camarades en difficulté plus loin avant de détourner les yeux. Elle devrait être là-bas, mais si personne ne s'occupait des voitures, alors autant creuser leurs tombes tout de suite.


❝When you feel my heat, look into my eyes
It's where my demons hide, it's where my demons hide
Don't get too close, it's dark inside
It's where my demons hide, it's where my demons hide.❞
 
Revenir en haut Aller en bas
Melvin Wiggins
avatar
Date d'inscription : 17/04/2017
Messages : 353
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Animation Evergreen - Dead Ablaze   Dim 4 Juin 2017 - 19:55

Peut-être aurait-il mieux fait de garder son couteau, mais comme à chaque fois que c'était la merde, Plutarch pensait aux autres avant de penser à lui. Il savait que Caroline pouvait être une bonne alliée en face de ce qui allait arriver. De loin en tendant l'oreille, il avait capté le plan de Blake. L'idée ne lui plaisait pas vraiment, mais ils n'avaient pas vraiment le choix. Il espérait simplement que Tam et Victoria étaient sécurité du côté des voitures. Lorsque Caro se déclara prête, il lui adressa son petit sourire amusé. Ba quoi, toujours trouver du bon dans le mauvais. Melvin avait à ses côtés une combattante qui en avait déjà vu pas mal. Autant lui adresser un petit sourire pour faire baisser le stress, gagner en confiance.

Parce que la tension était palpable. Il y avait les cris, la chaleur, les râles des rodeurs… La panique avait gagné bien du monde, alors il fallait garder la tête froide. Plutarch regarda son arme d'appoint, priant pour que ça fonctionne. De toute façon il n'avait pas l'intention de se faire croquer aujourd'hui. Premier test, premier rodeur avec du jus de cervelle moisie qui coulait par les trous de nez. Plutôt pas mal.

Il entendit Caroline crier, tourna le visage en direction d'Alan, mais ne comprit pas ce qui venait de se passer, étant obligé de porter à nouveau son attention sur les dangers aux mâchoires avides de viande, juste devant lui. Quelques rodeurs y passèrent, il était vraiment dans le feu de l'action. Et son bras s'était levé menaçant lorsqu'il avait sentit une main sur son épaule. Son coeur loupé un battement lorsqu'il comprit que c'était Tam : « -putain t'es dingue ! » lâcha-t-il parce qu'il avait eut peur. Que ça soit un rodeur ou que le coup soit parti…

Il fronça les sourcils pour enregistrer ce qu'elle venait de lui crier au visage. Étrangement ce qu'elle lui hurla le fit sourire à nouveau. Madame avait prit la Chevrolet rouge ! Rien que ça. Pas moins voyant dans le tas ? « -je sais tu me tue... » avait-il articuler en même temps qu'elle parlait. Combien de fois elle le lui avait déjà promis ?! Il recula de quelques pas en la regardant s'éloigner avant de crier : « -TAM ! Attends ! » Il combla les quelques mètres entre eux, et lui donna son sac. « -y'a Plutch le pingouin là dedans, alors forcement je te trouverais. » Un clin d'oeil malgré le bordel ambiant, avant qu'il ne souffle avec un peu plus de sérieux : « -ça va aller. » Il avait envie de l'embrasser sur le front, ou de sentir l'odeur de ses cheveux encore une fois. Mais il fallait qu'il se concentre à nouveau sur le combat. Le jeune homme voulait également la voir vite fait rentrer dans cette voiture pour qu'elle soit à l'abri.



Trompe-toi, sois imprudent, tout n’est pas fragile
N’attends rien que de toi, parce que tu es sacré
Parce que tu es en vie
Parce que le plus important n’est pas ce que tu es,
mais ce que tu as choisi d’être
-Fauve-


Revenir en haut Aller en bas
 
Animation Evergreen - Dead Ablaze
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» logiciel animation gif
» Persona 4 The Animation
» Version N°15 : Bang bang you're dead !
» Red Dead Redemption

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Event-
Sauter vers: