Le Deal du moment : -17%
PHILIPS Centrale vapeur HI5900/22 5,2 bar
Voir le deal
59.99 €

2 participants

City of lights

Dim 19 Mar 2023 - 17:42

Gig Harbor, début Mars 2023


Putain c'est pas vrai ...

Un soupir s'échappe de sa lèvre tuméfiée en avisant la prison. Le retour du Domaine avait été rapide malgré le froid ambiant, mais elle avait espéré s'éviter le comité d'accueil en arrivant en début de soirée.
Sans succès, évidemment. Etouffant un nouveau soupir alors qu'elle fait un pas de plus, venant caresser la tête de Samhain qui semble ne plus pouvoir tenir en place depuis leurs retrouvailles, grimaçant quand son bras cassé la rappelle à l'ordre. Bouger le moins possible. C'était visiblement mal barré, mais bon. Remettant la sangle de son sac à son épaule valide en s'interdisant de boiter sous la douleur, ne rêvant que d'une chose. Un lit, une douche même glacée, et espérer dormir plusieurs heures d'affilée sur le dos pour oublier les récents événements. Un endroit ou panser ses plaies sans personne pour la voir serait un bonus, et elle comptait bien sur Samhain pour refroidir les plus motivés.

Levant sa main droite pour faire signe à la vigie qu'elle peine à reconnaître, rejoignant enfin l'entrée de la prison en baissant résolument le regard vers le sol pour masquer son visage tuméfié. Autant dire que la chute de ce putain de toit avait été douloureuse, et que les courbatures semblaient ne jamais vouloir la quitter. Son bras en écharpe semi cachée par sa veste d'aviateur, alors qu'elle reprend à l'attention du type qui se ramène.

Ca va, c'est qu'moi. Les pécores qui vivaient ici étaient toujours les mêmes têtes, après tout. D'mandez à Liv au besoin, elle vous confirmera que j'crèche ici. Ca fait juste ... Une paye que je me suis pas ramen-

Le silence de son interlocuteur la force à relever les yeux, prête à lui offrir son regard le plus défiant, avant que toute trace d'arrogance ne disparaisse subitement de son visage. Voilà pourquoi Samhain ne s'était pas mis à grogner, putain.

Tariq...

Elle avait tapé si fort que ça ? Non, impossible. Tout dans la silhouette de l'homme l'incitait à se sentir en sécurité, et il n'y avait bien que peu de gens, avec qui elle pouvait se le permettre. L'avisant sans mot dire quelques secondes supplémentaires, incapable de sourire en croisant son regard, qui semblait aussi sombre que le sien.



  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one


Spoiler:
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
The Exiles
Modératrice | Corbeau énervé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Mer 22 Mar 2023 - 18:45

Tariq voulait s'occuper l'esprit. Il devait le faire. Depuis son arrivée forcé à Gig Harbor, depuis la mort de Nora et les blessures de sa famille. Physique et psychologique. Le brun se démenait pour pouvoir être constamment occupé. Faisant donc divers allers et retours entre la prison et la marina. Tout pour être utile, tout pour ne pas réfléchir, tout pour ne pas penser. Ses nuits son complexes alors il s'arrange généralement pour aider.

Ce soir, c'est la ronde qu'il exerce qui le tient hors du lit. Suivant le grillage dans cette ronde qu'il avait tenu à faire, le brun se rapproche des portes d'où une forme se dessine. Levant la main comme si la personne avait passé sa vie ici. En tout cas, la façon singulière de se déplacer indiquait un niveau de fatigue relativement élevé ou des blessures. Alors Tariq se rapproche, fait un simple signe aux autres hommes gardant l'entrée.

Perché sur ses deux pieds, Tariq se met en travers de la route de cette... femme. Femme qu'il reconnait à peine lève t'elle le regard vers lui. Lex. Qu'il n'avait pas vu depuis des mois, sans nouvelle autour de lui. Son bras en écharpe à peine caché, se visage tuméfié. Tariq n'a qu'à croiser le regard de son amie pour savoir qu'elle a passé encore des moments difficiles. Beaucoup trop au goût de Tariq. Le brun jeta un coup d'oeil à Samhain, glissant la main sur le sommet de sa tête avant de se concentrer sur sa meilleure amie.

- On dirait que tu as traversé un mur avant d'arrivée ici...

Un mur, deux. En tout cas elle n'a pas l'air d'aller bien. Alors Tariq glisse finalement son fusil dans son dos, faisait un léger signe de tête pour lui indiquer de suivre. Glissant la main sur la lanière de ce sac qui tient à peine. Il préférait ne pas lui poser de question. Pas pour l'instant. Pas dans un tel état.

- Je savais pas que tu passais à Gig. Je serais venu plus souvent si c'était le cas.




Tariq Wassan
Tariq Wassan
Sanctuary Point | Bras droit
Modératrice | Legolas
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Dim 26 Mar 2023 - 13:12


Tariq.

Il était là, devant elle. A des milles de là ou elle l'imaginait, du côté de son groupe. Et c'est presque par instinct qu'elle vient le saisir par la nuque pour le serrer contre elle de sa main valide, fermant un court instant les yeux. Putain t'es là... Un visage allié, enfin. Après tous ces mois à ne dormir que d'un oeil, vérifier les arrières des uns et des autres. Le soulagement lui donnerait presque envie de pleurer, ne le relâchant que pour essuyer son commentaire qui la fait grimacer légèrement.

Oh, tu sais. Un mur, des pirates, des nazis. La routine. Qu'elle fait remarquer en haussant les épaules. Parce que c'était bien plus aisé de jouer les désinvoltes, qu'admettre l'enfer des derniers mois. Mais si elle aimerait sourire pour le rassurer, le coeur n'y est pas. Secouant doucement la tête à sa remarque, baissant brièvement le regard au sol alors qu'il l'invite à la suivre à l'intérieur des murs, laissant Samhain explorer son nouvel environnement.

Y'a pas ... Gig était au plus proche, ce soir. Articule t-elle finalement, triturant nerveusement le col de son haut. J'vis dans les ruines de Seattle depuis l'début de l'hiver, j'reviens parce que j'ai nulle part ou aller. Si elle avait cru que Talequah serait le début d'un semblant de paix dans sa vie, elle s'était lourdement trompé sur la question. Un sourire amer naissant au coin de ses lèvres à l'idée, secouant doucement la tête.

J'ai juste besoin de dormir une heure ou deux, j'y verrai plus clair après. Et de boire un truc frais, aussi. Malgré les températures négatives, elle mourrait de chaud. Ou alors... C'était la fièvre. Et vu les soins inutiles qu'elle avait procuré à son doigt manquant, ça n'aurait rien de surprenant.

Qu'est-ce que tu fais la ? Et surtout, que s'était-il passé. Elle connaissait assez le brun pour savoir qu'il n'avait pas son regard habituel. Sans doute le même que le sien. Assombri par de mauvaises nouvelles, et des pertes lourdes. Venant s'appuyer sur le bras de son meilleur ami quand son propre corps lui semble trop lourd, reprenant. T'as un coin discret ou on peut s'poser ?


  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one


Spoiler:
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
The Exiles
Modératrice | Corbeau énervé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Jeu 30 Mar 2023 - 12:07

Tariq était soulagé de la voir ici. Il aurait préféré la voir dans un état bien moins complexe que son état actuel. Mais il s'agissait de Lex. Toujours à se mettre dans des situations absolument improbables et cela, bien même avant que le virus ne fasse finalement des ravages. Tariq glissa les bras autour de son amie, tentant de ne pas réveiller de douleur quelconque.

- De quoi ?

Des pirates, ok. Mais des nazis ? Tariq fronça les sourcils. Il ne pouvait pas lui poser toutes les questions qui trottaient dans son esprit à l'instant T. Chaque chose en son temps. Tariq aimerait lui sourire mais l'envie n'y est pas. Pas depuis les nombreux morts, pas depuis ce déménagement forcé. S'il n'était déjà pas le plus souriant qui soit, ça n'était pas plus simple à présent.

- Je vois... On va avoir besoin de sécuriser Gig... alors, restes avec nous en attendant.

Jusqu'à ce qu'une nouvelle idée ne traverse la tête de la brune. Dans l'immédiat, manger, dormir et être soigné était toutefois le plus important à l'instant T. Tenant son sac à la main, Tariq fit un simple signe de tête pour reprendre la route. Il y avait bien assez de cellule pour se poser. Tirant sur son propre sac pour sortir une bouteille d'eau, Tariq tendit celle-ci dans sa direction.

- On a été attaqué, le camp à sombré. On a fuit à Gig aussi vite que possible.

Tariq s'attarderait sur les détails par la suite. Hochant la tête, Tariq se retint de coller la brune sur son dos pour pouvoir s'installer un peu plus loin. La cellule risquait d'être un peu loin toute de même. Il y avait deux solutions et peu de chance que la brune soit d'accord pour grimper sur son dos.

- Soit je t'amène à une cellule mais tu grimpes sur mon dos parce qu'on va mettre trois heures, soit on s'installe dans le bureau pas loin. Celui des gardes?




Tariq Wassan
Tariq Wassan
Sanctuary Point | Bras droit
Modératrice | Legolas
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Jeu 30 Mar 2023 - 18:22


Ouais j'sais qu'on dirait l'début d'une mauvaise blague, mais c'est juste une longue histoire. Qu'elle grimace en venant passer une main sur son bras cassé, rejetant les cheveux qui lui tombaient sur le visage de sa main libre en fronçant les sourcils. Pourquoi, la prison est pas assez sécurisé comme ça ? Ou alors, de dormir dans des ruines d'avant l'apocalypse lui avait changé la vision du monde. Tu m'diras, j'ai trouvé trouvé qu'ça manquait d'pièges explosifs ici. Déformation professionnelle, sans doute. Et au regard de son ami, elle ne peut que froncer les sourcils d'inquiétude. Quelque chose n'allait pas, ,et avant qu'elle ne se risque à poser des questions, les réponses tombent comme des couperets.

Merde... Des pertes ? Vu son regard, à n'en point douter oui. Crescent Bay à été attaqué aussi, d'ou ... Se retenant d'hausser les épaules au risque de s'évanouir de douleur, cherchant ses mots. Mon urbex improvisé. En gros résumé, quoi. Sans évoquer Ulrich, cette lettre à son plexus, ou tout le reste. Les autres sont ailleurs, c'était plus sécurisé pour eux. Sauf ceux qui avaient été pris de force par les pirates. Valérian, Echo... S'interdisant d'y penser alors que le brun reprend la parole, l'avisant une seconde en silence.

Tu m'as r'gardé ? C'était déjà un miracle si elle tenait debout, quand son corps entier lui réclamait un repos qu'elle ne trouvait pas le temps de lui offrir. Va pour l'bureau, laisse moi juste respirer. Il aurait tout aussi bien pu lui proposer la cave qu'elle aurait dit oui à ce stade alors.. Inspirant profondément l'air gelé de la nuit qui lui brûle les poumons, mais à au moins le mérite de l'ancrer à une réalité qu'elle peine à conserver sous la fièvre, resserrant sa prise sur le bras de son meilleur ami, non sans pouvoir retenir un gémissement de douleur. Le bras, ou l'amputation, elle ne savait plus trop à ce stade. Etouffant un juron de circonstance sans oser le regarder, avant de lâcher. J'ai peut-être fait une chute de quelques mètres, aussi. Et vu comme ses côtes douloureuses se rappelaient à elle, sans doute que les contusions devaient être d'un bleu profond.

J'suis désolée pour ton groupe. J'aurai aimé t'soutenir, mais ... Visiblement, la vie en avait décidé autrement.


  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one


Spoiler:
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
The Exiles
Modératrice | Corbeau énervé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Mar 4 Avr 2023 - 10:19

- Un endroit ne l'est jamais réellement.

Il pensait que Hungerford Point l'était. Il faut croire que pas du tout étant donné la fuite. Il n'avait pas pris le temps d'y retourner, de voir les dégâts. Mais le camp n'était plus. Et Tariq ne pouvait empêcher la douleur dans le creux de son ventre. Ils auraient du fuir plus tôt. S'assurer que tout le monde s'en sortent en vie. Mais maintenant, il était trop tard pour se morfondre, il en a conscience.

- Tous les endroits manquent d'explosifs pour toi, non ?

Tariq avait donné les informations sans détour. Le camp était tombé, la fuite. Rien de plus. Il ne voulait pas rentrer dans les détails. Parce qu'ils sembleraient bien trop réels. Alors, il préféra patienter. Dans l'intimité. Mais Tariq n'avait pas besoin que Lex ne lui donne ses propres problèmes pour comprendre qu'elle en avait eu plusieurs. Posant son regard sur la jeune femme, Tariq hocha la tête. Rassuré tout de même de l'avoir en vie malgré des morceaux complexes.

- Justement. Je t'emmènerais à Allegra pour soigner tes plaies.

Et elle n'avait pas intérêt à refuser, il l'obligerait quoi qu'il arrive. Venant donc en aide à son amie, Tariq suivit sa propre cadence pour ne pas faire plus de mal à celle-ci. Poussant enfin la porte du bureau, bureau dans lequel un vieux matelas avait été disposé pour la relève de la garde à n'en pas douter. Une chute de quelques mètres, en plus.

- Quelques mètres comme trois ou quelques mètres comme dix... parce que ce n'est pas bien pareil.

A ses excuses sur son groupe, Tariq poussa un soupire, aidant Lex à s'installer le mieux possible. Même si, peu importait qu'elle ne soit désolé ou pas. Ca ne ramènera pas les morts. Et Tariq tentait de se persuader de ça. Pour que le deuil soit plus simple. Mais perdre Nora, la personne dont il était le plus proche dans sa famille était un coup dure pour lui. Ravalant le noeud qui fit son apparition dans sa garde, Tariq murmura.

- Je suis désolé aussi...

Parce que la sépulture de nombreux morts se trouvaient là-bas. Hunter, entre autre. Nora était ici. Tariq tira sur son sac. Il avait quelques vivres sur lui puisqu'il comptait faire le tour de la barricade.

- Tu as faim ou soif ?








Tariq Wassan
Tariq Wassan
Sanctuary Point | Bras droit
Modératrice | Legolas
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Mar 18 Avr 2023 - 20:58


Ouais, là tu prêches une convertie... Crescent Bay n'en était qu'un parfait exemple après tout. Esquissant un semblant de sourire à la remarque de son meilleur ami, un rire bref s'échappant de ses lèvres malgré la douleur. C'pour ça que t'as toujours été mon préféré. On peut rien te cacher. Chassant sa proposition de la main, reprenant dans un souffle.

Tariq, fais pas chier des gens avec mon état. Une nuit de sommeil et ça ira mieux. Et vu la douleur à son bras ? Autant éviter que quiconque la touche, la tout de suite. Ce serait mieux pour tout le monde, et sans doute la personne qu'elle risquerait de mordre jusqu'au sang sur un malentendu. Mais au moins, la porte du bureau s'ouvre pour laisser place à un peu de température positives, expirant en douceur avant de rouler des yeux. Ok Columbo, j'suis tombée d'un toit. Ca t'va ? Un toit, c'était plus mesurable à ses yeux, non ? La tôle était plus en état, elle s'est brisée, retour à la case départ. J'ai pas touché d'fric, mais j'ai sans doute un peu abîmée l'bras. Et le reste. Les hématomes à ses flancs, les égratignures qu'elle devinait sans mal à son visage. Ca faisait beaucoup pour une seule personne, là tout de suite. Se laissant tomber sur le bureau pour s'y asseoir, basculant la tête vers le plafond alors que son corps semblait immédiatement se détendre à l'idée de ne pas bouger pour au moins quelques minutes.

J'tiens le coup. Et Tariq la connaissait assez, pour savoir qu'elle mentait ouvertement. Mais il n'y avait qu'à ça qu'elle pouvait se raccrocher, pour ne pas perdre pied. Venant récupérer une cigarette de sa main valide pour la glisser entre ses lèvres, se penchant brièvement vers l'une des seules bougies allumées de la pièce pour l'allumer.

Si t'as de l'alcool, j'crache pas dessus. Mais j'ai pas faim. L'habitude de se priver pour survivre aux squelettes de métaux qui désignaient désormais Seattle, sans doute. Ou l'adrénaline, elle ne saurait le dire dans le détail. T'es avec qui, ici ? Lâche t-elle finalement, tirant nerveusement sur sa tige.


  
It does not matter what kind of vibe you get of a person. Cause nine times out of ten, the face they’re showing you is not the real one


Spoiler:
Axelle Muldoon
Axelle Muldoon
The Exiles
Modératrice | Corbeau énervé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: City of lights

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum