Le deal à ne pas rater :
TCL C74 Series 55C743 – TV 55” 4K QLED 144 Hz Google TV (Via ODR ...
499 €
Voir le deal

+5
Kassandra Taylor
Hoani Hayworth
Ashley Hughes
Camila Moore
Neela J. Yeo-Jeong
9 participants

Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 21:13


Tyler Hines Colle ton oreille sur le macadam, ferme les yeux et dis moi si tu entends arriver la cavalerie ...

prénom(s) : Tyler James, la chienlit ne s'essaie aux surnoms tels que "Ty" , Mister T ou H, qu'une seule fois. Ils n'oublient pas de poser un révérencieux Monsieur, à la seconde.  
nom : Hines, un blase commun qui atteste très probablement, d'une traçabilité aussi longue et émaillée que des dents de crève-la-faim.
date de naissance : 20 juillet 1973
âge : Cinq décades

ville de naissance : Fresno, Californie
métier : Jadis, militaire, puis exploitant et éleveur équin ; Aujourd'hui garde chiourme ou instructeur, quand il ne fait pas dans l'abattage. Autant de titres qu'un milicien du nouveau monde, peut s'inventer.
groupe : Les Remnants, sans être touchés par la grâce, lui ont donné l'opportunité de choisir selon ses termes : "Le moindre des maux". L'instinct grégaire a très certainement été sa seule alternative pour ne pas échouer dans quelques groupuscules de traîne-savate.

avatar : Josh Brolin

what i am

qualites
Combinard
Vif
Baroudeur
Résilient
Pragmatique
defaults
Rigoriste
Inflexible
Élitiste
Rustre
Défiant
Equipement :
Fusil Garand M1, Colt ACP, Baïonnette M1942 longue, Pied-de-biche, lampe tactique, Sac de survie. En somme le paquetage composite de deux générations.
Et les indispensables, toujours un zippo à essence, une cartouchière de barreaux de chaise dans un écrin en métal et plus important, un flache de moonshine.  
   
Details physiques :
Une vieille carne en devenir, tannée, burinée, usée, mais n'en déplaise aux gourmets, impropre à la consommation et nerveuse à souhait. Ce salopard est pareil au cuir ou au denim, indémodable, même râpé et usé. Sa charpente donne matière à réflexion, les plus malins feront claquer le percuteur et aboyer le chien bien avant d'envisager de faire parler les poings. Sur sa joue gauche, demeurent de larges poinçons, sigils d'une monstrueuse puberté, ou bien ceux de chevrotines voraces. Si l'on se fie au cartilage torturé de son esgourde, l’acné a très certainement été le dernier de ses soucis.

évolution psychologique

Il est un de ces produits d'antan, de ceux qui précèdent le concept d'obsolescence programmée : Faits pour durer et endurer. Tyler, c'est ce voyageur temporel issu d'une archive granuleuse et crasseuse de la ruée vers l'or, galopant derrière les wagons des époques, des courants et des révolutions. Le nostalgique en quête des temps perdus et immémoriaux, celui qui essaie d'exhumer les valeurs ensevelies de sa patrie, drapé du concept de l'honneur et armé de la bonne vieille notion de la démocratie. Celui qui ne reconnaissait déjà plus le monde avant qu'une bonne partie de la population ne se transforme en hippies efflanqués pris d'une fringale post démolition des synapses. Si la pandémie a été un fléau pour le gros de l'humanité, il semble qu'elle arbore une aura presque providentielle pour l'ancien exploitant, las de constater le déclin de son pays, livré aux mains lisses, désœuvrées et avides de générations de bâtards arrivistes, suffisamment arrogants pour songer à poser leurs séants sur plusieurs siècles de civilisation. Tout cela en s'arrogeant le privilège de faire dans la moralisation, en jouant les prédicateurs de porte à porte. Pour lui, pas d'expiation, voir œuvrer la sélection naturelle a très certainement été la meilleure des thérapies. Il y est bien quelques âmes qu'il regrette, quelques fantômes pour hanter son ombre, mais il a encore à cœur de marcher sans s'arrêter, histoire de ne pas prendre son ticket.  Les règles sont établies, il s'y adapte pour dominer, respectueux du crédo des G.I 's et du concept même, de l'évolution.

Analytique, il laisse les roquets aboyer autour du cheptel, brandissant leurs jolies petites laisses de galons, leurs passés de soldat d'élite chimérique écharpés sur des torses bombés. Il obéit, tamisant silencieusement la merde, en cherchant les pépites. Une fois à l'extérieur des "sanctuaires", là où la réalité reprend le pas sur les branlantes utopies, il ramène les rippeurs de surplus militaire et les tire au flanc, à leur condition véritable : Celle de bitos. Certains ont appris à la dure, à respecter leurs aînés. Peut-être son horloge biologique, ou l'imminence constante de la mort, il semble ressentir le besoin de transmission, quelques remugles d'un paternalisme trop longtemps refoulé et contrarié. L'arthrite ne le devancera pas, il compte bien presser la queue de détente et prendre sa dernière rasade, avant de devenir ce qu'il a condamné toute sa vie : Un parasite et un fardeau.




Story of survival

Pre-apocalypse



- Depuis l'été 1973

Tyler James nait dans la vallée de San Joaquin, de Parents exploitants, Marcus et Ava Hines. Sa fratrie s’achèvera trois ans plus tard avec la venue de Carl. Gosse débrouillard et vif, il révèle rapidement un pendant pour les travaux manuels, exposant un cursus scolaire assez moyen. Participant assez tôt à la vie active, il prend des initiatives pour assurer la maintenance sur les terres familiales, effectuant de la petite œuvre, assistant son paternel dans l’entretien de la machinerie agricole. Il subit bien plus souvent l’enseignement qu’il ne le surplombe mais s’en sort, tant bien que mal. Il entretient un lien assez fort avec son paternel, tandis que son frère est plutôt un fils à maman, voué à capitaliser sur le cérébral pour moissonner sa propre dose de fierté parentale. Tyler se donne pourtant pour mission de couvrir et protéger le poussin, trop fragile pour entrer dans les grâces du Patriarche qui a l’alcool plutôt mauvais … Quand la tendance à lever le coude finit par devenir une sale manie, il convient de trouver un moyen de canaliser l’animal. Tyler trouve rapidement la combine et fait baver le vieux sur ses classes et son passé au Vietnam, noeud des maux qui continuent de corroder lentement mais sûrement l’ambiance du foyer. Dans ces enseignements délétères, naissent les glorifications et idéalisations, plus encore, les vocations.

- Été 1990  

Ce n’est pas l’idéalisation qui a mené Tyler à signer sous le regard bienveillant du gratte-papier du service de recrutement, il gage juste qu’il finira tôt ou tard par être conscrit pour la guerre du Golfe, si celle-ci dure assez longtemps. Son père a reçu son ordre de mobilisation pour le Koweit deux semaines plus tôt et il a simplement choisi de le signer avec sa matière grise, non sans le tamponner avec une bonne dose de poudre. Tyler a répondu présent pour récupérer le document et éponger les murs … Il est peut-être là pour laver l’affront ou le nom ? En son for intérieur, il sait, il nourrit un besoin de compréhension et de projection, ce que les experts de l’onanisme appellent un transfert. Il est toujours en deuil parce qu’il est encore le seul à le porter, il a vu le soulagement sur les visages des charognards présents lors des obsèques, l’ambiance presque décontractée de la “veillée funèbre” avant que l’étape de la colère ne vienne pointer le bout de son nez. Des cousins croisés dans le cadre de réunions annuelles qui spéculent sur les biens familiaux, les harpies qui se disputent le monopole d’une souffrance feinte, non sans cracher sur la mémoire d’un “alcoolique violent”, toutes ces personnes qui ont vécu à des miles de la souffrance, contentes d’en ignorer la véritable nature. Lui l’avait appréhendée, plus encore, comprise, avec tout l’entendement dont un gamin peut faire preuve face à des récits horrifiques, plus vrais que nature ; Des témoignages livrés avec des cargaisons de scotch et des larmes. Le lien du sang est devenu à ses yeux une excroissance tumorale, un organisme parasitaire … Sur sa main tremblante et tuméfiée, le cartilage nasal de Carl semble encore craquer dans un bruit humide et autour de sa signature, l’encre à bavé. Il partira sous peu pour San Luis afin de faire ses classes, c’est là son seul réconfort.

1995 - 1999

Tyler oeuvre pendant près de quatre années en Europe, cumulant une intégration à l'IFOR, puis au SFOR dans le cadre du plan de pacification de la Bosnie. Puis son intégration et ses actions sur le théâtre des opérations au Kosovo  lui valent à l'accès au grade de Capo. Bien que cantonné à des actions de portée plus humanitaires que martiales, il n'en éprouve pas moins les horreurs d'une conflagration teintée d'actes de barbarie. Si quelques retours au pays dans le cadre de permission, lui permettent de prendre quelques goulées d'air, c'est sa rencontre avec Evelyn Campbell, affectée à la PM, qui lui permettra d'endurer les vagues sans trop s'éroder. Deux vieilles âmes dans de jeunes corps, ils se sont trouvé là, où ils ne pouvaient que se comprendre. Ils rentreront ensemble en Californie pour se marier à l'aube des années 2000.

2002

L'enhardissement d'un fils, un parallèle intéressant à faire avec la filiale des Bush, l’abâtardissement texan en moins. Le Capo est prêt à rempiler pour l'Afghanistan suite aux attentats, mais Eve lui fait barrage, soulignant l'arrivée imminente d'un heureux événement. Dans son cœur se mêlent résignations, doutes mais la seule naissance qui vient auréoler cette promesse, est celle d'un ressentiment tenace. L'annonce d'une fausse couche, qui finira par révéler après un temps, trop court pour passer en prescription, l'ombre d'un mensonge. Tyler achète une exploitation aux abords de Fresno et engage le divorce. Il se coupe progressivement de la société et ne hante que les cercles de vétérans où quelques petits rades de la ville.  Il tente de rétablir une connexion avec sa famille, mais prend rapidement conscience qu'il le fait bien plus par devoir, que par besoin. Il en finirait presque par préférer la compagnie des bêtes.

Jusqu'à 2015

Il se soigne, proprement le jour en se fendant le luxe de conseiller les jeunes victimes de PTSD entre autres gueules cassées, puis la nuit avec de la médecine plus dure. Il refait le monde avec quelques miliciens regrettant l'ère Reagan, dressant leurs autels à la NRA dans toutes les foires de comté. Il borde gentiment quelques femmes au foyer, s'oubliant si bien en leur compagnie qu'elles finissent elles-même par quitter sa mémoire. Il paye ses crédits, il paie aussi de lourds dédommagements à un gamin qui a eu la bêtise de confondre les décorations de deux conflits majeurs. Un cours d'histoire plus efficace mais aussi plus onéreux, que ceux dispensés par les facultés du Pays. Il cherche les attaches, mais ne sait plus comment faire les nœuds ... Il se dit parfois, lorsqu'il croise de jeunes cons, que de bons conflits majeurs, feraient du bien à tout le monde et remettraient les compteurs à zéro. Qu'ils lui donneraient probablement, les chances qu'il n'a pas eues.



Post-apocalypse



Automne 2015

Ce n'est qu'au quinzième jour qu'il prend connaissance de la gravité des événements secouant le pays. Tellement coupé du reste du monde, qu'il aurait pu croiser, dans ce laps de temps, une tête volante sans en faire grand cas. Le vieux Vinnie, un adhérent de son cercle de parole, plein comme une cantine, vient lui parler de jugement dernier, de cavalier pâle, entre autres bigoteries de soûlard séchant les oraisons du dimanche. Il raconte qu’il vient de quitter le large cordon du centre Médical Saint Agnes où il a laissé sa femme, ses propos erratiques et enfiévrés ne clarifiant en rien la situation, il est gentiment reconduit chez lui pour décuver. La prise de nouvelles survenant le lendemain, confronte Tyler à son premier rôdeur, Le choc le rend captif d’une étrange stase et le déni le pousse à rentrer chez lui et effacer les événements de la dernière douzaine.

Après un délai de réflexion de quatre jours, il est mobilisé par cinq collègues de comptoir pour rejoindre un corps composite constituant un semblant de milice. La charmante équipée oeuvre pour assurer la sécurité de la ville afin de calmer les agitateurs et pilleurs … Ils ne reviennent qu’à deux de cette expédition. Désormais emplis de certitudes et forcés de digérer l’information. Les morts se sont bel et bien relevés.

Hiver 2015

Gageant que les camps de réfugiés sont des clusters propices à la prolifération du virus, Tyler équipe son domaine en conséquence, se livrant comme tant d'autres, aux maraudes en tous genre. Le cycle perpétuel amorcé par les pillages, rendent vite son entreprise caduque. Il essuie sur deux mois, une demi douzaine de tentatives d'effraction et choisi de quitter la ville afin d'évaluer la situation sur les états voisins, tout cela en appliquant la politique de la terre brûlée. Sur un chopper de "récupération", il sillonne les zones rurales en longeant les côtes vers le nord.

Hiver 2016

Tyler occupe les territoires de Crater Lake, dans le sud de l'Oregon en compagnie d'une petite communauté d'une trentaine de membres, majoritairement constituée de locaux. La relative sécurité du groupe est assurée par les installations d'un ancien camp de vacances, comptant nombre de baraquements habitables et une enceinte protégée. Cette quiétude est perturbée à l'arrivée de l'hiver par un afflux de rôdeurs, venus de l'est. Forcés de tenir un trop long siège, les réfugiés de la communauté sont contraints de tenter une percée, seuls Tyler, Robert, Jolan et Paco parviennent à s'enfoncer et disparaître dans les profondeurs denses et sempervirentes.

Fin de l’année 2017 :

Ce qu’il reste du groupe de Crater Lake a quitté la forêt d’Umpquah pour longer les grands axes vers le nord. Ils se confrontent aux abords d’Eugene à un groupuscule hostile de survivants et sont laissés pour morts. Si Tyler peut s'enorgueillir d’être l’unique rescapé de cet assaut, il n’en est pas moins blessé et contraint de trouver refuge dans un cabanon de maintenance d’Hendricks Park. Confronté à un trop lourd cumul de frustrations, il finit par retrouver deux de ses agresseurs déployés sur la zone et les file jusqu’aux installations d'une enseigne Costco. Il abat froidement les deux sentinelles à l'arme blanche, puis deux des membres de ce qu'il reste du cercle, profitant de leur sommeil. Mu par la conscience du nouvel ordre établi, soit l’empire d’une survie prévalant inévitablement sur celui de la civilisation, il part vers le nord, comptant sur l'éveil des rôdeurs pour achever son sinistre ouvrage.

Il est accueilli lors de son arrivée à Seattle, par le séisme et contraint de rester en mouvement, sans possibilité de trouver refuge. Il croise dans ce cadre, un important détachement de survivants. Face à l'adversité que représente ce déchaînement "naturel", il coopère avec la patrouille des Remnants et intègre Fort Ward alors bien moins reluisant que sur le packaging ...

Dernier Semestre :

Tyler a choisi une approche discrète, rejoignant tout d'abord la part civile du camp, mettant à profit ses quelques compétences en bricolage et connaissances agraires pour assister les équipes affectées à la reconstruction. Ce n'est que sur le dernier semestre qu'il a choisi d'effectuer des rotations régulières afin de trouver sa place, un temps à la formation défense et à la sécurité, il profite désormais du temps qui lui reste " à plein potentiel ", pour intégrer le groupe d'expédition. L'animal ne semble pas encore tout à fait intégré d'un point de vue social, si bien que peu de membres de la communauté savent associer son nom à sa trogne. Un mal auquel on lui a vivement conseillé de remédier.



time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : Musagin
• Âge IRL : 35
• Personnage : Inventé [X] / scénario/prédef [ ]

• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum ? Oui [X] / Non [ ]
• Voulez-vous bénéficier de la méthode inclusive ? Oui [X] / Non [ ]

• Code du règlement OK Evan

fiche (c) langouste.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 21:14

Bienvenue Tyler ! Bon courage pour ta fiche, et super choix de FC drama





Light this world

ANAPHORE
Neela J. Yeo-Jeong
Neela J. Yeo-Jeong
Administratrice
She-Hulk
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 21:22

Bienvenue par ici Tyler, et bon courage pour le reste de ta fiche ! :099:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 21:50

Bienvenue par ici Tyler, bonne rédac ! Wink


You have to break yourself down to rebuild yourself stronger
Camila Moore
Camila Moore
Inglorious Fuckers
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 21:53

Bienvenue parmi nous Tyler ! Bon courage pour ta fiche :smile6:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 22:02

Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche ^^



- in this moment
Ashley Hughes
Ashley Hughes
The Nomads
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Mar 25 Avr 2023 - 22:22

Heyo Tyler, bienvenue à bord et bon courage pour ta fiche ! :smile34: :smile35:

Et pour le coup j'suis très fan du vava aussi, très bon choix ! :smile25:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tyler Hines

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum