Le deal à ne pas rater :
Display One Piece Card Game Japon OP-08 – Two Legends : où la ...
Voir le deal

5 participants

Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 21:38


MIKE MILLERTell me more about you
   
   
Prénom : Mike
   Nom : Miller
   Date de naissance : 15/11/88
   Age : 32 ans

   Ville de naissance : Seattle
   Métier : Mécanicien
   Groupe : The Remnants

   Avatar : Chris Hemsworth

   
what i am

   
Qualités
   Sang-froid
   Observateur
   Débrouillard
   Abnégation
   Intègre
Défauts
   Taciturne
   Solitaire
   Méfiant
   Désinvolte
   Charmeur
Equipement :
- Une photo, de sa fille avec sa femme, qu'il garde précieusement à l'abri des regards indiscrets.
- Un vieux gilet pare-balle récupéré sur le cadavre d'un militaire il y a des années.
- Un sac à dos avec le strict minimum pour survive sans s'encombrer inutilement, et une lampe torche sur la bandoulière.
- Un fusil à canon scié répondant au doux nom de "Lucinda la découpeuse de têtes", ainsi que quatre ou cinq cartouches en poche... les temps sont durs.
- Un putain de marteau qui en a éclaté des têtes de rôdeurs.
         
   Details physiques :
   Une belle gueule avec de grands yeux bleus de séducteur, un corps d'athlète et une santé de fer, on peut dire que Dame Nature a été plutôt généreuse avec lui. Il lui suffit de passer lentement sa main dans ses cheveux en esquissant un petit sourire pour faire craquer bien des filles.

   
Psychologie

    SANG-FROID / Avec les années, Mike s'est retrouvé dans pas mal de situations extrêmement dangereuses et compliquées. Ces multiples expériences en milieu hostile l'ont quelque peu changé. Il gère beaucoup mieux son stress et ses émotions à présent. Il ne se laisse plus submerger ou contrôler par la peur comme avant, et réussi plus facilement à garder la tête froide quand ça chauffe autour de lui.

OBSERVATEUR / Par exemple, Mike n'entrera jamais dans une maison sans en avoir inspecté les alentours, contrôlé les fenêtres, vérifié d'éventuels signes d'activités humaines ou non humaines récentes. Pour ce faire, il fait appelle à tous ses sens, il analyse, il réfléchit, afin de trouver quelle sera l'action la mieux adaptée.

DEBROUILLARD / C'est un peu le cas de tous les survivants. Dans ce monde apocalyptique, il faut savoir tout faire tout seul. Cela va de, trafiquer les fils du démarreur d'une voiture dont on a pas les clés à, se recoudre une blessure avec une aiguille et du fil de pêche. Il faut être capable d'escalader une palissade, crocheter une serrure ou encore bricoler une lance avec un bâton, un ciseau et du scotch... Tous les moyens sont bons pour survivre.

ABNEGATION / Il n'hésitera pas à faire passer les autres avant lui si c'est pour la bonne cause. Combien de fois s'est-il lancé à la rescousse de personnes en danger, affrontant les morts-vivants avec pour seules armes, son marteau et son courage. Si en plus de ça il s'agit d'une jolie demoiselle en détresse, il se portera facilement volontaire pour lui venir en aide. Il va faire le mec détaché qui n'en à rien à foutre mais au fond, c'est plus fort que lui. Même si sa tête à beau lui dire de ne pas y aller, de rester tranquille, que ça va mal tourner, il va quand même le faire. Parce qu'il est comme ça.

INTEGRE / Dans la vie il faut faire des choix et s'y accrocher de toutes ses forces. je parle de ceux qui vous servent à  vous définir en temps que personne. Bon de nature depuis toujours, Mike a su préserver en lui cette lumière dans cette obscurité permanente. Après l'apocalypse, là où certains se sont effondrés dans ce que l'humanité à de pire, lui, s'est relevé, fidèle à lui même, pour devenir un roc dans la tempête.

TACITURNE / On peut dire que Mike n'est pas très loquace. Ne comptez pas sur lui pour vous faire la conversation. Ce n 'est vraiment pas son truc. Il n'est pas du tout du genre bavard. Ce n'est pas lui qui va se mettre à vous raconter sa journée ou vous parler de son travail par exemple.

SOLITAIRE / Mike a vécu de nombreux événements douloureux ces dernières années. Si bien que certains ont finis par le changer. Avec le temps, il s'est renfermé sur lui même, se forgeant ainsi une carapace pour ne plus rien ressentir. Il ne veut plus perdre de proches et ne veut plus souffrir de leur absence. C'est pourquoi il ne laissera plus personne se rapprocher de lui.

MEFIANT / Il en a croisé des salopards, des monstres pire que les rôdeurs, des enfoirés en tout genre. Ceux là, il les repère et les évite assez facilement. Mais il y a aussi ceux qui cachent leur véritable nature. Et en général ils sont plutôt habiles pour dissimuler leur personnalité toxique. Ces derniers sont bien plus difficile à percer à jour. C'est pourquoi, il se méfie tout le temps, et de tout le monde, même au sein du camp. Nouveau venu ou ancien, jeune ou vieux, homme ou femme, dirigeant ou subalterne... il ne fera confiance à personne. Et personne ne passera sous son radar.

DESINVOLTE / Mike tient à vivre ce qu'il lui reste de cette foutue vie comme il l'entend. Le monde est déjà bien assez merdique pour en plus se prendre la tête à suivre tout un tas de règles. Attention, ce n'est pas non plus un gars à problème. Il comprend bien que ce n'est pas toujours aussi simple et que parfois il ne peut pas n'en faire qu'à sa tête. Mais tout de même, faut pas trop jouer au petit chef et lui dire quoi faire, sinon ça risque de vite le gonfler.

CHARMEUR / Le trentenaire jouit d'un physique assez avantageux et il n'hésite pas à le mettre avant pour arriver à ses fins. Si vous êtes une jolie jeune femme célibataire, il y a des risques qu'il vous fasse quelques avances. Rien de lourd ou de grossier bien entendu, mais il tentera une approche dès que l'occasion se présentera. En revanche, les femmes mariées ou les mères de famille, le laissent dans une indifférence totale. Ils ne voit en elles que des sources de problèmes qu'il vaut mieux éviter. Après tout, ce qu'il veut, c'est s'envoyer en l'air et profiter du reste de sa vie.


   

   
Story of survival

   


Il y avait une vie avant l'apocalypse ? Mike a bien du mal à s'en souvenir... ou alors il ne veut pas s'en souvenir...

Il se rappelle vaguement d'une enfance heureuse dans ce qu'on pourrait appeler une famille américaine modèle. Il se revoit dans une petite maison de banlieue de Seattle ornée de drapeaux à l'entrée et d'un vieux pick-up garer juste devant. Son père, sa mère, sa sœur et lui son à table. Il mange la traditionnelle dinde de Thanksgiving tout en regardant la finale du Superbowl. Il y a de la joie, des rires éclatent, l'ambiance est chaleureuse...

Il se rappelle plus ou moins son tout premier baiser. Dolores Davis l'a entrainé derrière le gymnase du collège. La jeune fille lui tient les mains tout en le regardant intensément. Elle a des étoiles plein les yeux quand elle lui ouvre son cœur. Lui, a l'impression que le sien va exploser tellement il bat fort. Il a chaud, il rougit. Pourtant il essaie de faire bonne figure parce qu’il l'aime bien et qu'il ne veut pas gâcher ce moment. C'est une fille vraiment super. Elle lui plait tellement. Prenant son courage à deux mains, il dépose délicatement ses lèvres sur les siennes...

Il se rappelle un peu mieux de son premier appartement. Il est un tout jeune homme à peine adulte qui vient de se trouver un emploi de garagiste dans un atelier pas très loin. Avec son salaire, il peut enfin se payer un loyer et partir de chez ses parents. Sa sœur Melissa, de deux ans sa cadette, lui rend visite de temps en temps, histoire de garder le contact avec son solitaire de grand frère. Comme à chaque fois, ils ont leurs petites habitudes. Tranquillement posés dans le sofa, ils se font une pizza tout en écoutant de la musique classique. Mike est nettement plus branché musique chill ou clubbing mais ça fait tellement plaisir à sa sœur qu'il peut bien se forcer un peu. Et puis ce n'est pas si terrible. Alors, il ressort un vieux tourne-disque rangé dans une armoire pour écouter l'un des vinyle que Mel lui a apporté. Ce soir ce sera du Dvorak avec Quartet for String n°12 in F Major et Sonatine for Violin and Piano in G Major.

Il se rappelle assez bien de cette douce soirée d'été. Mike avait retrouvé ses vieux potes au terrain de basket du quartier. Comme chaque vendredi, après le boulot, en cette période de l'année, ils se faisaient une petite partie relaxe entre amis. Bien que pas mauvais à ce jeu, le mécano avait sorti un match bien meilleur qu'à son habitude. Transporté par une énergie positive, il avait sorti quelques paniers de grande classe. Il faut dire qu'il nageait sur un petit nuage depuis la veille. Sa petite amie Catalina lui avait annoncé qu'elle était enceinte. Depuis, il arborait un petit sourire au coin des lèvres en permanence, dans une sorte d'euphorie douce perpétuelle. Les mecs et lui fêtèrent la nouvelle tranquillement dans les gradins avec des bières au frais dans une glacière et des cigares hors de prix. La vie était belle en ces temps là. Ils étaient heureux et insouciants, loin d'imaginer ce qui allait leur tomber dessus...

Il se souvient de cette journée avec tellement de nostalgie quand il regarde cette vieille photo. Lucinda, Catalina et lui sont parc pour faire plaisir à la petite. Elle commence tout juste à marcher qu'elle ne tient déjà plus en place. Elle rayonne de bonheur. Un vrai petit ange. Sa femme et lui sont si fières. Ils voudraient vivre ce moment pour toujours alors ils demandent à un passant de l'immortaliser sur pellicule...



Octobre 2015 / Seattle

La vidéo avait fuité sur internet au nez et à la barbe de l'armée et du gouvernement. Elle montrait un infirmier en train de filmer avec son smartphone à l'intérieur de l’hôpital de Seattle quand les choses ont commencé à mal tourner. Les médias s'en étaient emparés et la diffusaient en boucle sur les chaînes d'informations. Flash spécial sur flash spécial, d'innombrables "spécialistes" donnaient leurs avis en tout genre sur ce qu'on y voyait. Un cas de cannibalisme dans une chambre. Une pauvre infirmière éventrée au sol en train de se faire dévorer par un patient enragé. Des soldats avaient ouvert le feu contre le malade avec une quantité incroyable de munitions avant de le neutraliser d'une balle dans la tête. Les journalistes complètement estomaqués tentaient de comprendre ce que faisaient des militaires dans ce service médical. Pourquoi l’hôpital affirmait mordicus que la jeune femme était en vie et que la vidéo était un montage alors que son entourage ne l'avait plus vu depuis. Pourquoi le déséquilibré avait continué d'avancer sur plusieurs mètres en direction des forces armées malgré le fait de s'être pris plusieurs rafales de balles dans la poitrine.
Cette vidéo, elle annonçait tout simplement le début de la fin de l'humanité...

Octobre 2015 / Seattle

Depuis quelques jours, les morts s'étaient relevés. Non seulement ce fait est en soit, déjà assez surréaliste, puisqu'il défit totalement l'ordre naturel des choses instauré depuis la nuit des temps. Mais en plus, comme si cela ne suffisait pas, ils attaquaient les vivants pour les dévorer. A Seattle, comme partout ailleurs dans le pays, la situation dégénérait de plus en plus. S'accrocher à un semblant de vie ordinaire devenait presque impossible. Pas plus tard qu'aujourd'hui, les collègues mécaniciens de Mike s'étaient entretués à coup de clés à molette au travail. Inquiet pour sa famille Mike avait décidé de se tirer au plus vite pour rentrer chez lui. Sur le chemin du retour il avait croisé des passants se faisant attaquer par les morts et d'autres déjà bien refroidis se relevant à leur tour pour finalement attaquer d'autres passants. Il avait vu une voiture folle rouler à toute allure dans la ville, fauchant des piétons sur les trottoirs avant d'aller s'encastrer dans la devanture d'un magasin. Au loin, il entendait des détonations et des coups de feu. Et puis surtout, il entendait ces horribles cris qui vous déchirent l'âme en deux et résonnent dans vos oreilles pendant des jours et des nuits. Après plusieurs heures d'errance, Mike déambula dans la rue principale de son quartier comme un dératé afin de rentrer chez lui au plus vite. Hors d'haleine et trempé de sueur, il avait cette expression hagarde sur le visage, l'air totalement déboussolé après les événements qu'il venait de vivres ces dernières heures. Mais finalement, il avait réussi à s'en sortir. Il s'en était tiré. Et il était de retour. Plus qu'à tourner au coin de la rue et il serait enfin chez lui...
 
Novembre 2015 / Seattle

Mike était prostré dans la chambre de Lucinda. Assis par terre, dos au mur, les mains sur les genoux, il fixait le lit de sa fille adorée. Alors que le soleil se levait doucement sur cette interminable nuit d'horreur, sa douce lumière orangée contrastait fortement avec le carnage qui se découvrait devant les yeux encore incrédules du mécanicien. Cela ne pouvait pas être possible. C'était forcément un cauchemar et il allait bientôt se réveiller. Sa femme n'aurait pas pu dévorer leur enfant vivant en ne laissant que quelques morceaux de chairs vaguement identifiables sur ce lit nauséabond et ensanglanté. C'était impossible. Catalina n'était pas en train gratter à la porte de la salle de bain où il l'avait enfermée de force la veille au soir. Ce n'était pas elle qui, inlassablement, faisait ces abominables grognements depuis des heures. Comment en était-il arrivé là. Il ne s'était absenté que deux jours, le temps de fouiner en ville pour chercher quelques boites de conserves pour nourrir sa famille. Et pourtant le constat était sans appel. Il fallait bien qu'il se rende à l'évidence. Il leur était arrivé la même chose que tous les autres. Ça se passait toujours plus ou moins comme ça. Alors il prit l'une des décisions les plus difficiles de sa vie. Il se leva pour aller chercher un marteau dans le garage et en revint quelques minutes plus tard pour abattre son épouse d'un violent coup à la tête.
Laissant derrière lui deux tombes dans le jardin, une petite et une grande, il quitta cette maison pour toujours, n'emportant qu'une photo, un sac, un marteau...

Mars 2017 / Seattle

Mike avait passé la nuit dans le coffre d'une voiture abandonnée. C'était encore l'un des endroits les plus surs et des plus faciles d'accès pour dormir sereinement par ces temps obscures. Emmitouflé dans une grosse couverture on passerait presque une bonne nuit, pour peu qu'on aime dormir en boule, les genoux pliés. Mais ce n'était pas vraiment le cas aujourd'hui. Il n'aurait pas dû boire cette bouteille d'eau déjà ouverte. L'erreur de débutant. C'était un coup de poker risqué et le pari n'avait pas été gagnant. Il grelottait de tout son être et ses boyaux semblaient se tordre sur eux-même. Il avait quand même eu le bon réflexe de se faire vomir dès les premiers symptômes, mais le mal était fait. Ça lui apprendra à faire confiance aux gens. "Servez-vous. Prenez ce dont vous avez besoin et laissez le reste". C'est ce que quelqu'un avait noté sur le carton laissé en évidence sur le comptoir de cette boutique dans lequel Mike avait prit la bouteille.
Il serrait les dents, se jurant que s'il s'en sortait, il ne referait plus la même erreur.

Juin 2018 / Seattle

Il avait remarqué ce léger mouvement de rideau à une fenêtre du quatrième étage de l'immeuble sur sa gauche de justesse. Il eut à peine le temps de se mettre à couvert derrière une fourgonnette que les balles commençaient déjà à pleuvoir autour de lui. Quelques secondes de plus et il aurait passé l'arme à gauche pour venir grossir les rangs de l'armée des morts. Quand le déluge de feu s’arrêta, probablement le temps que ses assaillants ne rechargent leurs armes, il ne se fit pas prier pour rester, et mit les voiles sans attendre. Il fonça vers la maison la plus proche et défonça la porte d'entrée d'un énorme coup d'épaule. Il la fit voler en éclat et se précipita en ligne droite vers la pièce la plus lointaine. Une rôdeuse, à un stade de décomposition bien avancé, lui barra le passage momentanément. D'un violent coup de marteau à la tempe, il lui explosa le crâne sans ménagement. Elle tomba raide morte, une deuxième fois si on peut dire, que Mike était déjà en train de briser la vitre du fond pour sortir. Balayant rapidement les bris de verre de son arme de fortune, il enjamba la fenêtre et se mit à courir vers la palissade du jardin. Il l'escalada et se laissa retomber de l'autre coté. Il ne savait pas qui étaient ses agresseurs, pillards, cannibales, gang, esclavagistes... mais il se passerait bien de les connaitre. Les présentations ne lui avaient guère plu. Des cinglés en tout genre, ils en avait croisé suffisamment depuis l'apocalypse pour comprendre qu'il devait prendre ses jambes à son cou et quitter cet endroit au plus vite...

Décembre 2020

Cela faisait presque un an que Mike avait rejoint les Remnants. Une solide communauté d'environ 400 âmes, installée sur une presqu’île à l'Est de Seattle. D'abord très méfiant lors des premiers contacts, il avait fini par leur accorder le bénéfice du doute au fil du temps. Pour l'instant il n'avait pas grand chose à leur reprocher. On dirait presque qu'ils étaient... normaux. La vie à leur coté avait des petits airs d'ancien monde. Les gens avaient un emploi, des logements, de la nourriture... et même des enfants. C'est quand même assez hallucinant de voir l'humanité continuer d'avancer après être passé si près de l'extinction. Franchement bravo aux survivants. Bâtir ce camp, l'entretenir, maintenir la sécurité de tous, il en a fallu des gens incroyables pour en arriver là. Mais il ne faut jamais se reposer sur ses acquis. C'était une leçon qu'ils avaient tous appris il y a 5 ans. La menace n'était jamais bien loin et ne prenait pas toujours l'aspect hideux des morts-vivants. Pas très loin du camp, une dangereuse secte commençait à faire parler d'elle. On disait même que la guerre était inévitable...

 


Mike passe le plus clair de son temps à l'atelier de mécanique des Remnants. Il adore passer sa journée les mains dans le cambouis pour tenter de rafistoler toutes sortes d'engins. Sans trop savoir pourquoi, il a cependant une petite préférence pour les moteurs. Il se régale quand il doit changer une courroie de distribution, inspecter les culasses, changer des soupapes... Il aime la belle mécanique à l'ancienne alors n'allez surtout pas lui parler de toutes ces bagnoles modernes avec leur électronique de partout, il vous enverrait balader.
Lorsqu'il fait une pause, le mécanicien se balance tranquillement sur un vieux rocking chair dans la cour, une bière à la main, à contempler les nuages tout en écoutant un vieux vinyle de musique classique sur un ancien tourne-disque...
Puis quand vient la nuit, et qu'il ne reste plus personne à l'atelier, il se fait une petite séance de musculation sans pression. Il a tout ce qu'il lui faut à portée de main, des poids en tout genre, une barre pour faire des tractions, un coin pour faire des pompes ou des abdos... Il tient à se maintenir en forme autant que possible s'il a de quoi se remplir correctement l'estomac après.
   


   
time to met the devil

   
• Pseudo (sur internet) : Aucun
   • Âge irl : Entre 16 et 96 ans
   • Présence : Le weekend
   • Personnage : Inventé [x] / scénario/prédef [  ]
   • Comment avez-vous découvert le forum ? Top 50 Rpg
   • Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? Thème post-apocalyptique, design somptueux, communauté active
   • Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum Oui [  ] / Non [ x ]
   • Crédits (avatar et gifs) Google, GIMP

   • Code du règlement HE WHO SAT ON IT HAD THE NAME DEATH
   

   fiche (c) langouste.


Revenir en haut Aller en bas Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Envoyer l'e-mail
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 21:40

Bienvenue dans le coin, et bonne rédaction ! Mike Miller 1342238320
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 21:42

Bienvenue à bord Mike et bonne rédaction ! :smile24:

N'hésite pas si tu as des questions ! o/



bienvenue sur le forum !


Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 21:55

Bienvenue Mike !


On my skin
Witness Marks


Jacob E. Ross
Jacob E. Ross
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 22:09

Hello à toi !

Bienvenue et bonne rédaction Wink
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Jeu 28 Jan 2021 - 22:24

Bienvenue par ici Mike, bonne rédac à toi ! Wink


Freedom
IN MY HEAD
A SOUL ON FIRE AND A WILL TO LIVE

Elliot Müller
Elliot Müller
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Ven 29 Jan 2021 - 8:55

Bienvenue Smile
Chris Hemsworth :smile13:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mike Miller

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum