The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -22%
-200€ sur la TV LG 55NANO86 55″ NanoCell ...
Voir le deal
699.99 €

Partagez
- Life breaks free -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptyVen 24 Juil 2020 - 9:43
Il me disputait presque pour ne pas avoir mangé mais de façon si douce que je ne pus rien en dire de plus. C'est vrai que ce n'était pas une bonne chose , que ce n'était pas sérieux comme il me disait mais c'était plus fort que moi . je n'avais pas eu envie de manger. En faite je n'avais eu envie de rien. Je pris alors sa main pour le remercier et d'une caresse du pouce il m'affirmait que c'était normal . J'eus bien malgré moi un fin sourire. Il était vraiment adorable. Mais je lui dis calmement - Pas pour tout le monde surtout aujourd’hui. Le monde était devenu encore plus solitaire , encore plus égoïste qu'autrefois alors que nous avions besoin des autres plus que jamais. Il affirma que les bons souvenirs restaient. Et je compris qu'il avait lui aussi - comme tout le monde aujourd'hui - perdu des êtres chers. Il faut dire que je n'avais pas rencontré une seule personne qui avait gardé toute sa famille. Devais je mi faire ? Perdre les gens qu'on aime était tellement habituel. Pourtant Jimmy était différent ce n'était qu'un enfant. Et je me demandais parfois si les enfants étaient bien dans ce monde. Si il était intelligent de les faire encore ? Peut être que nous devrions être la dernière génération ? Oui j'avais l'esprit sombre en ce moment je ne pouvais pas le nier.

Je le voyais boire et je ne pouvais pas l'empêcher . Boire et fumer était parfois libérateur de certaines choses. Ma tête me tournais encore un peu mais doucement l'alcool commençait à passer. Faut dire que j'étais autrefois habituer à pire que ça . Il me demandait si j'avais faim et je lui répondais que non mais visiblement je n'étais pas très bonne menteuse. Plus aujourd'hui visiblement. Je lui répondis alors en haussant une épaule. - Autrefois je mentais mieux. faut croire que j'avais vieillit. Il me tendit une barre de céréales et je souris en la prenant avec calme. C'était gentil de sa part. - Attends .. je me redressais un peu puis me figeait attendant une seconde que mon cerveau reprenne sa place avant de marcher tant bien que mal pour récupérer un sac planqué derrière des affaires qui ne donnait pas envie de fouiller. Je récupérais un sac et regardais Aamir - Tu gardes ça pour toi . On pourrait me tuer pour moins. Je lui faisais confiance mais je l'informais quand même de garder sa langue.

Je revins alors sur le lit pour ouvrir le sac de tissus . Prune ; carotte; courgette; patates; viande séchées et biscuits. Que du frais qui plus est. - Sert toi si tu en veux. dis je en prenant un biscuit pour croquer dedans. Mon ventre me fis mal et ce fut difficile a passer. Je pris une bouteille d'eau pour faire passer le tout. C'était vraiment pas simple. Mais la première bouchée prouvé une chose . J'avais faim . Je me remis près de lui contre le lit avant de tirer un nouveau joint du sac. Pour le poser à coté de moi , pour après manger. Je le regardais et haussa les épaules - Plus ou moins . dis je en soupirant avant de lui en apprendre plus sur moi . - Autrefois je sortais avec un Dealer ; un gros dealer de Seattle . On passait notre temps à boire et à fumer ... puis à prendre d'autres trucs aussi . J'pense que mon corps est habitué puis selon ce que tu prend t'oublie tout et tout semble allait mieux . Parfois s'est l'inverse. dis je calmement - ça dépends des gens en faite. Je me souvenais du discours que j'avais pour expliquer aux gens et surtout pour les faire entrer dans le deal. C'était toujours plus évident avec une jeune femme jolie , Mike avait le don pour ça . M'envoyer trouver les clients. Je regardais Aamir après avoir avalé une nouvelle bouchée de biscuits. - C'est pas glorieux hain ? Tu f'sais quoi avant ? Bah j'étais petite amie de Dealer ... D'ailleurs toi tu f'sais quoi avant tout ça ? C'est vrai qu'on avait pas vraiment parlé du avant ; Mais parler d'autres choses que de Jimmy me faisait du bien .
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 570
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptySam 25 Juil 2020 - 22:08
Life breaks free
Dani & Aamir
S’il y avait bien une chose dont Aamir pouvait être satisfait à l’instant précis, c’était qu’il avait su ou plutôt pu arracher un maigre sourire à Daniella. Et ce sourire avait l’air sincère, pas l’un de ces faux sourires que les gens pouvaient servir pour rassurer ou faire taire la personne en face de soi. Il savait que ce sourire ne durerait peut-être pas, qu’à l’instant où elle serait seule ; il s’effacerait pour laisser place aux larmes ou pire à la déchéance. Mais le jeune homme allait l’aider du mieux qu’il pouvait, il allait tout faire pour lui décrocher d’autres sourires et s’il n’y parvenait pas, il serait tout de même là pour sécher ses larmes. Car même si Aamir n’était pas le genre de personne à tirer les gens vers le haut il faisait toujours de son mieux pour les personnes qu’il portait dans son cœur. Evidemment, cela ne faisait pas longtemps qu’il connaissait Dani mais il l’appréciait suffisamment pour s’en faire. Heureusement pour elle ou pour certains, malheureusement.

Malgré le sourire qu’elle lui avait servi, son discours restait pessimiste. C’était, ça aussi, tout à fait normal. La douleur était encore une plaie béante, comme un trou dans sa poitrine. L’acceptation arriverait bien un jour.

- Ça prendra le temps que ça prendra mais ça arrivera, avec un peu d'aide !

Il ne parlait pas uniquement de lui, il osait espérer qu’en dehors des gens du groupe qu’elle avait quitté, Dani avait d’autres connaissances, d’autres amis ; d’autres personnes sur qui se reposer quand elle ne tenait plus. Car si l’Apocalypse avait pu révéler le pire de l’être humain, elle avait également pu mettre en lumière le meilleur. Le soutien, le partage, l’entre-aide. C’était sans doute ça qui pourrait sauver Daniella de l’enfer qu’elle traversait. De ne pas le traverser seule, c’était ça le plus important.

Lorsqu’Aamir lui tendit sa barre de céréales périmée, Dani la saisit avec un nouveau sourire. Pourtant, elle ne la mangea pas. À la place, elle se leva, non sans mal. Aamir se redressa rapidement, sans pour autant se lever. Il se tenait simplement prêt  à bondir si elle venait à tomber. L’alcool, la drogue, la faim, la fatigue, le chagrin. C’était tout ce dont elle était remplie actuellement et tout ce dont qui pouvaient causer une chute. Mais elle ne s’écroula pas, au contraire. Elle fouilla un instant et revint s’assoir à côté de lui, un sac en tissu à la main. Aamir fronça les sourcils, l’interrogeant du regard lorsqu’elle lui dit que ce qui se trouvait dans le sac, il ne devait en parler à personne. De la viande séchée, des biscuits et… Des légumes frais ? Aamir en avait vu passer au No man’s land mais il n’en avait jamais pris car les gens qui les troquaient en demander bien plus que ce qu’il ne pouvait. Dani lui proposa de se servir alors qu’elle, entreprenait de manger un biscuit et de boire un peu d’eau. Son regard passa des légumes à la jeune femme. Il mourait d’envie de se jeter sur la nourriture comme s’il s’agissait d’un buffet à volonté pourtant, il n’en fit rien. Il se contenta d’hocher la tête de gauche à droite.

- T’en as plus besoin que moi, lâcha-t-il avec un sourire satisfait alors qu’elle commençait à s’alimenter

Continuant ainsi la conversation, elle répondit à sa question sur la façon dont elle gérait les deuils, avec ses addictions.  Dani se confia sur son passé. Aamir l’écoutait attentivement ; jugeant que ceci expliquait beaucoup de choses sur le comportement de la jeune femme. Il notait cependant que, lorsqu’elle parlait, elle mangeait. Peut-être qu’il suffisait simplement de la faire parler pour qu’elle oublie, l’espace d’un instant, cette envie de se punir, de se faire mal. C’est vrai que ce n’était pas un passé très glorieux mais après ?

- T’sais, ex de dealer, toxico ou pas, la finalité est là même. On est tous dans la même merde aujourd’hui. Sauf que toi, contrairement à beaucoup, t’as survécu. Y’a des gens avec des métiers plus glorieux, des vies plus acceptables qui sont morts direct. L’avantage de la fin du monde, c’est qu’elle a remis les pendules à l’heure!  

Il laissa s’échapper un léger rire. Résigné ou fier ? Nul ne saurait dire.

- J’étais chauffeur privé. Pour un gars que j’ai rencontré quand j’étais totalement bourré. Je l’ai vu dans une ruelle, entouré de mecs avec des armes blanches qui voulaient lui faire la peau et un cadavre au sol. Il a couru vers moi en me lançant des clés de bagnole et depuis ce soir là, il avait décrété que c’était à moi de le conduire partout ! Je savais rien de lui, seulement qu'il touchait énormément d'argent.

Aamir marqua une courte pause avant de ne reprendre.

- Il m’a donné ça quand les choses étaient encore normales, dit-il en montrant son beretta et puis ça, on avait tous le même, en montrant son tatouage.

Façon implicite de lui dire que lui aussi, il ne travaillait pas pour les gens ‘bons’ de la société.

- Pas  très glorieux non plus hein ?

À nouveau, il la regarda en souriant.

- Tu vois que tu avais faim finalement !

Il avait tenu sa promesse intérieure qu’elle mangerait.

- Tes proches étaient au courant à l’époque, que tu étais avec un gros dealer ?

Aamir était curieux de connaître un peu l’histoire de Dani. Comment avaient pu réagir sa famille ou bien même ses amis de l’époque.



           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptySam 25 Juil 2020 - 22:59
Je savais pas comment il faisait mais il était doué. Plus je lui parlais et plus ma peine se contenait. Bien sur elle ne partirait jamais que ce soit celui de James ou celui de mon fils. Non vraiment rien ne pourrais la faire partir. La douleur était intense et immense mais c'était comme ça. La mort était partout et surtout tout autours de nous. Elle était dans ma vie depuis toujours, depuis mes dix ans quand ma mère est morte et elle l'était encore aujourd'hui. Je me sentais habituée et pourtant cela ne faisait pas moins mal. Je lui proposais de manger mais il refusa pourtant je voyais dans ses yeux qu'il en avait envie alors je lui mis un petit coup d'épaule et poussa le sac vers lui. - Ta mère t'as jamais dit qu'on ne refuse pas une invitation à manger ... aller je vois bien que tu en as envie. Manges. ça me fera plaisir. Je lui souris un peu , pas grand chose mais c'était déjà mieux que rien non ? Je mangeais le biscuit tout en lui racontant un peu ma vie. Il n'était pas déçu de ce que j'avais pu être il affirma même qu'on était finalement tous les mêmes aujourd'hui. C'est vrai que j'avais survécu même ci ce n'était pas toujours gagné. - Je me souviens ma première desintox forcée après l'épidémie. Quand je n'ai plus rien eu. C'était un cauchemar heureusement mon meilleur ami était là à l'époque. Je n'avais jamais été vraiment seule à me débrouiller. Je le réalisais aujourd'hui. J'avais toujours eu un ange gardien avec moi , aujourd'hui c'était Aamir.

Puis je lui retournais la question et j'en appris un peu plus sur lui. J'ouvris de grands yeux c'était pas rien . J'écoutais jusqu'au bout avant de regarder son tatouage. - Bah dis donc , j'aurais pas crus en te voyant j'avoue. C'est vraiment le destin qui t'étais tombé dessus alors ? Putain c'est fou ! Mais t'avais pas une vie avant ? Genre t'as tout lâché pour bosser avec ce mec ... Comme ça ? Alors que tu le connaissais même pas ? Ecouter son histoire me faisait un peu penser à autre chose , sur le coup au moins. Je savais que j'allais surement m'écrouler quand il serait partie mais pour le moment ça me remonter un peu . La nourriture me faisait du bien je ne pouvais pas le nier. Je n'avais plus la tête qui tournait et même si je n'avais pas vraiment de filtre du à l'alcool je me sentais physiquement bien. Mon corps était rodé après tout .

Son rire et son sourire était plaisant et quand il affirma fière de lui que j'avais faim comme il l'avait dis je lui mis un petit coup d'épaule à nouveau - ça va fais pas ton fière. dis je en le regardant un petit sourire aux lèvres. Je me sentais étrange. A la fois j'allais ben et appréciait sa compagnie mais d'une autre j'étais anéantit. C'était assez étrange comme avoir deux visages. Il me parla alors de mon entourage comment ils avaient supporter ce couple et si ils étaient au courant . - Je suis sortie avec lui je devais avoir ... quatorze ans . Autant dire qu'on se cache pas on est plutôt fière à cet age. Mes amis proches ne l'aimaient pas et passaient leur temps à essayer de nous séparer. Non seulement pour le coté dangereux de son "taff" mais aussi car il me tapait pas mal dessus et puis me trompait aussi beaucoup . Pour ma famille .. ma mère est morte quand j'étais petite et mon père est devenu alcoolique donc il en avait pas grand chose à faire tant que je m'occupais de lui ... mon frère est partie à l'armée , il a fuit tout ça ... Je n'étais pas du genre à me confier habituellement pourtant là j'avais envie . Comme ci je voulais laissé une trace de ma vie , de mon passage. C'était étrange hain ?

Je reposais la nourriture pour reprendre son briquet et allumer le joint . J'aspirais un grand coup avant de le souffler et de le tendre à Aamir si il en voulait; J'étais encore saoule de tout ce que j'avais bu peut être juste un peu moins. Mais je ne réfléchissais pas vraiment à ce que je faisais . Je repris une latte et regarda le plafond - Va vraiment falloir que je nettoie cet appart . dis je l'air distraite en regardant autours de moi avant de reposer mon regard azur sur l'homme .
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 570
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptyMar 28 Juil 2020 - 17:49
Life breaks free
Dani & Aamir
L’espace d’un instant, Aamir aurait pu jurer que rien d’autre ne comptait que ce moment qu’ils étaient entrain de partager. C’était comme s’ils s’accordaient un moment de répit. Elle, dans sa tristesse et son deuil. Lui, dans le chagrin de cette triste nouvelle qui le ramenait à ses propres souvenirs. Ils faisaient abstraction de tout ça, abstraction des rôdeurs et des pilleurs. Il se revoyait à l’époque, où tout était normal. Où il partageait une bonne bouteille ou une fumette avec ses potes. La vie avait toujours été faite uniquement de moments précieux, d’occasion à saisir mais aujourd’hui, ces instants étaient encore plus importants. Parce qu’ils leurs permettaient d’oublier, encore plus que les joints qu’elle fumait.

Son regard l’avait sûrement trahi puisque Daniella insistait sur le fait qu’Aamir mourait d’envie de manger l’un des précieux vivres que contenait le sac. Un coup d’épaule plus tard, le trentenaire céda. Il attrapa l’une des prunes. Avant, il se serait probablement jeté sur la viande séchée mais cela faisait bien trop longtemps qu’il n’avait pas mangé de fruits. Alors que Dani lui parlait de sa première desintox involontaire, Aamir croqua dans le fruit. Il ferma les yeux un instant, profitant de la sensation de fraîcheur qui s’emparait de lui. C’était con à dire (et peut-être même à voir) mais c’était sans doute les petites choses anodines comme ça qui lui manquaient le plus. Les fruits, regarder netflix sur son canapé ou se commander un bon fastfood livré en moins de quinze minutes grâce à son smartphone. Toutes ces choses qu’il pensait acquises avant, qu’il ne savourait pas à leurs justes valeurs ; c’était ça qui lui manquait. Il s’essuya la bouche d’un revers de main avant de ne répondre.

- J’imagine que ça a pas du être facile… T’avais fait des rechutes depuis ?

Lorsqu’il lui raconta à son tour une partie de sa vie, Dani avait l’air tout étonné. Ses grands yeux ouverts d’étonnement, c’était presque attendrissant. Une fraction de seconde, Aamir avait l’impression d’avoir un enfant en face de lui, du genre abasourdi à qui on racontait une histoire. Comme lorsque Jimmy avait appris qu’Aamir était indien. Mais c’était compréhensible car la façon dont il avait rencontré Irfan ressemblait à un scénario de polar.

- Ça faisait partie de son package. On avait tous l’air innocent dans le groupe. Après clairement, moi je faisais que le conduire et le faire fuir en toute sécurité quand il le fallait !

Il marqua une courte pause, songeant à l’ultime fois où il n’avait pas réussi à l’extrader en toute sécurité. C'était sans doute son plus gros regret.

- À l’époque, j’étais un peu perdu. J’savais pas trop quoi faire de ma vie, j’étais même retourné chez mes parents après la fac parce que je trouvais pas de boulot. Et j’ai rencontré cet homme. Qui m’a promis un bon salaire, une belle bagnole, un appart et des sapes plus chers que mon inscription à la fac, tu vois l’genre ? J’pouvais pas refuser le truc et j’sais même pas s’il aurait accepté que j’refuse d’ailleurs. On va dire que je lui ai sauvé la vie une fois et il a sauvé la mienne !

S’il n’aimait pas trop évoquer Irfan dans ses discussions depuis la mort de ce dernier; avec Dani, ça venait tout seul. Peut-être parce qu’Aamir voyait qu’en parlant, elle ne pensait plus à son mal.

Il était même assez fier de la voir manger, ce que Dani ne manqua pas de lui faire remarquer. Il lui rendit son coup d’épaule, le sourire toujours aux lèvres. Elle aussi, elle continuait de sourire. Pourtant, elle se confia à son tour sur une partie de sa vie. Une partie qui ne donnait pas envie de sourire.  Il l’écoutait avec attention, comme si toutes les réponses se trouvaient dans cette partie de sa vie.

- T’es restée combien de temps avec c’connard ?

Il ne savait pas si elle pensait encore à ce mec ou non mais il ne voulait prendre aucune pincette.

- J’ai jamais compris ceux qui frappaient leurs meufs putain…

Il n’allait pas relevé la tromperie, il n’était pas des plus fidèles avec sa femme, à l’époque.

- Et ton frère, t’as plus eu de nouvelles après ?

Se rendant compte qu’il était à nouveau peut-être trop curieux, il s’arrêta.

- Désolé si j’pose trop de questions ! dit-il avec un petit sourire

Au même moment, Dani alluma un nouveau joint. Aamir savait qu’il devrait lui dire de reposer ça mais il n’en fît rien. Comme il se l’était déjà dit auparavant, il n’était personne pour lui dire d’arrêter. Si cela lui faisait du bien, si elle arrivait à se contrôler un minimum, qu’elle le fasse. Ce n’était pas la meilleure des solutions mais c’était peut-être la seule qui s’offrait à elle à l’heure actuelle. Il tira à son tour sur le joint, deux taffes lorsqu’elle le lui proposa avant de ne lui rendre. Il la regarda un instant avant de glisser sur le lit, de façon à être mi allongé, mi assis.

- Tu comptes rester ici ?

S’il comprenait qu’elle ne voulait plus retourner au magasin tant les souvenirs de Jimmy étaient présents, il s’interrogeait sur l’endroit qu’elle avait choisi. Après tout, il avait réussi à rentrer bien facilement alors tout le monde pourrait faire de même.

- Faudrait le nettoyer et le sécuriser surtout !

Il avala une nouvelle gorgée

- Parce que toute seule ici, c’pas ouf ! J'peux t'aider si tu veux!    



           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptyMar 28 Juil 2020 - 19:07
Je me sentais un peu moins mal même si mon fils était toujours décédé. Même ci toute cette partie de ma vie était en lambeau j'avais trouvé un ami et l'espoir que les choses peuvent continuer pour moi. Je n'allais pas mourir mais me relever comme je l'avais toujours fais ; après la mort de ma mère , l'alcoolisme de mon père , l'enfer avec Mike et la mort de James. Toujours , toujours je me suis relevée , je n'allais pas stopper maintenant. Non je ne devais pas baisser les bras . Je regardais les cadavres de bouteilles autours de moi. Je revins un peu à moi en insistant sur le fait qu'il devait se servir et il le fis avec un plaisir non camouflé qui faisais du bien à voir. Le bonheur était parfois simple et petit . Dans ce monde infernal on devait prendre le plus petit bonheur à pleine main pour pourvoir avancer encore et encore. Je lui parlais de ma désintox et il me demanda si j'avais fais des rechutes; - Ah part là ... ouai une fois quand j'ai trouvé le rôdeur de mon meilleur ami ... enfin qui était d'ailleurs devenu mon copain . J'ai replongé mais une femme m'a sortie de là. dis je avec un sourire en repensant à Cara. Elle avait toujours su être une mère pour moi , une mère un brin froide et ultra protectrice mais une mère malgré tout. Je ne pouvais que l'en remercier.

On parla ensuite de sa vie à lui et je l'écoutais avec attention tout en grignotant par ci par là . Prenant parfois des gorgées d'eau.Sa vie n'avait rien eu de tranquille à lui non plus . Je me demandais si on aurait pus être amis à cet époque et je pense que oui. Nous étions certes bien différents mais ce n'était pas pour autant impossible. Bien au contraire. C'était une chose qui était un peu folle dans le monde que l'on avait autrefois. Combien d'hommes en costards m'avaient proposé un rencard. Après tout dealer de la bonne drogue n'apporte pas que des nazes; Mais je n'avait d'yeux que pour Mike. Et si j'avais choisi une autre personne ou Duncan à cet époque. Quel serait ma vie à présent? Peut être au même point finalement. - Bah dis donc tu as eu une sacré vie ! dis je visiblement très surprise. Pour moi ma vie n'avait pas été impressionnante , au contraire elle avait plutôt était assez nulle à vrai dire.

On aurait pus croire à nous voir que tout allait bien . Cela me rappelait ma vie d'autre fois au squatte avec les potes de Mike , la console et la pizza en moins. Mais c'était assez léger comme ça , comme avant . Quand j'eus assez manger j'alluma mon joins. Il me posa pleins de questions sur ma vie et s'excusa après je lui fis un sourire - Ne t'excuses pas de t’intéresser à c'que j'ai vécu dis je en penchant la tête un peu sur le coté soufflant la fumée de ce petit roulé de bonheur. - Je suis restée environs dix ans avec lui , en faite on a été séparé à l'épidémie. Il a commencé à casser des trucs pendants les premiers jours et il s'est fait attrapé par les flics puis j'ai suivis mon meilleur ami quand j'ai retrouvé mon père mort . Je reprend une latte comme pour oublier les images de mon père au sol . Je lui passe le joins de façon simple et naturel même ci ce genre de genre vaut pas mal d'argent aujourd'hui . Peut être que je devrais en faire pousser.

Il parla de mon frère et je baissais un peu la tête - Mon frère ? Non .. Pas vraiment il était plus du genre à ... enfin ... faire sa vie. Il m'a demandé plusieurs fois de le rejoindre mais je pouvais pas quitter Mike et il ne voulait pas s'occuper de mon père . A ce jour je ne savais pas si il était mort ou vivant mais à vrai dire il n'avait jamais était vraiment vivant ni présent pour moi . Il s'allongea à moitié et je lui souris. Je ne sais même pas pourquoi en faite mais cette position avait un coté " je me sens bien en ta compagnie" qui me redonnait le moral et peut être un peu d'espoir. J'affirmais qu'il fallait que je nettoie et il me demanda si je comptais rester ici , se proposant de m'aider à mettre le lieu plus sécurisant . J'haussais les épaules. - Je sais pas trop . Tu sais j'ai toujours rêvé de ces jolies maisons au barrière blanche , c'est con hain ? ... Puis je me dis un jardin c'est bien pour faire de la bouffe .. t'en dis quoi ? Puis si t'es toujours up pour m'aider ce serais avec plaisir. mon sourire était toujours présent alors que je m'allongeais à coté de lui . Peut être grâce à la nourriture et à l'eau , ma tête ne tournais plus c'était cool ; Je tournais mon visage vers lui en jouant avec une mèche de mes cheveux - Et tu vis où toi ? après tout il n'avait peut être pas d'endroit non plus .
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 570
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 EmptyMer 29 Juil 2020 - 10:20
Life breaks free
Dani & Aamir
Alors qu’il savourait le fruit juteux que Daniella lui avait gracieusement offert, Aamir apprit que ce n’était pas la première rechute qu’elle faisait. Qu’en réalité, c’était la deuxième. Qui était due elle aussi à la perte d’un être cher mais qu’elle s’en était sortie grâce à une femme. Aamir resta silencieux un moment, le temps de finir cette prune mais surtout pour prendre le temps de réfléchir. Il revivait la perte de son groupe, d’Irfan. Lui, il avait dû traverser ça seul étant donné qu’il était l’unique survivant. Si plusieurs fois il avait espéré trouver des bouteilles d’alcool ou n’importe quelle drogue pour lui permettre de s’échapper de cet enfer ; aujourd’hui il s’estimait heureux de ne pas avoir eu ces substances. Parce qu’on ne sortait jamais seul de ce genre d’addiction. Sans aide, c’était un aller sans retour. Et lui, il avait été complètement seul. Alors, il n’aurait pas été là à ce jour.

Aamir posa sa main sur le genou de la jeune femme, donnant une légère pression.

- C’est moi qui vais t’aider maintenant !

Il avait affirmé cela sans vraiment savoir pourquoi. Parce qu’il n’avait aucune idée de comment gérer cette addiction et encore moins cette destruction. Mais il se promettait d’essayer.

La conversation continua sur leurs vies. Ou du moins leurs vies passées. Dani paraissait surprise par le passé d’Aamir. Avant, il repensait souvent à son ancienne vie. À la chance qu’il avait eue. D’avoir une enfance quasi normale, d’avoir eu l’opportunité d’aller à la fac, d’avoir toujours eu un toit au dessus de sa tête, de ne jamais avoir été à découvert et surtout d’avoir rencontré Irfan. Grâce à lui, il avait pu vivre tout un tas de choses dont il n’aurait même pas songé rêver. Et si la finalité était irrémédiablement la même pour tous, il admettait volontiers que oui, il avait été chanceux.  

- On peut dire ça ouais… J’avais clairement pas à me plaindre !

Pour Dani, par contre, c’était une toute autre histoire. Aamir l’asséna de questions avant de se rendre compte que c’était peut-être trop. Elle déclara qu’il n’avait pas à s’excuser de s’intéresser à elle et se plia sans rechigner à ce petit exercice de questions réponses. Alors qu’elle répondait et que lui se mettait plus à l’aise, elle lui repassa le joint. Aamir la regarda un bref instant avec de le saisir. Il était étonné qu’elle partage aussi aisément quelque chose auquel elle était accro. Presque allongé sur ce lit, aux côtés de Dani, il tira une nouvelle taffe.

- Dix ans ? Mais genre il te frappait pendant dix ans ?

Si intérieurement, il était plus qu’étonné ; cela ne devait pas se voir extérieurement. Sa voix était étrangement calme. Peut-être était-ce déjà du aux effets de l’alcool et des quelques lattes qu’il avait tiré au début et maintenant. Il se sentait étonnamment détendu près d’elle. Il l’écouta parler de son père, puis de son frère. Aamir lâcha un léger rire résigné. Ce n’était vraiment pas pour se moquer mais plutôt parce que cela faisait échos à sa propre histoire.

- Sur ça, j’peux totalement te comprendre… Mon frère et ma sœur vivaient à Jaipur, j’ai jamais réussi à les considérer comme tel. Quand j’étais gosse, j’y allais une fois par an et puis j’ai arrêté.

Il fixait le mur en face de lui, comme pour ne pas croiser le regard de la jeune femme alors qu’il lui parlait de choses qu’il ne mentionnait habituellement pas.

- Quand tout est parti en couille, j’suis allé par curiosité voir la maison d’mes parents. Ils étaient censé être parti à Jaipur. C’qui restait de ma mère ? Ses cheveux, ses os et sa robe. J’ai pas réussi à tuer c’qui restait de mon père.

C’était difficile de mettre des mots là-dessus. Douloureux mais à la fois soulageant. Il avait toujours préféré garder ces souvenirs en lui, espérant qu’un jour, ils ne s’effacent.

La discussion revint alors sur un sujet plus léger. Le lieu où Daniella allait pouvoir vivre. Aamir leva les yeux vers Dani alors que celle-ci lui parlait d’un de ses rêves.  Un sourire étira ses lèvres. C’était un rêve des plus simples et surtout des plus accessibles maintenant.

- Genre une baraque à la desperate housewives ?

Il se souvenait que sa femme regardait régulièrement cette série et les maisons y faisaient rêver !

- C’pas con et c’est carrément faisable même ! J’connais pas encore la ville par cœur mais tu sais où on trouve  ce genre de logement ici ?

S’il disait ça pour l’aider comme il le lui avait dit, il pensait aussi aux meubles qu’il devait trouver pour meubler son propre appartement.

- Il s’est passé un truc de fou la dernière fois au no man’s land et là, j’me suis trouvé un petit groupe. On a décidé de squatter un grand bâtiment avec des lofts tout ça, près de La Cage.

Il marqua une brève pause, ne sachant pas vraiment ce qu’il avait le droit de dire ou non.

- On en est qu’au début, pour l’instant ça ressemble pas à grand-chose mais on va améliorer tout ça ! C’est pas comme si on avait autre chose à faire après tout !

Une idée lui vint alors à l’esprit. Aussi, il se redressa légèrement sur ses coudes.

- On devrait te trouver un truc pas loin ! Comme ça, j’pourrais t’aider plus facilement!

À emménager, à s’en sortir ; à ne pas sombrer encore plus.          
 



           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Life breaks free -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Shaolin Basket [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: