The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Press start to play -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Press start to play   Press start to play - Page 2 EmptyJeu 23 Mai 2019 - 2:08
Woah ! Cette nana c’est une tigresse. La façon avec laquelle elle avait descendu son verre m’avait épaté. Ça avait l’air d’avoir épaté les collègues aussi. Ou non c’était moi qu’il regardait et ils avaient l’air mi épaté, mi agacé par mes conneries jusqu’à ce qu’elle les fixe intensément. Une tigresse ? Une lionne même !

- Ouais voilà. Vous avez compris !

Moi pas encore jusqu’à entendre le son du verre et me retourner pour la voir grimper sur la table de jeu. En fait, c’était elle qui les avait fait fuir. Elle qui décidait donc.

- J’demande juste à voir si t’es aussi douée pour les paroles que pour les… Oh. Oui.

Sans prévenir, elle me choppa la ceinture et j’finissais avec ses jambes qui ceinturaient les miennes alors qu’elle m’parlais d’une autre canne. La mienne en l’occurrence. Si elle m’allumait pas là ! Enfin elle m’allumait plus, c’était du tout cuit maintenant qu’elle avait examiné la marchandise. Et vu son petit sourire et ce qu’elle venait de dire… Oh oui, y’avait plus qu’à foncer.
J’saisissais donc ses hanches entre mes deux mains musclés, les massant légèrement au passage, puis j’continuais de descendre doucement vers son aine avant de passer les pouces sous son t-shirt. J’y avais mis un soupçon de brutalité soudain avant de m’arrêter. Petit clin d’œil de circonstance après avoir fait genre de lui avoir retiré son haut et j’lui rétorquais.

- Ouais, c’est comme ça… J’continuais de reluquer ce que je comptais bien voir d’ici quelques minutes en reprenant. Et après elles crient toutes « Spencer, Spencer ». Et tu rembobines avec un botté d’envoi.

Aux 35 verges ! Enfin non pas vraiment. Premièrement parce que j’en avais qu’une à lui offrir et deuxièmement parce que vu la métaphore, le touchdown ça serait de me la faire et dans ce cas là, oui. Ça serait pas le premier que j’marquerais mais ça serait sûrement l’un des plus beaux à ajouter à mes statistiques. J’parlais autant en football qu’en… Enfin voilà quoi, sauf par rapport à mes statistiques. A moins que j’lui propose d’aller jouer au ballon après mais ça serait bizarre. Puis j’allais presque en avoir deux sous les mains alors j’allais pas foirer mon coup avec des propositions à la noix.

- Alors t’es plutôt du genre dominante… Ok.

Si elle voulait guider ça m’allait. Mais ça m’empêchait pas de vérifier moi aussi ce à quoi j’allais avoir droit alors j’lui ôtais enfin son haut afin de détailler ses formes. Magnifique la petite Cain. J’vais te dévorer ! Et pas qu’un peu. J’comptais pas m’arrêter là. La ramenant vers moi ardemment, j’gardais une main sur ses hanches et relevais l’autre jusqu’à son soutif que j’débouclais avec deux doigts. Tout en gardant les deux boucles serrées, pour éviter de me dévoiler instantanément sa poitrine, j’lui offrais un french kiss tout autant dénué de passion qu’il laissait ostensiblement transparaître mon immense désir avant d’ancrer ses pupilles aux miennes.

- J’continue ou t’as déjà peur de tomber amoureuse ?

J’plaisantais. Parce que j’étais pas l’genre de type qui aimait qu’on lui court après autrement que pour autre chose que du physique. Les sentiments ça puait, ça j’étais bien placé pour le savoir. Heureusement, Cain n’avait pas l’air du genre à tomber amoureuse et c’était tant mieux. Un p’tit coup d’un soir. Ou de plusieurs si elle voudrait mettre le couvert plus tard.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Press start to play   Press start to play - Page 2 EmptyVen 24 Mai 2019 - 21:43
Press start for playing


tomorrow is another day and you won’t have to hide away. you’ll be a woman my girl. but for now it’s time to run...


Les « oh … oui » ? Cain en arqua un sourcil, est-ce qu'elle parlait pendant ce genre d'exercice ? Non, du moins pas de la manière dont devait l'imaginer le rouquin, pas de cette façon qu'avaient ses petites groupes habituelles de s'exprimer pour, peut-être, s'offrir une place dans ce qu'elle sentait battre juste là, sous ses doigts au plus elle imprimait mentalement sa silhouette. Elle se fichait de ça, parce que ce n'était que ce que c'était d'ordinaire, comme avec Davis à l'époque, comme avec cet abruti de Jason, Aaron, même avec l'un des collègues de Floyd juste avant qu'elle tombe nez à nez avec sa première blatte. C'était juste du sexe, de quoi huiler une machine pour éviter qu'elle rouille, un peu comme un foutu contrôle technique, histoire que le moteur de la bagnole tourne toujours comme une magnifique horloge. Lui prisonnier entre ses cuisses, la brune glissa les doigts de son matos au dessous de son t.shirt. Plutôt ravie de découvrir qu'elle n'avait pas tort. Il était bien sculpté. Dur et pas qu'où il faut. Un rictus lui échappa alors qu'elle hasardait ses lèvres contre sa mâchoire, jusqu'à soupirer, quasiment agacée, de l'entendre parler autant.

Bordel, il avait peur ? La tension était si forte qu'il peinait à garder la langue dans sa bouche, ou du moins juste bonne à débiter un tas de conneries au lieu de s'en servir pour des choses plus palpables ? Elle se tut néanmoins, peut-être que la fermer elle même le pousserait dans ce sens, parce que ses mains contre sa taille, ses ongles ancrés à sa peau, c'était plutôt électrisant. Une joute agréable, vivace, qui fusait dans le moindre de ses vaisseaux en rappel à ce qu'elle pourrait cueillir d'ici à quelques petites minutes. Dominante ? Oui, elle menait la danse et le type s'en démerdait lorsqu'il était suffisamment doué pour le faire, mais hors de question de se laisser soumettre ça, plutôt crever. D'ailleurs c'était sans doute [b]la[/i] raison qui l'avait poussée à ne pas dépasser le stade de la « séduction » avec son chef. Donovan était sexy as hell, pire que ça. Ce type était comme la luxure incarnée, il humait ça à plein nez, en dégageait l'aura. Un sourire de sa part vous garantissait l'éclate, mais il fallait pas espérer gagner de terrain sur lui. Il ne serait pas malléable à ce niveau et peut-être qu'en définitive ce qui aurait pu être génial, si elle avait été différente de ce mec, pourrait s'avérait terriblement fade. Allez savoir, elle même n'avait pas envie de lever le voile là dessus. Après tout, un fantasme devait le rester pour persister dans l'excitation que vous vous en faisiez à sa simple idée.

Dwayne prenait ses marques, pas encore au point du Touchdown mais, il tentait d'apprivoiser, à sa manière. Bientôt son top s'étala sur le tapis vers, comme son soutien-gorge qu'il fit dégager d'une main sûre. Au moins celle-ci était plus chanceuse que celle qu'il avait eu plus tôt au poker. Et, enfin, il la fermait pour écraser la bouche sur la sienne. Un vrai baiser, enfin du genre de ceux qu'elle était capable de donner sans ressentir plus que du désir. A ce moment là, la Canadienne redressa les doigts contre lui, les ongles plantés – sous son t. shirt – entre les rigoles formés par ses abdominaux saillants. Pourtant, quand il relâcha ses lèvres, que sa langue garda la marque alléchante de la sienne, Cain soupira et pas que de plaisir. Il lui pétait les cojones qu'elle n'avait pourtant pas merde.

- Dwayne ? Interrogea-t-elle, les paupières plissées, lascive autant qu'il la saoulait avec ses questions de merde. Quand tu joues au poker t'parles autant ? Si c'est l'cas t'plains pas d'perdre …. Elle le repoussa, se laissant glisser de la table pour se retrouver face à lui. Il pouvait craindre la voir remballer le tout et se tirer là, pour autant, elle lui agrippa les bras, sans douceur, et le poussa à sa place précédente. Spencer était suffisamment grand pour se retrouver le cul vissé contre le tapis, Cain ne tarda pas à le surplomber en un sourire qui ne laissait que peu de place à l'imagination. Ses lèvres filèrent à son oreille et ses dents se plantèrent contre le lobe de celle-ci. faut vraiment qu't'apprenne à fermer ta jolie p'tite gueule. Lâcha-t-elle avant de se redresser pour déboutonner son jean afin de s'occuper de ce qu'elle lui avait dit avoir besoin plus tôt. J'tassure, rend toi service. Ta gueule, j'vais pas tomber amoureuse et j'vais pas crier ton nom à en oublier le miens sexy boy. Ses lèvres retrouvèrent le chemin des siennes, c'était suffisamment clair pour qu'il pige non ? […] Visiblement ouais, il avait pigé en témoignait la fine pellicule humide qui recouvrait son épiderme qui quittait le sien pour qu'elle puisse ancrer le dos au tapis vert. Sans s'attarder, Joann chercha les fibres de son jeans pour en ressortir son paquet de cigarettes dont une tige rejoignit ses lèvres tandis qu'il devait reprendre sa respiration. Bordel d'merde, j'espère qu't'as un briquet. Ses yeux filèrent aux siens, sérieuse, inutile de parler de ce qu'ils venaient de faire. C'était bon, bien, nickel, fallait juste pas qu'il s'attende à ce qu'elle fasse l'éloge de ses prouesses.

made by LUMOS MAXIMA

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Press start to play   Press start to play - Page 2 EmptyLun 10 Juin 2019 - 15:21
Bah voilà ! On y est ! J'vais m'la faire la Cain ! Enfin, c'est ce que me laisse penser tout ce qu'elle me laisse faire de ses vêtements. Et ce qu'elle même faisait de ses mains sur son corps. Même si, un instant, lorsque mes lèvres se décollèrent des siennes, j'me suis mis à flipper. Qu'est-ce qu'elle faisait ? Elle n'allait quand même pas me laisser en plan quand même ? J'vais pas rentrer à la maison et m'finir à la main ?

- Oui ? Que je lui lance, réellement interrogateur.

Mais, c'était quoi cette question ? Vu ses petits yeux refermés, tout ce dont elle rêvait, c'était du Dwayny ! Et bordel que oui, je parlais beaucoup, je parle toujours beaucoup en général. Mais là, c'juste parce que l'air de rien, j'suis un peu paniqué. Enfin, pas la panique telle qu'on la connaît de nos jours en se faisant encerclés par les moches et en se rendant compte qu'on a même plus une balle dans le chargeur pour se la coller en pleine tête et éviter de sentir des dizaines de mâchoires nous déchirer l'abdomen. Non, une peur de gamin. Parce que Cain, c'est un putain de joli morceau, l'un des plus beaux du Fort mais justement, vu comme elle dépote, faut que je lui prouve que je suis pas un petit jeunot ! Faut que je lui montre l'homme en moi !

- Mmh ok...

Les mots qu'elle m'avait soufflé à l'oreille avait suffi à me faire taire. J'voulais lui faire voir que j'étais pas un lycéen ! Il était temps de lui prouver ! Déboutonnage de jean, à mon tour et hop ! Allons y ma petite Joann !

***********

C'était cool ! Ca avait été super ! Je me l'étais faite enfin ! Oh punaise, qu'est-ce que j'allais être fier de pouvoir raconter ça au chef ! J'me suis tapé Cain quoi ! Cain l'indomptable ! Cain la... Je sais pas putain mais qu'est-ce que je venais de m'éclater.

- L'autre en a laissé traîner un par là.

J'lui réponds en remettant mon futal et j'pars vers la table chercher la flamme que le collègue a oublié sur la table où il s'était fait plumer par Floyd, à défaut qu'on commence à s'déclarer les nôtres mais visiblement, elle avait raison, elle allait pas tomber amoureuse pour autant. Tant pis. Tant mieux. J'allais pas en débattre 107 ans avec elle, de toute façon, j'ai bien compris les mots qu'elle avait eu avant qu'on passe à l'action. Mais bordel, ça, j'allais pas l'oublier. Et j'comptais bien le dire à qui me croirait. En attendant, j'renfilais mon haut tandis que la dame s'allumait sa cigarette, me laissant profiter de ses formes. Pas pressée de se rhabiller la Cain !

- J'sais que tu m'as dit de me la fermer mais... T'as p'tet pas crier mon nom mais j'me demande un peu si c'est pour ça que tu te mords les lèvres... En tout cas, j'risque pas de t'oublier Cain... De toute ma vie... T'es plutôt douée en... touchdown.

J'souris comme un con. Ca serait dommage qu'elle me bousille le service trois pièces comme une mante religieuse après s'en être bien servi. Visiblement, non, ça va, j'vais échapper au coup de genou dans les burnes. Et j'pense même que c'était un léger sourire qu'elle a pas voulu me montrer entre deux taffes qui a étiré ses lèvres.

- Bon, on s'la fini, cette vraie partie de billard ? Tu peux rester dans ton accoutrement peau douce pour ça, ça m'plaît bien.

Petit clin d'oeil façon Spencer, qu'elle fasse comme elle voulait, mais déjà, après ça, si en plus je me tapais une partie de billard avec une fille à walpé ! Je jure que Cain serait la meilleure expérience de ma vie !
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Press start to play   Press start to play - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Press start to play -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Hentaï RP
» [RP Hentaï -18] [•] Le retour des Ramens.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: