Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

2 participants

My lovely boo

Dim 23 Avr 2023 - 12:05

Depuis l'attaque de la plateforme, j'me sens hyper mal vis à vis d'Evan. C'est à peine si on a pu s'croiser avec ses côtes cassés et son envie de rester cloîtré à l'infirmerie. J'avoue le prendre un peu pour moi. C'était un vrai merdier et j'ai eu une haine incroyable qui m'est monté. Alors j'ai fait carrément fi de ce que je sais qu'il a traversé pour me délecter du spectacle que Ruby avait offert... Sans même écouter les arguments qu'il avait craché. Moi, qui était censée être sienne.

Mais aujourd'hui, j'en peux plus. J'utilise mon passe-droit en espérant qu'il acceptera enfin de me parler. Parce que c'était pas le cas dernièrement. Ca m'a foutu les boules. Quand j'arrive devant la porte derrière laquelle il se trouve, j'ai l'palpitant qui bat à tout rompre et j'essaye de m'calmer avec un exercice de souffle avant de toquer et de passer la tête par la porte entrouverte.

"Hey beau gosse ! Tu me permets ?"

Sans vraiment attendre de réponse de sa part, j'entre et referme derrière moi, le regard baissé, en me demandant si je n'aurais pas dû préparer un peu mieux cette visite. Genre, avec des p'tits cartons pour savoir quoi lui dire. Parce que là, j'me racle la gorge pour la troisième fois et c'est sûrement le moment de dire quelque chose.

"Evan je... Tu... Il faut que..." Que je balbutie avant de souffler et me prendre la tête dans les mains. "Excuse moi, j'vais m'reprendre." Déclarais-je en levant les yeux vers le ciel. "Tu vas mieux ? Tes côtes ? Le... le moral aussi ?"

Question classique d'une infirmière à un patient... Avec le petit ton de l'habitué. En clair, j'suis même pas capable de lui dire que j'suis là parce que je l'aime et que j'm'en fais pour lui. J'suis même pas capable de l'approcher plus, restant à quelques pas, les bras bien croisés dans le dos et le regard fuyant.

"Tu as besoin de quelque chose ?" Demandais-je tout en sachant que Faith s'occupait déjà parfaitement de lui. C'était si dur d'aborder le sujet qui me chagrinait car je savais que je n'pouvais pas mentir. J'ai jubilé parce que c'était moi. La vraie Chiara. Celle qui aimait le mal qu'on pouvait infliger à quelconque pourriture. Mais un début de question fila entre mes lèvres. "Est-ce que tu m'en veux ? Pour n'avoir rien fait alors que tu les as supplié d'arrêter ?"


I am an Fucker !

I am an O'Malley !


Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Dim 23 Avr 2023 - 16:21

Depuis l'attaque de la plateforme, j'ai demandé à Faith d'être placé en quarantaine. De ne voir personne sauf si j'en avais l'envie. Je dois dire que ça m'a fait du bien. Ça m'a permis de souffler, de reprendre un peu du poil de la bête, comme on dit. Et la solitude m'a permis de remettre aussi certaine chose en perspective. Hors de question de recommencer cette merde. Les tortures de certains pirates, ce besoin de vengeance que j'ai l'impression être plus aveuglant qu'autre chose. Le comportement de certain m'ont... dégoûtés.

Que ce soit le gosse qui ne voit aucun problème pour empêcher un type de respirer. La brune qui émascule. Chiara qui semble se délecter d'une torture. Quand tuer directement l'homme en question aurait été plus rapide. Je ne cautionne pas la torture. Pas du tout. Alors, je me suis aussi éloigné de Chiara.

Je lève les yeux quand des coups résonnent et que le visage de Chiara apparaît enfin. Je hoche la tête. Je pense qu'il est nécessaire de parler à un moment.

- Je me sens bien.. Je n'ai plus vraiment mal. Et toi ?

Mes côtes allaient mieux. Et ça, c'était déjà pas mal. Parce que je pouvais bouger, me déplacer sans me tendre ou geindre à chaque mouvement. En tout cas, elle n'a pas l'air à l'aise. Alors, je tapote finalement le lit pour qu'elle s'assoit. Si elle en a l'envie. J'agite alors la tête, je n'ai rien besoin. Faith s'assure que j'ai tout et je me déplace assez pour le faire aussi.

- Non, je ne t'en veux pas...

Et c'est vrai. Je ne suis pas en colère. Parce que je n'ai pas de raison de l'être. Elle ne m'a rien fait. Mais mon isolation à forcément mené à cette conclusion. Je ne peux pas lui jeter la pierre.

- C'est un peu plus... compliqué.

Plus compliqué, oui. Je ne sais pas comment lui dire tout ça. Alors, je pousse un soupir. Je pense que je dois démarrer du coup.

- Je.. n'ai pas aimé comment ça s'est terminé. Vous étiez tous convaincus de les tuer, c'était quoi le besoin de faire souffrir inutilement ? Personne ne m'a écouté, rien à foutre. Je comprends la vengeance. Mais si vous aimez autant que ça, qu'est ce qui vous empêche de vous retourner contre moi ?





(c) semper eadem


Evan Jensen
Evan Jensen
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Dim 23 Avr 2023 - 19:53

J'suis un peu sur la réserve au départ et puis finalement, il m'invite à rejoindre sa couche et j'y pose les fesses, pliant une jambe que je ramène sur mon genou et esquivant son regard.

"Moi ça va, j'étais pas en première ligne."

Je sais pas vraiment si je le regrette ou pas. Parce que les horreurs qui viennent sur le tapis, j'aurais pu les commettre au lieu de juste m'en satisfaire et peut-être qu'aujourd'hui, il aurait absolument refusé de me voir. J'l'avais senti dans son regard, ce jour là, qu'il n'avait pas approuvé mon comportement... Et j'imagine qu'il a dû se sentir trahi, je n'ai même pas eu le cran de le soutenir... Le cran ou l'indélicatesse. Ca aurait sonné tellement faux si j'avais essayé.

"Plus compliqué ? C'est à dire ?" Tout était plutôt clair à mon humble avis. "Il s'agirait pas du fait que tu as été toi-même victime de choses... pas folichonnes et qu'aujourd'hui, tu te demandes si tu fricotes avec une cinglée ?"

Pourtant j'suis pas une cinglée ! Juste une O'Malley et chez nous, c'est oeil pour oeil, dent pour dent. Il y a huit ans, peut-être que j'aurais été d'accord avec lui. Qu'on aurait dû terminer les choses avec un minimum de compassion pour nos ennemis, même si cette compassion aurait été d'abréger leurs souffrances en leur collant des balles dans la tête.

"Evan... Je comprends que ça ait pu réveiller de mauvaises choses chez toi... Mais essaye de nous comprendre." J'espère surtout qu'il arrivera à ME comprendre. Je me disais que ne pas avoir beaucoup parlé de mon passé entre l'avant apocalypse et mon arrivée chez les Fuckers, ça m'avait grandement rendu service. Pourtant aujourd'hui, j'pense que c'est qu'il sache tout ça qui m'rendrait service. Mais il est un peu tard pour monologuer sur le sujet. "Tu as entendu cette Ruby ? C'était le ton de la vengeance. Quand on doit se venger, on doit le faire. Tu imagines juste ce qu'ils lui ont fait pour qu'elle en arrive là ? Tu imagines, ce qu'ils nous auraient fait s'il avait remporté la bataille de Telve ?"

Je n'oublie pas pour autant ce qu'il a dû vivre ces dernières semaines. Son premier meurtre, celui d'un allié qui plus est... Je n'oublie pas ce qu'il m'a déjà raconté et qui justifie son dégoût pour la façon dont nous avons fait les choses. Mais j'ai du mal à me mettre à sa place... Enfin, dans ce contexte. J'suis bien contente de pas avoir à gérer la psychologie des personnes qui m'entourent et qu'Faith soit douée pour ça... On dirait pas comme ça, parce qu'elle peut paraître rude et pourtant, ma mentor sait enfiler plusieurs casquettes. J'pense pas que ça sera mon cas, autant elle en aura toujours à m'apprendre sur la guérison des maux physiques, autant j'serais incapable d'être une aide psychologique. Et ça m'tue de pas pouvoir l'être pour lui !

"Je... Non, t'es complètement fou ou quoi ?" Comment il peut penser ça ? Je... J'suis démunie là. Rien que l'idée qu'on lui fasse ce genre de choses devant moi me rend folle. Pourquoi il m'a mis ça dans la tête ! "Evan, on laissera jamais personne te faire du mal. JE LAISSERAIS PERSONNE TE FAIRE DU MAL ! C'est juste qu'eux... Ils l'avaient mérité et c'était plaisant à..." J'me rends compte un peu trop tard que j'm'enfonce. J'essaye de loger mes doigts dans le creux de sa main, si tenté qu'il le veuille bien. "Je t'aime Evan."

J'n'ai pas choisi le meilleur moment pour le lui confier...


I am an Fucker !

I am an O'Malley !


Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Jeu 27 Avr 2023 - 16:45

- Victime de torture ? Tu peux le dire. Ne pas prononcer le mot ne change rien.

Je ne cautionne déjà pas la torture en temps normal. L'avoir subit derrière n'a fait que renforcer un peu plus cet état d'esprit. Mais je ne sais pas, j'avais eu au moins l'espoir qu'on m'écoute un peu. Ou que je ne vois pas mes propres apprécier autant l'idée. si c'est pour tuer quelqu'un. Autant le faire, à quoi sert la torture derrière ? Ca ne change rien à ce qu'il s'est passé. Je comprends la vengeance, je comprends le besoin de tenter de se faire justice. Mais qu'est ce que ça apporte ?

- C'est ça que tu ne comprends pas. Tu peux te venger, le tuer parce que la personne t'as fait du mal.  Mais à quoi ça sert de faire durer ? Hein ? Est-ce que ça change ta douleur ? Ton dégout ? Tes séquelles physiques ou psychologiques ? Est-ce que tu dors mieux ? Est-ce que tu manges mieux ? Est-ce que tu vies mieux ? Non.

On vie déjà dans un monde ignoble. Pourquoi continuer à le maintenir de la sorte ? J'ai l'impression que tout le monde est cinglé et que je suis la seule personne censée dans l'histoire. Mais je me met à leurs places. Je voudrais me venger aussi. Mais pas comme ça. Chiara me confirme quand même que personne ne me fera de mal. Qu'elle ne les laissera pas faire non plus. Mais je ne suis pas plus convaincu. Et le pire, c'est qu'elle s'enfonce.

- Plaisant à regarder ? Emasculer un type et voir un gamin l'étouffer avec ? C'est plaisant ?

Je veux qu'elle réfléchisse. Comment une chose pareille peut-être plaisante ? Comment ? C'est moi le problème dans tous ça ? Parce que ma sensibilité n'est pas aussi détruire que celle qu'ils possèdent encore. Le discours est complétement oublié quand elle reprend la parole. Tente de prendre ma main. Elle m'a dit Je t'aime. Qu'est ce que je suis censé répondre.

- Chiara... Je t'apprécie, énormément. Mais je peux pas. J'arrive pas à sortir d'ici. T'es quelqu'un de bien, Chiara. Mais.. je ne pense pas que l'on continuera.. Je suis désolé..

Je suis profondément désolé. Je ne veux pas continuer pour tellement de raison. Des raisons qui ne sont pas toutes liés à elle. Parce que j'apprécie beaucoup. Qu'on a passé de bons moments ensembles. Mais je pourrais pas continuer maintenant.





(c) semper eadem


Evan Jensen
Evan Jensen
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Dim 30 Avr 2023 - 15:32

"Oui... Ca quoi."

Son ton est plus piquant alors je me renfrogne un peu. Je me tais, j'écoute, avec une certaine appréhension et une boule au ventre quand j'vois qu'il a l'air de prendre la chose plus à coeur que ce que j'aurais pensé.

"Si !" Lâchais-je malgré moi quand aux détails qu'il met en évidence. Parce que si, je me sens mieux quand mes ennemis payent. "Enfin..."

Il réattaque en parlant de ce qui m'a le plus plu... Alors oui. Plaisant oui... Et pourtant au vu de la manière dont il vend le truc, j'peux que baisser la tête, me remettre légèrement en question. Plaisant, c'était peut-être un petit peu fort. Mais ça n'était pas l'inverse et ma rancune fait que j'ai également aimé voir le petit enculé de gamin qui m'a éclaté contre leur péniche de merde dégueuler ses tripes alors qu'il jouait les durs.

"Mais... Mais t'as pas le droit."

Et pourtant si. Mais c'est tout c'qui sort de ma bouche avant qu'un curieux noeud que je n'connais que trop vienne se nouer dans ma gorge. Une sensation que je connais que trop. Une situation redondante. Il suffit que je confie mes sentiments à un homme pour que celui-ci fasse éclater mon coeur en morceaux. Encore une fois ! Encore une fois, c'était pas la chose à faire. C'était pas le moment.

"J'ai... Je... J'me..."

J'sais même pas où en venir. Je n'sais que bégayer et essayer de paraître forte malgré ma voix étranglé, forçant pour qu'il ne décèle pas toute la tristesse qui m'envahit. Je me sens rejeté. Je me sens détruite alors qu'il refuse ma main. Je me sens conne de m'être assisse ici en pensant qu'il me comprendrait... Alors que c'était à moi d'essayer de le comprendre.

"Je suis désolée Evan. Je n'peux pas changer. Je suis comme ça. Si aujourd'hui j'ai survécu, si aujourd'hui j'en suis là où j'en suis, c'est parce que j'ai décidé d'adopter la mentalité O'Malley. On ne laisse rien passer à personne."

Tout ça était vrai, tout ça n'arrangerait pas la situation mais je n'pouvais lui mentir. Même si ça voulait dire que rien de ce que je dirais ou ferais ne lui ferait changer d'avis... Si ? Peut-être ? Je n'sais pas. Je ne réalise pas que c'est peut-être fini. Que c'est fini. Alors la surprise et la tristesse se transforme en offense et je me ferme complètement.

"Blood must have blood" Finis-je par lui déclarer en me relevant. "Tu devrais vraiment éviter la plage lorsque tu sortiras d'ici. Ou même le chemin qui mène au domaine... Evite les alentours quoi. Parce que j'suis pas la seule à penser qu'il vaut mieux prévenir que guérir quitte à aller trop loin."

Loin de moi l'idée de vouloir l'inquiéter mais c'était le chemin qu'on avait pris nous aussi. S'il voulait m'en vouloir, qu'il sache que je n'avais pas dû être la seule et que j'n'saurais pas la seule à apprécier des méthodes plus cruelles.


I am an Fucker !

I am an O'Malley !


Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Jeu 4 Mai 2023 - 10:24

Je sais que je la fais souffrir. Mais j'ai besoin de me protéger aussi. Et ça me fait mal aussi. Parce que je l'apprécie, je ne veux pas la faire souffrir. Mais est-ce que j'ai vraiment le choix ? Je ne suis pas un connard. Je ne veux pas faire semblant que ça ne me pose pas de problème.

- Je ne veux pas que tu t'excuses. J'ai passé beaucoup de temps avec toi. Du bons temps. Et pas seulement quand on couchait ensemble. Je t'apprécie énormément. Et je ne te dis pas de changer ta mentalité parce que c'est toi.

Mais je connais Chiara à présent. Blessé, elle montre les dents. Et c'est le cas lorsqu'elle commence à se montrer... plus virulente. A croire que nous sommes reparti à la case départ. Lorsqu'elle me demandait des choses sur Lee. Elle se renferme et en vient même à me menacer. Du moins, je prends ça pour une menace. Et c'est à mon tour de froncer les sourcils. Est-ce qu'elle est en train de me dire de ne plus sortir d'ici ?

- Je ne dis pas que tu es la seule. En revanche, comment je dois prendre ce que tu me dis ? Eviter de sortir sous prétexte que toi ou d'autres iront me tuer ? C'est ça que t'essaye de faire passer comme message, Chiara ?

Je ne comprends pas trop le délire. J'ai l'impression de me prendre un revers dans le visage en tentant d'être le plus correct possible. J'ai l'impression qu'elle ne comprends pas le message de fond. J'ai besoin d'être seul. Besoin qu'on me laisse tranquille pour avancer. Et je n'apprécie pas ce que j'ai vu, ça ne veut pas dire que je blâme la chose. Je veux juste qu'elle comprenne.

- J'essaye d'avancer et tu ne sembles voir qu'un rejet dans mes mots. Je ne rejette pas parce que je ne t'aime pas. Je t'éloigne parce que j'ai besoin d'avancer, besoin de remettre en place des choses, de ne pas péter les plombs !





(c) semper eadem


Evan Jensen
Evan Jensen
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Mar 23 Mai 2023 - 14:24

Je n'sais pas comment réagir à ce qu'il me dit ? Il semblerait qu'il cherche à apaiser ma peine, plus qu'à penser ces choses... Pourtant, j'sais qu'il est sincère. Mais j'suis pas prête à entendre ça après avoir entendu qu'on continuerait pas. C'est pas ça que j'avais besoin d'entendre. J'm'en tape qu'il m'apprécie énormément ! Moi je veux qu'il m'aime comme je l'aime !

"Bien sûr... Tellement moi que tu m'détestes maintenant..."

A s'demander comment il m'a aimé. S'il m'a aimé. C'est qu'mon cul qu'il a aimé non ?
J'marmonne entre mes dents. J'sais même pas s'il va relever, s'il m'a entendu même, alors j'poursuis en m'voulant bien plus méchante que j'l'aurais voulu.

"Mais Evan... Non... C'est pas ça."

J'mets peu de temps avant de réenclencher le mode colère malgré moi et mes sourcils se renfrognent au point que j'dois bien afficher ma ride du lion. J'essaye juste de passer un message ! De l'avertir et il m'écoute même pas ! Il y voit juste une putain d'agression ! Sérieux ? Sérieux ? SERIEUX ?

"Attends, attends, attends !" J'ai les mains qui s'agitent devant moi, le sang qui chauffe et j'peux pas m'empêcher de venir poser mes mains sur mes tempes. "Sérieusement ? Sérieusement, putain, tu crois que j'suis en train de te menacer Evan ? C'est une blague ?"

J'serais peut-être déjà tombé sur le cul si c'était pas déjà le cas quand il a refusé d'me prendre la main mais là j'hallucine totalement. Ma question est rhétorique, c'est pas une blague, il est sérieux, je l'ai entendu, je l'ai compris à son ton. Alors j'écoute, non sans rouler des yeux, le reste de ce qu'il a à me dire.

"Non, tu m'aimes pas, point final." Lâchais-je sèchement. "Quand à ne pas péter les plombs, j'crois que c'est déjà trop tard."

C'est vrai quoi... Il m'éloigne pour son bien, donc c'est que je lui fais du mal ? Si je lui fais du mal, il ne peut pas m'aimer alors ? En tout cas, contrairement à ce qu'il pense, j'comprends bien mieux qu'il ne voudrait le croire ce qu'il me dit. Mais ça me semble juste pas cohérent, là comme ça, alors que j'viens de me faire jeter comme une vieille paire de godasses.

"J'pense que ça fait longtemps qu't'y penses. Il n'aura fallu que cette soirée de merde sur cette plateforme de merde pour que tu t'rendes compte que j't'apportais rien hein ?" Peut-être aussi qu'il a raison finalement, que j'entends que c'que j'veux entendre. Mais j'm'en fous. Quitte à lui donner raison, j'ai besoin d'exprimer ce que moi j'ressens aussi ! "T'es un gros connard et tu vaux pas mieux que les autres putain !"

J'ai envie de taper. Dans le mur. Dans lui ? Mais ça serait lui donner raison n'est-ce pas ? Puis, n'y a t-il pas ce léger espoir que ce soit passager ? P'tet qu'il pète juste un plomb et que j'en fais les frais ? J'en sais rien, j'ai le cerveau qui surchauffe et curieusement, j'finis par sentir mes cils s'remplirent de larmes que j'contiens pas.

"Ordure ! Fumier ! Salopard !"


I am an Fucker !

I am an O'Malley !


Chiara O'Malley
Chiara O'Malley
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: My lovely boo

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum