-44%
Le deal à ne pas rater :
Casque Gamer sans fil STEELSERIES Arctis 7P+ (PS5/PS4, PC)
86.99 € 155.01 €
Voir le deal

Re: Never really over

Mar 8 Nov 2022 - 22:58

Il a un bref froncement de sourcils à son murmure, avant de souffler, plus pour lui-même qu’autre chose. « C’est probablement plus sage en effet. » Parce qu’il ne se comporte jamais comme ça avec les femmes qu’il met dans son lit. Et il commence à apprécier la compagnie de la rousse, surtout qu’elle semble partager ce qui le passionne. Alors, la traiter comme une de ses maitresses lui semblerait presque incongru, même si flirter avec les limites ne lui déplait pas.

Et il semble hésiter. « Je ne suis pas habitué aux surprises. Je ne sais jamais comment réagir. » Et quand il ne contrôle pas, il a du mal à pleinement savourer la situation. « Du parapente ? Wow. Je n’en ai jamais fait. » Ce sera vraiment une première s’ils vont vraiment ça. Et l’idée lui arrache un sourire pétillant avant qu’il ne tousse un rire. « Je devrais survivre, mais évitez quand même les motels en bord d’autoroute quand même. » Un clin d’œil pour ponctuer ses propos sur la banquette arrière avant de hocher la tête. « Je suis curieux de voir ça. Et oui, je suis à votre service madame. »

Il laisse filer un rire avant d’arquer un sourcil à la remarque de Max. Il attrape le téléphone et a un sourire en voyant une photo de Tao riant aux éclats avant de le tendre de nouveau à la rousse. « Pour la musique, c’est plus pratique. » Un temps, avant qu’il ne reprenne, plus sérieux. « Nous sommes séparés. Depuis la mort de notre fille. Mais on vit toujours dans le même appartement. Pour Tao. Et parce que nos familles ne comprendraient pas qu’on brise une alliance de ce genre. » Difficile de lui expliquer qu’ils se côtoient sans vraiment se parler. Ce n’est pas la faute de Zi, loin de là. C’est lui qui s’est refermé l’année dernière, incapable de gérer cette perte. Et si leur relation n’entrait déjà pas dans les clous d’une vie de couple normale, ça en avait sonné le glas à ses yeux.

Un soupir, alors que son regard se perd un instant à regarder la route. « Vous avez l’adresse exacte de l’hôtel ? » Ne pas y penser. Ne pas s’y noyer de nouveau. Et se concentrer sur quelque chose de concret, qui ne le blessera pas. « Et donc… à part le parapente, le truc le plus dingue que vous ayez fait ? » Il espère juste qu’elle ne va pas se focaliser sur le reste.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Mar 8 Nov 2022 - 23:21

Maniaque du contrôle en plus de ça ? Demande-t-elle en soufflant un rire : J'espère que tu as quelques qualités à faire valoir quand même ! Ajoute-t-elle d'un ton moqueur, avant de devoir lui rendre son téléphone et essayer de rester impassible. Tout ça n'a pas l'air de l'interpeler de toute évidence, d'autant plus quand il passe à l'explication suivante. Elle fronce les sourcils, aimerait l'interrompre mais n'en a pas le temps. Et c'est beaucoup d'informations, d'un coup.

Tu remarqueras que je n'ai pas posé la question, lui glisse-t-elle alors en tâchant de ne pas le regarder. C'est bizarrement une intimité qu'elle n'avait pas très envie d'avoir avec lui. Tout prend un tour trop sérieux. Son mariage brisé, l'impossibilité d'un divorce et même une enfant morte au milieu. On ne se doute jamais des drames que vivent les gens, et Max garde ses distances avec eux sans doute pour ne jamais avoir à le savoir : Tu as vraiment besoin d'une amie, lui glisse-t-elle alors.

Elle hausse les épaules : Je veux bien être ton amie, si toi aussi tu veux ! Ils ne seront qu'amis, et rien d'autres, mais est-ce bien important ? Elle fronce les sourcils, en l'interrogeant du regard, prête à signer un deal sérieux avec lui. Qui a dit que j'avais déjà fait du parapente ? Demande-t-elle. C'est une première pour elle aussi de toute évidence, c'est juste que quand l'occasion se présente, elle ne s'en prive pas. Hmhm...

Elle secoue la tête : Il va falloir être plus précis, parce que j'ai fait beaucoup trop de trucs dingue dans ma vie, justement... Et dont elle n'est pas toujours très fière, en fait : Et j'ai commencé plutôt jeune, ajoute-t-elle pour la précision : Je veux bien te raconter des choses si tu m'en racontes toi aussi ! Et avec une clause : Comme ça, tu n'auras que des histoires équivalentes aux tiennes, il n'est pas question que je m'humillie sinon !





What a lovely day.
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Junk Town | Bras droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Mer 9 Nov 2022 - 12:28

« Je sais, ça vend du rêve. » Un sourire amusé avant qu’il ne hausse une épaule à sa question. « Je vous laisserais le découvrir par vous-même. » S’il a des qualités. Il a envie de croire que oui même si, dans l’immédiat, il aurait comme un doute sur le fait que celles qui lui viennent à l’esprit plaisent à la rousse. Et il ne sait pas pourquoi il en dit autant sur sa situation. Parce qu’elle n’a rien demandé et, surtout, il ne lui doit rien. Ils se connaissent à peine, même s’il roule à l’autre bout de l’état avec elle, et il ne connait même pas son nom de famille.

« Je sais. C’était… inconvenant. » Déplacé. Ou quelque chose du genre. Et surtout inhabituel chez lui. Comme s’il avait absolument besoin de le verbaliser, une bonne fois pour toute. « Mais ça évitera les questions gênantes par la suite. » Ou les situations où il ne saura pas quoi répondre. Les faits sont posés, il ne compte pas s’épancher dessus. Mais il a un temps d’arrêt à sa remarque. « Possible oui. » Qu’il ait besoin d’une amie. Et c’est peut-être aussi pour ça qu’il a accepté cette escapade complètement dingue.

Un bref regard dans sa direction quand elle continue. « J’aimerais bien. Mais je peux vous demander pourquoi vous en avez envie ? » Il n’est pas sûr d’avoir fait ou dit quoi que ce soit qui puisse vraiment jouer en sa faveur. « Oooh, donc ce sera une première aussi ? Parfait. » L’idée lui plait encore plus. Et il se fend d’un rire quand elle continue, pose des conditions sur leur discussion. « Mmmh, je vois. Ne pas trop se ridiculiser donc. » Tapotant le volant au rythme de la musique, il finit par reprendre, avec une œillade amusée. « Une fois, j’ai fait de la plongée. Avec des requins. Vous savez, le truc avec la cage et tout. La personne qui nous accompagnait a cru amusant d’ouvrir la cage par accident en faisant croire que le requin qui arrivait était dangereux. Ce qui n’était bien évidemment pas le cas. Mais j’ai paniqué comme pas permis. » Et autant dire que pour le maniaque du contrôle qu’il était, ça n’a pas été le meilleur moment de sa vie.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Mer 9 Nov 2022 - 14:09

Si on doit être amis, tu peux arrêter de me vouvoyer, peut-être ? Suggère-t-elle finalement en faisant l'impasse sur le reste. Ils n'ont pas besoin de s'appesantir là-dessus très franchement : Pourquoi pas ? Il ferait un ami plutôt correct aussi sans doute, même si Maxine persiste à dire qu'elle n'a besoin de personne en général. Cela dit, ça semble vite régler et ça n'est pas plus mal. Elle porte un regard curieux sur lui à son histoire et... Se fige.

C'est ça le truc dingue que tu comptes me raconter ? Demande-t-elle alors avant d'éclater de rire : Tu es si innocent, et naïf, et adorable, énumère-t-elle. En voilà des qualités ! J'ai envie de te patpat les cheveux et de te parler avec une petite voix trop mignonne, Oh, elle ne va pas hésiter longtemps à le faire en vérité : Tu n'es pas prêt pour ce monde, Yuan Shèng, et surtout pas pour elle dans sa vie, peu importe le temps que ça durera.

Tu n'as rien vécu d'ailleurs, heureusement que tu m'as rencontré ! Ajoute-t-elle avant de lui donner un petit coup de poing complice dans le bras : Tes parents t'ont laissé la permission de vingt-et-une heure au moins ou il faut que tu les appelles ? Se moque-t-elle dans la foulée, avant d'éclater de rire. Et voilà qu'elle se met à déballer des histoires vraiment dingues pour le coup.

___________


On n'est pas dans Pretty Woman mais il faut que j'aille m'acheter des vêtements ! Ils viennent de s'arrêter, pour une pause, en centre-ville. Ils ne sont plus qu'à une heure de Coeur d'Alene, ou se trouve l'hotel. Elle a besoin de se dégourdir un peu les jambes et lui aussi vraisemblablement. Demain matin, le parapente, et puis on peut peut-être tirer sur l'après midi et aller faire du kayak ! Suggère-t-elle : Et ce soir, hmm... Elle a un temps de flottement. A part le restaurant ? Ils peuvent se satisfaire de ça, au pire. Une idée ?





What a lovely day.
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Junk Town | Bras droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Jeu 10 Nov 2022 - 9:18

Il a une grimace à sa question. « Je peux tenter, mais je ne garantis pas le résultat. » Trop habitué à vouvoyer la terre entière. Il a déjà mis du temps avant de tutoyer Zi, c’est dire. Et il laisse filer un sourire amusé à sa réponse. « Ma foi. Pourquoi pas en effet. » Il est presque soulagé qu’ils aient en quelque sort « qualifié » cette pseudo-relation. Et c’est comme s’il ôtait un poids de ses épaules. Il n’aura peut-être pas besoin de tenir son rôle habituel. Ce serait agréable.

Et, quand elle éclate de rire, il plisse des yeux dans sa direction. « Essayez de toucher mes cheveux et vous verrez. » S’il tente vaguement de prendre un air menaçant, il lève surtout les yeux au ciel quand elle enchaine. « Je n’ai pas dit que moi j’avais fait des trucs dingues. J’attendais vos histoires à vous. » Et il n’a pas longtemps à attendre. Effectivement, c’est assez dingue pour le faire rire à plusieurs reprises et leur faire totalement oublier la durée du trajet.

Un bref étirement quand ils s’arrêtent et qu’elle parle de s’acheter des vêtements. « De toute façon, vous voir défiler devant une cabine d’essayage n’est pas vraiment dans mes projets. » Il sort quelques billets de son portefeuille et les tend à la jeune femme. « Si vous me trouvez un pull, je suis preneur. » Il devrait avoir ce qu’il faut dans le sac qui traine toujours dans son coffre. « Je vous attends là-bas. Et je vais regarder comment on peut occuper la soirée. » Un mouvement de la tête pour désigner un café et il va s’installer, sans vraiment attendre de réponse, allumant une cigarette sur le chemin alors qu’il appelle Zi, discutant avec elle et surtout Tao, durant quelques minutes.

C’est alors qu’il pianote sur son téléphone qu’il voit revenir Max avec plusieurs sacs. « Vous avez trouvé votre bonheur ? Sinon, il y a un bowling pas loin de l’hôtel. Ou un bar qui a, aux dires des clients, le meilleur billard et la meilleure bière du monde. » Voilà qui devrait les occuper après le restaurant. Basique, mais efficace. Il arque un sourcil quand elle lui vole son café, se contentant d’une vague protestation alors qu’ils reprennent la route.

Et il a un brève œillade appréciatrice quand ils se retrouvent devant l’hôtel. « Vous avez bien choisi. C’est charmant. » Le passage par l’accueil est rapide, ils se retrouvent avec deux clés et deux chambres non seulement voisines mais communicantes via la salle de bains. « C’était volontaire ? » Il est appuyé sur le chambranle de la porte menant à sa chambre, les bras croisés, avec un sourire en coin. « Alors, plutôt bowling ou billard ? Sinon je peux vous assommer à coups d’oreillers et on trouve un film à regarder après le restaurant. » Ou elle va encore manger comme 10, il en est persuadé. Déjà qu’ils ont à peine mangé un bout sur le chemin et qu’elle n’a pas arrêté de le lui rappeler.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Jeu 10 Nov 2022 - 11:12

J'ai trouvé mon bonheur en effet, et même le sien puisqu'elle lui tend le sac avec son pull d'ailleurs. Elle hausse les épaules, considère la situation, ils ont le temps de rentrer à l'hotel, de récupérer leurs clés et de s'installer même dans leurs chambres avant de se recroiser dans la salle de bain. Volontaire ? Non, fait-elle. Mais preums dans la baignoire ! S'exclame-t-elle avec enthousiasme.

Elle dit ça d'ailleurs en bazardant tout ce qu'elle tient sur son lit, en se défaisant de ses chaussures et en ne pouvait s'empêcher de sourire trop grand : Va pour le billard ! Souffle-t-elle alors en lançant déjà l'eau froide puis l'eau chaude, une bonne dose de shampoing pour faire un maximum de mousse : Ou on peut faire les deux, je te mets ta déculotté rapidement et ensuite on rentre pour regarder un film ! Lance-t-elle en se tournant vers lui, commençant à déboutonner sa chemise prêtée. Est-ce qu'elle compte vraiment prendre un bain, à peine arrivée ? Grand dieu, oui.

___________


Tu es prêt ? C'est elle qui dit ça. Son culot n'a décidément aucune limite. Je t'attends depuis super longtemps là ! Est-ce qu'elle vient tout juste de finir de se préparer ? Oui. Et elle a encore mal boutonnée sa chemise. Mais ça n'est pas très important, elle ne fait aucun effort de toute façon. Et elle a faim, bon sang ! A croire que le repas de ce matin commence à dater... Et en fait, oui. Tu as trouvé le film alors ? Oui, parce que la tache lui est revenue. Même si elle s'attend à tout, et surtout à une bagarre sans nom pour que ça soit plutôt un de ses choix.





What a lovely day.
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Junk Town | Bras droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Sam 12 Nov 2022 - 21:13

Il arque un sourcil quand elle le devance pour aller dans la baignoire. « Vous avez intérêt à me laisser de l’eau chaude. » Sinon quoi ? Aucune idée. Mais il trouvera bien, il en est persuadé. Du reste, il a un sourire amusé à son ton assuré. « On peut faire les deux. Enfin… Je peux vous mettre votre déculottée et on rentre voir un film en effet. » Un clin d’œil avant qu’il ne la laisse, refermant sagement la porte derrière lui.

Et il est installé sur son lit depuis un moment quand elle daigne rouvrir la porte. « Jolie tenue. » Soufflé après un regard appréciateur avant de hausser les épaules à sa question. « Il y beaucoup de choix. » Il lui tend une liste des vidéos qu’ils peuvent louer et ajoute, non sans une grimace. « Au vu de mon peu de culture cinématographique, je vous laisserais choisir. » Et il se rapproche de nouveau d’elle avec une œillade amusée. « Rappelez-moi de vous apprendre à boutonner une chemise. » Ce qu’il s’applique à faire donc, avec un détachement totalement calculé.

***

Il secoue la tête, alors qu’ils marchent en direction du bar. « Comment vous avez fait pour engloutir deux ribs complets ? C’est juste… » Il la fixe de bas en haut, toujours incrédule. « Où est-ce que vous mettez tout ça ? » Sans compter les frites et son dessert. Plus le sien qu’elle a fini après avoir louché dessus pendant 10 minutes. A peine arrivés, il attrape deux bières et lui tend une bouteille, alors que la première partie commence. Autant dire que la lutte est acharnée et si elle l’emporte assez facilement lors du premier round, l’asiatique remonte rapidement la pente. Au point qu’ils sortent de là après un nombre de bières qu’il a arrêté de calculer, quelques shots d’un alcool fort qu’il peine encore à reconnaitre, et une moue boudeuse pour la rousse.

L’air frais du dehors aide à chasser les vapeurs d’alcool, même s’il se sent agréablement ivre. Pas assez pour perdre le contrôle, mais suffisamment pour qu’il reprenne sans même s’en rendre compte, avec un rire. « Tu as trop pris la confiance au premier match. » Il s’attend à tout moment à ce qu’elle le traite de tricheur et serait presque déçu qu’elle ne le fasse pas.

L’hôtel n’est pas loin et, une fois dans sa chambre, il va toquer à la porte de la sienne par la salle de bains. « Alors, je peux squatter ici pour le film ou tu es trop blessée dans ton égo pour ça ? »
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Never really over

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum