Partagez | 
 

 Opération 2 : There is fire all around us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 29 Jan 2017 - 14:24

Le golem de chair était sidéré de par la révélation du vieux docteur. Comment une horde a pu s’approcher aussi rapidement, de par temps froid surtout, de la caserne? Mais souvent la notion de temps était abstraite pour l’erreur de la nature. Se laissant entrainer comme un animal docile par le vieux Britannique vers l’extérieur, l’horreur de la scène percuta l’esprit lent de la bête. Une trentaine d’individus, horrible parade macabre, semblaient vouloir prendre submerger l’ami de l’erreur de la nature. Aussitôt il donna le sac de premières urgences à Alair et le protecteur refit surface. Levant sa hache comme un bourreau sanguinaire, plus comme un pompier apocalyptique vu son nouveau couvre-chef, Il alla prêter main-forte au jeune homme. Neil semblait étourdi, effrayé. Pour Bobby ce n’était pas les goules qui l’effrayaient, loin de la. Non c’était qu’une autre personne de bien pourrait disparaître devant lui. Le colosse balafré longea la horde, distribuant des coups de hache comme la Faucheuse elle-même moissonne des âmes. Une détonation sourde fit un flottement dans le chaos ambiant. Le regard océanique de l’homme difforme fait alors que le véhicule d’urgence avait un pneu éclaté. La voix rocailleuse, rauque et aussi forte qu’un coup de tonnerre, de Bobby claqua sèchement.

Robert- ON RETOURNE À LA CASERNE ET ON BARRICADE! ON VA SORTIR DE L’AUTRE CÔTÉ!

Rejoignant enfin l’homme à la peau chocolaté, le golem de chair donna quelques coups de hache supplémentaire pour faire place nette et permettre à Neil de se ressaisir.

Robert- Allez Neil je ne te laisse pas tomber… Euh… Cours rejoindre les autres OK?

Dans l’esprit un peu confus du monstre de foire, l’espoir qu’Alair et Josh commencent à déplacer les électroménagers vers la porte ensanglantée était martelé au fer rouge. La sécheuse n’avait qu’un fil électrique et le conduit en aluminium s’arrachait facilement. La laveuse pouvait se voir les tuyaux tranchés à la hache et les autres fils s’enlevaient également avec facilité. Même la table pouvait être utilisée. Et bonus inespéré fut que la porte couverte de sang se fermait vers l’intérieur. Donc elle pouvait être verrouillée. Mais tout ce plan n’était que théorie. En pratique Robert couvrait son ami de toute sa rage, utilisant toute sa résilience et sa force phénoménale pour maintenir les ergots tranchants de leurs chairs si appétissantes pour les abominations.
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 2238
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Dim 29 Jan 2017 - 14:52


Courir, y avait plus que ça.
Il avait déjà failli se casser la gueule sur une pierre planquée par la neige, comptait juste rejoindre les arbres devant lui. A vrai dire il n’était pas en état pour, mais les râles dans son dos lui collaient l’énergie manquante. Il fuyait, c'est tout ce qu'il savait. Il n’avait même pas capté Bobby avant qu’il gueule, arrivant à hauteur du premier tronc. Neil s’y accrochait à une main en essayant de capter la forme qui sortait au-dessus des têtes cannibales. Cet enfer putain. Ils étaient trop, beaucoup trop.
L’autre venait à lui, le gamin suivait les instructions sans piailler pour une fois. Il courrait dans l’autre sens, ignorant royalement les cadavres qui tentaient de le chopper. La porte, il se contentait de penser à ça, la trouver et rentrer. Il passait à côté de l’ambulance immobilisée sans lui jeter un regard, à travers la laverie, l’autre porte ouverte et se prenait les pieds dans le charnier.

Par terre mais dedans, il n’était plus à une chute près, il restait bien dix secondes à ne rien comprendre à sa vie. Le cheval, les morts, la caserne. Il était dedans. Il se relevait, il n’avait plus d’arme, plus de cheval, les autres tentaient de barricader la porte contre la horde qu’il avait ramené.

Il se passait une main sur le visage, pas franchement plus réveillé.
« J’ai… un minuteur. » Il était carrément à l’ouest, ça se lisait sur sa face.
« Ça devrait les occuper. » Il le tendait au pif dans les airs pendant trois secondes avant de s’asseoir sur un dos en décomposition. Son cerveau sonnait vide. Il baissait le bras et repassait une main sur sa face. Ce bordel, il ne comprenait plus rien à ce qu’il se passait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 30 Jan 2017 - 5:03


Lost Angels


There is fire all around us


Je reste un instant pétrifié. Je l'avoue à ma plus grande honte et j'assume cet acte de lâcheté. Car à la seconde que Robert commence à mouvoir sa masse musculaire vers le jeune métis en détresse, je songe à déserté les rangs. M'enfuir loin de cette expédition qui tourne tout bonnement à la catastrophe. Mais un poids dans ma main me rappelle à mon sens des responsabilités affuté par tant d'années à soigner les autres. Je regarde pendant un instant, papillotant des yeux, le sac rouge remplit de fournitures médicales. Je saute littéralement dans l'ambulance et je patiente quelques instants pour que Josh m'accompagne dans l'habitacle. Je lance les cheveux vapeurs du lourd véhicule toutes brides dehors et j'écrase la pédale d'accélération. L'ambulance bondit vers l'avant et dérape un peu dans la neige folle. Attachez votre ceinture mon cher Josh! Je me sens l'âme d'un coureur du célèbre Paris-Dakar! Je reste stoïque, mais je sens une fébrilité croître à l'intérieur. Un peu comme lors de mes folles années volages. Mais je ne vais pas m'étendre sur le sujet. Ma passionnante carrière de pilote dure exactement trois secondes. Un coup de semonce, semblable au tir de ma vieille Betsy, efface le sourire pince-sans-rire qui me mangeait ma barbe taillée avec grand soin. Je sens des vibrations dans mon volant qui me fait craché mon célèbre patois. BLOODY HELL! Je sais que nous venons de subir un nouveau revers dans notre folle journée. Je sors à la seconde de l'ambulance affaibli comme un animal blessé. Je saisis le sac mystère du géant de la ferme et je ne prends pas vraiment la peine d'éteindre le moteur ni de ferme la porte. Robert nous crie de se réfugier à l'intérieur du dernier lieu de notre escarmouche.

Encore une fois je me dépêche d'accéder à un si bon conseil et j'entends les pas lourds de Josh près de moi. Sans le savoir vraiment, toutes mes pensées sont concentrées vers la porte qui sera mon salut, je viens de laisser un leurre sonore. Le bruit du moteur jumeler à l'avertisseur sonore de la porte ouverte pourraient attirer quelques cannibales. Bizarrement mes vieilles jambes me font filer à la même vitesse que les étalons dans le derby du Kentucky. J'arrive dans la buanderie et aussitôt je vois la table qu'on peut déplacer. Les machines dans le fond à ma gauche pourront être déplacées, mais en coupant les fils. Josh la table et ensuite on s'occupe de la machine à sécher les vêtements. Quand Bobby sera là ce sera le tour de l'autre! Je me rends utile du mieux que je peux, utilisant cette fois le couteau de chasse que m'a légué involontairement mon ancien employé de ferme. Quand Neil nous dépasse pour s'empêtre dans les corps disloquer de nos adversaires trépassé, je me rue à la porte. Dès que Robert entre, sa hache couverte de sang d'une fraîcheur éloigné, je referme la porte au nez des premiers cannibales. Si je peux verrouiller, je fais cette action de bon cœur. Ensuite je me décale pour laisser les objets s'empiler devant l'ouverture refermer. J'écoute la remarque du jeune métis avec flegme et calme. Comme tout bon sujet de Sa Majesté. Très bonne idée. Mais je crois que nous devons pousser notre exploration plus avant et trouver une autre issue pour s'en sortir. De préférence hors de la vue de nos admirateurs secrets à l'extérieur. J'ose faire un peu d'humour. Question d'alléger un peu cette atmosphère désastreuse.



Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Lun 30 Jan 2017 - 18:07

Tout s'est passé très vite. Tout s'est passé TROP vite. Je me suis laissé emporter par la vague et m'en voila tout retourné. On a neutralisé les monstres, cherché des médocs, entendu Neil gueulé, sorti, partis à l'ambulance avec Alair, démarré, roulé, crevé, sorti du véhicule et réfugié à l'intérieur. Et tout ça en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Je vous laisse imaginer ! Alair me gueule de prendre la table pour bloquer la porte une fois nos deux amis rentrés à l'intérieur. Il a pas trop eu besoin de le faire parce que c'est tout de suite ce à quoi j'ai pensé. Et comme la table sera sans doute pas suffisante il faut penser à autre chose. Les grosses machine à laver, sécher les fringues oui. C'est plutôt lourd comme truc. Tout seul je pourrais peut-être le faire. Quoique. Ouais ça marche !! Je pousse la table contre le mur. De manière à ce qu'il n'y ait plus que l'avancer d'un bon mètre pour barrer et retenir la porte. Et une fois fait je file directement couper toute la tuyauterie et les cables électriques derrière les machines. Avec ma hache bien sur. Je risque de toute façon pas d'être électrocuté. Je ne risque pas non plus de foutre de l'eau partout. Ca fait longtemps qu'il n'y a plus rien la dedans. Je vois et entends Neil rentrer comme si sa vie en dépendait. Et sa vie en dépend à vrai dire. J'ai le coeur qui palpite. Où est Robert ? Le voila ! Ni une ni deux Alair ferme la porte. Bougez-vous ! Je reste poli. Un peu. Et je pousse pour bloquer la porte. Robert avec moi ! Vite ! Je viens placer derrière une machine et commence à pousser de toutes mes forces. J'ai l'impression d'être un homme de ligne défensive de l'équipe de foot de Seattle. Le petite entraînement qui consiste à repousser des machines chargées à bloc. Développer sa puissance. On m'a toujours dit que j'aurais été une terreur si j'avais joué ce poste. Ca ne m'a jamais trop botté ce sport. Mais peut-être que j'aurais pas été mauvais. On ne le saura jamais. Tout le monde se remet de ses émotions. Un minuteur de Neil pour les attirer d'un coté. On sort de l'autre. Ca me va. De toute façon personne repasse par cette porte c'est clair. Restons prudents hein. On pourrait enfiler des uniformes pour les empêcher de nous mordre mais question mobilité ce doit pas être top. Bref. Perdons pas une minute. Et là ça me frappe. On rentre comment ? Au fait ? On rentre comment ? On essaye de démarrer un camion de pompier ? On change la roue crevée de l'ambulance ? Parce que bon je vous le dis je rentre pas à pied. Je regarde alors Neil dans les yeux. Je suis désolé Neil. Pour Roxanne. Quel merdier. Comment on fait pour retourner chez nous maintenant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mar 31 Jan 2017 - 6:24

Un dernier coup de hache fulgurant pour libérer l'espace et le golem de chair réussit à entrer dans la buanderie. Le visage rougeâtre de l'ancien mineur regarde partout quand le vieux docteur referme la porte au nez et la bardes des abominations putrides. Le regard océanique inquiet de la masse de muscles disproportionnée note la présence des deux autres amis de la chose immonde. Un soupir de soulagement s'extirpe alors de ses lèvres exsangues alors qu'il se décale pour laisser passer la lourde table poussée par Josh. Un appel de la part du bucheron fit activer le colosse balafré et comme deux bœufs dans un champ en friches tirant un soc de charrue, les deux armoires à glace réussir à placer les lourdes machines de buanderies devant la porte. Des coups commencèrent à se faire entendre, le battant tremblant sous les impacts des poings ankyloser par la mortalité. Alors que Robert reprenait difficilement son souffle, il ne s'était aucunement ménagé lors des derniers événements. Les mains massives sur des genoux ayant la circonférence d'un crâne d'un enfant, la bête de foire écouta les interrogations de son ami. Ayant retrouver le semblant d'une respiration normale, le géant se redressa de toute sa taille. S'avança un peu, il tendit alors la main vers Neil dans une pathétique tentative d'encouragement.

Robert- Roxane est rusée… Euh… Elle va nous attendre à la ferme j'en suis sûr.

Soulevant ses épaules immenses en signe d'impuissance, le regard bleuté si pur du chaînon manquant de l'évolution regarda les camions de pompiers.

Robert- Euh… Les pneus sont dégonflés… Euh… Je ne crois pas qu’on va avoir le temps de changer les roues de ce gros camion… Euh… L’ambulance est près des mordeurs dehors… Euh… On peut vous faire sortir de l’autre côté et j’ouvre la porte pour les laisser entrer… Euh… Ensuite vous refermer la porte et ils sont pris dedans… Euh… Laissez faire c’est con comme plan.

Pointant les portes fermées près des camions de pompiers, le regard de l’homme se fit inquisiteur.

Robert- Euh… On pourra fouiller ces pièces… Euh… Peut-être qu’on pourra trouver les clefs d’une voiture ou un autre truc.
Revenir en haut Aller en bas
Neil Berry
American Dream
avatar
Date d'inscription : 06/10/2016
Messages : 2238
Age IRL : 22
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mar 31 Jan 2017 - 8:36


Les fracas contre la porte le réveillait d’avantage. Même avec sa force de brute Robert n’avait pas pu en abattre une dizaine. Ils étaient coincés, Neil y avait échappé de peu. Alair voulait continuer à explorer malgré les morts qui se pressaient à l’entrée et Josh voulait trouver un véhicule. Un pneu de l’ambulance était foutu de ce qu’il avait suivi, peu de chances qu’ils en trouvent un ici et les camions, franchement il n’y croyait pas. Le regarde de Josh et ses presque condoléances le faisait tiquer. Elle n’était pas encore morte. Il n’avait pas abandonné l’idée de la retrouver.
Il attrapait la main de Bobby pour se relever de sa pile de cadavres et acquiessait. Roxanne était en vie, elle s’était enfuit avant le drame.
« Ce serait quand même plus discret de partir à pieds, rien que lever le store sans électricité... » Même en y parvenant, quelqu’un allait se faire bouffer vu le bruit que ça ferait.
Il jetait un œil à la porte et enjambait les corps pour aller voir le garage. Putain il faisait sombre.

Ses collègues qui revenaient. « J’ai plus d’arme. J’vais m‘occuper de cette porte » Celle qu’ils avaient ouvert au pied de biche. « Pendant que vous explorez. » Elle se tirait, si les morts entraient, ils pousseraient. Ils avaient une chance de gratter une minute en empilant les corps comme il faut, ça leur suffirait probablement pour passer par une fenêtre.
Bobby revenait, Neil lui jetait un œil en coin avant de passer une main sur l'avant bras taille 64. Il lui soufflait un « Merci. » Il avait faillit y passer cette fois, sans lui, au mieux, il serait en train de cavaler dans les bois.


Revenir en haut Aller en bas
Maitre du Jeu
avatar
Date d'inscription : 06/05/2013
Messages : 4799
MessageSujet: Re: Opération 2 : There is fire all around us   Mar 31 Jan 2017 - 10:47




There is fire all around us

Vous avez choisi de vous mettre à l'abri dans la caserne. Une partie de la horde s'est effectivement intéressée à l'ambulance, mais la majorité des cadavres s'est agglutinée contre la porte extérieure de la buanderie. Heureusement, votre stratagème tient bon – pour l'instant. La machine à laver est suffisamment lourde pour contrebalancer le poids des charognes, mais pour combien de temps ?

***

Vous avez désormais la possibilité d'explorer toute la caserne dont le plan est ici. Organisez-vous comme vous le voulez, tant que vous appliquez les règles suivantes :
♦️ Chaque fois que vous souhaitez pénétrer dans une pièce, lancez un dé normal :
Si le résultat est 1 ou 6, vous tombez sur 2 rôdeurs et rien qui ne vous intéresse.
Si le résultat est 2 ou 5, seulement 1 rôdeur mais toujours rien d'intéressant.
Si le résultat est 3, la pièce est fermée à clef.
Si le résultat est 4, vous trouvez au choix d'autres médicaments ou quelques bouteilles d'eau.

♦️ Le MJ pourra intervenir à tout moment, sans vous prévenir...

Votre liberté implique également que vous pouvez choisir de partir sans avoir fouillé aucune pièce. Je compte encore une fois sur vous pour rester cohérent et réalistes. Le plan est là pour vous aider à vous repérer, servez-vous en ! Wink N'oubliez pas : vos choix ont des conséquences.    
Revenir en haut Aller en bas
 
Opération 2 : There is fire all around us
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» Recherche open : Fire & Shadow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Opérations-
Sauter vers: