Le Deal du moment :
Cartes Pokémon 151 : où trouver le ...
Voir le deal
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le Pack Gaming Mario PDP Manette filaire + Casque filaire ...
29.99 € 49.99 €
Voir le deal

+8
Kit Howlett
Hoani Hayworth
Tucker Marsh
Roksana Horlenko
Valérian Zacharias
Camila Moore
Jamie McAulay
Zi Shèng
12 participants

A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 10:52

Clover Joy Armstrong

tell me more about you

prénom(s) : Clover Joy
nom : Armstrong
date de naissance : 26 Juillet 2011
âge : 12 ans

ville de naissance : Manchester, Vermont
métier : Ecolière
groupe : Travelers (rattachée à The Store et Inglorious Fuckers)

avatar : McKenna Grace


what i am
qualites
Intelligence exceptionnelle
Curiosité insatiable
Détermination inébranlable
Adaptabilité cognitive
Autonomie stratégique

defaults
Décalage émotionnel
Communication directe
Difficulté sociale
Confiance excessive
Focus obsessionnel
Equipement :
Ses couteaux de lancer ne la quittent jamais, et sont tous les cinq cachés sur elle. Une petite pochette contenant les photos de sa famille et surtout de ses cousines, nécessaire à leur recherche, est soigneusement dissimulée pour ne pas être perdue. Clo possède également deux autres couteaux, plus grands que ses lames de lancer, qu'elle utilise pour fabriquer patiemment ses pièges. Elle a récupéré une paire de jumelles, qu'elle utilise pour observer en restant cachée, idéal pour analyser le terrain en évitant tout danger. Le reste lui semble plus subjectif et elle trouve sur place de quoi se débrouiller.
     
Details physiques :
Dressez ici une liste des détails physiques de votre personnage. S'il n'y a rien de notable qui le distingue des autres, vous pouvez effacer cette partie.


évolution psychologique
Véritable surdouée, sa capacité intellectuelle hors norme lui permet d'acquérir des compétences variées avec une facilité déconcertante. Sa soif de connaissance la pousse à explorer continuellement son environnement, à apprendre de nouvelles aptitudes et à chercher à s'adapter rapidement aux changements. Face aux difficultés, sa résilience et sa détermination inébranlables lui permettent de persévérer et de surmonter les obstacles. Elle ne se laisse pas décourager facilement, ce qui ne facilite pourtant pas sa capacité à survivre dans un monde hostile. Son habileté à s'adapter intellectuellement aux nouvelles réalités du monde post-apocalyptique lui permet de rester alerte et dotée d'un potentiel à rebondir promptement. Elle peut rapidement assimiler de nouvelles informations et ajuster ses stratégies de survie en conséquence, mais reste totalement démunie quand il faut prendre en compte l'aspect humain. Clover fait preuve d'une assurance excessive et à tendance à montrer une foi inconditionnelle envers les autres, même sans avoir suffisamment d'informations pour justifier cette crédulité. Cela la rend vulnérable aux manipulations ou aux situations dangereuses en raison de sa propension à faire confiance sans discernement.  Elle peut avoir du mal à comprendre les subtilités des interactions sociales, comme les signaux non verbaux, les expressions faciales ou les conventions sociales. Cela la rend maladroite dans les relations avec d'autres survivants, et limitent grandement ses compétences sociales. Souvent en décalage, elle peut paraître insensible ou indifférente aux yeux des autres, quand elle-même se sent déstabilisée par les réactions émotionnelles de ceux qui l'entourent et qu'elle est incapable d'analyser.
D'esprit pragmatique et dépourvue de ces fioritures émotionnelles, Clo peut avoir du mal à comprendre le besoin de politesse ou de tact dans les interactions, mais elle est honnête et transparente dans ses échanges, au point de la rendre quelque peu brutale et insensible. De ce fait, elle peut avoir des difficultés à coopérer efficacement dans des situations de groupe, notamment parce qu'elle n'arrive pas à prendre en compte les réactions humaines dans ses données. Obsessionnelle, elle peut avoir des centres d'intérêt très spécifiques et se plonger profondément dans ceux-ci, occultant tout le reste. Tant qu'elle ne comprend pas quelque chose ou n'a pas trouvé de réponse claire et précise à une question, elle reste bloquée sur cette pensée. Cela peut la rendre exceptionnellement compétente dans certains domaines, mais Clover se révèle moins flexible dans des situations où elle n'a pas d'expertise et lui fait négliger des aspects importants de la survie.




Story of survival
Pre-apocalypse

• Vermont, 2011 à 2013 : Hank et Elaine se sont rencontrés dans le Vermont, chacun venu s'installer pour ses études ou une formation. Tombés amoureux l'un de l'autre autant que de l'endroit, ils ont fait le choix de rester ici ensemble. Hank, une fois sa formation terminée, enchaîne aussitôt son job de Ranger au sein d'un des nombreux parcs de l'état, pendant qu'Elaine devient fleuriste, et le couple s'installe dans l'appartement au-dessus de la boutique pour s'épargner des frais supplémentaires et inutiles. Leur temps libre, consacré à la randonnée et autres activités proches de la nature renforce les bases de leur couple, et ils songent rapidement à agrandir leur foyer. Comme tout le reste, le projet d'avoir un enfant est rapidement couronné de succès, et lorsque Clover naît, sa chambre est fin prête et déjà remplie de jouets et de vêtements. Elle a à peine un an qu'elle participe déjà aux randonnées familiales, bien installée dans un porte-bébé parce que ses parents veulent au plus tôt l'éveiller à la nature. Ils ont tout un tas de projets, comme lui apprendre à nager, aller camper tous ensemble quand leur fille sera un peu plus grande, l'initier à l'escalade et au rafting, deux des activités préférées du couple et pourquoi pas, agrandir la famille. C'est au coeur de cette nature qu'il chérit tant qu'Hank perd la vie, victime d'une chute fatale en cherchant des randonneurs égarés. Cet endroit qu'ils ont tellement aimés ensemble devient un cauchemar pour Elaine, qui plaque tout quelques mois après l'enterrement de son mari et décide de rentrer chez elle, près de sa soeur.


• 2013 à 2015, banlieue d'Olympia : Une fois son commerce vendu et leurs affaires emballées, Elaine a embarqué Clover et a mis le plus de distance possible avec le Vermont. Native de la banlieue de Seattle, elle retourne à ses origines et se rapproche de sa soeur Sara et de la famille de celle-ci. Ce couple, tout aussi amoureux des fleurs et des plantes que l'étaient Elaine et son mari, accueille la veuve et l'orpheline avec chaleur, et Elaine ne tarde pas à s'occuper en les aidant dans la pépinière qu'ils gèrent. Pendant ce temps, Clover fait la connaissance de ses cousines, qui portent des prénoms liés à la nature, tout comme elle. Marigold a déjà dix ans et adore jouer les mamans poules avec ses trois petites soeurs et sa jeune cousine.
Clover révèle bien vite une certaine précocité en apprenant son alphabet seule, avant même son entrée à l'école. Elle montre une affinité plus forte avec l'aînée de ses cousines, lui posant sans cesse des questions étonnantes pour une petite fille de son âge, et préfère observer des documentaires animaliers plutôt que des dessins animés quand elle est devant la télévision. Poussée par sa soeur, Elaine l'emmène chez un médecin pour tester sa fille, à la fois fière et perplexe devant son comportement et ses questions étranges pour une enfant de trois ans et demi. L'arrivée de l'épidémie empêchera de poser un diagnostic clair, démontrant seulement d'après les premiers tests que Clover pourrait être une surdouée ou une autiste.


Post-apocalypse


• 2015 / banlieue d'Olympia : Même si Clover était une petite fille que sa mère décrivait comme plus éveillée que les enfants de son âge, il n'en reste pas moins qu'à quatre ans, elle ne s'est pas réellement rendue compte de ce qui se passait. Montrant un sérieux et une gravité surprenantes quand il a fallu quitter la maison en pleine nuit, Clover n'a pourtant pas pleuré ni paniqué, naturellement rassurée par la présence des autres membres de la famille. Le mari de Sara, oncle Joseph, a prétendu pour rassurer ses filles qu'il s'agissait d'un jeu. Il fallait mettre des affaires dans un sac, un seul par personne, et le remplir aussi vite que possible. Le but du jeu étant simplement d'entasser les sacs dans le coffre de la voiture avant de monter dedans et de partir, Clo a précisé à son oncle que son jeu était nul et qu'il devrait en revoir les règles. Le voyage s'est terminé peu après le lever du soleil, à cause d'un énorme embouteillage, et la mère de Clover a fait rentrer tout le monde dans un restaurant, ou quelques autres personnes étaient déjà. Le nouveau jeu était de regarder les adultes fermer les portes et entasser les tables et les chaises devant pour bloquer le passage, et faire le moins de bruit possible. Encore plus inintéressant que le premier jeu du point de vue de la petite fille, qui s'est rapidement désintéressée de la situation pour finir sa nuit. Les jours suivants ont été fatigants à leur manière, même si 'il n'y avait pas grand-chose à faire. Les adultes avaient demandé que tout le monde parle à voix basse et fasse le moins de bruit possible en se déplaçant. Marigold et Ivy, les deux cousines de Clo les plus âgées, restaient à proximité des adultes, l'air inquiet et posaient beaucoup de questions. Les jumelles, Poppy et Tulip, pleuraient beaucoup sans vraiment savoir pourquoi et de temps en temps, voulaient bien jouer avec Clover. Cette dernière avait emmené deux livres dans son sac, et elle commença à trouver le temps long après avoir terminé le deuxième. Même si elle lisait presque aussi bien que Tulip, il lui fallait plus de temps qu'une grande personne, et bien qu'elle ait perdu la notion du temps à force d'essayer de tenir le comptes des repas et des dodos passés, la petite fille se rendait bien compte qu'ils étaient dans ce restaurant depuis longtemps, maintenant. Mais lorsqu'elle alla demander quand le jeu prendrait fin, sa tante se mit à pleurer et Elaine prit sa fille à part pour lui expliquer les choses. Clover bombarda sa mère de questions, cherchant à comprendre ce qu'elle lui disait, pendant que la maman se démenait pour trouver les bons mots et expliquer l'impossible.

• 2016 à 2019 / Tumwater : La fin de l'année 2015 s'est étirée en longueur et s'est révélée difficile à supporter pour les nerfs. Le restaurant a été abandonné au bout de quelques semaines, et certains des abris de la famille duraient à peine une journée. Les déplacement se faisaient toujours de nuit, mais le rythme, compliqué pour les enfants, pesait aussi sur les adultes. Pendant qu'Ivy aidait sa mère à gérer les jumelles sensibles, Clover et sa cousine Marigold étaient déterminées à aider les adultes de leur mieux. Mais même si elle était en avance sur son âge, Clo restait une fillette de 4 ans, et ses idées étaient majoritairement balayées d'un simple geste de la main. Loin de s'en formaliser, puisque les suggestions de sa cousine subissaient le même sort, le temps libre qui lui était alloué fut passé à observer et écouter. Un dernier déménagement nocturne fit échouer la famille dans un hôtel de Tumwater, où d'autres personnes, déjà présentes, les accueillirent avec joie. Ici enfin, les filles purent sortir en journée et profiter d'un ciel autre que rempli d'étoiles, la règle étant de ne pas franchir les barricades. Le fait de ne plus être constamment obligées de rester enfermées calma les jumelles, et Clover fit connaissance avec tout le monde, posant une multitude de questions à tous ceux qu'elle croisait. Plus nombreux, mieux organisés et davantage protégés, l'hôtel devint un lieu fixe et une nouvelle maison de longue durée. Tous les adultes oeuvrèrent ensemble pour faire de l'endroit quelque chose qui serait à la fois sécuritaire et calme, où il ferait bon vivre vu les conditions extérieures. Elaine, Sara et Joseph s'occupèrent essentiellement de développer cultures et potager grâce à leurs connaissances, et Clover s'épanouit à les aider puisqu'on la considérait trop jeune pour monter sur le toit et surveiller les alentours, ou encore pour sortir de la zone sécurisée et aller explorer différents endroits. En grandissant, elle comprit plus ou moins que son jeune âge l'empêchait d'être prise au sérieux par les adultes quand elle parlait de poser des pièges en dehors de la barricade, pour réagir avant que celle-ci ne soit attaquée. Même si les rôdeurs représentaient toujours un danger, ils faisaient moins peur aux adultes, surtout ceux qui sortaient régulièrement. Ils ont appris à les empêcher de se relever, ont remarqué leur lenteur et su qu'ils pouvaient s'enfuir rapidement s'il le fallait.

• 2019 à 2022 / Olympia : Même en étant bien organisés et prudents, le petit groupe de l'hôtel fut incapable de tout prévoir. Ou en tout cas, ils furent incapables de gérer plusieurs problèmes de front, venus en même temps. Une épidémie de bronchite réduisit à néant leur petit système bien rôdé. Les médicaments amassés ont été bien vite épuisés, ou se sont avérés inutiles face à cette maladie. La seule personne capable de soigner les autres, médecin de profession avant la première épidémie, celle qui changea tout, fut l'une des victimes à enterrer, et une demi-douzaine de personnes allèrent tenir compagnie au docteur, sous la terre. La grippe prit le relais de la bronchite et réduisit encore un peu les habitants de l'hôtel en faisant quatre victimes de plus, dont Joseph. A peine le groupe remis de ses peines que d'autres survivants ont débarqués, ne repartant qu'après avoir posé un ultimatum : ils voulaient des femmes, étaient prêts à repartir avec six d'entres elles, choisies par les adultes eux-mêmes. Si à leur retour, le choix n'était pas fait, ils promettèrent de raser l'hôtel, de tuer les hommes et les enfants et de repartir avec toutes les femmes présentes. Clo se fit sèchement rabrouer lorsqu'elle signala que si ses pièges avaient été installés, ces méchants ne seraient pas arrivés jusqu'à la barricade et le camp se battit pour la première fois. Il y avait bien eu quelques tensions, des avis divergents et des conversations plus tendues que d'autres. Mais cette fois certains en vinrent aux mains, creusant un profond fossé au milieu de leur petite vie tranquille. Sara et Elaine, horrifiées de voir la majorité prête à sacrifier six des leurs, ne purent cependant rien faire au retour des intrus, qui tinrent pourtant parole en n'emmenant que six des femmes présentes. Ecoeurées et ayant perdu toute confiance, elles décidèrent de quitter l'hôtel et partirent dans la journée même, n'emportant presque rien hormis leurs filles. Retournées sur Olympia, elles installèrent ce qui restait de la famille dans une maison abandonnée, et tout fut à recommencer. Cette fois, pas d'âge qui comptait, les filles furent mises à contribution à hauteur de leurs moyens, pour le plus grand plaisir de Clover. Bravant leur peurs, les deux soeurs s'auto-désignèrent pour explorer les environs et ramener ce dont elles auraient besoin, pendant que Marigold était chargée de veiller sur les plus jeunes et la maison. Elles durent diversifier leurs connaissances, s'armer et sécuriser leur nouvelle maison. Toute en joie, Clo expérimenta la fabrication de ses premiers pièges après avoir longuement interrogé sa mère et sa tante pour comprendre ce qu'elles attendaient. Les pièges fabriqués, bien que rudimentaires, remplirent parfaitement leur office de prévenir en cas d'intrusion, donnant ainsi le temps à tout le monde de se cacher dans la trappe sous la maison. Clo suggéra une trappe sous la trappe quelques mois plus tard, certaine que si des méchants revenaient et qu'ils fouillaient la maison, ils les trouveraient sans grande difficulté. Travail de trop grande importance, Elaine et Sara furent cependant convaincues que l'idée était bonne et un compris fut trouvé. La trappe déjà en place servirait de leurre, pendant qu'une seconde cachette serait déterminée comme endroit où se réfugier. Les outils et les capacités de chacune offrant de nombreux défauts, Clover proposa l'hypothèse la plus simple. Il suffisait simplement de se glisser sous les lattes du plancher. L'espace offert était moindre, presque étouffant, mais avec une trappe à disponibilité, personne n'aurait l'idée de défaire les lattes du plancher après avoir vérifié la cachette sous la trappe. Un potager fut reconstruit, les légumes partageant leur espace avec quelques plantes médicinales. Petit à petit, l'endroit prit vie, même si la barricade, moins haute que celle entourant l'hôtel, laissait entrevoir des rôdeurs de passage, obligeant les filles à la plus grande discrétion. Et à nouveau, le temps passa, avec des hauts et pas mal de bas. Etant moins nombreuses, il y avait plus de choses à faire, de jour comme de nuit, et la fatigue était présente sur tous les visages. Interdites d'armes parce qu'encore trop jeunes, Clover et les jumelles durent se contenter de couteaux. Cela ne dérangea absolument la benjamine du groupe, qui s'entraîna patiemment chaque jour, ne s'arrêtant qu'un fois ses couteaux plantés dans la cible peinte sur le mur.

• 2022 à 2023 / Olympia (métro souterrain) : Les mêmes types qu'à l'hôtel ont trouvé leur maison, ceux qui voulaient six femmes. Ils se montrèrent particulièrement heureux de constater qu'aucun homme n'était présent ici, et décrétèrent qu'ils allaient s'installer là. Lorsque Elaine et Sara exprimèrent leur désaccord, ils devinrent aussitôt violents envers elles. Pendant que deux types enfermaient les filles dans une de leurs voitures, Sara et Elaine furent massacrées à coups de batte de base-ball, de barres de fer, de pieds et de tout ce qu'ils trouvèrent. pour la première fois, le cerveau de Clover semblait incapable de réfléchir, incapable de comprendre que Marigold lui hurlait de ne pas regarder pendant qu'Ivy cachait les yeux des jumelles. Marigold elle, s'acharnait dans la voiture, essayant d'ouvrir les portes avant de se jeter sous le volant pour arracher les fils. Désespérée, elle n'a plus qu'une pensée en tête, celle de protéger les plus jeunes. La voiture démarre par miracle et sans réfléchir, Marigold appuie sur l'accélérateur et fonce. Elle met autant de distance que possible avant d'abandonner la voiture dans une rue, encombrée de débris en tout genre, et toujours sous le coup de la panique, emmène ses soeurs et Clo dans les souterrains du métro. Clo restera mutique pendant deux jours avant de rassurer Marigold, qui ne cesse de pleurer et s'excuser. Elle a eu raison, Sara et Elaine étaient mortes et elles ne pouvaient rien faire d'autre que s'enfuir. Ce constat détaché fait pleurer Tulip et Poppy, et ce n'est qu'une fois calmées que la conversation du 'on fait quoi, maintenant ?' a lieu. Marigold veut rester cachée, par peur de retomber sur ces types, et Clover approuve, précisant au passage que d'autres rencontres seraient tout aussi dangereuses. Une fois de plus, le travail à accomplir est ardu, démesuré au regard de ce qu'elles possèdent encore et de ce dont elles sont capables. Un espace derrière les guichets d'accueil est investi comme lieu de repos, les toilettes publiques sont longuement récurés pour être réutilisés. De nombreux déchets servent à bloquer certains accès, Clover utilisant une partie de ces débris pour fabriquer de nouveaux pièges, autant à destination des rôdeurs que des humains. La végétation qui a repris peu à peu ses droits offre un début de possibilité pour refaire un potager entre deux tunnels, donnant l'espoir que la lumière du jour fera pousser quelque chose. Les récoltes sont bien maigres dans cette terre de mauvaise qualité, mais Clo s'acharne, déterminée à ce que ça fonctionne. Marigold et Ivy, en qualité d'aînées, se désignent pour les sorties nécessaires, pendant que les trois plus jeunes restent à l'intérieur de leur abri, essayant de le rendre habitable. Et ça marche, à peu près. Personne ne vient les chercher et les filles réduisent les accès en les bouchant de tout ce qu'elles trouvent et que ne leur sert pas. Il leur est impossible de surveiller toutes les sorties, tous les tunnels, et leur but est de réduire l'espace à une entrée et une sortie. Le reste est piégé, avec plus ou moins de succès. Le potager ne prend pas vraiment et les filles apprennent à se coucher le ventre vide, se concentrant sur l'eau potable pour tenir.

• 2023 / Sur les routes entre The Store et Hansville : L'automne et les premières pluies amènent un nouveau problème. Des fuites, de l'eau qui s'infiltre et coule de partout, réduisant tous les efforts des dernières semaines à néant. L'un de leur barricades, trop précaire, s'effondre à cause de l'eau qui coule, et Poppy est blessée. Trempées et toutes inquiètes, les filles sont conscientes que si la blessure semble peu profonde, elle nécessite malgré tout d'être soignée. L'abri ne semble plus vraiment sûr, aussi les filles récupèrent ce qu'elles peuvent avant de se mettre en route. Ensemble, elles y arriveront, elles en sont persuadées. Marigold porte Poppy dans ses bras, et avance lentement. La nuit et l'averse réduisent leur champ de vision, et elles décident de se mettre à l'abri le temps que la pluie se calme. Elles entrent dans le premier bâtiment venu et conviennent de chercher quelque chose qui pourra aider Poppy. Une simple porte ouverte fait déferler une dizaine de rôdeurs, trop pour qu'elles puissent leur tenir tête. L'ordre de fuite est aussitôt crié, et Clover, trop loin de la porte et de ses cousines, est obligée de sortir par une fenêtre. Elle a eu le temps de voir Marigold et Tulip soutenir Poppy pour l'aider à fuir. D'autres rôdeurs sont présents dans la ruelle, attirés par son arrivée. Empêchée de faire le tour pour rejoindre sa famille, Clover s'éloigne davantage, ne s'arrêtant que certaine d'avoir semé les morts. Lorsqu'elle parvient à retourner à l'entrée du bâtiment, les rôdeurs traînent toujours à proximité et elle ne parvient pas à retrouver la trace de ses cousines. Pendant des jours, Clover a erré dans les rues alentours à la recherche de ses cousines, tout en se cachant pour éviter les rôdeurs. Retournée dans le souterrain du métro sans plus de chance, elle a fini par élargir sa zone de recherche, consciente de jouer à pile ou face en choisissant une destination, sans certitude que ce soit celle prise par les autres. Son sac bien ancré sur les épaules, Clo se cache avant d'avancer, pour être sûre de ne pas tomber sur des rôdeurs, mais sans Marigold ou Ivy auprès d'elle, sa méfiance avoisine les zéros. Clover a toujours en tête ce qui s'est passé lorsqu'elles ont croisé la route d'inconnus, mais selon son analyse, montrer les photos de ses cousines à d'autres voyageurs est le meilleur moyen de les retrouver, ou de leur faire savoir qu'elle-même est encore en vie. Pour minimiser les risques et selon son expérience personnelle, elle s'oriente plutôt vers les femmes ou les personnes voyageant seules, puisque c'est un groupe qui a tué sa mère et sa tante. Elle rencontre peu de succès pour le moment mais ne désespère pas, convaincue que ce n'est qu'une question de temps avant qu'elles soient réunies.

Groupe de référence

time to meet the devil
• Pseudo (sur internet) : Clovie Cat
• Âge IRL : la vingtaine
• Personnage : Inventé [x] / scénario/prédef [ ]

• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum ? Oui [x] / Non [ ]
• Voulez-vous bénéficier de la méthode inclusive ? Oui [x] / Non [ ]

La méthode inclusive vous permet de commencer le jeu directement avec le Maitre du Jeu. En optant pour cette prise en charge, vous terminez votre fiche directement avec un animateur pour qu'il puisse vous intégrer à une intrigue en cours de jeu.

• Code du règlement Okay Andie

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 11:47

Hello à toi et bienvenue par ici !

Fiche à suspens pour le moment ! Hâte d’en savoir plus. Bonne continuation !

A lucky charm ~ Clover 1604864741
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 11:59

Bienvenue Clover !
Déjà j'adore le prénom haha et bon courage pour la suite de ta fiche ! A lucky charm ~ Clover 1342238320




who's on first ?
ANAPHORE
Zi Shèng
Zi Shèng
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 12:07

Et bienvenue à toi dans ce monde fait de morts

Hate d'en savoir plus sur ton personnage et de voir sa bouille



this world is mad
- in this moment
Jamie McAulay
Jamie McAulay
Sanctuary Point
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 16:03

Bienvenue par ici Clover, hâte d'en savoir plus sur le perso ! Bonne rédac à toi !


You have to break yourself down to rebuild yourself stronger
Camila Moore
Camila Moore
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 17:54

Bienvenue par ici Clover ! I love you
C'est encore très mystérieux comme fiche, vivement qu'elle se remplisse un peu ! :smile34:
Bonne rédaction à toi !


ready for the fight
and fate


Awards:
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
The Exiles | Leader
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Mer 22 Nov 2023 - 19:00

Quel doux parfum de mystère !
Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche I love you


queen of spades
"Don't call it a comeback, I been here for years, I'm rockin' my peers, puttin' suckers in fear, makin' the tears rain down like a monsoon" (c) alaska.  


Awards:
Roksana Horlenko
Roksana Horlenko
Junk Town
Championne du WriMo
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A lucky charm ~ Clover

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum