Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

4 participants

Re: Boy problems

Dim 30 Avr 2023 - 11:30

Un sourire vers Faith, avant d’ajouter sur un ton d’humour « Tu me connaît, je suis toujours prudente. » Puis elle prenait de l’avance sur cette remarque. Arrivant au store, regardant les passant qui s’y promenait donnant à cette époque un semblant d’une normalité disparue. Elle ne reconnaissait personne, du moins au premier regarde, laissant un soupir sortir de sa bouche. Elles avaient mieux à faire que de chercher ces personnes, mieux à faire que de les attendre pour recevoir ces médicaments. Au lieu de cela les voilà en train de chercher après eu comme on cherchait une aiguille dans une botte de foin, ce qui dans un sens commençait à agacer la blonde.

Voyant Faith, un peu plus loin, Reed décide de la rejoindre doucement continuant à dévisager les gens qui était au alentour. Quand soudain, elle fronçait les sourcils ne quittant pas la scène qui se jouait devant elle des yeux, s’arrêtant dans son approche vers Faith. Il semblait que leur client fût en pleine dispute avec une femme qu’elle n’avait jamais vu. La main du client sur le bras de celle-ci quelques paroles qu’elle ne comprenait pas de la part des deux protagonistes étant un peut trop loin pour cela. Il y avait donc bien un souci, qui les avait empêché de le rejoindre au lieu convenue, du moins au vu du ton employé et de la scène, c’était ce qui semblait être le plus possible à la blonde.

Reed lançait un nouveau regarde vers Fatih, lui faisant signe que ceux qu’elles attendait était là et qu’elle allait s’approcher, sans attendre la moindre protestation de la part de celle-ci. Alors doucement, elle prenait les devants, arrivant à leur hauteur. « Il y a un problème ? » Elle regardait la femme, le client, puis cette main posée sur celle-ci. Elle ne disait pas un mot de plus, attendant juste la réponse d’une des deux personnes et peut-être calmé le jeu.



there is nothing but anger and death in this world, with rare moments of...
- lightness and happiness
Reed Simmons
Reed Simmons
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Mar 2 Mai 2023 - 10:20


Ca ne lui disait rien qui vaille, non. Tant dans cette agitation que les éclats de voix, alors qu'elle adresse un bref signe de la main à Reed qui assure être prudente. Se gardant bien de lui sortir une liste non exhaustive de toute les fois ou son concept de la prudence s'est soldé par des blessures ou des fractures, alors qu'elle fronce les sourcils devant toute cette agitation. Percevant de nouveau le regard de Reed, hochant la tête à sa remarque silencieuse. Leurs clients, donc. Un soupir s'échappant de ses lèvres alors que la scène ressemble d'avantage à la cours des miracles qu'à un réel échange en bonne et dû forme, alors que l'un d'eux tient de sa main une jeune femme qui ne semble pas non plus savoir ce qu'elle fiche ici. Ses yeux bruns allant des uns aux autres en silence quand Reed lance les hostilités, venant croiser les bras sur son bustier noir.

C'est la croix et la bannière pour vous trouver décidément. Qu'elle lance en guise de bonjour, fronçant les sourcils en croisant le regard de l'inconnue qui ne semble définitivement pas passer un bon momen. Se demandant ce qu'elle à pu faire pour se retrouver dans cette situation, l'interrogeant silencieusement du regard avant de reprendre à l'attention des marchands.

Faith. On avait rendez-vous pour un achat. Qu'elle précise pour la forme sur un ton doucereux, pinçant brièvement les lèvres. En avez vous terminé avec cette jeune femme ? Qu'elle s'enquit par ailleurs avec un air professionnellement froid, reprenant à l'attention de leur groupe. Nous sommes assez pressées, et nous avons déjà perdu un temps précieux en vous cherchant. Si nous pouvions désormais entrer dans le vif du sujet, je vous en serai gré messieurs. Nouveau regard à la blonde, se souciant sans doute un peu trop de son état pour parvenir à la chasser. En espérant que resituer la problématique sur l'échange de ressources les incite à se calmer, et la relâcher rapidement...





'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Faith Williams
Faith Williams
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Ven 5 Mai 2023 - 22:40




Quatre. Un, deux, trois, quatre. Un, deux, trois, quatre. Je cligne des yeux, ils sont toujours là. Il y a des gens comme ça, ils cherchent les problèmes et ensuite, ils tirent un bénéfice certain de la situation qu'ils ont eux-mêmes engendrée. C'est typique. Au moins, avec ma pirouette hispanophone, j'espère qu'ils vont réaliser combien leur tentative de jouer les boucs enragés est inutile. J'ouvre de grands yeux ronds pour appuyer mon impression de surprise et d'incompréhension, rassurée aussi par l'arrivée de quelques visiteurs ou clients du Store, qui semblent d'ailleurs plus vivaces que certains que l'on voit attendre le sommeil ou la mort ici et là.

Quatre. Quatre secondes pour tourner les talons et tracer droit devant soi pour ne jamais recroiser les têtes de piaf. L'odeur de la transpiration, cette haleine putride que j'ai expérimentée de près et l'écho des bruits de pas forment une atmosphère lourde et terriblement pesante. Alors que j'essaie de m'éloigner, je ressens cela comme un temps de pré-orage. Désagréable et annonciateur d'une tempête. Finalement, une grosse patte vient saisir mon avant-bras, m'obligeant à me retourner vers l'individu qui attend de toutes évidences des explications supplémentaires. Non mais je m'en fous de son trafic ! Je ne le connais pas, ni lui, ni ses amis, ni ses clients, ni le chien de sa grand-mère, personne. J'ai juste envie de m'asseoir quelque part, retirer mes chaussures et me laisser sombrer dans un sommeil sans rêve.

Quatre. Inspire par le nez et expire par la bouche. Ces séances de contrôle de soi auront tout de même porté quelques fruits puisque je me retiens de l'insulter en anglais. Je serre les dents, essaie simplement de me défaire de l'emprise de l'inconnu qui n'a toujours aucune revendication légitime à mon égard. On ne peut pas être frontal avec les gens plus forts que soi, j'en suis bien consciente. Que pourrais-je s'il décide de me casser les dents. Ma main libre fouille toujours dans le sac que je tiens contre moi, si je mets la main sur l'un de mes couteaux, je le sors !

Quatre. Nous voilà quatre, en plus du trafiquant de dragibus. Un soupir de soulagement m'échappe, plus fort que je ne l'aurais voulu. Deux mouvements semblent se dessiner : l'intention de calmer le problème avant qu'il n'explose vraiment, et le souhait de faire affaire. J'essaie de prendre sur moi pour troquer le masque demi-inquiet demi-offusqué qui s'était installé pour le troquer par une sorte de sourire poli d'au revoir.
▬ Me están esperando y parece usted ocupado con sus caramelos... D'un petit mouvement pas trop sec, j'essaie de dégager mon bras de la prise en espérant que lassé d'entendre parler espagnol, il lâche finalement l'affaire. Sinon, j'ai le plan B en tête mais je ne suis pas certaine de m'en sortir indemne. Sauf si je prends mon arme bien en main avant qu'il ne voit que je trifouille... Je cesse de fouiller dedans en attendant. Tentative d'extraction numéro deux : Check.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Ven 5 Mai 2023 - 22:47

Boy problems
Eva-Louisa, tu tiens tes nerfs miraculeusement, à croire que tu es habituée aux problèmes de ce genre. En tout cas, tu fais parfaitement illusion face au duo à proximité, encore plus quand deux femmes approchent. On te scrute, et celui qui ne veut pas lâcher ton bras esquisse un sourire de façade qui serait à te faire blémir de jalousie : l'hypocrisie aussi, c'est sa came ! Aucun problème ! On essayait de discuter avec cette femme mais elle parle pas la langue, vous vous y connaissez en mexicain ? Il te regarde de haut en bas : Ou... Argentin, chilien, peu importe, c'est un peu la même chose quoi !

Autant pour la pique raciste, c'est Emily qui se rajoute au compteur avec son flacon de médicaments, dont elle grignote le contenu comme des petits bonbons... Littéralement. Eva-Louisa, tu es en possession d'informations qui pourrait te permettre de gagner quelques avantages satisfaisants ici. A toi de voir si tu les livres aux femmes qui viennent d'arriver, que tu vois propres sur elles, remplumées et en bonne santé... Plus que toi en tout cas !
Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Dim 7 Mai 2023 - 18:59

Sur ce coup là, s'ils pensent qu'ils vont pouvoir nous enfler en nous refilant des bonbecs, ils peuvent toujours aller se faire foutre ! Alors après avoir récupéré le flacon et les bonbons qu'il contient, je prends la direction de là où tout le raffut a été entendu juste avant, écoutant d'une oreille ce qui se raconte avant de prendre appui sur un tas de trucs empilés avec mon coude, m'enfilant les bonbons au miel du flacon à la mesure. Juste pour les faire flipper, en fait. Parce que bon, c'est censé être un truc d'aspirine en fait.

Au fait les gars, c'est à vous ça n- Là je m'arrête, faisant semblant subitement de m'étouffer et presque de convulser – ouais, ma mère va me tuer pour cette connerie – en manquant de tomber avant de finalement me redresser d'un coup et de lancer un autre bonbec en l'air, le rattrapant direct dans ma bouche avant de pencher la tête sur le côté. Je déconne, hein. Mais du coup, je crois que vous avez eu un problème d'étiquetage. « Aspirine » c'est pas comme ça qu'on écrit « bonbons au miel ». Alors du coup s'ils avaient dans l'idée de nous la foutre à l'envers, je crois que c'est bien raté sur ce coup là. Et finalement je me dis que je pourrai peut-être essayer de retrouver ce Jeremy et voir si son groupe à lui essaie pas d'entourlouper les gens vu qu'il m'a dit qu'eux échangeaient aussi des médocs normalement. Bref.

Je regarde ma mère, lui tendant le flacon. Si t'en veux, sers toi avant que j'ai tout mangé. En tout cas, ils sont nazes en médocs et en marketing, mais super doués en bonbecs. Ouais je parle comme s'ils étaient pas là. Et?




Just fight


by Wiise

Emily M. Dawson-Williams
Emily M. Dawson-Williams
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Mar 9 Mai 2023 - 18:47

Un regard sur cette femme, cette main, qui là, tient toujours, un autre sur cet homme qui disait qu’il n’y avait aucun problème. Quelques paroles en espagnole dont Reed ne comprenait pas un mot. Les langues n’ont jamais été sa spécialité, même le langage des signes elle avait eu du mal. C’est alors dans un sourire qu’elle répondait à leur contact « Non désolée. » Pas la peine de vexé l’homme qui se trouvait devant elle, pas non plus, question de relation commerciale. C’est donc sur un ton calme, et toujours avec ce sourire charmeur qu’elle reprenait la parole « S’il n’y a pas de problème, vous pourriez la lâché, non ? » Aucune menace dans la voix, ni de menace, cette phrase avait était ce qu’elle était vraiment, une simple demande qui ne voyait nullement le pourquoi il y avait cette agressivité dans ce contact. Car même si elle ne comprenait pas, elle pouvait voir ces petits mouvements que l’inconnue persistait à faire pour se dégager de là.

Puis Emily qui leur créait une frayeur, commençant à s’étouffer soudainement après avoir mangé quelque chose. Esquissant un mouvement pour aller voir l’adolescente, oubliant pendant quelques secondes cette femme et cet homme, quand soudain la voilà qui se redressait sans aucun souci, laissant un trait d’humour se faire entendre, alors que la blonde laissait un soupir sortir de ses narines. « Je te jure. » Marmonnant dans ses dents avant de se concentrer à nouveau sur l’homme qui tenait toujours l’inconnue. « J’espère que ce n’était pas notre cargaison ? » Interrogeant le fournisseur, un regard plus dur posé sur lui, s’apprêtant à toute complication possible face à cette découverte d’Emily.



there is nothing but anger and death in this world, with rare moments of...
- lightness and happiness
Reed Simmons
Reed Simmons
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Dim 14 Mai 2023 - 19:11


La petite remarque raciste à tôt fait de lui faire froncer les sourcils, alors qu'elle avise ses interlocuteurs tour à tour. Ce genre de commentaire n'avait jamais été sa tasse de thé, et moins encore au vu de la couleur de sa peau, alors qu'elle se contente de secouer sèchement la tête. Vous seriez surpris de la subtilité de ces langues. se contente t-elle de répliquer d'un ton doucereux pour clore la conversation. Un de nos amis parle couramment espagnol. Il saura la traduire, je vais l'amener à lui. Histoire d'inciter le type à relâcher la jeune femme, faisant un bref signe de la main à l'inconnue à avancer dans sa direction, maintenant que Reed avait insisté pour qu'elle soit relachée.

Avant de sentir le sang quitter son visage sitôt qu'Em apparaît dans leur champ de vision, et commence à s'étouffer. Mais à peine a t-elle le temps d'intervenir que la rouquine semble subitement en forme, et que ses yeux bruns s'assombrissent d'une colère sourde. Récupérant le flacon des mains de sa fille, dardant une courte seconde ses yeux sur elle. On va avoir une discussion en rentrant. Et pas de celles qui sont agréables et maternelles. Plutôt de ces colères impétueuses passée la frayeur, alors qu'elle avise le flacon tendu par Em. De l'aspirine. Du moins, pas le contenu. Son regard revenant à leur fournisseur, agitant le dit flacon sous son nez. C'est l'idée que vous vous faites d'une plaisanterie ? Qu'elle s'enquit d'un air presque trop aimable alors que Reed se fait à son tour plus dure dans ses mots, reprenant à leur attention.

Et ta morphine, c'est du jus de citron ? qu'elle interroge leur fournisseur d'un air sombre, récupérant l'un des cachets de miel dans sa main pour en aviser la texture. Je n'aime pas l'homéopathie, et moins encore les bonbons au miel... Qu'elle reprends avec un air plus froid en avisant le vendeur. Et comme mon amie vient de poser une question simple, je vais te laisser la possibilité d'y répondre. Avant que le peu de patience qui pouvait exister en elle ne se réduise comme une peau de chagrin, et qu'elle ne soit forcée d'abandonner le deal à la recherche d'un revendeur plus sérieux.





'Cause my monsters are real
ANAPHORE
Faith Williams
Faith Williams
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Boy problems

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum