-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

Beyond the quiet river

Ven 22 Mar 2024 - 16:55


Spokane, décembre 2023.


Dans l’éclat de l’hiver, au milieu des murs de béton et de la neige, Nata resserre sa veste sur ses épaules. Ses prunelles s’abîment un instant sur la contemplation du ciel incroyablement blanc et lumineux. La native est venue chercher une bouffée d’air frais contre celui plus renfermé de l’infirmerie qui sent la grippe et la mauvaise toux. Elle s’appuie contre un mur et soulage sa jambe blessée. Celle-ci se remet doucement, mais ne tenant plus en place, Nata avait demandé à commencer à travailler pour régler sa dette. Pour le moment, vu son entorse encore fragile, elle se contente de seconder le personnel soignant du dispensaire.

L’endroit ne cesse de l’étonner. Depuis son arrivée, redécouvrir l’électricité, l’eau chaude et le confort d’antan avait rapidement achevé de casser ses défenses, pleurant sous une douche chaude qui réchauffait autant sa peau que son cœur. Les défenses, l’organisation et cette usine à munitions a de quoi imposer le respect. Tout comme Le Sénateur qu’elle a eu l’occasion de croiser quelques fois. Si elle avait su faire face à l’autorité naturelle de Tilda, lui intimant repos et ménagement, la native étudiait encore l’homme responsable de cette terre d’accueil. Probablement parce qu’elle a quelque chose à lui demander et qu’elle ne sait encore comment s’y prendre.

Elle n’avait pas été la seule blessée dans cette attaque d’ours dans la réserve de Wildlife, sa mule - Abequa - se remettait plus difficilement. L’avant-poste était une terre d’accueil pour les nomades mais pour leur monture… blessée, qui plus est ? Au moins faisaient-ils au mieux, et elle en est reconnaissante mais… Ce n’est pas suffisant. Et bien que l’idée de la confier à des inconnus lui arrache le cœur, cela devenait nécessaire.

Le nez rougi par le froid, c’est presque comme une invocation que le Sénateur Barnett apparaît dans son champ de vision. Il quitte le dispensaire, lui aussi. Elle l’avait vu s’activer aux côtés de Tilda, comme un homme ayant autrefois l’habitude de vivoter auprès des médecins. Un homme intéressant. Mais la native se réserve encore son opinion sur lui et les siens. New Eden semble être un colosse impressionnant et les quelques histoires qu’elle a pu glaner ici et là l’ont mise sur la réserve quant à demander d’emblée des nouvelles de ses amis. Alors, Nata attend et règle sa dette - et celle à venir - auprès de ces personnes qui lui ont sauvé la vie il y a quelques semaines. « Vous ne devriez pas négliger de vous couvrir, même pour cinq minutes passées dehors. » Souffle-t-elle, alors que l’homme la remarque à côté de la porte.


My mother's child is a savage, she looks for her omens in the colors of stones, in the faces of cats, in the falling of feathers, in the dancing of fire, in the curve of old bones
❝I am my mother's savage daughter❞

Nata Atoka
Nata Atoka
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum