-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

Re: I have faults myself, so i wouldn’t presume to judge others

Ven 29 Sep 2023 - 12:16

Elle va bien, c'est l'essentiel. La surprise du contrecoup fait souvent ça, il en a conscience, de fait, il ne s'en formalise pas, par principe. Elle débute, elle apprend, elle a tout à comprendre aussi. Et il n'est pas perdant puisque Diaz est plutôt bonne élève de surcroit. Tous les cadets n'ont pas été aussi appliqué par le passé, c'est pour ça que Lukas pense qu'avant un genre, ou un sexe, il faudrait voir la motivation et les compétences. Dans tous les domaines par ailleurs, il ne croit pas qu'un pénis impliquerait de mieux découper au bistouri.

Et puis, c'est bête, mais lui a toujours vu sa mère réussit son métier. Être la meilleure dans ce qu'elle entreprenait. Son modèle, c'est elle, sa pondération, sa motivation. Si elle n'a pas été habile dans le choix de son compagnon, elle a toujours louvoyé avec grace dans un monde de requin. Tu vas arriver, ça met du temps de se familiariser, rassure le garçon en scrutant Diaz avec un air encourageant. J'ai du vraiment maitriser un fusil après plusieurs mois quand j'ai fait l'école militaire, explique-t-il ensuite.

Un silence passe. Il montre, Diaz s'adapte et reprend les tirs de son côté. C'est encore maladroit pour elle mais honnêtement, ça pourrait être bien pire. Au moins, elle essaie. Non, souffle-t-il en réponse et sans véritable détour. Ce n'est pas un sujet pour lui, même si à Walla Walla, il entend que ça n'est pas commun. Lukas a été sorti de la société à cause d'une erreur : celle de se faire prendre en train de fuir. J'ai été envoyé à Spokane en deux-milles dix huit, et j'y suis resté tout du long, explique-t-il.

Il se doute que son parcours n'est pas commun, pas à l'image de ce qu'ils ont tous fait. Walla Walla a offert des chances, en a privé aussi, surtout. Pour lui, ça a été une condamnation durable. Là-bas, on ne pouvait pas voir nos familles. Des pères y restaient pendant plusieurs mois avant d'avoir une permission, elle aurait sans doute aimé que ça soit le cas pour son ex compagnon. Moi, je n'en avais pas. Pas de famille, donc pas de permission, ajoute-t-il rapidement. Et je devais aller au bout de ma sanction, tout simplement.




Dis-leur que l'avenir
ne se fera pas sans moi
Lukas S. Yoon
Lukas S. Yoon
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: I have faults myself, so i wouldn’t presume to judge others

Dim 15 Oct 2023 - 9:25

Lucas la rassurait encore, le temps, la patience, ferait le nécessaire pour qu'elle parvienne à un "bon" niveau, convenable tout du moins. Diaz ne se voilait pas la face, elle n'avait pas la prétention de devenir la meilleure dans ce domaine mais, déjà, de se débrouiller, d'y parvenir, pour n'être un poids pour aucun d'eux. Toutes ces années ici, depuis le début de l'épidémie, elle les avait passé au sein des murs, loin des cadavres. Comme d'autres qu'elles, elle était devenue l'un des pions, de l'immense échiquier tenu par Richardson, dont la vocation n'était que celle de procréer pour, soi-disant, offrir un avenir à la "nouvelle civilisation".

Et quel avenir pensa-t-elle en observant l'arme entre ses doigts fins. Certes elle était heureuse d'avoir Alba, sans elle peut-être n'aurait-elle pas tenue encore, mais l'avenir qui se profilait pour sa fille n'était pas comme celui qu'elle imaginait lui tendre les bras lorsqu'elle avait l'âge de la petite. Ce fut sans doute pour cette raison, et pour peut-être en savoir un peu plus sur lui, qu'elle interrogea Lucas sur les enfants. Sa réponse fut premièrement brève, peut-être dénuée d'émotion, du moins, un autre qu'elle, une autre qu'elle, bien plus sensible à la chaleur dont pouvait faire preuve l'être Humain, l'aurait assimilé de cette manière. Mais, Diaz étant elle même plus ou moins froide, pouvait tout à fait comprendre qu'il ne veuille pas s'étaler sur le sujet.

Soucieuse de sa discrétion, la Mexicaine ne rétorqua rien, préférant reprendre machinalement le cour de leur présence ici. Elle effectua quelques tirs qui furent plus ajustés mais pas non plus parfaits, avant de détourner les yeux vers lui qui, malgré tout, se confiait légèrement sur le parcours fait jusqu'à l'instant T. Spokane, elle savait, sans réellement tout connaître, ce que cela signifiait. L'existence de Lucas, durant le "régne" de l'Adonaï, n'avait pas dû être évident non plus.  Et au plus il lui avançait les choses, pour qu'elle comprenne mieux encore, au plus elle fut désolée pour lui. J'suis désolée, même si je pense qu'on est énormément à avoir mal vécus ces années en tant que ... Elle pinça les lèvres tant les mots à venir lui semblaient désolant. machines à enfanter... je vois qu'aucun de nous n'a réellement été épargné lorsqu'il s'agissait d'être en désaccord avec la politique en place. Mais à l'heure actuelle, les choses étaient différentes, plus vivables. L'espoir rejaillissait peu à peu et elle estimait que pour ceux qui s'étaient battus pour que tout ça soit possible, elle devait elle aussi y mettre du sien.

C'est aussi pour ça que j'estime devoir me servir d'une arme, pour aider à l'extérieur mais aussi pour que plus rien de ce que nous avons vécu, ces dernières années, ne puissent se reproduire, qu'on sache se défendre et défendre ceux qui méritent de l'être. Sa fille, les gens qu'elle appréciait ici, ceux qui s'étaient tout autant battus pour que les choses changent enfin.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: I have faults myself, so i wouldn’t presume to judge others

Mar 17 Oct 2023 - 11:47

Il a un soupir, faisant un signe de la tête à Diaz. En fait, il ne lui en veut pas d'avoir posé la question : ça n'est pas un problème ou un enjeu pour lui, loin de là. Il a conscience qu'il n'a pas été bien loti mais qu'il y a eu pire que lui, et à dire vrai, Lukas aimerait ne pas revenir sur le sujet. Il aimerait avancer. Alors qu'il en est incapable. Le sentiment criant d'injustice lui compresse parfois la poitrine et étouffe ses sentiments. Il ne parvient pas toujours à les comprendre et à les appréhender, c'est juste ainsi pour lui : un désert désespérant, qui résume son existence.

Ma mère disait qu'un système qui ne bénéficie qu'à certains se fait au sacrifice du plus grand nombre, en fait, elle avait raison depuis le début. Elle l'a senti venir, sans pouvoir rien faire contre. Elle a été défait de son pouvoir, de son autorité, de sa vie, progressivement. Son intelligence n'a plus été considéré du tout, on lui a fait croire qu'un homme réfléchirait mieux à sa place, pour au final lui prendre son existence entière. Sa mère a pourtant toujours été une femme forte et pleine de bon sens, qui a élevé deux enfants en leur donnant tout ce dont ils avaient besoin.

Elle était négociatrice, elle a travaillé aussi dans la diplomatie à l'étranger, explique-t-il. Elle disait que des hommes comme Adonaï, elle en avait vu beaucoup : les tyrans ont toujours l'air plus charmants que les autres, et là-dessus, il l'a toujours cru. Notamment parce qu'elle l'a expérimenté avec son père et qu'outre ça, ce dernier a toujours eu suffisamment de charme pour collectionner les femmes. Lukas n'essaie pas de voir plus loin que ça. Il ne veut plus connaitre ce sentiment detestable de soumission, d'appréhension, d'insuffisance, d'impuissance.

Lui non plus. Parce que si les femmes ont été les cibles assumées, il était sûr que les hommes deviendraient des victimes collatérales. Avant eux, les étrangers, les homosexuels, tout ceux différents d'une norme supposée. Lukas s'est toujours placé dans la position de celui qui n'est pas concerné par la vie des autres, tant qu'ils ne font de mal à personne, il ne s'y intéresse pas. Mais lui aussi, à New Eden, a été la victime d'un système fait pour broyer des personnes dans une case trop étroite pour elles. C'est malheureux mais... c'est ainsi.




Dis-leur que l'avenir
ne se fera pas sans moi
Lukas S. Yoon
Lukas S. Yoon
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: I have faults myself, so i wouldn’t presume to judge others

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum