Le deal à ne pas rater :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 édition limitée du manga Blue ...
12 €
Voir le deal

Pat'Patrouille !

Dim 23 Avr 2023 - 14:25

- Putain de.... Putain !
Zelda s'agite, fouille dans le col de son gilet pare-balles c'est douille à la con. Douille encore bouillante, qui la force à gigoter sur son siège comme une enragée pour éviter d'être brûlée. C'est chaud ! L'intruse glisse dans son dos puis finit par retomber sur le siège. Et c'est du bout des doigts que l'australienne la balance à l'extérieur.

Et puis un petit sourire gêné à ses camarades plus tard, elle ressort le canon par la fenêtre. Prête à abattre le premier truc louche qui entre dans son champ de vision. C'est thérapeutique, dégommer des trucs l'empêche de trop penser à ce qu'il s'est passé. Ca semble encore si irréel. Comme un mauvais rêve que les premiers rayons du soleil se chargeront de dissiper.

Mais le soleil émerge déjà depuis quelques minutes et tout ceci n'est que la plus sombre des réalités. Tu veux pas l'calmer un peu, ouais ? Vodka s'agite et commence à rendre nerveux Dyna. Et sans doute Tommy même si elle ne le voit pas très bien depuis sa position. Ils sont un peu serrés là-dedans ! Y'a vraiment personne qui a pensé à confiner les infectés ?! Cette histoire lui reste sérieusement en travers de la gorge. C'était évitable, non, tout ce foutoir ?

Ouais, c'est l'heure de trouver des coupables !

L'australienne lâche un soupir parfaitement désapprobateur avant de faire craquer sa nuque. Un peu de repos ne ferait pas de mal mais il doit leur rester au moins la moitié du trajet jusqu'à Belfair. Vous croyez qu'l'avant-poste est encore debout, vous ? Après tout il y avait peut-être des infectés là-bas ? Que vont-ils trouver sur place ? Et puis comment les accueillera-t-on ? Si la nouvelle de la chute de Fort Ward s'est propagée jusqu'ici, la méfiance sera sûrement de mise.

Arrête, bordel ! Elle écarte un peu sa jambe pour repousser Vodka. Non, elle n'a pas envie de jouer ! Vraiment pas ! Elle aimerait plutôt faire un bon gros caca nerveux. Hurler, p't-être même chialer... N'importe quoi, tant qu'elle peut évacuer cette pression qui l'empêche encore d'analyser tout ça correctement. Il fonctionne, le lecteur ? demande-t-elle à Locke, se penchant maintenant vers lui à travers l'interstice entre les sièges. C'pas César qui regardait Rome cramer en jouant d'la lyre ? Lui ou un autre cinglé de romain, ouais. Un peu d'métal ou du hip hop, ça ferait du bien ! Il faut vivre à son temps. Et puis fuck la discrétion, au point où ils en sont !

Et puis discrètement, elle avance sa main pour la déposer sur l'épaule de Yu. Elle sert un petit peu, pas grand chose. Juste de quoi lui rappeler qu'elle est contente qu'il soit là. Mais c'est aussi elle qu'elle cherche à rassurer. Comme si elle cherchait à se rappeler que tout n'est pas encore perdu, et qu'elle n'est pas totalement seule non plus.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Lun 24 Avr 2023 - 21:43

Il fronce les sourcils, regardant Zelda s’agiter. « Calme-toi bon sang ! » Ce n’est pas souvent qu’il lève le ton, surtout à son attention, quoi qu’il puisse en paraitre, mais là, elle va le rendre dingue à se tortiller comme une anguille. « Tu es blessée ou pas ? » Forcément, il s’inquiète, sauf que dans l’immédiat, si c’est le cas, ils ne pourront absolument rien y faire. Mais vu que la demoiselle semble assez en forme pour se poster de nouveau à la fenêtre, c’est que ça va. En tout cas, Yuan essaie de s’en convaincre, alors qu’il voit le chien d’Elizabeth s’agiter. « C’est normal qu’il soit dans cet état ? » Soufflé à l’attention de l’éducatrice, alors que Zelda enchaine, posant les questions qui fâchent et dont ils n’ont probablement pas les réponses.

Il laisse filer un soupir, soufflant, son regard fixant son côté de la route. « Je pense que la situation leur a échappé. » Mais à quel moment ? Difficile à dire. Il a du mal à imaginer les personnes infectées être aussi irresponsables et se balader dans le camp sans être sûrs que tout va bien. Mais alors, à quel point tout ça est hors de contrôle ? Est-ce qu’ils sont réellement perdus comme l’a dit le motard ? Franchement, il n’a pas envie d’y penser, mais cette idée tourne en boucle dans son esprit. « Nous le saurons rapidement si Belfair est tombé. Si ce n’est pas le cas, il faudra qu’on le tienne. » Pour éviter que les infectés se répandent sur le continent.

Il sent sa main se crisper sur son arme et s’efforce de respirer aussi calmement que possible, avant de lever les yeux au ciel quand Zelda continue, comme si elle était incapable de s’arrêter. En même temps, il n’est pas sûr de vouloir que le silence envahisse l’habitacle et il se retrouve avec des sentiments plus que mitigés. « Pitié, dites-moi que le lecteur fonctionne. » Il ne se sent pas vraiment d’entretenir une discussion avec sa pupille et il la connait assez pour savoir qu’elle ne sait jamais s’arrêter, surtout que c’est nécessaire.

Mais au geste de la jeune fille, il a un temps d’arrêt. Il bat des cils avant de se tourner vers elle, attrapant sa main pour la serrer quand elle relâche son étreinte. Il a réussi à ne pas la laisser là-bas, c’est déjà ça.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Jeu 27 Avr 2023 - 23:10

Les détonations retentissaient encore dans notre dos, des derniers rescapés qui tentaient d’échapper à la tourmente. Comme convenu, nous étions passés à toute vitesse, faisant fumer nos armes à chaque fenêtre du véhicule, pour leur donner un maximum de chances pour y réchapper. Je n’avais pas vu si Logan avait eu le temps de refermer les portes de Fort Ward derrière nous en profitant de la fenêtre laissée. Nous ne pouvions plus rien pour eux, désormais. Il nous fallait tracer jusqu’à Belfair sans attendre, incapable de prendre des passagers supplémentaires.

J’avais littéralement Tommy sur les genoux alors que j’étais occupé à conduire. J’avais beau le refourguer à l’arrière, le berger allemand me collait comme jamais, et les places étaient limitées avec les deux autres chiens à bord. « Putain mais comment on s’est retrouvé avec autant de clébards, bordel ? Je sais pas, on aurait peut-être pu sauver un gosse ou deux plutôt, non ? » En même temps, nous n’étions même pas sûrs d’arriver à les maintenir en vie jusqu’à la fin de la nuit. Au moins, je n’aurais aucun scrupule à freiner sec, quitte à balancer un des chiens dans le pare-brise, si besoin était. « On se croirait dans un putain de film cliché. » On sauvait toujours les chiens dedans.

Zelda s’inquiétait de savoir si nous n’allions pas trouver un champ de ruines, comme ici même. « Belfair a tenu, c’est certain. Il y a pas eu beaucoup de roulements ces derniers temps, précisément à cause de tous les malades. » Je savais de quoi je parlais, pour m’être occupé moi-même d’affecter les rondes à l’avant-poste. Je n’en étais revenu que récemment. « Bordel, comment ça a pu arriver ? Je croyais qu’on avait pris toutes les mesures qu’il fallait. » Je me rejouais le scénario dans ma tête, sans parvenir à comprendre où on avait pu merder exactement, pour en être au point du non-retour avec Fort Ward. C’étaient toutes mes certitudes qui venaient d’éclater d’un coup.

« Liz, calme ton putain de clébard bordel ! » Lui criai-je dessus, à bout. Je rejetai Zelda sur la banquette arrière. « Attache-toi, je rigole pas. » Ça m’ennuierait un peu plus que les chiens si sa petite tête blonde s’écrasait à l’avant de la voiture. Pour temporiser, j’allumai ce foutu lecteur. Un air de rock s’éleva bientôt dans l’habitacle. Même en montant le son à fond pour ne plus les entendre, les grognements de Vodka réussirent à percer au-dessus de la musique, bientôt rejoints par ceux de Tommy en représailles. « Bordel de… » Sans crier gare, le chien d’Elizabeth se jeta en avant pour attaquer celui de Zack. « Wo… On se calme putain !! » Je mis un coup de volant sans même réfléchir, sans réellement parvenir à les séparer. Si je lâchai le volant maintenant, je risquais de tous nous envoyer valdinguer dans le décor.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Jeu 4 Mai 2023 - 21:29

Rien à foutre de la personne derrière son siège, la métisse n'avait pas attendu pour baisser un peu le dossier histoire d'être un peu plus confortable avec les deux chiens à ses pieds. Tête posée, ses yeux restaient fermés même si le soleil qui commençait à se lever lui permettait à présent d'admirer le carnage qu'avaient fait les infectés. Putain de bordel, pensait-elle. A voix haute, peut-être. Ils étaient pas censé être le meilleur groupe de Seattle ? Sur le même podium que New Eden ? Elle se repasse en boucle ce moment où elle a forcé Noah à s'y installer.

C'est Vodka qui la tire de ses songes, beaucoup trop agité à son goût. Peut-être commençait-il maintenant à ressentir le stress ? La brune se penche et tente par tout les moyens de le calmer, mais sans succès, malgré ses nombreuses caresses et mots doux. Tommy semble mal à l'aise, tente de se faufiler ailleurs mais l'agitation de Vodka ne lui en donne pas l'occasion. Tu crois qu'je fais quoi. Lance-t-elle à Zelda, mauvaise. Non c'pas norm- VODKA ! Elle ne parvient pas à rattraper son chien qui se faufile à l'arrière, grognant au passage Dynamite qui tente de se cacher. Le chien gratte aux deux portières, avant de revenir à l'avant alors que Tommy avait réussi à se cacher sur les genoux de Locklan.

Elizabeth parvient à attraper le collier de son chien pour le tirer à ses pieds, de plus en plus inquiète, incapable même de gueuler en retour sur le conducteur. Il ne semblait pas dans son état normal, vraiment, et son comportement l'inquiétait réellement. Et cette putain de musique qui résonne dans la voiture ! Comment vous voulez rester concentré. A nouveau, il y a un échange de grognement, puis une attaque surprise de Vodka, clairement dirigé vers Locklan, que le chien de Zack parvient à arrêter avec en même temps le coup de volant. ARRÊTE LA BAGNOLE ! Se met à crier la brune, qui tente de maintenant son chien en place devenu hystérique.

A peine la voiture commence-t-elle à ralentir qu'Elizabeth ouvre difficilement sa portière pour s'éjecter à l'extérieur avec son chien. Ce dernier, partagé entre l'envie de fuir et l'envie d'attaquer, essaye même d'attraper la main de sa maîtresse avec ses crocs, elle qui tient avec force le collier à deux mains. Vodka je t'en supplie calme toi. C'est plus fort qu'elle, la métisse ne parvient pas à retenir les larmes d'une peur viscérale. Elle le sait. Elle le sent. Du coin de l'oeil, elle aperçoit ses compagnons de voyages. Est-ce qu'ils sont armés ? N.. n'approchez pas !! Ne le toucher pas, je.. je m'en occupe !!
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Ven 5 Mai 2023 - 6:44

- Pourquoi j'serais blessée ?
Forcément, Zelda, elle se sent un peu insultée. C'est pas des dizaines d'infectés qui allaient lui causer du tort... Et même si elle sait que Yu' ne cherche qu'à s'assurer qu'elle se porte bien, ouais, elle plisse malgré tout le nez de désapprobation. Avant de se rappeler qu'il n'y a pas grand monde à impressionner dans cette foutue caisse. T'inquiètes ! Y'a qu'mon ego qui a été touché ! Cette nuit est un putain de désastre et que comme tous les autres, elle éprouve aussi l'impression que tout ceci était largement évitable. Quelque chose à foiré, c'est évident. Mais quoi ? Ou plutôt, qui ?

Pour l'heure elle n'a pas davantage de réponses que les autres et si tout le monde semble plus ou moins d'accord sur le fait que Belfair a de bonnes chances d'avoir tenu, personne ne parvient à expliquer la chute du symbole du pouvoir de leur groupe. Fort Ward, putain ! Comment ont-ils pu perdre le joyaux de son futur empire ?! Sans déconner... grogne-t-elle ainsi quand son tuteur suppose que la situation a échappé aux responsables du camp. Moi aussi ! assure-t-elle ensuite quand Locke indique qu'ils pensaient que toutes les dispositions avaient été prises. Mais j'ai retrouvé Levi et Indie chez eux en pleine nuit. Visiblement quelqu'un a jugé qu'c'était super intelligent d'les laisser dormir au milieu d'leurs gosses alors qu'lis étaient infectés... La jeune femme ne peut pas s'empêcher de ricaner. De dépit, surtout. Partant de là... Autant dire que toutes les pistes sont envisageables. Et si pour le moment l'objectif reste de sécuriser ce qui peut encore l'être, il faudra bien que les responsables de tout ceci rendent des comptes.

T'es sérieux là ?! grogne-t-elle quelques instants plus tard, quand Locke préfère la repousser en arrière que mettre un peu de son dans la bagnole. Et tu vas venir m'attacher sinon, ou quoi ?! Elle déteste être infantilisée et le motard le sait très bien. Chute de Fort Ward ou pas, ça reste typiquement le genre de truc qui lui donne envie de taper un scandale. Yu' ? Tu peux lui foutre une pichenette d'ma part s'te-plaît ? C'est ça, le vrai pouvoir : déléguer ! Même si bon, l'australienne sait aussi qu'il y a peu de chance que son tuteur accède à sa demande. Après on sait jamais...

Dans tous les cas elle n'a pas vraiment l'occasion de s'offusquer davantage de l'absence de musique ou de la réaction de Locke puisque Vodka devient vraiment ingérable. Au point de s'attaquer à un Tommy qui n'avait franchement rien demandé. Le temps d'attraper Dyna pour le tenir contre elle, hors de portée de la bestiole enragée, et la voiture s'arrête déjà pour laisser descendre une Eliza qui n'a de toute évidence plus l'ascendant sur son chien. C'est alors presque naturellement que Zelda se rapproche de Yu'. Histoire de le protéger, quoi. Et de vérifier qu'il n'est pas non plus blessé. Elle va même jusqu'à écarter un pan de sa veste pour vérifier qu'aucune morsure ne se cache dessous.

Et puis peu à peu l'évidence s'impose. Oui, même si Eliza' semble encore croire qu'il y a une forme d'espoir. Sans s'y connaître vraiment en chiens, l'australienne voit bien que le comportement de Vodka n'a rien de bien normal. Et forcément, à un moment, elle se retrouve à lever son arme en direction de cette menace qu'elle n'avait pas vraiment vue venir. Cette merde se transmet aux animaux ? C'est plus une constatation qu'une simple question. S'il y a un risque... N'empêche que ça l'emmerde, tout ça, Zelda. Parce qu'elle a conservé pour les animaux une empathie qu'elle refuse aujourd'hui à bien des humains. Et que ça la tue, elle aussi, de s'imaginer à la place de sa camarade. Son regard cherche déjà Dyna' derrière la vitre du véhicule pour s'assurer qu'il n'est pas plus agité que d'ordinaire.

Ca n'a pas l'air d'être le cas. Alors elle ne sent pas trop légitime à rappeler à Eliza' ce qu'elle est sensée faire à présent. Zelda se gratte l'arrière du crâne d'un air gêné avant de faire un petit pas en direction de l'animal enragé et de sa maîtresse désemparée. Y'a vraiment rien qui t'oblige à faire ça toi-même, hein, Eli'... lui rappelle-t-elle avec un semblant de douceur. Si tu veux, bah... Tu peux aller dans la voiture ? Et l'un des trois se chargera d'appuyer sur la détente. Ca c'est l'option sympa. Et débile, aussi. Parce qu'il faudra bien que quelqu'un aille lui retirer l'animal des mains sans se faire mordre au passage. J'te jure qu'on l'fumera délicatement ! Ouais... C'était sûrement la phrase pas nécessaire de trop, ça. Mais l'idée est là...
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Jeu 11 Mai 2023 - 10:36

Il a un froncement de sourcils à la réaction de Zelda, oubliant lui-même les coups qu’il a pu prendre pendant la nuit et les hématomes qu’il ne manquera pas d’avoir sur le visage. Son crâne est toujours douloureux et il a plus de mal à se concentrer qu’il le voudrait, alors que les échanges fusent dans tous les sens. « Il ne faut pas que Belfair tombe. Sinon, cette saloperie va se déverser sur tout l’état. » Simple constat et il est plus conscient qu’il n’est pas le seul à partager cette inquiétude. Il souffle cependant, en direction de l’adolescente. « Tout le monde était persuadé que la phase de contagion était terminée. Et ça semble être le cas. Il n’y a pas eu de nouveaux cas… juste les anciens qui se sont réveillés. » En tout cas, c’est le sentiment qu’il a eu cette nuit. Mais ils en savent tellement peu que ce serait extrapoler sur… du vent. Ou quelque chose du genre.

Du reste, il se contente de fixer la jeune fille et de souffler, d’un ton calme. « Attache-toi s’il te plait. Et je vais bien. D’accord ? » Même s’il n’essaie pas de l’arrêter quand elle veut s’en assurer d’elle-même. Après tout, il a cette inquiétude toute paternelle à son égard, qu’ils le veuillent ou non tous les deux. Mais les chiens semblent bien décidés à ce que la situation ne s’apaise pas vraiment. Surtout Vodka. Heureusement, le motard sait conduire une voiture – contre toutes attentes, surtout la sienne. Et ils ne finissent pas dans le décor. Un soupir, alors qu’Elizabeth sort de la voiture à toute vitesse, son chien avec elle. Impossible de ne pas comprendre ce qui se passe. Ils ont pu voir des animaux dans cet état durant la nuit et, s’ils avaient encore un doute sur le fait que la maladie n’atteint pas que les humains, il est levé à voir la pauvre bête qu’ils ont sous les yeux.

Et il a un temps d’arrêt, alors que Zelda braque le chien, restant à distance d’Elizabeth. « Baisse ton arme. » Soufflé en direction de sa pupille, alors qu’il garde fixé sur l’éducatrice. Et si l’intention de Zelda était bonne, une fois de plus, l’atterrissage est… hasardeux. Pour ne pas dire catastrophique. Il réprime un soupir, avant de poser son arme au sol pour la faire glisser vers Elizabeth. « C’est à elle de le faire. C’est… son … » Il n’irait pas jusqu’à dire enfant, mais il sait à quel point la jeune femme est attachée à ses animaux. Et à sa place, il n’aurait pas envie que quelqu’un s’en occupe pour lui. Mais il peut comprendre sa détresse en cet instant. Alors il s’accroupit à quelques pas de la femme et de son chien. « On reste avec toi. D’accord ? » C’est la seule chose qu’il peut faire en cet instant. Lui rappeler qu’elle n’est pas toute seule, surtout après leur nuit cauchemardesque.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pat'Patrouille !

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum