Partagez | .
 

 Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:01


Chenoa Levy Rayner
27 ans • américaine • sans emploi • Travelers

i've got a war in my mind

À l'intérieur de ce petit corps aux longs cheveux d'ébènes se cache une gamine qui refuse de grandir, de faire partie du système ou encore de rentrer dans le moule préconçu de la société. Elle s'est toujours sentie à part du reste du monde et elle agit souvent comme tel. Difficile d'approche en apparence, en apprenant à la connaître on y découvre un grand cœur, une féroce volonté de vivre et un côté diablement attachant. Elle craint la solitude éternelle, cherchant constamment à se constituer sa propre famille recomposée, son clan, avec qui elle devient par la suite farouchement protectrice. Rebelle et bornée selon son humeur, elle sait néanmoins se montrer attentive et à l'écoute sous son meilleur jour. N'ayant pas la langue dans sa poche, elle s'amuse de choquer autrui sans raison, assumant les conséquences par la suite. Un rien peut l'émerveiller tout comme une simple poussière dans l'air peut la pousser à mordre et se braquer. Elle déteste tout ce qu'elle ne peut pas être et aime tout ce qui lui semble imparfait. Sous ses airs de petit démon, Chenoa est une jeune femme qui peut surprendre, mais qui est capable de se défendre également. Elle cache un côté timide vis à vis de ses sentiments et aime projeter l'image de la fille forte et indépendante, impulsive, mais débrouillarde. Qu'on la déteste lui importe peu, car la miss aime croire n'avoir besoin de personne.


and blood on my hands

Baskets aux pieds, jeans troué, de préférence noir, t-shirt, hoodie et veste de cuir. Voilà le style vestimentaire qu'elle a toujours eu et dont elle ne souhaite pas se départir. Elle est de petit format, 1m65 de grandeur et possède une silhouette fine. Elle se fiche complètement de ce que les autres peuvent penser d'elle, on peut donc dire qu'elle n'a pas un look soigné. Elle possède tout de même un charme et une beauté naturel. Dans son sac à dos, elle a un ou deux vêtements de rechange, une petite trousse de premier soin avec la base, un peu de nourriture pour la journée, un briquet, un poing américain et un petit couteau de poche. Vraiment rien de particulier ni rien qui a de la valeur. En bandoulière, elle porte une arbalète à poulie, dont elle apprend encore à se servir. Elle ne se considère pas professionnel en la matière et tente simplement de faire de son mieux. Ayant horreur des armes à feu, ce n'est donc pas une option envisageable pour elle.

a storm is coming

BEFORE
Spoiler:
 




on the highway to hell

Un mois. Cela faisait un mois depuis cette bagarre dans la rue qui avait coûté la vie à ses amis, son gang qui n'était désormais plus du tout existant. Elle se souvenait surtout de cette longue nuit passée en détention au poste de police de la ville, revoyant sans arrêt le dénouement horrible de cette histoire. Fallait se rendre à l'évidence, elle n'avait jamais vécu dans un compte de fée. Il n'y avait pas de fin heureuse. Mika, Pax, Sid et Fox... c'était mort et enterré désormais. Une fois relâchée, parce qu'elle n'avait commis aucune faute, mis à part être impliquée à une bagarre violente, Chenoa avait erré dans le centre-ville pendant une semaine. Elle avait le cœur lourd et l'envie de s'isoler lui avait pris. De disparaître et d'oublier tout ça. Elle n'était pas dupe, elle n'avait pas de job, pas de maison et plus personne pour l'aider. Une véritable sans domicile. Pas très beau à voir quoi. De toute façon, elle n'était pas en état de penser au reste et encore moins à envisager des solutions. Elle sombra donc dans l'oublie pour toute une semaine. Une âme charitable lui proposa ensuite une place dans un refuge pour SDF et étant trop affamée et épuisée, elle accepta finalement. Chen n'avait pas trop le choix de se relever si elle voulait continuer à vivre sa vie et ne pas finir comme déchet dans une poubelle. Et c'est ce qu'elle fit. Certes elle restait toujours en mode chat sauvage, prête à mordre celui ou celle qui voudrait l'emmerder lorsqu'elle n'était pas du tout d'humeur à ça, mais elle commençait doucement à sortir de son monde de noirceur. La troisième semaine, elle se sentait plus en forme et plus solide, acceptant de sortir un peu plus dehors pour prendre l'air et reconnecter un peu avec le monde. Façon de parler bien sûr. Seattle semblait avoir changé en même temps qu'elle. On parlait de cas isolé d'agression à coup de dents ou d'ongles. Rien qui ne l'alarmait. Les gens étaient tous cinglés. Elle l'avait compris depuis longtemps. N'empêche qu'elle trouvait ça plutôt bizarre comme truc. Bref, quelques jours plus tard, la rumeur se répéta à nouveau. On murmurait de drôle de choses dans la rue. Difficile de savoir qui croire, mais elle sentait bien qu'un truc se tramait. Et le genre de truc vraiment pas bon du tout. Son instinct lui soufflait qu'elle devrait peut-être partir d'ici bientôt. Finalement, c'est deux jours plus tard qu'elle décolla enfin de la rue...

*****

Ça y est, les rumeurs étaient désormais fondées. Les nombreuses présences policières en ville lui donnait le tournis. Des flics presque partout et cette sensation désagréable d'être toujours observée. Elle en avait marre. Non seulement ce n'était pas bon signe, mais cette histoire de morts qui reviennent à la vie lui paraissait à la fois impossible et très troublante. Bref, elle n'avait rien vu du genre jusqu'à maintenant, mais à voir le bordel qui semblait se créer ici et là, Chen avait pris la sage décision de se trouver un abris. Et c'est justement vers là qu'elle se dirigeait en cette soirée sombre et fraîche. Elle avait d'abord songé à s'installer sur un toit d'immeuble pour s'y cacher le temps que tout ça se termine, sauf qu'elle ne serait pas protégée des intempéries. Mauvais idée donc. La rebelle sortie donc le plan de secours. Son meilleur ami. Lui à qui elle n'avait pas donné de nouvelle depuis un mois et qui devait être furieux de son comportement inexpliqué. En vérité, elle ne savait même pas quoi lui dire. Non seulement elle détestait parler de ses sentiments ou de ses émotions, mais elle se sentait déjà coupable de l'avoir volontairement repoussé et ignoré le temps de se remettre. C'est d'un pas traînant qu'elle se faufila à travers rues et ruelles pour remonter jusqu'à l'appartement de Cobain. Elle connaissait bien le coin, pas de risque de se perdre. Son chemin croisa celui d'une petite bande de jeunes qui roulaient en skatebord. « C'est le début de la fin! Les autorités nous mentent! » Elle leva les yeux au ciel, ignorant leurs cris destiné à soulever les foules. De son côté, elle n'avait jamais aimé participer à des manifestations ou autre truc dans le genre. Elle avait mieux à faire disons. Une fois devant l'immeuble, la brunette s'arrêta quelques secondes pour réfléchir. Bon alors? Qu'allait-elle dire? Nerveusement, Chen glissa une main dans sa longue chevelure indomptable, lâchant un soupire au passage. Ça la fâchait de se sentir accoté au mur. Elle avait besoin d'aide et surtout besoin de sortir de la rue en ce moment. Un peu de courage aller! Lentement, elle entra en montant les escaliers jusqu'au troisième étage. Elle croisa un trouble fête une fois au deuxième pallier. L’adolescent à casquette s'amusait à faire des graffitis contre le mur de l'escalier. D'un geste assuré, elle l'agrippa par le collet avant de le tirer vers l'arrière. « Dégage d'ici toi! » Non mais c'est bon, il avait rien à foutre dans le coin. Un peu surpris, le jeune récupéra rapidement sa peinture avant de descendre prestement au rez de chaussé. Elle leva ensuite les yeux vers son œuvre, arquant un sourcil. « Fight the dead, fear the living » D'un beau rouge bien voyant. Charmant. Les gens devenaient complètement dingue avec cette histoire. Un peu grognonne, Chenoa s'arrêta finalement devant la porte en question. Hum. D'un geste presque hésitant, elle frappa trois coups. Sans plus tarder, le visage de son meilleur ami lui apparut enfin. Son cœur se serra soudainement lorsqu'elle croisa son regard inquiet. Regard qu'elle connaissait que trop bien et dont il était parfaitement incapable de contrôler. La gorge un peu noué, elle lui lança de plate salutation, qui se résumait à salut, avant de ressentir une envie pressante de se jeter dans ses bras comme une noyée à sa bouée. Il sursauta un peu sur le coup, parce qu'elle craqua complètement et qu'elle s'agrippa à lui de toutes ses forces. Bordel de merde. Fuck. Shit. Whatever! L'immense soulagement qu'elle ressentie lorsqu'il resserra ses bras autour d'elle lui fit comprendre que non seulement il lui pardonnait son absence et son silence radio depuis plusieurs jours, mais qu'elle était enfin en sécurité quelque part. Le poids contre ses épaules venaient de soudainement disparaître. Elle le savait. Elle resterait avec lui quoi qu'il arrive. Parce qu'elle se mentait à elle-même de jouer les indépendantes, alors qu'il ne restait plus que Cobain dans sa vie. Tout le reste s'était envolé. Sauf que personne ne lui enlèverait son Cobain. Elle avait cruellement besoin de lui, même si jamais elle ne l’avouerait et donc, elle veillerait sur lui de tout son être.

*****

Se barricader dans l'appartement semblait être la meilleure chose à faire pour le moment. Chen vivait donc sous le toit de Cobain, aux côtés de son fils Charlie et de sa sœur Skyler. Ils avaient espoirs qu'il suffisait d'attendre encore un peu avant que les choses se calme en ville. Après tout, il y avait une tonne de militaire ici et là, quelqu'un quelque part s'occuperait bien de gérer cette situation. Ce n'était pas à eux de le faire. Malgré tout, de plus en plus de gens fuyaient la ville pour se réfugier ailleurs, ce qui n'aidait en rien dans le chaos déjà présent. Émeutes, cambriolages et vandalismes ne cessaient de croître de jours en jours. Ils restaient sur leur garde constamment, question de se faire le plus petit possible. Par chance, ils avaient une réserve de nourriture et de quoi tenir si jamais sortir devenait impossible pour eux. Le mot épidémie se répandait dans la rue comme une traînée de poudre. Ce n'était pas que Seattle qui semblait touché par les événements, au contraire, c'était le pays en entier, voir plus que ça. Ceux que l'on surnommait infectés, rôdeurs ou morts-vivants semblaient pratiquement impossibles à éliminer. Ils prenaient lentement le dessus sur tout le monde. Ses malades continuaient de faire des victimes sans que personne ne puisse les contrôler. La rebelle sentait qu'ils allaient bientôt devoir fuir à leur tour. Ils avaient sous la main un véhicule en cas d'urgence et des armes pour se défendre. Rien ne s'améliorait. Et puis un jour de décembre, en revenant d'une escapade extérieure pour trouver de la nourriture, ce qui devait arriver, arriva. L'appartement était sans dessus dessous, vide. Aucun signe de Skyler ni de Charlie. Ça y est, les problèmes devenaient réels. Séparé de son fils et de sa sœur, Cobain leva les voiles. Chen n'hésita pas une seconde à le suivre

*****

La vie sur la route c'était...fatiguant. Épuisant. Lourd. Bref, ce n'était pas toujours rose tous les jours, mais depuis leur départ, son meilleur ami et elle s'en tiraient bien malgré les épreuves. Ils pouvaient faire équipe et compter l'un sur l'autre. Chen ne se voyait pas trop survivre seule dans ce bordel. Ce serait du suicide. Un danger constant semblait les guider. Le genre de vie qu'elle ne s'était jamais imagée vivre un jour. Même être une sans domicile fixe lui semblait moins éprouvant que cette sorte d'apocalypse de morts-vivants. Rien à voir quoi. Tout tombait en ruine. Ils avaient décidé de se déplacer jour après jour, dans le but d’augmenter leur chance de survis, mais aussi dans celui de trouver Skyler et Charlie. Jusqu'à maintenant, ils n'avaient pas de nouvelle d'eux ni aucun indice à suivre. Pour Cobain, ce n'était pas chose facile d'être séparé de sa sœur et de son propre gamin, mais elle tentait de le soutenir de son mieux et de l'encourager à ne pas perdre espoir. Les deux avaient probablement trouvé un refuge quelque part. Certes, ils y avaient aussi pensé, à se joindre à un groupe, mais par méfiance et manque de confiance, principalement de son coté à elle, ils étaient demeurés à l'écart. Désormais, il était difficile de savoir dans quel camp étaient les autres. Celui du : on va t'éclater la gueule et voler tout ce que tu possèdes ou celui de : on va t'aider, on est tous dans le même bateau après tout. Mouais. Généralement, les gens étaient hostiles dès le départ. Normal quoi. L’espèce humaine était en péril.

Le soleil se levait lentement à l'horizon, offrant les premières lueurs du jour. Ils avaient conduit leur véhicule, que l'on pourrait surnommer maison de fortune, toute la nuit durant. Ils ne s'étaient pas arrêtés pour dormir, par manque de sécurité. Assise sur le siège passager, la rebelle lâcha un long bâillement avant de plisser les yeux face aux rayons du soleil levant. Il faisait jour. Observant la route devant eux, elle repéra un petit village abandonné. « Y'a qu'à s'arrêter ici...je ferais le tour pour surveiller pendant que tu dors un peu » Comme unique réponse, elle eut le droit à un onomatopé. Hum. C'est oui alors. Fatigué, Cobain s'arrêta à l'entré du village, avant de tourner la tête vers elle. « Soit prudente okay? » Elle hocha la tête, avant de récupérer son arbalète qu'elle glissa en bandoulière dans son dos. « Je m'éloigne pas t'inquiète » Elle ouvrit la porte avant de se faufiler à l'extérieur. C'était parfois chacun son tour pour dormir, afin qu'un des deux joue le rôle du guetteur. Cobain s’effondra rapidement dans le sommeil, la tête appuyée contre son siège. Bien. Soupirant silencieusement, la brunette observa les alentour. Silencieux. Trop silencieux. D'un pas de chat, elle remonta le chemin principal, toujours sur ses gardes. Rien d'anormal pour le moment. Curieuse, elle colla son visage contre une vitrine de magasin. Côté shopping, elle pouvait enfin se servir sans payer et sans finir au poste de police pour vol à l'étalage. Plutôt bien, non? Question de se dégourdir les jambes, elle poursuivit sa visite en passant devant le bâtiment suivant. Toujours rien. Presque ennuyée, elle s'aventura donc un peu plus loin encore. Une fois devant la mairie, elle observa les barrières improvisées, ainsi que les nombreuses affiches d'avis de recherche. Difficile de ne pas s'imaginer ce qu'il s'était passé ici à travers la panique généralisé. Inquiète par ce silence, elle vérifia derrière elle que rien ne l'avait suivie. Après quoi, elle s'avança jusqu'à la grande porte principal qu'elle poussa tranquillement. Tiens, quelque chose semblait retenir la porte. Bizarre... Elle prit un petit élan avant de s'élancer de toutes ses forces contre la porte. Un fracas de meubles et d'objets qui se renversent contre le sol la fit sursauter. Oups! Un éboulis qui ne passa pas du tout inaperçu. La porte désormais grande ouverte, Chen leva les yeux vers un groupe d'infecté qui pourrissait en dedans, prisonniers de leur cachette. Ils étaient au moins une vingtaine. « Fuck » Ouais, gros, gros problème! D'un même mouvement commun de foule, ils s’élancèrent tous vers elle, comme une meute de loup affamé depuis des mois. Merde! Elle recula soudainement, incapable de refermer l'ouverture à temps. Trop tard, ils sortaient tous. Et visiblement, c'est elle qu'ils voulaient! La rebelle réalisa rapidement l’ampleur de la menace. Il n'y avait qu'une seule chose à faire pour s'en tirer. Fuir! « Shit, shit, shit, shit!!! » Elle courrait en sens inverse, sans oser se retourner une seule fois. Au loin, elle voyait le véhicule dans lequel son meilleur ami se reposait sagement, ne se doutant en rien de ce qu'elle avait provoqué. Le réveil promettait d'être un peu brutal. Essoufflée, elle rebondit finalement contre le pare-chocs avant d'entrer en trombe à l'intérieur. « Démarre Cobain! » D'un geste peu tendre, elle le secoua pour le réveiller. « Vite! » Le pauvre sursauta avant de fixer l'horizon d'un air ébahit. « Mais...qu'est ce que t'as fait encore!? » Hey oh, pas le moment d'en discuter! Sous l'effet du stress, il tenta de faire démarrer la voiture. Les rôdeurs approchaient dangereusement de leur but, jusqu'à toucher le véhicule au moment au celui-ci démarrait enfin. « Recule, recule! » Hop, marche arrière à toute vitesse. À peine réveillé, Cobain les éloigna rapidement de la horde affamée, avant de freiner brusquement quelques minutes plus tard. Le souffle court, elle tourna la tête vers lui, incapable de dire s'il était en colère ou non. Sur le coup de l'émotion, Chen laissa échapper un petit rire étouffé. « Je suis désolée, c'est pas drôle non, c'est ma faute... » Et comme pour se faire pardonner, elle se jeta dans ses bras pour le serrer contre elle. Un petit sourire nerveux aux coins des lèvres, l'imprudente lui fit ensuite les yeux doux. « Aller, je vais conduire et tu pourras dormir... » Eh bien quoi? On ne pouvait pas toujours être badass et savoir tout gérer parfaitement! Ils commettaient des erreurs autant qu'ils se débrouillaient toujours pour bien s'en tirer. Bref, la route continuerait pour eux jusqu'au jour où ils seraient forcés de se poser...  




time to meet the devil

• pseudo › Little Fox
• âge › 25 ans

• comment as-tu découvert le forum ? › via cobain forrester
• Ton ancien personnage ?  › X
• et tu le trouves comment ? › Il est très beau! j'aurais aimé avoir accès aux rps pour voir un peu ce que ça donne  Sad  (curiosité) mais sinon mention spécial au règlement sur la partie: Prénom P2 Nom, l'exemple étant Elizabeth Wilson ah bien je suis démasquée, c'est mon prénom et celui de mon chien!  Razz suis-je espionné? et la partie "accident mortel" pour les parents, oh god, ça me rappel des souvenirs du temps que j'étais admin  Arrow je ne peux que dire "I feel you" et merci pour le fou rire XD
• présence › 6/7 jours au moins

• code du règlement › Okay -Obi
• crédit › de la bannière et du gif, Tumblr
passeport :
 

fiche (c) elephant song.
Revenir en haut Aller en bas
Norman T. Owens
#Shemale
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/12/2015
Messages : 1129
Age IRL : 25

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:03

Hellcome miss Beth, merci à toi pour ce fou rire :111:


I am just a man
It's just another war Just another family torn Falling from my faith today Just a step from the edge Just another day in the world we live
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:07

Merci beaucoup :111: je rigole encore d'ailleurs XD
Revenir en haut Aller en bas
Grant S. Levine
Seven Sins
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 24/03/2016
Messages : 163
Age IRL : 31

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:25



bienvenue sur le forum !

Te voilà fraîchement inscrit sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un Administrateur.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux bottins des noms, des prénoms, des métiers et des avatars.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des solitaires, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.

Bonne rédaction !


Bienvenue ! Si tu as des questions n'hésite paaas !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:27

:smile3: merci à toi (et pour le vaccin contre la rage aussi)
Revenir en haut Aller en bas
Dwight A. Momsen
Leader | Northern Creek
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 3305
Age IRL : 22

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:35

Bienvenue parmi nous Very Happy



₪ Crush Your Enemies. See Them Driven Before You ! ₪

Mes AnnexesDwight écrit en #6699cc
Revenir en haut Aller en bas
http://www.walkingdead-rpg.com/t6813-listing-des-comptes
Maxine Preston
Fondatrice à la retraite
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 10/11/2013
Messages : 6180
Age IRL : 28

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Lun 13 Juin 2016 - 1:39

Bienvenue ! Si tu as des questions, n'hésite pas !



- But I can't compete with the she-wolf,
What do you see in those yellow eyes ? -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: Re: Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death    Aujourd'hui à 11:38

Revenir en haut Aller en bas
 

Chenoa || I've wasted time, I've wasted breath, I think I've thought myself to death

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Choucroute time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives Fiches :: Fiches Abandonnées / Refusées-