The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -47%
Réduction de 47% sur la souris gaming Razer ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
- A life together. -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3562
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 EmptySam 1 Oct 2016 - 2:38
Elle l'écouta patiemment lui parler de sa journée et de Sean qui se portait vraiment bien depuis son retour. Content de pouvoir de nouveau faire équipe avec son meilleur ami, même si Kendale partagea le fait qu'il ne pourrait pas encore intervenir sur un incendie dans son état. Esquissant un sourire, elle le réconforta avec un baiser rapide, comme pour lui dire que ce n'était qu'une question de patience, et que bien assez vite il se retrouverait sur le terrain à sauver la vie de tout le monde et à être le meilleur.

Est-ce qu'elle était fière et de lui, et impressionnée par son métier ? Evidemment ! Elle le voyait un peu comme une sorte de super héros, luttant contre le mal ! C'était grisant de sortir avec une personne aussi chouette que Kendale. Toutes ses amies le regardaient avec les yeux papillonnants, en le suppliant presque de ramener d'autres beaux pompiers comme lui aux urgences. Et ça lui allait bien de sortir avec le plus beau de tous et de sentir son cœur s'emballer à chaque fois qu'elle le voyait.

« Oh non, ça allait, on prend vite l'habitude des urgences en fait quand on y est collés. Ça forme à soigner les petits tracas et les petites blessures, tout ça... » Mordant dans une part de pizza en commençant son explication, Emy se posa finalement un peu plus, se détendant, et réfléchissant à sa journée. Ça n'avait pas été une mauvaise journée en soi. Intense, mais pas mauvaise. Elle n'avait pas vu, ni entendu trop d'horreur, et c'était déjà un bon point. « Enfin, ça empêche pas la routine de s'installer aussi, on prend l'habitude de ne pas trop trop dormir finalement donc c'est pas si gra- »

Elle se figea soudainement en écarquillant les yeux. Voilà qu'elle se rendit compte de sa déclaration de tantôt. Se tournant vers Kendale, elle s'empourpra vitesse grand V avant de lui dire d'une petite voix : « Je t'ai dit 'je t'aime' ! » Et c'était sorti tout seul, avec un naturel déconcertant ! Elle même n'en revenait pas ! Et il avait eu la sympathie de ne pas relever, ou alors s'il avait fait une tête de six pieds de longs, elle ne l'avait pas vu du tout ! « Oh non c'est trop bizarre ! Tu vas me prendre pour une folle maintenant, je- Je... euh... »

Emy chercha un long moment une raison à sa bêtise. Parce que c'était une bêtise non ? Dire ça au bout d'un mois à un garçon ! Ça n'était pas un mensonge, la jeune femme était de toute façon trop naïve et sincère pour se permettre de mentir à Kendale mais... Mais elle sentit son palpitant s'affoler soudainement : « C'est que j'aime beaucoup la Pizza, tu vois ? Et comme j'adore ça, je fais parfois des déclarations intenses, puis avec la fatigue et le stress de rester chez toi ce soir, tu voi- » Non. C'était de pire en pire. Elle avait honte.

« Oh bon sang, c'est le pire rattrapage au monde, je suis vraiment nulle ! » Heureusement que Kendale était d'un calme olympien pour encaisser la furie qui essayait de se rattraper chez lui. Elle se passa une main sur le visage en respirant profondément. Faisant une grimace, elle abdiqua. Elle n'arriverait pas du tout à le semer comme ça, et maintenant qu'elle en avait fait des caisses, ça ne pourrait plus du tout passer inaperçu. Alors, il ne lui restait plus qu'une chose à faire : Admettre.

« Je t'aime beaucoup, Kendale. Beaucoup. Et je passe de très bon moment avec toi, qui sont de véritables bouffées d'air frais. Je me sens bien en ta compagnie. Même si... J'ai parfois peur que tu me trouves bizarre et que tu veuilles plus me voir ou que tu te lasses, ou... Enfin, voilà. Je t'aime beaucoup. »

La petite blonde haussa les épaules avec un sourire, elle avait dit ça avec sincérité encore, ce n'était que la stricte vérité. Elle n'avait pas à rougir d'être vraie, entière. Alors qu'elle ne voulait pas avoir honte de ses sentiments, elle se releva de sa chaise, et s'approcha de Kendale pour venir s'asseoir sur ses genoux. Elle passa ses bras autour du cou du pompier, le regarda dans les yeux doucement et l'embrassa avec tendresse.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Kendale J. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Modératrice
Kendale J. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 1192
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 EmptySam 5 Nov 2016 - 10:03

A son tour, Emy me raconte sa journée. Je l’écoute avec attention, tout en mangeant ma part de pizza. Finalement, ce n’est pas si mauvais, même à moitié froid. La jeune femme m’explique que ça n’a pas été trop éprouvant et qu’aux urgences il y a toujours quelque chose à faire. Et que finalement, avec l’habitude, c’est plutôt simple de suivre le rythme. Puis brusquement, elle s’arrête, visiblement troublée par quelque chose. Je relève les yeux vers elle, l’interrogeant du regard. « Emy ? Ça va ? » Je ne comprends pas pourquoi elle me regarde avec de grands yeux ronds et qu’elle semble totalement embarrassée. Puis je me souviens de ces mots qu’elle m’a dit quelques minutes plus tôt, apparemment elle vient de s’en apercevoir. Les joues rouges, la voix d’Emerson se fait timide lorsqu’elle se rend compte de ce qu’elle m’a dit. Elle reprend ensuite complètement paniquée, trouvant un prétexte pour se justifier. Mais elle se rend compte, très vite, que cela ne sert à rien. Elle m’avoue que c’est le pire rattrapage du monde, et je ne peux m’empêcher de sourire. Pas par moquerie, non, mais parce que je la trouve adorable et que la voir ainsi me fait craquer encore plus.

Puis après avoir tenté de se justifier, de trouver des excuses pour expliquer ses mots, Emerson reprend d’une voix plus calme. Le regard plongé dans le mien, des paroles sincères se font alors entendre. Elle m’explique qu’elle m’aime beaucoup et qu’elle tient énormément à moi. Ajoutant cependant, qu’elle a peur que tout cela ne soit pas réciproque. Alors, lorsqu’elle revient sur mes genoux et qu’elle me vole un baiser, je ne peux m’empêcher de la serrer fort contre moi. Et à vrai, c’est à mon tour d’être quelque peu troublé par de telles révélations. Je n’ai jamais eu l’habitude d’entendre tout ça, des mots aussi agréables et gentils à mon égard. Donc forcément, c’est un peu étrange… Mais cela me touche, énormément. « Emy… » M’écartant légèrement d’elle afin de pouvoir capter son regard, je viens finalement poser mon front contre le sien, ne quittant pas ses yeux magnifiques. « Tu n’as pas à t’en faire pour tout ça d’accord. Ecoute… Je… Je n’ai jamais été très doué pour tout ce qui est déclaration et tout le reste. Mais ça me touche beaucoup quand tu me dis tout ça. » Et voilà que c’est à mon tour de passer pour un crétin, essayant de trouver les mots pour lui dire ce que j’ai sur le cœur. A vrai dire je n’ai jamais été habitué à dire de telles choses, c’pas mon père qui m’aurait ça… Et pour ce qui est de l’amour, je n’ai jamais été très doué pour cela non plus. Alors lui répondre la même chose, je ne sais pas si j’en suis réellement capable pour l’instant. « Je tiens énormément à toi Emy. Alors ne t’inquiète pas, je ne compte pas m’enfuir, je ne peux pas me passer de toi… Tu es… Vraiment importante pour moi. » Je ne quitte plus son regard, complètement captivé par ses yeux. J’espère vraiment qu’elle ne m’en voudra pas de ne pas lui avoir retourner les mots qu’elle vient de me dire. Mais je voulais vraiment qu’elle sache que je ne compte pas me lasser d’elle. Alors mes mains viennent encadrer son visage, et je l’embrasse. Un baiser passionné, confirmant tout ce que je viens de lui dire. Tout en l’embrassant, je laisse mes mains descendre doucement le long de ses épaules, puis de ses bras, jusqu’à m’arrêter sur ses hanches. Le baiser prend alors fin mais j’ai déjà envie de l’embrasser à nouveau… Son regard dans le mien, je lui souris encore avant de lui murmurer « Tu es magnifique Emy… »




•••
It's feeling like the sun's hiding. But we're gonna keep moving, surviving. No we won't go quiet. tonight. Stand up and shout louder. Oh no we won't be silent ▬ We are heroes. Heroes in the darkest times

Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3562
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 EmptyLun 7 Nov 2016 - 13:15
Ce n'était pas un « Je t'aime » qui lui demandait en retour de la marier, lui faire des enfants et de la chérir jusqu'à la fin de leurs jours. C'était un « Je t'aime » qui lui disait simplement que sur l'instant, il était la personne qui la rendait heureuse. Le plus simplement du monde. Tous les instants qu'ils partageaient tous les deux étaient merveilleux à ses yeux. Elle attendait les suivants avec une certaine impatience, les accueillant toujours à bras ouverts. Si elle avait su... La première fois que ce patient si grognon lui avait fait peur, qu'il deviendrait celui qui affolerait son petit cœur, là, tout de suite. Sans doute qu'elle ne l'aurait pas cru. Comme maintenant, elle n'arrivait pas à croire ce que son instinct lui disait. Il était en train de lui hurler dans les oreilles que l'homme qu'elle embrassait et qui lui soufflait des choses si gentilles était forcément le bon.

Elle avait peur de se tromper évidemment, mais... Sur l'instant, elle se disait juste que tant pis. Si elle se plantait, alors au moins aurait-elle été heureuse un long moment à ses côtés. Et si elle était magnifique aux yeux de Kendale, elle n'avait pas envie de l'être aux yeux d'un autre homme. C'était lui qui la rendait belle. Voilà tout. Elle revint l'embrasser avec envie, et ce soir là, ils firent l'amour pour la première fois. Et comme quand on découvre quelqu'un, ce fut maladroit, mais parfaitement délicieux pour la blonde. Elle n'exigea rien de lui, simplement qu'il l'aime comme il le faisait sur le moment, sans besoin de mettre des mots dessus.

Elle se perdit dans le creux de ses bras, sous la chaleur de ses baisers, enlaçant, caressant, embrassant doucement tout ce qu'il put lui donner ce soir. Elle accueillit tout sans broncher, avec une tendresse sans pareille, une douceur qu'elle ne voulait offrir qu'à lui. Ils eurent finalement l'air de deux adolescents enroulés dans des draps, l'un contre l'autre, quand tout ça fut fini. Et ils ne trouvèrent le sommeil que bien plus tard dans la nuit, après un petit moment d'échange délicieusement ordinaire, et de sourire un peu confus par toute l'affection qu'ils se portaient. Il y avait-il besoin de plus, là ? Comment pourrait-elle un jour être plus heureuse ? Elle se disait que c'était simplement impossible.

*

« C'est bon, je suis prête ! » Fit-elle en sortant de la salle de bain. Elle croisa Kendale dans le couloir de son appartement, et l'embrassa doucement en passant. Tous deux se rendaient au mariage d'une amie d'Emerson, Judith, et de son compagnon, Larry. La réception se passait près d'un parc, en extérieur. Ils profitaient du beau temps de la saison et des températures agréables. Ils avaient en tout cas de la chance pour le coup. Habillé d'une jolie petite robe blanche, lui arrivant au-dessus des genoux, Emy demanda à son petit ami : « Tu ne t'inquiètes pas, d'accord ? »

L'avisant d'un regard appuyé et d'une oeillade mielleuse, elle lui fit un sourire. Kendale savait que Judith était une amie d'enfance, elles se connaissaient depuis très longtemps. Et Judith connaissait aussi toute la famille d'Emerson du coup. Donc son père, sa mère et ses deux frères seraient là. C'était l'occasion de les présenter, de faire en sorte qu'ils connaissent l'homme qui partageait sa vie. Néanmoins, Kendale avait déjà rencontré Connor, son grand frère. Ils avaient bien accroché tous les deux, et il lui avait dit qu'il appréciait vraiment bien le pompier.

Georges, lui, n'avait aucune idée de ce qu'il allait voir. Georges était avocat, toujours tiré à quatre épingles, et lui et sa petite sœur n'était pas si proche en fin de compte. Ceci étant dit, la différence d'âge comptait pour beaucoup là-dedans. « Ils seront gentils, je pense que mon père va t'adorer. » Déclara-t-elle avec un grand sourire, attrapant la bretelle de sa pochette dans laquelle elle glissa son porte feuille, son téléphone et ses clefs. « Oh, attend. » Se retournant avant de sortir, elle fouilla dans un tiroir et en tira une petite enveloppe qu'elle tendit à Kendale ; dans celle-ci, une clef. Celle de son appartement.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Kendale J. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Modératrice
Kendale J. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 1192
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 EmptyVen 30 Déc 2016 - 12:40

Cette première nuit passée avec Emerson avait été merveilleuse. Je n’aurais pu rêver mieux. Et même si tout n’avait pas été parfait, cela n’avait pas d’importance. J’avais profité pleinement de ce moment, heureux de le partager avec elle. Nos baisers, nos caresses, cette nuit était inoubliable. Moi qui n’avait jamais été très doué pour les relations amoureuses, j’avais pourtant eu la sensation que cette fois, Emerson était celle avec qui j’avais envie d’être. Après avoir fait l’amour, il avait fallu que je la prenne dans mes bras, que je la serre contre moi. Je n’avais pu m’empêcher de l’embrasser, encore et encore. Il n’y avait plus qu’elle qui comptait. J’étais le plus heureux des hommes, complètement raide dingue de cette jolie blonde qui était venue faire chavirer mon cœur.


***


Je me regarde dans le miroir de la chambre, ne me sentant pas franchement à l’aise dans ce costume bleu marine. A vrai dire, je crois que c’est la première fois que j’en porte un. Et c’est surtout pour Emerson que je le fais, et parce que j’ai aussi envie de faire bonne figure face à sa famille. Un dernier coup d’œil dans la glace, je réajuste le col de ma chemise blanche et resserre le nœud de la cravate. C’est Emy qui m’a aidé à la mettre d’ailleurs. Bon, ça ira comme ça, enfin j’espère… Sortant de la chambre, je la regarde sortir de la salle de bain, rayonnante. Je ne dis rien sur l’instant, restant subjugué. Elle est tellement belle. Lorsqu’elle s’approche pour m’embrasse, je pose mes mains sur ses hanches, ne la quittant pas des yeux. « Tu es magnifique avec cette robe. » Je réponds à son sourire avant de la laisser prendre ses affaires.

Il est temps pour nous de partir, et je sens déjà une certaine tension s’emparer de moi. Moi qui n’a jamais été très « famille », je ne sais pas vraiment à quoi m’attendre. Avec mon père, cela n’a jamais été facile. Je n’ai jamais vraiment eu de famille au final. D’ailleurs, je me rends compte que je n’ai jamais vraiment parlé de mes parents à Emerson. Et je n’ai même pas dit à mon père que j’avais rencontré une femme exceptionnelle. Mais est-ce que ça l’intéresse vraiment… Je n’en suis même pas sûr. Bref, en plus de me retrouver dans un costume où je ne me sens pas très à l’aise, je vais aussi faire la connaissance de ses parents. Heureusement… J’ai déjà rencontré Connor, un de ses frères. Je l’aime bien d’ailleurs. Et lui aussi, d’après ce que m’a confié Emy. Bon. Au moins, je pourrais discuter avec lui, c’est déjà ça… Cela doit se voir que je suis tendu. Emerson essaye de me rassurer, me disant que ses parents m’aimeront aussi. Tant que je ne fais pas le même numéro qu’à l’hôpital. Oui, sûrement. Ça devrait aller…

Debout près de la porte d’entrée, j’attends Emerson. Je la regarde fouiller dans un des tiroirs de la commode qui se trouvait dans le couloir. Puis après l’avoir refermé, elle se retourne vers moi, me tendant une enveloppe. Je la prends et je regarde ce qu’elle contient. Une clé ? Je comprends très vite alors, relevant les yeux vers elle avec un air presque béat. « Oh… Emy… » Je lui souris avant de l’embrasser une nouvelle fois, lui soufflant un « Merci. » Me faisant la réflexion qu’il faudra que je lui donne la mienne aussi. Elle ne pouvait pas me faire plus plaisir… Et c’est avec un grand sourire aux lèvres que je quitte son appartement, Emerson accrochée à mon bras.

Après une bonne heure de route, nous arrivons enfin près de l’église où aura lieu la cérémonie. Sortant de la voiture, j’attrape la main d’Emy alors que nous nous dirigeons vers l’entrée de l’église. Depuis combien de temps n’ai-je pas mis les pieds dans un truc pareil ? Je n’en sais rien… Pas franchement mon truc, ça non plus… Mais je n’ai pas le temps de cogité plus que ça, j’aperçois Connor et ses parents sont déjà là, attendant la venue des mariés. Nous nous avançons vers eux alors que je leur offre un timide sourire. « Bonjour » Je fais la bise à sa mère, avant de serrer la mains de son père et de ses frères.




•••
It's feeling like the sun's hiding. But we're gonna keep moving, surviving. No we won't go quiet. tonight. Stand up and shout louder. Oh no we won't be silent ▬ We are heroes. Heroes in the darkest times

Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3562
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 EmptyMer 18 Jan 2017 - 13:33
« C'est donc vous le nouveau compagnon de ma fille ? » Lança son père en croisant le regard d'Emy au passage. La petite blonde lui fit un grand sourire en hochant la tête, pendant que Beatrice s'éloignait de quelques pas avec son grand frère, George. L'interne en médecine fit les présentations rapides, pendant qu'une discussion démarrait entre les deux hommes de sa vie. Jusqu'à l'arrivée d'un troisième en tout cas, qui coupa court à toute la conversation quand il se jeta presque sur son compagnon : «  Kendale ! On était pas sûr que tu viendrais ! » Lança Connor avec une vraie pointe de joie dans la voix en les voyant.

Il ne mit pas longtemps à lui serrer la main, tout comme à venir prendre sa petite sœur dans ses bras. « Tu as fait un effort de présentation, je vois ! » Commenta Emerson devant la chemise bien repassée de son grand frère qui rigola un peu bêtement : « C'est pas tous les jours qu'une amie de la famille se marie. Et maman m'a obligé. » Termina-t-il en haussant les épaules, tandis que son père secouait la tête en attrapant son second par le bras. « Vous restez jusqu'à la fin, ou comme papa vous êtes juste là pour le vin d'honneur ? » Captant le regard de Kendale, il y eut comme une discussion télépathique entre les deux...

Au bout d'un moment, Emy termina par répondre un « Non, on reste ! » Décidé de concert ! Connor ne manqua pas d'en rire grassement, abandonnant le couple pour prendre place à l'intérieur de l'église. « Pourquoi vous ne restez pas plus longtemps ? » S'inquiéta la blonde en suivant son père à l'intérieur à son tour, tenant la main de Kendale pour ne pas le perdre. « Ta mère est fatiguée. » Fit l'homme en haussant les épaules, se passant une main sur son front un peu dégarni. « Et on est plus tout jeunes, tu sais. Je ne peux plus veiller tard en buvant comme un trou. Connor et Georges resteront eux, vous ne serez pas totalement perdus. »

La blonde soupira, suivant son père jusqu'à leurs sièges réservés. S'installant à côté de Kendale, elle lui fit un grand sourire, et la cérémonie commença. Ses amis avaient organisé un très grand mariage, quelque chose de magnifique, dont Judith avait toujours rêvé. Emy arrivait à se remémorer des discussions entières ou la rouquine lui avait confié ses désirs en la matière, sa longue robe blanche, la décoration parfaite, les fleurs, les invités gentils comme tout, la soirée inoubliable. Larry lui avait offert le mariage de ses rêves, et elle espérait de tout cœur que ça serait le seul et l'unique.

Durant toute la cérémonie, la blonde tint la main de son compagnon, se tournant de temps en temps vers lui pour croiser ses yeux. Intimidée un petit peu. C'était le premier truc très sérieux qu'ils faisaient ensemble. Les diners en amoureux, les déjeuners sur le pouce, les nuits de tendresses, tout ça, ils arrivaient à se retrouver à chaque fois malgré leurs emplois du temps chargés. Sur le moment, elle se dit simplement que si elle se retrouvait ici, avec Kendale, alors elle serait probablement la plus heureuse du monde. Et elle se disait que d'ici quelques mois ou années, et bien, elle n'hésiterait pas une seule seconde à lui dire simplement « oui ».

Et les deux mariés finirent par se dire oui également, avec des regards amoureux et tendres. L'église s'emplit de joie, les invités se levèrent en les félicitant pour cet engagement, et tous vinrent à se retrouver dehors pour quelques photos, des échanges heureux et quelques acolades pleine d'émotion. Mariés et convives se retrouvèrent sur le lieu de la réception où un apéritif était déjà disponible. Emy se retrouva avec un verre de vin dans les mains, laissant à Kendale prendre ce qu'il désirait. Elle profita de ce moment pour lui glisser à l'oreille : « Mon père t'aime bien aussi. »



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: A life together.   A life together. - Page 7 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- A life together. -
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: