Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

2 participants

If my homie calls

Mar 19 Déc 2023 - 13:38

Et qu'est-ce que tu dis de ça ? Sous son nez, Cliff agite un petit body qui a encore du tissu et des coutures résistantes. Il doit être suffisamment chaud pour l'hiver en plus de ça, mais Maxine n'est pas dupe sur une chose : Franchement c'est mignon, mais c'est trop petit, fait-elle avec une grimace contrariée. Elle a un regard avers la troqueuse qui esquisse une grimace. Elle semble pouvoir témoigner du fait que ça passe trop vite, et là-dessus, la rouquine ne peut pas le nier. Elle grandit à une vitesse affolante, il suffit que je ferme les yeux deux minutes pour qu'elle ait pris deux tailles de vêtements...

Ils s'écartent du stand sans un achat en poche, alors qu'elle relève le nez vers Cliff : Quoi ? Articule-t-elle en fronçant les sourcils, un peu gênée par son regard insistant. Des fois, je me dis qu'être maman te va bien, fait-il. Une grimace lui échappe et elle fait mine d'avoir la nausée, avant de tousser dangereusement. Une grande inspiration, et elle se reprend après cette démonstration de dégoût assumé : Recommence à être sentimental et je vomis, ajoute-t-elle comme une menace qui arrive à le faire rigoler. La rouquine se passe la main sur la nuque, essaie de se détendre un peu. Son objectif n'a pas changé pour aujourd'hui.

Va voir là-bas si j'y suis, on se retrouve dans une heure, fait-elle en désignant une direction opposée à la sienne. Le camp a besoin de ressources qu'elle n'a pas actuellement, il faut les trouver et les troquer au plus vite. C'est pour ça qu'elle se dirige vers un lieu d'échange, là, elle avise les personnes qui semblent discuter de tout et de rien. Yo les nazes ! Fait-elle. Dans le lot elle reconnait quasiment tous les visages, sauf une femme dont les traits ne lui disent rien du tout. Du nouveau par ici ? Fait-elle après les avoir salué d'un signe de la tête, tous.





What a lovely day.
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Junk Town | Bras droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: If my homie calls

Mar 26 Déc 2023 - 19:48

Revenir au Store après plus de deux semaines à traîner dans le côté opposé de la ville avait été un soulagement. Bien que je ne suis pas assez stupide pour croire à la sécurité total peu importe l’endroit oû je me trouve, je peux quand même mieux respirer ici qu’ailleurs. Je ne suis pas très bavarde la plupart du temps. Je viens, je discute avec quelques personnes qui je sais sont bien souvent au courant des contrats ou demandes des gens du coin, puis je vais chercher ce qui m’intéresse. Ce n’est clairement pas le boulot le plus facile parce que certains ne veulent plus changer quoi que ce soit à la fin quand je conclus ma part du marché. C’est difficile par moment de ne pas perdre mon calme et de leur coller un bon coup de poing en pleine tronche, mais j’arrive encore à me retenir surtout que je ne veux pas être bannis de l’endroit pour si peu encore moins à cause de connards incapables de respecter leur part d’un accord.

Ma dernière tournée, bien que plus risquée que les précédentes, m’a valu quelques petites choses uniques qui fait en sorte que beaucoup sont intéressés quand je m’installe dans la zone d’échange. Il y a des choses banales allant des vêtements pour jeunes enfants aux produits nettoyants, du brick-à-brack électroniques ou d’hygiène autrefois considérés comme basiques, mais qui est aujourd’hui bien souvent une perle rare. J’ai été la dernière à prendre place ayant profité d’une longue sieste pour récupérer les derniers jours difficiles.  Je me suis assis à côté des objets que j’ai décidé de mettre à l’échange pour la journée.

C’est étrange pour moi de me retrouver dans un endroit où les gens n'essayent pas activement de ce tuer pour prendre ce que les autres ont comme ressources. Malgré cette ambiance plus conviviale, je ne quitte pas des yeux mes choses alors que je finis de mélanger ce qui sera mon petit déjeuner. Une femme entre dans la place et attire toute l’attention vers elle. C’est la première fois que je la vois ici, mais pas mal tout le monde semble savoir qui elle est. Je vais sans doute devoir me renseigner plus tard ou peut-être je peux tout simplement attirer son attention. Justement, elle me donne l’ouverture que j’ai de besoin quelques instants plus tard. Du nouveau par ici ? Je m’arrête de manger, mais tient toujours mon bol entre mes mains. « Ça dépend ce que vous cherchez aujourd’hui. J’ai quelques trucs qui proviennent de l’extérieur de la ville si ça vous dit. » Je pointe de la tête certains outils que j’ai ramasser et garder en sécurité. J’ai quelques petits emplacements en ville remplis d’objets du genre que je ramène au compte goûte quand je ne trouve pas ce que je cherche.


[ Road of forgiveness is painful ]
Sara M. Rossi
Sara M. Rossi
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: If my homie calls

Sam 3 Fév 2024 - 13:12

Les autres restent silencieux, si on peut le dire comme ça. Maxine les fixe un temps, les salutations sont expéditives, le small talk aussi. Ils ne sont pas farouches à son égard mais on ne peut pas dire qu'ils ont très envie de partager. Ou alors, qu'ils ont quelque chose à partager tout simplement, à leur grand regret. Ils savent que Max, et les membres de la casse, sont loin d'être les derniers pour payer, initialement. Ils commencent à se faire une belle réputation, ça n'est pas pour lui déplaire par chance. Elle a un regard pour celle qui parle, la seule qui ose prendre vraiment la parole au sujet qui l'amène ici.

De l'extérieur de la ville ? Demande-t-elle en fronçant les sourcils. Olympia est large, mais n'est pas habitée comme à l'époque, alors ça peut valoir la peine d'investir sur la durée. Bien sûr que ça me dit, annonce-t-elle avec un sourire qui lui ressemble un peu trop, le genre qui en dit long sur ce qu'elle pense vraiment. Je ne crois pas te connaitre, ajoute-t-elle en s'avançant, tendant la main vers cette femme qui a visiblement du bagage et du vécu. Je m'appelle Max, lui fait-elle finalement.

Pas besoin de trop en faire, du moins le pense-t-elle alors qu'elle pince les lèvres. Je paie pour toutes les informations que tu peux avoir, j'ai de quoi faire en retour, elle aime en avoir pour son "argent" ou pour ses ressources, mais en même temps, elle ne connait personne qui viendrait dire "j'adore perdre ma thune dans des plans sans intérêt". Elle est du genre de toute façon à ne pas aimer être prise pour une andouille, du moins, encore moins que les autres. Qui que soit sa vis-à-vis, elle a tout intérêt à se montrer pragmatique et fairplay : Cela dit, je serais encore plus de bonne humeur si ces informations viennent de l'Oregon, ou de Portland, ajoute-t-elle pour la précision, avec le même sourire.





What a lovely day.
Maxine E. Reynolds
Maxine E. Reynolds
Junk Town | Bras droit
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: If my homie calls

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum