-28%
Le deal à ne pas rater :
Brandt LVE127J – Lave-vaisselle encastrable 12 couverts – L60cm
279.99 € 390.99 €
Voir le deal

Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 22:36

JulianJinx
Nolan

WHO AM I
- Informations personnage -
Nom : Nolan
Prénom(s) : Julian il l’utilise jamais, Jinx c’est celui qui claque
ge : 34 ans
Date de naissance : 9 septembre 1985
Lieu de naissance : A Denver, ici-même
Nationalité : Américain
Groupe : Travelers
Ancien métier : Pâtissier
Célébrité : Ryan Gosling
- Défauts -
Direct
Rancunier
Menteur
Possessif
Sarcastique
- Qualités -
Bienveillant
Loyal
Dynamique
Créatif
Stratège

WHAT'S IN MY HEAD

- Psychologie du personnage -

Ce qui se passe dans les rouages de son crâne actuellement? C’est bien différent de ce qui y était avant tout ça. Avant c’était plus simple d’être un humain normalement constitué, on avait pas besoin de pousser certains traits jusqu’à l’usure. Mais de nos jours, Jinx est bien obligé d’être ce qu’il n’était pas lorsque tout filait droit. Des traits mauvais qui ressortent, une obligation d’être menteur envers autrui, d’être capable de se défendre. Et pourtant, plus le temps de prendre des pincettes, il dit les choses comme il les pense parfois, même s’il ne les pense pas, il peut venir le dire. De nature rancunier, ça ne date pas du nouveau monde pourtant, le sarcasme comme une seconde langue. Il y a quelques parties de lui qui datent d’avant, des idées d’être, une loyauté qui ne date pas d’aujourd’hui, elle vient de son père: homme raisonnable. Sa créativité, nécessaire dans son métier, elle était presque comme une réussite quotidienne, une stratégie en elle-même d’exister dans ce monde. Il avait presque tout pour plaire, à offrir des sourires à autrui en permanence, une bienveillance qu’on questionnait, un mensonge ou une vérité? Mais il n’y avait pas que ça dans sa vie, il y avait la possessivité qui venait lui pourrir la vie, qu’est venue pourrir son mariage.


WHAT AM I MADE OF

- Physique / équipement -

Une chance d’avoir encore tous ses membres, Jinx aurait pu les perdre. Il a failli au boulot un jour, ça aurait certainement été dramatique pour qu’il bosse. Ceci dit, il en garde une jolie cicatrice après s’être amputé le doigt comme un gros imbécile il y a de cela une quinzaine d’années maintenant.
Des tatouages sur tout le bras gauche, une idée de sa sœur, ils ont eu le même bras, un tatoué. C’était une bonne idée quand ils avaient l’âge pour, toujours aussi heureux de posséder ces tatouages, Jinx passe souvent ses doigts sur l’encre de sa peau, souvenirs d’une autre époque.

Ce qui ne le quitte jamais, un grand manteau en vieux cuir, un truc qu’il trimbale depuis des années déjà. Il l’a trouvé dans un magasin, à se promener en faisant genre que tout allait bien. Lina ayant refusé le chapeau de cowboy qu’il avait mis sur sa tête, l’air faussement déçu Jinx avait gardé le manteau. Il possède encore un chalumeau, date maintenant de 4 ans, des recharges il en avait avec lui, content de posséder encore l’ustensile qui lui servait normalement à faire une magnifique crème brûlée.
Une sorte de sacoche dans laquelle on peut trouver une ventoline, pas qu’il soit encore victime de crise mais l’étant plus jeune, c’est toujours prudent d’avoir ça avec lui. Couteau de chasse, claqué à la ceinture de peur qu’il s’échappe quelque part. Très peu de nourriture, quelques bouteilles qui traînent dans la sacoche de peur qu’elles s’échappent. Il possède encore quelques gâteaux, datent de 5 ans maintenant, une validité dont on est peu sûr, mais il faut garder espoir enfin. Et finalement, la possession la plus importante c’est certainement son imbécile de peluche, Houston qui ne quitte jamais le fond de son sac. Ou s’il le quitte c’est vraiment pour aller faire un vol plané dans le visage de Lina. Des boites de conserves un peu de bouffe pour elle comme pour lui. Il possède aussi une carte donnée par Lina, c'était la sienne mais elle n'a jamais su la lire malheureusement. Un rouleau de gros scotch parce que ça peut toujours servir. Des dernières armes, heureux d'avoir toujours eu une bonne vision, des couteaux de lancers, 3 qui se perdent bien plus qu'il ne le voudrait.


HEAR MY STORY

Il y avait une balançoire au fond de son jardin, il s’en souvient très bien encore. Il y avait ce jardin, puis il y a eu l’autre. Jinx avait 10 ans lorsque ses parents ont déménagés de Denver à Portland. Les choses n’ont pas beaucoup changées pour lui. Il n’était qu’un gamin au début, il ne fut pas choqué par ce changement. Découverte d’un nouveau monde, découverte d’une nouvelle ville avec des gens différents, un monde de consommation dans lequel il vient trouver sa place. Prend l’archétype du gamin agréable et qui ira loin dans sa vie. Du moins on avait espoir d’avoir un beau monde un jour.
Il a 13 ans lorsqu’il rencontre la femme de sa vie. Enfin. Douce histoire d’un été amoureux. C’est bizarre de croire en l’amour lorsque l’on est si jeune. Connerie qu’est l’amour, il n’y croira pas longtemps de toute manière. Elle a 12 ans, presque ironiquement ils font les mêmes activités. Découvre le lendemain qu’elle est presque sa voisine. Ils reviennent de vacances ensemble. Main dans la main comme s’ils allaient faire un monde ensemble. Julian vient lui offrir son premier gâteau. A cet âge là il réalise qu’il préfère son second prénom, demande à ce qu’on le nomme Jinx. Tout le monde semble d’accord avec l’idée.

Son premier gâteau semble être une révélation, le voilà déjà qui demande à son père de rentrer dans une école de cuisine. Un homme bon, un homme droit son père, qui le regarde droit dans les yeux, sonde son âme pour savoir s’il pense un traître mot de ce qu’il dit. La sensation de fierté dans le coeur de Jinx lorsque son père lui pose une main sur l’épaule pour lui dire qu’il est fier de lui de le voir suivre sa passion. Le jeune homme continue de garder contact avec Ellie, elle vit tout proche de chez lui, presque sûr qu’un jour ils vivront leur monde ensemble. Mais un comportement qui commence à capoter par la même situation, des petits actes, des petits mensonges. Qu’ils passent inaperçus pour lui, ces mensonges vont venir lui pourrir la vie plus vieux.
Une boule dans la gorge, ils sont chez elle. Il a les moins moites lorsqu’il sort la boite de sa poche. Voilà 7 ans qu’ils se connaissent, sept ans qu’ils vivent dans un monde commun. Il l’aime, il pense l’aimer. Un genou à terre, fier de soi, Jinx ouvre la boîte avec un doux sourire. «Veux tu m’épouser.» Son oui est le plus beau son qu’il entend de sa vie.

Ils font leur petite vie ensemble, une lueur de beauté entre eux. Il a 22 ans lorsqu’elle lui annonce qu’elle est enceinte. Saut dans l’estomac, Jinx ne sait même pas quoi en penser, heureux mais peureux d’être père. Le sien est particulièrement bon, peur de devoir être quelqu’un comme ça un jour. Mais il vient caler un sourire sur son visage, embrasse les lèvres de celle qu’il nomme femme. La relation commence pourtant à se tarir. Il veut y croire encore un peu. Mais le peu d’amour qu’il avait encore pour cette femme se perd lorsqu’il tient entre ses bras sa petite fille. Ellie n’est plus qu’une ombre dans sa vie. Il ne jure plus que par Manon. Mais ce doux rêve, cette douce relation qu’il n’entretient plus qu’avec sa fille ne tient pas. Ellie est jalouse. C’est le 14 juin 2012 qu’elle lui met les papiers sous les yeux. «Je veux le divorce.» Jinx il a pas son mot à dire, il veut plus vraiment la voir cette femme qu’il a cru aimer comme un con toute sa vie. Mais quand elle se tire avec Manon, leur gamine, ça fait vibrer son coeur, des nausées dans tout le corps. Pas le choix que de suivre les ordres du juge, parfois il reste assit dans son salon à écouter le silence qu’est devenu sa maison. Parfois en finir semble être une solution qui n’est pas désagréable. Portland n'a jamais semblé aussi vide.

Octobre 2015: Début apocalypse (31 ans- Portland): Puis c’est la fin du monde en très peu de temps. Jinx comprend pas ce qui leur tombe dessus et dieu seul sait comme il est encore en vie actuellement. La pâtisserie ferme, il vient ramener la nourriture dans son chez lui, se barricade pour ne se faire agresser par personne. Mais l’homme se rend compte presque amèrement que son monde se brise, se rend compte amèrement que quelque part il ne pourra pas se relever de ce qui leur tombe dessus.

Fin octobre 2015 (31 ans - Portland) : Le téléphone vibre pour la première fois depuis des mois, il va lâcher dans pas longtemps dit la radio. Lorsque Jinx vient décrocher, c’est la voix d’Ellie qu’il entend au bout. Voix tremblante. «Je suis... désolé. De toi, de moi.. Je suis désolé pour Manon.» Il entend sa voix au bout du fil, les cris de sa fille qui le fige sur place, refuse de bouger parce que tout son corps en est incapable. «On a.. On a suivit les centres de réfugiés! On pensait que c’était une bonne idée! Mais ils... ils sont passés Julian! Ils sont passés!» Elle vient lui crier dans les oreilles comme si lui, debout dans son salon pouvait être foutu de faire quelque chose. «ON peut rien faire!» «Donne moi ma fille.» Jinx qui entend les hoquets au téléphone, entend qu’elle ne veut pas lâcher le combiné. «Ellie donne moi ma fille!» Elle semble hésiter au bout du fil et il l’entend gueuler son joli nom, lui qui n’avait pas osé le prononcer depuis plusieurs mois. C’est les larmes qu’il entend d’abord dans la voix de Manon. «Pa-pa! Papa viens nous chercher!» Mais papa ne peut rien faire. Il le sait là où elle n’en a aucune idée. «Papa!» Et elle pleure au bout du fil. Sa voix est douce lorsqu’il lui parle. «Tout va bien se passer chérie. Respire choup, tout va bien aller.» Il ne croit pas un traître mot de cette phrase, mais le choix il ne l’a pas, pas le droit de parler, de dire la vérité pour son enfant. «PapaIl ne sait pas comment lui dire. Jinx au téléphone entend le grand bruit, entend le bruit de la porte qui s’ouvre, il entend les cris de sa fille, pauvre enfant qui n’aura pas sa chance de survivre plus longtemps. Il n’entend pas le silence au bout du fil, il n’entend que des bruits de cris qui s’éteignent et de chaire qu’on déchire. Le téléphone tombe de ses mains, ses genoux lâchent.

Janvier 2016 : (31 ans - Portland) : Pas sortit depuis l’appel téléphonique mais la bouffe semble manquer dans son salon maintenant. Personne ne vient toquer à la porte pour venir lui chercher des embrouilles. Tout est calme et tout reste calme, dans le meilleur des mondes. Mais ce monde n’a rien de meilleur. Et lorsque le ventre cri famille, Jinx est bien obligé de faire un pas hors de son chez lui. Couvert de rien du tout, il n’a avec lui que ses ustensiles de cuisine. Son premier meurtre. C’est comme ça que Jinx a vu ça la première fois. Bizarrement avec une facilité alarmante, vient lui trancher le genou pour qu’il tombe avant de venir lui planter dans le crâne. Sans savoir pourquoi ou comment, Jinx qui aurait pu lui attaquer le corps, une chance, l’habitude de voir les autres plus petits que soit. Être le plus puissant lui apporte un soulagement. Il a laissé sa fille mourir au téléphone, arrachée pas les Nessies. Ouais, un nom qu’il a lui même trouver, descente du prénom d’une fille qu’il a jamais put piffer. Un pas, un autre, tout doux, presque peureux. Il est au mall en un rien de temps, surpris de sa propre performance. Pas d’éléments perturbateurs sur son chemin et lorsqu’il est au chaud plus  tard, laver son arme semble être sa priorité.

24 décembre 2016: (32 ans - Portland)
Une survie pure et simple. Le calendrier date de l’année dernière, il écrit les jours au fil de la plume mais a peut-être en oublier un ou deux. C’est pour ça que Jinx n’est pas sûr de la date, n’a pas foutu de sapin dans son salon, a fait brûler les albums photos il y a quelques semaines déjà. Plus rien à lire, comme la sensation de devenir fou, une survie pure et simple qui est la sienne. La soirée est froide, il monte les escaliers vers sa chambre, tombe né à dos avec le corps d’une jeune fille. Incapable de dire quel est son âge, capable de voir qu’elle a les mains posées sur ses conserves. «C’est pas à toi.» Elle doit le savoir, lorsqu’elle se retourne prête à l’éviscérer. Mais Jinx, il reste stoïque, préfère savoir une autre vie à l’intérieur et en bonne santé qu’à crever dehors sous le froid. Hoche la tête vers les conserves. «Mange un bout si t’as envie.» Parce qu’il va pas laisser partir une âme avec la dalle aux ventres dans les rues froides. Au pire, il retournera encore une fois faire ses courses. Elle part à la nuit tombée, lorsqu’il a les yeux tournés, incapable de savoir où elle est partie. Mais le contact avec un autre humain n’a pu que lui faire du bien, le plus grand bien du monde.
1er Janvier 2017: (32 ans- Portland)

C’est pas longtemps après, rien qu’un esprit humain ne peut oublier. Il n’a pas encore oublier les courbes de son visage, des traits encore enfantin. Lorsqu’on toque à la porte, Jinx réfléchit avant d’ouvrir. Mais il n’y a qu’une seule personne encore en vie qui sait où il réside. Et lorsque Jinx vient ouvrir la porte, Lina vient s’écraser entre ses bras. Sensation étrange que de s’accrocher à un petit corps comme le sien alors qu’ils ne se sont vus qu’une seule soirée. Sa vue dans cette état vient lui piquer le coeur, ainsi il ne la laisse pas à la porte. Prends la jeune femme entre ses bras pour venir la porter dans un lit. Elle est trempée. Et lorsqu’il la change pour la glisser dans des vêtements plus chaud, il a presque l’impression de s’occuper de sa gamine.

Fin Mars 2017: (32 ans - Prescott) Obligés de partir de la maison qui était devenue la leur. Lina n’est plus repartie depuis cette nuit du premier janvier. Elle est restée avec lui, lui a apporté tout ce dont il avait besoin, tout ce qu’il n’avait encore pas appris. Ils vivent ensemble, un des seuls à ne pas la considérer encore comme une enfant. Une attaque de Nessie qui les prend pas surprise, pas envie de partir de ce qui était sa demeure. Mais lorsque Lina le regarde en lui affirmant qu’il est impossible qu’il reste, Jinx sait que c’est ce qu’il doit faire. Ils remontent la Columbia River en direction de l’Océan ensemble. Deux jours de marche, bien sûr avec quelques arrêts, le corps de Jinx bien moins habitué aux activités physiques comme il pouvait l’être auparavant. Ils arrivent à Prescott seulement deux jours après, les regards inquiets l’un de l’autre. Mais c’est une petite ville au bord de la rivière, une cinquantaine d’habitants qui a certainement décidé de se faire la malle lorsque ce cauchemar a commencé. Jinx lui, il est bizarrement content. «Allez, assied toi.» Elle lève les yeux au ciel mais s’exécute. Et lorsqu’il vient pousser doucement le corps de la jeune fille sur la balançoire, le sourire qu’ils ont tous deux sur leur visage n’a rien de faux.
Mais malheureusement les choses ne peuvent pas durer. Le calme dans lequel ils vivent ne durent qu’un mois. Jinx commet son premier meurtre. Frissons qui parcourent le corps, l’idée le met mal à l’aise, il n’a jamais voulu faire du mal à personne mais ce groupe de survivants n’est pas plein de bonnes attentions. A partir du moment où l’un pose ses mains sur Lina, Jinx en fait une affaire personnelle, envoie un couteau voler dans le front de ce dernier. La sensation de meurtre ne le choque qu’à partir du moment où Lina et lui font face aux morts sans savoir quoi se dire. Mais il attrape déjà la jeune fille pour venir la serrer entre ses bras, peur amère de venir la perdre.


Début Mai 2017 (32 ans Astoria): Si les deux bougent, il ne semble pas que ces mouvements les dérange particulièrement, parcourent le chemin jusqu’à la ville côtière, Astoria. Jinx qui vient passer comme un enfant, un temps agréable au fond du musée de la Marine. C’est là qu’il vient trouver le manteau qu’il ne quitte plus à présent, tente de refourguer un joli chapeau de cow-boy à Lina mais elle l’a clairement envoyé chier. C’est pas grave, il s’en sortira Jinx, sourire doucement jusqu’à ce qu’ils traversent le pont. Ils repartent en Septembre 2017, l’âge qui gagne une nouvelle donnée.

Février 2018 (33 ans - National Olympic Parc)
La chaleur humaine ne suffit malheureusement pas. Compagnon de galère, ils ont perdus la notion de nudité l’un envers l’autre, pourtant savent se tenir. Lorsqu’il fait froid dans leur tente, les deux corps se collent. Ils ne vivent pas longtemps dans ce parc qui est devenu leur demeure, un mois avant qu’ils décident de se diriger vers Seattle, ville à peine dangereuse pour les deux âmes qu’ils sont maintenant. Des années de déplacements dans les pattes, de Portland à Seattle, Jinx rigole parfois lorsqu’il pense à tout ce qu’ils ont fait. Passe une main dans les cheveux de Lina, dépose un baiser sur son front en lui disant. «On va le faire. Chaque jour mérite d’être vécu.» Parce que chaque jour passer à ses côtés est un bonheur qu’il n’est pas vraiment capable de décrire. Ellie et Manon ne sont plus dans son esprit à présent.

Fin Octobre 2019 (Seattle, Washington : 34 ans) Il fait amèrement bon lorsque l'on se promène au milieu des corps sur la route. La ville de Seattle n'est pas la plus sûre mais c'est devenu leur terrain de jeu depuis qu'ils sont venus vivre ici. Jinx se cette sensation de calme qu'il peut avoir de temps en temps avec Lina. Ces pensées peuvent se balader librement, il n'y a personne pour l'arrêter et personne pour lui dire de se concentrer. L'ancien monde n'est plus vraiment dans sa tête une image de ce qu'il avait avant. Peut-être que la pâtisserie est la chose qui lui manque de ces derniers jours , mais maintenant ne semble même plus être un moment de plaisir. Il aimeraient croire en leur renouveau, mais voilà bien longtemps qu'il a abandonné l'idée et s'est fait une place dans ce petit monde. Jinx évolue la tête froide, quotidiennement.

Une journée qui en rappelle tant d’autre, une routine qui n’est pas particulière. Chaque matin est dû au réveil de la gamine, elle vient jouer des coudes avant de lui mettre des claques, comme s’il pouvait encore dormir avec toute l’attention qu’elle lui donnait déjà. Jinx aimerait particulièrement plus traîner au lit, mais il ne le fait pas, se lève en grognant. L’odeur est telle que parfois ils font un saut à la rivière pour se faire propre, ils le faisaient sur la route, la chose plus compliqué à présent. Lina sort pour sa part lorsque Jinx, les yeux sur la carte choisit le chemin à prendre, la cible à trouver aujourd’hui, prend les directions qui lui semble être les meilleures.
L’un avant l’autre, Jinx qui se place devant, comme un mur pour les dangers de front. Une confiance aveugle en sa partenaire, Lina qui lui couvre ses arrières, aucune chance que quelque chose passe. Lorsqu’ils arrivent dans un bâtiment, elle a encore le rôle de la chouette. Vient prendre la place sur le toit pendant que Jinx lui va checker l’intérieur, récupère les ressources avant de sortir, siffle à la jeune femme de redescendre et leur route reprend.
Lorsqu’ils sont dans un jour à aller dealer ce qu’ils ont trouvés, ils vont se retrouver au No Man’s Land, viennent trouver quelqu’un avec qui échanger leurs possessions. L’homme est celui qui parle, sait rendre sa voix mielleuse pour qu’elle puisse passer auprès des autres. Récupérateurs, passeurs, ils sont ceux qui bougent, préfèrent rester entre eux pour le plaisir de tous.
Ensuite ils sont à la recherche d’un endroit où passer la nuit, jamais le même, peur du quotidien. Lorsqu’ils trouvent, certaines règles se mettent en place. On vérifie les sorties, on barricade... Tout ce qui est bon pour leur survie. Puis Jinx vient se rassasier de sa portion quotidienne. S’il trouve qu’elle n’en a pas assez, il en donne à Lina de peur de la voir se perdre. Puis les deux abrutis montent généralement un fort de coussins pour venir se poser la tête au calme. Les idées plein la tête. Un tour de garde qui se met en place, eux qui restent toujours proches l’un de l’autre lorsqu’ils dorment.


Time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : d3nver
•  ge irl : 19 ansI
• Présence : 4/7
• Personnage : Inventé (quoi que vous avez de beaux prédefs) [ ]
• Code du règlement : code validé par Selene

• Comment avez-vous découvert le forum ? :
je l’ai trouvé sur un top-site en me promenant!
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? :
mon partenaire huhu, j’ai eu un peu de mal en voyant que le “tu” est interdit.I
• Crédits (avatar et gifs) :
avatar: euonia gifs: imsofargone



passeport :
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 22:50

Bienvenue Jinx !!! Et bon courage pour la rédaction de ton histoire ! Get jinxed dude | Jinx 1464651733

Ryan ! Get jinxed dude | Jinx 2101447028
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 23:19

Hello Jinx !
(piou piou!)



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !


Bienvenu, n'hésite pas si tu as des questions^^
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 23:27

Bienvenue par ici :smile25:
Bon courage pour la rédaction de ta fiche!
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 23:33

Bienvenue par ici avec cette belle gueule et bonne rédaction :MisterGreen:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Jeu 7 Nov 2019 - 23:45

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Ven 8 Nov 2019 - 0:33

Bienvenue dans notre bas monde !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Get jinxed dude | Jinx

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum