-33%
Le deal à ne pas rater :
Pack Ecouteurs SAMSUNG Galaxy Buds 2 Noir + Chargeur rapide
99.99 € 149.99 €
Voir le deal

2 participants

Natural Med

Lun 8 Mai 2023 - 21:31

Avec un long sourire, je tenais Takeo par les mains pour l'aider à faire quelques pas mal-assurés. J'avais une vague de tendresse dans le coeur en le sentant tenir fortement mes doigts, comme s'il se raccrochait à un pilier qui ne le lâcherait jamais. S'il pouvait savoir combien il avait raison, combien il comptait pour moi, pour sa mère et pour chaque membre de notre famille disfonctionnelle. A bien des niveaux, il était la consécration d'un amour infini et d'un nouvel espoir. Au bout de quelques minutes, pourtant, j'attrapais mon fils dans mes bras, lui faisant des bisous dans le cou, en prenant bien soin de le chatouiller en même temps avant d'arrêter pour regarder son petit visage adorable bordé d'un grand sourire. "Je t'aime mon grand. Papa t'aime fort fort fort" laissais-je échapper en venant le câliner une nouvelle fois.

Et puis tranquillement, après plusieurs minutes à s'amuser, je laissais le petit bout sur son tapis de jeu, prenant le temps de m'asseoir dans le canapé avant d'attraper un cahier de notes. Dedans ? Des notes sur les recettes que je créais, la liste des plantes, le grammage, les préparations, combien de temps de repos et tout un tas d'autres informations. Parfois, je laissais des indications au coin de page qui, si l'on ne s'y connaissait pas, restaient incompréhensibles, sans oublier les pages de recettes complètes et fonctionnelles que je cryptais avec des mots en maori. Evidemment, faire ça ressemblait à de la monopolisation et, sans mentir, j'y avais pensé, afin qu'on dépende de nous pour des soins mais j'y ai renoncé, cherchant plutôt à protéger les futurs patients. Il était trop facile de ruiner une préparation, d'empoisonner les gens alors cacher les informations sensibles comme les poisons qu'on utilisait pour enduire nos pièges, il valait mieux ne pas les transmettre à n'importe qui. Pensif au sujet qu'il me faudrait un nouveau carnet pour y aposer mes notes sensibles, je relevais la tête uniquement en entendant un bruit sourd et les gémissements de Takeo, me relevant rapidement pour le rejoindre.

Le garçon se tenait le genou, sanglotant longuement et voir ses larmes me brisaient le coeur. "Oh mon petit bout..." que je lançais en venant récupérer mon fils pour le faire asseoir sur la table alors que je venais récupérer une bouteille d'eau pour nettoyer le petit bobo. "Là, là, ça va aller mon grand, tiens bon." que je rassurais le garçonnet en tamponnant l'écorchure. "Mais oui, Tak, je sais que ça fait mal, c'est bientot fini..." que je continuais en empêchant mon bébé de se débattre.


WHY SO SERIOUS?
ANAPHORE
Peter S. Hayworth
Peter S. Hayworth
Inglorious Fuckers | Leader
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Natural Med

Mar 16 Mai 2023 - 20:23

Elle a du mal à se lever. Les jambes lourdes, le dos douloureux, Tori en est encore à peiner à sortir de son lit. Les siestes ne sont plus des options : elles sont nécessaires. Et elles n'empêchent pas les nuits. En revanche, le fait que son bébé soit du genre à jouer à la bagarre dès deux heures du matin dans son ventre, et Takeo les hiboux toute la nuit, elle a quand même des repos agités. Peter doit être vaillant pour la journée, c'est sur lui que repose le groupe, avec Elena, et elle sait qu'elle ne peut pas se permettre de trop le solliciter.

Mais peut-être qu'une part d'elle commence a en avoir assez de cette grossesse. Pas qu'elle n'aime pas d'un amour sincère ce petit être qu'elle construit en elle. Plutôt qu'elle aimerait que ça aille un peu plus vite au niveau de cette gestation. Qu'il sorte dès demain, tout frais, tout parfait, pour ne plus avoir à y penser et à gérer avec les pressions sur la vessie, les fringales insupportables, les sauts d'humeurs soudaines, et tout le reste. Elle en a vécu une un peu plus tranquille et épanouissante, en comparaison.

Un soupir lui échappe. Elle s'extirpe de ses draps, se relève en roulant sur le côté. Tori se sent comme une bombonne. Difficile de comprendre comment et pourquoi Peter arrive encore à la trouver jolie. Quand elle croise son reflet dans le miroir, Tori se sent bouffie malgré les repas parfois léger, elle a l'impression de ne plus ressembler à grand chose avec tout ça. Elle rejoint le salon, et entend la voix de son compagnon pour le retrouver plus vite. Et là ? Surprise. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? L'interroge-t-elle silencieusement.

Takeo avec sa mine des mauvais jours, les joues couvertes de larmes, Peter qui tamponne doucement une petite blessure sur le genou de son fils. Une mauvaise chute ? Tori n'a pas vraiment besoin de l'interroger là-dessus, elle se doute, peut recomposer l'histoire plutôt rapidement factuellement. Ne cherche pas plus loin se rapprochant, venant poser un rapide baiser sur le front de son fils. Maigre réconfort. Un autre sur la joue de son compagnon. Une manière de l'encourager. Et l'instant d'après, sa main soutient son ventre trop rond, comme pour le soulager d'un poids.



Us against them
ANAPHORE
Tori H. Watanabe-Hayworth
Tori H. Watanabe-Hayworth
Inglorious Fuckers
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum