Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Wanna take a chance?

Ven 21 Avr 2023 - 23:59

Je crois que c'est à ta taille, je tends à Zack le pull que je viens de trouver sur les étagères d'une boutique à la vitre fracassée. Dans ce petit centre commercial, il n'y a pas âme qui vive, et c'est sans doute pour le mieux. Je n'ai pas envie de croiser qui que ce soit, et mon ami doit déjà supporter un fantôme en ma personne. Je ne sais pas s'il est le mieux loti du lot en l'état, simplement maintenant que notre monde se résume à lui, Friedrich et moi, j'imagine qu'on fait comme on peut.

Je me baisse, regarde le tas de fringues au sol qui n'a pas été pris. Un jean, un jogging, un pull épais, un peu troué sous le bras. Tout ça n'est pas extraordinaire, mais ça sera toujours moins pire que ce que je porte et qui est trop grand pour moi, et tâché de sueur comme de sang. Je défais ma veste, bazarde le reste pour en changer. L'odeur de poussière est forte mais au moins, c'est toujours mieux que l'odeur de l'hémoglobine. Je soupire en me tournant vers Zack. J'aimerais une réplique acerbe, une blague peut-être, quelque chose...

Mais je n'ai rien qui me vient. Depuis la mort d'Ebony, depuis la mort de tout le monde, je n'ai plus rien. Je traverse ces choses-là avec un vide immense à l'intérieur de moi, comme si ça ne changeait plus. Je me fais absorber, je disparais, et ne tiendrais sans doute que jusqu'à ce que Friedrich et Zack soient tous les deux en sécurité. Tout ça va me demander de l'imagination, nous verrons plus tard ce que nous pourrons - ou non - reconstruire. Tiens, un sac, je le désigne du doigt.

Sur une autre étagère, il est couvert de poussière, mais en tapotant dessus, il retrouvera une forme acceptable. Un East pack, pas grand-chose de transcendant mais, quand on n'a rien, ça fait quand même la différence. Et je me détourne à nouveau pour repartir dans mes pensées. Je crois que je ne parviens pas à parler parce que je crains les horreurs qui pourraient sortir de ma bouche. Je suis fatiguée. J'ai faim, j'ai froid, je souffre constamment. Qu'est-ce qu'il y a d'autres à dire ?





So high
ANAPHORE
Casey Maverick-Summer
Casey Maverick-Summer
The Rogues
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Lun 24 Avr 2023 - 19:48

« Mmmh ? » Je relève la tête alors qu’elle m’tend un pull, non sans un soupir de soulagement quand j’vois qu’il est à ma taille. J’sais, ça peut paraitre bassement matérialiste, mais putain, vu ma taille, j’ai encore rien trouvé que j’pouvais porter et je me les gèle depuis des jours. Entre la perte de sang, la fatigue et l’adrénaline qui s’est fait la malle, j’ai l’impression que plus jamais j’pourrais me réchauffer d’ma vie. « Merci. » Je l’enfile directement sans m’faire prier, grimaçant de douleur à ce simple mouvement avant de laisser filer un soupir alors que le silence retombe entre nous.

J’essaie pas vraiment de le briser. Faut dire que l’ambiance est plus que morose. J’arrive à trouver d’quoi bouffer, mais ça reste plus que limite et souvent dégueulasse. J’vois Casey se tourner vers moi pour dire un truc et finalement d’abstenir, alors que, sur l’étagère du dessus, je trouve des chaussettes que je lui lance. Et un sweat. « Ca devrait aller à Fried ça. » Soufflé dans un murmure pensif, alors que le scientifique a l’air déjà au bout d’sa vie. Des situations merdiques j’en ai connues. Des pires que celle-là même. Pour autant, ça me rend pas jouasse, surtout que, dans l’immédiat, on est un peu bloqués tant qu’on aura pas assez d’énergie physique et mentale pour bouger d’là. J’arrive même plus à tenir le compte des jours. Je saurais pas dire si ça fait trois jours ou trois semaines qu’on est partis d’un Fort Ward en flammes et ça m’fait flipper.

J’attrape le sac, le secouant pour chasser la poussière et glissant le sweat à l’intérieur. « Faudrait qu’on trouve des casseroles. » D’quoi cuisiner un peu. Ca doit pouvoir s’faire ici. Et d’quoi faire les foutus filets. J’ai un frisson qui m’parcourt l’échine alors que j’ai l’impression que j’vais tourner de l’œil un instant, mais j’me reprends rapidement, focalisé sur nos maigres trouvailles. Evidemment, après des années d’apocalypse, fallait pas s’attendre à c’que ce soit la fête. Mais j’ai quand même bon espoir qu’un truc traine dans le coin et nous soit utile.

Et, après quelques secondes à observer Casey, j’finis par lâcher, sans trop savoir pourquoi, d’une voix plus douce que d’ordinaire. « Hé Summer, j’ai l’impression que t’as un truc à dire mais que t’oses pas. Depuis quand tu te retiens avec moi ? » Vrai quoi, il nous reste au moins ça. En théorie. Mais je sais aussi que la vie a été une sacrée chienne avec elle depuis qu’on est partis. Alors j’peux comprendre qu’elle ait pas envie de causer. Mais c’est nécessaire, pour pas qu’elle pète totalement un câble. « Tu viens ? On va voir les bacs là-bas. » Dans l’doute, j’ai mon couteau dans la main, mais y a vraiment personne. Ni vivant, ni mort.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Mar 25 Avr 2023 - 11:40

Je me fige en entendant la voix de Zack derrière moi, encore plus quand il pose sa question et me demande si je doute vraiment de pouvoir lui parler comme il faudrait. Un temps passe, je me tourne lentement vers lui en scrutant le sol : C'est surtout que je ne sais pas quoi dire, je sais qu'il y a pourtant un milliard de choses dont on pourrait parler tous les deux, que Zack m'entendrait et me comprendrait, sans vraiment me juger. Quand je disais en plaisantant que nous étions des jumeaux séparés à la naissance, ça n'était pas seulement pour m'amuser. Je ne crois pas qu'il y ait grand-chose à dire, non plus, que j'ajoute.

Alors quoi ? Nous resterons désespérément silencieux jusqu'à ce que l'un de nous retrouve la capacité à réfléchir autrement que pour manger ? Je sais bien que cette idée nous obsède depuis que nous avons débarqué ici, toute comme celle d'essayer de rejoindre des alliés ou un avant-poste mais pour l'instant, nous n'en sommes pas là. C'est la merde, hein ? Voilà un beau résumé, avec lequel il sera d'accord à n'en pas douter. Je ne sais pas si j'ai envie de savoir ce qu'il s'est passé, si certains ont survécu... Ou si je préfère tout oublier et ne plus jamais en parler, que j'ajoute.

Peut-être que l'idée d'essayer de retrouver certains des nôtres n'est pas bonne. Après tout... Si c'est pour ne voir que des cadavres, ou des malades ? Nous prendrions un risque fou. Et j'ai peur, tellement peur, de découvrir qu'ils ont fait du mal à Esther. Qu'elle aussi est morte, avec Esca et Ebony. Je n'en rajoute pas, hochant la tête lorsque Zack me suggère d'aller voir vers les bacs plus loin. Moi aussi je saisis mon arme pour m'avancer avec précaution et méfiance, avant de soupirer.

Bon... Je regarde a l'intérieur, il y a une brève odeur de renfermée mais ça n'est pas si terrible : De quoi on peut avoir besoin ? Que je demande finalement en relevant les yeux vers lui : Est-ce que piller un appartement épargné ne serait pas la solution ? Pour le vider et récupérer ce dont on a besoin : Une cuve pour récupérer l'eau de pluie et du tissu pour la filtrer peut être une première solution, mais je vais avoir besoin de quelque chose de grand, et un feu qui tourne souvent pour la traiter totalement, que j'ajoute.





So high
ANAPHORE
Casey Maverick-Summer
Casey Maverick-Summer
The Rogues
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Mer 26 Avr 2023 - 17:09

J’la fixe quelques instants quand elle m’répond, sans trop savoir comment réagir. Parce que ouais, possible qu’il y ait pas grand-chose à dire ou que, pire encore, ce qu’on pourrait se raconter servirait juste à balancer du sel sur des plaies qui ont déjà pas b’soin de ça pour être douloureuses. Et qu’aujourd’hui, on a surtout b’soin de reprendre des forces pour avancer, se sortir de ce merdier dans lequel on est empêtrés et espérer passer à autre chose. « Ouais, j’pense pas qu’il y ait grand-chose à dire d’intelligent, j’avoue. » Grimace de circonstances, alors que j’finis par me perdre d’nouveau dans mes pensées, fouinant pour essayer de trouver un truc qui pourrait nous être vraiment utile.

Quand elle reprend, j’ai un rire sans joie. « Ah ça… j’crois que sur une échelle de 1 à 10, on doit être à 15. » Même si ouais, à la réflexion, avec Locke on a été encore plus dans la merde que ça. Mais j’suis pas sûr qu’elle ait envie d’entendre que ça pourrait encore pire. « Des fois, j’en viens à r’gretter que ma commotion ait pas fait plus de dégâts. Comme ça j’arrêterais d’y penser. » Façon d’parler quoi. Mais j’me dis qu’elle a bien pigé l’idée. « Mais j’sais pas, j’ai pas envie d’passer le reste de ma vie dans l’incertitude. » Pour autant même à les savoir en vie suffirait pas à effacer ce qui me pèse. Surtout que bon, ça j’le garde pour moi, mais au final, ça m’a rappelé que la vie dans un gros groupe, si j’avais signé, c’était pour être en sécurité. J’avais troqué ma liberté pour ça. Et autant dire que l’résultat me laisse un sale goût en bouche putain. Auquel j’essaie de pas penser pour l’moment.

J’ai un soupir, alors que j’me penche aussi à regarder dans le bac. Ouais, vraiment rien de glorieux ou qui pourrait nous aider à tenir un jour de plus. J’relève la tête à ses paroles, fronçant les sourcils, pensif. « On pourra pas tirer bien loin toi et moi, on est pas en état. Et Fried risquerait de se perdre au premier carrefour. Mais j’crois qu’il y a quelques immeubles qui ont l’air de tenir le coup. » On en a vu en chemin alors ouais, ça se tente. « On embarque tout ce qui est en état, j’suis sûr de pouvoir bricoler des trucs utiles avec. » J’ai un temps, pensif. « Pour l’feu, faut qu’on creuse un trou et qu’on l’consolide. C’est jouable. » Avec une grille, style barbecue, ça pourrait l’faire. Il serait à l’abri du vent et on peut chercher une bâche pour l’protéger. Ca reste du bricolage à l’arrache, j’sais bien. Mais on fait avec les moyens du bord qui sont actuellement plus que limités. « Ce serait bien qu’on chope un caddie pour ramener c’qu’on pourrait trouver. » Ca, normalement, dans l’coin, ça doit s’trouver assez facilement, j’pense pas que tout le monde ait pensé à piquer des caddies. Non ? Franchement, vu comment les gens peuvent être des crevards, la question s’pose, je sais. « Tu vois d’autres trucs ici ou on s’bouge ? »
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Mer 26 Avr 2023 - 23:17

Ça serait plus simple, de ne pas se souvenir. Je prie chaque matin pour ne pas me rappeler de tout ça, ne pas revoir les flashs, ne pas sentir William au-dessus de moi et sa lame s'enfonçant dans mon épaule. La douleur me réveille systématiquement, comme un cruel rappel à l'ordre de ce qu'il s'est passé. J'ai l'impression parfois d'y être encore, comme si ma tête me torturait à chaque fois un peu plus. Je soupire, j'ai conscience que ça n'est qu'un voeu pieu : De ne pas pouvoir s'en souvenir, mais cette vie a mainte fois montrée qu'elle n'est pas là pour nous faciliter l'existence.

Je regarde mes pieds, sentant les larmes me monter aux yeux. Je renifle comme une enfant, consciente que j'ai l'impression d'avoir tout perdu, avec la crainte au ventre que ça puisse être pire : J'ai... J'ai bientôt trente ans et j'ai l'impression que ma vie est finie, que j'admets finalement. La mort d'Ebony est un énième clou dans le cercueil que j'ai essayé d'éviter tout ce temps. La disparition d'Esca était déjà terrible, je ne pensais pas à ce moment-là que je pourrais m'étouffer de douleur. Mais on m'a montré le contraire, comme si j'avais demandé un défi. Qu'il n'y a rien à en tirer, rien du tout, que j'ajoute. C'est stupide, je sais.

Je relève les yeux vers Zack quand il parle, et le trouble brille dans mon regard : Tu... Tu veux retourner là-bas ? Pour... Pour vérifier s'il y a des survivants ? Je lui demande ça d'une voix blanche, comme si je ne réalisais pas vraiment comment il peut vouloir ça, concrètement : On mettra des semaines à atteindre un avant-poste, la ferme ou Belfair sont très loin d'où nous sommes... je ne sais pas pourquoi je plaide. Est-ce qu'avoir des réponses à nos questions ne serait pas... Justement plus doux ? J'ai peur en revanche de tomber sur le cadavre de Maddie, Cole, Stanley ou Esther...

Je hoche la tête en lui faisant signe de se mettre en route : Peut-être qu'on parviendra à te recomposer une caisse à outils... que j'ajoute simplement : Un pavillon peut faire l'affaire, quelque chose de familiale, avec le stéréotype du père de famille qui a voulu avoir ce qu'il faut pour les travaux de sa maison. Tout ça nous demandera de marcher un petit peu mais ça n'est pas impossible finalement, on peut avoir de la chance. Dans tout ça, c'est peut-être justement ce qu'on mérite le plus, non ?





So high
ANAPHORE
Casey Maverick-Summer
Casey Maverick-Summer
The Rogues
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Jeu 27 Avr 2023 - 15:54

J’ai un froncement d’sourcils avant de soupirer silencieusement. « Ouais, ce serait carrément plus simple. Mais tant qu’à faire, si on peut choisir tout ce qu’on veut oublier, ce serait pratique aussi. » Et éviter ce mal de crâne permanent que j’me paie depuis notre arrivée… ou notre naufrage, j’sais pas comment appeler tout ça. De toute façon, j’sais pas où est la différence entre mes blessures, l’épuisement, la faim et j’en passe. Autant dire qu’on est pas en forme, pas la peine de trop s’étendre sur l’sujet. Et d’chercher des raisons vu que, de toute façon, on a que dalle pour s’soigner.

J’me retiens d’lui demander si elle voudrait vraiment avoir tout oublié, surtout au vu de ce qu’elle balance ensuite. Le souci ? C’est qu’il y a rien qui m’vient pour la consoler. Ou pour lui dire que non, la vie est pas finie, qu’elle peut encore s’reconstruire même si elle a tout perdu avec la chute de Fort Ward. Sa gamine est morte il y a quelques jours à peine, comment on peut trouver un truc à redire à ça franchement ? « C’est pas stupide Casey. » J’ai quand même un temps avant de souffler, à mi-voix. « J’peux pas trouver de formule magique pour ça aille mieux. Mais j’sais qu’on est en vie. Et ensemble. » C’est à peu près mes seules certitudes là, de suite. « Alors me lâche pas. Steuplé. » J’ai rien contre Fried hein, je commence même à l’apprécier, mais perdre Casey pourrait vraiment me faire vriller.

Et, quand je parle d’essayer de voir si certains ont survécu, sa réaction fait que refléter mes propres inquiétudes. « J’sais pas… juste je… j’ai besoin. » De savoir. Ptet d’avoir un but pour me sortir d’ici. C’est débile je sais. J’ai bien vu que tout cramait et l’message de Cole continue d’tourner en boucle. J’sais déjà même pas comment on s’en est sortis. « Oublie, c’est débile. » Pas comme si on pouvait de toute façon envisager d’aller à un avant-poste vu qu’on sait même pas vraiment où on est. J’ferme quand même le poing, me retenant difficilement de taper dans l’étagère et me contentant d’un « fait chier… » soufflé entre mes dents.

Finalement, on délaisse le coin et j’arrive à m’bricoler un vague sourire en sortant ma pince de sa poche. « J’ai déjà une caisse à outils. Tu connais ça ? » Bon, j’exagère un peu, mais ce truc fait des miracles. Au moins j’ai embarqué quelque chose d’utile. Avec mon briquet. « Pas con le pavillon. » Tout en parlant, j’regarde autour de moi et j’finis par voir un truc qui ressemble vaguement à un caddie. Couché sur le sol et dans un état de rouille pas permis. Mais tant que ça roule… « Hé, t’as vu ça là-bas ? » J’lui fais signe d’me suivre, refusant de la quitter des yeux plus de quelques secondes de toute façon. « On a trouvé un petit carrosse qui… » Ouais bon. Il manque une roue. Super. « … ça s’retape ça. » En attendant, il tient à peu près la route. Faut juste pas qu’on grimpe dessus quoi. « T’en penses quoi ? » Ah il grince quand il roule en plus. Merveilleux.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Jeu 27 Avr 2023 - 17:41

Tu fais partie des deux idiots qui me maintiennent en vie, Zack, je lui souffle ça en le regardant dans les yeux. Les mettre en sécurité est la seule chose qui m'anime encore. Et autant je me fais peu de soucis pour Zack parce qu'il a l'expérience des situations délicates, autant j'ai conscience qu'on est à peine deux pour gérer Fried qui n'a jamais pu mettre un pied dehors avant ça sans être accompagné d'une escorte armée jusqu'aux dents. Nous avons tous les deux en tête que le savoir du généticien est plus que précieux vivant que mort. Je ne compte pas te lâcher, que je lui assure.

Un soupir m'échappe et alors que Zack commence à hésiter sur sa déclaration, je secoue la tête : Non, ce n'est pas débile, c'est la seule chose que je peux dire concernant tout ça. Vouloir savoir, ça n'est pas stupide, c'est une manière de faire taire les espoirs les plus assourdissants, d'autant plus dans notre situation : Mais ça fait peur, clairement. C'est ce qui me terrifie pour ma part : J'ai... Je crains que ça soit pire que ce que j'imagine, et de ne pas pouvoir le supporter, je hausse les épaules : Je crains que ma seule option à la fin soit de me tirer une balle, parce que je n'aurais plus rien.

Et que reconstruire, encore et encore, ça n'est pas pour tout le monde. Je ne sais pas si j'aurais cette resilience constante, celle qui me permet de sombrer et de me relever. Après Esca, je n'avais déjà pas l'impression d'en être capable, pour tout dire. Je ne suis pas sûre d'être debout. J'avise ce qu'il me désigne après son laïus sur sa caisse à outil réduite, et soupire en voyant l'état du caddie : On trouvera peut-être un skate board, il est rouillé en plus, et il grince en effet. Mais bon, on a connu pire. Viens, allons-y, que j'ajoute alors en prenant déjà les devants.

On a l'air sacrément idiot à se trainer ça derrière nous. Le bruit strident qui nous suit me donne l'impression d'une rage de dents, nous parvenons dans un premier quartier désaffecté mais qui ressemble à ce que nous cherchons. La nature a repris ses droits sur le béton de surcroit, l'ambiance est humide et lourde : Tu es doué pour forcer les portes ou on casse un carreau ? Que je demande en ramassant déjà un pavé pour m'en servir à l'occasion. J'avise la première maison la plus proche en la désignant à Zack.





So high
ANAPHORE
Casey Maverick-Summer
Casey Maverick-Summer
The Rogues
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Wanna take a chance?

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum