Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Training into the night to forget

Mer 5 Juil 2023 - 18:31


@Leokadia Sikowitz & @"AshleyHughes"
Training into the night to forget
Les images tournaient devant ses yeux, laissant place à ces souvenirs bien trop douloureux, elle sentait l’eau sur visage à travers le tissu qui avait été placé grossièrement. Cette sensation de suffoquer, manquant d’air, avant qu’une bouffé venait ouvrir à nouveau ses poumons, dans le fond comme un murmure ces paroles qu’elle n’arrivait toujours pas à comprendre, semblable au râle des rôdeurs qui parcourait le monde. Tourment continuant à tourner autour d’elle se dissipant dans une fumée sombre venant glisser le long de sa peau comme une brûlure s’arrêtant à certains endroits, monde semblant étouffer ses cris de douleur qui ne faisait que d’assaillir tout son corps en entier. Hurlement que n’arrivait pas à se faire entendre, alors qu’ils vidaient ses poumons de l’air qu’ils contenaient quand soudain, ses yeux s’ouvrit sur ce stade où il était confiné prenant une grande inspiration.

La tête se tournant vers le côté, regardant autour d’elle voyant chacune des personnes dormant profondément. Elle laissait un soupir sortir d’elle, passant une main sur son visage sentant cette sueur, sentant son rythme cardiaque battre bien plus vite qu’il ne devrait. Elle se relevait sur sa couche, essayant de reprendre le contrôle sur celui-ci, prenant un inspiration lente, expirant sur le même rythme. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait ce genre de rêve, ne s’était pas réveiller avec tant de terreur en elle, du moins cela faisait bien plusieurs mois. Pourtant, elle avait déjà accepté ce qui lui était arrivé, vivait avec les stigmates qu’elles étaient intérieur où même visible. Cela ne l’avait jamais empêché de dormir en brassière et en short comme cette nuit. Et même, si, quand on lui posait la question, Ash restait vague sur la manière dont elle avait hérité de ces balafres, elle n’en avait jamais eu honte. Pourtant, les souvenirs revenaient la hanter et le seul moyen qu’elle avait trouvé pour évacuer était d’aller s’entraîner, se défouler pour qu’elle puisse libérer ses frustrations.

Alors elle s’était levé doucement, veillant à ne pas faire de bruit et ne réveillé personne, s’isolant dans une coin à l’écart de tout ou elle pourrait éventuellement s’entrainer. Un vestiaire ferait l’affaire tant qu’elle pouvait se dépenser. Rapidement, elle trouvait un petit local qui semblait inoccupé et dont il ferait parfaitement son bonheur pour cette nuit. La militaire, commençait son entraînement, faisant d’abord son échauffement passant du temps sur son cardio avant de faire quelques mouvements en shadow Boxing et il fallait reconnaître que cela vidait son esprit de ses images qui avait envahi sa nuit, laissait son corps se fatiguer, voulait sentir son pouls s’accélérer pour autre chose que les souvenirs douloureux qui l’avait marqué. Elle ne s’apercevait de la présence de la Polonaise seulement après qu’elle s’était retourné vers l’entrée du vestiaire, s’arrêtant dans son jab, presque que gêner que Leo la trouve nuit tombe en train de boxer dans le vide « Oh… Salut. »

Néanmoins, Ash espérait qu’elle n’avait réveillé la blonde, pas des quelconques bruit qui serait passé au travers des murs et c’est avec un peu d’inquiétude qu’elle lui posait, la question « Tu n’arrives pas à dormir non plus ? Ou je t’ai réveillé ? » Ash regard Leo, reprenant petit à petit son souffle, lui proposant même avec un sourire gêné « Tu veux t’entraîner peut être avec moi ? »
.



- in this moment
Ashley Hughes
Ashley Hughes
The Nomads
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Training into the night to forget

Ven 14 Juil 2023 - 8:53



Les derniers évènements repassaient en boucle dans ma tête, dès que je tentais de fermer les yeux. Le sommeil m’a quitté depuis des jours déjà et pourtant, je n’ai pas l’impression de ressentir une fatigue plus que d’ordinaire. Je ressasse, sans cesse ce qu’il s’est passé et évidemment, je me pose énormément de question sur ce qu’il va advenir de nous. Tout n’est pas encore clair, pour personne d’ailleurs j’ai l’impression. Nous avons perdu beaucoup de monde et se relever d’une épreuve pareil va nous demander des efforts de géant. Pour autant, je le sais, je suis prête et d’autres sont prêts aussi à me suivre, à nous suivre. La confiance cassée au sein même de notre groupe doit être recollée et ce pour le bien de toute la communauté. Mais pour cela, évidemment, il faudra que l’on fasse nos preuves. Encore.

Allongée dans ce qui nous sert de couchettes provisoires, le temps de mettre en place la suite pour notre groupe, je ne dors que d’un demi sommeil. Je réfléchis, beaucoup, à tout ce qui nous attend, à tout ce que l’on va devoir mettre en place pour nous relever. Je suis finalement dérangée dans mes pensées par Ashley qui, elle aussi semble t-il, n’arrive pas à trouver le sommeil. Je pense d’ailleurs que c’est le cas de la majorité des gens ici. Nous avons presque tous des choses à nous reprocher, des choses que nous aimerions changer, des choses que nous aimerions faire pour que tout redevienne comme avant, mais il fallait se rendre à l’évidence, plus rien ne serait comme avant.

Je tourne la tête et la repère s’isoler dans une pièce attenante à ce qui nous sert de dortoir provisoire. Je ferme les yeux, souffle un coup et finis par me lever également au bout de quelques minutes. Je crois que j’ai besoin aussi de faire quelque chose et je sais que Ash est toujours une oreille attentive. Je crois pouvoir dire qu’on s’est soutenus mutuellement après tout ce qu’il nous est arrivé.

Je la rejoins silencieusement et l’observe s'entraîner, adossée contre un des murs de la pièce. Ça m'arrache un petit sourire de la voir se dépenser comme ça. Nous avons tous nos manières pour nous défouler, nous épuiser quand mentalement la charge devient trop intense. Je la regarde quelques minutes avant qu’elle ne finisse par me voir. Salut.

Non, rassures toi, je ne dormais pas que je lui réponds. Je ne dors plus depuis un moment à dire vrai que je lui confie. Je continue de l’observer. Ash est vraiment une personne que j’apprécie de qui je me suis rapprochée dernièrement et sans que je ne veuille forcément l’accepter, mais qui me fait du bien. Je ne voudrais pas te déranger. Mais après tout, son idée de se dépenser me permettrait sûrement de me vider la tête. Mais je ne dis pas non. Et je me rapproche d’elle afin de me mettre moi aussi à l'entraînement.


Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum