Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le coffret Collection Alakazam-ex ?
Voir le deal

3 participants

Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:30


Rebecca (Beck) Gallentell me more about you

prénom(s) : Rebecca
nom : Gallen
date de naissance : 24/07/1980
âge : 41 ans
ville de naissance : Nevada
métier : Ecrivain
groupe : The Haven

avatar : Carrice Van Houten

what i am

qualites
Calme
Intelligente
Diplomate
Compatissante
Endurante
defaults
Lunatique
apathique
Manipulatrice
Froide
Equipement :
Une pistolet de poing, un couteau de chasse ainsi qu'un sac contenant quelques ressources précieuses (nourriture, eau et nécessaire d'hygiène).
     
Details physiques :
Rebecca est une femme d'une quarantaine d'année. Le temps a pour l'instant épargné son visage. Ce dernier est d'une blancheur pâle, mis en évidence par une bouche sulfureuse et vermeille. De long cheveux bruns tombent en cascade jusqu'en bas de ses épaules. Elle doit faire environ un mètre quatre vingt.

Psychologie

De nature calme, et réfléchis, Rebecca sut dès son plus jeune âge que perdre son sang froid est plus délétère que de le garder. Elle veille depuis à toujours garder le cap, ne serait- ce que pour sauver les apparences. Elle comprit que les gens accordent plus facilement leur confiance à quelqu’un qui ne fait pas étalage de ses impulsions. Etant quelqu’un de cérébral, elle préfère analyser la situation et les personnes qui la composent avant de prendre une décision. Maniant les mots, elle peut quelques fois réussir à apaiser les gens.
Cependant, son histoire de vie post apocalypse l’avait changée de manière négative. Son expérience lui montra que pour rester en vie, il faut savoir manipuler les esprits. La vie l’a forgée en quelqu’un qui ne ressens plus ou presque plus les émotions. De plus, ces années d’errance solitaire ont fait émerger en elle une véritable dépersonnalisation. Elle mit alors en place une stratégie douteuse: elle prit tour à tour les traits des personnages qu’elle avait créés dans ses romans, tant bien qu’il lui arrive d’oublier un instant sa véritable identité.




Story of survival

Pre-apocalypse



Quand tout a commencé, Beck était chez elle, dans une petite ville au nord du Nevada. Son activité professionnelle ne la poussait pas à quitter le domicile. Auteure de plusieurs livres au retentissement relatif, Rebecca Gallen eut la chance de pouvoir vivre de sa passion. Spécialisée dans les thrillers horrifiques, elle avait eu à quelques reprises la chance d'apparaître dans des revues spécialisées et autres articles internets. Tout s’était déroulé très naturellement pour elle: après le lycée, elle prit des cours d'écriture pour améliorer une pratique qui lui était déjà familière et publia très vite ses premières nouvelles.

Lors de la sortie de son deuxième roman, Beck rencontra Franck. Ce dernier, à force de rencard et de rapprochement arriva à faire succomber l’écrivaine, qui n’était pas si simple en amour. Quelques années de mariage après, à ses 20 ans, Rebecca tomba enceinte d’Eden. Elle avait trouvé le prénom par rapport à un de ses personnages de roman. Suite à l’accouchement, Beck sombra quelque peu dans un état particulier. Elle se réfugiait dans ses intrigues et cela commençait à déteindre sur sa vie personnelle. Elle développa alors paranoïa, névrose et peur panique. Franck lui lança un ultimatum, soit elle arrêtait d’écrire et elle allait mieux, soit il demandait le divorce et partait avec Eden. Pour le bien de sa famille, elle décida d’arrêter ses histoires et se concentra sur son enfant. neuf ans après naquit Ethan.

Sa vie de femme au foyer ne lui convenait pas, mais elle savait pertinemment qu’elle ne pouvait pas retourner à l’écriture de ses histoires horifiques car ces dernières jouaient beaucoup trop sur sa psyché. Elle entreprit alors une reconversion dans des histoires pour enfants. Franck était directeur d’un supermarché, il avait gravi les échelons petit à petit et à force de travail acharné, il était très fier de sa carrière, tout comme Beck qui le soutenait dans toutes ses démarches.

Vers l’âge de treize ans, Eden commençait à vouloir casser l’emprise qu’avait sa mère sur elle. Évolution normale et naturelle de tout adolesent, Rebecca endurait les crises et les confrontations toujours plus virulentes à son égard sans trop de mal: elle savait qu’elle aurait toujours le soutien de Franck. Elle se dit alors qu’elle devait laisser un peu plus de mou à sa fille pour l’aider à se développer d'elle-même. Elle concentra alors son attention sur Ethan qui, bien plus petit, avait beaucoup de mal à sociabiliser.

Jusqu’à l’année 2015, la vie continua ainsi. Entre les responsabilités de Franck, les mises à l’épreuve d’Eden et le lien toujours plus fort entre Beck et Ethan.

Post-apocalypse



Octobre 2015 - le commencement
Quelques jours avant le début de toute cette folie, Eden avait insisté pour aller passer quelques jours chez une amie à elle vivant dans la ville voisine. Dans un premier temps réticente à l’idée de laisser la fille de 15 ans passer quelques jours ailleurs, Rebecca avait cédé sous les arguments de Franck. Eden ne fut donc pas à la maison lorsque Beck reçut l’appel fatidique de son mari qui lui implora d’aller se réfugier chez leurs voisins. Bien qu’ils entretenaient une bonne relation avec eux, elle ne comprenait pas pourquoi elle devait se “réfugier” chez eux. Au vu du ton impérieux de Franck, elle ne posa pas plus de question que ça et amena Ethan chez les voisins. A peine avait-elle franchi le pas de la porte que sa voisine en proie à une panique évidente l’informa “Ils sont devenus fous, tout le monde est devenu fou”. Elle était dans un tel état de panique que lui demander plus d’information aurait été inutile. Franck arriva peu après et lui expliqua la situation. Un groupe d'individus avait attaqué le magasin et s’était carrément mis à manger d’autre personne. Lorsque Franck avait contacté la police, celle-ci lui informa que c’était un constat national et que la meilleure chose à faire pour l’instant était de se barricader en lieu sûr, l’armée allait sûrement régler ça. C’était une supposition bien hasardeuse.

Franck et Rebecca appelèrent Eden pour lui demander si tout allait bien et qu’ils passeraient la récupérer très prochainement, mais il ne fut rien. L’armée avait mis quelques jours à venir, quelques jours pendant lesquelles le petit groupe qui s’était constitué dans la maison essayait de s’organiser comme ils pouvaient. Lorsque les forces armées avaient investi les lieux, ils avaient inspecté tout le monde et après avoir découvert des traces de morsure sur le bras du voisin -il s’était fait agressé en sortant chercher du secours le matin même-, ils les avaient mis à genoux et en ligne. Comprenant ce qui était sur le point d’arriver, Franck murmura à Beck d’attraper Ethan et de courir à l’étage. Après quoi il avait sauté sur un des militaires pour essayer de le désarmer. La mère ne sut jamais ce qui se passa ensuite, puisque elle se précipita en haut des escaliers, s’enferma dans la salle de bain avec Ethan et les deux s'enfuirent par la fenêtre alors que des cris et des coups de feux résonnaient derrière eux.

Quelques heures plus tard, après avoir silencieusement pleurer son mari pour ne pas inquiéter Ethan, Rebecca se mit en tête de partir à la recherche d’Eden. Leur prochaine destination serait donc la ville voisine où était sa fille.

Janvier 2016 - L’instinct
Rebecca et Ethan marchèrent longtemps, sans vraiment savoir où ils allaient. Ils tournaient d’ailleurs probablement en rond depuis des mois. Ils passaient de structure en structure, évitant les monstres, mort ou vivant, et plus que tout les militaires qu’ils craignaient bien plus que le reste. Ils avaient trouvé refuge depuis quelques jours dans une grange située à l’extérieur de la ville. Beck l’avait fouillée grossièrement avant de décréter qu’ils pouvaient s’y installer. Combattre le froid devenait une nécessité.

Alors qu’ils passaient une nuit agitée, blottis dans une botte de paille, un bruit se fit entendre à la porte de la grange. Comme un bout de bois frottant contre la grande porte coulissante. Beck somma la personne ou la chose de s’éloigner, mais le frottement se fit encore plus fort, elle entrouvrit alors la porte pour voir de quoi il s’agissait, et un de ces fameux monstres fondit sur elle, poussant des grognements bestiaux, son poids fit basculer la femme et elle tomba à terre, paniqué et se débattant de toute ses forces. Elle réussit tant bien que mal à attraper son couteau de chasse trouvé dans une tente en plein milieu d’une petite forêt et l’enfonçant dans l’abdomen du monstre. Il ne broncha pas et continua la lutte, elle replanta alors la lame à plusieurs reprises dans le corps de la chose, sans plus de réussite que la première fois. A bout de force, elle fit basculer le corps à côté d’elle pour reprendre son souffle. La créature rampa donc vers un Ethan en pleurs. Spectacle intolérable pour Beck, un second souffle lui survint, elle se mit debout et sauta sur la bête et, avec une force empli de rage, lui écrasa la lame à travers le crâne. le corps sans vie du monstre s'affaissa sur le coup.

Ce jour-là, Beck comprit qu’outre le fait de devoir viser le crâne de ces choses, elle ne laisserait jamais rien ni personne toucher à son fils.

Juin 2016 - Nouvel espoir
Les choses ne s'étaient pas passées comme prévu. Arrivant à l’adresse où Eden était quelques mois auparavant, ils ne trouvèrent qu’une maison ravagée par les pilleurs et imprégnée de l’odeur de la mort. Ils trouvèrent dans les lieux plusieurs cadavres, dont un qui devait appartenir à la mère de l’ami d’Eden. Au vu de la position du cadavre, Beck déduisit qu’elle s’était elle-même tirée une balle dans la tête. Cependant, bien que le spectacle qui lui était donné de regarder était une atrocité sans nom, Rebecca ne ressentit rien. Le sentiment de vide avait commencé il y a quelques mois.

Cela avait commencé par un amoindrissement de la communication avec son fils, au plus grand désespoir de ce dernier. Elle ne pouvait tout simplement plus trouver de réponse à ses questions, alors elle s’était décidée de ne plus répondre. Puis vint le tour des émotions de se bloquer: à part la peur qui la gagnait lorsque la vie d’Ethan était en danger, elle ne pouvait rien ressentir d’autre. Plus étrange encore, les personnages qu’elle avait couché sur papier auparavant et qui avait continué de vivre dans sa tête durant tant d'années recommencé à prendre vie. A certains moments, quand ces derniers prenaient trop de place dans l’esprit de Rebecca, elle ne se reconnaissait même plus sous ce nom là.

Malgré les températures chaudes et l’air doux, Ethan tomba gravement malade durant cette période, la nécessité de trouver un endroit où rester se dessinait à eux. Ils trouvèrent peu après par pur miracle un supermarché dans lequel un groupe d’une dizaine de survivants s’était entassé. Leurs organisations étaient précaires, mais elle fonctionnait. Peu à peu, Rebecca gagna sa place parmi le groupe, si bien qu’en quelques semaines, les survivants se référaient à son jugement et à ses décisions concernant leur survie.

Décembre 2016 - Le jugement
Des conflits internes commençaient à séparer le groupe, certains étaient pour le fait que Rebecca gère le groupe, d'autres voulaient la mise en place d’un conseil. Ce qu’ils ne voulaient pas dire, c’était qu’ils doutaient de la capacité de Beck à les diriger. A vrai dire, elle en doutait aussi, mais ne pouvait à aucun moment le laisser paraître. Trop de choses étaient en jeu désormais. La vérité était que tant qu’elle était à la tête du petit groupe, elle ne craignait rien et Ethan non plus. C’était tout ce qui lui importait. Elle prit alors une décision drastique. Elle réussit à convaincre la moitié du groupe qui la soutenait d’exiler l’autre moitié. L’action fut rapidement menée, et les réfractaires partirent non pas sans jurer de se venger.

Dès lors, la vie reprit petit à petit son cours. Les tensions finirent pas se tasser et le groupe put continuer à exister, ni dans l’opulence d’un plus grand groupe, ni dans la misère d’un trop petit.

Avril 2017 - La chute
Quelques mois s’étaient écoulés depuis l’incident, et tout le monde avait fini par oublier. Jusqu'à ce que la réalité les rattrape une nuit du mois d'avril. Des coups de feu avaient retenti devant la vitrine du magasin. C’était tous les membres du groupe exilé qui avait apparemment décidé de refaire surface. Ils demandaient une rétribution, ils demandaient Rebecca. Refusant de se livrer, ils avaient incendié le lieu avant de rentrer à l’intérieur pour finir le travail. Une bataille sanglante s'ensuivit, et les deux groupes subirent des pertes colossales. Le plafond commença à s’écrouler à cause des flammes, le chao régnait quand, de l’autre côté d’un rayon, Rebecca vit le une silhouette familière, un jeune d’à peine 17 qui hurla que ses parents étaient mort à cause d’elle, à cause de l’exil qu’elle leurs avait fait subir. Beck prit alors son arme et le mit en joue, le sommant de la laisser passer. Il bloquait le dernier accès valable, et elle ne comptait pas laisser Ethan mourir, ni même elle au nom de la vengeance. Voyant que l’adolescent n’était pas décidé à bouger, elle ferma les yeux et tira. Le reste ne fut que flash de lumière dans l’esprit de Rebecca.

Avril 2017-Mai 2020 - La longue marche
Rebecca se réveilla soudainement, alors que le magasin s'apprêtait à l’engloutir dans ses flammes. Elle réussit à s’extirper des décombres et à sortir de la bâtisse avant que celle-ci s’écroule. “Tu n’avais pas à faire ça” dit calmement Ethan à sa mère. “De quoi tu parles Ethan?” Rebecca ne se souvenait pas de grand chose mais les éléments s'entrechoquent dans sa mémoire. Elle se souvint alors de l’adolescent, elle avait fermé les yeux, elle avait entendu un cri, quelqu’un qui courait, elle vit un flash de lumière, puis plus rien. Elle avait dû s'évanouir à cause de la fumée. “Je parle de ce que tu as fait. tu n’étais pas obligé de tirer.” répondit Ethan, monotone. “C’était lui ou nous mon chéri, lui ou nous”. Elle n'était pas convaincue de ses propos.

Une longue marche  s’ensuivit, la relation de la mère et de son fils avait été drastiquement changée. Ethan partait très souvent vagabonder seul, et ne parler à sa mère qu’en phrase simple et concise. C’est comme s' il se refusait à avoir une conversation avec elle. Au début, cela affectait beaucoup Beck, mais elle finit par s’y faire, se disant que ça lui était bien égal de ce qu’il pensait de ses actions, tant qu’il était en bonne santé. Les 3 ans qui suivirent fut ponctués de rencontres brève. Tous les survivants qu’ils avaient rencontré agissait de façon étrange avec eux, ils ignoraient tout simplement Ethan et semblaient prendre Beck en pitié. Cela eut pour effet de la conforter dans l’idée de rester à l’écart des autres survivants.

Le vide intérieur commençait à se frayer un nouveau chemin en Beck, pour amplifier son mal être latent elle ne trouvait pas en Ethan un bon compagnon de route . Il avait toujours ce visage désapprobateur et inquisiteur envers sa mère. Elle devait faire quelque chose pour remédier au manque d'intérêt envers la vie qui l’assaillait de plus en plus. C’est alors qu’au croisement avec un autre survivant, elle entendit parler de groupe titanesque se trouvant dans l'État de Washington. L’un de ses groupes semblait être lourdement armé. Rebecca, fit des liens dans son esprit. Le père de l’ami d’Eden était militaire, et si il avait décidé d'amener sa fille et avec elle son amie sans nouvelle de sa famille dans ce camps, cela signifierait qu’Eden pouvait être toujours en vie?

Mars 2021 - La corde
Rebecca avait traversé l'État du Nevada en long et en travers, puis avait traversé l’Oregon. Epuisée et à bout, elle entra enfin dans l'État de Washington avec un but précis en tête: retrouver sa fille et réunir frère et sœur. Ethan était toujours froid et distant avec Beck, ne lui adressant un signe d’approbation que quand la mère parlait d’aller chercher la fille. Elle savait que la recherche serait longue et elle savait également qu'elle n'avait aucune garantie que sa fille soit encore vivante, mais elle comptait bien enquêter dans les groupes pour savoir si Eden se trouvait parmi eux.

Elle traversa des forêts et des plaines avant de rencontrer le moindre survivant qui pouvait l’aiguiller ne serait - ce qu’un peu vers un de ces fameux camps. Elle était à bout de force mais comprenait bien que c’était sa dernière chance de salut. Juste avant d’atteindre le premier camp sur sa route, Ethan lui fit une annonce qui eut l’effet d’un coup de poignard. “Je ne rentrerai pas dans le camp avec toi.” La mère se décomposa mais l’enfant continua. “je ne peux plus voir d’autre personne, plus après tout ça. Je serai jamais loin et j'essaierai de venir te voir le plus souvent possible”. Beck fondit en larme, comme si une partie d'elle-même lui tournait le dos, mais elle savait au fond qu’Ethan s’en sortirait, et elle savait pertinemment que leurs chemins se recroiseraient. Soudain, elle réalise qui lui faisait penser à un de ses personnages de roman. Un enfant qui étant né de la haine ne parlait que très peu et survivait contre toute attente.

C’est alors qu’elle se releva et continua d’avancer vers le camp qui commençait à se dessiner devant elle. Elle devait retrouver Eden, c’était sa mission.  L’espoir de la voir vivante était mince, mais c’était le seul qu’elle avait, et elle comptait bien s’y raccrocher comme à une corde effilée.




Survie

Etant relativement nouvelle à The Haven, Rebecca passa les jours précédents à essayer de s'acclimater. Elle commence à faire sa place parmi les survivants mais reste cependant discrète, en retrait. A l'image de son bungalow se trouvant vers les abords du camps, permettant à Ethan de se faufiler quelques fois sans être vu. Personne au camp ne connait l'existence de son fils, elle n'en parle d'ailleurs jamais.

Dernièrement, elle se rapproche de l'école pour éventuellement aider avec l'éducation des enfants, tout en prenant soin de contrôler chaque mot qu'elle emploie. Elle tend également l'oreille pour essayer d'intercepter la moindre info susceptible de la rapprocher de sa fille. Quand elle vit qu'Eden ne se trouvait pas à The Haven, elle pensa qu'elle pouvait se trouver dans un des groupes en relation avec.

Beck fait alors tout ce qu'elle peut pour fureter le maximum, ne savant même pas quoi chercher mais essayant quand même.

time to met the devil

• Pseudo (sur internet) : Mdays
• Âge irl : 24 ans
• Présence : Plusieurs jours par semaine hors période de partiel
• Personnage : Inventé [X] / scénario/prédef [ ]
• Comment avez-vous découvert le forum ? En recherchant sur Google!
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? L'activité du forum et son ampleur
• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum Oui [X] / Non [ ]
• Crédits (avatar et gifs) Opy

• Code du règlement Validé par Z

fiche (c) langouste.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:34

Bienvenue à bord, Becca ! =D

Et bon courage pour le reste de ta fiche ! :smile34:



bienvenue sur le forum !


Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !


N'hésites pas si tu as des questions ! o/
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:35

Bienvenue ici ahah Very Happy
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:47

Bienvenue ma belle Cool


And I know this is the truth, 'cause I've been staring at my death so many times. These scary monsters roaming in the halls, I wish I could just block the doors and stay in bed until the clock will chime. I felt like I won, but I wasn't done. The nightmare repeats itself every time
❝If I had to lose you, I’d probably lose myself.❞


Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:49

Bienvenue /o/

Sushi
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 21:53

Bienvenue par ici et bonne rédac ! Wink
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Jeu 1 Avr 2021 - 22:08

The night is dark and full of terrors drama
(pardon mais fallait que je la fasse)


Carice Van Houten drama drama

Bienvenue à toi sur le forum, bonne rédaction de fiche et surtout, bon jeu parmi nous une fois validée :smile2:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rebecca Gallen // La survie avant tout

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum