Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

2 participants

Below the Surface

Dim 14 Mai 2023 - 22:14

Orion a fait chou blanc, un sacré chou blanc; il en est presque à regretter d'avoir emmené Joe avec lui dans cette aventure qui a eu pour final un grand rien du tout. De vagues espoirs sans conclusions, des pistes qui se terminaient sur des murs où il fallait faire demi-tour. Est-ce qu'Hanz le manipule encore ? Il n'en sait rien mais ça l'agace. Puis le retour fut long, Johanna est épuisée, elle a besoin de repos, il faut que les voix cessent, qu'elle puisse se remettre de tout cela.

Et pour se faire, le grand brun a décidé de commencer à construire un abris de jardin pour y entreposer le bois, avec le temps humide il ne peut sécher correctement. Orion a donc sorti ses feuilles, ses crayons, il est installé sur la table de la salle à manger. Il réfléchit, une maisonnette serait pas mal, à moins de faire un simple abri, mais il faudrait que cela résiste au vent, à la pluie, à l'humidité surtout. Ils ont besoin de bois, autant pour se réchauffer que pour faire cuire la nourriture.
Orion commence alors à dessiner, à tracer sur le papier ses idées, à les dimensionner. Par moment il porte sont regard sur le jardin de la maison, vers le lac. Il doit aussi retaper une barque pour aller pêcher. Tant de projets pour mieux survivre, pour faire un semblant de vie normale. Il en oublie presque qu'il adorait regarder des série, regarder ses notifications sur les réseaux sociaux. Désormais la vie est totalement différente, presque vintage, mais peut-être est-ce plus vrai, moins sur la superficie, on est en dessous de la surface des gens. On se doit d'apprendre à les connaître, mieux et rapidement. La vie est courte, mais elle en vaut la peine.

Laissant son crayon vagabonder sur le papier blanc, il sourit légèrement. Et s'il décide d'offrir à Johanna un peu de normalité ? Une stabilité ? Ca ne lui ferait sûrement pas de mal. Alors oui, c'est décidé, il va fabriquer cette cabane de jardin, retaper la barque, chercher et fouiner pour trouver des filets, des cannes à pêche, il ira fouiller dans les arbres pour dénicher des appâts. Lui aussi se doit de contribuer plus encore à la bonne organisation de Lake Shore.
Une fois son ébauche terminée, il esquisse un sourire de satisfaction. Ecrit un mot, Joe doit sûrement dormir, il ne sait pas, ne veut pas la déranger alors il rédige quelques lignes lui expliquant qu'il est parti chercher des matériaux pour améliorer la vie de la maison.

Min enfourche son VTT et part en direction du centre d'Olympia, une petite trotte en vélo, et s'il peut trouver un pneu ou deux ce serait parfait. A son vélo il a attaché une petite remorque pour pouvoir transporter des charges sans être trop encombré.
Le trajet dure un peu, seul c'est toujours plus long et ennuyant, mais il fait attention. Suffisamment attention pour laisser son vélo un peu plus loin que la boutique de matériaux et de bricolage qu'il a trouvé dans le coin. Ce n'est pas grand chose mais c'est toujours mieux que rien. Alors, comme à son habitude il fait le tour du bâtiment, observe comme il peut au travers des fenêtres poussiéreuses. Mais ne voyant rien de bien affolant, il entre, entre et commence à regarder autour de lui.Il siffle aussi, juste pour être sûr et certain qu'il n'y a pas de mangeurs.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.


awards 2023:
Orion Min
Orion Min
Sanctuary Point
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Jeu 18 Mai 2023 - 17:28

Savoir qu’on a endroit où on est sur de trouver de la sécurité est reposant. Mais Dario a toujours la vilaine impression que passer trop de temps à Junk Down lui fait oublier le dehors. La solitude qui se renferme sur lui alors qu’il traverse ses paysages étrangement vide. La paranoïa qui semble s’installer à la moindre entente de bruit quelconque au détour d’un chemin. Main qui ne semble pas vouloir quitter la prise sur sa hache reposant sur sa hanche. Poids sécurisant. Puis au fil des jours l’habitude reprend le dessus, dénouant ses muscles tendu par les stress. Ainsi que la joie de retrouver sa solitude. Chose qui lui semble bien rare a Junk Down. Il ne reste que la fatalité. Il a survécu jusqu’ici, mettant à mal sa morale certes, mais il l’a fait. Et si il doit lui arriver quelque chose aujourd’hui tant pis. Le brun sait qu’il ne rejoindra pas sa fille. Trop de sang sur les mains pour ça. Cette vie de manque cessera tous simplement.

Durant cette sortie il veut mettre la main sur quelques outils et voir ce qu’il reste en terme de matériaux pour le camps. Il n’y a jamais assez vu qu’on est jamais à l’abri que quelque chose se casse. Avoir du stock est bien plus rassurant.. Alors le voilà à s’approcher à pas de loup et à l’affût d'une boutique de bricolage d’Olympia. Il n’y a pas si longtemps de ça le silence de mort le rendait fou. Aujourd’hui il en est reconnaissant. C’est plus facile pour discerner le danger. Boutique qui semble vide. Difficile de voir quoi que ce soit a l’intérieur mais cela semble tranquille. Doigt qui vient cogner en quelque coups le vers. Une. Deux. Trois secondes d’attentes. Pas de râles ou de corps venant percuter la porte, alors il rentre. Yeux qui se plissent dans la fausse pénombre. Déjà Dario commence à chercher les allées qui pourraient l’intéresser. Il s’écoule ainsi de longues minutes, peut être plus, avant que la porte se fasse de nouveau entendre, ainsi qu’un long sifflement. Corps qui se tend par réflexe, main qui empoigne sa hache. Par habitude Dario se méfie, s’attendant déjà à une mauvaise rencontre. Ca peut être quelqu’un de gentil ? Tête qui se secoue avant de soupirer. Finalement il s‘avance vers l’entrée avant de déclarer calmement. J’suis vivant Faudrait pas qu’on le plombe en croyant qu’un cadavre ambulant débarque. Homme solitaire qu’il trouve à l’entrée. Méfiance qui l’oblige à poser une question. Scannant les alentours du regard. T’es tous seul ? Ça dérange qui on fait nos courses en même temps ? Parfois certains peuvent être du genre possessif. Mais il ne se laissera pas faire dans ce cas là.. Il a besoin de ce qui peut se cacher ici.
Dario Amendiares
Dario Amendiares
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Sam 3 Juin 2023 - 11:42

Siffler est une des manières sûres qu'il a pu trouver pour être certain qu'il n'y a pas danger imminent, ou bien prévenir de son arrivée. Certes elle n'est pas fiable à cent pour cent mais cette technique fait son boulot et fonctionne pas trop mal. Pour le moment il n'a pas encore eu de soucis, n'est pas tombé sur des tarés qui lui on immédiatement flingué la jambe ou il ne sait quoi. POur le moment Orion est entier. Bien sûr il a eu le lot de tout survivant : des cicatrices autant physiques que mentales, mais il est encore debout, droit sur ses jambes. Bien sur il sait qu'il peut de faire faucher dans la seconde, mais il espère que cette putain de mère Nature et de Vie ne le fera pas crever bêtement.

Avançant donc dans le store, il plisse les yeux pour se faire à la lumière faible de l'intérieur, la poussière y règne, l'odeur pas terrible de vieux et de renfermer aussi, mais c'est comme ça. Au moins, un mort sur patte ne lui saute pas à la gorge, c'est déjà une bonne nouvelle. Mais la chose à laquelle Orion ne s'attend vraiment pas, c'est de voir débarquer un être bel et bien vivant. Le grand brun sursaute et le regarde, tout en dégainant son couteau. Un réflexe, Johanna lui a toujours dit de dégainer l'arme en premier, de ne jamais se montrer faible ou désarçonné face à l'inconnu ou l'ennemi. Et il a bien retenu la leçon, il s'était laissé perturbé quand il avait revu Axel après une année à ne plus supporter ses mots acerbes et racistes. Il avait été si surpris de le voir qu'il s'en était trouvé démuni, Joe avait fort heureusement pris le relais. Mais il ne reproduirait plus jamais ça. Son arme de poing en main, il darde son regard sur l'homme, il ne le connaît pas, ne l'a jamais vu. Il ne sait pas d'où il sort, mais il se présente presque simplement. "J'suis seul, tu veux quoi ?" Il grogne ses mots, essayant de se faire plus fort qu'il ne l'est vraiment, plus mature aussi. Il le sait, malgré ses vingt-six ans Orion a encore ce visage sage d'adolescent. Mais il ne se laissera pas avoir. D'ailleurs la question suivante sonne comme un avertissement dans sa tête. Faire les courses ensemble, genre chacun de son côté mais dans le même lieu ? C'est quoi encore cette connerie ?!

Avant il aurait accepté, aujourd'hui, en vivant aux côtés de Johanna il a appris à être d'autant plus méfiant, elle déteint vraiment sur lui en fait !! C'est presque affolant d'un côté, mais rassurant de l'autre. Jaugeant l'individu, il ne lâche pas son couteau de chasse. "Tu cherches quoi ici ? Y'a jamais grand monde qui vient dans le coin." L'air toujours intrigué et sur la défensive, il préfère retarder un peu ses recherches pour prendre le temps de juger son vis-à-vis.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.


awards 2023:
Orion Min
Orion Min
Sanctuary Point
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Sam 17 Juin 2023 - 18:54

Malgré le fait qu’il ait cherché à prévenir, le brun sursaute à son approche. Couteau qui vient trouver sa place au creux de sa main. Ouais maintenant les réflexes sont là. Personnes ne se baladent sans armes et hésite à la sortir à la moindre rencontre. Reflexe qui peuvent maintenant vous sauver la vie. Parfois Dario se demande comment c’est possible que le sang ne coule pas plus que ça.. Il devrait y avoir des cadavres dans tous les coins de rue si on en croit la nature violente des gens. La civilité reste elle si bien accrochée? Est que les hommes ont compris que les cadavres ambulants devaient disparaître complètement ? Plus nombreux il seront plus vites ils pourront lutter contre et prendre réellement un nouveau départ. Ou peut être que les hommes ne sont pas si avides de sang que ça..  Ouais ça doit être ça bien que les cinglés existent toujours. Il en fait parti après tous.. Distribuant la mort de façon gratuite, aléatoirement.. Ce seront peut être eux les prochains à supprimer par la suite. On ne peut pas garder en vie les chiens fous..
Voix hargneuse qui ne colle pas avec le visage doux. Le tatoué est nullement impressionné mais se rappelle que parfois l’apparence peut être trompeuse. Ne pas baisser sa garde on ne sait jamais. Juste récupérer ce dont j’ai besoin et me tailler d’ici en un seul morceau. Si il trouve son bonheur bien sûr. Mais il ne voudrait que pas que l’autre se prenne pour un grand guerrier et se décide de défendre sa place dans ces lieux. Cela doit être assez grand pour tous les deux non ?

Bon lui expliquer sa venu ici n’est pas trop demander en soit. Il n’y a pas de secrets d’état..  Enfin il croit.. Et cela permettrait peut être que l’autre se détende en voyant qu’il ne recherche pas les même chose. Espérons le. Je voulais savoir ce qui reste en terme d’outil. Lames de scie, taraud, forêt, vis en tous genre.. peut être une peu de matière première si il en reste comme de l’acier, bois, brique réfractaire.. A voir Pas mal de choses seraient bonnes à prendre. Mais si ils sont deux Dario serait prêt à s’arranger. Il serait dommage de faire couler le sang maintenant non ?
Dario Amendiares
Dario Amendiares
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Sam 1 Juil 2023 - 8:25

Rencontrer des étrangers n'est pas forcément sa tasse de thé, c'est bien pour cela qu'il préfère hérisser les poils, dans le sens paraître menaçant en premier plutôt que de se faire lyncher. Ca il ne connaît trop bien. Se faire marcher dessus, passer pour le moins que rien. Au final, et il ne le réalise que maintenant, mais cette dernière aventure avec Johanna a réveillé des traumatismes enfouis en lui, qu'il n'était pas prêt à gérer.
Au delà de cela, il jauge une nouvelle fois le type. Il semble sincère, peut-être peut-il envisager de baisser sa garde ? Des questions aux réponses flous défilent dans sa tête mais Orion n'est clairement pas le genre à attaquer en premier. Lorsque ce dernier lui répond un peu plus, le gamin commence à baisser sa garde, son arme avec puis, il arque un sourcil. Brique réfractaire ? C'est quoi ce machin? Il ne connait pas du tout ce truc là, la dernière chose qu'il a fabriqué c'était avec la petite soeur de la blonde. Ils ont construit un poulailler, certes avec avec les moyens du bord mais c'est plutôt pas mal. Puis les poules ne semblent pas malheureuses.

Orion, dans ses réflexions finit par totalement ranger son couteau. Il ne lui servira à rien en fait, le type lui semble plutôt franc et direct. Mais cela n'empêche qu'il reste aux aguets. Pour sa sécurité, il doit rentrer vivant pour la blonde, pour être en mesure de l'aider. "C'est quoi des briques réfractaires ?" Demande finalement l'ancien hygiéniste dentaire, lui n'y connaît pas grand chose en bâtiment, il a juste construit un truc dans sa vie, il a aménagé aussi sa camionnette, cette dernière ne doit même plus exister depuis le temps. Un an qu'il n'a pas remis les pieds dans ce parking souterrain. Un petit pique de nostalgie pince son coeur, mais là où il vit c'est nettement plus confortable, même si la survie reste la même pour beaucoup de monde.

Tout en regardant autour de lui, il avance un peu dans l’entrepôt. "Je cherche des trucs pour fabriquer une remorque qui sera en meilleur état qu'un tas de rouille, et qu'on peut tracter sur un vélo. Tu sais faire ça ?" Interroge l’asiatique, il n'est pas vraiment doué, c'est souvent qu'il utilise le système D, qui parfois pour ne pas dire bien souvent finit par ne pas perdurer dans le temps. Mai comme le tatoué en face de lui semble utiliser un jargon que lui-même n'utilise pas et ne comprend pas, Orion se dit qu'il dit bien connaître son sujet. Alors autant montrer qu'au final il peut être un mec cool.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.


awards 2023:
Orion Min
Orion Min
Sanctuary Point
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Jeu 13 Juil 2023 - 20:35

Bon l’inconnu semble se détendre et range même son arme. Bien un affrontement dans les règles de l’art ne verra pas le jour aujourd’hui. Tant mieux. Pas envie de voir le sang voler aux rythmes des balles.. Dario a noté l’air un peu perdu du jeune homme quand il a listé ce dont il pouvait avoir besoin. Il en a l’habitude de ceux qui ne comprennent pas tous ce qu’il dit quand cela touche au boulot. Les habitudes ont la vie dur et le brun ne pense pas toujours à adapter son discours selon avec qui il converse. Mais tant pis. Si besoin il éclairera ses lumières mais ça se trouve il ne risque pas de trouver ce qu’il cherche.. Bien qu'il ne pense pas que ce soit l'une des premières choses à partir. A si à cause de gens qui n'ont pas la moindre idée de ce que c'est et qui les prennent pour de simples briques..

Bon ben le jeune homme semble vouloir un éclaircissement finalement. Patient, nullement ennuyé par la question Dario répond. C’est une brique qui permet de emmagasiner et de faire rayonner la chaleur. Pratique pour un four ou une forge. Ouais mais vu qu’il se trouve dans un magasin de bricolage le tatoué espère que cette nouvelle info ne lui donnera pas de nouvelles idées de construction. Parce qu’il en a vraiment besoin de ces briques. Réflexions qui se fait un instant. Une remorque à vélo facile à faire quand on a le bon matos. Mais vu que l’électricité n’est plus aussi facile à produire qu’avant

Il faut revoir pas mal comment produire quelque chose. La plus simple comme percer un trou dans l’acier devient un casse tête. Ben ça devrait pouvoir se faire, ça dépend de tes moyens et de la matière première que tu as en stock. Le mieux serait de faire la structure en acier genre tubes et le reste en bois ou autre truc pour combler les trous. Et pour la fixer au vélo… Un système de fourche qui se fixerait sur le côté de la roue. Doigts qui miment la forme général de la chose avant de retourner son attention sur son vis-à-vis. Ca te paraît clair ?
Dario Amendiares
Dario Amendiares
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Lun 24 Juil 2023 - 16:22

Au moins l'atmosphère se détend, même lui, il range son arme, ça ne sert à rien de s'en servir si l'homme semble avoir une idée bien fixe dans la tête et n'imagine pas le tuer. Il est peut-être un peu jeune encore pour mourir, puis il doit prendre soin de Johanna. C'est une sorte de mission, sûrement en a t-il fait une étrange fixette, mais à force de vivre avec elle, il connaît ses faiblesses; et il ne peut la laisser seule désormais. Seule dans le sens l'abandonner. Au début elle n'était qu'une rencontre entre survivants, puis ils ont galéré ensemble et de fil en aiguille il ne peut plus la quitter, c'est impossible de penser une telle chose. Parfois il se demande si ce n'est pas lui le fou.
Mais là n'est pas le moment de tergiverser sur son état psychique sûrement largement discutable.

Il atterri dans le monde réel rapidement lorsque le tatoué lui parle une langue quasi étrangère, mais Orion a la présence d'esprit de ne pas vouloir se coucher trop bête. L'homme lui explique et ça tilte dans sa tête. "Tu vas faire une forge ?!" Demande du tac au tac le plus jeune des deux, et il s'approche du type avec curiosité, comme un enfant qui apprend que le père noël est bel et bien vivant. Puis il boit quasiment les paroles de l'homme quand ce dernier lui donne des conseils. Wouah ! Trop bien !! L'asiatique le fixe et sourit finalement.

"Ouais bah percer de l'acier ça va pas être de la tarte ! Sinon, j'peux te montrer à quoi ça ressemble déjà la remorque que j'ai." Finalement Min avait laissé tomber la méfiance, le plus âgé semblait être une mine d'or de conseils pratiques pour construire des choses. "Tu peux m'aider à trouver ce dont j'ai besoin ? Après j'peux te rendre service aussi, j'ai des produits d'hygiène dentaire dans mon sac, je sais fabriquer du dentifrice aussi si tu veux." Désormais, et il le sait tout se troc, alors autant mettre en avant cette méthode passive et humaine en avant. "Comment on fait pour percer de l'acier et où ça devrait aller les tubes d'acier ?" Et c'est parti, Orion est enchanté et il commence à interroger l'homme, comme une machine à questions, et contrairement aux idiots, lui au moins il va en écouter les réponses pour mieux survivre. Parfois, quand il voit la capacité de certains à s'en sortir dans ce monde, il se dit que lui ça tient du miracle.


 I feel like in a dangerous game, ...

I knew I couldn't get out of it, but I got caught again
× by lizzou.


awards 2023:
Orion Min
Orion Min
Sanctuary Point
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Below the Surface

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum