Partagez | 
 

 Opération 2 : There is fire all around us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mer 1 Fév 2017 - 15:29


Lost Angels


There is fire all around us


J’écoute mes compagnons d’infortune s’exprimer sur des sujets aussi variés que passionnants qu’un moyen de fuir de cet enfer. Je ne peux qu’approuver ce qu’avance notre bon géant sur l’état lamentable des pneus des camions. Mais devant ce crachat que le destin semble s’amuser à nous envoyer à la figure, je reste stoïque et débordant de flegme comme l’exige mon héritage britannique. Quand la vie nous donne des citrons, juste à lui lancer à la gueule en exigeant du bacon. Je fais un sourire pince-sans-rire et je rajoute le plus calmement du monde. Citation de mon grand-oncle Alfred. Le pauvre est mort d’une crise cardiaque. Mais haut les cœurs, nous allons sortir de cet enfer et gambader gaiement vers notre maison. J’essaie de tirer un trait d’humour pour alléger cette ambiance digne d’un repas de la noblesse anglaise dont l’alcool ne coule pas à flot. Être à jeun durant ces fêtes est pire que de se faire courir par des cannibales dont la date de péremption est atteinte depuis longtemps. Près de l’équipement de pompiers se trouve une porte. Je crois que je vais aller jeter un coup d’œil. Il y a peut-être une voie de retraite qui sait? Je fais un clin d’œil complice et près du jeune mulâtre je fais une pause pour lui tendre le sac de secouristes. Vous pouvez transporter ceci, mon cher Neil. Mon style de combat repose sur la liberté de mouvement et je serai déséquilibrée comme un admirateur de Manchester United complètement bourré. Ma main se libère et mes yeux d’acier bleuté reluisent d’espièglerie. Vous préférez avoir ma vieille Betsy? Elle est bruyante comme ma chambreuse durant ma prime jeunesse. Sinon mon bon vieux couteau de chasse? Un petit sourire grivois et complice perce ma barbe bien taillée. Que de souvenirs de cette dame.

Je m’approche de la porte et je me colle l’oreille au battant. Que ce soit mes vieilles oreilles ou bien l’épaisseur de la porte, aucun son ne me parvient. Je pousse la porte et je balaie la zone. Des casiers, dépôt d’objets personnels des sapeurs, et des bancs m’accueillent. Aussi deux cannibales qui semblent ravis que le délice anglais que je suis leur soit livré de la sorte. Désolé je ne savais point que vous commettiez des folâtreries nécrophages, madame et monsieur. Poursuivez ne vous occupez pas de moi. Encore de l’humour de haute voltige que me dictent mes gênes britanniques. Naturellement les deux anciens pompiers en tenue d’Adam ne m’écoutent aucunement et se déplacent dans ma direction. Je prends la bouffie et vous laisse le maigrichon. J’adore les ventripotents. Leur vitesse est dérisoire et c’est des cibles difficiles à manquer. En deux coups, un transversale pour le maintenir à distance et un coup direct à la tête, je trucide la grosse dame. J’entends un second corps qui tombe. Mais une giclée se dépose sur mon manteau. Je fulmine et je prends une vieille serviette pour enlever la tâche. Bloody Hell! Je suis habitué d’avoir divers fluides sur ma personne à cause de la chirurgie, mais elle aurait pu me payer un verre avant d’agir de la sorte. Nouvel essai d’une plaisanterie grivoise. Nous pouvons essayer de ratisser la zone, mes chers amis. Mais combien de temps notre barricade improvisée va tenir bon? J’annonce la couleur. La fuite ou bien la fouille. Je fais une recherche exhaustive, mais chou blanc pour moi.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Jeu 2 Fév 2017 - 17:54

Robert indique que nous pourrions trouver un trousseau de clés. Neil précise qu'il s'occupe de la porte. Et Alair fait du Alair. Il confie son sac avant d'aller explorer une pièce. Et lorsqu'il y ait dans cette pièce, il fait du Alair. Se laissant aller à une petite blague dont il a maintenant le secret. Je l'ai suivi. Alors je vois effectivement les deux monstres. Et je ne peux m'empêcher de sourire. Rire un petit peu même. Mais je reprends vite mon sérieux quand il s'agit d'abattre le deuxième monstre. Alair y va d'une nouvelle plaisanterie. Avant de nous dire qu’effectivement, on devrait mieux mettre les bouchées double. Personnellement je crois que la porte tiendra encore un bon bout de temps. Mais il nous faut rentrer. Et trouver un moyen de rentrer évidemment. Sachant qu'Alair est tombé dans les vestiaires, je me dis que la pièce suivant ne sera rien d'autre que des douches. Alors je fais demi-tour. Continuons de faire le tour. Mais si les camions ne peuvent être utilisés alors je crains fort qu'il nous reste qu'à changer le pneu de l'ambulance. Si on en arrive là, je me porte volontaire pour attirer les monstres de l'autre côté. Sur ce, je vais voir ce qu'il y a dans la pièce là-bas. Une porte à deux trois mètres de moi dans le couloir. Je toque. J'entends un peu de remue-ménage. Je dirais trois ou quatre mordeurs tout au plus. Rien de bien méchant. Sauf s'ils sont habillés en pompier. J'ouvre la porte. Du moins j'essaye. Au cas où elle soit fermée. Ca s'ouvre. Je passe la tête. Deux silhouettes. Je ne fais pas dans les politesses comme notre gentleman et je les pourfends d'un coup de hache placé là où il faut. C'est bon. Dis-je sur un ton de « tout va bien ». Un rapide coup d’œil et ma logique me disent que je suis au niveau d'une salle de pause. Un endroit où manger ou faire une partie de cartes entre deux interventions. Une télé aussi. Une console sûrement. Rien à se mettre sous la dent. Sauf si quelqu'un souhaite manger un plat de pâtes périmé depuis maintenant une bonne année. Tout le contrarier d’appétissant oui. Même les monstres n'en ont pas voulu. C'est dire. J'ai rien trouvé. Et j'ai bien l'impression que ce sera toutes les pièces pareil. A moins de tomber sur la pièce qui sert d'infirmerie ou quelque chose comme ça. On ferait pas mieux de ressortir de l'autre côté ? Plus on attend plus ça craint.
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 1643
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 6 Fév 2017 - 10:40


Alair ne se démonte toujours pas, tente de contrebalancer les râles par de l’humour graveleux, le gamin sourit vaguement. Y a deux minutes de ça il se voyait déjà mort, les éclats de rire devront attendre un peu. Il prend la sacoche que lui tend son maitre et lui jette un œil. « Le couteau à choisir. » Il va quand même se coller à la porte qui tient encore face à la horde, si d’habitude il se balade sans arme et sans remord, cette fois non. Juste non.
Pour une fois il flippe sa race d’approcher les morts.

Revenant à la porte il constate le nombre de cadavres empilés. Ça a dû être une sacrée bataille par ici, pendant qu’il glandait devant au lieu de faire son taf. Quel con. Il lâche un soupire, pose le sac en amont des corps et se met au travail. Il faut dégager l’encadrement de la porte pour lui laisser une  chance se fermer.
Il choppe les deux premiers bras et les tire dans la laverie, foutant le corps en travers du chemin d’une porte à l’autre. Un deuxième suit, un troisième qu’il galère à foutre au-dessus des deux autres. Avec de la chance, les morts précipités pourront se casser la gueule dessus, ça ferait toujours trois ou quatre forces de moins à pousser contre la porte.
Leurs râles le poussent à accélérer la cadence. Il n’a jamais été très manutention mais pour une raison qui lui échappe, peut-être la terreur d’être si près d’eux à nouveau, son manège se met en place rapidement et bientôt on peut tirer le battant jusque dans l’encadrement.
En tout il a foutu six corps en pyramide.

Reste plus qu’à espérer que ça suffise. Ça leur fera gratter quoi, une dizaine de secondes ? Pour lui, se sera suffisant pour se jeter par une fenêtre, ouverte ou non. Pour Alair, il s’inquiète déjà un peu plus. Neil jette un œil aux autres puis au porte tuyaux. Y a peut-être un coup à jouer pour tenir la porte.
Il choppe un tuyau, en enroule l'à peu près centre trois fois autour de la poignet et l'attache le plus solidement possible au support sur lequel il reposait. Le noeud est moche, mais vu la pression que tienne ces machins, ça devrait résister un peu. Couchant le porte tuyau, il fout les deux corps restants dessus pour le maintenir au sol, aussi tendu que possible. Au moins la porte est à peu près fermée maintenant.
Il récupère la sacoche de secouristes et se redresse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 12 Fév 2017 - 10:11

Pendant que je faisais mon petit tour et que je ne récupérais absolument rien, les autres n'ont pas chaumé. A commencer par Neil qui a fait tout son possible pour bloquer la porte et ralentir la progression d'éventuels incrustes. Trois secondes de gagnées peuvent parfois vous sauver la vie. Une seconde même peut vous éviter une mort certaine. Certains trouvent peut-être que cette pensée est débile mais c'est la stricte vérité. Alors on traîne un peu trop à mon goût dans cette caserne. On a choppé un sac avec des médoc. C'est tout. C'est peu je trouve. Surtout qu'on avait mis tous les moyens en œuvre pour ramener une prise plus importante. Le pneu de l'ambulance est hs. Roxanne est partie. Et Charlie va s'inquiéter. C'est la merde. Je ne veux plus perdre mon temps ici. Je veux rentrer chez nous. Alors après un rapide coup d'oeil aux alentours je remarque une porte. Qui donne sur le côté du bâtiment. A priori là où il n'y a pas de monstres. Je pense que nous n'aurons pas le temps de changer le pneu. Et en d'autres mots, ça fait chier. Je retourne auprès du groupe. Les amis y'a la porte qui donne sur le côté de la caserne duquel on était initialement arrivés. On peut essayer de l'ouvrir sans trop faire de bruit. Je crois que la  horde est assez éloignée que pour que l'on sorte sans les avertir de notre présence. Je ne sais pas vous mais selon moi retourner en ambulance c'est mort. On sort et on s'en va directement à la ferme. Ce sera long mais pas trop le choix je crois. Je regarde Neil. On va d'abord partir dans la direction vers laquelle Roxanne a fui. Même si ça nous fait faire un détour de trois heures. Traînons pas trop s'il vous plaît. Il va encore faire nuit tôt aujourd'hui. Et je crois que tout le monde a envie d'être au chaud chez nous. Je mets mon sac sur mon dos. Je raffermis ma prise sur ma hache. Oui on pourrait passer une heure a fouillé chaque pièce. Mais l'heure tourne. Et si on veut pas se retrouver frigorifier, dans le noir, à crapahuter dans la forêt, c'est le moment ou jamais. Surtout si on ne trouve pas la jument de suite. Je sais que Neil tient beaucoup à elle. Alors soit on la retrouve et ça nous booste un peu le moral. Et qui sait il pourra partir au galop et revenir nous chercher en jeep. Soit on perd notre temps à sa recherche en vain et retourne le moral dans les chaussettes. Je n'ai qu'une hâte, revoir Charlie.
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 1643
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 12 Fév 2017 - 18:52


Son installation devrait bien tenir dix secondes, franchement, personne n’allait cracher dessus. Ça avait laissé aux autres le temps de finir leur tour, de revenir, apparemment bredouille. Joie. Tant pis, ils n’en étaient plus à s’inquiéter de leurs potentielles trouvailles ici-bas. Il fallait bouger, le plus vite possible.  
Josh revenait, annonçait son plan. Retrouver Roxanne, parfait. De toute façon Neil l’aurait fait, même s’il avait dû fausser compagnie aux trois autres pour ça. Ils n’auraient qu’à suivre les empreintes dans la neige pour la retrouver, ce n’était pas la partie la plus complexe du plan.

« Ça marche. Alair, lampe. Josh suis moi. »

Le gamin trottinait jusqu'au battant indiqué. Il choppait la poignée, lui lançait un regard et ouvrait pour braquer ce qui était en fait un couloir. Deux formes arrivaient du fond, il braquait à droite, une porte, sinon rien. Parfait. Il glissait à l’intérieur du corridor, sur le côté, pour laisser à Josh loisir d’attirer les morts. Couteau prêt, il réceptionnerait le second, plutôt l’abattait.
Les deux cadavres tombés, vérification faite, rien d’autre ne semblait venir. « Josh, ouvre s’teu plait. » Il lui laissait la place. Normalement ça devrait donner sur l’extérieur, c'était probablement même la première porte qu'ils avaient vu.

Neil repassait la tête dans l’encadrement de la porte qui donnait sur le garage, vers les deux compères restés là. « On a une sortie. » Un lourd bruit de métal trainé se faisait entendre dans la laverie, plus le temps de réfléchir. « Go. » Il suivait Josh.

Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4177
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 12 Fév 2017 - 19:23




There is fire all around us

Vous décidez déjà de prendre la fuite, renonçant à tout ce qui pouvait encore vous attendre dans cette caserne. L'installation de Neil suffisante pour retenir la horde un moment, vous tentez alors votre chance du côté de la porte principale, entre le garage et le poste de surveillance. Est-ce déjà la fin ?

***

Les forces combinées des plus solides d'entre vous suffisent à faire céder la porte. Toutefois, ça n'a pas été sans bruit. Josh et Neil, lancez chacun un dé spécial.

2 échecs : 5 rôdeurs se sont détachées de la horde occupée sur le flan et se précipitent sur vous.
1 échec : seuls 2 mordeurs vous ont entendu, facile.
2 réussites : la voie est libre, vous pouvez vous enfuir avant que les morts ne s'aperçoivent de votre échappée.

Vous avez jusqu'au 14 février inclus pour jouer ce tour. Si vous avez terminé plus tôt, signalez-le ici. Courage ! Vous y êtes presque...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 13 Fév 2017 - 18:03

Personne ne semble contre le plan. Tout le monde s'apprête. J'imagine qu'on a tous un peu envie d'aller se poser tranquillement dans le canapé du salon. La où notre bon vieux gentleman aurait pu reprendre les commandes et nous dire de nous mettre en route, et bien c'est étonnamment Neil qui prend la parole. Ordonnant à Alair par un simple mot de nous éclairer le devant. Je regarde le jeune homme. Puis le géant. Okay. Robert, couvre nos arrières. Un signe de tête entendu et voila le petit peuple qui se dirige dans le couloir. On voit assez rapidement que nous ne sommes pas seuls. Mais rien de bien méchant que deux monstres esseulés. A moins qu'il ne soit équipé comme les autres mais j'en doute. Neil se planque. Je reste tranquillement au milieu du couloir et attends que les cadavres vivants me viennent dessus. Avant de faire deux pas en arrière et de faire voler l'une des têtes. Neil se chargeant de l'autre. Et nous voila donc devant la porte qui mène au dehors. Une porte qui ne devrait pas trop nous résister. Mais le principal danger reste ce qu'il s'y cache derrière. Rien je l'espère. Ou alors trois ou quatre mordeurs tout au plus. Pas de horde je pense. Neil me laisse passer. Chut. J'attends deux secondes. J'écoute. A priori rien. Même si je ne suis pas sûr d'entendre le moindre grognement. Alors je reste prudent Neil prévient nos amis. Et au même moment je fais sauter le verrou en faisant levier. Je retiens mon souffle quelques secondes. Car cela a fait du bruit. Et puis tout se précipite. Neil me dit de foncer. J'ouvre à demi la porte. Ne vois rien. N'entends rien. Même si j'ai beaucoup d'angles morts. Alors je sors. Rien. Vraiment rien. Quelle chance. Je leur dis à voix basse. C'est libre ! Grouillez ! J'attends que tout le monde soit sorti et je referme plus ou moins la porte. Pas de quoi la bloquer. Tant pis. Neil on te suit ! Il ne nous reste plus qu'à partir à la recherche de la jument. Il doit connaître ses habitudes. Et quand je regarde le sol enneigé je me dis qu'on pourra facilement pister Roxanne. En espérant qu'il n'y ait que des traces de sabots et non de pas. Je ne veux pas la retrouver dans le même état que Pâquerette le jour de notre arrivée à la ferme. Et Neil certainement encore moins que moi.
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 2 : There is fire all around us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: