Re: Dangerous travel for food and water

Mar 19 Déc 2023 - 22:55


Janek n’avait pas relevé pas la demande concernant la cigarette et s’était directement dirigé vers les premiers rayons pour les inspecter. Du coin de l’œil, il vit Chiara aller fouille le bureau à son tour.
« Pourquoi pas l'ouvrir avec votre hachette ?
Déjà essayé, une fois. Pas vraiment une bonne idée. Quand on y arrive, on en fout partout, et sinon y a moyen de se blesser. Je préfère garder mes doigts.
Rien de ça dans le bureau en tout cas... A part pas mal de paperasses. Où est-ce que vous voulez que je fouille ?
Jettes donc un œil par là-bas, dit-il en désignant le bout de l’allée à sa gauche. Je vais terminer de ce côté.
Et pour une cigarette ? J'vais me faire foutre ou bien ? »

Le ton employé arracha à Janek un sourire. C’était un exploit. Il n’avait pas sourit depuis des semaines. Sur le moment, il pensa lui offrir le paquet. Puis en y jetant un regard plus avant, il réalisa qu’il restait encore plus de la moitié du paquet. Avec une moue, il se ravisa. Il voulait bien se montrer généreux, mais il préférait encore en garder le reste pour du troc.

« Ouais, faut voir. Je pourrais échanger ce paquet contre quelque chose d’intéressant, mais je pourrais peut-être t’en filer une…
Et vous, vous avez quoi à manger ? Vous aviez dit en avoir pour deux ?
C’est exact. Mais je vais pas te donner le clope et de la bouffe, faut choisir. »

Et d’un autre côté, il n’était pas avisé de lui dévoiler ce que contenait son sac. Cette gamine pouvait cacher son jeu. Qu’est-ce que l’empêcherait de lui coller une balle de ce pistolet et de lui piquer tout ce qu’il avait ? Il avait été assez confiant ‒ ou idiot ‒ pour lui rendre son arme. La confiance avait ses limites, tout comme la connerie. À choisir, il préférais se défaire de trois ou quatre cigarettes que de la moitié de sa bouffe. Sauf si cette gamine se révélait être un atout de valeur, ce qui n’était pas tellement le cas pour le moment.

« J’ai de ces genres de crackers qu’avaient les soldats dans leurs rations . C’est sec, nature. Ça se conserve longtemps et ça va avec tout. On peut partager. Avec une boîte de tes raviolis, ça fera un repas de fête. »

Il ignorait si elle devinerait qu’il se foutait de sa gueule. À vrai dire, il s’en foutait pas mal. Il avait bien quelques uns de ces crackers. Et d’autres choses. Mais c’était tout ce dont il était disposé à se séparer.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dangerous travel for food and water

Ven 26 Jan 2024 - 10:37

J'avoue que ça peut être un peu risqué mais j'ai vu une arme aiguisée, pour moi elle aurait pu faire office d'ouvre-boîte sans soucis. Mais maintenant qu'il le dit. Pas que je m'inquiète pour un grand gaillard comme ça, il faudrait avoir deux mains gauches pour s'blesser si on prend l'temps d'essayer mais perdre quelques précieux raviolis au sol, ça m'plaisait moyen vu la taille de la boîte. J'avais bien trop faim pour m'y résigner.

Sur ce, j'obéissais sans sourciller quand il m'indiquait ce qu'il n'avait pas encore eu le temps de fouiller et j'm'y attelle, non sans trouver quoi que ce soit de bien intéressant. Des babioles, des p'tites choses, inutiles, c'est bien tout c'que je remue dans ces étalages crasseux.

"Euh..." J'hésite après l'avoir ouverte parce qu'il me pose une belle colle. Est-ce que j'ai envie de plus bouffer, ou juste de cette foutue cigarette pour calmer la tension que j'ressens encore au creux de chaque nerf ? J'en sais foutre rien. Mais ça lui coûterait quoi, d'm'en payer juste une sans chercher à négocier ? Ah oui... Un échange. J'suis tombé sur un économe... "Si c'est pour l'échanger contre une boîte similaire à la mienne, ça vous coûte rien d'm'en offrir une mais après, c'pas mon paquet."

J'continue sur le ton légèrement arrogant arboré, sans le prendre de haut pour autant, il me fait toujours un peu peur mais j'ai juste compris qu'il allait pas m'attaquer pour avoir fait preuve d'hardiesse.

"Ah oui, youpi, c'est Noël. Dommage que vous ayez pas saveur barbecue."

Des raviolis et des crackers, y'a pas de quoi sauter de joie mais y'a pas non plus de quoi chipoter tant que ce partage de ressource me cale les boyaux, franchement ça me va. J'ai juste faim bordel alors je râle faussement. J'capte même pas si il est réellement sérieux concernant son repas mais on est clairement loin de Noël, j'espère qu'il capte le sarcasme.

"Va pour une cigarette, vous n'aurez qu'à garder le reste de votre bouffe, comme vous dîtes, des crackers et des raviolis, y'a d'quoi organiser une petite sauterie."

J'ai toujours une sensation de malaise, alors autant couper la faim avec un brin de nicotine, tandis que finalement, j'finis par sortir un canif abîmé que j'vois comme l'outil parfait pour finir par ouvrir ma boîte et déguster notre repas. J'l'agite alors du bout de mes doigts pour le lui montrer.

"J'ai trouvé m'sieur !" D'ailleurs, monsieur... Ca m'chiffonne un peu. Pas que j'lui fasse totalement confiance mais j'me suis adoucit et dégourdi donc ça m'embête un peu de continuer la politesse... Pour c'que ça vaut dans c'monde, j'vois pas pourquoi j'serais pas aussi culotée que mes frères dans ma manière de m'adresser aux inconnus. Surtout un inconnu qui a failli m'faire passer en mode trépanné... Bordel, ça remue quand même encore dans ma tête ça. "Euh, c'est comment votre prénom ? Moi, j'm'appelle Chiara. C-H-I-A-R-A, que ça s'écrit. C'est italien. J'ai jamais trop compris pourquoi ma mère a choisi c'prénom, mes parents aimaient pas du tout les italiens d'Brooklyn."

J'viens peut-être d'en dévoiler un peu trop d'un coup... Mais j'ai besoin de parler et de continuer à me rassurer.

"Et vous, vous venez d'où ? Vous êtes du coin ? Parce qu'on dirait pas, vous avez pas l'accent de la côte Ouest, ou alors p'tet que j'me trompe. J'arrive même pas à distinguer l'accent du Nebraska de celui d'l'Alaska donc p'tetre que j'me trompe ? Ah et vous avez une idée pour éviter de manger ces raviolis froids ?"

J'passe du coq à l'âne en retirant l'aluminium pour sentir une douce odeur de sauce tomate me remonter dans les narines.


I am an Fucker !

I am an O'Malley !


Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum