Le Deal du moment :
Blue Lock : où acheter le Tome 22 ...
Voir le deal
12 €

Paint your dreams...

Lun 17 Avr 2023 - 20:50

J’laisse filer un soupir alors que j’pose le dernier pot de peinture au sol. La virée a pas été d’tout repos et j’ai déjà eu de la chance de trouver une couleur pas trop dégueulasse. Mais j’avais de toute façon vraiment besoin de remettre un coup d’neuf à mon chalutier maintenant que je l’ai récupéré. Comme pour me le réapproprier, lui donner une nouvelle vie. Ouais, ouais, j’sais bien que la symbolique est importante, surtout rapport au nouveau départ, à la page qui s’tourne ou des trucs du genre. J’suis pas trop branché psycho, mais j’suis à peu près sûr qu’il y a des explications très rationnelles à ce besoin maladif que j’ai de vouloir relooker mon bateau.

Les mecs m’ont filé un coup de main pour le mettre en cale sèche et j’ai dû attendre quelques jours. Le temps de trouver de quoi lui redonner une deuxième jeunesse donc. Et là, j’me retrouve à fixer la coque, les bras croisés, avec un mélange stupéfiant de motivation et d’une incroyable flemme. « J’aurais dû parier avec Yulia et l’arnaquer pour qu’elle le fasse à ma place. » Marmonné dans ma barbe même si, en vrai, j’suis pas mécontent de devoir m’y coller. En plus, il fait super beau, ça sent bon les embruns et… ouais le tableau idyllique quoi.

J’vire mon pull, restant avec mon vieux t-shirt mité pour attaquer la première étape. Virer les coquillages, poncer la coque… les petits plaisirs du métier quoi. Et, sans même que je m’en rende compte, j’me balade le long du bateau, mes doigts effleurant l’bois, alors qu’un paquet de souvenirs me remontent en tête. Des bons comme des mauvais. Mais, à la réflexion, ce sont quand même les premiers qui prennent l’pas sur les autres. Et j’dois accepter de laisser les mauvais dans un coin, surtout maintenant.

J’sors une spatule et j’commence à gratter, oubliant l’temps qui passe et les heures qui s’enchainent. Si j’ai attaqué en tout début de matinée, J’me rends compte que le soleil commence à être haut dans l’ciel quand je décide de faire une pause. Et je lève la tête pour voir… Allia. Ouais, quand j’parlais de tableau idyllique, j’pensais pas que ça irait jusque-là. Comme quoi, la vie est pas toujours une connasse. J’sais bien que j’ai cumulé les échecs et les râteaux avec elle, mais bon, c’est pas la mort. On est potes, c’est déjà cool. Et putain, heureusement que Lex est trop loin pour se foutre de moi maintenant qu’Allia est célibataire. C’est bien l’seul point positif à pas l’avoir vue depuis des mois. « Dis-moi que t’as rapporté d’quoi picoler ! » J’ajoute, d’un ton que j’veux léger, lui rendant un large sourire un peu – beaucoup – niais. Voyez, le mec genre trop cool quoi. Chill. Tout ça. Nan, mais, j’le vis bien, j’vous jure. D’être pathétique. « Tu viens m’filer un coup de main sinon ? » Ptain, le plan foireux de la peinture en duo. Dans l’genre pathétique, j’me pose là j’pense.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Lun 24 Avr 2023 - 22:50

La maison lui paraît atrocement vide depuis trop longtemps. Maya lui manque tellement mais l'archère sait qu'elle est mille fois plus en sécurité avec Maes qu'avec elle. Et pourtant. La séparation est douloureuse. Depuis son divorce, la vie n'a plus la même saveur. Retrouver une solitude quasi forcée est compliqué. A chaque coin de la maison, elle a l'impression d'entendre sa fille l'appeler, ou rire.

L'archère évite les autres, elle préfère chasser, faire du sport, s'entrainer, s'occuper l'esprit au maximum pour éviter de ressasser ce qu'elle a perdu. Elle aurait pu les suivre, mais elle sait qu'elle n'aurait pas été heureuse là-bas. Elle ne peut pas vivre seule, elle a besoin des autres mais elle sait aussi que Maes a raison : Maya est trop en danger ici. Alors, Allïa ne l'a pas empêché de partir mais elle essaye d'aller les voir, de temps en temps, le plus souvent possible, même s'ils ne sont pas à côté.

Ce matin, Allïa est partie courir pour se vider la tête. Elle s'est enfoncée loin dans la forêt, espérant sûrement se perdre quelques heures. 2h, c'est le temps qu'il lui a fallu pour se sentir enfin vidée de toute son énergie. Le soleil est haut dans le ciel quand elle rentre enfin. Elle en a profité pour vérifier les collets qu'elle a posé la veille, mais malheureusement, ils sont tous vides. Sur le chemin du retour, son regard est arrivé par du mouvement près des bateaux. Echo semble en pleine réparation de la coque de son navire.

Elle se rapproche et il l'interpelle. « J'ai de l'alcool à la maison. T'en veux ? » Une bouteille qu'elle avait gardé précieusement dans un des placards. « Une rescapée des pirates ! » affirme-t-elle. Cette liqueur-là, ils ne l'avaient pas trouvé ! Echo, elle l'apprécie bien, toujours fidèle à son poste, drôle. Il y a bien quelques vannes ou comportements de sa part qu'elle ne comprend pas forcément, mais elle ne lui en tient pas rigueur. A vrai dire, elle n'a jamais deviné ses tentatives de séduction. Elle l'a toujours vu comme un bon pote.

Lui donner un coup de main pour repeindre son bateau ? Une petite moue se dessine sur son visage. « ll faudrait que j'aille me doucher » souffle-t-elle en jetant un regard vers les maisons. Et puis, à l'idée de se retrouver seule là-bas, elle se ravise. Personne ne l'y attend, elle peut se doucher plus tard. Un peu plus d'effort ne la tuera pas, au contraire. Elle hausse les épaules. « Allez, t'es tombé sur une artiste, t'as de la chance. » En réalité ? Absolument pas. Elle n'a même jamais tenu un pinceau de sa vie. Cela ne doit pas être si compliqué que ça, si ?
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Jeu 27 Avr 2023 - 20:54

J’jette un vague coup d’œil à ce qu’elle transporte avec elle, avant d’esquisser un sourire appréciateur. « Ah cool, on va avoir de la viande fraiche. J’crois que si je remets du poisson sur la table, j’vais me faire lyncher. » En vrai, personne s’plaint, on a de la chance d’avoir eu de quoi bouffer cet hiver, malgré la merde dans laquelle ces foutus pirates nous avaient mis. Mais même moi j’crois qu’à force, j’allais finir par faire une overdose.

« Mmmh… quel genre d’alcool ? » Forcément, elle m’intéresse. Bon, pas que pour la picole, mais ça c’est encore une autre histoire. Hum. De toute façon, j’ai – un peu – lâché l’affaire. J’veux bien être mauvais, mais c’est la meuf la moins réceptive que j’ai pu voir de ma vie quoi. Pourtant, j’avais déjà pas beaucoup d’ambition.

… ouais, ça fait carrément pathétique.

Bref. Heureusement qu’elle lit pas dans mes pensées hein. Du coup, j’lève un pouce dans sa direction pour valider la picole, quelle qu’elle soit. J’ai besoin encore et toujours de m’anesthésier la gueule, en ce moment plus que  jamais. Ptet qu’avec un peu de bol, j’vais me réveiller avec la gueule de bois du siècle et, surtout, avec une vision bien plus claire de mes buts dans la vie. Un truc du genre quoi. Sinon, juste la gueule de bois, ça ira. Au moins je me concentre dessus.

« Oh alleeeeez ! T’auras tout le temps de prendre ta douche après ! » Sérieusement ? J’vais me prendre un râteau parce qu’elle préfère aller se… doucher ? Putain, ça c’est quand même sacrément moche. Pourtant, elle a l’air d’hésiter. Okay Echo, t’emballe pas surtout. J’prends l’air détaché, comme si au final, sa décision importait peu. Et, au final, elle hausse les épaules et m’dit que j’suis tombée sur une artiste. Un sourire illumine mon visage mais j’me contente d’un « cool, j’ai hâte de voir ça. Et t’as déjà des œuvres d’art célèbres ? Que j’fasse une comparaison, tout ça. » Ouais, je me la joue relax, ça se voit non ? « Tu crains pour tes fringues ou pas ? » Histoire que j’sache si j’dois lui filer … euh quelque chose. J’sais pas trop quoi. Mais c’est pas trop le profil princesse j’crois. « Faut finir d’poncer la coque par contre. T’as un bon sens du timing, j’ai déjà gratté les coquillages, c’est le plus chiant. » Forcément, j’suis dans mon élément et j’lui désigne les endroits à poncer, parlant d’un ton léger alors que ma main effleure d’nouveau le bois. J’suis content de pas l’avoir cramé au final. « Il faut qu’il soit tout beau pour son changement de nom. » J’en oublie même de jouer au con quand j’dis ça, me faisant rêveur, sans même m’en rendre compte.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Jeu 27 Avr 2023 - 21:50

Allïa hausse les épaules. « Moi je l'aime bien ton poisson ! » Ils ne vont quand même pas faire la fine bouche et puis la pêche est un sacré avantage qu'ils ont. « Tu sais quoi ? C'est même pas le poisson le soucis ! C'est ce qui va avec. Il faudrait cuisiner plus de sauces, d'accompagnements. Le poisson, ça se marrie avec tout ! » Mais du poisson à l'eau, c'est vrai que l'overdose est vite là. Ils devraient cultiver plus de plantes aromatiques par exemple, mais à nouveau, ce n'est pas sa tasse de thé. Elle n'a pas du tout la main verte !  

Quand à l'alcool, un sourire soulève ses lèvres : « Une liqueur ! Une de celles qu'on faisait avant ! » Avant qu'Echo les rejoigne donc, quand ils logeaient encore à la distillerie à Seattle. Une autre époque. Cela lui semble tellement lointain maintenant. « Allez, je te donne un coup de main puis je vais la chercher ! » Après tout, l'idée de retourner dans sa maison, toute seule, lui plombe vraiment le moral. « Ce sera notre récompense si on avance bien. » Elle hoche doucement la tête.

Est-ce qu'elle a une œuvre d'art célèbre ? « Bien sûre ! » Allïa ne se démonte pas. « La Joconde, c'est un auto-portrait. » Elle peine à cacher la petite lueur malicieuse qui pointe dans son regard. « Non, ça va, je peux me salir. T'auras qu'à les laver au pire si je me salis » Après tout, c'est pour l'aider, alors il peut bien assumer sa lessive après, non ? Pour être tout à fait honnête, faire la lessive est quand même une sacrée corvée.

La main de la chasseuse passe sur la coque et inspecte les aspérités. Il y a pas mal de travail à faire et en ce sens, elle admire Echo. Allïa n'aurait pas la patience de rester des heures plantées sur le même boulot. Elle, ce qu'elle préfère, c'est partir à l'aventure, chasser, courir. Chacun son rôle et heureusement, ils sont tous assez complémentaires chez les Exilés. Certains sont des combattants, d'autres des explorateurs... Chaque personne a son utilité. « Tu ponces avec quoi ? Tu as plusieurs matériels à prêter ? » Elle est prête à s'y mettre.

« Tu veux le renommer ? Tu as déjà une idée ? » Après quelques secondes de réflexion, elle lui demande : « Tu m'apprendras à naviguer ? » En croisant les doigts très fort pour qu'elle se débrouille mieux à la proue d'un bateau qu'au volant d'une voiture. Les trottoirs de Seattle se souviennent encore des cours laborieux qu'elle avait eu avec Joaquin.


Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Ven 28 Avr 2023 - 11:54

J’lève un sourcil à sa réponse. Ouais, j’m’y attendais pas du tout. J’essaie de pas avoir l’air trop content d’moi et je m’appuie nonchalamment contre une barrière… qui cède direct sous mon poids. C’est tout juste si j’arrive à éviter d’me casser la gueule et j’toussote, l’air de rien. « Cool. Que t’aimes bien mon poisson donc. Hem. » Voilà, voilà. Là j’dois trouver un truc intelligent à dire j’imagine. Mais y a rien qui m’vient de très pertinent, alors je l’écoute me parler de… sauces. Okay, pourquoi pas. « Ouais euh… j’sais pas trop à qui on pourrait d’mander ça. On va pouvoir manger des trucs grillés aussi avec le beau temps qui revient. » On est vraiment en train de parler de cuisine ? J’me suis jamais senti aussi con j’crois. Genre sur une échelle de 1 à 10, je dois être à 18. Au moins.

Au moins, elle a pas l’air de s’en rendre compte. Ou de me trouver complètement débile. « Ah ouais ? J’ai eu l’occas’ d’en goûter à mon arrivée mais c’est précieux comme truc, je confirme. » J’ai envie de picoler maintenant, ça craint un peu non ? Vite fait. « C’qui est bien, c’est que je pourrais dire qu’on a bien avancé dans tous les cas ! » Ce sera plus compliqué pour elle de juger de si j’dis des conneries ou pas.

Et si j’lui rends un sourire à sa répartie sur la Joconde, je balance, avant même d’avoir eu le temps de réfléchir à fermer ma gueule. « Arrête, t’es vachement plus mignonne que la Joconde. » Ca se dit ça ? Bon, trop tard. Bref. Ouais, la peinture, la coque, tout ça. Et j’me contente de lui lancer un bref coup d’œil alors que j’me focalise sur le boulot à faire. Forcément, j’me sens quand même vachement plus à l’aise vu que c’est mon domaine et j’ai plus besoin de réfléchir à ce qu’je peux faire de mes bras ou de de mes jambes. « C’est là où ça devient marrant ! » Ou pas hein. Parce qu’on a pas de ponceuse électrique. Ouais, c’est la merde. « Donc j’ai la poignée et les disques abrasifs. C’est long, c’est chiant mais ça fait les muscles. » On va dire ça ouais. « Bon, il reste quasi rien à faire, t’en fais pas. J’ai passé assez de temps d’ssus les derniers jours. Tu vois, y a juste quelques aspérités à gommer. » J’me suis rapproché d’elle, la mine concentrée, alors que j’lui désigne un truc à poncer. J’frotte rapidement avec la brosse et j’lui rends un sourire satisfait. « Tu vois ! » Rien de bien compliqué quoi. J’lui file la poignée avec les disques et j’en récupère de mon côté avant de commencer à poncer.

J’ai un temps, fixant la coque, pensif, à sa question. « J’ai cherché un truc qui m’permette de … tourner la page. J’ai plus besoin de m’venger maintenant. » Ca m’fait toujours bizarre de le dire à haute voix. Et j’continue, finissant de gratter les dernières traces du nom qu’a porté mon chalutier pendant des années. « J’ai pensé à Horizon. T’en dis quoi ? » Et à sa question, j’la fixe, curieux. « J’pensais pas que ça pourrait t’intéresser. C’est nouveau ? » J’ajoute, avec un sourire. « Ca doit pouvoir se faire, mais ce sera pas gratuit. » Mon sourire se fait plus malicieux, juste à guetter sa réaction.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Ven 28 Avr 2023 - 15:58

Lorsqu'Echo s'appuie sur la barrière qui cède presque immédiatement sous son poids, Allïa doit se faire force pour ne pas éclater de rire. Et cela la surprend elle-même. L'archère ne sourit pas énormément en temps habituel, mais, là depuis quelques semaines, c'est forcément encore pire. Elle n'en a pas le cœur à vrai dire, elle est plutôt bougonne, renfermée sur elle-même. « Tout le monde l'aime bien je crois... ton poisson » Elle n'est pas une exception, si ? Tous les exilés ont l'air satisfait quand Echo ramène le fruit de sa pêche. C'est vrai qu'à force, ça peut devenir lassant mais du côté d'Allïa, ce n'est pas vraiment un soucis. Tant qu'elle peut manger à sa faim, elle ne va certainement pas râler... Qui sait cuisiner ici ? Hmm... « Cesare peut-être » L'italien doit savoir cuisiner une sauce pour le poisson, non ? « Ou Val, je suis sûre qu'il connait une bonne sauce grecque. » Et c'est plutôt cool que ce soient des hommes chez les exilés qui se chargent de la cuisine ! De son côté, elle ne se propose pas, ce n'est pas vraiment son truc.

Et cette fois-ci, c'est un sourire sincère qui s'affiche sur son visage quand Echo affirme que dans tous les cas, il pourra dire qu'ils ont bien avancé. « N'abuse pas. Si je te vois te tourner les pouces pendant 2h, je bois toute la bouteille ! » souffle-t-elle avec un air malicieux. Et à sa répartie sur la Joconde, elle ouvre des yeux, mi-surprise, mi-amusée. « Ah ouais ? Tu me trouves plus mignonne que le tableau le plus connu du monde ? Wow, je suis flattée ! » Elle hoche la tête, toujours le sourire aux lèvres.

« Niveau muscles ça devrait aller ! » affirme l'archère. Allïa n'est pas en reste à ce niveau-là, elle s'entraine quotidiennement et a plus de muscles que certains hommes de la faction. Elle attrape le disque qu'il lui tend et commence à frotter de manière énergique. En réalité, il n'y a rien de mieux pour se changer les idées et pour se libérer la tête. L'effort physique, c'est sa manière de décompresser, de libérer toute son énergie, depuis toute petite. Assez bouge-bouge, elle n'aime pas rester sur place et ne rien faire. « Et toi, ça va ? Hésite pas si tu veux faire une pause » le taquine-t-elle.

Ces dernières semaines, ils ont tous deux tourné une page importante de leur vie, lui avec son besoin enfin assouvi de vengeance et elle, en tournant le dos à presque 2 ans de mariage. Ses yeux se posent sur lui, le scrute quelques secondes avant de se reporter sur le bateau échoué. « Horizon, c'est bien oui. » murmure-t-elle. C'est synonyme d'espoir aussi, parfait.

« L'envie de naviguer ? » Elle hausse les épaules. « Oui, c'est nouveau. Je sais pas conduire, j'ai toujours eu un peu peur que ça soit pareil. » Elle se mord la lèvre, pensive. « Mais bon, là au moins, c'est plus difficile de se prendre un trottoir en pleine mer, je suppose et vu qu'on investit vachement dans des bateaux, c'est peut-être intelligent que je sache en manier un moi aussi... au cas où. » Allïa ne prétendra jamais partir seule avec un navire, elle est beaucoup plus à l'aise sur terre, mais s'ils doivent fuir ou prendre la mer précipitamment, mieux vaut qu'elle ait quelques bases, c'est sûre. « Pas gratuit ? » Elle se retourne vers lui, curieuse. « Qu'est-ce que tu veux en échange ? Des cours de tir à l'arc ? De corps à corps ? » Ce sont les deux domaines qu'elle maitrise le mieux.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Mar 2 Mai 2023 - 14:07

J’me gratte la tête, un brin dépité qu’elle se sente obligée de faire cette précision. Ptet que c’était juste pour m’faire plaisir, mais du coup, ça pète un peu le truc quoi. Genre qu’elle, elle aime ça. Mon poisson quoi.

… ouais, ouais, j’envisage de me jeter la tête la première dans la flotte là. Pour noyer ma honte, tout ça. Par contre, j’ai quand même un rire au reste. « Okay, on va demander à Val’ de faire la popote. Juste pour voir sa tête. J’suis sûr qu’il serait mignon avec un tablier à fleurs. » Soufflé avec une œillade malicieuse avant de hausser une épaule, l’air de rien, quand elle repère direct l’arnaque. « J’peux faire semblant de bosser sur un truc hyper minutieux ! Bon, okay, là j’me crame tout seul, mais tu vois l’idée quoi ! » Sourire innocent pour ponctuer mes propos avant de me mettre à bafouiller comme un con à sa remarque sur la Joconde. Enfin, à la mienne quoi.

Hum. Bref.

« Bah ouais je… enfin c’est juste une vieille croûte sur une femme qui correspondait aux critères de beauté de l’époque qu’étaient pas terribles. Et toi t’es pas une vieille croûte. Enfin non ! Enfin si ! » Mais putain, qu’est-ce que je raconte ? « Mais c’est pas ce que… » Un soupir, alors que je me pince l’arête du nez. J’ai envie de mourir. « Juste que t’es vachement plus jolie que la Joconde donc. Et je préfère carrément ton sourire au sien. T’as vraiment un sourire magnifique. » Pitié Echo, tais-toi. J’essaie d’écouter cette petite voix intérieure, me focalisant sur le bateau à repeindre donc.

Et j’me contente de lever un pouce dans sa direction quand elle me dit que ça devrait aller pour elle niveau muscles. Plissant des yeux à sa remarque, j’reprends, un brin plus vexé que je l’serais si ça venait de quelqu’un d’autre. « Hé ! On dirait pas, mais j’m’en sors pas trop mal non plus. Tsais, j’bosse sur un bateau depuis que j’sais marcher, faut bien tenir la distance. » Possible que ça m’rende un peu nostalgique, mais j’laisse ça de côté alors que j’lui parle du nouveau nom de mon bateau. « J’sais que ça peut paraitre un peu… naïf. Ou un truc du genre. Mais j’ai besoin d’avancer maintenant. J’veux plus rester empêtré dans mon passé. C’est pas ce qu’ils auraient voulu. » Ce qu’elle aurait voulu elle. Pendant un instant, j’en oublie l’attirance que j’ai pour Allia et j’me perds un peu dans mes pensées, baissant les yeux et fixant mes mains sans rien ajouter de plus l’espace d’un instant.  

Avant d’secouer la tête et de retrouver mon sourire habituel. « Ouais effectivement, à moins de t’bouffer un rocher ou un phare, ce qui serait sacrément moche, c’est quand même plus simple niveau obstacles. » Et forcément, fallait que ça se retourne contre moi. « Du… corps à corps ? Hein ? » Putaaaain Echo, elle parle de se battre là, tu sais, le truc que tu voulais réclamer pour arrêter de passer pour le dernier des blaireaux.

Ah ouais.

« Ouais ça là ! J’sais pas me battre et toi oui. Donc bah… en échange, je t’apprends les bases et à éviter de te bouffer le décor. Ca t’irait ? » Ce serait un bon deal hein. Et vu ma dernière performance avec une arme à feu, je vais éviter l’arc, sinon je risque d’avoir des problèmes.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Paint your dreams...

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum