Partagez | 
 

 Opération 2 : There is fire all around us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mer 11 Jan 2017 - 13:56

Le golem de chair était incertain de la marche à suivre. Dans son esprit désertique et pathétique, l’erreur de la nature essaie de plaire à tous. Il ne comprenait pas toutes les explications données par son ami Neil, préférant tout simplement défoncé la porte, massacrer les goules et ensuite repartir avec tous ses, mais en vie. Son regard océanique rempli de candeur passait d’un à l’autre et quand il vit le jeune homme à la peau de chocolat partir, il voulut le suivre. Mais une pensée le retient alors. La bête de foire savait que le jeune mulâtre préférait se déplacer seul, silencieusement comme une souris. Les pas énormes de la gargouille à peine sculptés dans le granit produisaient habituellement un tel vacarme qu’il faisait office de fanfare et de leurre à abominations par excellence. Les yeux bleutés de la chose, véritable mer d’inquiétude et de sollicitude qui se déversait de ses iris, passèrent d’un compagnon d’infortune à l’autre.

Robert- Euh… Neil et Alair ont raison… Euh… Voir si tout est beau autour avant de foncer… Euh… Pas de mordeurs qui vont nous attendre et qui vont faire mal à Roxanne. Neil est parti par là… Euh… Moi je fais le tour de l’autre bord et je le retrouve en arrière… Euh… Un de vous peut le suivre ou les deux… On se retrouve en arrière OK.

Le géant à l’armure de chair rapiécée s’avança vers le rebord de la caserne avec la grâce et la subtilité d’une semi-remorque qui utilise ses freins moteurs. Rendu au coin, il prit un instant pour écouter attentivement. Bobby voulait être sûr et certain qu’il n’aurait pas un comité d’accueil putride de l’autre côté. Passant ensuite la tête comme si le mastodonte jouait à la cachette avec sa nièce bien-aimée. Ses mains immenses et rugueuses enserraient le manche de la hache d’incendie. Robert était prêt à frapper le premier réceptacle putride sans âme qu’il allait croiser.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mer 11 Jan 2017 - 15:26


Lost Angels


There is fire all around us


J'avais espoir que le trousseau de clefs de l'ambulance soit utile, mais Josh me mortifia de honte. Le jeune homme me déclara que le véhicule de service n'était en rien relié à cette caserne. Interdit, septique même, je m'empressai de vérifier ladite information. Mais le lettrage fluorescent sur le flanc du véhicule donna raison au jeune homme costaud. Mon jeune apprenti avança quelques points judicieux sur la possible marche à suivre, me démontrant que je n'étais qu'un enfant naissant dans ce monde rempli de dangerosité. À cet instant précis les rôles étaient inversés. Stoïquement, calmement, j'absorbai les informations et les classa dans mon cerveau sous la rubrique « comment progresser dans un endroit rempli de cannibales ». Le jeune métisse était devenue le précepteur et moi l'élève avide de savoir. Je crois que vous avez tout à fait raison, mon cher Neil! Je vous seconde sur cette proposition. Je suis le flegme incarné, la quintessence de l'esprit britannique dans toute sa splendeur. J'allais ouvrir la bouche pour rajouter un trait d'humour qui aurait vu naître sur mes lèvres un sourire pince-sans-rire, mais déjà le cavalier décida de la jouer en mode solitaire. Eh non je ne pense aucunement dans le sens sexuel du terme. Il quitte pour aller explorer un des deux flancs du bâtiment. Aussitôt le géant semble vouloir le suivre. Mais à mon grand soulagement, il se ravise. Je me fais craquer le cou, faire de l'escrime sans me réchauffer mes muscles faits que mon vieux corps proteste vigoureusement. J'écoute Robert et je lui fais un sourire indulgent. Vous croyez vous débarrasser de moi aussi facilement, mon cher Robert? Vous devez vous douter que je suis tenace comme une tique sur le popotin d'un vieux cabot. Je fais un sourire pince-sans-rire et laisse l'armoire à glace se déplacer sans aucune grâce vers le flanc inexploré.

Je plonge mes iris d'acier bleuté dans les yeux de Josh. Je crois que vous devriez suivre Neil et le seconder. Pour ma part je vais restreindre l'impétuosité de Robert. Un petit survol rapide des lieux. Je laisse mon flegme et mon calme émergés pour bien me faire comprendre. Dès que nous avons trouvé un point d'accès sécuritaire, nous irons en groupe. Souder et unie comme l'Union Jack mon ami. Je me charge des médicaments et vous des fournitures utiles. Je lui tape sur l'épaule pour rassurer le jeune homme. Je fais ce geste apaisant si souvent que c'est maintenant une extension de mon être. Nous nous retrouvons rapidement mon cher. Taïaut Josh, taïaut! Au son du mot de charge de la cavalerie je rejoins le géant qui semblait attentif. Ne voulant pas prendre de risque inutile je me place dans son dos. Je vous couvre de mon mieux mon cher Robert. On rejoint nos amis avant d'entrer d'accord? Je n'ai pas besoin de dire au gaillard d'écraser toute menace qui va oser se profiler sur notre chemin. Autant demander à Winston Churchill de plier l'échine lors de la Seconde Guerre mondiale.




Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Jeu 12 Jan 2017 - 18:02

Neil semble être d'avis qu'on pète la porte. A moitié seulement. Parce que si ça dérape au moins Robert et moi-même pourront retenir l'ouverture pendant que Neil charcute un à un les mordeurs. Oui je vois les choses dans le sens contraire du jeune homme. Exterminer un monstre plus ou moins retenu tout le monde sait le faire. Alors que retenir une porte pour contenir moult assauts, mieux vaut être costaud. Robert et sommes costauds. Ca me semble plus logique comme ça. Enfin … Neil se décide à faire le tour. Robert aussi mais de l'autre côté lui. C'est vrai que si on subit une attaque maintenant, je donne pas cher de la peau de Roxanne. Toujours aussi impressionné qu'elle ait pu survivre jusqu'ici. Evidemment nous allons faire des groupes de deux. Et si je dois décider je dis un homme fort de chaque côté. Ce que s'empresse de confirmer Alair. Il part avec le géant. Me dis de suivre Neil. Le tout agrémenté de phrase typiquement Alairienne. Si vous ne savez deviner à l'accent qu'il est britannique, il vous le fera bien comprendre de par ses mots. Il est vraiment fier de son pays. Je me demande bien si la situation est la même en Angleterre … Les médicaments pour notre chirurgien, le reste pour nous autres. Sa main sur mon épaule me fait plus sourire qu'elle ne me rassure. On a survécu jusqu'ici à des trucs totalement dingues et surréalistes. C'est pas une caserne qui va nous faire peur. Je souris devant son devenu célèbre « Taïaut ». J'avais déjà du l'entendre une ou deux fois d'antan mais Alair aura eu le don de remettre le mot au goût du jour. Je lui tapote l'épaule tout aussi gentiment qu'il vient de me le faire. A vos ordres mon général ! Ahah. Criez en cas de problème. A tout de suite … Faut que j'arrête ou il va prendre la grosse tête le gentleman. Ahah. Au semi-pas de course – je déteste courir – je rejoins Neil. Attends attends … Je décélère le pas quand j'arrive auprès de notre nouveau compagnon. Remarqué quelque chose pour l'instant? Evite de partir directement comme ça. Je veux pas avoir de mauvaises surprises … Et puis surtout il n'y a pas le feu. Dixit celui qui voulait défoncer la porte de suite … Il n'y a pas le feu non. Et puis même s'il y avait le feu c'est pas grave, on est à côté d'une caserne après tout. Bon alors, on trouve une ouverture ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 2251
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Jeu 12 Jan 2017 - 20:58


Une minute, il n’avait pas trop le temps trainer. S’il avait une seule seconde de retard, les autres allaient bouger. Devant la porte ouverte il pilait quand même. Ça ne se refusait pas.
Il lui restait bien quarante secondes alors, retenant son souffle, il passait juste un bout de tête dans l’entrebâillement, tenant fermement la pelle devant pour maintenir à distance tout ce qui pourrait le surprendre. Une autre porte, encore mieux. Si les autres se décidaient à défoncer la première, il pourrait se faufiler et au moins écouter à celle-ci. Si mort il y avait, avec tout le bruit que ça ferait, il était sûr de pouvoir les entendre grogner à travers le bois.

Il posait un premier pied sur le sol, prenant garde à ne surtout pas bouger la porte extérieure qui pourrait grincer et s’apprêtait à avancer quand Josh arrivait. Putain. Il essayait d’être silencieux et discret et l’autre l’avait fait sursautait. Il ressortait complètement pour le regarder. Bon, ça lui éviterait de faire demi-tour pour le prévenir.
Il ouvre la bouche pour répondre, reste interdit un instant devant les remarques. C’est de l’humour ? Une vanne mal placée ? Le type qui venait de proposer de défoncer une porte sans avoir la moindre foutre idée de ce qui se trouvait derrière lui disait ne pas vouloir de mauvaises surprises.
« Si y a pas le feu vous pouvez attendre une minute que je revienne. » Il lui désignait la laverie d’une main et se reculait. « Bah, c’est ouvert. »

« Je finis le tour et je vous rejoins devant. » A peine le temps de faire trois pas la nouvelle tombait. « Quoi ? » Comment ça Bobby et Alair faisaient le tour aussi ? Il y a dix secondes de ça personne ne devait le faire et maintenant ils s’y mettaient à quatre pour compter les fenêtres ? Neil hallucinait un peu. Maintenant ils devaient attendre de se rejoindre de ce côté, laissant la jument et l’ambulance, qui avait d’ailleurs probablement les clés sur le contact, sans surveillance.
Cette opération s’annonçait foutrement chaotique. A vrai dire il n’avait aucune idée de sur quel pied danser avec les trois. S’il n’en faisait qu’à sa tête, ils n’étaient pas vraiment en mesure de lui reprocher. Il lachait un soupire, là, sa bonne figure avait tenu cinq minutes avant de se fissurer. « Quand je dis je reviens, c’est quel mot que vous comprenez pas sérieux ? »

En voyant les deux surgir au coin il levait un bras pour leur faire signe d’approcher. « On a besoin d’une mise au point s’il vous plait. » Sinon ça allait pas le faire, vraiment pas. Il allait même péter un plomb très vite.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Sam 14 Jan 2017 - 11:30

Le tour de la caserne se fit rapidement, car aucune découverte ne ralentit la progression de l’immense homme difforme. Que ce soit une possible ouverture pour s’introduire dans le bâtiment, la monotonie d’un mur de brique ne faisait face qu’au géant déboussolé, ou bien l’absence d’un moindre mouvement pour déclencher la contre-attaque dévastatrice que Robert avait en réserve, rien n’attira le regard océanique de la bête immonde. Tournant le coin avec la discrétion d’un tank fonçant sur les tranchées ennemies, les traits atypiques du golem de chair qui n’était que résolution et concentration fondirent pour ne laisser la place qu’au soulagement et surtout à la joie. Devant lui se trouvait ses amis Josh et Neil. Il fit quelques pals de plus pour rejoindre le duo l’ancien mineur se décala pour permettre au vieux docteur de s’inclure dans le trio. Voyant la porte ouverte et tachée de sang, le colosse balafré et à la sanctifié par d’innombrables cicatrices se plaça devant. Comme à son habitude, l’instinct de protecteur de l’erreur de la nature le poussait à prendre place au-devant des autres. Sa voix rocailleuse, mais soulagée de voir que rien n’était arrivé à l’ingénieur mulâtre et au grand gaillard s’éleva dans les airs.

Robert- Heureux de vus revoir… Euh… On entre ici? C’est ouvert… Euh… On pourrait emmener l’ambulance et Roxanne ici si oui… Euh… Comme ça on pourra partir vite et aussi transporter des choses vites dans l’ambulance.

Sa muse, son ange Malorie avaient fait cette manœuvre lors de leur rencontre. Repenser à la seule femme qui avait osé l’aimer et l’embrasser jeta une cape de plomb lesté de tristesse sur ses larges épaules.

Robert- Si j'ai fait une connerie je m'excuse Neil.

Bobby venait de voir les traits du jeune homme se tordre par l'impatience et l'agitation. La pathétique créature se doutait qu'elle était la cause. Le géant était toujours le centre du problème à caque difficulté...
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 2251
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Sam 14 Jan 2017 - 15:41


Les deux autres se ramenaient finalement, Neil les regardait approcher. Tant pis s’il se faisait engueuler, là c’était plus possible pour lui. Une connerie ? Pas à proprement parler.
« Non, on a juste pas la même approche des choses, du tout. » Surtout Josh et Bobby. « Vous avez l’habitude de bosser tous les trois, de faire comme ça, si je me greffe dessus je vais juste vous trainer dans les pattes et on peut pas prendre ce risque. Alors vous restez ensemble, vous fouillez le bâtiment, vous faites ce que vous avez à faire comme vous en avez l’habitude, et moi je reste dehors. » Sans cette mesure ça s’annonçait tragique. Il ne pouvait pas foncer dans le tas, ça venait à l’encontre de tous ses instincts et aujourd’hui n’était pas un bon jour pour passer d’un extrême à l’autre.

« Je vais surveiller le coin, au cas où il y est une horde ou des pillards ou quoi, vous vous prenez le bâtiment. Je m’occupe de déplacer l’ambulance et le reste. » Il faisait déjà quelques pas pour aller rejoindre son cheval, s’arrêtait, sortait un minuteur de sa poche. « Si jamais vous êtes dans la merde, enfermez-vous dans une pièce avec une fenêtre,je ferais le tour régulièrement et on fera le point sur la situation à ce moment là. Je peux vous faire une diversion mais en dernier recours, parce que ça fera un bruit monstre. Pareil, si vous avez des trucs trop chiants à porter, ouvrez les fenêtres et posez ça au bord, je les rangerais au fur et à mesure dans le camion. » Ça éviterait de les ralentir de trop, avec leur technique, ils ne pouvaient pas se permettre de s’encombrer.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 15 Jan 2017 - 5:05


Lost Angels


There is fire all around us


Suivre notre bon Robert ne fut pas certes la meilleure idée de la journée. Quand le géant faisait un pas, je devais en faire trois pour maintenir le rythme. Bonté divine que je suis heureux et reconnaissant que ce spécimen colossal ait de l'affection pour le vieillard que je suis. Je me sens comme un petit cochon devant le grand méchant loup. Une seule expiration de sa part et je serais surement en orbite. Mais trêve de pensées enfantine et contre productive. Nous arrivons près des deux membres de notre fine équipe. Mon jeune apprenti prend la parole et je ne peux que seconder ses paroles qui ont un fond de sagesse dû par sa longue errance. J'aimerais bien avoir le verbe aussi facile dans cette situation, mais je suis hélas hors de mon champ de compétence. Mais au moment où il finit sa triade, je ne peux m'empêcher de jeter un regard stoïque sur la silhouette de Neil. Très bonne analyse de la situation mon cher Neil. Néanmoins je crois que vous aurez besoin des clefs du véhicule mon cher. Une lueur d'amusement et d'espièglerie traverse mes iris d'acier bleuté. Je fouille dans ma poche de pantalon et je sors le trousseau en question. Je le tends alors au jeune homme. Voilà pour vous mon jeune ami. N'oubliez pas que remplir le réservoir et que ce soir nous allons étudier le système circulatoire sanguin. Je fais un sourire pince-sans-rire. Ne comptez pas que je trépasse pour vous exempter de cette leçon palpitante.

Je ne suis que flegme en cet instant. Comme tout bon serviteur de Sa Majesté, je salue dignement de la tête mon étudiant et je pivote vers les deux montagnes ambulantes qui vont m'accompagner. Je dois me pencher la tête vers l'arrière pour avoir une chance de les regarder dans les yeux. Donc si je comprends bien nous allons pénétrer cet endroit par l'arrière. Un nouveau trait d'humour, cette fois salace, me traverse l'esprit. Je crois que nous devrions prendre des lampes de poches pour l'exploration. De par mon expérience médicale, toutes zones arrières sont ténébreuses à souhait. J'essaie de m'empêcher de rigoler, stoïque et de marbre comme l'exige mon héritage, en coinçant l'embout de ma canne dans ma ceinture et j'en profite pour sortir ma lampe de poche.



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   

Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 2 : There is fire all around us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: