Le Deal du moment : -60%
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à ...
Voir le deal
19.99 €

2 participants

Hush

Lun 13 Fév 2023 - 19:11


Elle avait insisté pour dire qu'elle ne pouvait pas s'attarder. Mais Sokanon avait ce même feu dans le regard que son père, quand il avait une idée en tête. Condamnée à devoir attendre que Waban ne termine de prendre son équipement, autorisée à fumer sa cigarette à côté de la fenêtre délabrée de cette masure familiale que la mère de famille avait réinvestie sitôt que la réserve s'était agrandie, l'avisant en silence. Au moins, la Cree avait l'avantage de faire la conversation pour deux...

Ah mais c'est elle, la petite qui s'est mariée ? Un bref regard à Gage, qui ne semble pas plus enclin qu'elle à la conversation, le visage plongé dans sa tasse d'asi pour ne pas avoir à répondre aux questions incessantes de la mère de famille, hochant brièvement la tête.
Au shérif adjoint, oui. Et si elle devine sans mal la mine déçue de la mère de famille, elle à visiblement plus d'un tour dans son sac. Et la petite blonde ? demande finalement Sokanon en plissant le regard. Haussant les épaules, l'air de dire qu'elle ne voit pas de qui elle parle, alors que la soixantenaire reprend. Il adore les bl- Bonjour, Waban. souffle la native à l'attention du cadet des Tohotonime, alors que Gage annonce rejoindre Frances pour la garde, et qu'elle signe rapidement au cadet pour savoir s'il est prêt à décoller, malgré l'air déçu de Sokanon, alors qu'elle vient récupérer sa tasse.

Tu n'as besoin de rien, en ce moment ? Si le rationnement était difficile, il n'empêchait. A un repas sauté près, elle pouvait bien lui amener le sien pour la soirée. Les privations de leurs années recluses étaient bien pire que les leurs, actuellement.
Juste que tu me le ramènes intact. Souffle finalement la mère de famille en venant signer un au revoir à son cadet. Toksa akhé se contente de souffler la native, hochant la tête avant de retrouver l'air glacé du matin. Son souffle se transformant instantanément en buée, venant croiser le regard de Waban alors qu'enfin, le silence se fait.

Tu te souviens de notre discussion sur l'appropriation de ton environnement ? s'enquit la brune en venant signer dans un silence équivoque, reprenant. Je veux te le faire travailler aujourd'hui. Ce qui incluait de sortir de la réserve. Et de s'éloigner de ce monde qu'il n'avait que trop fréquenté, les sept dernières années. Lui faisant signe de la suivre pour récupérer leurs montures, grimpant sur Dune sitôt sortie de l'écurie pour l'inviter à en faire de même.

A quand remonte ta dernière sortie en pleine forêt ? Histoire de se faire une petite idée de ce qu'il faudrait travailler, avant de lancer les chevaux au galop.


stay safe on the Path


Spoiler:
Nihima Sihasappa
Nihima Sihasappa
The Hallows | Conseil
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Mer 15 Mar 2023 - 11:43

Récupérer l’équipement. C’était la seule chose à faire. Pour autant, Waban prenait son temps. Sa jambe se voulait plutôt douloureuse et Sokanon était, à coup sûr, en train de trouver une potentiellement petite amie à son fils. S’il voulait éviter à Nihima la conversation gênante, il estimait que si ce n’était pas lui qui supportait ladite conversation, il en serait déjà ravi. D’ailleurs, équipement prêt, vêtements adéquats enfilés que Waban descendit les escaliers. Pour découvrir Sokanon commencer une phrase qu’il n’a que trop entendu. Il adore les blondes. Oui, ce n’était plus à prouver. Pour autant, Nihima avait mieux à faire qu’avoir ce genre d’information. Gaagi s’enfuit et Waban ne signe qu’un mot en sa direction.

- Lâcheur.

Gaagi se contente de lui sourire avant de prendre la fuite. Reportant son attention sur Nihima, il hocha simplement la tête. Il était prêt. Il ne savait trop à quoi s’attendre. Mais il était prêt.

Suivant la native hors de la maison, l’ordre du jour était donné. L’appropriation de l’environnement. Un second hochement de tête vient confirmer qu’il savait de quoi parlait Nihima. Waban avait bien comprit que cet exercice nécessitait de sortir. Et, malgré tout, une certaine appréhension était présente dans le creux de son estomac. Après sept années passées dans la réserve, il savait que cette émotion était naturelle. Pour autant, hors de question de le montrer. Son visage restait fermé. Grimpant sur la monture, avec une certaine difficulté et une grimace posté sur son visage durant quelques secondes, Waban se concentra sur la question de Nihima. Quand était il allé en forêt la dernière fois ?

- Il y a plus de sept ans.

Elle devait s’en douter. Ils n’avaient pas quitté la réserve depuis des années, avaient vécu reclus pour se protéger au mieux. Et ça n’avait pas été vraiment utile aux vus des nombreux morts.

- Que veux-tu travailler dans la forêt ?

Appréhender son environnement voulait dire beaucoup de chose. Pister, savoir se debrouiller avec ce qu'il y avait à disposition. Waban voulait apprendre, voulait rejoindre les rangs des guerriers.

Waban Tohotonime
Waban Tohotonime
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Ven 24 Mar 2023 - 14:11


Sept longues années. Elle hoche la tête à l'idée, compréhensive. Ca revient plus vite qu'on ne se l'imagine. Signe rapidement la brune avec une ombre de sourire, pressant les flancs de Dune pour que l'animal se lance en direction de leur point de rendez vous, penchant la tête sur le côté à la question de Waban.

Je veux que tu te réapproprie ton environnement. Le sujet était vaste, bien plus encore, après sept années enfermé au même endroit. Que tu apprennes à faire ce chaque endroit, ton terrain de jeu personnel. Que tu ai une longueur d'avance sur quiconque tenterait de t'attaquer, peu importe le lieu. Explique t-elle plus posément à défaut de pouvoir signer. A rester enfermé trop longtemps au même endroit, on perd en perception, crois en mon expérience.

Seattle avait beaucoup joué sur sa vision du monde. Retrouver la scierie en pleine forêt n'en avait été que bénéfique, après près de deux ans dans les ruines de la ville. Retrouver son élément, comprendre les bruissements de vie alentour. Je ne crois pas t'apprendre grand chose, en te racontant comment nos ancêtres combattaient ? Demande t-elle avec une étincelle proche de l'amusement dans son regard, reprenant. L'avantage du terrain était un de leur point fort. Ils connaissaient leurs terres mieux que les colons. Et ils savaient l'écouter, également. Le vent qui annonçait la tempête, les bruits de la forêt qui confirmaient de potentiels meutes d'animaux proches, les empreintes de prédateurs sur un territoire de chasse. Avec les rôdeurs, c'en devenait d'autant plus vital, que de savoir reconnaître les signes pour mieux les interpréter.

Tu commences à connaître la structure par coeur. Affronter un ennemi la-bas n'est plus vraiment un défi. Mais en forêt, ou tu risques de tomber, ta perception se doit d'être différente. Etait-ce plus clair, dit comme ça ? Flattant l'encolure de Dune pour l'inviter à stopper son chemin, glissant souplement de sa monture pour laisser son élève en faire de même, arpentant la clairière dans laquelle ils se trouvaient désormais.

Tu maîtrise le pistage ? S'enquit la brune en relevant un regard vers lui, curieuse. De nos jours, c'est une donnée rare. Et des plus utiles, ça va sans dire. Et les nagii se devaient d'en maîtriser le minimum, pour être apte à suivre de potentiels ennemis et leurs avancées.


stay safe on the Path


Spoiler:
Nihima Sihasappa
Nihima Sihasappa
The Hallows | Conseil
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Sam 25 Mar 2023 - 18:11

Si Waban savait que sept années étaient passées, il peinait encore à réellement le croire. Parce que le temps avait été si long pour lui. Du premier jour du virus jusqu'au jour où le groupe de Nima était arrivé aux portes de la réserve. Ils avaient finalement pu lever le voile sur beaucoup de chose. Il n'avait jamais eu l'envie de sortir de la réserve sur les derniers moments.
Maintenant, il voulait sans cesse être hors des murs de la réserve. Pour retrouver une liberté perdue depuis des années.

Sur le dos d'Yscalin, Waban tapote ses flancs pour la faire partir à la suite de Dune, écoutant les dires de Nima pour répondre à ses questions. Se réapproprier l'environnement n'indiquait rien de plus. Mais les détails arrivaient, donnant tout de suite un peu plus de clarté à sa présence avec la native. Waban ne réponds que part un simple Hm. Signe qu'il comprenait, écoutait.
Waban était toujours très attentif, trop parfois même. Puisqu'il s'intéressait parfois à des détails que d'autres survolaient puisque sans grande importance.

- Et pourtant.

Signa t-il simplement. Mais il comprenait où voulait en venir la natif. Connaitre le terrain, se l'approprier le plus rapidement possible. Pour pouvoir avoir une longueur d'avance. Pour pouvoir faire en sorte d'être triomphant le plus rapidement possible.
Waban connaissait la réserve sur le bout des doigts. Mais en dehors, il n'en avait finalement aucune idée. La structure ? Comme le disait Nihima, était finalement connu à force d'avoir passé des heures dessus. Il adorait cette structure et la trouvait d'une utilité haute.

- Je comprends.

Laissant Yscalin s'arrêter, Waban glisse de l'animal tout en tenant les rênes, suivant la brune tout en arquant un sourcil à cette question. S'il était bon pisteur ? Bien sûr. Alors, affichant un sourire en direction de la native, il hocha la tête. Il avait passé tellement de temps à chasser, tellement de temps à étudier son environnement.

- Je sais pister oui. Je pistais beaucoup avec Sokanon. Que veux-tu que je piste ?

Dit il en regardant tout autour de lui. Y avait-il rôdeur, animaux ou autre ? Qu'est ce que Nima avait prévu pour cet exercise ? Flattant le flanc d'Yscalin armé d'un sourire. Il adorait la pouliche et passait beaucoup de temps à prendre soin d'elle. D'où ce lien important entre eux.

Waban Tohotonime
Waban Tohotonime
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Sam 25 Mar 2023 - 19:32


Au moins, il comprenait vite. Hochant la tête avec satisfaction à l'idée, avant de ramener ses yeux noirs sur sa silhouette. La pister, elle ? Hm. L'idée lui plaît, dans un sens. Waban sait ce qu'il vaut, n'a pas peur de dire ouvertement ses capacités. Tu pourras essayer. Le rectifie t-elle néanmoins, l'ombre d'un sourire traversant son visage l'espace d'une seconde. Trahie par une seconde d'amusement certain, alors qu'elle précise son propos. J'ai promis à ta mère de te ramener, pas de te perdre dans cette forêt. Qu'elle lui fait remarquer pour le simple plaisir de le voir froncer les sourcils, venant poser une main sur son épaule.

Une chose à la fois, tu veux. L'exercice qu'elle comptait lui demander n'était pas des plus aisés, de toute manière. Commence déjà par fermer les yeux. Qu'elle lui demande en s'éloignant d'un pas, passant la paume de sa main proche de son visage pour s'assurer qu'il ne voit rien.

Reconnecte toi à ce qui t'entoure. Le vent, le craquement des arbres. La vie qui existe dans cette forêt. De celle que leur mode de vie actuel les obligeait à reconnaître au fur et à mesure. Qui leur indiquait une zone sécurisée, sitôt que les animaux des environs confirmaient par leur présence que les morts n'étaient pas en chasse, pas plus qu'un prédateur naturel. Réapprends à connaître chacune des âmes qui y siège, pour mieux t'assurer un chemin sans encombre pour la suite. Et il ne lui faut pas longtemps pour faire de même. S'autorisant à relâcher ses propres vigilances pour être plus à l'écoute de son monde, comme sa mère lui avait tant inculqué quand elle était plus jeune. Des rongeurs qui se terraient non loins, au glatissement d'un aigle non loin qui lui arrache une ébauche de sourire. Certaines choses changeaient, assurément. D'autres restaient immuables. Comme cette nature qui avait fini par reprendre ses droits, et qui trouvait le moyen de pulluler quand les humains cédaient sous les pillards et les morts. Ses yeux noirs se relevant vers la cime des arbres sans mot dire, venant croiser les bras contre sa poitrine en avisant son élève concentré sur sa tâche.

Sans ouvrir les yeux, juste en te fiant à ton environnement. Estime tu la zone sûre, et si oui, pourquoi ?

Une petite entrée en matière, alors qu'elle vient baisser brièvement le regard sur les empreinte au sol, fronçant les sourcils. J'ose espérer que tu es allé voir un médecin pour ta jambe ? Qu'elle s'enquit, reprenant avant qu'il ne tente une explication. Tes empreintes ne mentent pas. La droite est plus enfoncée que d'habitude, ça veut dire que tu ménage au mieux la gauche. Les douleurs hivernales, sans doute...



stay safe on the Path


Spoiler:
Nihima Sihasappa
Nihima Sihasappa
The Hallows | Conseil
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Mar 28 Mar 2023 - 17:50

Essayer. Waban se mit à sourire en coin, reportant finalement son attention sur son environnement. L'ombre de Sokanon pesait en tout cas sur chacun d'eux. Ils allaient rentrer en un morceau, le natif n'en doutait pas. Si seul, il aurait un doute certain en cas de rencontre fortuite, Waban avait une confiance aveugle en Nihima. Néanmoins, par pure principe, Waban fronce les sourcils en direction de son ami. Sokanon serait toujours là pour lui. Il en a conscience. Et il l'espère au fond de lui.

Waban hocha la tête dans sa direction puis pris une profonde inspiration. Un dernier regard sur Nihima puis le natif s'exécuta, fermant les yeux. Les bras croisés sur son torse, il ne broncha pas le moins du monde à la main s'approchant de son visage. Pour la simple raison qu'il ne l'avait pas vu. Décroisant ses bras, Waban écouta attentivement son amie, tentant de se concentrer au mieux sur l'exercice.

Se reconnecter à son environnement lui semblait tellement simple. Si simple qu'il avait l'impression de mal faire la chose. Il pouvait sentir le vent, le sens de celui-ci. Traverser feuilles et branches, bruits significatifs du bois. Il pouvait entendre les oiseaux, sa respiration, comme si ses sens se décuplaient en l'absence de ses yeux. Waban pouvait entendre de nombreux animaux. Et es mêmes animaux étaient là pour lui confirmer que le lieu était sûr.

- La zone est sûre parce que j'entends suffisamment d'animaux. Donc, pas de morts aux alentours. Ou alors, à une distance suffisamment élevé pour que les animaux ne prennent pas peur.

Il s'attendait à une toute autre réponse mais la native vient déjà parler de sa jambe et le brun poussa un soupire rapide, réouvrant les yeux pour froncer les sourcils dans sa direction. Il n'était pas aller voir de médecin, non. En revanche, il accepte les baumes et quelques rééducations de Quinn et Nolan. Et c'était suffisant pour lui. Il leva les mains à nouveau mais fut arrêté aussi rapidement. Baissant le regard sur ses empruntes, Waban ne pouvait qu'acquiescer. Oui, il avait mal.

- Je n'ai pas besoin d'un médecin. En quoi ma démarche est-elle importante ?

De plus, douleur ou pas, Waban ne laissera pas celle-ci l'arrêter. Hors de question. Il continuerait jusqu'à ce qu'il ne s'écroule sous la douleur. Les douleurs allaient passer. Il n'en demeurait pas moins performant à son sens. Reposant son regard dans celui de la native, Waban signa.

- L'état de ma jambe est-elle utile à la connexion avec la nature ?



Waban Tohotonime
Waban Tohotonime
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Dim 2 Avr 2023 - 21:13


Elle ne peut qu'esquisser un sourire, à l'intuition de son élève. Hochant la tête, avant de reprendre. Exactement. Et sans surprise, elle le voit froncer les sourcils à l'évocation de sa jambe, conservant son air irrémédiablement neutre, à sa première question. Tu tiens vraiment à une réponse ? Qu'elle s'enquit dans un premier temps avec un regard lourd de sens, pinçant les lèvres à sa nouvelle remarque. Venant tourner autour de lui avec lenteur, pour venir planter ses yeux noirs dans les siens.

Elle est importante, parce que je sais précisément ou tu as mal, et les faiblesses que ça t'apporte. A commencer par le fait que son équilibre était moins stable que toute personne ne possédant pas de blessures similaires. Je n'ai pas besoin de savoir pister, pour le deviner. Une personne comme Frances te dirait que ta posture est différente. Adam, que tu possède une tendance à privilégier ton côté sain pour pallier à la douleur. Enonce t-elle avec lenteur. Lui laissant le temps d'encaisser la vérité, pour continuer sur la même lancée. Tu à choisi d'être nagii. Et je tiens à ce que mes apprentis soient parfaitement aptes à la concentration. La douleur ne t'y aidera en rien. Elle ne le savait que trop bien. Combien de mois, avait-elle subi en serrant les dents à son fémur brisé ? Combien de mensonges éhontés pour assurer qu'elle ne sentait rien, sitôt que l'hiver revenait à la charge ?

Lui faisant signe d'aviser ses propres empreintes au sol. Tu ne vois rien ? Le silence lui confirma sa réponse, alors qu'elle reprends. Chaque hiver, les douleurs se rappellent à moi. Un fémur brisé, il y à quelques années. Si tu étais plus concentré, tu aurais remarqué la différence dans mes empreintes. Et elle avait fini par y voir un atout. A force de travailler sa démarche, la différence était infime, désormais. Venant finalement relever sa main droite pour le laisser aviser de ce qu'elle tenait entre ses doigts fin. Une plume, similaire à celle qu'il possédait quelques minutes plus tôt dans les cheveux.

En somme... Oui. Tu étais trop concentré sur ton environnement pour oublier le reste, que tu n'as même pas senti que je me suis approchée de toi pour récupérer ceci. De quoi le faire réfléchir un peu sur la question, finalement. Lui rendant la plume du bout des doigts, venant poser une main sur son épaule. Je suis sans doute une des mieux placée, pour savoir à quel point c'est énervant de s'entendre dire qu'il nous faut nous ménager. Les Esprits lui en étaient témoins, ça allait sans dire ... Mais tant que je suis ta préceptrice. Tu devras t'y plier, pour que je puisse t'aider à donner le meilleur de toi même. En espérant que la leçon ait été retenue, cette-fois ci.

Allez, viens. Il y à des traces de rôdeurs, ici. Dis moi ce que tu y vois.


stay safe on the Path


Spoiler:
Nihima Sihasappa
Nihima Sihasappa
The Hallows | Conseil
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hush

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum