Le Deal du moment :
Réassort du coffret Pokémon 151 ...
Voir le deal

+2
Johanna L. Gordon
Cole Quinto
6 participants

Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 4:19


EKATERINA "Kat" HALLEkaterina theme

prénom(s) : Ekaterina
nom : Hall
date de naissance : 31 octobre
âge : 29 ans

ville de naissance : Chicago
métier : Artiste
groupe : The Remnants

avatar : Alina Kovalenko

what i am

qualites
Intelligente
Travailleuse
Agréable
Diplomate
Engagée
defaults
Réservée sur ses propres sentiments
Assujettie aux autres
Casse-Cou
Renfermée
Imprudente
Equipement :
Une hache de pompiers, lourde et lente, mais dévastatrice et un petit couteau push dagger. Ayant été une activiste contre les armes à feu, elle ne supporte pas en tenir une entre les mains et en utiliserais seulement en cas d'urgence. Également, bien qu'Ekaterina paraisse faible, elle a appris, petit à petit, à utiliser sa hache pour se défendre. Ce qui la rend légèrement traînarde, mais destructrice si un combat devait arriver.
     
Details physiques :
Ekaterina est une femme d'un mètre soixante-onze de type caucasienne. Assez maigrichonne, ayant perdue du poids depuis la "fin du monde". Elle ne doit pas dépasser les soixante-cinq kilos. Assez peu matérialiste et ne porte pas vraiment de bijoux. Plus ce qu'elle porte est pratique mieux c'est. Pour autant, elle a un faible pour les gros pull/sweater en laine qu'elle porte par-dessus des chemises ou des t-shirts.

Possédant de long cheveux roux Kat s'embête à les garder longs, en y prenant particulières soins. Trouvant que ceux-ci rendaient ses yeux bleu tirant presque sur le gris plus impressionnant que l'océan.

Ayant également un tatouage au niveau du cœur, celui semble être une date. Toujours couvert, peu connaisse l'existence de celui-ci où sa signification. Autrement, elle possède quelques petites cicatrices sur les jambes, les genoux ou ses coudes, signes de son enfance casse-cou. Pour autant, rien de bien méchant ou choquant, Ekaterinan'ayant jamais eu besoin de point de sutures.

Psychologie

Brillante. C'est le premier mot qu'on ait en tête lorsque l'on pense à  Ekaterina. Étudiante sérieuse et travailleuse sortant d'une université d'élite, elle est d'apparence calme et impassible, participant très rarement aux conversations d'elle-même.

Pour autant, Kat est généralement apprécié. Sa gentillesse et son côté diplomate, la rendant agréable à côtoyer. Étant une petite bulle de bonheur, une vague de fraîcheur, face à l'apocalypse.

Depuis son plus jeune âge, elle impressionne par son intelligence et son aisance verbale certaine. Souple et adroite, elle a les pieds sur terre, mettant souvent les gens rapidement en confiance alors que, très attentive, l'artiste trouve rapidement les mots ou les gestes nécessaires pour réconforter ceux qui en ont besoin. Elle peut écouter de longues heures durant un proche, ami ou inconnu, se plaindre et ne demande rien en retour, aimant se rendre utile.

Très sensible, elle n'a pourtant pas peur de faire valoir ses opinions. Ayant de fortes valeurs engagées et des croyances peu conventionnelles. Certains diraient qu'elle n'est qu'une gamine insouciante, épicurienne. Mais, ce n’est pas toute la vérité. Ekaterina n'a pas froid aux yeux, la rendant de temps en temps un peu, beaucoup, casse-cou. Bien qu'elle utilise son esprit à son avantage, il lui arrive fréquemment, de foncer, malgré qu'elle n'est pas toutes les cartes en main pour réussir. Aimant avant tout se sentir nécessaire, espérant pouvoir offrir assez de sa personne aux autres, quitte à s'oublier elle-même.




Story of survival

Pre-apocalypse

C’est le 31 octobre, le soir d'Halloween, lors d'une nuit étrangement chaude pour un mois d'octobre que naquit la petite Ekaterina Hall. Fille unique d'un couple atypique, ses parents était propriétaire d'une boutique plus ou moins... Hors-norme. Une boutique se coinçant entre la brocante et le vide grenier. Pourtant, ce n'était pas là le plus étrange. Il fallait dire que la boutique ressemblait plus à un cabinet de curiosité qu'autre chose. Entre animaux et insectes empaillés, crânes, fossiles, instrument scientifique d'un autre temps et souvenirs de voyage ethniques. La boutique était connue pour son étrangeté, mais également la gentillesse de ses propriétaires, sa mère, Ivanna Pavlenko-Hall une Ukrainienne ayant immigré aux USA pour ses études d'histoire de l'art était un vrai ange. Que ce soit à cause de sa bienveillance ou de ses grands yeux bleu et de ses longs cheveux roux. Sa figure paternelle, était bien peu plus discret, un Américain de naissance ayant rencontré sa femme alors qu'ils étaient sur le campus de leurs universités. Un "coup de foudre" comme certains aurait pu le décrire. Leur couple en avait surpris plus d'un. Le père d'Ekaterina ayant toujours été un homme réservé, modeste tandis que sa mère était extravertie et souriante. C'est peut-être cela qui les avaient fait se rapprocher. Du moins, c'est ce qu'ils racontaient à leur fille.

Grandissant dans une famille tout de même assez aisée grâce à leur boutique. Ce qui permettait à la famille de vivre dans un bon quartier, d’offrir une bonne école et un brillant avenir à la future artiste, qui grâce à tout cela avait bénéficié d'une enfance des plus heureuse et douce, allant de temps en temps en vacances en Ukraine voir ses grands-parents maternel. Ekaterina ne manque de rien dans sa jeunesse. Cela aidant à la curiosité envahissante de la petite à évoluée sans retenue. Bonne à l'école, beaucoup la félicite sur ses résultats et son intelligence alors que la plus pars de ses connaissances venais des discussions avec les clients de la boutique. Ou des lectures d'étranges livres obscures se trouvant au même endroit. Enfin, lire des traductions du Malleus Maleficarum à 14 ans n'est pas toujours une bonne idée. Surtout si c'est pour appeler sa prof de math, sorcière, en pleins cours, avec des arguments, en plus. Après cela, la rouquine avait eu interdiction de farfouiller les livres de la boutique.

Pour autant, leur idylle familiale et leur petit cocon bascule alors qu'on diagnostique un cancer à sa pauvre mère. Mais pas n'importe quoi. Un cancer en face terminale. Tandis qu'elle avait d'une santé de fer, le cancer emporte sa figure maternelle en quelques semaines à peine. Laissant deux âmes en peine derrière. Aucun des deux ne sachant comment remonter le moral de l'autre. L'un se perdant dans sa boutique, y passant des heures, alors que l'autre se concentrant sur son art, seules façons de s'exprimer sans un mot. Les deux essayant de faire le deuil du soleil de leur vie. Il fallait dire qu'entre la sensibilité d'Ekaterina et la personnalité secrète de son père, ils avaient eux beaucoup de mal à exprimer chacun leurs sentiments en cette période difficile. Pour autant, ils restaient père et fille et même s’ils ne partageaient pas leurs amours avec des paroles ou des gestes. Les actions comptaient énormément.

Entre la petite assiette de fruits silencieusement déposée sur son bureau de sa fille, alors qu'elle peignait, la thermos de café chaud préparer d'avance avec un petit post-it d'Ekaterina souhaitant une bonne journée à son père... Chacun essayait de rendre la vie de l'autre un peu plus facile. Mais pour autant, il manquait toujours un troisième membre pour que cette famille dysfonctionnel fonctionne de nouveau. Étrangement, ce troisième membre fut des plus étrange. Un carlin. Ekaterina et son père l'ayant sauvé d'un refuge. Ils avaient eux le choix de prendre un chat, un lapin, de plus gros chiens... Mais non. Ils avaient choisi ce chien-là. Ensemble. Leur choix, c'était fais sur une seule chose. Il était moche, vraiment moche. Nommé Carotte par la propriétaire du refuge, une vieille québécoise qui parlait avec un accent allemand, le carlin était horriblement laid. Ressemblant plus à une patate sur pattes qu'à un chien. Mais cela avait plu à l'étrange duo. Faisant sourire et rire celui-ci. Finalement, Carotte fut rapidement ajoutée à la famille. Sauvant le moral du foyer.

Bien que Carotte appartenait légalement à Ekaterina, il passait le plus clair de son temps avec son père, ayant même un petit panier dans la boutique exprès pour lui. Il fallait dire que la jeune femme était occupée avec ses études. Études qui étaient saupoudrées de succès. Elle s'était fait une promesse et notre jeune protagoniste allait la tenir. Devenir l'artiste dont sa mère aurait été fière. C'est pour ça que la petite Hall visait de grandes écoles d'art. Grandir, entourer d'œuvre saugrenu, n'avais fait que motivée ses études.

Ekaterina et l'art. Une grande histoire d'amour. Pour autant, ce n'étaient pas ses dessins d'enfants qui l'avait fait rentrer à Stanford. Non. C'étaient ses excellentes notes et sa créativité à toute épreuve, se servant souvent des news où de l'actu politique pour son art. Bien qu'elle eût envoyé son dossier dans plusieurs écoles d'élites. Stanford semblait la plus apte à lui offrir ce qu'elle souhaitait. Bourse et diplôme en poche, elle s'était envolée pour la Californie, laissant son vieux père stresser, mais fier derrière elle en Illinois.

Ayant trouvé un appartement à San Francisco. La plus grande ville proche de Stanford, la jeune femme, avait prévu, à la fin de ses études, de faire un petit road trip en solo. Envoyant fréquemment des nouvelles à son cher père.

Post-apocalypse

Rédigez ici la survie de votre personnage.

Pour ne pas avoir a résumer en détails toutes les longues années depuis octobre 2015, nous vous demandons de décrire un minimum de 5 moments marquants de la survie de votre personnage.

Il peut s'agir de sa première confrontation avec un rôdeur, de sa première rencontre avec un camp, d'un premier accident, d'un premier meurtre, etc...

Pour cela, utilisez le format :

• date / lieu : description de votre moment fort.

→ vous pouvez faire autant de dates clefs que vous le souhaitez.

→ il peut s'agir de dates fixes (type "le 5 mai 2017") ou de périodes (type "février 2018", "hiver 2019", etc...).

→ plus il y aura de détails, mieux ce sera : le but est que l'on comprenne toutes les épreuves par lesquelles votre personnage est passe. Il n'y a pas de minimum de lignes impose mais un texte fourni ferait environ 10-15 lignes par événement marquant.

→ l'une de ces dates devra obligatoirement se trouver en octobre 2015 au début de l’épidémie ; une autre devrait se trouver dans les 6 derniers mois avant le "présent".

Survie

Racontez ici a quoi ressemble une journée de votre personnage aujourd'hui. S'il est dans un camp, comment participe-t-il a la vie commune ? Quelle est sa relation avec l'autorité ? S'il est traveler, quelles sont ses habitudes au jour le jour ? Etc...

time to met the devil

• Pseudo (sur internet) : Soledad
• Âge irl : 21 ans
• Présence : Souvent
• Personnage : Inventé [ X] / scénario/prédef [ ]
• Comment avez-vous découvert le forum ? J'avoue que j'ai totalement oublié.
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? Le post-apo zombie
• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum Oui [ ] / Non [X]
• Crédits (avatar et gifs) Alina Kovalenko

• Code du règlement Validé par Z

fiche (c) langouste.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 5:19

Bienvenue parmi nous, Eka !! \o/

Bonne rédaction ! :smile6:



bienvenue sur le forum !


Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !


N'hésite surtout pas si tu as des questions ! :smile13:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 8:46

Bienvenue en enfers mademoiselle et bonne chance pour ta rédaction !


You will learn
It's not our precious virus that makes you, it's not who you kill or who you screw... It's the heartbreaks... The bigger... The better... and I know better than any of us.
Cole Quinto
Cole Quinto
The Nomads
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 9:47

Bienvenuuue ! Courage pour ta fiche !



si le soleil se lève sur les autres
On a dévalé la pente en moins d'deux, on a fait comme si on savait pas. On a évité les regards ambigus, on a fait comme si on pouvait pas. On a dessiné la zone, évité les roses, repoussé la faune, compliqué les choses. Mais maudit ami, je veux plus : Danser ce slow avec toi
Johanna L. Gordon
Johanna L. Gordon
Sanctuary Point
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 10:42

Bienvenue, et bon courage pour ta fiche ! Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall 4233749114
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 12:04

Huhuuu, quelle FC Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall 1442386177

Sois la bienvenue, bon courage pour la rédaction !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Lun 31 Jan 2022 - 12:08

Bienvenue à toi Ekaterina. Amuse toi bien ici



there is nothing but anger and death in this world, with rare moments of...
- lightness and happiness
Reed Simmons
Reed Simmons
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Art is meant to disturb, science reassures ☼ Ekaterina Hall

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum