-17%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
59.99 € 71.99 €
Voir le deal

2 participants

Discussion entre un complotiste parano et une brûleuse de bible

Jeu 22 Juin 2023 - 19:49

Je crois que je ne comprends rien à tout ça, je vis une nouvelle vie actuellement et cela me fait un peu peur. La mort de June et la disparation de Casey et Zack tout cela me rappelle que la vie aussi sûr soit elle peu en une seconde se retrouver briser comme le verre. En ce moment, je fais beaucoup pour ce groupe du moins plus que ce que je faisais en temps normal mais j'essaie surtout de construire un futur viable pour Esther même si c'est son père qui l'a récupéré mais aussi pour Casey car je sens au fond de moi qu'elle est toujours en vie. C'est pour cela que je ne cesserais de la chercher, j'ai besoin de savoir qu'elle va bien.

Alors que j'étais dans le camp à méditer sur cela, je vis une femme inconnue au bataillon qui apparemment avait été ramené par Logan pendant une de leur mission en extérieur. D'ailleurs il est lui aussi partie ce qui fais qu'on a perdu un bon élément mais passons.. C'est toute ces raisons qui fait que je dois donner le meilleur de moi même pour soutenir les gens qui comptent sur moi. Je m'approche donc de l'étrangère qui semblait aussi en quarantaine vu qu'elle était comme nous mis à l'écart.

" Je crois pas t'avoir déjà vu.. Pas de chance que tu arrives dans tout ce chaos, je m'appelle Cole en tout cas."

Pourquoi est ce que je me montre gentil avec elle? Alors que j'entends ma paranoïa me dire qu'elle était dangereuse pour moi? Je dirais que c'est du au fait que je ne veux plus laisser la peur me guider alors j'essaie de la vaincre et au vu de la situation, on était tous dans le même bateau entre infecté.. Alors je pouvais bien faire un effort et essayer de m'ouvrir au autres. Si un jour, les non-infectés pétaient un câble sur nous.. C'est sur mes compagnons infectés que je devrais compter. Triste moment si il vient un jour mais je dois être paré à tout. Je ne peux pas mourir avant d'avoir retrouver Casey et Zack ou Fried aussi.

" Tu as pas eu trop de soucis au moins? Parce que je sais que certains sont très méfiants vis à vis de notre.. maladie?"

Toujours la même chose en faites.. J'avais pas tellement confiance au gens qui n'était pas comme moi, heureusement que Maddie était là, c'était peut être une des rares raisons qui a fait que je n'ai pas trop fais de vagues mais je reste quand même sur le qui-vive. Ce que j'ai vu à mon arrivée, cela ne m'avait pas du tout plu.


You will learn
It's not our precious virus that makes you, it's not who you kill or who you screw... It's the heartbreaks... The bigger... The better... and I know better than any of us.
Cole Quinto
Cole Quinto
The Nomads
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Discussion entre un complotiste parano et une brûleuse de bible

Lun 10 Juil 2023 - 5:51



DISCUSSION ENTRE UN COMPLOTISTE PARANO ET UNE BRÛLEUSE DE BIBLE


ft. Cole & Hoani





Est-ce qu’on peut se sentir épuisée au simple fait d’exister ? J’ai franchement l’impression que c’est ce qui m’arrive, en tout cas, et je contiens un soupir de filtrer à travers mes lèvres serrées. On aurait pu croire que la vie serait plus aisée une fois sortie de New Eden. Que Nenni, le karma aime bien trop se montrer cruel. Non contente d’avoir passée six ans de ma vie enfermée à Walla Walla, à en voir de toutes les couleurs, il faut maintenant que je me coltine une putain de maladie dont personne ne sait rien, à part qu’elle rend à priori les gens cinglés. Et l’idée me fait doucement sourire, pour un peu, j’en ricanerai, alors que si j’en viens à perdre la tête, ce serait donner raison à tous ceux qui m’ont considérée comme une hystérique, pour le simple fait d’avoir des opinions divergentes à Walla Walla. Et vraiment, il y a des jours, comme aujourd’hui, comme tout le temps en fait depuis que j’ai rejoint ce qui reste des Remnants, où je regrette que cette maladie ne se soit pas répandue dans mon ancien groupe. Ah, j’aurais bien voulu voir la tête de l’Adonaï face à ses citoyens qui se seraient mis en tête de vouloir s’entre-dévorer, pour sûre que son immunité offerte par Dieu en personne – ben voyons – ne l’aiderait pas des masses pour faire face à ça, tiens !

Mais si l’image me permet parfois de passer les jours plus facilement, elle ne résout en rien le problème actuel. Alors forcément, comme d’autres contaminés, je ne fais en réalité que tourner dans le campement, me sentant prise au piège une nouvelle fois. Et c’est compliqué, de ressentir tant d’émotions contradictoires, à la fois d’être reconnaissante aux Remnants d’avoir voulu s’occuper de mon cas, et à la fois d’être remontée après eux, après le monde entier, pour avoir laissé courir ce nouveau mal inconnu de tous. Et qui se répand dans la région par le biais de gens complètement inconscients de l’existence d’une telle infection. Su-per, tout va bien dans le meilleur des mondes, donc.

Soudain, une voix masculine interrompt mes pensées, et je croise les bras en relevant les yeux vers un énième inconnu. Même si dans le cas présent, je suis clairement l’intruse du lot au sein du campement, je sens quand même une pointe d’agacement à devoir prétendre être de bonne volonté pour papoter avec autrui, comme si cette situation est parfaitement normale. Retenant de souffler en roulant des yeux, je réponds à l’inconnu d’un ton qui se veut neutre – sans grand succès : « Ouais, à ce qu’il paraît, la chance nous a tous quitté sitôt que les morts ont commencé à revenir à la vie. » On a connu mieux, comme salutations. « Moi c’est Hoani. » Et s’il s’attend à ce que je dise être enchantée de le connaître, je vais le décevoir. Il y a encore trop de colère pour parvenir à voir le bon côté des choses à tout ce bordel ambulant. Je retiens un éclat de rire à sa question suivante, néanmoins, faisant la moue. « Tu sais à ce stade, les emmerdes, je les compte plus. Quand tu dis que tu viens de New Eden et qu’en plus, t’as chopé cette maladie qui effraie tout le monde, on a plutôt tendance à te laisser tranquille malgré tout. » Du moins, personne n’a encore tenté de m’étrangler dans mon sommeil ici. Mais forcément, son interrogation me laisse perplexe, il faut dire que je n’ai pas tout l’historique de ce qu’il s’est passé avant mon débarquement dans ces ruines de Remnants. « Pourquoi ? On t’a cherché des noises, toi ? Parce que tu es infecté ? » Manquerait plus que ça, ça ne suffit pas qu’on soit en quarantaine forcée ?

Ⓒslytbitch.





You pushed me to the edge and I slipped,
And then I fell, like a villain.


Awards:
Hoani Hayworth
Hoani Hayworth
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum