The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-35%
Le deal à ne pas rater :
WD Elements Disque dur portable externe 5 To USB 3.0
99.99 € 152.99 €
Voir le deal

Partagez
- Friend like me -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyMer 30 Mai 2018 - 13:07
Elle lui dit qu'elle avait peur de sortir. Ce à quoi Elias répondit par un lourd soupir découragé. Il se laissa une fois de plus retombé sur le dos et resta un instant ainsi, yeux ouverts et regard vide, immobile, comme un cadavre.

- Je t'apprendrai !
Bondit-il, persuadé d'avoir là la réponse suprême.

Non, non. Savannah ne serait qu'un poids pour lui, c'est ce qu'elle lui disait. Et ça, même s'il ne s'en rendait pas compte sur le moment, elle avait raison. S'il avait été agacé par la présence de son frère – qui était pourtant une belle bête débrouillarde -, que serait celle d'une jeune femme ayant passé tout l'apocalypse caché dans un labo ? Sur le coup, Elias était sûr qu'il allait faire d'elle une survivante hors-pair. Le défi l'excitait. Mais sur le terrain, à coup sûr qu'il changerait d'avis très vite.

Ses prunelles dévièrent sur elle lorsqu'elle posa sa main sur sa joue. Une fraction de seconde, il ferma les yeux. Il était furtif, cet abandon, mais il était bien là. Et Savannah aurait pu se vanter être la seule à susciter ce genre de sensations chez lui. Autrement, peu importe avec qui il était, Elias était sur le qui-vive. Constamment prêt à sauter à la gorge.

- T'as l'impression d'être vivante quand t'es dans ton labo ? S'enquit-il, tout à fait sérieux.

Il se passa une main sur le visage et tourna partiellement la tête pour regarder par la fenêtre.

- J'comprends pas … j'comprends rien. J'sais pas comment faire pour partir. J'sais pas pourquoi on est forcé de rester ici si on en a pas envie.

Il avait pourtant tout tenté pour obtenir gain de cause et pouvoir se barrer. Être insupportable était en tête de liste, mais il n'en avait gagné que des corrections, des mises à pieds, des 'punitions' débiles qu'il ne faisait jamais. Il avait beau tenter de faire le pire à chaque fois, les faire sortir de leurs gonds, non, rien à faire. Et il commençait vaguement à être découragé. Même faire le lèche-bottes ne fonctionnait pas.

- Tu crois qu'il faut que je fasse un génocide pour parvenir à me tirer ?

Se redressant, il mima la scène.

- Genre j'vole un véhicule blindé avec des armes et tout, j'fonce dans tous ce qui bouge … j'aurais mis des mines à des endroits stratégiques, explosions, explosions ! Et j'profite de la panique pour partir loin, loin, loin. Et j'reverrai plus jamais ces gueules de guignols !

Un bref éclat de rire lui échappa.

- Puisque le reste ne fonctionne pas, j'vais vraiment finir par me tourner vers l'offensive. Ca passe … ou ça casse.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyJeu 31 Mai 2018 - 23:23
Elias semblait se bercer d'illusions, c'était touchant, mais la trentenaire savait bien qu'elle ne serait qu'un poids, incapable d'apprendre à tenir une arme. Et même si on avait beau le lui dire et redire que c'était important de savoir se défendre, et bien non, elle ne le voulait pas. Savannah n'aimait pas les armes à feu, et elle n'avait jamais vraiment voulu apprendre à se battre. Certes elle savait se défendre, à Quantico elle avait eu des cours d'auto-défense mais là, dans ce monde elle en serait bien incapable... S'en voulant de le voir se berner dans ses illusions, ses espoirs, elle baissa les yeux. Elle gardait sa main poser sur sa joue, la caressant de son pouce, d'un geste doux, amical. Comme si ainsi elle tentait de lui redonner raison. Patiente, elle l'était envers l'homme.

Puis à sa question, son coeur se serra. Que voulait-il entendre ? Elias n'était pas bête, il devait bien savoir quelle serait sa réponse, et pourtant... Pourtant la femme soupira et reposa son regard dans le sien, tendrement. "Oui, ce que j'y fais me rend vivante. Parce que je travaille avec des choses qui me font me sentir vivante, et ces choses me passionnent." Elle se sentait mal, mal de lui dire ça, elle avait l'impression de le blesser par ses mots, alors qu'elle ne le désirait pas. Elle ne voulait pas blesser ni repousser l'homme à crête. Et pourtant elle lâcha lentement le contact avec sa peau quand il tourna son visage et se mit à parler, à s'exprimer sur son incompréhension. Pourquoi était-il là ? Pourquoi ? C'était une bonne question. Alors la brune, se recula, descendant de ses genoux quand il bougea et se remis bien sur le canapé.

L'observant avant d'être surprise et d'un coup quelque peu vexée par ses propos, elle se contenta de se mordre l'intérieur des joues avant de serrer les dents. Elle avait beau connaître Elias, savoir comme il était, mais là, elle ne pouvait accepter de tels mots. C'était blessant, c'était comme s'il lui disait droit dans les yeux qu'elle aussi faisait parti de ces idiots qu'il voulait buter, comme si, de par aussi l'histoire des afro-américain elle ne méritait pas d'être là au final. Qu'elle était simplement là pour l'empêcher de partir, de faire des conneries, comme si on l'aurait placé comme un pion pour jouer avec l'homme. Mais ça n'en était pas le cas, Savannah le savait et pourtant avec ce que venait de dire et de mimer son ami elle s'était sentie touchée, blessée. Ne disant rien, la métisse se leva, pris sa bière et porta le goulot à ses lèvres, avalant une longue gorgée du liquide tiédasse. Puis elle alla regarder par la fenêtre tenant toujours sa boisson dans une main. Encore vexée, elle préférait ne pas y réagir, ne pas dire qu'il était blessant, injurieux. Que s'il ne la voyait que comme une barrière à son envie de liberté alors il ne méritait pas son attention, parce qu'elle méritait et était mieux que lui. Mais ce serait des propos qui dépasseraient ses pensées et qui ne feraient que causer la perte d'un ami en qui elle a vraiment confiance et ça, elle ne le voulait pas; Alors la petite tête de labo restait muette.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyVen 1 Juin 2018 - 21:29
- Humpf …

Cette réponse, il s'y attendait, ouais. Il se doutait que certaines personnes étaient réellement passionnées, et n'avaient pas besoin de côtoyer sans cesse la mort pour se sentir vivre. Il s'en doutait, il les enviait, mais il n'arrivait pas à les comprendre. Il n'arrivait pas à comprendre pourquoi eux, et pas lui. Parfois, il se rendait compte qu'il avait sûrement quelque chose d'étrange dans sa tête. Quelque chose qui le faisait vivre et voir les choses de manière différente. Parfois, il s'en rendait compte, comme ce jour-là, aux côtés de Savannah. Le reste du temps … il se contentait d'agir instinctivement, sans se poser de questions. Mais les rares fois où un éclair de lucidité le frappait de plein fouet étaient douloureuses et ponctuées de 'pourquoi' et autres 'comment'.

Pensif, il ne remarqua pas que ses mots avaient blessé Savannah. Il ne remarquait jamais l'impact que pouvaient avoir ses mots. Du coin de l'oeil, il l'observa se mettre sur ses jambes galbées et rejoindre la fenêtre. Lui resta assis, aussi silencieux qu'elle. Dans sa tête, son plan se mettait à exécution. Il se voyait se venger, mettre l'Île à feu et à sang tout seul. Il en était capable. Peut-être se ferait-il abattre comme un chien avant de parvenir à faire ce qu'il veut. Mais … ce n'était pas important.

- J'trouverai bien la faille, souffla-t-il encore, toujours à des années lumières de la réalité.

Percutant finalement qu'il n'y avait plus de réaction du côté de Savannah, il bondit du canapé et la rejoignit à la fenêtre. Tous deux tournés vers l'extérieur. Pendant une seconde, les prunelles du polynésien accrochèrent à son propre reflet, avant de se porter au loin.

- C'est comme si on t'interdisait d'utiliser ton intelligence, chuchota-t-il.

Sa main se glissa dans les tresses de la jeune femme. Pourquoi tentait-il de la convaincre alors qu'elle l'était déjà, et était la seule à l'être ?

- Tu m'en veux ?

Il ferma un instant les yeux et balança légèrement sa tête en arrière pour prendre une grande inspiration, au final, pas tant concerné que ça par les sentiments des autres. Même si Savannah faisait partiellement exception à la règle. Il avait l'impression qu'elle était la seule, seule, seule au monde à réellement le comprendre et à l'accepter. Rien que pour ça, elle lui était précieuse.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyDim 3 Juin 2018 - 0:04
Elle connaissait Elias, sa façon d'être mais l'avoir entendu dire que ça ne le dérangeait pas de mettre à feu et à sang tout le camp, sans distinction entre les gens l'avait blessé. Elle s'était sentie comme de la chair à pâté. Juste un bout de viande qu'on peut jeter quand bon lui semble. Mais elle ne lui dit rien, le laissant encore dans son imaginaire, elle savait qu'il reviendrait à la raison, à la réalité, alors elle préférait le laisser tergiverser tout en digérant sa vexation. Ca passerait elle le savait, elle le savait qu'elle ne lui en voudrait plus.

Le regard toujours porté au loin, dans l'obscurité de la nuit qui était désormais bien présente, elle ne voyait que quelques lumières vacillantes par-ci par-là. La pièce elle même était dans cette ambiance intime et chaleureuse que produisaient les bougies placées de part et d'autres du salon. Elle soupira et frissonna alors en sentant le souffle de son amie dans son dos, proche de son oreille, puis sa main dans ses cheveux. Fermant alors un instant les yeux, elle l'écouta. En effet... Que ferait-elle si on lui ôtait son intelligence ou le droit de penser, de faire ses recherches. A coup sûr elle deviendrait dingue et aurait envie de foncer dans le tas. Mais elle se connaissait elle ne le ferait pas. Puis L'homme des îles la questionna. S'inquiétant de ne pas la voir réagir plus que ça. En effet, elle déglutit comme pour finir d'avaler sa blessure et elle finit par se tourner pour faire face à l'homme. L'observant elle souligna les traits durs de son visage. La profondeur de son regard. Elias n'était pas un canon de beauté, mais il avait quelque chose qui lui plaisait. Du charme, du charisme. En plus d'être un crétin, un connard, elle lui trouvait quelque chose de tendre. Alors lentement elle pencha légèrement la tête sur le côté et lui adressa un léger sourire qui s'effaça bien vite. "Je ne t'en veux pas, non. Mais je me demande ce que tu ferais si je me retrouvais sous les balles de ton assaut ? Ou bien dans la visée d'une bombe ? Que ferais tu ? Suis-je moi aussi juste une chair à canon, une personne qui t'empêche de t'évader ?" Savannah parlait avec un ton parfaitement calme, une voix douce. La métisse ne quittait des yeux le trentenaire, elle attendait sa réponse, se demandant ce qu'il ferait, si oui ou non, elle avait bien fait de digérer ses mots, son imagination débordante et explosive.

Prenant alors soin de s'adosser contre le mur et et la fenêtre elle ne faisait qu'observer le polynésien. "Elias, tu sais bien que je ne mettrais pas en travers de ton chemin, sauf si cela doit te coûter la vie." L'avoir par les sentiments, c'était une autre technique, l'avoir par ses propres sentiments à son égard. C'était un coup de poker, soit ça passait, soit ça cassait. Mais elle essayait à nouveau de faire redescendre Elias, de le raisonner avec douceur, sans lui faire du rentre dedans, elle savait qu'en agissant ainsi il se braquerait et ne pourrait l'écouter, alors elle contourner les choses avec douceur.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyMar 5 Juin 2018 - 20:07
Elle lui fit face. Avec ce clair obscur, Elias eut tout le loisir de pouvoir détailler les ombres projetées sur son visage. Elle était canon, Savannah. Une bombe atomique qu'il n'aurait jamais pensé pouvoir approcher, dans l'autre monde. Si belle qu'il n'aurait tout simplement, même pas osé s'imaginer pouvoir poser la main sur elle.

Finalement, elle lui partagea ce qui la tourmentait. Ce à quoi Elias répondit tout d'abord par un soupir. Un lourd soupir nasal qui voulait dire beaucoup.

- Mais nan …

Il se gratta la joue, passa sa main dans sa crête.

- Faut savoir faire la différence …

Dans sa tête, c'était bien clair, et ça lui semblait impensable qu'il lui fasse du mal s'il faisait réellement son assaut. Il savait ce qu'il faisait, toujours.
Enfin, c'était ce qu'il pensait. Lorsqu'il voyait le visage de ses autres proches tel que Stan, Sacha ou Clayton, il se disait pareil. Mais il savait, oh oui, il savait qu'il pouvait tous les abattre de sang froid s'il n'avait pas le choix. Si c'était pour son propre bien, sa propre survie, à lui. C'était ainsi qu'il était parvenu à s'en sortir jusqu'à maintenant.

Il appuya sa main au-dessus de l'épaule de Savannah, sur le mur, et plongea ses prunelles dans les siennes.

- Si cela doit me coûter la vie … répéta-t-il en fronçant les sourcils.

Son expression se teinta d'une certaine perplexité. Il avait du mal à concevoir que d'autres personnes puissent tenir à lui à ce point.

- C'est ma vie, mon choix, lâcha-t-il après un silence. Je sais toujours ce que je fais.

C'était faux. Mais lui était sûr de l'inverse.

- Et si je dois risquer ma peau, ce sera en connaissance de cause. Ce sera pour mon bien, tu comprends ? Même si j'meurs.

Oui, dans sa tête une fois de plus, tout était parfaitement logique. Mourir, pour son bien. Si ça pouvait l'empêcher de vriller totalement, de perdre toutes ses convictions. Il resterait Elias Manaora jusqu'à sa mort, peu importait ce qu'il devait faire pour cela.

- Tu m'aiderais ?

Il força son regard à se radoucir. Sa main se leva jusqu'au visage de la jeune femme. Il lui attrapa le menton pour la forcer à le regarder.

- A partir. Pour de vrai. T'as l'intelligence pour. Tu connais l'Île. Et j'sais que tu sais, que je suis plus en danger si je reste ici. Pour moi et pour les autres.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyMer 6 Juin 2018 - 23:26
Peut-être avait-elle fini par toucher une corde sensible avec le polynésien. Après tout, même s'il ne la croyait pas, Savannah tenait à lui, il était important pour elle. Il savait la bousculer quand il le fallait et cela semblait réciproque. Laissant alors Elias soupirer et analyser ce qu'elle lui disait, elle sentait un changement dans son attitude, mais d'un côté elle se disait que têtu comme il était, il n'allait pas démordre de ses paroles dites précédemment. Non, ce ne serait plus Elias s'il changeait d'avis d'un coup d'un seul, même si elle espérait toujours lui faire entendre raison.
Le suivant du regard elle inspira et soupira à son tour, non par le nez, mais par la bouche, un soupir las. Sans dédain, ni aucun jugement, juste une certaine lassitude, elle était habitué à ses envies d'évasions, mais jamais il n'avait établis de plan aussi dévastateur jusqu'à présent, et même si elle n'était pas une trouillarde dans le camp, elle ne pouvait qu'avoir peur pour lui. Elle était ainsi : sentimentale.

Laissant toujours l'homme parler, elle soupira encore, presque résignée. Elias ne devait pas s'en rendre compte, mais elle tenait à lui et l'entendre lui dire que s'il mourait en essayant de fuir était une bonne chose cela restait blessant pour l'entomologiste. Mais elle tentait de le cacher mieux, jusqu'à sentir la main et les doigts rugueux de l'aide-soignant sur son menton. elle le leva et croisa son regard intense et doux. Il lui parla à nouveau, lui réclamant son aide. Elle était tentée de dire non, de lui dire qu'elle ne voulait pas l'aider, pour le garder ici. Mais elle savait que si elle le lui disait ainsi, elle ne parviendrait à rien de positif. Elle s'humecta les lèvres et ouvrit ces dernières pour prendre la parole. "Si c'est la seule chose qui puisse te permettre de te sentir mieux, alors oui." Lentement elle commençait à se résigner, à se dire qu'en effet Elias ne pourrait rester au camp.

Ne le quittant des yeux elle esquissa un mince sourire en coin, et posa à nouveau une main sur sa joue, avec une certaine douceur. "Si tu réussis à partir, tu ne m’oublieras pas hein ? " Son ton était léger, elle avait presque chuchoté ses mots. S'il l’oubliait elle n'en saurait rien, et puis peut-être qu'elle trouverait ça normal, mais lui demander cela lui permettrait aussi de se dire qu'au moins quelqu'un ailleurs savait ce qu'elle continuerait à vivre dans le camp, tout en se sentant vivante à travailler au labo. Etre auprès des insectes nécrophages et des morts-pour-de-bon la rendait vivante, lui faisait prendre conscience qu'elle n'était pas rien, du moins dans ce cadre professionnel. Un nouveau petit sourire naquit sur son visage et elle approcha ce dernier de celui de l'aîné, avant de lui déposer une bise sur la joue. "Tu veux encore une bière ?"
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 EmptyJeu 28 Juin 2018 - 20:15
Il sourit enfin, soulagé. Beaucoup trop soulagé. Mais il était ainsi : il ressentait tout au quintuple. Il se sentait déjà mieux, et était prêt à repartir pour quelques jours sans rechigner.
La jeune femme posa sa main sur la joue du polynésien, exprimant sa crainte première. Tendre, Elias enferma sa main dans la sienne et la serra doucement, sans la quitter des yeux.

- Je n'oublie jamais, répondit-il sur la même intonation.

Et il arrivait à se persuader qu'il allait un jour revenir pour elle. Ce qu'il ne savait pas, Elias, c'était qu'il oubliait réellement. Que dans sa tête, une machine fonctionnait pour détruire chacun de ses souvenirs au fur et à mesure pour se concentrer que sur le plus important : survivre. Et faire dans les sentiments n'était pas une option lorsque l'on souhaitait réellement survivre.

Elle posa légèrement ses lèvres contre sa joue avant de le relâcher. Il demeura ainsi, regard perdu dans le vide, et n'entendit pas sa question, trop perdu dans le flux incessant et bordélique de ses pensées.
Après quelques longues secondes finalement, il perdit cette expression de réflexion nostalgique pour reposer sur son visage cet air mutin qui le représentait si bien. Il fit volte-face pour se trouver face à Savannah, et les mots qu'elle lui avait dit quelques instants plus tôt lui revinrent.

- Euh … ouais, ouais j'veux bien.

Sa langue se passa sur ses lèvres. Il ne savait plus quoi penser, quoi faire, comment agir.
Demain serait un nouveau jour, comme d'habitude. Et lui avait encore toutes ces phrases à balancer, ses envies à partager, sans parvenir à vider sa rancoeur. Il n'avançait pas à parler sans agir. Et Savannah ne pouvait peut-être rien faire d'autre que de l'écouter.

Au final, tout revenait au même, et il avait l'impression que cette conversation ne lui avait servi à rien.

De nouveau, il se laissa tomber sur le canapé et attrapa la bière que son amie lui tendait, silencieux. Après quelques instants de silence, il soupira et braqua son regard sur Savannah :

- Et toi ? Comment … comment tu vas ?

Il n'avait pas l'habitude de s'intéresser aux autres, et avait l'impression que, sortant de sa bouche, ça sonnait faux. Il essayait juste de se montrer sympathique et sociable avec elle. Il faisait des efforts qu'il n'avait jamais fait avec personne.

- Tu sais, mon offre est valable sur la durée. Pour … pour si tu veux venir avec moi. Tu n'as qu'un mot à me dire.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Friend like me   Friend like me - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Friend like me -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: