The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-40%
Le deal à ne pas rater :
Forfait mobile sans engagement 200 Go en France + 15 Go en UE
15 € 25 €
Voir le deal

Partagez
- Life breaks free -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 592
Age IRL : 27
MessageSujet: Life breaks free   Life breaks free EmptyMer 22 Juil 2020 - 17:38
Life breaks free
Dani & Aamir
Ce soir là, Aamir n’arrivait pas à dormir. Beaucoup de chose occupait son esprit si bien qu’il peinait à trouver le sommeil. Il était fatigué, son corps ne demandait que du repos mais son cerveau refusait tout bonnement. Il pensait au groupe qu’il venait d’intégrer, grâce et surtout pour Horacio, aux lieux qu’ils devaient trouver, arranger… Il avait hâte que tout cela se fasse, il envisageait toutes les possibilités dans sa tête si bien qu’il n’arrivait même pas à dormir. La dernière fois qu’il s’était vraiment reposé, c’était au magasin de meubles. Là où il avait rencontré Dani et le petit Jimmy.

Au début, il ne devait faire qu’une virée dans ce magasin puis il était tombé sur eux. Si la rencontre avait mal commencée, les choses s’étaient rapidement améliorées et il avait fini par passer quelques jours avec eux. La confiance s’était vite installée si bien qu’il avait pu profiter de plusieurs heures de sommeil bien méritée sur un des lits du magasin. Dani avait même finalement décidé de partager un des rares cafés solubles qu’elle avait. Quant au petit Jimmy, Aamir lui avait parlé de l’Inde, comme il le souhaitait. Ses yeux étaient émerveillés et il avait déclaré qu’un jour, il voulait voir l’Inde. Aamir savait que cet espoir était vain mais il n’avait pas voulu briser le nouveau rêve que cet enfant pouvait avoir.

Puis, il avait quitté le magasin, promettant qu’il reviendrait les voir dès qu’il le pourrait. Depuis, Aamir n’en avait pas eu l’occasion mais il avait trouvé un livre de coloriage qu’il avait décidé de garder pour l’offrir au bambin. Il faut croire qu’il s‘était attaché à lui ! Et à la mère également. En peu de temps mais dans ces conditions, les liens se tissaient et se détissaient rapidement.

Toujours était-il que, à défaut de dormir, Aamir opta pour une balade nocturne. Il savait que ce n’était pas très intelligent tant les dangers pouvaient être décuplés la nuit mais il ne supportait pas rester là, à ne rien faire.
Il resta tout de même dans le sud de Seattle, pour ne pas trop s’éloigner. Il avait réussi à grappiller un peu d’essence si bien qu’il choisit de prendre sa voiture. Conduire tous les jours lui manquait terriblement !

Sa voiture le mena dans le quartier de Georgetown. Il décida de s’y arrêter, cachant sa voiture tant bien que mal et veillant cependant à ne pas trop s’approcher de la distillerie de Exiles. Il repéra un immeuble de briques rouges qui semblait inhabité. Mais il savait que les apparences pouvaient bien être trompeuses. D’apparence calme, Aamir savait que n’importe qui ou n’importe quoi pouvait se cacher à l’intérieur.  

Machette en main et beretta toujours sur son torse, il pénétra dans le bâtiment. Un lourd silence y régnait, seul le bruit de ses pas et de son cœur qui battait lui venait aux oreilles. Par contre, un autre de ses sens était en éveil. Son odorat. Une odeur familière vint lui titiller les narines. Là, derrière la porte de ce studio, ça sentait la drogue à plein nez et pourtant, aucun bruit de semblait venir de l’intérieur.

Animé par l’envie de trouver un sachet de beuh ou de weed oublié, Aamir enfonça la porte. Et c’est là qu’il l’a vu.
Mégots au sol, bouteilles d’alcool ouvertes et non finie pour certaines, elle était allongée. Endormie ou inconsciente, Aamir ne serait dire.

Il se précipita alors vers elle, la secouant par les épaules.

- Dani ? Dani ?

Il espérait qu’elle était juste endormie car il savait les dégâts que pouvaient causer un bad trip.  Ne sachant pas si elle l’entendrait, il enchaîna

- Qu’est-ce que tu fous là ? Où est Jimmy ?

Il balaya la pièce des yeux, aucun signe de l’enfant. Des centaines de questions se bousculaient dans sa tête.


           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyMer 22 Juil 2020 - 20:15
Boire ; boire pour oublier puis oublier pourquoi on boit . Depuis la mort de mon fils je n'avais pas été sobre une seule seconde. A vrai dire j'avais échangé une partie de ce que je possédais contre de l'alcool et des joints. Oui c'était parfaitement stupide mais j'en avais rien à faire. Pour le coup plus rien n'était important à mes yeux ; même les gens de Haven passaient pour de lointains souvenir. Deux jours que je n'avais pas vraiment mangé mais que j'avais bu. Beaucoup. Je me sentais mieux comme ça ... non en faite je me sentais pas mieux mais pas pire non plus. J'avais fini par trouver un appartement vide et y poser mes affaires. Combien avais je fumé avant de m'endormir ? J'eus la chance que rien ne prenne feu. Je dormais depuis .. quelques heures tout au plus. Ma tête me tournait et je n'avais aucune envie de sourire , aucune envie de me relever ou sortir de là . Je regrettais de ne pas avoir eu la force de rester au campement. Comment pourrais je regarder Fred en face si je le croisais un jour à nouveau ? Enfin il faudrait déjà que je sorte d'ici. Dans mon rêve , rien , le néant. Juste du noir mais au oins je ne pensais pas pendant ces quelques heures.

Soudain je fus réveillée en sursaut. Je sentis une nausée mais elle resta dans le creux de mon ventre. J'avais faim bien sur c'était naturel mais je n'avais rien mangé . Comme quand j'avais perdu mon James , je me laissais mourir tout simplement laissant l'ancienne décadence . Et comme quand j'avais perdu mon James la vie mettait sur ma route une personne qui s'inquiétait pour moi . Cora avait réussis à me faire revenir à la raison mais là j'avais perdu mon fils ; mon petit Jimmy. Je n'eus même pas le courage de prendre mon arme. Mes bras étaient moue d'ailleurs je me faisais secouer comme une poupée de chiffon. Mon nom , ou plutôt mon surnom qui se répétait alors que je fronçais les yeux pour essayer de voir son visage , de le reconnaître . - Aamir ? murmurais je comme en attente d'une réponse ; comme pour savoir si c'était bien lui ou si l'alcool me jouait des tour. Mais non visiblement s'était lui . Ma tête tombée doucement sur le coté. J'étais dans un piteux état. A vrai dire le coma éthylique n'avait pas du être bien loin . Est ce que je le regrettais ? Oui certainement.

Soudain il me demanda où était mon fils et mon coeur se serra alors que les larmes me montèrent d'un coup. - Ils l'ont ... il l'ont ... répétais je alors en essayant de reprendre ma respiration alors que les larmes commençaient déjà à inonder mon visage pâle . - Il a été mordu ... il ... il ... il est mort ... Je fus prise de soubressaut alors que je me laissais aller à nouveau la tête tombant contre le torse de cet ami que je m'étais fait rapidement , la fin du monde rapprochait aussi parfois les gens . M'accrochant à son tee shirt je pleurais alors à chaude larmes tout en essayant de communiquer . - C'est ma faute ... j'aurais pas du partir ... j'aurais pas du le prendre .. j'aurais .... j'aurais ... mais mes paroles devenaient incompréhensives partant dans les sanglots.

Je ne savais pas comment il m'avait trouvé , en faite je ne me posais pas la question . Je voulais m'endormir à nouveau , je voulais dormir pour toujours. J'avais besoin de ça . Tout ceux en qui je tenais venait à mourir : James , Romy et maintenant Jimmy . Toutes les personnes à qui je m'attachais finissait par voir la mort. C'était bien sur nullement de ma faute. L'épidémie était ainsi faite mais je me sentais coupable de tout : ne pas avoir suivis James quand ils voulu allait chercher de la nourriture . Ne pas avoir été aux derniers instants de Romy et maintenant Jimmy ; mon petit Jimmy que j'avais sortit de la douce sécurité du camps . Je m'en voulais terriblement . Doucement je murmurais . - Part .. Laisses moi ici sil te plait .. Laisses moi toute seule . dis je alors en essayant de me redresser un peu ; du moins en avais je l'impression car je finis par retomber lourdement sur le lit. Les yeux clos à nouveau. La tête me tournait et je n'avais qu'une envie à présent qu'on me laisse là jusqu'à ce que la mort vienne enfin me chercher.
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 592
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyMer 22 Juil 2020 - 21:43
Life breaks free
Dani & Aamir
Lorsqu’il avait reconnu la femme sur le lit, lorsqu’il avait reconnu Daniella ; Aamir n’avait pas réfléchi. Il avait foncé tête baissée. Bien-sûr, il aurait pu utiliser la manière douce et la réveiller délicatement mais les cadavres d’alcool et de drogues au sol avaient tôt fait de l’inquiéter. Il avait bien souvent assisté aux dégâts que pouvaient causer ce cocktail détonnant, il l’avait lui-même subi. Et bien qu’il ne la connaissait pas depuis longtemps, Aamir ne voulait pas que Dani n’ait à vivre ça. Il ne savait pas qu’elle avait déjà fait des chutes comme cela par le passé, il ne connaissait pas non plus son ancienne vie de toxico. Et quand bien même, il ne l’aurait pas laissé comme ça.

Le jeune homme lâcha un soupire de soulagement lorsqu’il vit la brune ouvrir ses yeux bleus. Elle semblait dans les vapes mais elle parvenait tout de même à le reconnaître puisqu’elle murmura son prénom. Il hocha positivement la tête et, imitant le ton de sa voix, il chuchota « oui, c’est moi ». Il essayait de prendre une voix la plus douce qu’il pouvait, après lui avoir presque hurlé dessus pour la réveiller, pour la questionner sur sa présence à elle et surtout la non présence de Jimmy.

Dani tentait tant bien que mal de répondre à la question du jeune homme. Sa voix tremblait, elle balbutiait mais surtout, elle pleurait. Aamir n’arrivait pas à comprendre ce qu’il se passait exactement mais il comprenait que quelque chose de grave était arrivé. Soudain, le couperet tomba. Jimmy avait été mordu. Jimmy était mort. Aamir sentit son cœur se serrer, au même moment où Dani posa sa tête sur son torse, en fondant en larmes. Il plaça une main derrière sa tête et enroula son autre bras autour d’elle.

Il demeura silencieux un instant, laissant Dani pleurer tout ce qu’elle pouvait. Aamir n’avait jamais su comment gérer un deuil chez quelqu’un. Il n’arrivait déjà pas à gérer le sien, celui de ses parents, celui de son groupe. Bien-sûr, ce n’était pas réellement comparable à la mort d’un enfant aussi il ne pouvait qu’oser imaginer ce que Dani ressentait. Cette dernière finit d’ailleurs par reprendre la parole. Toujours dans un murmure, comme si même le simple fait de parler la faisait souffrir. Tant moralement que physiquement. Elle déclara qu’il fallait qu’il la laisse seule avant de ne retomber brusquement sur le lit, les yeux clos.

Aamir s’assit lentement sur le lit et déplaça délicatement une mèche de cheveux de Dani.

- Dani, tu dois garder les yeux ouverts

Espérant qu’il n’allait pas devoir à nouveau la secouer pour la réveiller, il haussa le ton, la forçant à se réveiller.

- J’vais pas te laisser toute seule, j’vais pas te laisser te détruire !

Doucement, il encadra la mâchoire de son amie avec sa main gauche.

- C’est normal de culpabiliser mais tu n’y es pour rien…

De sa main libre, il attrapa l’un des joints éteint.

- Ça te réconforte ça ? Tu te sens mieux là ? Penses à lui, penses au fait qu’il voudrait pas que tu finisses comme ça…

Aamir resta planté sur le lit, aux côtés de Daniella. Il n’avait pas l’intention de partir.


           
Code by Silver Lungs



Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyMer 22 Juil 2020 - 22:25
Je garde les yeux clos ; affirmant à Aamir qu'il doit partir qu'il doit me laisser là et je le pense sincèrement mais pas à cent pour cent de mon être. Une partie infime, une toute petite partie veux qu'il reste. Peut être qu'une partie de moi veux survivre à ce drame comme j'ai survécus aux autres. Pourtant je ne sais pas si j'en aurais la force; Ma pensée va vers Hayden qui a perdu sa femme et ses filles. Je l'ai vu sourire même si le malheur restait bien sur en lui , je l'ai vu sourire à nouveau. Est ce que je pourrais sourire à nouveau moi aussi ? J'ai envie de faire le mal , j'ai envie de me faire du mal. La mort de mon petit est la porte d'entrée pour mes vieux démons mais mon ami qui remet une mèche de mes cheveux à sa place ne le sait pas . Mes yeux s'ouvrent doucement pour se plonger dans les siens. Son regard est doux. Une amitié qui est née rapidement alors qu'il ne me connait pas vraiment. Non je pense qu'il ne serait pas là si il savait. Je ne bouge pas , je n'en ai pas la force. Je le regarde simplement , le détail. Se regard doux posé sur moi. Pourquoi ? Pourquoi cette douceur que je ne mérite pas. Mon fils est mort par ma faute.

Quand j'avais ouverts les yeux il m'avait affirmé qu'il ne partirait pas . Pourquoi rester avec moi ? Il me connaissait à peine. Sa main sur ma machoire et moi qui ne bougeait toujours pas. Il affirmait que ce n'était pas de ma faute mais je n'étais pas d'accord . Je dis alors doucement en ravalant un sanglot qui était prêt à partir à son tour . - Si .. Je n'aurais pas du le ramener. Je n'aurais pas du quitté mon camps. C'était idiot et dangereux s'était ... j'ai été égoïste juste une putain d'égoïste dis je tristement et pourtant on pouvait sentir toute la colère que j'avais à ce moment précis. Puis il me désignait le joint éteins et l'air un peu idiote comme une enfant aillant fait une bêtise - J'oublie .. Avec ça ... et .. ça dis je en montrant les bouteilles . J'oublies ... du moins un temps . Non il ne voudrait pas en faite il ne voudrait rien .. il avait à peine sept ans .. il voulait juste jouer à l'indien .. j'essaye de me relever mais la tête me tourne et je me rallonge doucement. Je ferme les yeux à nouveau. J'ai un peu envie de vomir mais j'ai surtout la tête qui tourne . J'ouvre les yeux pour le regarder . - Pourquoi tu es là .. enfin pourquoi tu restes là ? demandais je finalement.

Je ne sais pas comment il a fait pour me trouver mais personne ne sait que je suis là et il serait arriver avant si il m'avait suivis. Je pense que c'est encore un hasard. J'ai mal à la tête. Vraiment très mal à la tête. Je crois que je n'ai plus envie de boire. Enfin je sais qu'une goutte de plus et je vomis très clairement. J'aimerais bien fumer par contre et je lui prend le joint des main pour le passer entre mes lèvres cherchant mon briquet. J'attrape son bras pour me redresser même si la tête me tourne. Je met mon dos contre le mur , la tête du lit est contre le mur ; un grand lit. Il est plutôt confortable mais pas non plus aussi agréable que ceux du magasin . Je relève mes yeux bleus et fatigués vers les siens . - Pourquoi tu restes avec moi ? demandais je à nouveau. Je ne comprenais pas . Je ne voulais pas comprendre. En faite je crois que la facilité aurait été de me laisser là mais il n'a pas l'air décidé , lui qui me connait à peine . Je vois de l'inquiétude dans ses yeux . - C'est pas la première fois que j'suis dans cet état . La mort veut pas de moi t'en faite pas dis je en haussant les épaules . Je dois faire peine à voir.
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 592
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyJeu 23 Juil 2020 - 13:37
Life breaks free
Dani & Aamir
C’était un triste spectacle qui se déroulait sous ses yeux. Il se sentait impuissant face à la détresse de la jeune femme mais pour autant, Aamir ne comptait pas tourner les talons. S’il ne la connaissait pas tellement, il s’était tout de même attaché rapidement. Tant au petit défunt qu’à elle. Il ne montrait pas ses émotions mais pourtant, il les sentait inonder son corps. Il avait de la peine pour elle, il avait de la peine pour Jimmy. La vie était bien trop souvent injuste mais eux, pauvres petits êtres humains qu’ils étaient, ne pouvaient rien changer à cela. Ils ne devaient que subir et accepter.

Dani avait enfin rouvert les yeux, aussi Aamir retira lentement la prise qu’il avait sur le visage de la jeune femme. Il restait cependant assis, là, bien à côté d’elle. Il écouta ses plaintes et son énervement. C’était un comportement tout ce qu’il y avait de plus logique dans les étapes d’un deuil. Seulement, ce nouveau monde n’offrait pas le temps de passer par toutes ces étapes. Il fallait de suite rebondir pour ne pas mourir à son tour. Il se souvenait alors de lorsqu’il était tombé sur son père devenu rôdeur. Il se souvenait qu’il n’avait pas eu le courage de l’achever mais il se souvenait surtout que sans l’aide d’Irfan, il serait mort lui aussi. Il n’aurait pas pu continuer sans son soutien.

Seule, il savait qu’elle sombrerait. Il ne savait cependant pas s’il aurait les épaules pour la porter dans ce deuil et dans cette déchéance mais il se devait au moins d’essayer. Il l’écouta silencieusement, ne sachant trouver les mots justes. Ce n’était pas son truc les mots réconfortants mais ça viendrait.  Il eut un pincement de cœur lorsqu’elle déclara qu’il n’avait que sept ans et que sa seule envie était de jouer à l’indien. Il le revoyait courir dans ce magasin, à se prendre pour un amérindien, son rire flottait des les airs mais pesait maintenant comme un fantôme sur son esprit. Dani lui expliqua que grâce à la drogue et à l’alcool, elle oubliait l’espace d’un instant. Il haussa les épaules. Ca aussi, c’était logique. De vouloir oublier. Mais il savait que vouloir oublier n’effaçait pas les peines ni les maux.

Il l’aida à se redresser et lui rendit à contre cœur le joint qu’il tenait quelques instants plus tôt. Alors qu’elle lui redemanda pourquoi il était là, Aamir fouilla dans sa poche pour en sortir son briquet. Il tendit celui-ci à la belle brune pour qu’elle puisse allumer son précieux joint.  À sa dernière question, Aamir laissa un silence flotter quelques instants.

- C’est peut-être toi qui ne veut pas de la mort, dans le fond ?

C’était si simple de mourir. Une balle en pleine tête, se livrer aux rôdeurs, se jeter du toit du bâtiment…

- Tu veux juste te faire du mal, tu veux pas mourir. Tu veux souffrir pour te punir…

C’était une bien pire sentence que la mort, de continuer de vivre.  
Il se pencha légèrement pour ramasser l’une des bouteilles qui n’étaient pas encore vide et se permit d’en boire une gorgée.

- Tu sais que la culpabilité ne le ramènera pas… Ce n’est pas de ta faute, c’est de la faute de personne. Dans cette logique, moi aussi, j’me dis que j’aurais pu rester un peu plus avec vous au magasin. Que j’aurais pu être là et le protéger au moment fatidique. Mais personne ne pouvait prédire ce qui allait se passer. Toi la première !  T’as fait ce que tu pensais juste à un moment, ça te rend pas coupable pour autant.

Il reporta à nouveau la bouteille à ses lèvres.

- Je reste parce que je veux pas te laisser comme ça. J’suis là pour t’aider. J’crois que c’est pas un hasard si je suis tombé sur toi. Tu m’as fait confiance une fois tu te souviens ? Alors fais moi confiance sur ça.

Sur le papier, c’était un hasard. Mais il se dit que c’était un sacré signe du destin de tomber sur Dani ici et surtout dans cet état.

- Ça fait combien de temps ? Que t’es dans cet état et que t’as pas mangé ?



           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyJeu 23 Juil 2020 - 16:29
Je pris le joins et contre toute attente il n'essayait pas de m'en dissuader. En faite au contraire il me tendit son propre briquer. J'allumais alors ce petit bout qu'il me restait et respirant la fumée je la crachais vers le haut. Je le tendis à Aamir au cas où il en fumais également. Après tout c'était possible . Je crois que la drogue m'avait manqué , un peu. Certes j'en avais pris avec Teresa . Mon dieu que ma petite Cubaine me manquait. Peut être finalement aurais je du répondre à ses avances. Peut être aurais je étais plus heureuse , peut être serais je resté là bas . Mais avec des peut être on ne pouvait rien faire. Je regardais mon nouvel ami qui me parlait calmement de façon posé et réel. Il avait leds mots juste je crois , sans prétention , sans vouloir diriger ma vie ou mes choix . Il disait simplement ce qu'il pendait et j'aimais beaucoup ça !

Les mots résonnaient dans ma tête. J'avais tellement mal . Dans un sens je me trouvais stupide. Il affirma alors que c'était peut être moi qui ne voulait pas la mort. Il n'avait peut être pas tord au final. Si je voulais vraiment mourir j'aurais pus simplement laisser Jimmy se changer et me mordre et ainsi rester avec lui. Ou encore plus simplement utiliser une de mes balles pour la mettre dans ma tête. Je baissais les yeux vers l'arme à ma ceinture - Tu as peux être raison. murmurais je alors l'espace d'un instant. Ouai j'avais peut être pas tant envie de mourir. Enfin je voulais pas le décider. Mais aujourd'hui si je voulais vraiment en finir j'allais devoir en décider. Je me demandais comment je ferais et je crois que la balle serait la meilleure solution. Rapide. Efficace. Bon celui qui me trouverait serait pas ravie mais au moins je ne tuerais personne à mon tour. Il continuant en affirmant que je voulais surtout me punir. Et encore une fois il n'avait pas tord. Me punir d'avoir laissé mon fils mourir alors que ce n'était pas ce que je voulais alors que j'avais simplement était égoïste; Je n'ajoutais rien écoutant simplement ses mots.

Il prenait une bouteille et je le laissais faire. Est ce que j'avais envie qu'il soit dans mon état ? Non pas du tout mais je pouvais comprendre qu'il en ai besoin aussi , un peu . Après tout il avait connu le petit Jimmy et il s'était attaché les quelques jours qu'il était là . Je crois qu'il l'aimait bien . Après tout qui ne pouvait pas l'aider ? Tout le monde aimé ce petit . Je lui demandais alors pourquoi il restait . Après tout il avait surement autre chose à faire et puis je n'étais pas la meilleure des compagnies actuellement. Non vraiment je ne comprenais pas pourquoi il restait là . Il affirmait que ce n'était pas un hasard si il était arrivé ici mais le destin . Enfin un truc du genre . J'haussais les épaules . Mouais j'y croyais pas vraiment le hasard était juste ... du hasard rien de bien fou .

Il me demanda alors depuis quand j'étais dans cet état , que je n'avais pas mangé. Je baisser les yeux pour réfléchir. - Je sais pas trop ... Depuis le soir avant sa mort ... euh .. deux jours ? Je n'avais pas vraiment le rapport au temps c'était comme ci tout s'était arrêté. - Mais ça va j'ai pas faim . je mentais bien sur. Mon corps avait faim mais je n'avais pas envie de le nourrir je lui donnais simplement à boire . Pourtant j'avais un sac pleins de nourriture encore que j'avais pris à Haven avant de partir. J'avais des fruits , des légumes et de la viande séchées. J'avais même des biscuits... pour Jimmy. Cette pensée me fis monter un sanglot que j'avalais à nouveau. Mon bébé était partie et je crois que je me rendais alors compte de l'importance qu'il avait pour moi . Le mur me tenait heureusement. Je regardais l'homme avant de lui dire d'un ton calme. - Tu devrais pas rester ... ça va aller .. c'est .. enfin j'ai perdu mon père .. mon petit ami et maintenant Jimmy ... C'est sur à chaque fois mais ça passera ... je crois. Ce que je ne lui disais pas s'était que je n'avais jamais été seule pour me relever ; James avait été là pour mon père puis Cora pour James et maintenant c'était Aamir qui était là pour Jimmy . Au fond je l'en remerciait . D'ailleurs doucement je vint attraper sa main pour qu'il me regarde dans les yeux . Je lui fis un sourire en coin sans grand entrain et lui murmurais . - Merci Un petit mot simple qui voulait pourtant dire beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas  
Aamir Rahis
The Gentle Bastards
Aamir Rahis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 592
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free EmptyJeu 23 Juil 2020 - 22:30
Life breaks free
Dani & Aamir
Aamir n’était rien ni personne pour l’empêcher de faire ce qu’elle voulait. Il savait que si elle voulait fumer, si elle voulait boire ; il ne pourrait pas l’arrêter aussi simplement. C’était pour cela qu’il lui donna son briquet lorsqu’elle semblait peiner à trouver le sien. Car après tout, si ce n’était pas le briquet du jeune homme qui allumerait le joint, ce serait un autre. Alors autant gagner du temps. Après avoir tiré une latte, Dani tendit le joint vers Aamir. Ce dernier la regarda alors, hésitant. Ce n’était pas la première fois qu’il fumerait de la drogue mais il se demandait si c’était bien sage de le faire alors qu’elle était dans cet état. Mais la tentation était bien trop forte car après tout, c’était l’odeur de cette drogue qui l’avait poussé à entrer dans cet appartement. Alors, il tira à son tour une taffe. Ca faisait plusieurs mois qu’il n’avait fumé ce genre de chose, si bien qu’il ferma les yeux un instant, comme pour profiter de la sensation qu’offrait la fumée à son corps.  Il lui rendit la fin et reprit la parole. Il n’avait pas réfléchi à ce qu’il pouvait dire mais il parlait avec son cœur. Il parlait de ce qu’il avait pu, lui, ressentir à la disparition de son père ou même de son groupe.

Le jeune homme ne savait pas si ce qu’il disait à Dani l’aiderait ou la réconforterait mais elle finit par avouer, à demi-mot, qu’il avait raison. Sauf peut-être pour le hasard. Elle n’avait pas l’air convaincu par ça mais Aamir n’y pouvait rien. Il avait été élevé dans l’optique que le karma et la destinée était quelque chose de réel alors, il avait fini par y croire lui aussi. Un jour, peut-être, Dani y croirait-elle aussi. Malgré son air peu convaincu, elle déclara qu’elle n’avait pas mangé depuis la disparition de Jimmy. Aamir la regarda, l’air inquiet.

- C’est pas sérieux ça, tu le sais ? dit-il calmement

Il savait que le corps pouvait se passer de nourriture pendant plusieurs jours mais pas dans ces conditions. Lorsque l’on buvait à outrance, lorsque l’on fumait plus que de raison, il fallait alimenter son corps. Mais il garda ses inquiétudes pour lui, se promettant intérieurement que Dani mangerait avant qu’ils ne se séparent.  Il n’allait pas la réprimander alors qu’elle était au bord des larmes et surtout pas dans son état normal. C’est à peine si elle tenait droite.  Son ton était cependant redevenu plus calme, ses paroles plus claires. Elle lui raconta qu’elle avait perdu son père, puis son petit ami et enfin Jimmy. Ils avaient tous perdu des êtres plus ou moins cher, que ce soit avant ou pendant l’Apocalypse. Mais la détresse de Dani le frappait en plein cœur. Peut-être parce qu’il avait eu la chance de connaître Jimmy, ne serait-ce qu’un bref instant. Pouvait-il parler de chance maintenant ? Il se surprenait à penser qu’il aurait aimé ne pas le rencontrer, ça serait sans doute plus facile pour lui de gérer la tristesse de Dani.
Aamir sentit la main de cette dernière attraper la sienne. Il porta alors son regard sur elle, fixant ses yeux aux siens. Son pouce caressa délicatement la main de son interlocutrice, un bref instant. Pour lui faire comprendre qu’il était là pour elle, qu’il ne partirait pas.

- Faut pas me remercier pour des choses comme ça, c’est normal.

Il avala ensuite une grosse gorgée d’alcool, comme pour se donner du courage pour aider son amie. Ce n’était pas très intelligent de sa part de boire alors qu’il devait s’occuper d’elle mais il savait quand s’arrêter.

- Ca finit toujours par passer ouais… La douleur s’estompe avec le temps mais les souvenirs restent.  Les bons souvenirs j’veux dire.

Parler de ça le ramenait à ses propres souvenirs et ses propres peines mais il ne devait pas penser égoïstement, pas maintenant. Il devait faire quelque chose pour ne pas penser à ça. Alors, il attrapa son sac qu’il avait lâché en découvrant Dani. Il gesticula un instant, pour s’assoir de façon pour confortable et s’adossa lui aussi au mur et entreprit d’ouvrir le fameux sac. À l’intérieur se trouvait le livre de coloriage qu’il avait trouvé pour Jimmy. Merde… Il regarda furtivement Dani, espérant qu’elle ne l’avait pas remarqué puis il finit par sortir un semblant de barre de céréales. La date était dépassée depuis quelques mois mais il en avait déjà mangé sans être malade.

- Tu mens très mal au fait... Tiens!

Il l’a tendit à Dani, un sourire aux lèvres

- J’aurais emporté mieux si je savais que j’allais te trouver là mais c’est tout ce que j’ai sur moi !

Il ne savait pas que Dani avait de la nourriture dans un sac, bien qu’il s’en doutait mais il voulait faire un geste envers elle. Aussi minime soit-il.

- Ça a marché pour tes précédents deuils ça? l'interrogea-t-il en faisant référence à la drogue et l'alcool

Il n'y avait aucun jugement de valeur dans cette question. Il se demandait sincèrement si elle avait déjà traversé ce genre de phase.


           
Code by Silver Lungs


Just like that, an honest man blinked
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Life breaks free   Life breaks free Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Life breaks free -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Tropa de Elite 2 - O Inimigo Agora É Outro [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Ninja Assassin [DVDRiP]mp4
» [UPTOBOX] Le Retour des Charlots [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Shaolin Basket [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: