Le Deal du moment : -33%
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur ...
Voir le deal
99.99 €

Hello stranger !

Sam 3 Juin 2023 - 19:46


Hello stranger !
how's your day going...



Je me suis levée avec le soleil ce matin, ce qui n’est pas dans mes habitudes depuis fort longtemps. J’ai toujours été une grande dormeuse, j’aime paresser au lit à moitié éveillée, encore entre deux eaux.

M’enfin, j’en ai profité pour aller voir Bondi aux écuries et j’ai fait un petit tour pour voir les autres chevaux, notamment les plus jeunes pour prendre quelques notes sur leur état de croissances. Ensuite, je suis allée voir les oies et les poules. Il y avait l’une de ces dernières qui avaient quelques parasites aux pattes, mais nous lui avons donné plusieurs bains exprès pour s’en débarrasser. Nous l’avons gardé à l’écart aussi pour rien de ne transmettent aux autres. Je viens donc voir si tout est bon, histoire de la remettre avec ses amies. Il y a un coq qui n’est pas content que je m’approche de la quarantaine et il faut bien que je le chasse par trois fois pour réussir à entrer au bon endroit dans le poulailler. Il a joué sur ma patience ce matin lui… mais bon je souffle un coup et va vers ma patiente qui caquette. Comme je le présumais, aucun parasite n’a survécu à notre petit bain médicamenté, je la caresse donc et lui donne un petit morceau de viande pour la félicité et j’ouvre enfin la porte vers la liberté. Elle s’enfuit comme une voleuse et ça m’arrache un rire.

Bon, maintenant j’ai super envie d’aller voir les bisons. On en avait au zoo de Seattle à l’époque. J’ai un pincement au cœur de penser aux animaux. J’espère vraiment que mes collègues auront au moins ouvert les enclos pour leur laisser une chance de survivre… non. Il ne vaut mieux pas que je pense à tout ça. Ça va me tordre le cœur.

Je sors donc du poulailler avec entrain et j’ajuste mon chapeau en me dirigeant d’abord vers la route. Je vais essayer de choper quelque chose aux cultures pour attirer les bisons à moi. L’appât parfait serait une belle pomme ou un épi de maïs, mais ce n’est pas encore la saison, je vais essayer de voir ce qu’on a de disponible en toute subtilité.



Wandering and surviving
in this monstruous world by myself

Rebekah Ben Ami
Rebekah Ben Ami
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Sam 3 Juin 2023 - 22:43

Lewis prenait ses marques, peu à peu, dans cet immense campement qui n’était comme aucun autre. Il n’avait jamais mis les pieds dans un aussi grand groupe, et honnêtement, ça lui donnait le tournis. C’était grand, ça fourmillait de vie dans tous les coins, c’était confortable - il avait même réussi à dormir la première nuit - et il y avait tant à faire. À construire, à rafistoler, à découvrir, à faire pousser. La première fois qu’il avait posé les yeux sur les deux immenses zones d’agriculture, parcouru les champs et découvert les serres, il n’avait même pas su quoi dire. C’était incroyable. Et ce qu’il y avait à accomplir… Fiou. Il y avait du boulot. Et ça donnait de l’énergie - Lewis détestait ne pas être occupé.

Pour l’heure, il observait beaucoup. Les lieux, les gens, les outils - garçon farouche, il ne se mêlait pas encore aux autres mais était particulièrement attentif aux interactions et habitudes de ses nouveaux compagnons. Il avait déjà repéré ceux et celles qui travaillaient la terre et avec qui il devrait tôt ou tard interagir plus longtemps… Mais il s’était aussi intéressé aux personnes qui s’occupaient des animaux. Il était plus à l’aise avec les bêtes, et leur contact lui manquait, au fond. Il avait remarqué un peu d’agitation près du poulailler, et en glanant quelques bribes de conversations, il avait compris que des parasites sévissaient. Queenie, son épouse dans la vie d’avant, ne supportait pas qu’il utilise des produits chimiques et il avait appris à utiliser de la terre de diatomée. Un insecticide naturel, facile à trouver.

En posant des questions par-ci par-là, il avait fini par mettre la main sur un sac bien entamé et, le transportant sous son bras, il avait pris le chemin des poules. Avec un peu de chance, il arriverait assez tôt pour ne croiser personne et passer un peu de temps avec les cocottes, avant de rejoindre les serres. Chuchotant un air de folk dans sa barbe, profitant de l’air frais matinal qui s’immisçait dans les manches de son teeshirt blanc, il approcha du poulailler… Déjà occupé. Ses yeux clairs se posèrent sur la silhouette d’une brune, au teint olivâtre et aux longs cheveux bruns. Yeux charbonneux, chapeau de cowboy - elle, il l’avait repéré, elle ne passait pas inaperçue. Ne s’attendant à rencontrer personne, il se raidit, pressant le sac sous son biceps qui se mit à répandre un peu de poudre au sol. “Merde.” Pesta-t-il en redressant le sac, avant de jeter un coup d'œil gêné à la jeune femme. “Désolé, Jessie.” Référence à Toy Story bien sûr, c’est comme ça qu’il l’appelait dans sa tête depuis qu’il l’avait remarqué. Mais c’était pas censé sortir à haute voix, normalement… “Bonjour.” C’est pas vraiment dans l’ordre, mais tant pis. “J’ai entendu dire que les poules avaient des parasites.” Qu’il dit, en tapotant de l’index le sac. “J’allais aider, mais t’as dû avoir la même idée…
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Lun 5 Juin 2023 - 17:35


Je n’ai pas le temps de faire trois pas qu’en relevant le regard, je tombe nez à nez avec quelqu’un. Tous les deux on se raidit et mes iris boisés se posent sur le contenu du sac qui se vide un peu au sol à ses pieds. On s’est visiblement surpris l’un l’autre et ça me fait sourire bien malgré moi.

- Jessie ? Je crois que vous me confondez avec quelqu’un d’autre… Juste mon accent devrait lui ôter tout doute quant à l’erreur, de toute façon.

Je m’apprête à reprendre mon petit bout de chemin, mais il me dit bonjour. Mon petit rictus ne fait que s’élargir devant toute cette… maladresse. Ça m’amuse un petit peu, on ne va pas se mentir. Il m’explique alors la raison de sa venue, même s’il n’a aucun compte à me rendre et moi, je louche de nouveau sur le sac qu’il a sous le bras.

- De la terre de diatomée ? Je pointe ledit sac d’un petit air mutin. C’est exactement ce que nous avons utilisé avec Charles. Vous connaissez bien les animaux de ferme ? C’est ce que je présume dans tous les cas, puisqu’il est venu de lui-même avec un traitement en apprenant pour les poules. Je m’appelle Rebekah au fait. Je lui tends la main pour me présenter, histoire de bien faire les choses. Je travaille avec M. Patterson, ça ne fait pas bien longtemps que je suis ici, mais je vais m’occuper des animaux. Vous êtes éleveur ?

Ça me fait encore tout drôle d’avoir ce type de conversation. Cet endroit est… surréel encore à mes yeux. De voir que nous avons une libraire, des shérifs, des éleveurs, des agriculteurs, des professeurs et tout un tas de métiers que je ne pensais jamais revoir de nos jours… Enfin, avec l’organisation d’autrefois plutôt.

L’un des coqs me sort de mes réflexions en revenant à la charge. Je le repousse gentiment du bout du pied et heureusement, il ne m’attaque pas. Il tente juste de m’intimider et picore un peu ma botte.

- Il m’en veut visiblement d’avoir isolé sa cocotte… Que je souffle en riant doucement. Elle est libre, aller, zouu ! Tipesh ¹




¹ = Idiot



Wandering and surviving
in this monstruous world by myself

Rebekah Ben Ami
Rebekah Ben Ami
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Jeu 8 Juin 2023 - 23:44

Ses yeux s’écarquillèrent lorsqu’elle le reprit sur le prénom. Il pensa ’merde’ et bredouilla, en essayant de ne pas passer pour un imbécile fini - ou pire, un mec bizarre. Une sorte de stalker malaisant qu’il faudrait surveiller dans le camp. Tout mais pas ça ! “Mh ? Ah, oui. Je sais. C’est..un surnom.” D’un léger signe de la main, il désigna le couvre-chef de la brune. “C’est ton côté cowgirl qui… Bref.” Pas sûr que cette tentative d’explication soit convaincante, il fallait vite changer de sujet.

Le sourire de la jeune femme s’élargit, elle évoqua un certain Charles qu’il avait déjà repéré depuis son arrivée. Un type amical, la cinquantaine, responsable de l’élevage pour le groupe. Il avait des gestes sûrs quand il s’occupait des bêtes, sûrement un médecin dans une autre vie. Le blond opina du chef et après une courte hésitation, il serra la main tendue dans la sienne, abîmée et rugueuse. Il n’avait plus l’habitude de ces petits gestes sociaux… “Lewis.” Râpeuse à son oreille, sa voix lui paraissait usée. “Je travaillais dans une ferme, avant.” Précisa-t-il, sans entrer dans les détails. Il n’aimait pas bien révéler d’où il venait, ce qu’il faisait, même s’il avait dû le faire auprès du Conseil. Il enviait un peu le travail de Rebekah, mais il serait plus utile aux serres. “Cool, le job. Charles a l’air..sympa.” À défaut d’un meilleur qualificatif, Lewis n’étant pas dégourdi en la matière. “Je viens d’arriver. J’essaie de me tenir occupé, et d’aider. Comme tu t’es occupée des poules, je vais aller aux serres.

Le chemin de ses pensées fut soudainement interrompu par l’attaque - sournoise - d’un coq pressé d’en découdre. Lewis esquissa un petit sourire amusé, avant d’arquer un sourcil en entendant Jessie - merde, Rebekah, souffler un mot inconnu. ”Tip..tip ? Shh.” Tenta-t-il dans une pâle imitation. “Si je dois deviner, ça doit vouloir dire ’con de coq’.

Dans un roulement d'épaules, il déposa le sac de terre de diatomée à proximité, près d’outils qui servaient à nettoyer le poulailler. “Je laisse ça là, ça pourrait toujours servir.” Il s’agenouilla pour observer le volatil belliqueux, ne pouvant retenir son sourire en coin de s’élargir lorsqu’il s’attaqua à la boucle de sa botte. “Tu te spécialises dans les coqs qui en ont gros, ou tu t’occupes de toutes les bêtes ? Avec ce chapeau, on t’imagine tout de suite avec les chevaux. Ou les bisons.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Mar 13 Juin 2023 - 19:03


Un surnom ? Mon côté cowgirl ? Je ne connais pas la référence, je dois bien l’avouer. Pour autant ? Je n’en perds pas mon sourire, quelque peu amusée par la maladresse dont fait preuve mon interlocuteur pour expliquer. J’ai l’impression que c’est comme quand on explique une blague, c’est tout de suite moins drôle, je suppose que c’est la même chose ici par rapport à « Jessie ».

- Enchantée Lewis. Il a une bonne poignée de main, ce qui me laisse deviner qu’il travaille forcément avec ces dernières.

Je vois que je supposais bien lorsqu’il m’explique qu’il travaillait dans une ferme. Peut-être a-t-il repris cette activité ici aussi ? C’est qu’avec la taille des cultures de The Hallows, ils ont très certainement besoin de bras. C’est comme pour leurs élevages et leurs animaux en faites. Lewis, aussi arrivé il y a peu me dit-il, et moi-même n’allons pas être au chômage !

- Oui, il est très connaissant. C’est un vétérinaire donc c’est rassurant pour tout le bétail que possède le groupe.

Quelqu’un ayant des connaissances en soins animaliers ferait du bon travail, mais un vétérinaire c’est effectivement mieux ! Je suis contente d’avoir l’opportunité de travailler avec ce dernier pour le coup. Bon, je pourrais en parler plus longuement, mais l’un des coqs étant revenus à la charge m’arrache un juron dans ma langue natale, ce qui semble piquer la curiosité de Lewis. Je pouffe de rire en entendant la justesse de sa supposition.

- En substance, oui. Idiot, pour être plus précise. J’ai l’œil malicieux en l’expliquant d’ailleurs, toujours ravie de pouvoir partager un peu de ma culture, de moi. Je laisse mon vis-à-vis se débarrasser de son sac et l’observe s’amuser du volatile irrité. C’est nouveau les animaux de ferme, je l’avoue. Je suis zoologiste en fait et j’étais cheffe animalière dans un zoo. Sans rivaliser avec Charles, je m’y connais aussi en soin animal. Assez même, mais ça c’est l’orgueil qui me le souffle. Je n’ai jamais travaillé avec de la volaille ou des chevaux, mais nous avons déjà eu un pensionnaire Bison au Zoo pendant quelque temps. Nous avions aussi des chèvres, des cochons et des bouvillons… Bref, je pourrais en parler toute la journée ! Je ris doucement, me moquant de moi-même un petit peu, parce que c’est un peu trop vrai. Vous aviez des animaux à la ferme où vous travailliez ? Ou étiez-vous plutôt spécialisé en culture ?



Wandering and surviving
in this monstruous world by myself

Rebekah Ben Ami
Rebekah Ben Ami
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Dim 25 Juin 2023 - 19:37

C’était une chance d’avoir des docteurs, des vétérinaires, dans leur nouveau monde. Certains savoirs étaient devenus extrêmement précieux - dans la réserve de Yakama, les talents de Charles valaient leur pesant d’or. “Il doit pas manquer de travail avec toute les bêtes d’ici. Ça doit lui changer des chats, s’il était véto des villes.” Comme la majorité des vétérinaires, s’il en croyait son expérience. Il avait souvent galéré pour trouver des professionnels qui acceptaient de se déplacer pour soigner ses vaches.

Il n’était pas spécialement dégourdi mais cela ne semblait pas repousser Rebekah, qui pouffa volontiers devant lui. Elle avait une forme de légèreté rafraichissante, et son rire était communicatif : il ne s’esclaffa pas, mais laissa un sourire plus franc étirer ses lèvres. Elle lui expliqua ensuite quelles étaient ses occupations avant l’apocalypse, et s’attira un regard intéressé. “La classe. Quel zoo ?” Il avait plusieurs fois emmené sa petite Gabrielle au zoo, elle adorait les bestioles - plus elles étaient grandes et impressionnantes, plus elle était attirée. “Tu avais des spécialités ?” Il n’y connaissait pas grand-chose, mais présumait que chaque zoologiste avait une espèce de prédilection.

Quant à elle lui retourna la question, il frotta machinalement son avant-bras dans un geste un peu nerveux. “Oh, mon histoire avec les animaux est sûrement moins exotique et trépidante.” Il sourit, puis consentit finalement à répondre à la question. “On faisait surtout de la culture. Mais il y avait aussi une vingtaine de vaches. C’est chouette, comme bête. Une vraie force tranquille. J’ai toujours vécu entouré des bestioles de la ferme. Les poules, les canards…” Des chèvres, des cochons… Quand il avait pris son indépendance et quitté le nid de ses parents, il n’avait pas poursuivi cette habitude de s’entourer d’animaux de la ferme : il n’avait pas le cœur pour les tuer. Il avait toujours une corde sensible sur le sujet. D’ailleurs, ses pensées dérivèrent alors vers les animaux dont Rebekah avait eu la garde, c’est d’un ton contrit et mélancolique qu’il souffla : “C’est triste de penser à ce que ces pauvres bêtes ont dû devenir. Celles du zoo. ‘Fin, les animaux en captivité ont dû mourir… Mais tous les sauvages,eux, doivent vivre leur meilleure vie sans nous.” Une pensée réconfortante, sous un certain angle…

Vous avez quoi de prévu, aujourd’hui ?” Se hasarda-t-il à demander, un peu curieux des occupations de la jeune femme sur le camp. Et peut-être un peu envieux, aussi.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Lun 26 Juin 2023 - 18:58


- Et bien en fait Charles a commencé comme vétérinaires pour animaux domestiques, mais par la suite il a vécu dix ans en Afrique pour aider dans un sanctuaire, puis lorsqu’il est revenu chez lui, il a lui aussi travaillé dans un zoo. Il est assez touche-à-tout pour le coup.

J’ai sans doute le regard pétillant en parlant de tout ça, parce que c’est le genre de parcours que j’aurais aimé avoir ! Je l’envie, ni plus ni moins. J’ai manqué de temps… Le pire, c’est que si je n’étais pas partie pour Portland avec mon fiancé, j’aurais pu croiser Charles ! Le monde est petit.

- Le Woodland Park Zoo. Ça me fait un petit pincement au cœur de repenser à cet endroit. Aux gens… aux animaux. Durant mes études je me suis spécialisé en comportement animal et neurobiologie. Si vous parlez des spécialisations avec les animaux cependant… J’adorais nos gros chats ! Bon, j’aimais tous nos animaux hein ! Mais les léopards des neiges étaient si rigolos ! Je me débrouillais avec tous nos pensionnaires, j’ai fait plusieurs secteurs aussi. Avant… avant tout ça, j’avais pour secteur celui de l’Australasie. Je suis aussi fauconnière, passe-temps que j’avais en plus du boulot.

Franchement, je pourrais en parler toute la journée. C’est à cela que l’on reconnait une passion, je suppose. Pour autant, j’écoute avec attention Lewis lorsqu’il accepte de bien vouloir répondre à mes propres questions sur son passé. Je secoue la tête avec un sourire quand il dit que c’est moins exotique ou trépidant son expérience avec les animaux. Je suis intéressée, même s’il me parle de son chat de ferme. Des rongeurs qui faisaient des misères à son grain ou peu importe. Je crois que ça doit se voir de toute façon, car je ne détourne pas le regard et attends impatiemment la suite.

- C’est tellement doux comme animal oui. Nous avions des bouvillons au Zoo. Lorsqu’ils étaient de bonne humeur, ils sautillaient comme des chiots excités ! Je ris doucement en me remémorant tout ça. Vous avez donc l’habitude avec nos élevages, c’est super !

Mais forcément… Lewis réalise ou du moins ose verbaliser sur la terrible fin des animaux en captivité dans les zoos… Je sens mon sourire disparaitre, être remplacer par une expression contrite… peinée même. Ces pauvres innocents… Morts de faim, mort de froid, emprisonnés… Ça me brise le cœur.

- J’espère sincèrement que quelqu’un aura ouvert les cages… mais… je crois que les gens auront préféré de sauver eux que les animaux… Je pince les lèvres, après toutes ces années, leurs sorts m’affectent toujours autant. J’hoche cependant de la tête lorsqu’il est question des animaux sauvages.

Oui eux, ils ont une meilleure vie maintenant que l’Homme n’a plus les rennes et c’est tant mieux ! Même si c’est difficile pour moi, être humaine que je suis.

- Jour de congé, techniquement. Ç’a été plus fort que moi de faire un petit tour. Je retrouve bien vite mon sourire, quoiqu’un peu plus discret. Je voulais aller voir les bisons, vous voulez m’accompagner ?



Wandering and surviving
in this monstruous world by myself

Rebekah Ben Ami
Rebekah Ben Ami
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Hello stranger !

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum