-60%
Le deal à ne pas rater :
-60% : 2 briques de rangement empilables LEGO à 19,99€
19.99 € 49.99 €
Voir le deal

Are you alive ?

Mer 12 Avr 2023 - 20:39

Je descends de la péniche en vacillant légèrement. J'ai pas l'habitude des  bateaux. La bonne nouvelle cependant, c'est que je n'ai visiblement pas le mal de mer. .. Quand on est à quai en tout cas.
Thaïs m'a fait un topo sur la situation. Les départs, les nouvelles arrivées, les pirates. Je n'ai rien dit, mais d'un sens je préfère ça aux Oblivion. Eux n'auraient laissé aucune chance de négocier, et n'auraient pas fait de quartier. Au mieux, certains auraient été réduits en esclavage à mon instar. D'autre... les plus faibles à leurs yeux, ou les différents, auraient purement et simplement été exécutés. Mon coeur se serre en pensant à Dany. Heureusement qu'il n'avait pas été là lorsqu'on a été enlevés. Et Bill.. Bill, je n'ai que peu d'espoir quant à sa survie. Il était trop.. lui.

Lentement je reprends mes esprits. Je respire l'air frais de la fin de soirée. En fait la nuit est entamée, la discussion a duré plus que je ne l'imaginais. J'ai la tête pleine d'informations en vrac, de pensées invasives, d'idées et de sentiments contradictoires. Je me sens sur le point d'imploser mais je peux pas. J'arrive pas. Je reste un long moment là, sur la plage, d'abord debout puis assis, et enfin allongé à regarder le ciel. Je repousse le moment d'aller aux tiny house. Je sais que je vais y retrouver mes amis et puis.. Aamir. Lui, et Dany. Ce sont ceux que j'ai vraiment hâte de serrer dans mes bras. Et ceux que j'appréhende le plus de retrouver, paradoxalement.
Je ne sais pas ce qu'est devenu l'indien en mon absence, est-ce qu'il a refait sa vie ? Et Dany, comment il a supporté le départ de Curtis ? j'ai peur de l'état dans lequel je vais retrouver le musicien.

Je finis par me relever, et doucement me diriger vers les habitations. Je croise pas un chat. Les gens dorment déjà ? Ou alors ils sont regroupés je ne sais où. Après tout, c'est là qu'ils vivent. Et certainement, là que je vais vivre également, désormais.
Lorsqu'une silhouette passe dans le noir, je la hèle finalement en approchant à pas rapides.

- Excuse-moi ! T'aurais pas vu.. ... Dany...?

J'avance de quelques pas encore et cille en reconnaissant son visage de poupon, dont les traits sont atténués par l'obscurité ambiante. Sans savoir me retenir, je cours vers lui pour le prendre dans mes bras, mais me stoppe à un pas de lui. Bordel, je vais lui faire peur. Evidemment qu'il va avoir peur, je suis censé être mort. Je me fige alors en bégayant maladroitement.

- C'est.. C'est moi, Chris..

J'ai l'impression de revivre la scène de quelques heures plus tôt. Sauf que Thaïs a plus de sang froid que Dany. Aïe.




ANAPHORE
Chris Edison
Chris Edison
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Ven 14 Avr 2023 - 16:35

Une âme en peine. Un fantôme, hantant les lieux, sans vraie raison pour errer, mais incapable de disparaître. C'est ce que je suis, je le sais. J'arrive pas à dormir. Ça, ça fait longtemps. Mais depuis l'attaque des pirates, j'crois que c'est pire encore. Rien que l'optique d'aller dans mon lit me fout en angoisse. Alors je squatte à droite à gauche. Chez Lexie, surtout. Mais … une part de moi a toujours peur de l'embêter. D'être un poids. Alors, le plus possible, j'essaie d'alléger mes proches de ma présence.

J'ai donc quitté la Tiny de Lexie pour la nuit, posant un sourire rassurant sur mon visage, me préparant à rejoindre ma propre tanière. Ou mon squat. Billie dirait qu'il s'agit plutôt d'un squat, et j'suis plutôt d'accord avec elle. Il y fait pas bon vivre. Après tout, c'est une expansion de moi-même.

Perdu dans mes pensées, je capte pas la présence non loin de moi. Je ne réagis que lorsque je perçois cette haute silhouette arriver brusquement. Mon cœur, immédiatement, loupe un battement, et j'suis persuadé que les pirates nous tombent de nouveau dessus.
J'suis même pas foutu de hurler, terrifié. Un hoquet se coince dans ma gorge tandis que je recule. Mon cerveau switch, un juron en espagnol m'échappe et ma main, immédiatement, attrape mon couteau à ma ceinture. J'vais faire quoi, avec ça, hein ? Si le gars décide de me buter, il me bute, que j'sois armé ou pas. Dans l'obscurité, j'envoie circulairement ma lame devant moi, balayant l'air pour l'empêcher de m'approcher. Ma main tremble, c'est pitoyable. Un gamin de dix ans n'aurait pas peur.

Me ... m-m'approche pas !

Je recule en même temps. L'attitude du gars, pourtant, n'est pas agressive, et j'ai un moment où je le fixe avec un peu plus d'attention. Ma première envie serait de fuir. mais quelque chose dans sa manière de se tenir m'en empêche.
Et je perçois. La lueur, dans ce regard qui accroche la lumière de la lune. Je me fige, et le souffle me manque. Finalement, le fantôme se tient face à moi.

C-Chris ... ?

Ma bouche s'ouvre. Je délire. C'est qu'un de mes nombreux délires comme j'en fais sans arrêt. C'est pas la première fois que j'ai l'impression de le voir, là, face à moi. Cette fois-ci, ça semble réel, vraiment réel. Mais ... je suis plus sûr de rien. A chaque fois, ça me semble réel, de toute façon.
S'il fait un pas en avant, j'en fais un autre en arrière, sans baisser l'arme, sans le quitter des yeux. Mon autre main, celle plâtrée, vient frapper mon crâne, au niveau de ma tempe. J'ai un instant où je ferme fort les yeux dans l'espoir de faire disparaître cette vision qui me fait du mal.

T'es pas réel. T'es pas réel, je souffle pour moi-même. Laisse-moi ... laisse-moi tranquille.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Sam 22 Avr 2023 - 16:26

J'aurais dû m'en douter. Il n'a pas l'air bien, il a même l'air d'un fantôme, et à peu de choses prêt je pourrais le prendre pour un rôdeur tout juste transformé. Déjà avant mon départ, l'alcool et le shit l'avaient ravagé, même si j'avais commencé à tenter de l'en extirper. Mon coeur se serre en y pensant. Est-ce que j'aurais réussi ? Est-ce qu'il serait en meilleur état ?
De ce que j'ai compris, il a sérieusement morflé dernièrement. Je suppose que ça n'a rien arrangé. Evidemment même, que ça n'a rien arrangé. Une vague de culpabilité m'étreint et me serre le coeur. J'aurais dû être là. Pour lui, pour eux, pour traverser ces épreuves avec eux. La petite voix me hurle que je suis le pire des lâcheurs, même si une partie de moi tente de se souvenir que je n'y suis pour rien et que ces derniers mois ont aussi été un enfer pour moi. Mais c'est Elle qui prend le dessus et ma gorge se serre, les yeux remplis rapidement de larmes.

Je recule en levant les mains quand Dany m'ordonne de reculer. Dany.. C'est moi.. C'est juste.. moi. J'aurais dû venir avec Thaïs, pour sur que le choc aurait été moins violent pour celui que je voudrais plus que tout prendre entre mes bras. Lorsque mon nom s'échappe d'entre ses lèvres, j'acquiesce timidement, essayant sans succès de lui sourire.
Mon visage se décompose même d'avantage quand il me repousse, et finalement les salines jusque là contenues s'échappent sur mes joues pour y tracer deux sillons brillants.

- C'est bien moi.. ouvre les yeux, je suis.. rentré.

Ça me fait tellement bizarre de dire ça. Je comprends qu'il soit aussi perdu alors que j'ai moi-même bien du mal à croire qu'il me fait face réellement. Je reste démuni quelques secondes devant sa détresse avant d'avancer à nouveau vers lui, lentement cette fois, pour venir saisir sa main.

- Dany, je suis revenu, tu délires pas. Regarde-moi. S'il te plait.

A cette distance, je ne peux que voir son oreille manquante et je me sens écrasé d'avantage encore, au point de manquer d'air un instant. Je prends une inspiration douloureuse et essuie mes larmes du revers de la main, étalant un peu plus de poussière sur mon visage.

- Je te laisserai plus.. J'suis désolé..




ANAPHORE
Chris Edison
Chris Edison
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Sam 22 Avr 2023 - 16:52

J'essaie de me convaincre que je n'y crois pas, que c'est pas réel. Ça l'est pas, n'est-ce pas ? Thaïs me l'a dit et redit : Bill, Kaith, Chris, les autres, ils devaient tous être morts, il n'y avait aucun espoir. Et je sais que mon esprit est assez malade pour me créer ce genre d'illusions, et j'sais même pas pourquoi. Billie parle d'un moyen de se protéger, d'échapper à la réalité. Moi … j'ai just l'impression qu'il se joue de moi. Que dans ma tête et chaque fois que je vrille, ça ricane et me pointe du doigt.

Ma main tape contre ma tempe. Tout mon corps est lourd, me fait mal, comme si mon âme pesait trop lourd à l'intérieur. Je secoue la tête alors que la voix me parvient. C'est pas vrai. C'est pas vrai.

Laisse-moi ... Pars ... pars ...

Il me touche la main, me parle, encore, et j'ai un geste pour le repousser que je n'ai même pas la force d'accomplir jusqu'au bout. Ma gorge se crispe, je secoue encore la tête. C'est pas vrai.

T'es pas réel … Chris est mort.

Ma lame s'échappe de mes doigts tremblants, tombe dans la poussière, et un sanglot vient me torturer. J'arrive pas à ouvrir les yeux, mais j'ai pas la force de le repousser d'avantage. Que ce soit Chris ou pas. J'accepte son contact, et les sanglots remontent plus douloureusement encore tandis que mon corps s'avance pour attraper cet homme, comme s'il s'agissait d'une bouée de sauvetage. Chris, pas Chris ? Réel, pas réel ? Je le sers contre moi, pleure contre lui, laisse les démons remonter et dégueuler au bord de mes yeux au point que mes genoux se plient sous mon poids, l'entraînement avec moi au sol.

Dans une pénible inspiration, son odeur m'emplit les narines, plus réelle que tout le reste. Est-ce que ça fait ça, aussi, les souvenirs ? Ca peut créer des parfums ? Je ne sais pas. Mais j'inspire un grand coup, comme si ça m'aidait à m'ancrer dans la réalité. Parce que je reconnais son odeur.

Chris ...

Mes doigts sont agrippés dans son dos, contre ses vêtements. Je refuse de le lâcher. J'ai peur qu'il tombe en poussière entre mes bras.
Enfin, j'ose lever mes prunelles vers son visage. Si proche.

C'est vraiment toi ... C'est vraiment toi.

Les larmes reprennent à tel point qu'elles me font mal. Je crois pas avoir ressenti un soulagement si puissant de toute ma vie, au point que ça me broie les côtes et le coeur. Au point que presque, je me demande s'il s'agit réellemetn de quelque chose de positif.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Dim 23 Avr 2023 - 21:01

Sa détresse me prend à la gorge. Je la prends en pleine gueule en fait, j'ai l'impression de ressentir sa douleur, ses larmes, son souffle qui s'amenuise. Je ne sais pas si c'est par empathie, ou parce que je le connais par cœur, ou même si c'est parce que je ressens la même chose que lui. Dans tous les cas, il souffre et je souffre avec lui.
A nouveau il tente de me faire partir, me l'ordonne à moins qu'il ne me supplie, et essaye de me repousser.

- Je suis désolé de te faire souffrir.. Regarde-moi Dany..

Ma voix est rendue à un murmure rauque et étouffé par mes larmes, alors que je garde sa main dans la mienne, la serrant comme pour lui faire comprendre que je suis bien là, et pas un fantôme du passé, ni un délire de son esprit fragile. Ses mots se plantent en moi, "Chris est mort". Je l'ai souhaité bien des fois et pourtant non. Pourtant je suis là et bien là avec lui, avec ceux que j'ai tant cherché à retrouver.
Je le sens flancher et s'accrocher à moi, pleurant toutes les larmes de son corps. Mes bras s'enroulent autour de lui et le serrent de toutes mes forces, alors qu'il m'amène au sol avec lui en tombant à genoux. Pourtant je ne le relâche pas, et démuni me contente de le bercer contre moi quelques secondes, sans savoir comment l'apaiser.

Un bref instant, il semble pourtant se calmer et me reconnaître, et enfin quand mon nom passe la barrière de ses lèvres, je ne peux pas m''empêcher de sourire, au travers de mes propres larmes. Oui.. C'est vraiment moi.. Les sanglots reviennent à la charge, entrainant les miens dans leur sillage, et j'enfouis mon visage dans ses cheveux en le serrant contre moi à nouveau, murmurant à nouveau.

- Je suis là.. je te laisserai plus, je te promets.

Est-ce que je devrais promettre des choses comme ça ? Certainement pas, je le sais parfaitement. Pourtant je le fais, avec toute mon âme, parce que c'est tout ce que je désire, être à nouveau là pour lui, avec lui, avec eux tous.
Je me laisse partir en arrière pour m'asseoir au sol, et l'attire doucement pour continuer à le bercer comme on tente d'apaiser un enfant.

- Calme-toi.. Tout va bien..

Ça aussi c'est un mensonge. Les choses ne vont pas bien, et n'iront jamais bien depuis l'invasion. Mais qu'est-ce que je peux lui dire d'autre ? Je veux juste que son coeur arrête de se déchirer en lambeaux. Je veux juste le voir sourire.




ANAPHORE
Chris Edison
Chris Edison
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Dim 30 Avr 2023 - 16:24

Pressé contre ce corps, mes sens me reviennent petit à petit, mais mes larmes ne se calment pas. Les sanglots me secouent, douloureux, au point où j'en peine à respirer. Au moins … je pleure. Je pensais ne plus en être capable.
Je reconnais son odeur, ces sensations quand je suis contre lui, quand il me rassure. Si c'est l'oeuvre de mon esprit ravagé, alors c'est plus réel que jamais.

C'est toi … c'est toi …

Je renifle lourdement, n'en ayant que faire d'être dégueulasse. Ça fait longtemps que je m'en fiche, mais là, encore plus, alors que mes larmes tâchent ses vêtements déjà bien abimés et que je sens qu'il pleure avec moi.

J'ai cru que t'étais mort … ils ont dit que t'étais mort …

Et j'avais fini par les croire. Par ne même plus tenter de croire à sa survie.

–––––––––––

Les pirates ne sont plus. Aamir est mort. Sous mes yeux. Ça fait une semaine. Je crois. Je n'essaie même plus de garder le compte. Peu de temps après le retour de Chris, il a fallu que ce soit Aamir qui parte, et pour toujours cette fois-ci. Comme si le destin refusait de les réunir pour de bon. Conneries.

Je gratte les cordes de ma guitare sans aucune conviction. Mon bras platré, de toute manière, m'empêche de faire des miracles, et je n'en ai même pas envie. C'est Lexie qui m'a collé mon instrument dans les mains, tout à l'heure, m'incitant à le manipuler un peu. J'ai pas bougé depuis, comme si j'attendais qu'on me donne l'autorisation.

Le vent me fouette le visage, s'engouffre dans ma capuche remontée sur ma tête. Les paroles glissent dans ma tête sans franchir la barrière de mes lèvres. Il fait pas si froid, en ce début de soirée. Le ciel est orangé, teinté de nuance de roses. Quelques nuages apportent une atmosphère particulière que je ne remarque pas.
Je relève mes yeux cernés quand je sens une présence approcher et reconnaît sans mal la silhouette de Chris.

Hey, je souffle.

Ma voix est rauque, cassée, comme si j'arrivais même plus à vraiment parler. J'aimerais pouvoir fêter son retour avec plus de joie, profiter un peu plus de lui. Mais une part de moi a peur. Je l'observe beaucoup, de loin. J'ai peur qu'il parte en fumée, qu'il ne soit malgré tout qu'une création de mon esprit, ou ... qui sait ? D'un ennemi, dont le seul but serait de me briser un peu plus.
J'ai peur qu'il ait changé. J'ai peur qu'il ne soit plus le même. Que brisé, il le soit aussi, et qu'il le cache.

Tout va bien ? je demande après avoir gratté encore quelques secondes mes cordes.

Ma main s'accroche au manche. Mon dos se redresse partiellement.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Mar 2 Mai 2023 - 14:49

Ça va faire une semaine, peut-être plus qu'Aamir est mort. A peine retrouvés, pas même le temps de.. se retrouver réellement, qu'il est parti. Pour de bon cette fois. Je n'ai même pas pu lui demander où nous en étions, s'il voulait encore de moi, s'il m'aimait toujours. En fait je n'ai eu le temps de rien. Juste de pleurer en le revoyant. Puis de pleurer quand ils sont rentrés m'annoncer qu'il n'était plus.
Tous ces mois c'était en pensant à lui que j'ai tenu. Tous ces mois j'espérais enfin retrouver ses bras, ses lèvres, sa voix. Et maintenant un trou béant a pris la place de l'espoir.

J'ai pleuré des litres d'eau salée, j'ai hurlé de douleur dans les bras de Thaïs, et depuis j'erre sans plus trouver la force ni de dormir et de retrouver mes cauchemars, ni même de pleurer à nouveau. Je me sens vide. J'ai retrouvé ma famille mais j'ai perdu mon amour. Mon phare dans la nuit. Ma lumière.
Quand je cherche le repos c'est dans la piaule de Dany que je vais me réfugier, je crois que nous sommes aussi brisés l'un que l'autre, chacun pour les mêmes raisons, et d'autres encore. Deux fantômes qui partagent leur peine. Pourtant je sens bien qu'il est plus distant avec moi, et j'en souffre d'avantage encore. Je n'ose plus l'approcher comme avant, j'ai peur qu'il s'efface, peur qu'il me repousse, peur de le perdre lui aussi. Peur de lui faire peur.

Début de soirée, j'ai tout juste touché au repas, je commence à ressembler réellement à un esprit errant. Quelques notes de guitare guident mes pas vers leur origine que je devine. Dany, évidemment. Instinctivement, malgré moi, j'en reviens toujours à lui, mon ami, lui  que j'avais pris sous mon aile jusqu'à il y a un an. Jusqu'à l'abandonner, me susurre ma petite voix intérieure.

- Hey.. Que je lui réponds quand il me voit finalement approcher. Je m'assieds à côté de lui, frôle à peine son épaule de la mienne avant de prendre quelques centimètres de distance, comme par peur de le faire fuir si je le touche. Je l'écoute jouer encore un peu sans l'interrompre, les yeux dans le vague. Je retourne le regard vers lui quand sa voix rocailleuse se fait entendre à nouveau, mon visage malgré moi tout proche du sien, assez pour que je vois ses cernes et ses traits tirés. Son regard éteint et douloureux.

- Ça va.. Il fait bon et j'ai encore quelques heures avant de prendre mon tour de garde..

Silence. Je n'ose même pas lui demander comment il va, lui. Puis finalement je souffle un rire sans joie, erratique.

- Nan, ça va pas.. Ça va pas. Comment ça irait..

Je lève lentement les doigts et lui replace sa capuche que le vent malmène. J'hésite mais finalement je reprends la parole. Il faut que je sache. J'ai besoin de savoir.

- Dany.. est-ce que je te fais peur ?




ANAPHORE
Chris Edison
Chris Edison
The Rogues
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Are you alive ?

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum