-29%
Le deal à ne pas rater :
PC portable – MEDION 15,6″ FHD Intel i7 – 16 Go / 512Go (CDAV : ...
499.99 € 699.99 €
Voir le deal

Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 15:45

DarylEthan
Crane

WHO AM I
- Informations personnage -
Nom : Crane
Prénom(s) : Daryl, Ethan
Âge : 27 ans, bientôt 28.
Date de naissance : 18 Septembre 1992
Lieu de naissance : San Francisco
Nationalité : Américaine
Groupe : Travelers
Ancien métier : Dealer
Célébrité : Dacre Montgomery
- Défauts -
Impulsif
Fier
Sang chaud
Méfiant
Borné
- Qualités -
Loyal
Franc
Courageux
Protecteur
Autonome

WHAT'S IN MY HEAD

- Psychologie du personnage -

Daryl est colérique, impulsif. Il s'emporte rapidement, fait parler ses poings plutôt que les mots. Il a tendance à agir avec le cœur, laissant parler ses émotions les plus sombres, quitte à se mettre en danger. Il agit avant de réfléchir, ne connait pas la demi mesure. Surtout s'il s'agit des gens qu'il aime. Il fonce dans le tas, sans peur, sans conscience, s'il peut sauver quelqu'un auquel il tient. La loyauté à toujours fait parti de lui. Il peine à faire confiance aux autres, peine à  les laisser entrer dans son monde, en particulier depuis les récents événements. Mais une fois qu'on y est, on en sort plus. Il se dévoue corps et âmes pour ceux en qui il a confiance. En particulier à sa famille, qu'il a toujours fait passer en priorité. Pourtant, Crane à tendance à aimer son indépendance. Il sait parfaitement s'occuper de lui même, et à toujours préféré la solitude, le calme et la tranquillité que ça lui apportait. C'est probablement pour cette raison qu'il n'a jamais voulu rester dans un groupe plus de quelques jours. Il peine à s'attacher, repousse les autres depuis l'apocalypse. Franc, il n'a pas la langue dans sa poche. Il ose dire tout haut ce que les autres pensent tout bas, quitte à passer pour le connard de service. A vrai dire, il se fiche éperdument de ce que l'on pense de lui. Il ne "craint rien ni personne", ou du moins c'est ce qu'il clame haut et fort. Borné, il n'a qu'une idée en tête depuis ces dernières années; Retrouvé sa meilleure amie, sa femme. Et même si on lui répète sans arrêt qu'elle est probablement morte à l'heure qu'il est, il s'en moque. Il a promit de la retrouver, il le fera. Quoiqu'il en coûte. Quand il a une idée derrière la tête, il ne la lâche pas, il n'abandonne pas, jamais. Fier, il n'avouera jamais ses torts. Plutôt crever que d'admettre que l'autre à raison.


WHAT AM I MADE OF

- Physique / équipement -

1m78, 86 kg. Daryl n'est pas particulièrement grand, mais il s'entretient depuis l’adolescence. Relativement musclé, il se préoccupait beaucoup de son apparence physique avant ces événements. Avec le temps, l'entraînement est devenue une habitude, et étant donné la situation actuelle, il ne cesse de fuir, de courir, et garde cette silhouette qui ne l'a jamais quittée. Châtain, les yeux bleus, il a conscience que l'azur de ses prunelles captive plus d'une personne. Il en usait beaucoup, charmait énormément d'ailleurs grâce à ses iris. A 21 ans, sur un coup de tête, il a épousé sa meilleure amie à Las Vegas. Alcoolisé, ils ont prit ça pour un jeu, bien conscient que ce qui les liaient était bien plus fort que de l'amitié, mais pas tout à fait de l'amour. Mais il n'a jamais aimé les bijoux, n'a jamais voulu en porter, mis à part le collier de sa mère qu'il ne quitte plus depuis leur accident lorsqu'il avait quinze ans. Alors pour marqué ce mariage, il s'est fait tatouer l'annulaire dans la foulée. Une manière bien à lui de garder son "alliance" jusqu'à la fin de ses jours.

Sur la route, il a rencontré diverses personnes. Parfois des groupes sympathiques, qui lui ont demandé de rester, et qu'il a fuit dès qu'il a pu. Parfois des gens beaucoup moins bien intentionnés. Ce qui lui vaut une cicatrice à l'épaule droite, une balle qu'il s'est prit au début des événements. Une chance pour lui que sa sœur, Lisa, étudiante en médecine, était encore en vie à l'époque. Elle l'a soignée, comme elle à pu, avec les moyens du bords.

Il possède également un second tatouage, un "L", tout petit au niveau du poignet droit. Une petite lettre pour toutes les femmes de sa vie. Aussi bien Lyanah, sa meilleure amie, que Lisa ou Lucy, ses deux sœurs. Sans oublier sa propre mère, Laura.

Depuis qu'il a prit la route, Daryl possède avec lui l'alliance de sa mère, qu'il garde autour du cou. Il a également la peluche de sa petite soeur Lucy dans son sac à dos. Un souvenir dont il n'arrive pas à se détacher, une licorne en peluche qui jure franchement avec son côté badass et bad boy, qui ne lui sert à rien, mais qu'il ne peut se résoudre à abandonner. Quelques habits, déjà bien tâchés, déchirés, troués. Il a également une gourde, attachée à son sac, un couteau suisse à l'intérieur qu'il ne quitte jamais, quelques munitions pour le glock 22 de son père, qu'il n'utilise qu'en extrême urgence. Arme qui est d'ailleurs tout le temps coincée dans sa ceinture, il ne la lâche jamais. Ainsi que son couteau, une arme militaire de son père, encore.


HEAR MY STORY


RÉDIGEZ ICI LA BIOGRAPHIE DE VOTRE PERSONNAGE AVANT L'APOCALYPSE.

Laura et Julian Crane, que rien ne destinait à se rencontrer. Lui, petit flic de quartier américain, est tombé fou amoureux de cette jeune Française. Elle vient d'une famille aisée, un peu trop à l'ancienne à son goût. Lui, il n'est personne, à grandit dans une famille modeste. Les parents de Laura ne l'apprécient pas, mais la blonde, elle, est sous le charme. Elle quitte tout, tout le monde pour lui. Elle s'enfuit, tourne le dos à ses parents, à sa famille toute entière pour l'homme qu'elle aime. Celui qui deviendra rapidement son époux, celui qui lui offrira le plus beau des cadeaux; Une famille.

1988 ; Lisa est la première à voir le jour. petite fille en pleine santé, elle ne cessera de surpasser les attentes de ses parents. Elle est la princesse, la parfaite petite fille. Douée, intelligente, polie, angélique même. Elle est au delà de toutes leurs espérances.

1992; Daryl voir le jour. Personne ne l'attendait, il arrive comme un cheveux sur la soupe contrairement à son aînée. Mais il fait la joie de Laura et Julian. Lisa veille sur lui, prenant son rôle de grande sœur très au sérieux. Mais le garçon a toujours été aux antipodes de la blondinette. Lui attire les ennuis dès le plus jeune âge. Colérique, il peine à contrôler ses émotions. Susceptible, la moindre petite remarque le fait démarrer au quart de tour dès l'enfance. Il n'est pas rare que Laura soit convoquée dans le bureau du directeur de l'école pour une bagarre qu'il a démarré. Très jeune, il rencontre cette bande, ces garçons plus âgés que lui. De mauvaises influences qui le feront sombrer petit à petit. L'alcool, la drogue, le sexe. Il est jeune, très jeune, trop jeune pour sombrer. A la maison, les conflits se multiplient. Il a la chance d'avoir un père dans la police, qui monte en grade au fur et à mesure des années, le sortant de mauvais pas, de mauvaises situations. Parce que les petits délits s'enchaînent, s'intensifient. Que Julian se débrouille toujours pour lui éviter de gros ennuis. Petit à petit, le fossé se creuse entre Daryl et son père. Les disputes rythment leurs vies.

2007; Lucy vient au monde. Une part de Julian pensait sincèrement que la venue de sa petite soeur calmerait Daryl. Qu'il prendrait conscience qu'il se doit d'être un exemple pour la petite fille. Mais il voit bien que son fils lui parle de moins en moins. Il s'enfonce dans un mutisme à la maison, évite son patriarche, rompt tout dialogue. Il s'engouffre plus sérieusement dans la drogue. Lui n'y touche presque pas, si ce n'est qu'un joint qu'il fume de temps à autre. En revanche, il revend. Il se créer un véritable réseaux, épaulé par ces garçons plus âgés qui le guident. A 15 ans, il deal dans tout SF. C'est aussi comme ça qu'il rencontre Lyannah. La jolie brune se fournit avec lui. Sensible à ses charmes, à son regard, à son sourire, les deux adolescents se rapprochent rapidement l'un de l'autre. Elle aime ce côté impulsif, elle aime cette possessivité, cette jalousie qui l'anime quand elle s'approche d'un autre. Elle aime ce danger, elle, fille d'un avocat réputé. Elle, petit ange, se blottissant volontiers dans les bras du démon. Si ce n'était qu'un jeu, les choses sont devenues de plus en plus sérieuses au fur et à mesure des semaines, des mois, des années passées ensemble.

Et puis il y'a l'accident. Une soirée trop arrosée, une bagarre qui éclate. Daryl est arrêté cette année là, sous le regard désapprobateur de son père. Sa mère vient le chercher, le raccompagne chez lui. Elle hurle dans la voiture, fait éclater sa colère, sa déception. Elle ne sait plus quoi faire de lui, et lui hurle à son tour. Une seconde d'inattention, un moment de trop, et elle perd le contrôle de la voiture. Elle fonce dans le ravin, finit dans l'eau. Le choc les assomment, et quand il se réveille, Daryl voit la cabine se remplir d'eau. Il est attaché, et dans la panique il ne parvient pas à se libérer. Il observe sa mère, inconsciente, hurle dans l'habitacle, mais elle ne daigne pas bouger. Elle saigne, beaucoup. Son airbag ne s'est pas déclenché, et il n’apprendra que plus tard qu'elle était déjà morte quand il a ouvert les yeux. Lui panique, sent cette eau glacée remplir petit à petit le véhicule, avant qu'il ne puisse plus trouver d'air. Que le liquide ne s'engouffre finalement petit à petit dans ses poumons. Et c'est comme dans les films, il le voit. Il voit sa vie défilée devant ses yeux, et ce n'est clairement pas glorieux. Il se sent partir, lentement, la vision assombrie. Et puis soudainement, il tousse, il crache, se réveille presque dans un sursaut. Il rouvre les yeux, allongé sur la côte, observant cet inconnu qui vient tout bonnement de lui sauver la vie. Il est mort, Crane. Quelques secondes. Assez pour ne plus en avoir peur.

2010; Il a 18 ans. Trois ans sans sa mère. Il aurait pu apprendre une leçon avec l'accident. Il aurait pu prendre une gifle, se rendre compte qu'il perdait son temps, qu'il gâchait sa vie en la regardant défiler devant ses yeux. Mais rien. L’appât du gain, la vie décadente, les femmes, l'alcool, les fêtes. Il voit un tout autre aspect de ce monde, lui. Lyannah et lui sont inséparables. Ils ne sont pas ensemble, et pourtant extérieurement, tout permet de le croire. Tous les deux aussi possessifs l'un avec l'autre, elle écrase la moindre de ses conquêtes, quand lui menace les siennes. Il n'y a rien qu'ils ne connaissent pas de l'autre. Dix huit ans, c'est aussi le moment pour Crane de savoir quoi faire de sa vie. Son activité encore bien cachée de son père, ce dernier le pousse à faire des études. Mais l'école, lui, il s'en lasse. Ça ne l'a jamais intéressé. Il ne veut rien faire d'autre, gagne parfaitement sa vie ainsi. Il esquive la question, se contente de faire ce qu'il sait faire de mieux jusqu'à la dispute de trop. Lisa, elle, est étudiante en médecine. Elle à sauté des classes, elle, elle est douce, elle. Elle est intelligente, elle réussit sa vie, elle. Julian ne cesse de lui mettre la réussite de sa sœur sous le nez. De comparer les deux enfants. Il l'aime, Lisa. Il aime ses deux sœurs plus que tout au monde, mais c'est trop pour lui. Crane fait ses valises, appelle Lyannah. Il veut partir, il veut s'enfuir. Il veut qu'elle fasse partie de sa vie. Alors il prend la route, avec elle. Il laisse tout et tout le monde derrière, sur un coup de tête. Et elle, elle le suit sans l'ombre d'une hésitation. Elle le suivrait jusqu'au bout du monde.

2013; Trois ans passés sur la route. Daryl à sillonné les Etats Unis. Los Angeles, San Diego, Houston... Ils ne s'arrêtent jamais longtemps. Ils restent le temps de quelques semaines, trouve des petits boulots dans des magasins, dealent à droite, à gauche. Daryl garde ses contacts, vend là où il peut. Ils vivent ce qu'ils considèrent comme la belle vie. Crane finit par recontacter sa grande sœur, en manque de sa présence, en manque de ceux qu'il aime. Lyannah et lui atteignent Las Vegas cette année là. Ils ont 21 ans, peuvent enfin jouirent de tout ce que la ville peut leur apporter. Ils profitent de leur séjour, se promettent de ne pas rester longtemps, de ne pas se ruiner. Sur un coup de tête, bien alcoolisés, ils prennent cette décision un peu bête. Se marier. Comme ça, dans une chapelle, simplement parce qu'ils s'aiment. Ils ne sont pas amoureux, et en sont parfaitement conscients. C'est plus compliqué que ça. Ils sont liés, quoiqu'ils fassent, incapables de vivre sans l'autre. Elle est sa reine, la femme de sa vie, la lumière de ses nuits. Il est à elle, autant qu'elle est à lui. Pas adepte de bijoux, si ce n'est la bague de sa mère - seul souvenir matériel qu'il lui reste d'elle- autour du cou, il décide en sortant de Vegas de se faire tatouer son alliance. Elle fera le même choix. Dans la foulée, il se fera tatouer un petit "L" sur le poignet droit, un hommage pour toutes les femmes de sa vie.

2015;
Il est parti cinq ans Daryl. Il prend des nouvelles, appelle régulièrement, mais sa famille lui manque terriblement. Et puis il y'a ces événements, ces cas étranges qui semblent se multiplier un peu partout. Crane suit les médias, l'inquiétude grandissante. Il ne sait quoi penser, aux premiers abords. Lyannah elle s'en passionne, cherche une explication, partant dans des propos qui paraissent incohérents, délurés aux oreilles de Daryl. Mais à partir de ce jour où les autorités confirment la présence d'un virus, attestent qu'il vaut mieux rester chez soi, Daryl prend la route sans l'ombre d'une hésitation. Il veut rentrer. Peu importe ce qu'il se passe, sa place est auprès de ses sœurs.


RÉDIGEZ ICI LA SURVIE DE VOTRE PERSONNAGE.

○ Octobre 2015; Daryl rentre chez lui à San Francisco pour retrouver sa famille. La maison est toujours occupée de ses sœurs, Lisa et Lucy, et au moment où il franchit la porte, les filles lui assurent que leur père n'est pas rentré, qu'elles s'inquiètent. Daryl se réinstalle dans la maison, et quelques petits jours plus tard, Julian refera surface. Il est blessé, paniqué, et incite les enfants à venir avec lui, à prendre la route au plus vite. Ils doivent fuir la ville, et n'apporte pas plus d'explications. Daryl tentera de le raisonner, en vain. Il capitulera en observant l'inquiétude dans les yeux de sa cadette. Julian prendra les filles avec lui, que Daryl le veuille ou non, et le garçon s'inquiète pour la santé mentale de son géniteur. Avec l'accord de Lyannah, ils les accompagneront. Ils finiront pas rejoindre un camp de réfugiés. Julian prendra son fils à parti, lui apprendra à tirer, lui assurera de ne faire confiance à personne dans ce genre de situation. La situation est grave, et il fait promettre à son fils de toujours veiller sur ses sœurs, quoiqu'il advienne.

○ Hiver 2016; Comme beaucoup de camps, celui de la famille Crane tombe aux mains des rôdeurs et ils n'ont pas d'autres solutions que de fuir. Daryl refuse de se séparer de sa famille, veille sur eux. Sur la route, ils rencontreront des rôdeurs, et Julian se fera mordre par l'un d'entre eux. Conscient de ce qu'il se passera, lorsqu'ils arrivent à fuir la meute, le patriarche met fin à ses jours contre l'avis de son fils. Crane aura tenter de le convaincre, persuadé qu'ils trouveraient une solution. Mais regarde son père tomber après l'écho du tir. Il récupérera son arme et le sac qu'il portait. Lisa, plus âgée, mais trop fragile, s'effacera complètement à partir de cet instant. Daryl prendra la relève, se forgeant une véritable carapace. Comme si plus rien ne l’atteignait, il se refuse à ressentir la moindre émotion. Il se refuse à sombrer, à tomber. Parce qu'il sait pertinemment que s'il tombe, il embarque les filles avec lui.

○ Printemps 2017; Ce n'est plus les rôdeurs qui inquiète Daryl à ce stade. A l'écoute du moindre bruit, à l’affût du moindre danger, il s'est accoutumé à leur présence et fait face à un danger bien plus imprévisible ; L'homme. Si quelques unes de leurs rencontres sont bien intentionnées et leur offrent de quoi dormir et se nourrir pendant un temps, d'autres sont armées de bien plus sombres intentions. Crane respecte les vœux de son père; Veiller sur sa famille, ne faire confiance à personne. Il ne reste pas longtemps avec les quelques survivants qu'ils rencontrent. Il ne s'attache pas, ne dort que d'un œil, et fuit dès que tout le monde est capable de reprendre la route. Jusqu'à tomber sur ces hommes, ce petit groupe. Ils ont perdus la tête, Daryl ne voit que ça. Ils se font attaqués en plein milieu de la nuit, agressant les filles. Daryl s'interpose, mais se prend une balle en plein dans l'épaule. Il tombe, sous le choc, avant même que la douleur ne le parcours. C'est Lyannah qui les sauvera, tirant à son tour avec l'arme de Julian. Elle vise mal, mais touche l'un des agresseurs, avant qu'ils ne se rendent compte que le bruit a attirés les morts. Ils s'enfuient, tous, parvenant à échapper à leurs tortionnaires. Daryl ne saura jamais ce qu'ils attendaient d'eux. C'est Lisa qui le soignera, mais il en gardera une cicatrice.

○ Été 2018 : Cernés par une horde, c'est Lisa qui tombera, mordue par l'un des rôdeurs. De la simple inattention, en plein milieu de la nuit. Le petit groupe ne s'était pas arrêté, jamais. Concentré à Washington, ils ne peuvent se résoudre à s'en éloigner de trop. Fatigués, épuisés, ils avaient finit par se poser dans une maison en pleine forêt qui semblait abandonnée. Délabrée, elle suffisait amplement pour qu'ils s'y figent quelques jours. Mais la réalité vient littéralement les claquer en pleine figure. La maison est assaillie, la horde pénètre dans les lieux, et si la quasi totalité de la famille s'enfuit par l'arrière, par la fenêtre, Lisa est embarquée en arrière avant de l'atteindre. Daryl ne peut rien pour elle. Il essaye de revenir sur ses pas pour aller la chercher, mais Lyannah l'en empêche. Elle sait qu'il n'en reviendra pas, qu'il ne pourra pas la sauver. Alors il partent. Ils l'abandonnent. Un choix que Daryl ne se pardonne toujours pas.

○ Été / Automne  2019 : Si jusqu'ici ils avaient tenté d’évité la capitale, ou du moins les endroits trop peuplés, ils sont forcés de constater que la plupart des échanges, des trocs et - par extension - la clé de leur survie s'y déroule. Les camps s'y sont multipliés, l'humanité reprend doucement forme, et Crane y emmène Lyannah et Lucy. Il pensait y trouver la tranquillité, mais entre le crash qui à attiré de nombreux morts dans la ville, et la guère des factions, Daryl se rend rapidement compte que leur place n'est définitivement pas ici. Lyannah lui somme de rejoindre l'un des camps. Épuisée par ces dernières années, elle tente de trouver du calme, de trouver un point de repère, une maison. De quoi recommencer à vivre. Lui s'y refuse catégoriquement. Pour lui, la survie c'est le mouvement. Et il ne croit pas en ces histoires, persuadé qu'ils ne pourront jamais trouvés de tranquillité auprès des autres. persuadé que tôt ou tard, ces camps tomberont à leur tours. Et qu'il ne veut pas être là quand ça arrivera. Pourtant, à cette même époque, ils rencontreront un petit groupe de survivants. Lyannah le convainc de les laisser prendre la route avec eux. Elle a besoin de nouer des liens, et lui garde un œil sur les autres. Petit à petit, bien que difficilement, il leur accordera sa confiance.

○ Hiver 2019/2020 : Ils s'éloignent des camps, des factions, source d'ennuis, de problèmes, contre l'avis de la brunette. L'hiver est rude, humide, mais Daryl ne bronche pas. Il tente de rassurer le petit groupe, se prend la tête avec Sasha, à la tête des survivants qui se rattachent à eux. Souvent en désaccord, les disputes fusent, mais il ne peut cacher son attachement envers la jeune femme. Elle a du cran, un grand cœur aussi. Et Lucy voit en elle un modèle, une héroïne. Il a confiance en elle. Ils établissent un camps sous les conseils de Sasha. Daryl finit par capituler, parce que lui aussi a bien besoin de quelques jours de repos. Ils forment des groupes, se répartissent les tâches. Lyannah à ce don, depuis petite, elle tir à l'arc comme une pro. Elle se porte volontaire pour chasser, pour ramener à manger. Mais un jour, elle ne revient pas. Impossible de mettre la main sur la brune, et le jeune homme qui l'accompagnait et retrouvé mort non loin du camp. Ce n'est pas un coup des rôdeur, c'est humain, c'est barbare. Sasha propose de s'en aller, persuadée que Lyannah à trouvé le même sort, mais Daryl est contre son choix, une nouvelle fois. Il n'y aucune trace de sa femme, aucun moyen d'affirmer qu'elle est morte, et il refuse de la laisser en arrière, de s'enfuir avant de l'avoir retrouvée. Pourtant elle n'a pas tort, Sasha, l'endroit n'est pas sûr. Et si la jeune femme à été attaquée, alors la retrouver est sans doute plus dangereux encore. Qui sait seulement sur qui elle est tombée ? Alors douloureusement, il prend une décision radicale. Il pose toute sa confiance en son amie, et lui laisse la garde de Lucy. Ils doivent lui trouver un lieu sûr, et fait promettre à la jeune femme  de prendre soin de sa cadette. Crane promet de les retrouver, dès qu'il aura mit la main sur Lyannah. Qu'ils les rejoindront, mais somme Sasha de mettre la petite à l’abris. Si Lucy s'y oppose, l'adolescente se rend rapidement compte que personne ne lui demande son avis. Et Sasha comprend vite que débattre ne servirait à rien. Daryl veut y aller, il ira, et il ira seul. Inutile de mettre plus de monde en danger. Il parcourra les Etats Unis toutes entières s'il le fallait pour retrouver sa meilleure amie.

Petit à petit, une idée émerge dans son esprit. Et si Lyannah ne s'était jamais fait attaquée ? Et si la responsable de ce carnage, c'était elle ? Et si elle avait cherché à fuir, sans eux... Et si elle avait simplement fait ce qu'elle demandait à Daryl depuis des mois ? Et si elle s'était décidée à rejoindre l'une des factions ? C'est la seule piste qu'il ait.



Les jours passent, se suivent, mais ne ressemblent pas. Crane garde son arme, mais ne l'utilise qu'en cas d'urgence. Parfaitement conscient que le bruit attire les rôdeurs, aussi bien que les vivants d'ailleurs. Il garde son couteau à portée de main, toujours prêt à dégainer. Il marche, beaucoup, tout le temps. Piste saugrenue, et il espère sincèrement avoir tort dans ses idées, mais c'est la seule qu'il ait. Mais il connait la détermination de la brune, ses excès de colère, aussi. Ses folies passagères, parfois. Il sait à quel point elle est prête à tout, parfois, pour obtenir ce qu'elle veut. Il évite les gens, évite les routes, préfères les sentiers aux grands axes. Il ne se pose que quelques heures par jours, ne dort que d'un œil, écoute le moins bruit qui émerge autour de lui. Moins doué que Lyannah pour chasser, il peine à trouver de quoi manger. Le fait d'être seul à un avantage, il est moins stressé par les dangers environnants. S'il tombe, il tombera seul. Il n'a pas vraiment de journée type. Il survit, tout simplement, se méfiant du reste du monde. Lui ne veut que retrouver Lyannah et rejoindre Lucy quand ce sera chose faite. C'est son seul objectif.


Time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : Nox
• Âge irl : 24 ans
• Présence : 5/7 à peu près
• Personnage : Inventé [ X ] / scénario/prédef [ ]
• Code du règlement : code validé par Selene

• Comment avez-vous découvert le forum ? :
Par Top site
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? :
Le conteeeeeeeexte **I
• Crédits (avatar et gifs) :
© Mine



passeport :
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 15:50

Bienvenue par ici Daryl, bonne rédac ! Terminé || Will you miss me when I'm gone ? 3867377882
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 15:53

Merci Terminé || Will you miss me when I'm gone ? 1342238320
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 16:11

Ohhhh quel choix d'avatar parfait drama
Bienvenue et bon courage pour la fiche I love you
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 16:13

@ELENA HORTOS Qu'est-ce que je devrais dire ?! Terminé || Will you miss me when I'm gone ? 2736068674 :smile42:

Et ce prénom, my god, je suis fan ! :smile34:

Merci beaucoup ♥
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 16:22

Bienvenue par ici Daryl ! =D

Bon courage pour la rédaction de ta fiche ! \o/ J'profite également d'être là pour t'indiquer que le métier "mécanicien" n'est plus accessible pour l'instant ! :3



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire !  Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Lun 1 Juin 2020 - 16:24

@ZELDA ANDERSON Merci beaucoup ! :smile6:

Pas de soucis, je modifierais ça !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Terminé || Will you miss me when I'm gone ?

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum