Partagez | 
 

 Opération 2 : There is fire all around us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Jeu 19 Jan 2017 - 6:12

Un sourire épanoui, réjoui, se peignit sur les traits atypiques et monstrueux de l'erreur de la nature. Alair, seconder avec enthousiasme par Josh, venait de confirmer le souhait d'action du golem de chair. Quand le bucheron proposa d'y aller à la hache, la tête en forme d'oeuf de la bête de foire fit un signe de négation de la tête. La voix rauque, semblable à deux pierres qui s'entrechoquaient follement, s'éleva dans un murmure dans la salle de buanderie.

Robert- Non Josh... Euh... Hache trop de bruit... Euh... J'ai mon pied-de-biche... Euh... Forcer près de la serrure et ça devrait ouvrir... Euh... Sinon hache... Euh... On est dans un truc de lessive on peut trouver du savon non?

L'esprit lent et pathétique de l'homme difforme avait fait le rapprochement. Le monstre de foire sera occupé pour quelques minutes, ses compagnons pourront fouiller la salle. Consciencieusement, le géant de fer déposa sa hache de pompier en ballant contre le mur tout près de lui. Sortant son outil de construction de sa ceinture qui semblait souder à sa taille imposante, le colosse balafré coinça le bout plat dans le bâti en bois au niveau de la serrure. Directement où sont situés les pênes de la poignée. Le battant de la porte était affaibli déjà, mais Robert ne voulait pas l'achever. On ne sait jamais quand on va avoir besoin d'un obstacle entre des aberrations et la voie de repli. Utilisant sa force phénoménale ainsi que la puissance de ses bras ayant la conférence de la cuisse d'un homme de constitution moyenne, le géant poussa sur la tige d'acier. Bientôt un craquement sourd avertit le trio du succès de l'entreprise du golem de chair. Comme si l'idiot de service voulait confirmer le fait, Bobby déclara de sa voix douce, mais haletante par l'effort fourni.

Robert- Euh... C'est ouvert on entre?

Toutefois, le golem de chair retient la porte en cas de mauvaise surprise. Laisser le temps à son petit groupe de se préparer à pousser leur exploration.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4817
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Sam 21 Jan 2017 - 9:59




There is fire all around us

Bobby a réussi à forcer la porte avec son pied de biche. De telle sorte qu’elle tient encore sur ses gonds, même si la serrure est désormais complètement inutilisable. De l’autre côté : le garage. Deux camions dorment là et occupent une bonne partie de l’espace, leurs larges pneus presque entièrement dégonflés. Il y a aussi des portes-tuyaux, des sèche-tuyaux, et un lot d'uniformes de pompiers suspendus dans la pénombre.

Néanmoins, vous n’avez pas encore la possibilité de fouiller la pièce : vous vous trouvez face à de nombreux rôdeurs, enfermés ici depuis sans doute très longtemps. Autant vous dire qu’ils ont faim ; TRÈS faim. Le peu de lumière qui filtre par les hublots des portes de garage vous empêche de clairement les dénombrer, mais vous en voyez au moins 7.


***

Le manque de luminosité et l’espace clos ne sont pas vos alliés. Le premier de vous à poster doit lancer un dé normal pour savoir combien de mordeurs supplémentaires sont pour l’instant hors de vue.

En d’autre terme, il y a 7 + x rôdeurs dans le garage. Le bruit provoqué par la fracture de la porte les a attirés, donc il est déjà trop tard pour essayer de passer inaperçu. A vous de voir comment vous gérez la situation.

Vous êtes libres de la façon dont vous mettez en scène ce tour, je compte toutefois sur vous pour rester cohérents et réalistes. Aussi, 3 des rôdeurs de cette masse vous donneront particulièrement de fil à retordre. Ce sont d’anciens pompiers, qui portent encore leur équipement complet. Celui-ci protège donc leur crâne d’une agression direct. Soyez ingénieux pour vous en débarrasser…

Ce plan vous aidera à visualiser l’endroit où vous vous trouvez. Vous avez jusqu’au 24 janvier à minuit pour terminer ce tour. Si vous êtes prêts avant, signalez le ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Sam 21 Jan 2017 - 11:38

Non non vas-y avec ton pied de biche Robert. T'as raison pour la hache. Ca fait trop bûcheron. Ahah. Même si le pied de biche fera tout autant de bruit quand tu auras fait sauter la porte. Bref. Je te couvre. Je me poste donc à ses côtés. Hache en main. Au cas où. Je fais signe à Alair pour qu'il m'éclaire le devant. Et pour qu'il éclaire à Robert surtout. Je ne doute en rien de la force de mon compagnon d'armes alors ce n'est pas avec grande surprise que j'entends la porte craquer. Signe qu'elle est ouverte je suppose. La question est maintenant de savoir ce qu'il nous attend derrière. Monstres ou pas ? Je serais déçu qu'il n'y ait pas au moins un petit accueil ! Ahah. C'est partout pareil dans ce genre d'endroit. Un petit comité pour souhaiter la bienvenue. Pas de quoi en faire toute une histoire. J'ai l'habitude. Robert à l'habitude. Alair a l'habitude. Incroyable de se dire qu'une telle scène ne nous fait plus peur à présent. C'est dingue comment les choses tournent. Bah maintenant qu'on est là je suppose qu'on ne va pas faire machine arrière … Je leur fais un petit sourire. Je sais pas ce qui me prend d'être d'humeur plutôt guillerrette. Ce qu'on s'apprète à faire n'est pas vraiment dans la définition du « fun ». Robert tu ouvres légèrement la porte ? Alair mettez-vous un peu de travers pour m'éclairer. Je passe devant. Allez go ! Je commence donc par passer la tête. Je ne dirais pas qu'il fait plus noir que dans le cul d'un taureau par une nuit sans lune – phrase qu'aurait pu dire Alair – Ahahah. Mais on y voit pas grand-chose. La crasse sur les fenêtres fait que peu de lumière entre. Rien n'est plus jamais facile dans ce monde de toute façon. Je vois un mordeur à portée. Alors je l'abats. Un coup de hache dans le crâne avant de ressortir la bête de la caboche du montres. Un de moins. Le bruit provoqué par la porte fait que nous ne passons plus inaperçus. Dommage. Alors pas le choix il faut se débarrasser de cette bande. J'en vois quatre, cinq, je sais pas trop. Mais surtout … J'en vois trois un peu plus coriace. Quelle idée de se foutre un équipement de pompier ! Saleté de casque.  Robert ! Robert ! Viens camarade. Besoin d'un petit coup de main. Je donne un bon coup de pied dans le pompier un peu trop proche de moi. Inutile d'essayer de lui envoyer  un coup dans le casque. Le bougre a encore la sangle d'attachée qui plus est. Cinq monstres ! Ou plus ! Je laisse échapper une injure. Ah quelle merde. Fous un meuble devant la porte ! Taille moyenne ! J'arrive en sautant ! Les qualités athlétiques des montres étant ce qu'elles sont, ils ne parviendront sans doute pas à sauter par dessus le dit meuble. Si meuble il y a en fait. Pas fais gaffe s'il pouvait y en avoir un. Et de là c'est peanuts pour les exterminer. Même les casqueux. Nous derrière. Eux se précipitant dessus comme une meute de lion sur un beefsteak. Bloqués. Suffit d'en trimballer un à un et à trois contre un le bougre a pas la moindre des chances. Sauf si Alair nous sort un plan de bataille digne de son Taïaut. Alors là je me plie à ses volontés. C'est un bon le vieux gentleman.
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 2251
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Sam 21 Jan 2017 - 23:29


Un paquet de chewing-gum et 37 dollars. Et bah ça valait le coup. Dépité, parce qu’il avait les gants dans de la presque vase humaine depuis cinq minutes, Neil se relevait. Ça lui apprendrait à avoir de l’espoir tiens. La jument s’était un peu rapprochée, il lui embrassait le front et filait grimper dans l’ambulance.
Il avait conduit quoi, quatre fois dans sa vie ? Et encore, il avait bien fallu un apocalypse pour qu’il s’y mette. Le poney n’était toujours pas en danger immédiat, il démarrait le bordel vibrant de métal pour glisser le long du mur qu’il avait parcouru et le parquet à quelques mètres de la porte, les portes arrière à portée. Ressortant, il entendait le bordel de grognements et de coups dans des crânes. Et merde.
Ils avaient de la compagnie, et au bruit, pas qu’un petit lot perdu.
Il reprenait la pelle restée côté passager et se postait pas trop loin de la porte, au cas où. Sait-on jamais s’ils devaient fuir en courant, un coup de pelle pourrait servir.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 23 Jan 2017 - 11:48

Le plan d’action est énoncé avec simplicité parle bûcheron. Ce dernier avait sans doute compris que l’erreur de la nature était simplet et que les actions les plus simples étaient les meilleures dans son cas. Josh entra dans la caserne à proprement parlé éclairer par Alair. Mais un cri d’alarme, suivit du prénom de la chose immonde, déclencha le soudainement avènement du protecteur aux commandes de cette masse de muscle disproportionné. Le regard océanique et habituellement doux fouilla pour trouver un meuble pour bloquer l’accès aux poursuivants de son ami. Rien à part une porte fragilisée. Les traits atypiques se transformèrent alors en masque de résolution et d’intransigeance. L’adrénaline se déversa subitement dans son cœur immense et comportant de si nombreuses cicatrices. Alair était important pour le groupe. Il est médecin. Josh est important pour Charlie. Neil était en sécurité dehors et il avait Roxane. Lui ne valait pas grand-chose, ne servait à rien. Il était seul. Donc il savait ce qu’il devait faire. Une aberration habillée en pompier essaya d’agripper l’ami de la bête. Le pathétique esprit du mineur se doutait que le casque rouge allait absorber le choc. Donc il fit décrire à sa hache un arc bas, au niveau des jambes du réceptacle sans âme. L’ancien pompier eut alors la jambe fracturée, presque tranchée dans un sens. La goule tomba au sol, faisant un effet de domino sur les autres poursuivants cadavériques. Une jeune femme gorgée de virus gouta alors d’un nouveau coup de hache dans la tête, compliment du golem de chair. Dès que le bucheron entra dans la salle, Robert s’y engouffra à sa suite. Robert dit alors un ordre de sa voix caverneuse. Il fixa le vieux docteur pour qu’il le comprenne parfaitement.

Robert- Je les retiens… Euh… Pensez à un plan OK ou sauvez-vous...

Posant son poids immense, dos à la frêle porte et bras en croix, la bête de foire jeta sa puissance phénoménale et sa résilience monstrueuse dans la mêlée. Il devait retenir le groupe de goules temps qu’il pourrait et quand le bois de la porte volera en éclat, il fera un rempart de son corps répugnant. Au moins, il avait son habit de motard sur le dos…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 23 Jan 2017 - 20:17


Lost Angels


There is fire all around us


BLOODY HELL! Je sais que je devrais essayer de me restreindre de prononcer cette exclamation. Mais les autres mots qui me viennent à l’esprit en cet instant pourront faire rougir un débardeur œuvrant dans les ports d’Angleterre. Voyant les deux armoires à glace revenir aussi rapidement, poussant des avertissements aussi sonores qu’une vache sur le point de vêler, je me recule pour les laisser passer. Je ne peux que voir quelques cannibales, dont certains habillés en soldats du feu, rouler au sol. Robert bloque alors la porte de son corps défendant. Un peu comme un héros méconnu d’une série obscure qui retenait une porte contre des monstruosités. Je crois me souvenir que le quotient des deux hommes était presque similaire. Le géant nous ordonne, à moi et Josh, de nous enfuir comme les soldats de Napoléon. Vous avez d’autres sornettes de ce style à nous dire Robert? Un Britannique ne s’enfuit quand il n’a plus d’espoir! Je suis stoïque et calme, comme la pierre de mon pays natal devant les vagues déferlantes de la vie. Mais l’espoir se dissipe rapidement. Serrant ma lampe et ma canne-épée d’une main sure et décidée, je plonge dans mes limbes personnels. Une multitude d’idées envahit mon cerveau. Bonté divine pourquoi je repense à l’heure du thé. Mais je revois alors les cochons à la ferme. La porte coulissante pour laisser passer les porcelets un à un pour les castrer.

Aussitôt je m’avance pour désigner la porte. Robert vous pouvez prendre appui sur le mur et entrouvrir le battant. Dès qu’une tête apparaît, je vais utiliser la pointe de ma lame pour l’éliminer. Je suis calme, stoïque et débordant de flegme. Le Duc de Wellington peut aller se rhabiller. Josh, vous repousser les cannibales moribonds pour avoir une nouvelle cible. Si un pompier veut nous montrer son boyau, vous lui fracassez la visière avec la tête de votre hache. Sinon les tempes de ces cloportes m’ont semblé dégagées et vulnérables. Je dois ressembler au général Custer avec ma lame au clair. J’espère juste que nous n’allons pas finir scalper et la matière grise déchiqueter comme lui.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mar 24 Jan 2017 - 19:50

Tout se passe très vite. Robert débarque en sauveur, en ange gardien. Quel merde ces pompiers. Il le fait chuter comme un vulgaire mannequin et démolit un autre monstre attentant à nos vies. Je le remercie mentalement et on file fissa dans la petite pièce d'entrée. Pas de meubles pour leur barre la route. Merde. Mon presque plan n'aura jamais vu le jour. Sans doute parce qu'il n'y avait rien pour barrer la porte. Sans quoi mes amis auraient certainement fait ce dont j'avais envie. Robert retient alors la porte de toutes ses forces. Et pas n'importe quelle force. Celle d'un géant. Un taureau et un rhinocéros pourrait cogner dans cette porte qu'elle ne bougerait pas. Enfin je le surestime peut-être un peu. Pas question de nous sauver. Hors de question de le laisser là. Lui ou un autre. Jamais. Alair nous explique son plan. Robert entrouvre la porte et on plante tout ce qui vient. Ca me paraît être la seule et unique option. Je prends ma hache à deux mains. Inutile d'en dire plus. Inutile de tergiverser. Je fais un signe de tête à Alair. « Compris mon ami ». Prêt Robert ? C'est quand tu veux ! La porte s'entrouvre, les monstres y passent leurs bras. L'un deux sa tête. Un monstre sans combinaison. Dommage pour lui. Notre fin escrimeur s'en débarrasse et me laisse la place. J'abats ma lame de haut en bas. Touchant certainement quelque chose au passage. La pression qu'exerce le géant sur la porte la fait doucement se refermer. Ouvre un peu ! Et paf. Un coup en plein casque. Le mordeur tombe. Sonné. Pas mort. Un autre tente quelque chose alors je taille au niveau des bras. Et lorsque je vois l'ouverture, je lui assène un coup de hache en uppercut. Droit dans le menton. Casque ou pas celui-là va morfler sévère. Je lui décolle littéralement la tête qui vole au dessus de nous. Bon il est peut-être pas mort mais s'il claque toujours des dents je fais confiance à Alair. Alors certes peut-être que le plan de bataille se résume à présent à « Josh tranche tout ce qu'il voit ». Un plan qui ne serait pas possible sans Robert qui maintient la pression sur la porte. Une porte sans doute impossible à refermer à présent car le corps en équipement du monstre premièrement touché par mes soins la bloque. Et merde. Le bougre est en vie. Enfin plus ou moins. Il est animé dirons-nous. Probablement plus pour longtemps. Ayant trouvé le truc je persiste. Il relève à moitié à la tête. Pas d'uppercut cette fois car il est beaucoup trop bas. A la place je lui réserve un swing digne de Tiger Woods. Je le choppe à moitié au menton, à moitié à la visière. Je retire l'arme de sa face et je recommence. Si je compte bien ça fait cinq. Reste un en tenue de pompier. Un ou deux autres. Je sais plus. De ce que j'en ai vu néanmoins. D'autres se cachent peut-être. Plus de quoi faire trop de pression sur la porte donc. Bien. Très bien. Allez-y Alair ! Je viens alors pousser sur la porte comme un sauvage. On entend des membres s'écraser. Relâche deux secondes et repousse à trois. Un … Deux … De quoi leur laisser le temps à ces choses de passer leur tête et de se la faire coincer. Ou leur corps. Et puis Alair n'a plus qu'à donner le coup de grâce. Ca ou on les laisse carrément entrer. Ils sont plus des masses. Ca va le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 2 : There is fire all around us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: