Le Deal du moment :
Jeux, jouets et Lego : le deuxième à ...
Voir le deal

5 participants

Izzie Adams

Jeu 19 Nov 2020 - 23:51

Izzie
ADAMS

WHO AM I
- Informations personnage -
Nom : Adams
Prénom(s) : Izzie
Âge : 19 ans
Date de naissance : 20/10/2001
Lieu de naissance : Kingston
Nationalité : Américaine
Groupe : The heaven
Ancien métier : Écolière
Célébrité : Maisie Williams
- Défauts -
Anxieuse
Sensible
Peu confiance en elle
Naïve
Téméraire
Lunatique
- Qualités -
Maline
Observatrice
Empathique
Serviable
Curieuse
Créative

WHAT'S IN MY HEAD

- Psychologie du personnage -


L'épidémie a commencé quand elle n'était qu'adolescente. Izzie n'avait que quatorze ans, c'est l'âge où l'ont commence à se découvrir, et à commencer à se faire des amis. Au début, la jeune Izzie commençait à s'affirmer. Elle vivait un conflit intérieur dont elle ne parlait jamais. Dû à des traumatismes depuis son enfance. Très jeune, elle fit protégée par son grand frère. Pendant l'enfance, c'était une petite fille peureuse, hypersensible, craintive. Elle n'osait mettre les pieds dehors, elle voulait toujours être accompagnée. Dès que la petite fille eu neuf ans, Izzie se métamorphosa. Comme un déclique elle devint peu à peu casse-cou, téméraire et curieuse, comme si elle souhaitait rattraper tout ce qu'elle n'avait pas pu faire avant. Elle voulait de son âge, voir le monde extérieur et tout ce qu'il pouvait cacher. Contrairement à son frère, il s'agissait du rayon de soleil de la famille.

Pour autant, Izzie n'était pas bavarde, et aimait animer l'ambiance de la famille comme elle le pouvait. C'était sa manière à elle de défense pour pallier à ses angoisses permanentes et son manque de confiance en elle. Sa créativité parvenait à canaliser ses peurs et ses états d'âme d'enfant. Tout cela était dû au départ de son père du domicile familiale, ce père qui maltraitait sa famille. Joey avait toujours tout fait pour protéger sa sœur cadette, quitte à prendre les coups à sa place. Elle s'en voulait intérieurement quand c'était lui qui prenait à chaque fois, ça lui faisait énormément de peine.

Quand la brune atteignit le seuil de l'adolescence, elle commença à s'affirmer par rapport à ce trait de caractère, ignorant toujours pourquoi son père avait disparu et l'oubliant peu à peu au fil des années. Elle devenait très observatrice par rapport à tout ce qui pouvait se passer autour d'elle, mais aussi maline, Izzie arrivait à cerner les gens et à les mettre à l'aise. Elle pouvait savoir en qui elle pouvait avoir confiance, comme en qui elle ne le pouvait pas.
Elle a petit à petit appris à se sociabiliser, à trouver agréable la rencontre de nouvelles personnes et à essayer de se mettre en avant. Izzie n'a jamais parlé, de nature très empathique et pleine de compassion, voir un peu naïve, la jeune adolescente avait tendance à s'oublier face aux soucis d'autrui. Elle a toujours tendance à aider les autres en premier, plutôt qu'elle.

Lorsqu'elle prit de l'âge, l'épidémie se multiplia dans tout les pays du monde, et son caractère anxieux et introverti d'Izzie ressorti : la petite fille craintive qu'elle était refaisait peu à peu surface, surtout les premières années. Izzie n'eut envie de vivre pleinement son adolescence qu'en 2017, après que leur nouveau groupe, constitué d'étudiants pour la plupart, lui ait permis de s'épanouir pleinement.
Izzie, est toujours influençable, elle se soucie énormément de ce qu'on peut penser d'elle et essaye même de devenir ce qu'elle n'est pas pour faire plaisir aux autres : capable, digne de confiance et surtout ingénieuse. Des compliments et remarques qui arrivaient, petit à petit, à lui faire gagner un peu plus d'estime de soi, ce qui n'était pas une chose aisée.

WHAT AM I MADE OF

- Physique / équipement -


Physiquement, elle est brune comme son frère Joey, elle a les yeux marron. Izzie s'attache toujours les cheveux par peur qu'on l'agrippe et qu'on l'a tire par l'arrière, elle essayait de se couper les cheveux le plus court possible. La jeune fille à une petite tête ronde, elle est petite, elle très est fine, et à garder un corps fin suite aux années passées à l'extérieur. Sa petite taille et sa maigreur lui a porté chance pour passer dans les petits endroits, elle peut se faufiler partout, elle est légère, quand elle marche on ne l'entends pas. Tout ce qu'elle porte, Izzie les as trouvés dans un magasin où toute les vitrines étaient complétement brisées. Elle porte un jean noir, des chaussures assez solide verte foncée tirant sur le noir, elle porte généralement un pull et une veste kaki qu'elle a réparée depuis l'incident du chien. Elle un sac à dos noir, dans lequel se trouve une lampe torche, plusieurs cartes, et des encas ainsi qu'une gourde d'eau en fer.

Pendant le temps qu'Izzie a dû survivre seule, elle a subi de nombreuses blessures, notamment au début de l'épidémie avant de réaliser comment tout fonctionne.

Il y a plusieurs années, Izzie a réussi à trouver un pot dans un vieux camp abandonné qui semblait avoir été détruit par des voleurs, tout semblait ne plus y avait personne depuis bien longtemps ici. Même si celui-ci avait été bien fouillé, elle trouva cependant une boîte de conserve et elle était encore en bon état et elle était prête à être dégusté.. Tout avait été détruit et la seule chose qui était encore en vie était ce chien qui était affamée. Izzie s'est par la suite rendue dans un coin très calme avec le chien qui la suivait depuis tout à l'heure. Quand elle ouvrit la boîte avec le tournevis trouvé un peu plus tôt au même endroit, elle regarda le chien avec peine qui pleurait pour en avoir également. Le cœur fragile, elle éprouva une grande peine, et lui en donna un peu, mais ce n'était pas suffisant pour la bête qui ne demandait qu'une chose: tout avoir pour lui. Le chien l'a attaquée et l'a mordue en lui déchirant la manche. veste kaki. La morsure l'a fait laisser tomber la boîte et le chien a mangé le reste. La jeune fille, qui a décidé de partir blessée, n'a pas eu le choix, la nourriture avait été dévoré, et elle préférait partir avant que cet bête ne la morde encore. Depuis des traces de crocs de chien sur le bas de sa main, ce qui lui a posée d'énorme problème auprès d'autre survivants qu'elle a croiser car ils pensaient qu'elle était infectée.

Izzy choisit toujours la discrétion, elle utilise son tournevis, et des planches de bois qu'elle peut trouver dans les vieux bâtiments détruit, elle n'utilise plus d'arme à feu suite à une mauvaise expérience. Le bruit attire les rôdeurs, et des survivants, et c'est ce qu'elle veut éviter au maximum. Dans son sac, il y a de quoi subvenir en cas de danger. Elle a également une arme à feu qu'elle n'utilise jamais, elle le garde juste pour bluffer si des survivants l'embête, elle ne sait pas l'utiliser, et n'a jamais réussit à comprendre cet engin.

HEAR MY STORY



C'est le 20 octobre 2001 qu'apparût la plus jeune Adams. Izzie est le deuxième enfant de la famille Adams. Cadette, elle est la sœur de Joey. Bébé et pendant tout le long de son enfance, son grand frère à toujours prit soin d'elle. C'était d'ailleurs le seul qui le faisait, leur parents ne leur ont pas donné la plus des enfances, leur père les frappait pour n'importe qu'elle raison, et il arrivait très souvent que Joey se mettait entre les deux pour prendre à sa place. Petite, elle ne comprenait pas pourquoi il faisait ça, pourtant, elle avait toujours été une petite fille gentille, qui ne bougeait pas, et qui attendait que les crises de son père s'arrête. Secrètement, elle espérait qu'un jour tout s'arrêterait et qu'il serait le père dont elle aurait toujours eu envie, un vrai père. Elle savait au fond d'elle que ça n'arriverait pas, et que même si elle en parlait, Joey ne comprendrait pas. Malgré son jeune âge, elle voulait tout de même espérer là-dessus. Malgré ça, et tout les cas, Izzie voulait un père, elle avait besoin d'un paternel, et Joey l'avait bien remarqué. Elle décida de se tourner vers celui-ci, le seul en qui elle a confiance, c'est son pilier, sans lui, elle serait totalement perdue. Izzie aime son frère plus que tout au monde, elle marche d'ailleurs sur ses pas durant toute son enfance, le voyant comme un modèle en vieillissant. La brune souhaite être comme lui plus tard, c'est ce qu'elle avait à l'école, quand sa maîtresse demandait ce qu'ils voudraient être plus tard, elle disait "être comme mon frère". Bien sur elle ne devait pas comprendre, personne n'était réellement au courant de cette situation. Joey la protégeait énormément, il lui bouchait les oreilles quand leur parents se disputait, ou il lui disait d'aller se cacher dans le placard de la chambre.

La souffrance s'arrêta lorsque leur père décida de quitter la région, en abandonnant sa famille. Les trois membres de la famille restèrent dans l'incompréhension pendant quelques mois : Susan leur mère avait fait le tour de tous les hôpitaux de la région, avait même fait appel à la police. Philip Adamsn son père, avait disparu en laissant dans la maison toutes ses affaires. En réalité Philip était en réalité parti pour que sa famille n'assiste pas à son décès, il était atteint d'un cancer et avait fuit chez un ami d'enfance dans la ville d'Everett. Susan fut prévenue par les autorités seulement après son décès, un peu moins d'un an après sa disparition. Leur mère avoua la vérité plus tard.

Malgré la situation à la maison, Izzie aimait l'école, c'était le seul endroit où elle se sentait respiré et vivre sans état de stress. Elle pouvait apprendre ce que les professeurs leur enseignait, elle savait que si elle n'avait pas comprit, elle pourrait toujours aller voir Joey pour l'aider. La brune avait beaucoup de mal a sociabiliser avec les autres enfants de son âge, elle ne voulait pas faire d'effort, même si elle avait les capacités de le faire. Grande timide, elle n'osait approcher les autres enfants de près, par peur qu'on la rejette ou qu'on se moque d'elle à cause de ses vêtements ou de sa coiffure. C'est pour ça qu'elle préférait rester seule, en cours de récréation, elle était assise sur le banc et elle regardait les autres jouer ensemble, elle aurait tant aimer jouer avec eux. A 8 ans, elle éprouvait déjà le besoin de se faire accepter, même si elle n'y arrivait pas.

Vers l'âge de 13 ans, Izzie, oubliait peu à peu les malheureux évènement qui se passait sous son toit, et commença à devenir une nouvelle personne, c'était aussi grâce à son grand frère, qu'il l'aidait d'avantage à prendre su elle. Izzie était si reconnaissante envers lui, que pouvait-elle demander de plus de Joey ? Izzie redevenait l'enfant qu'elle avait toujours souhaité, elle réussissait à se faire des amies, elle osait alors voir les autres de son âge pour leur parler de tout et de n'importe quoi, soudainement, la jeune fille était devenue une autre jeune fille, et ça lui faisait énormément plaisir. Dès l'adolescence, Izzie souhaitait voir tout ce que pouvait apporter les gens, et le monde en général, elle n'avait qu'une hâte, profiter de sa vie, et oublier la peine qu'elle subissait étant petite.

Jusqu'à ce que l'épidémie arrive une petite année plus tard.



Octobre - 2015 KINGSTON →  Le monde avait basculé, le chaos était devenu planétaire. Quand l'épidémie commença, Izzie était avec sa mère, elle était venue la chercher dans sa chambre en prenant les valises dans ses mains.

"Prends des habits on s'en va !"
"On s'en va ? Où ?"
"Dépêche-toi Izzie !"

La jeune fille s'était exécutée et avait prit des vêtements dans son armoire, sa mère lui emmena rapidement une valise, elle s'était aussi dépêché d'aller dans la chambre de Joey pour lui prendre des affaires. Rapidement, elle prit sa main et la tira avec elle jusqu'à la voiture, elle semblait stressée, Izzie regardait tout les voisins s'affoler et prendre aussi leur bagage, c'est la où sa mère lui expliqua. Sa mère conduisit jusqu'à l'école de Joey, elle le regarda les yeux humide. Ne savant pas ce qu'il allait arriver. La jeune fille était apeurée et ne comprenait pas ce qu'il se passait, tout ce qu'ils racontaient à la radio était effrayant et lui avait donné des cauchemars. Izzie regardait toute ces personnes qui était sur le bord de la route et qui avait opté par la marche, certain avec des bagages monstres comme d'autre qui n'avait absolument rien. Tout le monde voulait quitter le pays en pensant que le virus ne s'était pas répandue ailleurs, tout le monde à commencer à prendre leur voiture et à se rendre à l'autoroute, mais ça n'a rien empêché ce qui devait arriver.

Rapidement, les trois avaient compris qu'une fois mort, ils revenaient à la vie, ils étaient agressifs, ne répondaient pas quand on leur parlait et n'essayait qu'une chose : pouvoir manger leur chair. Il avait fallu un certain avant de comprendre qu'il fallait viser la tête, et non pas ailleurs. Atteindre leur tête arrêtait tout activité cérébrales, comme le disait d'autres survivants qui eux semblaient déjà beaucoup s'y connaître comparés aux Adams. Mais elle préférait laisser son frère s'en occuper si ça devait arriver, elle était si effrayée.

Tout le monde courait dans la grande ville, ils étaient tous affolés, il avait été horrible de voir que tout tournait au chaos, les gens commençaient à piller les magasins, brûlaient des voitures et mettaient le feu aux bâtiments, c'était l'Anarchie. Certains survivant devenait agressif, et devenait violant pour voler un simple bout de pain. Joey disait qu'il fallait faire attention, qu'ils ne fallait pas se séparer. Leur mère décidé de partir de la ville, de prendre la voiture et de partir dans l'autre sens.
"Peut-être qu'à Seattle, les autorités s'occupent vraiment des gens." N'arrêtait pas de répéter Susan.
Pendant plusieurs semaines ils avaient fini par prendre la route. Même si l'idée de trouver de l'aide dans une grande ville s'avérait être idiote, la famille Adams pensait simplement qu'il suffisait de tendre la main vers les autorités du pays pour être sauvé. Ce qu'ils ignoraient, c'est que personne ne pouvait être sauvé.
Début novembre 2015 → Susan, Izzie & Joey voient la réalité en face : leur chemin en voiture n'avait servi à rien. Les routes étaient bondées, dangereuses. Rapidement, ils se retrouvèrent coincer entre Tacoma & Sumner. Il n'était plus possible d'emprunter les grosses routes, complètement dévastées à cause des carcasses de métal abandonnées par les voitures.

Hiver 2015 - SOUTH PRAIRIE → L'hiver était venue rapidement, il faisait froid, et Izzie avait énormément de mal à le supporter. Joey faisait son possible pour qu'elle ait plus chaud. Celle-ci supportait très mal cet hiver rude, ce premier hiver en dehors d'un foyer. Izzie tomba malade et attrapa un gros rhume, une fièvre importante s'était emparée d'elle alors qu'ils avaient trouvé refuge auprès des habitants de South Prairie, une petite ville au sud du Kent. Mais personne ne pouvait rien pour elle, le seul médecin de la ville avait décampé depuis début novembre et la ville tournait au ralenti. Izzie avait du mal à comprendre ce qu'il se passait autour d'elle, tout semblait flou et vague à la fois, la fièvre l'avait prise de haut, et elle tremblotait. Petit à petit, la jeune fille se remit de son gros rhume, elle avait été patiente, mais elle était soulagée de s'être délivré de cette fièvre, et de ces énormes maux de tête.

Hiver 2016 - SOUTH PRAIRIE →  "Hors de question de rester ici, il faut qu'on parte." Lui avait confié Joey. Il avait pris les devants pour essayer de trouver un nouveau refuge. Izzie était d'accord avec lui, elle avait confiance en son frère, et sa mère n'était guère contre l'idée de partir. Tout les trois cherchèrent alors un endroit calme et isolé afin ne plus jamais croiser de rôdeurs. "Une île déserte, ce serait top." avait proposé Izzie. Son frère en avait rigolé, elle ne se rendait pas compte que ce n'était pas comme ça que ça fonctionnait et trouver une île n'était pas possible.
Plus tard, il trouvèrent le Ohler's Island, une petite île située prêt du quartier de Lakewood. La ville était infestée de rôdeurs. Près du Seward Park, ils s'aperçurent alors de leur erreur et tentèrent de partir vers le sud. Par la suite ils décidèrent de retourner à Kingston.

Printemps 2017 - ALDER  → La route avait été longue et épprouvante. leur mère commençait à souffrir et à s'affaiblir durant voyage. Dans le sud, ils se retrouvèrent à Alder, une petite ville où ils rencontrèrent un homme d'une cinquantaine d'années, accompagné par sa sœur et le fils de cette dernière âgé de huit ans : Paul, Helen et Tommy. Ensemble, ils décidèrent de s'entraider pour trouver de quoi remonter La Grande en bateau.
Mais malheureusement une horde de nombreux morts-vivants longeaient les côtes. Helen se fit mordre dans un moment de faiblesse et attaqua malgré elle son jeune fils. Paul mis fin à ses jours devant la mère de Joey après avoir abattu sa sœur et son neveu. Fuyant Alder, Joey, Izzie et Susan abandonnèrent l'idée d'emprunter les routes maritimes pour le Nord-ouest. Tout le monde était dépassé par les évènements, surtout leur mère. Ils décidèrent de partir, même si cette décision avait peiné Izzie, car elle les aimait bien. Après tout, Izzie était très copine avec Tommy et jouaient souvent ensemble. C'était sa première amie depuis si longtemps, elle était triste de voir une amitié s'avanouir et se demandait si ça allait comme à chaque fois. Après l'incident, la jeune fille avait peu parlé et s'était un peu mise dans son coin. Bien que son frère vienne souvent la réconforter, elle n'avait pas envie d'en parler ou de remettre cette histoire en tête.

Hiver 2018 - RAINIER  → La nouvelle route était tout aussi et longue et lente, les escales fut nombreuses. Joey avait réussit à convaincre sa mère de suivre un groupe uniquement constitué de personnes de son âge, des anciens étudiants d'Olympia. Izzie se sentait bien mieux avec eux, en sécurité : c'était la première fois depuis le début de l'épidémie que c'était le cas. Ils étaient bien armés et surtout plein de ressources. Elle accompagnait parfois certains personnes pour aller chercher de la nourriture à l'extérieur, Joey disait que c'était une bonne idée et que ça lui permettait de s'ouvrir un peu plus aux autres. Izzie s'entendait bien avec le groupe, ils étaient gentils avec elle. Il arrivait qu'ils parlaient de tout et de rien quand le temps se faisait calme, elle aimait savoir ce qu'ils avait été auparavant, et avoir des gens avec qui discuté n'était pas déplaisant.

Mars 2019 - RAINIER → Susan tomba malade et son état s'aggravait de plus en plus, pendant que le camp se construisait, Izzie et Joey se demandait s'ils allaient vraiment poursuivre leur chemin ou s'ils resteraient ici jusqu'à ce qu'il ne reste plus personne. Izzie se mettait souvent à répéter "quand tout sera terminé..." avec plein d'idées en tête, elle avait hâte que tout ça se termine. Pourtant on lui avait répété que c'était loin d'être finis.
Susan par quitté ce monde, la maladie qui l'infectait avait finit par l'emporter. Malgré tout les efforts qu'elle faisait, avant qu'elle ne rende son dernier souffle, elle souhaitait qu'Izzie ne participe pas à ça, elle ne voulait pas qu'elle se transforme devant elle. Sous son ordre, Joey avait confié Izzie à d'autre personnes, plus loin, les autres essayait d'occuper la jeune fille qui s'en voulait de ne pas assister aux derniers moments de sa mère. Bien sûr, il avait été compliqué de la convaincre de ne pas aller à l'enterrement de sa mère. Elle était triste de pas pouvoir être avec elle jusqu'à ses derniers moment. Izzie s'était sentie mal toute la journée et avait longuement culpabiliser, elle trouvait que la situation était injuste.
Cependant, le calme ne demeura pas très longtemps une horde arriva, ils étaient bien plus nombreux qu'eux, et rapidement elle se mise à paniquer, ce qui attira la horde auprès d'eux.
"Une horde !" Qu'elle était les chances qu'ils s'en sortent ? Rapidement, l'une des filles cria a Izzie de fuir le plus loin possible et qu'elle reviendrait la chercher, la brune se mise à courir espérant qu'on revienne la chercher. Mais personne n'était revenu la chercher, ni même son frère. Était-il mort ? Izzie était perdue, et ne retrouvait plus son chemin. Elle a même imaginer plusieurs scènes dans lesquelles Joey était mort, ou pire il serait devenu l'un deux. Elle n'avait pas envie de croire en ces options, elle espérait quelque part, qu'il serait en vie. Bien qu'elle aurait fortement aimé de ne pas être seule face à ses choses. Joey était la seule personne qui lui restait à présent, elle savait que sa mère n'était plus de ce monde, et ça la rendait énormément triste.

Avril - 2019 → Izzie fuyait ces rôdeurs comme la peste, elle avait peur d'être contaminée. On ne peut jamais vraiment éviter ces choses, elle était loin d'imaginer qu'un jour elle devrait tuer ces rôdeurs, elle avait toujours l'impression d'ôter une vie, ils étaient peut-être encore en vie quelque part ? Mais Izzie ne pouvait plus se permettre de mettre ses émotions en avant et risquer sa vie, elle n'avait pas le choix de les tuer. Un rôdeur se tenait en face d'elle, et l'empêchait d'entrer dans le vieux bâtiment à l'extérieur de la ville. Elle tenait son vieux tournis bien que fidèle, son cœur s'emballait et tapait. Izzie avait peur de l'approcher aux premiers abords, elle attrapa une vieille planche sur le sol et le frappe à plusieurs reprises. Cela n'avait pas été facile, elle se rendait compte qu'il lui faudrait une véritable arme. La jeune fille se retrouva ensanglanté, elle venait pour la première fois de tuer l'une de ces choses depuis le début de l'épidémie.

Juillet - 2019 → Après tout ces incidents, Izzie décida qu'elle devait changer d'arme, et opter pour une potentiel arme à feu, même si elle ne savait pas comment s'utilisait ces armes, elle devait en chercher une.
Izzie arpentait les magasins. Trouver une arme n'était pas facile.
Août 2019, un corps gisait sur le sol de ce vieux bureau de tabac, elle avait emprunter les escaliers de l'arrière du magasin jusqu'à tomber sur l'ancien propriétaire du petit magasin. L'odeur était horrible, les mouches volaient autour du cadavre, elle observait l'homme au sol, qui s'était certainement suicidé pour ne pas se transformer. Il tenait dans sa main gauche, son arme à feu et à côté se trouvait une boîte de munition. Elle boucha son nez et toussa doucement en se rapprochant pour attraper ces objets. Rapidement, elle sortit de l'endroit pour pouvoir respirer, quelle horreur ! Izzie venait de trouver sa première arme à feu
Septembre 2019, c'est la première fois qu'elle utilisa l'arme et la dernière fois. A l'époque, elle ne s'était pas vraiment penché sur les armes à feux. Elle a toujours vu ça dans les films, ce n'était pas aussi facile que ça paraissait. Longuement et intriguée par l'objet en question, elle enleva la sécurité, elle eu un mouvement de recul. Rien n'était sortit… Ouf. Pour la première fois de l'épidémie, ou plutôt la deuxième... La jeune fille n'avait pas été prudente, assise sur un gros rocher, elle ne s'était pas rendu compte qu'un groupe de deux survivants était venu la voir.
"Tient... Il est beau ton jouet. C'est pas fait pour les enfants."
L'homme en question s'était empressé de prendre son arme, Izzie avait utilisé toute la force qu'elle avait dans les bras pour ne pas lâcher l'arme et la reprendre. Mais seulement le coup partit, et la balle transperça le coéquipier de l'homme. Elle arracha donc l'arme des mains de l'homme qui s'était précipité jusqu'à son ami pour appuyer sur sa blessure.
"Qu'est-ce que tu as fais ?"
Izzie sentit son rythme cardiaque s'accélérer, et fuit en prenant toute ses affaires. Elle ne les as plus jamais recroiser depuis, elle ne sait pas s'ils sont en vie, ou s'ils sont mort encerclé par des morts-vivants. Izzie culpabilise, mais essaye de se rassurer en se disant que ce n'est pas de sa faute. Izzie à tirer sur quelqu'un sans faire exprès.

Octobre - 2019 → Ce fur la pire période qu'elle ait pu connaître, si seulement elle n'avait pas fait confiance à ce chien... Revenons quelques heures avant... Précision tout d'abord que ce chien était un chien normal, qu'il n'était pas infecté, mais seulement affamé tout comme elle.
Izzie a réussi à trouver un pot dans un vieux camp abandonné qui semblait avoir été détruit par des voleurs, tout semblait ne plus y avait personne depuis bien longtemps ici. Même si celui-ci avait été bien fouillé, elle trouva cependant une boîte de conserve et elle était encore en bon état et elle était prête à être dégusté.. Tout avait été détruit et la seule chose qui était encore en vie était ce chien qui était affamée. Izzie s'est par la suite rendue dans un coin très calme avec le chien qui la suivait depuis tout à l'heure. Quand elle ouvrit la boîte avec le tournevis trouvé un peu plus tôt au même endroit, elle regarda le chien avec peine qui pleurait pour en avoir également. Le cœur fragile, elle éprouva une grande peine, et lui en donna un peu, mais ce n'était pas suffisant pour la bête qui ne demandait qu'une chose: tout avoir pour lui. Le chien l'a attaquée et l'a mordue en lui déchirant la manche. veste kaki. La morsure l'a fait laisser tomber la boîte et le chien a mangé le reste. La jeune fille, qui a décidé de partir blessée, n'a pas eu le choix, la nourriture avait été dévoré, et elle préférait partir avant que cet bête ne la morde encore. Depuis des traces de crocs de chien sur le bas de sa main, ce qui lui a posée d'énorme problème auprès d'autre survivants qu'elle a croiser car ils pensaient qu'elle était infectée.
Izzie sait comment la transformation fonctionne, mais elle ne sait pas si les animaux compte. Au début, elle pensait avoir attrapé ce virus puisqu'elle avait été mordu, elle s'était réfugié dans une sorte de forêt à l'extérieur de la ville, attendant sa mort, elle avait pleurer, elle se sentait idiote, très idiote. Les heures défilaient, mais les jours également, et elle n'était toujours pas morte. Peut-être que s'il avait été contaminée elle aussi. Elle ressentit un gros soulagement, elle n'allait pas devenir un monstre, elle allait juste garder des marques.

Début Novembre - 2019 → Il faisait froid, il pleuvait souvent,  la neige commençait peu à peu à tomber, amenant un froid glacial et venteux. Le changement climatique était parfois capricieux, et ce jours-ci, elle s'était cru comme un jour de Noël, alors que ce n'était pas le cas. Les jours semblaient long, et interminable. Il lui fallait des habits plus chaud. Elle n'arrivait plus à déterminer quel jour on était aujourd'hui. Il fallait qu'elle trouve un abris, un endroit chaud pour se réchauffer. Elle devait trouver un camp, ou quelqu'un avec qui elle pourrait faire un bout de chemin pendant cette épidémie. Sur le long chemin de la route, elle rencontra quelqu'un de totalement vivant, et qui ne semblait pas être mal attentionné. Le blond se prénommait Clyde Lyon, ils pouvaient s'entraider, c'était important de s'aider pendant cette période. Izzie n'avait pas hésité et lui avait fait totalement confiance Clyde l'emmena dans un petit  camp, où il était totalement seul. Au début, elle se sentait rassurée de plus être seule, et d'avoir de quoi se réchauffer, mais ça n'avait pas durer très longtemps.
Au petit réveil, Clyde avait voler tout le contenu de son sac, elle n'avait plus rien, sauf l'arme qu'elle garde toujours sur elle au cas où si un rôdeur viendrait pendant la nuit. Clyde lui avait mentit et voler. Izzie était dans une colère noire, une chose était sûr, il avait intérêt de ne pas croiser sa route. Depuis, Izzie ne donne pas sa confiance aussi facilement. Cet évènement l'a rendue complétement craintive, dorénavant la brune préfère rester seule, plutôt que de se faire voler une deuxième fois, il lui a fallut énormément de temps pour retrouver tout ce qu'on lui avait prit.

Décembre- 2019 → Izzie a réussi à trouver un pot dans un vieux camp abandonné qui semblait avoir été détruit par des voleurs, tout semblait ne plus y avait personne depuis bien longtemps ici. Même si celui-ci avait été bien fouillé, elle trouva cependant une boîte de conserve et elle était encore en bon état et elle était prête à être dégusté.. Tout avait été détruit et la seule chose qui était encore en vie était ce chien qui était affamée. Izzie s'est par la suite rendue dans un coin très calme avec le chien qui la suivait depuis tout à l'heure. Quand elle ouvrit la boîte avec le tournevis trouvé un peu plus tôt au même endroit, elle regarda le chien avec peine qui pleurait pour en avoir également. Le cœur fragile, elle éprouva une grande peine, et lui en donna un peu, mais ce n'était pas suffisant pour la bête qui ne demandait qu'une chose: tout avoir pour lui. Le chien l'a attaquée et l'a mordue en lui déchirant la manche. veste kaki. La morsure l'a fait laisser tomber la boîte et le chien a mangé le reste. La jeune fille, qui a décidé de partir blessée, n'a pas eu le choix, la nourriture avait été dévoré, et elle préférait partir avant que cet bête ne la morde encore. Depuis des traces de crocs de chien sur le bas de sa main, Izzie cache cette blessure pour ne pas faire penser à d'autre survivant qu'elle est infectée. Bien qu'elle ai eu la trouille de sa vie en se demandant si elle allait devenir l'un de ces monstres.

Janvier - 2020 → Izzie se retrouve obliger de retourner en ville pour chercher d'autres bandages pour nettoyer sa plaie. Elle n'avait pas assez pour nettoyer sa blessure récente d'un mois. Trouver des kits médicaux était probablement la chose la plus compliquer, surtout que la ville était généralement infestée de ces choses. La ville était immense, et de nombreux rôdeurs s'y trouvait, leur lenteur était avantageux. De sa petite taille, elle se faufilait dans les bâtiments à proximité pour fuir la horde. Une fois en sécurité, elle attendait qu'ils partent afin de reprendre son chemin jusqu'au centre médical à peine plus loin, qui était sûrement moins dangereux que l'hôpital.

Février - 2020 → Les locaux étaient abandonnés, mais ça ne durerait pas. Elle avait décidé de rester un peu la, et de prendre ce qu'il fallait pour se soigner correctement. Izzie ne connaît pas forcément les bases pour se soigner, mais elle faisait déjà le nécessaire pour ne pas que ça soit infecté. Des bandages, une bouteille de désinfectant, et il fallait qu'elle se recoud. Ce n'était pas parfait, voir même pas du tout, mais elle n'avait pas vraiment le choix.

Mars - 2020 → Izzie avait passé les deux derniers mois à trouver un endroit sur, puisque l'endroit qu'elle avait trouvé, n'avait pas été tranquille très longtemps. Elle essayait de trouver des endroits calme et sûr, bien qu'elle soit encore et toujours dans la ville à ce moment-là. Elle avait comprit avec le temps, c'était qu'elle ne pouvait pas rester à un endroit et qu'il valait mieux bouger quitte à se frayer des chemins dans l'immense ville. Izzie trouve toujours un moyen les fuir, puisqu'elle ne peut pas les battre toute seule, elle a grandement le temps de trouver un autre chemin.

Avril - 2020 → La cicatrice comment peu à peu à cicatriser, bien qu'elle lui fasse mal. Izzie se grattait souvent et sentait que son bras lui piquait un peu. La cicatrise semblait s'infecter, et elle ne savait pas comment il fallait faire pour la guérir. La douleur la titillait la nuit, et l'empêchait de dormir. Elle prit sur elle, a part désinfecter la plaie, elle ne pouvait pas faire grand chose.
Mai - 2020 → Izzie a trouvé une carte de la ville sur un cadavre, et il semblait avoir des inscriptions sur celle-ci, peut-être était-ce un camp ? Il ne semblait pas très loin. Elle voulait tenter le coup, même si ça ne servait à rien. Elle ne dirait pas non pour avoir un endroit chaud et sur pour se reposer.
Juin - 2020 → Vu sur la carte l'endroit ne semblait pas bien loin, mais le chemin lui, l'avait été. Le lieu se trouvait a 3 kilomètres de la ville, et les environs étaient plutôt calme. Le chemin jusqu'à la fameuse indication sur la carte, ne menait à rien. Était-elle au moins au bon endroit ? Pas de toute c'était bien ici... Peut-être n'y avait-il plus rien ou que les gens avaient fuit ? Peut-être même que c'était totalement autre chose ? Comme une indication pour des armes ou un ravitaillement ? Elle fit le tour de l'endroit, sans trouver quoi que ce soit. Elle était déçue, et fatiguée de sa marche, elle décida de laisser ça derrière pour le moment.
Juillet - 2020 → A présent loin de la ville, Izzie avait décidé de rester dans cet environnement calme et en dehors la ville, elle avait trouvé une sorte d'abris, et pour le moment jusque la tout ce passait bien, son bras semblait lui faire moins mal, c'était une bonne chose... Bien que la chaleur commençait à taper de plus en plus et supportait de moins en moins ce temps. Izzie avait finit les dernières gouttes d'eau de sa gourde, et devait à présent trouver une source d'eau pour la remplir. La marche allait être épuisante mais elle n'avait pas le choix.

Septembre - 2020 → Ludwig est celui qui aura sauvé Izzie, il a reconnu la jeune fille grâce à un des dessins de Joey qui est actuellement son ami, ce dernier lui a fait le portrait robot de sa jeune sœur, que Ludwig. Izzie aura donc la chance de tomber sur Ludwig et sera rapatrié à The Haven grâce à lui. Elle lui en est reconnaissante, puisqu'elle n'aura plus à erré dehors, a survivre et se battre contre d'autre personne, peut-être que ce camps était le dernier où elle mettrait les pieds. C'est depuis sa rencontre, qu'elle se retrouva dans le camp de The Heaven, la où se trouve son frère Joey.

Cela fait quelques mois qu'Izzie à rejoint le camp de The Heaven. Avant ça, sa routine était toujours la même. Marcher dans l'ombre et discrètement, éviter les gros bâtiments, trouver un endroit sûr, se reposer, partir et recommencer.

Maintenant, qu'elle était dans un nouveau camp, elle sait que les choses vont changer et qu'elle devrait aider. Elle ne connaît pas vraiment personnes là-bas, et se sent un peu seule. Jusqu'à comprendre qu'elle ne l'était pas totalement, puisqu'elle va reconnaître son frère Joey. Le fait d'être avec lui, la rassure et elle se sent en sécurité. Peut-être que ses peurs, et qu'elle arriverait à faire confiance aux autres ? Le fait d'être avec d'autres survivant la stress un peu, et si ça se passait mal comme la dernière fois ?



Izzie essaye d'aider au maximum le groupe, bien qu'elle est encore du mal à accepter qu'elle n'est plus à l'extérieur, mais dans une communauté. Ses angoisses ont depuis quelque peu diminués, bien qu'elles reviennent de temps en temps. Le contact avec les autres se passe plus ou moins bien, puisqu'elle a toujours peur de faire quelque chose qui ne vas pas, elle essaye de prendre sur elle, et d'aider les autres et se propose pour aller chercher des ravitaillements ou encore avec le potager. Le fait que Joey soit la, la rassure et sait qu'elle peut compter sur lui, si elle a une baisse d'estime en elle. Il sait toujours quoi lui dire, même après tout ce temps.



Time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : Manon
• Âge irl : 21 ans
• Présence : 2 jours minimum
• Personnage : Inventé [ ] / scénario/prédef [ X ]
• Code du règlement : code validé par Yue

• Comment avez-vous découvert le forum ? :
Sur Bazzart Topsite !I
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? :
Cela fait longtemps que je cherche un rpg sur TWD !
• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum : Oui [ X ] / Non [ ]
• Crédits (avatar et gifs) :
Én général je prends tout sur Tumblr et Giphy I



passeport :
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:01

Bienvenue officiellement Izzie !
Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions !




Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Yulia Iojov
Yulia Iojov
The Exiles | Bras Droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:05

bienvenue a toi!! J’espère que tu te plairas avec nous. Plein de courage avec ta fiche!
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:08

Bienvenue à bord Izzie ! cheers

Bon courage pour ta fiche !! o/

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:11

Coucouuuuu merci beaucoup ! I love you I love you
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:46

Helloooo ^^ sois la bienvenue Wink
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Ven 20 Nov 2020 - 0:51

Boom !

Je repasse vite te coller ça ! o/



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si tu comptes jouer un Remnants et que ton personnage est intégré au camp avant juillet 2019 dans son histoire, il se peut que celui-ci ait été vacciné contre le virus qui transforme en rôdeur. Pour savoir si c'est le cas, rendez-vous ici.

6 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

7 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Izzie Adams

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum