Le deal à ne pas rater :
Manga Spy x Family Tome 13 édition Collector : où le précommander ?
14.50 €
Voir le deal

+3
Abel Loomis
Remo Alvarez
Conrad Howlett
7 participants

Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 9:52

Alesha Travis

tell me more about you

prénom(s) : Alesha, prénom ânonné par ma mère quand on lui a demandé comment je m'appelais. En tout cas, c'est ce que la sage-femme présente a compris et noté.
nom : Travis, le nom de ma génitrice, par défaut.
date de naissance : J'suis née en 2007, durant l'été. Un 10 Juillet, j'pense, même si ma mère m'a jamais donné la même réponse, cette date est revenue deux ou trois fois. Après, j'ai arrêté de demander, ça me servait pas à grand-chose, de toute façon, j'ai rarement fêté mon anniversaire.
âge : 17 ans, à peu près. Ca fait longtemps que j'ai pas compté.

ville de naissance : A New-York, dans le bronx. Dans un squat pour être plus précise.
métier : Aucun, pas eu le temps.
groupe : ...

avatar : Storm Reid


what i am
qualites
Observatrice
Autonome
Volontaire
Intuitive
Tenace

defaults
Impatiente
Hyperactive
Maladroite
Têtue
Défaitiste
Equipement :
J'ai plus grand-chose, à l'heure actuelle. Des fringues, pas très clean j'dois l'avouer, mais j'ai pas souvent l'occasion de les laver. Il me reste qu'une chaussure, la deuxième a foutu l'camp dans un moment de fuite et j'ai pas pu la récupérer. Il me restait des rations de viande séchée dans les poches, mais elles ont pris la flotte et...bah c'est plus vraiment de la viande séchée, quoi.
J'ai réussi à garder un pied de biche trouvé depuis longtemps et que j'garde toujours à la main ou à portée. J'ai récupéré une arme, aussi. J'sais pas trop si c'est un pistolet ou un revolver, ni même s'y a vraiment une différence. 'Toute façon, j'suis pas sûre d'savoir m'en servir, elle sert plus de dissuasion qu'autre chose. Mais quand même, j'saurais la charger, j'crois, si je trouvais des munitions.
Le reste était dans un sac, perdu en même temps que ma chaussure.
     
Details physiques :
Des brûlures de cigarettes un peu partout sur le corps. Des signes de scarification aussi, surtout dans le dos, sur le ventre et les cuisses. Tout ça date d'avant l'épidémie, et c'est en grande partie pour ça que j'évite les couteaux.


évolution psychologique
J'sais pas si j'ai changé tant que ça, à cause de l'épidémie. J'étais môme à l'époque, et j'me contentais de faire ce que les adultes disaient et d'aller là où ils voulaient. C'est eux qu'ont changé, surtout. Avant, ils prétendaient toujours vouloir aider, chercher des solutions pour que tout aille bien. Certains l'pensaient vraiment, peut-être, mais pas tous. Et maintenant, tout le monde est prêt à t'égorger à la moindre occasion pour pas crever en premier, alors le discours du "il faut protéger les enfants et veiller sur eux", on repassera.
Si y avait pas eu l'épidémie, j'suis pas sûre que j'aurais été différente, franchement. Faut l'avouer, ma vie c'était déjà un peu la merde avant, alors apocalypse ou pas, ça a pas changé grand-chose. Bon, j'exagère, ok. Sans épidémie, y aurait pas eu de morts pour chercher à bouffer les vivants, mais les vivants auraient quand même été des crevards entre eux, nan ? J'en suis sûre, moi.
J'ai appris à me débrouiller pour survivre, jour après jour. Jamais faire de plan sur la comète, savoir à peu près quand la fermer et à quel moment s'tirer. Utiliser les autres pour en tirer avantage mais pas se lier vraiment à eux, pour être prête à les voir mourir ou à les laisser derrière soi sans trop morfler. Prendre le temps d'observer avant de foncer, histoire d'éviter une balle...Bon, de ce côté, y a encore du boulot, j'reconnais. Je maîtrise la première partie, l'observation et heu...j'travaille sur la deuxième on va dire. Rester immobile pendant des plombes, c'pas simple. Même quand j'dors, c'est jamais très longtemps. J'sais pas rester sans bouger mais ça, c'était déjà l'cas avant l'épidémie. Comment disait Pops, déjà ? Ah ouais, hyperactive. Dans la bouche des adultes, ça sonnait comme une maladie mais en vrai, j'me sens bien. Enfin, pour quelqu'un qui bouffe de la viande séchée détrempée depuis des jours, ou qui bouffe pas pendant des jours, parfois.
P'être parce que j'veux toujours aller vite, j'suis assez maladroite. J'tombe ou je me cogne souvent, et Winston arrêtait pas de répéter que c'était parce que j'étais trop débile ou conne pour savoir me servir des pieds. J'ai souvent rêvé que j'arrivais à lui péter les dents, mais pour être honnête, j'avais aucune chance. N'empêche que dès que l'occasion s'est pointée, j'lai pas loupé, c'te enflure. J'ai pas été la seule, j'crois qu'on en rêvait tous depuis longtemps.
Bref, j'suis pas trop du genre à ressasser le passé, ça sert à rien. Imaginer l'avenir non plus, d'ailleurs. J'vis juste l'instant présent, comme tout le monde. Essayer de prendre les meilleures décisions pour tenir la journée et recommencer, tout simplement. Le job est simple en théorie. Trouver un truc pas trop dégeu à manger, dormir un peu, ne pas se faire voir et éviter les emmerdes, autant que possible. Jusque-là, j'm'en sors pas si mal, franchement.




Story of survival
Pre-apocalypse
2007 - 2012/ New-York : J'me souviens pas vraiment d'ma vie là-bas. J'en garde des sensations diffuses et abstraites, comme la peur du noir ou des couteaux. Ce que j'en sais, on me l'a raconté et j'lai retenu, c'est tout. Quand Diandra a été ramassée par la police dans le squat, on était encore reliées par le cordon, elle et moi. Ils nous ont emmenées à l'hôpital mais ce soir-là, les urgences étaient surchargées à cause d'un carambolage, et les infirmières ont pas pu garder un oeil sur nous. Elles ont appelé les services sociaux mais le temps qu'ils débarquent, Diandra avait déjà filé, en m'emmenant avec elle. J'ai pas compris pourquoi elle m'avait pas laissé là-bas, dans la couveuse, mais j'crois que les adultes non plus. Peu importe, finalement. Elle a été assez maligne pour pas retourner dans ses squats ou points de deal habituels, pour pas se faire choper par les flics. Ils l'ont retrouvé que cinq ans plus tard, dans la chambre d'un motel où on vivait. Le proprio était venu réclamer sa thune ou la foutre dehors, j'sais pas, et il l'a trouvé sur le lit, toute raide et une aiguille encore dans le bras. Moi j'étais dans le placard, dans un sale état, apparemment. J'parlais pas et j'ai jamais rien dit de ce qui s'était passé et après, j'ai oublié. Vraiment, j'sais plus ce qui s'est passé dans cette chambre, ni avant. L'après reste flou, y compris le voyage en avion. J'me suis retrouvé en Oregon, dans un petit bled, chez mes grands-parents. Les parents de Diandra.

2012 - 2014/ Arlington, Oregon : Mon arrivée à Arlington à fait causer, tiens ! Il se passait jamais rien dans ce coin, alors me voir débarquer était l'événement de l'année. J'étais une sauvage à c'te époque, vrai de vrai. J'savais à peine tenir des couverts pour manger, j'parlais toujours pas et je hurlais si on éteignait les lumières ou qu'un couteau était dans mon champ de vision. J'vous raconte pas le cirque au moment des repas, ou si j'surprenais ma grand-mère en train de préparer à manger. J'faisais au lit aussi, mais j'préfère pas parler de ça.
Ca a été dur, d'apprendre la normalité. J'suis sérieuse, les trucs les plus simples me faisaient bondir de peur ou étaient carrément nouveaux pour moi. Manger à table ou dormir dans un lit, ça a été sacrément compliqué à intégrer. Granny a cassé plusieurs brosses avant d'arriver à enlever tous les noeuds dans mes cheveux et...j'ai découvert l'école. Plus précisément, j'ai découvert l'école et la socialisation. J'savais déjà pas comment me comporter à la maison, et y avait que Pops et Granny. Vous pigez bien qu'une classe remplie d'autres gosses et avec des règles pré-établies...un enfer pour tout le monde. J'me sentais agressée et perdue en permanence et j'réagissais à l'instinct, souvent en mordant. Finalement, pas mal de gens sont venus discuter avec mes grands-parents et se sont mis d'accord pour que j'reste à la maison. C'est une femme qui venait pour me faire travailler comme ils disaient, mais ça s'est pas vraiment mieux passé. Ils ont rapidement décrété que j'étais hyperactive, en mettant ça sur le compte des drogues que j'avais sûrement avalé dans l'ventre de Diandra. Ils ont aussi dit que j'étais dyslexique, et j'me suis mise en colère.
Finalement, même si l'école est restée ma bête noire, les choses ont fini par se calmer et j'crois que j'aimais bien vivre là-bas. J'me rappelle surtout de Pops comme d'un homme bougon et aux sourcils toujours froncés, et penser à Granny m'évoque l'odeur de la tarte aux pommes et d'un câlin. J'me demande parfois ce qui se serait passé s'ils étaient toujours là, si j'étais restée avec eux, toutes ces années. C'est débile j'sais bien, mais quand même. J'ai de rares accès de nostalgie, parfois.
On m'a raconté plus tard que la maison était vieille, et que l'électricité avait provoqué un court-circuit. Comme si c'était évident, et que j'comprenais ce qu'ils racontaient. J'ai compris beaucoup plus tard que c'était la cause de l'incendie, des flammes qui avaient tout ravagé. Pops m'avait d'abord fait peur en m'attrapant brutalement, pendant que je toussais à cause de la fumée. J'ai rien eu le temps d'lui dire, quand il m'a reposée dans le jardin avant d'aller chercher Granny. Ils sont jamais ressortis, aucun des deux, et les voisins ont eu bien du mal à m'empêcher de retourner à l'intérieur, moi aussi.

2014 - 2015/ Portland et Salem, Oregon puis Seattle : J'ai été hospitalisée à cause des fumées avalées, et le temps de trouver une solution pour moi. Les adultes disaient toujours ça, et j'ai fini par comprendre que j'étais un problème. A chaque problème, une solution, pas vrai ? Sauf qu'à force d'entendre ça, on finit par plus y croire. Moi, j'y croyais plus. Mes problèmes de comportement, mes lacunes scolaires et ma sociabilité limitée m'ont fait voyagé d'une famille d'accueil à une autre. J'ai connu quelques foyers aussi, à Portland et Salem, mais quand j'étais en foyer, on disait qu'un cadre familial serait plus adapté et en famille, que j'étais pas adaptée pour ça. J'ai vite arrêté de chercher à mémoriser les prénoms, à tenter de nouer un contact ou simplement à défaire mon sac. Plusieurs fois, j'suis restée qu'une nuit ou deux avant de repartir, et les adultes s'entêtaient à clamer qu'ils cherchaient le meilleur pour moi.
J'ai dû épuiser toutes les ressources d'Oregon, parce qu'on m'a finalement envoyé vers un foyer soi-disant différent, à Seattle. J'ai pas vu de différence, mais bon, c'était qu'un mensonge de plus.


Post-apocalypse
Newport Hills, Newcastle (en dessous de Bellevue)/Fairwood (en descendant)/Covington/zone (Edgewood - Puyallup - Graham) ?

2015, Seattle :




Groupe de référence
Si votre personnage est Travelers, il collaborera nécessairement avec un campement pour assurer sa survie. Faites ici une description de sa journée type, et des moyens qu'il met en oeuvre pour survivre en solitaire. Sinon, vous pouvez effacer cette partie.

time to meet the devil
• Pseudo (sur internet) : j'en ai pas vraiment, donc Alesha ira bien.
• Âge IRL : 20 ans pour toujours
• Personnage : Inventé [x] / scénario/prédef [ ]

• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum ? Oui [ ] / Non [x]
• Voulez-vous bénéficier de la méthode inclusive ? Oui [x] / Non [ ]

La méthode inclusive vous permet de commencer le jeu directement avec le Maitre du Jeu. En optant pour cette prise en charge, vous terminez votre fiche directement avec un animateur pour qu'il puisse vous intégrer à une intrigue en cours de jeu.

• Code du règlement OK Evan

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 10:09

Bienvenue parmi nous I love you

Bien hâte de voir ce que tu nous concoctes, n'hésite pas si tu as la moindre question Alesha  Travis 1342238320 Bon courage pour la suite de ta fiche !


There is a road, no simple highway. Between the dawn and the dark of night. And if you go, no one may follow.
Conrad Howlett
Conrad Howlett
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 10:21

Un grand merci pour ton accueil Smile

J'ai pas de questions pour le moment, j'ai déjà pris contact avec le leader de la faction Expendables pour voir quelles sont mes possibilités. Et je continue de chercher des images pour mon FC, ou un nouveau fc :smile41:

A très vite ^^
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 11:04

Bienvenue parmi nous ! Tu as déjà bien avancé ta fiche, c'est top Alesha  Travis 2451098191

Si tu as besoin d'aide pour recadrer / redimensionner les images qui te plaisent pour en faire un avatar, n'hésite pas, on peut te filer un coup de main !




The best lack all conviction, while the worst
are full of passionate intensity.
- W. B. Yeats
Remo Alvarez
Remo Alvarez
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 11:11

Merci beaucoup, Remo :smile49:

J'ai pas accès à la partie flood et graphisme du forum... Et Miss Reid n'a malheureusement pas énormément d'images qui ne fassent pas soirée/Tapis rouge :/
Je pense changer, mais je sais pas encore avec qui, je cherche Alesha  Travis 2891476108
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 11:15

Tu peux m'envoyer un MP si tu arrives à trouver quelques images qui te conviennent, je peux t'en faire quelques-uns sans problème. Si tu hésites pour le FC, tu peux toujours demander des recommandations en fonction de ce que tu cherches, on pourra sûrement te faire des suggestions !




The best lack all conviction, while the worst
are full of passionate intensity.
- W. B. Yeats
Remo Alvarez
Remo Alvarez
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Ven 21 Juin 2024 - 11:24

Ca marche, merci Wink
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Alesha Travis

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum