Le Deal du moment : -50%
-50% Baskets Nike Air Huarache Runner
Voir le deal
69.99 €

+6
Neela J. Yeo-Jeong
Axelle Muldoon
Hoani Hayworth
Tucker Marsh
Valérian Zacharias
Julian Simonetti
10 participants

A broken ballerina [Nat Fielding]

Mer 22 Nov 2023 - 23:21

Natalie Fielding

tell me more about you

prénom(s) : Natalie, habituellement surnommée Nat ou Talie
nom : Fielding
date de naissance : 30/06/90
âge : 33

ville de naissance : New York
métier : Danseuse classique
groupe : Travelers/The Exiles

avatar : Angela Sarafyan


what i am
qualites
Discrète
Douce
Patiente
Dévouée
Ingénieuse
Autonome

defaults
Angoissée
Insomniaque
Hypersensible
Mélancolique
Vulnérable
Irréfléchie
Equipement :
Le peu que Nat a pu emporter avec elle de Walla Walla s'est rapidement réduit comme peau de chagrin. Il lui reste une gourde en inox, remplie d'eau potable dès qu'elle en trouve, une boussole qu'elle n'utilise pas vraiment, parce qu'un endroit ou un autre, ça ne change pas grand-chose. Natalie s'est également chargée d'une corde et d'un petit nécessaire de couture, et a pu récupérer un manteau bien chaud en plus de quelques vêtements. Elle n'a jamais eu le courage de se séparer de sa paire de chaussons de danse, qu'elle a retrouvé avec une certaine émotion le jour où elle a quitté le Bidonville, même si elle n'a pas glissé ses pieds dedans depuis très longtemps.
     
Details physiques :
Natalie a toujours conservé sa silhouette de danseuse, les années de privations et le temps récemment passé sur les routes lui faisant perdre quelques kilos. Son sourire, doux et réconfortant, est trop fugace pour être efficace, et son dos garde les traces indélébiles de son passage à New Eden, comme membre des Disgraciés.


évolution psychologique
Talie a grandi dans la pauvreté, entourée de sa mère et de sa grand-mère. Dès l'enfance, elle a appris à être discrète et à se fondre dans la masse, à se contenter de peu et à rêver de loin. Sa grande-mère, trop âgée pour travailler, Nat voit sa mère cumuler deux emplois, parfois trois selon les périodes de l'année, ne passant qu'en coup de vent pour s'assurer que tout allait bien et prendre une douche avant d'y retourner. Dès qu'elle l'a pu, elle a pris à son tour un petit job, sans sacrifier ses études, dans l'espoir de soulager un peu sa mère et de voir leur quotidien s'améliorer. Natalie est passée à côté de plusieurs moments clés dans la vie d'une enfant ou d'une ado : les goûters d'anniversaires, les soirées pyjamas, les sorties scolaires, les soirées entres copains pour aller faire un bowling ou regarder un film au cinéma.
Malgré les difficultés financières du foyer, les deux adultes ont tenu à ce que Natalie pratique une activité. Choisie lorsqu'elle avait cinq ou six ans, Talie a choisi la danse classique, dans une petite école associative du quartier. Et c'est rapidement devenu bien plus qu'un simple plaisir, c'est un exutoire, une bouffée d'oxygène dans le quotidien gris des trois Fielding. Nat s'applique à travailler ses leçons de danse avec autant de sérieux que ses cours de maths ou d'histoire, mais ne participera à des concours que des années plus tard. Concours amateurs qui vont pourtant changer leurs vies. Décrétée comme talentueuse, on lui propose l'inespéré. Une bourse pour intégrer une véritable école de ballet, où elle pourra travailler sérieusement et, d'après son nouveau professeur, il y a fort à faire pour combler le retard pris. Une bourse lui est offerte, sans suffire à couvrir tous les frais qui s'ajoutent au standing de l'école, et sa mère prend une seconde hypothèque, et un nouvel emploi.
Natalie déchante rapidement mais s'accroche, consciente des sacrifices et des attentes de sa mère et de sa grand-mère. Si elle aime toujours autant danser et apprendre de nouvelles choses, elle découvre aussi le côté compétitif et le jugement permanent qui se jouent en coulisses. Trop timorée ou trop prometteuse, elle tente comme elle peut d'ignorer les moqueries et les coups bas.
Les années passent et le travail finit par payer. Le talent de Natalie éclate au premier plan et la jeune danseuse rayonne sur scène, faisant la joie et la fierté de sa famille, qu'elle a pu installer dans un appartement plus confortable. Si elle a le plaisir de danser et de voir sa mère souffler un peu, l'envers du décor est toujours aussi sombre et difficile à supporter. Talie a développé des troubles alimentaires, pour rester dans la norme et éviter de désagréables remarques, se gave d'anti-douleurs pour aider son corps malmené à continuer de subir les exercices quotidiens et peine à ne pas succomber à ses diverses angoisses. Sa fragilité mentale accroît tocs et phobies pendant que renommée dans le milieu continue de croître et de la faire briller sur scène.
Quelques années auront suffi à déconnecter Natalie du monde. Elle agit comme un automate, danse lorsqu'elle est sur scène devant un public, sourit lorsqu'on la félicite ou qu'on prend des photos d'elle et a l'opportunité de voyager un peu partout. La danse est devenue l'entièreté de son monde mais elle ne sait plus si elle aime ça. En tournée à Seattle, elle est dans l'impossibilité de partir lorsqu'elle apprend que sa grand-mère est morte.
L'annonce de l'épidémie la prive de ses derniers repères. Si elle ne peut plus danser et qu'elle est loin de sa famille, que lui reste-t-il ? C'est presque dans un état second qu'elle suit un groupe, au hasard, et se retrouve confrontée à une survie difficile. Nat a le sentiment de ne rien savoir faire d'utile, de n'avoir aucune compétence nécessaire pour aider qui que ce soit. Ce n'est pas qu'un simple ressenti d'ailleurs, certains de ses compagnons d'infortune le lui disent clairement. Bientôt confrontée à la pénurie d'anti-douleurs ou au danger d'aller en chercher, Natalie se retrouve seule pour gérer la douleur et le manque. Son sauvetage par des membres de New Eden lui apporte un soulagement, qui s'avèrera de courte durée. A Walla Walla, Natalie a agi comme à son habitude, et a fait ce qu'on attendait d'elle, pour ne pas faire de vagues. Elle s'est mariée, s'est montrée obéissante et respectueuse des règles, mais rien n'a suffi. Le choc de se retrouver sanctionnée et disgraciée a achevé de la briser, tout en lui insufflant une nouvelle force. Elle se découvre, avec un étonnement certain, un talent pour adoucir la peine des autres. Natalie démontre rapidement une certaine ingéniosité pour grappiller un peu de nourriture ou un quelconque et minuscule avantage qu'elle offre à son nouvel entourage avec une générosité qu'elle est seule à ressentir. Patiemment, elle prête une oreille attentive et compatissante à tous ceux qui le souhaitent et se démène pour essayer d'alléger le mal-être des autres. Sa fragilité émotionnelle la pousse, dans le même temps, à absorber les angoisses de ses compagnons d'infortune comme une éponge, alors qu'elle est incapable de gérer et de surmonter les siennes. Nat développe une certaine propension à l'inconscience et au sens de l'auto-sacrifice, se sentant capable de prendre des risques pour tenter d'obtenir un résultat un tant soit peu positif. Elle se pense, de son côté, plutôt égoïste, et affirmera si on le lui demande, qu'aider les autres l'aide à se sentir un peu mieux, utile.
C'est d'ailleurs dans un acte purement égoïste qu'elle partira sans hésiter, même si en réalité la plupart des disgraciés qu'elle côtoyait au Bidonville ont fui ou sont morts. Le retour sur les routes et à la solitude la rend à nouveau vulnérable et solitaire, en proie à ses propres démons qui la tiennent la plupart du temps éveillée.




Story of survival
Pre-apocalypse

• 1995 / New York : C'est dans le minuscule appartement qu'occupent les Fielding que Natalie essaie son tutu pour la première fois. Sa mère vient de l'inscrire à un cours de danse classique et d'acheter sa tenue, que Nat s'est empressée de mettre pour tourner sur elle-même, impatiente de commencer. L'endroit est exigu et la table est repoussée contre un mur pour lui laisser un espace à peu près suffisant pour répéter ses futurs exercices. Il n'y a de toute façon pas d'autre endroit, le logement étant composé d'une seule pièce principale, qui sert à la fois de coin cuisine, de salon et de chambre, pendant que la pièce d'eau tient davantage du placard que de salle de bains. Talie y partage le seul lit avec sa grand-mère, pendant que sa mère dort dans le canapé dépliable, chacune d'elles enfouies sous des montagnes de couvertures pour lutter contre les courants d'air. C'est pourtant l'endroit de l'immeuble vétuste le plus empli de rires et de chaleur humaine, et les femmes Fielding partagent le peu qu'elles ont avec le voisinage, pour peu qu'on leur demande.


• 2000 / New York : A maintenant dix ans, Nat vient de vivre son premier concours, sans savoir à quel point il changera sa vie. Inscrite comme amateure, une professeure de danse d'une école de ballet de New York lui décèle un potentiel et n'a pas de réelles difficultés à convaincre les dirigeants de l'école. Elève boursière, Natalie intègre l'école en internat et ses cours prennent une autre dimension, beaucoup plus rigoureuse. L'excellence est ici de mise et elle a un retard conséquent à rattraper si elle veut arriver au niveau des autres élèves. Le rythme est intense et Nat se fait vite une raison sur la possibilité d'avoir des amies. Elle fait bonne figure et garde le sourire devant la fierté de sa mère et sa grand-mère, travaille dur encore et encore sans se plaindre pour satisfaire ses professeurs et pour garder sa bourse. Quelques mois à ce rythme suffisent pour faire surgir les premières angoisses chez Talie, entre stress et épuisement.


• 2002-2003 / New York : C'est vers l'âge de douze-treize ans que ses premières angoisses explosent. Avec un retard à combler par rapport aux autres élèves de son âge, Natalie doit travailler deux fois plus intensément, et subit des cours particuliers en plus des cours collectifs. Ses progrès font un bond de géant tout en même temps que les moqueries et petites piques assassines de ses camarades, pour qui chaque moment est une lutte pour se démarquer et être la meilleure. Cette attention dont Nat est le centre est source de jalousies, et sa douceur en font une victime toute désignée. Dans le même temps, les lois de la nature suivent leurs cours et le corps de Talie change. Elle grandit, prend des formes un peu plus féminines et moins enfantines et ces changements amènent de nombreuses fluctuations tout autant émotionnels que physiques. Elle commence à ingurgiter des coupe-faims à cette période, et prend rapidement l'habitude de se faire vomir après un repas pour perdre du poids plus vite et rester dans la norme requise.


• 2007-2009 / New York, Paris et Prague : Les heures interminables de travail et de souffrance ont payé, et le talent de Nat l'a rapidement propulsée sur le devant de la scène professionnelle. Engagée dans une troupe professionnelle, elle connaît sa première tournée et danse chaque soir devant un public de connaisseurs. Simple danseuse parmi les autres, c'est à Paris que le chorégraphe la  désigne comme remplaçante de la première danseuse, blessée à l'entraînement. Si cette décision est loin de faire l'unanimité au sein de la troupe parce que l'ancienneté de certaines danseuses laissaient prévaloir cette promotion, la première représentation de Natalie dans ce rôle-clé est un franc succès, le public et les médias faisant l'éloge de cette jeune inconnue talentueuse. C'est grâce à cette publicité que la troupe voit un regain d'intérêt pour son spectacle, et que des dates sont ajoutées, à Paris d'abord, puis à Prague comme invités d'honneur. Le retour à New York est triomphal, et Talie danse pour la première fois de cette tournée devant sa mère et sa grand-mère, qu'elle a pu faire venir. Consciente de ne pas être la seule à avoir fait des sacrifices pour en arriver là, encaisse sans mot dire la dureté qui se joue en coulisses. Si elle trouvait la mesquinerie difficile à supporter à l'école, c'est un niveau tout autre qui rampe dans le milieu professionnel, et Nat doit être sur ses gardes à chaque moment, et s'isole totalement en luttant contre ses névroses à coup de pilules.


• 2012-2015 / Tour du monde : Natalie est au summum de son art, encensée par les critiques et adulée par le public. Sa réputation ne cesse de grandir et la timide jeune femme est devenue malgré elle une personnalité publique, notamment à cause de son idylle avec un chef d'orchestre tout aussi talentueux qu'elle, rencontré au sein de sa nouvelle troupe. La jeune femme garde le contact avec sa famille autant qu'elle peut, mais sa vie est devenue un tourbillon fait de voyages et de spectacles. Les moments de pure détente sont rares, passés avec Damian à faire du tourisme en amoureux, sous les objectifs des appareils photos malgré eux. Bien qu'elle supporte difficilement cette attention permanente, à laquelle elle n'était pas vraiment préparée, les angoisses de Natalie se stabilisent pourtant, aussi étrange que cela puisse paraître. Damian garde ses secrets tout en l'encourageant à s'éloigner des médicaments et Nat se sent plus forte à ses côtés. Elle s'affirme au sein de la troupe et comme si les autres n'attendaient que ça, Talie subit moins d'attaques perfides en coulisses. Après une tournée harassante, le retour à la maison fait monter l'effervescence au sein de la troupe. Un cafouillage à l'aéroport de Sydney, en Australie, sépare la troupe en deux, dans deux avions différents. Les danseurs d'un côté, l'orchestre de l'autre, et Natalie et Damian se séparent après une dernière étreinte dans le hall bondé, déjà pressés de se retrouver à l'arrivée. L'avion dans lequel se trouvait Damian s'est abîmé en mer, et Natalie n'apprendra qu'à son arrivée qu'aucun survivant n'a été retrouvé.

• 2015 / Seattle : Même si elle est effondrée, que le monde entier ou presque compatit à sa douleur, Natalie reste sous contrat et doit tenir ses engagements. Alors qu'elle n'a u'une envie, celle de rentrer auprès de sa mère et de sa grand-mère, qu'elle sait malade, pour faire son deuil, elle doit assurer sa prestation sur scène, chaque soir. Encensée pour sa performance pleine d'émotions brutes, les gens l'applaudissent pendant qu'elle fige un sourire et retient ses larmes. Sans Damian, la douleur la dévore et nourrit ses vieilles angoisses, qui reviennent plus que jamais. Sans lui, elle redevient la chose fragile et pathétique qui subit sans broncher, avant de se gaver de pilules dès qu'elle est seule pour supporter tout ça. C'est dans une espèce de brouillard qu'elle reçoit un appel alarmant de sa mère et se voit interdite de quitter Seattle, sans comprendre que c'est pas à cause du contrat qui la lie à la troupe. Pas seulement.




Post-apocalypse
Rédigez ici la survie de votre personnage.

Pour ne pas avoir à résumer en détail toutes les longues années depuis octobre 2015, Nous attendons un minimum de 5 anecdotes sur cette période et de 10 maximum.

Il peut s'agir de sa première confrontation avec un rôdeur, de sa première rencontre avec un camp, d'un premier accident, d'un premier meurtre, etc...

Pour cela, utilisez le format :

• date / lieu : description de votre moment fort.

→ il peut s'agir de dates fixes (type "le 5 mai 2017") ou de périodes (type "février 2018", "hiver 2019", etc...).

→ l'une de ces dates devra obligatoirement se trouver en octobre 2015 au début de l’épidémie ; une autre devrait se trouver dans les 6 derniers mois avant le "présent".

Groupe de référence
Si votre personnage est Travelers, il collaborera nécessairement avec un campement pour assurer sa survie. Faites ici une description de sa journée type, et des moyens qu'il met en oeuvre pour survivre en solitaire. Sinon, vous pouvez effacer cette partie.

time to meet the devil
• Pseudo (sur internet) :  Miss Seraphina
• Âge IRL : 29
• Personnage : Inventé [x] / scénario/prédef [ ]

• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum ? Oui [x] / Non [ ]
• Voulez-vous bénéficier de la méthode inclusive ? Oui [x] / Non [ ]

La méthode inclusive vous permet de commencer le jeu directement avec le Maitre du Jeu. En optant pour cette prise en charge, vous terminez votre fiche directement avec un animateur pour qu'il puisse vous intégrer à une intrigue en cours de jeu.

• Code du règlement OK Tucker

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 2:19

Bienvenue ici Natalie !
J'aime déjà ta plume et le caractère de la miss, discret et pourtant bien rare de douceur dans ces contrées.
Et puis Angela, j'avoue que j'ai un faible...




finisce sempre così. con la morte. prima, però, c’è stata la vita, nascosta sotto il bla, bla, bla, bla, bla. è tutto sedimentato sotto il chiacchiericcio e il rumore. - la grande bellezza

Awards:
Julian Simonetti
Julian Simonetti
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 9:07

Ooh, bienvenue officiellement par ici ! I love you
J'adore ton choix de fc, Angela est tellement jolie ! A broken ballerina [Nat Fielding] 2736068674 (et puis, avec son côté gracile, elle correspond vraiment bien à une ancienne danseuse de ballet ahah) Le début de ta fiche est hyper prometteur, hâte d'en lire plus ! :smile34:
Bonne rédaction ! :smile6:


ready for the fight
and fate


Awards:
Valérian Zacharias
Valérian Zacharias
The Exiles | Leader
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 9:34

Quel choix de fc :smile2:
Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !



bienvenue sur le forum !


Te voilà fraîchement inscrit(e) sur The Walking Dead RPG ! Après avoir lu consciencieusement le règlement du forum, voilà quelques petites choses à retenir pour tes débuts parmi nous :

1 – Le délai pour finir ta fiche est de 10 jours. Un délai supplémentaire peut être accordé par un membre du staff sur demande.

2 – Si tu as oublié de le faire avant de t'inscrire, jette un petit coup d’œil aux différents bottins du forum.

3 – Lors du choix de ton avatar, il est important de bien respecter ces deux points du règlement : Les images choisies doivent être cohérentes avec le contexte, et l'âge de ton personnage avec l'aspect physique de ta célébrité.

4 – Afin d'éviter les RP répétitifs d'intégration dans un camp, nous te conseillons d'intégrer ton personnage à un groupe dès son histoire ! Si tu choisis d'intégrer le groupe des Travelers, il te faudra conserver ce statut durant 1 mois minimum avant de pouvoir t'installer dans l'un des groupes sédentaires.

5 – Si ton histoire comporte des personnages que tu souhaiterais proposer en Scénario, sache qu'il faudra également patienter 1 mois et être actif en zone RP.

6 – Une fois ta fiche terminée, signale le dans ce sujet AVERTIR ▬ FICHE TERMINÉE.



Bonne rédaction !


Seems the monster always wins


Tucker Marsh
Tucker Marsh
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 9:38

Bienvenue parmi nous A broken ballerina [Nat Fielding] 1342238320

J'aime beaucoup ce choix d'avatar, ça va si bien avec le caractère décrit dans la fiche :smile42:

En tant qu'ancienne disgraciée, je pense qu'on aura matière à se trouver un lien avec nos persos, je viendrai sûrement t'embêter à ce sujet krkr :smile34:  
Hâte de découvrir la jeune demoiselle en jeu, bon courage pour la fichette A broken ballerina [Nat Fielding] 2736068674





look in my eyes and tell me,
what do you see ?


Awards:
Hoani Hayworth
Hoani Hayworth
The Nomads
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 9:55

Merci pour votre accueil, je suis bien contente qu'Angela fasse l'unanimité (en même temps, comment pourrait-il en être autrement.. :smile42:) Et oui, sa silhouette se prête tellement à un tel métier je trouve ^^

Hâte de développer des liens et de rp avec vous tous :smile35:

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Jeu 23 Nov 2023 - 10:00

Bienvenue Natalie A broken ballerina [Nat Fielding] 1342238320

J’aime déjà beaucoup ce que je lis ! Hâte d’en savoir plus sur ton perso, et au plaisir de te croiser rapidement chez les Exiles A broken ballerina [Nat Fielding] 2736068674


  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one


Spoiler:
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
The Exiles
Modératrice | Corbeau énervé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: A broken ballerina [Nat Fielding]

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum