-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal
-50%
Le deal à ne pas rater :
BODUM Bistro Set : Théière filtre 1 L + 2 gobelets double paroi en ...
19.99 € 39.90 €
Voir le deal

2 participants

There's no gods above me

Mer 20 Déc 2023 - 15:57

Octobre 2023

L’air est frai ce matin, mes doigts seraient presque douloureux à force de manipuler le métal froid du moteur. Ils subissent l’assaut combiné du vent et le contact de l’acier, pourtant, il m’est impossible de porter une paire de gants. Je dois sentir le moindre contact afin d’être la plus efficace possible quand je règle la délicate mécanique de mon avion. Je regrette l’absence de Cronwfield à cet instant, il aurait pu me prêter assistance. Seule, j’ai beaucoup plus de mal à faire l’entretien régulier de mon avion.

Ce n’est pas ici que je vais obtenir de l’aide, je savais en arrivant que ça ne serait pas une partie de plaisir, mon statut de femme, de transfuge, meurtrière de plusieurs de leurs compagnons. Mais je ne m’étais pas attendu à une telle défiance et à un tel machisme. Non pas que je recherche l’approbation ou l’amitié d’une bande comme la leur, mais ce n’est pas vraiment agréable. J’y vois une forme de jalousie déguisée, après tout, j’ai envoyé six de leurs camarades au sol

Heureusement que leur nouveau chef, Armand, n’est pas aussi… dogmatique que ses subordonnés. J’ai certes eu beaucoup de discussions, d’interrogatoires, dévoilant toutes les informations en ma possession sur Fort Ward. Armand m’a autorisé à conserver mon statut de pilote, même si je perdais celui de commandante, je pouvais toujours voler et c’était peut-être le plus important à mes yeux.

Mes doigts ripent le long d’un tuyaux et je me cogne la main contre le bloc moteur : « fichu durite. » La douleur me fait presque perler une larme à l’œil. Mais au moins j’en oublies les douleurs fantômes qui passent dans ma jambe de temps en temps. Depuis plusieurs semaines, elles se rappellent à moi comme une vielle amie. Je passe ma main endolorie sous mon bras, me détournant quelques secondes de mon appareil. J’aperçois alors que quelqu’un s’approche de moi. C’est un de leurs pilotes, avec ses yeux bridés, un coréen je crois. Je l’ai vu aux commandes d’un des Fock-Wulf 190 un jour et à en juger par sa façon d’atterrir, il a encore de gros progrès à faire.

Je perçois ses petits yeux parcourir le moteur mis à nu de mon appareil, peut-être qu’il pourrait m’aider ?   « Tu es douée en mécanique ? »
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Mer 20 Déc 2023 - 16:10

Qu'est-ce que tu fais ? Lukas laisse derrière lui le chiffon qu'il utilise, imprégné de White Spirit, pour se dégraisser les mains. La sensation et l'odeur sont désagréable mais il ne s'en formalise pas. Le jeune homme attrape sa caisse à outils, celle à disposition pour lui maintenant qu'il a rassemblé tout ce dont il a besoin, constamment. Un temps passe alors qu'il se tourne vers un de ses collègues, qui le dévisage comme s'il était un étranger : Je vais aller l'aider, fait-il en désignant en direction d'Adrienne. Tu déconnes ?

La phrase vient du cœur, comme un hoquet ou un sursaut qu'il ne s'explique pas. Cette femme n'est pas en terre sainte étrangement, mais ça, Lukas n'a pas en tête de lui en tenir rigueur. A dire vrai, il sait faire la différence entre temps de guerre et temps de paix. Il sait quand on se bat et quand on s'assiste. Et plus encore, son genre n'a rien à voir dans l'équation. Son avion en dit long sur ses capacités, et Lukas sait qu'elle n'a pas volé ça à quelqu'un d'autre. Mais devant l'air méprisant de son collègue, il sait qu'il est bien le seul à penser comme ça.

Tu sais très bien qui elle est, et tu veux "aller l'aider" ? Répète-t-il comme s'il lui parlait en Turc. T'es vraiment un bouffon quand tu t'y mets, relève-t-il. Une manière de le dissuader peut-être, alors que parmi les autres qui s'intéressent à ce qu'il se passe, la faveur semble revenir à son interlocuteur. On lui donne raison. Comment ne pas mépriser une femme qui a tué autant des leurs ? Si tu le dis, souffle-t-il en se détournant pour s'avancer vers la française.

Il l'entend se faire mal, c'est peut-être ce qui lui fait accélérer le pas. Elle n'a pas besoin de son intervention pour s'en sortir, de fait, Lukas se sent un peu bête l'espace d'une seconde. Il la fixe, et quand elle lui rend la faveur, il en est surpris : Oui, je m'en sors bien, s'il y a bien une chose qu'il fait depuis un long moment, c'est ça. Il est encore jeune, et il a appris sans être tout à fait majeur. A dire vrai, il est même meilleur dans son apprentissage que certains cadors. Comment est-ce que je peux vous aider ? Fait-il en s'approchant, observant le moteur. Il a un temps. Avant ça, je voulais vous parler, souffle-t-il, plus réservé.




Dis-leur que l'avenir
ne se fera pas sans moi
Lukas S. Yoon
Lukas S. Yoon
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Mer 20 Déc 2023 - 17:25



Un Assistant me tombe littéralement du ciel, j’aurai presque du mal à y croire. Non pas que j’ai nécessairement besoin de lui, mais au lieu de me prendre deux heures, cette tâche ne pourrait m’en prendre qu’une. Et puisqu’il me propose son aide, je lui désigne le bloc moteur d’un geste de la main : « J’ai besoin de vidanger l’huile du moteur et de vérifier l’état des durites. » Rien de compliqué pour quelqu’un qui connait un peu la mécanique.
J’allais me remettre au travail, mais il ne m’a pas vraiment écouté, sa question s’était perdue dans une demande presque timide. Je pose mon outil sur l’aile de l’avion et je croise les bras, je serai très curieuse d’entendre ce qu’il a à me dire : « De quoi voulez-vous me parler ? » J’hésite entre adopter une posture défensive ou à me montrer ouverte. Je n’ai pas envie de m’ouvrir pour finalement me prendre une désillusion plus tard mais d’un autre côté avoir enfin un allié pourrait m’aider. Je ne doute pas que les autres pilotes jugent cette conversation, je les vois au loin, ils nous scrutent comme si j’étais un parasite.

Je saisis alors un des torchons qui trainaient par là et je grimpe sur mon aile : « Je vous écoute, continuez. Je rappelle juste à vos amis certaines choses. » D’une façon assez ostensible, je passe un coup de tissu sur mes marques de victoire, mon regard défiant celui de ceux qui osent me regarder sans m’approcher. Ils me reprochent d’où je viens ? Ce que j’ai fait ? Ils n’avaient qu’à être meilleurs au manche de leurs appareils, je ne suis pas responsable de leurs échecs, ces misérables n’ont obtenus qu’une seule victoire alors que mon escadrille en a compté onze.
De ce que je vois pour le moment, il n’y en a qu’un seul qui mériterait péniblement le titre de pilote, celui qui m’a abattu. Je me demande d’ailleurs où il se cache ? Et-il mort ? Et si non ? Comment pourrais-je réagir en me retrouvant face à lui.
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Mer 20 Déc 2023 - 18:13

Très bien, fait-il, docile, en s'approchant pour aviser des outils à disposition. La vidange ne devrait pas être le plus compliquée, il fera ça proprement. Cependant, le fait est qu'il n'est pas venu que pour ça, et son désir de mettre les choses à plat se laisse lire sur son visage. La brune l'invite fermement à se mettre à table plutôt, l'asiatique a un temps de silence hésitant, jusqu'à aviser de son manège. Le nettoyage méthodique de ses réussites sous le nez de ceux qui ont échoué.

Il n'intervient pas, au contraire. Chacun doit apprendre sa leçon ici, et il table sur le fait qu'il s'agit surtout d'égo. Parce qu'ils ont échoué, à cause d'une femme de surcroit, et ça, ça les fait passer pour des nuls. Je... Un soupir lui échappe. Je voudrais m'excuser pour ce qu'il s'est passé, fait-il alors de but en blanc en fixant finalement Adrienne. Je suis soulagé que vous ayez survécu, ajoute-t-il dans la foulée, fermement.

C'est sincère. Lukas n'est pas un meurtrier. S'en prendre aux rôdeurs, c'est une norme désormais. Mais blesser des humains ou les tuer, c'est pire que tout. Il est soulagé de ne pas avoir à rajouter une personne à son tableau de chasse. Au fond, il est un tendre, il n'a jamais été un violent. Plutôt un passionné qui aimerait ne pas avoir à vivre dans ce monde. C'est moi qui... Qui vous ais abattu ce jour-là, admet-il finalement, difficilement. Nous avons perdu de vue votre avion durant le crash et ne vous avons pas retrouvé sur place, j'ai craint qu'il vous soit arrivé quelque chose, explique-t-il. Je suis désolé pour votre jambe, ajoute-t-il.

Un silence tombe, il ne sait pas quoi rajouter. Il est prêt à se prendre une gifle, ou une remontrance, ou... Il ne sait pas vraiment, peu importe comment réagira Adrienne, il l'aura sans doute mérité. Mais il regarde par-dessus son épaule : Vous devriez être prudente ici. L'ancien régime a toujours sa place dans certaines mentalités et... Il a un temps : Certains sont aussi mesquins et revanchards, ils pourraient chercher à vous nuire autrement. Si c'est le cas, vous pouvez m'en faire part, il a l'intention de se rattraper.




Dis-leur que l'avenir
ne se fera pas sans moi
Lukas S. Yoon
Lukas S. Yoon
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Mer 20 Déc 2023 - 22:10



Je laisse tomber le torchon quand il commence à s’excuser, quand je comprends alors ce qu’il raconte. Lui ? Cet asiatique mal dégourdit, qui manque de faucher son avion quand il se pose ? C’est lui qui a porté le coup de grâce à mon appareil ? Qui m’a envoyé au sol ? Je m’assieds sur le bord de l’aile : « J’ai d’abord une seule question. Comment savez-vous que c’était moi ce jour-là ? » J’imagine que c’est une déduction logique ? Ma blessure peut-être ? Ou alors ils écoutaient nos conversations radios ? Non, ce n’est pas important. Je lui réponds d’une voix distante. Plusieurs émotions contraires se serrent le cœur, colère, dépit, tristesse, admiration :

« Ce jour-là, j’ai outrepassé les limites de mon devoir et de ma prudence. J’ai attaqué un adversaire supérieur en nombre au mépris de ma propre sécurité. » Je saute de l’aile et je me plante devant lui, je suis partagée entre l’idée de lui décrocher une gifle ou bien de le féliciter, plusieurs images me reviennent à l’esprit. La douleur, la peur, le besoin de survivre. La perte de ma jambe, les douleurs fantômes que j’ai maintenant.

Je suis en colère, mais contre moi. Je me suis fait abattre par un bleu, par un novice. Les mots se bouscules dans mon esprit jusqu’à ce que je finisse par décider comment réagir à ces aveux : « N’allez pas vous excuser d’avoir fait preuve d’un tant soit peu de talent. Je ne l’admettrais pas, sur la vingtaine de pilotes que nous avons affrontés, vous êtes le seul qui ait réussi cet exploit, en dépit des lacunes évidentes de votre formation. » Je peux me targuer d’avoir largement mieux former mes propres pilotes, en particulier May… Que penserait-elle de moi ? Me déteste-t-elle maintenant ?

Cette idée me peine grandement, aussi je préfère me concentrer sur ce que j’ai en face de moi, à voix basse, je lui murmure : « J’ose espérer que vous avez un signe de victoire en bonne forme sur le flanc de votre appareil. Si ce n’est pas le cas, là je vous en voudrais. » Je ne vais pas l’embrasser pour ce qu’il a fait, mais je ne peux lui tenir rigueur de ce qu’il a fait en tant que pilote.
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Ven 22 Déc 2023 - 13:29

L'instinct, il sent néanmoins, instinctivement, que ça n'est pas facile pour elle. Le silence trahit son désaroi et s'il n'est que passager, aussi fugace qu'un éclat dans ses yeux, Lukas comprend à quel point c'est difficile de se confronter à celui qui nous a pris littéralement une part de nous. Il n'a pas envie d'insister, ou de s'imposer. Il n'a pas envie qu'elle le méprise non plus. Vous avez fait ce que vous deviez faire ? Il pense, en tout cas. Sinon, pourquoi prendre ces risques ? Il l'aurait fait si ça devait sauver des partenaires au sol, il le sait. Alors, il imagine peut-être à tort qu'Adrienne ferait la même chose.

Les autres l'ont fait pour moi, ajoute-t-il avec un sourire contrit. Son avion est plus loin, mais il n'est pas le seul à le manipuler, alors la mention est sur le flanc de l'appareil et comme le crash tient du miracle, on ne lui a pas donné tout le gateau qu'il pourrait mériter. Madame, je ne veux pas me vanter d'abattre des gens en plein vol, surtout lorsque nous ne sommes plus en temps de guerre, ajoute-t-il. Entre son humilité naturelle et son manque de confiance en lui, Lukas est déchiré. Vu vos capacités et votre talent, je m'en serais même voulu d'avoir réussi ça, il y a des aptitudes qu'on ne peut pas sacrifier, et les vôtres en font partie, ajoute-t-il.

Il y a un temps de silence entre eux. Il devrait sans doute partir et la laisser toute seule à ses appréhensions. Mais un regard en arrière et il sent les yeux lourds de certains de ses complices sur lui. Il est un peu mal à l'aise, conscient que les remarques vont fuser ensuite. Comment peut-il aller vers elle alors qu'elle les a ruiné ? Les lacunes de ma formation... Il se retourne vers Adrienne, reprenant ses termes sans en rougir. Il a des progrès à faire, sans aucun doute là-dessus. Vous n'êtes obligée de rien, mais vous pensez pouvoir les combler ? Demande-t-il alors, conscient qu'il exagère. Mais il espère aussi.




Dis-leur que l'avenir
ne se fera pas sans moi
Lukas S. Yoon
Lukas S. Yoon
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Sam 23 Déc 2023 - 21:29

Je crois que je n’ai jamais vu un homme comme celui-ci, s’excuser de sa victoire ? De ce qu’il a fait, alors qu’il n’a rien fait qui ne déroge aux règles de la guerre et de l’honneur ? Je sens ses flatteries qui me glissent sur la peau comme de l’eau. J’en apprécie le contact mais je ne pourrais pas m’en contenter, je sais ce que je vaux. J’ai l’impression d’avoir affaire à un homme timide et timoré, or ce sont deux défauts qui risquent de causer sa mort une fois en l’air.

Il fait mine de partir avant de revenir vers moi pour solliciter mon aide, sa façon de procéder commence à m’agacer : « Vous êtes au courant que vous êtes ennuyeux ? » Je ne suis demande pas de parader mais il devrait être plus… conscient de sa valeur. Je manque d’exploser, ma voix trahit mon accent alors que j’élève légèrement le ton : « SOYEZ FIER BON SANG ! » Je ne vais pas crier, mais je sens une vague de colère me saisir le visage alors même qu’il me demande de l’aide. J’apprécie sa démarche mais maintenant il doit passer à autre chose, comme je l’ai fait. Si jamais nous devions attaquer les Oblivions ou un autre groupe menaçant, il ne faudrait pas un homme qui s’excuse de ses actes

« Vous. Etes. Un. Pilote. » Chaque mot est ponctué d’un coup d’index sur sa poitrine. J’attends mieux de la part de celui qui m’a abattu : « Un des derniers de ce fichu monde, l’un des rares à avoir la chance d’avoir une victoire sur son flanc. Cessez de me flatter, cessez de me considérer comme une petite chose fragile, de vous considérer comme non méritant. » Je martèle de nouveau sur sa poitrine : « Si vous souhaitez mon absolution, vous l’avez, je ne vous en veux pas. Maintenant, j’attends mieux que vous à l’avenir. J’exige que bientôt vous soyez en mesure de rivaliser contre moi lors d’un combat tournoyant. » je ne sais pas si je vais me créer mon pire ennemi ou un solide allié, mais au moins mes connaissances continueront à perdurer si jamais le pire arrivait :

« Vous pilotez votre avion comme un pilote de chasse américain, pire comme un pilote de l’US Navy! Les pilotes qui vous ont formés sont des experts sur des F-18 ou des F-35, des avions bourrés d’électroniques, mais ils n’ont presque aucune expérience sur un avion à hélice. » Contrairement à moi, j’ai fait toute ma carrière sur ces avions, je connais parfaitement leurs capacités et leurs limites, les spécificités d’un pilotage instinctif et brute : « Et ils ont manqués de vous enseigner le bon état d’esprit. Fierté, assurance, audace, courage, témérité. C’est ce qui distingue les pilotes des rampants. »
Adrienne De Castel
Adrienne De Castel
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: There's no gods above me

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum