-45%
Le deal à ne pas rater :
SEB Batterie de cuisine 20 pieces compact inox induction
119.99 € 219.99 €
Voir le deal

+2
Cole Quinto
Tori H. Watanabe-Hayworth
6 participants

Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 19:12

Arthur
Warren

WHO AM I
- Informations personnage -
Nom : Warren
Prénom(s) : Arthur
Âge : 50 ans
Date de naissance : 15 Janvier 1970
Lieu de naissance : Miami en Floride
Nationalité : Américain
Groupe : Expendables
Ancien métier : Béret vert dans les Forces Spéciales de l'US Army. Officier Capitaine.
Célébrité : Robert Downey Jr.
- Défauts -
Acerbe
Irascible
Paranoïaque
Renfermé
Misanthrope
- Qualités -
Indulgent
Flegmatique
Généreux
Honnête
Déterminé

WHAT'S IN MY HEAD

- Psychologie du personnage -


Arthur ne s’est jamais embarrassé des détails, toujours franc, toujours pragmatique, il va droit au but et se concentre sur l’essentiel. On pourrait dire qu’il est l’inverse de l’esprit cartésien bien que méthodique dans sa façon de faire les choses grâce à son entrainement militaire : dès l’enfance, il a toujours manqué de rigueur et n’a jamais été au fond des choses en essayant de ne rien omettre. Se contenter de juger la couverture lui a souvent valu des mauvaises surprises et de nombreux reproches, mais quand on est aussi obtus et étroit d’esprit que lui on ne se refait pas.

Le peu de diplomatie qui subsistait en lui a disparu depuis l’épidémie, jusqu’à en devenir profondément antipathique et acerbe. Lorsque courtoisie et bienséance étaient encore des mots qui signifiaient quelque chose, Arthur évitait le sarcasme. Aujourd’hui, il ne cherche même plus à ménager ses interlocuteurs. Flirtant avec les frontières de la misanthropie, son intolérance ne concerne plus seulement des idées politiques, des opinions ou des valeurs différentes, mais une indifférence voir parfois un mépris pour tout ce qui n'est pas américain. Ne parlons même pas des communistes, sur lesquels il tire à vue. Reagan est son président préféré.

Paranoïaque, il l’a toujours été et le sera toujours. A son niveau ce n’est probablement pas de l’ordre psychiatrique car Arthur n’en devient pas spécialement violent, mais il nourrit une constante méfiance vis-à-vis de tout : rendu renfermé et irascible par des années de solitudes. Cela peut être tout à fait rationnel et justifié ou pas du tout. Il n’est pas rare qu’Arthur peste contre la météo en pensant sincèrement que la nature est contre lui. Un sourire un peu de travers ? On se moque de lui. Tourner à gauche puis à droite comme lui ? Suivit. C’est à cause de sa manie de ne faire confiance à personne qu’Arthur n’a jamais su entamer une relation amoureuse saine.

Servir dans les Forces Spéciales l'avait rendu plus empathique et plus sociable, mais seulement avec des frères d'armes. Au contraire, suite aux missions et aux morts, dans la vie civile Arthur était devenu encore plus pire qu'il ne l'était. Sa confiance ne va qu'aux anciens soldats.

Déterminé, ça on peut le dire. Arthur, c’est quelqu’un qui surmonte les difficultés au lieu d’abandonner, c’est quelqu’un de combatif qui ne fuit pas face au danger. Des qualités peu surprenantes pour un ancien tireur d’élite des forces spéciales. Face à un entraînement extrêmement dur et des conditions éprouvantes cet homme n’a jamais rien lâché. Plus que jamais déterminé, si Arthur est un Traveler, c’est parce que même après cinq longues années il continue de rechercher sa fille qui devrait être adolescente maintenant.

Depuis l'apocalypse, les survivants peuvent au moins compter sur un homme de principes et de valeurs. La dureté des temps n'enlève rien à la générosité dont sait faire preuve Arthur. Même s'il n'a pas grand chose à cause de sa vie en solitaire, il n'hésite pas à sacrifier ce peu pour venir en aide à un américain dans le besoin. Quand Arthur entend "dans le besoin", ça ne veut pas dire passer des munitions à un type qui a dix boites de conserves dans son sac - cela veut dire partager en deux son biscuit pour que le plus démuni ne meurt pas de faim.

En soit, l’apocalypse n’a pas changé ses valeurs et principes : honnête parce que l’inverse serait une preuve de faiblesse. Pour Arthur, mentir et ne pas assumer, c’est une forme de lâcheté et il déteste ça. Il a toujours été droit et est resté droit malgré un monde qui part totalement en couilles. Venant d’un métier particulièrement violent et ayant déjà tué tout en étant confronté à l’instinct de survie, ce n’était pas une nouveauté pour lui. Avant, il ressentait l’adrénaline, il avait peur et tremblait parfois en tenant son arme de précision. C’est avec un certain flegme qu’Arthur envisage les choses maintenant. Pointer sa lunette vers un rôdeur ça ne lui fait plus rien.

Attention, si l’apocalypse ne l’a pas changé fondamentalement et en profondeur, en surface Arthur est un tout autre homme depuis cinq ans. Néanmoins, son sens du devoir ne l'a jamais quitté et en tant que soldat, il continue d'éliminer les morts-vivants pour débarrasser le pays des infectés. De plus, il tente d'apporter son aide aux américains, d'en sauver le plus possible. Même si le pays est effondré, il continue désespérément de servir. "De oppresso liber" reste sa devise. La liberté avant tout.

WHAT AM I MADE OF

- Physique / équipement -

→Plus grand et plus costaud que la moyenne, Arthur en impose même s’il a perdu de sa splendeur d’antan lorsqu’il était dans les forces spéciales : l’homme a pris des rides, du poids et a perdu en muscles, mesurant 1m81 pour 79 kg. Toutefois, malgré les cinquante années qui sont derrière lui, il tient une solide forme, une bonne endurance et un corps bien sculpté. Sa vue est toujours aussi parfaite que dans sa jeunesse, ce qui fait de lui un tireur tout aussi habile qu’à la fin des années 90.

Lors d’une mission en Afghanistan en 2007 qui a mal tournée, son camarade et meilleur ami est mort tandis que lui a survécu de peu après avoir reçu deux balles dans le torse et une dans le bras gauche. Trois cicatrices parmi d’autres qui lui rappellent le temps où il était un combattant pour l’Amérique. Pas de touages ni de piercings.

Pas de problèmes de santé ou physique particuliers, Arthur est en relativement bonne condition pour son âge, malgré quelques carences en alimentation, mais c’est le cas de tout le monde, non ? Les aliments ne sont plus aussi abondants qu’autrefois et c’est très difficile de maintenir un taux de vitamines stable quand on survit en solitaire. Il manque un peu d’énergie et sent qu’il lui faut plus de temps pour se remettre d’efforts physiques considérables. Quelques maux de dos et parfois des douleurs au genou gauche.

Armes (4kg)
HK416 viseur holographique, 5,56mm (fusil d’assaut automatique) 30 coups/300m 25 balles
Beretta 92, 9mm (Arme de poing semi-automatique) 15 coups + 1 chambre 9 balles

Il s'agit de ses deux armes de service qu'il utilisait quand l'épidémie a commencé.
Arthur n'a jamais confié ou perdu son HK, considérant cette arme comme l'une des plus fiables et des meilleurs de ce qui se faisait avant la crise. Son attachement à son arme est presque physique, et comme il chantait durant l'entraînement : "Moi les filles j'en suis pas dingue, ma seule amie c'est mon flingue !"


- Veste en jean (4 poches)
Boîte à cigares cubains (3/6 cigares)
Lunettes de soleil
Boussole

Les cigares cubains sont comme les bons vins. Plus ils vieillissent, meilleurs ils sont. Ces cigares lui appartenaient déjà avant l'épidémie et il en fume un pour les grandes occasions. En cinq années de survie, Arthur n'en a fumé que trois.
Il a trouvé les lunettes de soleil dans un magasin d'optique au cours de ses nombreuses excursions. Le verre de gauche est un peu rayé.
La boussole a été trouvée dans la maison d'un survivaliste.


- Pantalon + ceinture (4 poches + étui à couteau à la ceinture)
Couteau Bowie (collector)
Briquet

A reçu son couteau Bowie lors de sa promotion en tant qu'officier au grade de Capitaine de l'US Army, cadeau de la part de ses frères d'armes bérets verts. Il en rêvait depuis longtemps et il adore son couteau. Son HK, ses cigares et son couteau, ce sont les 3 objets dont il ne se sépare jamais, même pour dormir.
Il a récemment trouvé le briquet sur le cadavre en décomposition d'une femme, dans un wall mart.


- Sac à dos militaire (30kg max)
Jumelles
Carte de l’état de Washington
Bic 4 couleurs (1x)
Carnet rouge en cuir
Compas (1x)
Rapporteur (1x)
Gourde (2L eau)
Rations militaires (2 jours)
Corde (5m)
Drapeau Américain
Gameboy color + cassette pokémon version rouge
Piles (0/-)
Munitions de rechange (1 chargeur 5,56mm (30/30) et 1 chargeur 9mm (15/15))

Quand tout est parti en couilles et que les camps de réfugiés à Seattle sont tombés, Arthur a dirigé quelques-uns de ses hommes avec des civils pour former un petit groupe de survivants. Le sac à dos appartenait au soldat Cameron, un jeune homme de 23 ans qui venait de s'engager quelques semaines avant l'épidémie. Il cherchait des traces de son frère et de sa mère. Quand Cameron est mort, Arthur a récupéré le sac et quelques affaires. Il a récupéré en même temps le drapeau américain, la carte de l'état et les jumelles. Il a trouvé la plupart de ses affaires de survie ici et là en faisant de la récup'.

Pour se réapprovisionner en rations et en munitions, Arthur passe par le No Man's Land depuis l'été 2019. Il y a peu, poursuivit par des rôdeurs, Arthur s'est réfugié dans une petite boutique de musique. Il y est resté deux jours et a eu le plaisir de trouver dans la cave un tourne-disque à piles, portable, ainsi que des vinyles AC/DC et des piles. Le tout en bon état. Il a échangé le pack contre des munitions et des rations.

La gameboy et la cassette de jeu, il les as trouvé dans les affaires d'un jeune garçon deux ans après l'apocalypse, lorsqu'il est revenu au camp de Seattle par nostalgie. Il a découvert le garçon à l'état de squelette dans une tente. Arthur espère bien retrouver des piles pour continuer sa partie sur Pokémon. Il aimerait bien faire évoluer son reptincel en dracaufeu et obtenir le quatrième badge.


HEAR MY STORY


Janvier 1970 / Miami : Naissance de Arthur Warren. Ses parents sont Cole Warren et Amanda Warren. Cole est un soldat des Forces Spéciales et Amanda est infirmière. C'est dans une famille modeste-aisée qu'il évolue.

Octobre 1973 à juin 1975 / Seattle : Maternelle (3-5 ans) Le trio doit déménager parce que Cole est muté à Seattle. Ils y achètent une maison.

Juin 1975 à juin 1981 / Seattle : Ecole élémentaire (5-11 ans) Rien de particulier à cet âge là. C'est un gamin turbulent comme beaucoup d'autres, il joue et fait des bêtises, il pousse parfois des cris contre sa mère qui doit quasiment l'élever seule. Quand le paternel est là, Arthur se ramasse une claque ou deux, ce qui le calme assez vite et bien.

1981 à 1984 / Seattle : Middle School (11-14 ans) Arthur est un élève normal. Il n'est pas victime d'harcèlement et n'harcèle pas. Pas de soucis du côté de l'école. Il fait du football sur le côté et préfère jouer dehors plutôt qu'étudier. A l'époque, les professeurs étaient stricts, Arthur se discipline donc très tôt et évolue dans une institution chrétienne.

29 Mars 1986 / Seattle : Mort de son père en service. Ce dernier est enterré avec les honneurs. Son père était son modèle et son héro. Arthur va faire une dépression et c'est sa rencontre avec Penny qui va l'en sortir. Plus que jamais depuis la mort de son père, son rêve est d'intégrer les bérets verts tout comme son père avant lui.

1984 à 1988 / Seattle : High School (14-18 ans). Arthur y rencontre Penny. Très vite, ils sont amoureux et cette femme qui est sa première petite amie, jamais il ne rompra avec. Ils font leurs quatre années ensemble et sont des bons élèves, même si Arthur est moins bon. Globalement, Penny est une bonne littéraire et Arthur un bon matheux.

23 Aout 1988 / West-Point : Début de son bachelor en science dans l'académie militaire de West-Point dans l'état de New-York (la plus prestigieuse). Normalement une académie pour riches, Arthur y est mal vu, mais a pu rentrer car les enfants qui ont un parent militaire sont privilégiés en admission, encore plus si celui-ci meurt en service.  C'est là qu'il rencontre Ramirez, un américain hispanique, qui va devenir son meilleur ami et qui s'enrôlera dans les bérets verts avec lui. Tous deux s'entraident et vont donner le meilleur d'eux-mêmes pour réussir même si c'est très compliqué.

23 juin 1992 / West-Point : Diplômé de l'académie de West-Point.

1992 à 1995 / Seattle : Sert pendant trois ans en tant que sous-officier. La plupart du temps Arthur est dans un camp militaire de Seattle ou bien chez lui. Ce sont les trois années les plus calme de sa vie. Il se fiance à Penny et emménagent tous les deux dans une belle maison d'un quartier résidentiel grâce à son salaire d'officier et au salaire d'avocate de Penny.

1995 / Seattle : Postule en 1995 pour les bérets verts. Passe les épreuves d'admission la même année. Il est soumit à des épreuves très rudes qui comprennent de la survie. Pendant six mois, il ne dort que trois heures par jour, court plusieurs kilomètres tous les matins, doit prendre son bain dans une glacée et bien d'autres joyeusetés. Le but de cet entraînement vise à s'assurer que le postulant à le mental nécessaire pour servir dans les forces spéciales

1995 à 2001 / Fort Bragg - Seattle : Sert l'US Army dans les Bérets Verts et est formé aux techniques de guérillas, aux actions de commandos, de reconnaissance et de contre-terrorisme. Il subit un entrainement intensif pour garder une forme olympique et participé à des jeux de guerre (entrainement en situation la plus réelle possible) tous les mois avec son escouade pour garder la cohésion. Il fait son service au sein de la 3ème dans le théâtre d'opération central.

4 Mai 2001 / Seattle : Mariage à Seattle avec Penny Donovan, celle qui deviendra sa femme. Penny et Arthur organisent une grande fête et tous les frères d'armes d'Arthur y sont. Quelques jours avant, il fête son enterrement de vie de garçon avec son meilleur ami, Ramirez, à Las Vegas. C'est l'un des plus beaux jours de sa vie ! (L'enterrement de vie de garçon, pas le mariage..)

26 Septembre 2005 : Naissance de sa fille Orphane. Il a choisit ce nom par rapport à la première femme qui rejoint le corps des Marines. Il est un père absent pour sa fille, mais il fait ce qu'il peut et la couvre d'amour lorsqu'il rentre à la maison.

11 septembre 2001 à 17 décembre 2007 / Afghanistan - Seattle : Suite à l'attentat sur les tours jumelles, Arthur est envoyé en Afghanistan pour y faire la guerre en tant que béret vert. Pendant 6 ans, il réalise 47 missions commandos dans le pays et navigue entre son devoir et ses permissions pour rentrer chez lui. Quand il est blessé grièvement le 17 décembre lors d'une mission de reconnaissance qui tourne mal, il quitte la Special Force, reçoit une récompense, et est promut Capitaine. A partir de là, suite à la mort de son meilleur ami juste devant lui, il se met à consulter une psychologue.

Décembre 2007 à septembre 2015 / Seattle : Commande une compagnie de la Garde Nationale en tant que Capitaine. Arthur et ses hommes ont étés envoyés pour protéger l'hôpital spécialisé durant les premiers jours de l'épidémie. D'autres hommes et officiers plus gradés ont étés envoyés sur place, il n'était pas décisionnaire. Il est donc parmi les premiers a avoir étés au courant de la gravité de la situation.


11 au 13 Octobre 2015 / Seattle : Arthur est envoyé en mission. Lorsqu’il arrive sur place, l’homme est stupéfait : c’est la première fois qu’il voit un mort se relever, observation faites derrière une vitre blindée. Il n’avait été informé de rien jusqu’alors. La mission en question ? Etablir un périmètre de sécurité autour de l’hôpital, ne laisser y entrer aucun civil, protéger les scientifiques qui y étudient la nouvelle maladie et s’assurer que les sujets ne s’échappent du bâtiment. Il est sous le commandement du Colonel Dawson et est affecté plus particulièrement à la protection des scientifiques.

Le premier jour tout se passait bien, tout le monde respectait les protocoles et les blouses blanches autopsiaient les corps tout en faisant des prélèvements pour découvrir ce qui causait la maladie. La nuit, l’hôpital tient plus de l’horreur que du centre d’expérimentation – les grognements sont audibles jusque dans la chambre des soldats. Arthur dort avec son flingue. Pendant sa nuit, il fait tilt et comprend que les sujets qu’il doit surveiller ne sont pas isolés. Il fait le lien avec les autres incidents et se doute du caractère national de l’épidémie. Il veut sonner à sa mère, sa femme et sa fille, il veut prévenir sa famille du danger, mais il ne peut pas à cause du caractère secret de sa mission. Il reste dans le silence malgré lui.

Le deuxième jour, Arthur est réveillé par des tirs après avoir dormi quatre heures. Un scientifique a été mordu le matin. C’est la panique générale durant une trentaine de minutes, mais la situation revient sous contrôle. Une heure plus tard, Arthur perd deux soldats qui surveillaient une des salles d’expériences. Les trois scientifiques et les deux soldats présents tombent mordus. Arthur et trois de ses hommes sont envoyés pour nettoyer la zone. Ils entrent dans la salle et tirent en rafale sur les morts-vivants qui continuent leurs courses sans craindre les balles. L’un de ses soldats est mordus à la gorge, Arthur est renversé par terre et dégaine son pistolet, il colle une balle dans la tête du monstre qui s’écroule. Le Capitaine, perspicace, comprend tout de suite qu’il faut viser la tête : mais ses alliés sont tombés. Il est seul face à cinq zombies. L’homme bascule une table de chirurgie pour se protéger et tir plusieurs fois avec son pistolet, vidant son chargeur. Il dégomme deux morts. Durant l'affrontement, un ciseau lui tombe dessus et lui perfore le bas du ventre, Arthur est blessé. In extremis, de l’aide arrive et ses alliés se chargent des trois derniers infectés. Arthur a du sang sur ses vêtements et sur son visage, par précaution on le désarme et il est envoyé dans une chambre de confinement où il est étudié par deux scientifiques. On lui fait des prises de sang et on l’observe pour voir s’il se transforme. Il y est également soigné.

Le troisième jour, Arthur est enfermé dans une chambre de confinement alors que l’hôpital est en train de tomber, il ne sait pas comment ça a pu déborder aussi vite et aussi subitement. En tous cas, la nuit du soldat a été très courte, il fait des cauchemars et revoit la tête des cannibales qui essaient d’en faire un repas. Il défonce la porte de sa chambre et récupère un pistolet sur le cadavre d’un soldat, cadavre qui se relève et qui essaie de le mordre. Arthur défonce le crâne du jeune homme à coup de crosse de pistolet. Il arriver à se frayer un chemin pour sortir. Là-bas, il rejoint le Colonel Dawson pour établir un nouveau périmètre. Aucun infecté ne doit s’échapper. L'ex béret vert et les soldats tirent à vue : civils et infectés sont tués. Ensuite, ils rentrent dans le bâtiment pour s’assurer que plus rien ne respire à l’intérieur. Les pertes sont lourdes et plusieurs cas ont tout de même réussit à s’échapper.

14 octobre 2015 / Seattle : Son premier objectif est de retourner chez lui pour prévenir sa famille. Arthur sonne à sa mère pour lui dire de faire le trajet en voiture et de venir à la maison. Même s’il fait confiance à l’état et aux forces de l’ordre, même si c’est un soldat, ces derniers jours il a subi plusieurs événements traumatiques qui font qu’il est pris de panique (déjà paranoïaque de base) Arthur pense que c’est un coup des communistes pour prendre le pouvoir. Il ordonne à sa fille de ne plus aller à l’école et oblige sa femme à aller faire des courses au Wall Mart pour récupérer des vivres, ainsi que d’aller au Gun’sband (magasin d’arme pas loin de chez lui) et d’acheter des armes et des munitions. Il va même chercher de l’argent sur son compte épargne pour payer médicaments, vivres, munitions en suffisance. Pendant ce temps, Arthur sécurise la maison dans la mesure du possible. Une fois sa famille réunie chez lui, armés et ayant assez de vivres pour un mois, il retourne auprès de son Colonel pour être affecté à une nouvelle mission et servir son pays.

15 octobre au 19 octobre 2015 / Seattle : En tant que soldat dans la garde nationale, Arthur doit surveiller les zones de confinements. L’autre devient son ennemi. Arthur se méfie même de son ombre. Il est à cran. Il a la gâchette facile et tire sur un civil qui n’était pas infecté le 17 octobre. L’homme insistait un peu trop pour qu’on le laisse passer voir sa femme. La mort de cet homme crée la colère de la foule, ça dégénère en émeute. Les soldats tirent, les morts se relèvent, les zones de confinements tombent une à une.

A partir du 19 octobre 2015 / Seattle - Camp Foxtrot : Le Colonel Dawson, le Capitaine Warren et leurs hommes sont envoyés dans un aéroport, chargés de le sécuriser les lieux ils s’assurent que les infectés soient tous bien morts en fouillant pièce par pièce. Ils mettent en place une zone de sécurité autour de l’aéroport et avec le matériel, créent une zone de refuge pour les civils. Arthur Warren emmène sa famille dans le camp. Dawson est le chef du camp et Warren est le second. Ensemble, ils ont pour ordre de s’assurer que le camp ne tombe pas.



RACONTEZ ICI A QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE DE VOTRE PERSONNAGE AUJOURD'HUI. S'IL EST DANS UN CAMP, COMMENT PARTICIPE-T-IL A LA VIE COMMUNE ? QUELLE EST SA RELATION AVEC L'AUTORITÉ ? S'IL EST TRAVELER, QUELLES SONT SES HABITUDES AU JOUR LE JOUR ? ETC...


Time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : ÉCRIRE ICI
• Âge irl : ÉCRIRE ICI
• Présence : ÉCRIRE ICI
• Personnage : Inventé [ ] / scénario/prédef [ ]
• Code du règlement : ÉCRIRE ICI

• Comment avez-vous découvert le forum ? :
ÉCRIRE ICI
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? :
ÉCRIRE ICI
• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum : Oui [X]]
• Crédits (avatar et gifs) :
ÉCRIRE ICI



passeport :
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 19:13

Bienvenue Arthur !



Us against them
ANAPHORE
Tori H. Watanabe-Hayworth
Tori H. Watanabe-Hayworth
Inglorious Fuckers
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 19:18

Bienvenue parmi nous ! Hâte d'en savoir plus sur Anthony. Arthur Warren [En cours] 2451098191
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 19:21


Bienvenue parmis nous mister !


You will learn
It's not our precious virus that makes you, it's not who you kill or who you screw... It's the heartbreaks... The bigger... The better... and I know better than any of us.
Cole Quinto
Cole Quinto
The Nomads
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 21:04

Merci à vous
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 21:21

Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche ! Arthur Warren [En cours] 2736068674
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Sam 28 Nov 2020 - 21:56

Salut à toi Arthur !



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !


N'hésite pas si tu as une question Wink
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Arthur Warren [En cours]

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum