Le Deal du moment :
Soldes d’été 2024 : trouvez les ...
Voir le deal

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Jeu 16 Mar 2023 - 21:10

À mes questions suivies par celles de Thaïs, Orpheus répondit, jouant le jeu sans prendre de pincette. Sûrement qu'il se disait que c'était un moment décisif dans sa vie, au vu de son attitude et des yeux de merlan qu'il nous offrait. Et moi … je me surprends à me sentir pratiquement insensible face à sa peine, fermé comme une huître. Si mon amie n'avait pas été présente, je ne sais pas si j'aurais daigné lui offrir de l'attention. Pas de sa faute, encore une fois. Juste … un enchaînement de merdes qui font que tout retombe sur lui.

Mais mes yeux se dérobent malgré moi quand il parle de sa femme, et se perdent dans les reflets orangés des flammes. Je tire longuement sur la cigarette. Les cendres tombent sur moi. Je les enlève pas.
Les mots qu'il emploie sont crus, trop pour moi, et je sens brusquement mon cœur remonter jusqu'à ma gorge. Il me faut déglutir plusieurs fois, prendre de longues inspirations pour chasser des pensées et autres flashbacks que cela suscite en moi.
En réponse et malgré moi, mon corps se presse contre celui de Thaïs, ma main s'accroche à sa cuisse comme si elle était ma bouée de sauvetage.

Elle prend le relais, lui adresse des mots que je me sens incapable de formuler, a même la force de lui demander des nouvelles des nôtres, prises en otages chez les pirates, en plus de tenter d'en savoir plus sur lui. Elle n'est pas méchante, Thaïs, et elle a clairement devant elle une âme en peine, que je n'aurais pas la force d'aider personnellement. Mais … elle a sûrement raison. De tenter quand même. De garder son humanité.

Il nous attirerait des problèmes, je lui lance sans me soucier de savoir s'il m'entend. S'il était avec eux, et s'ils tombent sur lui chez nous. S'il n'est pas un espion qui joue un rôle, j'veux dire.

Fut une époque où c'était moi qui plaidait la cause des solitaires désespérés. A présent ... je vois une menace en chacun d'entre eux, inconsciemment comme Aamir pouvait avoir tendance à faire. Et cet Orpheus n'échappe pas à la règle malgré son air perdu et son regard qui implore en silence. Je crois même qu'une part illogique de moi le tient pour responsable de tout ça.

On a eu assez d'emmerdes comme ça, Thaïs.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Jeu 16 Mar 2023 - 22:23

Une partie de moi est satisfait de voir que mes paroles ont fait mouche, l'autre se sent comme la pire des enflures d'avoir menti à une personne aussi bienveillante que cette jeune femme. Je les écoute parler, en silence, et je prends conscience des enjeux qui se jouent ici. Peut être qu'il est égoïste de ma part de vouloir vivre à leur crochet. Je réalise pleinement que ce garçon a raison, je vais probablement leur faire plus de mal que de bien. Je devrais être vexé et je devrais faire en sorte de plaider ma cause, après tout qu'est ce qui compte plus que la survie ? Notre monde est tellement dépourvu d'humanité, ai-je toujours envie d'y vivre ? Cela en vaut-il vraiment la peine, maintenant que j'ai perdu tous les gens que j'aime ? Pourquoi est-ce que je me bats de toutes mes forces pour quelque chose qui n'en vaut sûrement pas la peine ?

« Je connais Reese »

J'imagine que je leur dois bien ça. Leur vie n'est pas brisée comme la mienne et ça c'est un trésor à préserver. Je comprends leur tristesse, je comprends leur douleur, et pourtant je les envie. J'aimerais comme eux être capable de ressentir quelque chose, la moindre chose, ne fusse qu'une minuscule émotion autre que la terreur. Quand je pense aux personnes de mon passé, j'en arrive à me demander si elles ont véritablement existé, plus rien n'a de sens.

« Je suis couturier. Mais tout mon matériel est resté sur la plate-forme...donc autant dire que je suis tout simplement inutile. Il a raison... »

J'ai tellement voulu m'échapper. J'ai tellement rêvé d'être à nouveau libre alors pourquoi est-ce que je me demande si j'ai la force de tout reconstruire. De nouvelles personnes seront-elles capables de m'aimer, les aimerais-je en retour ? Et si tout s'était arrêté il y a bien longtemps sans que je m'en rende compte. Quand ma vie s'est elle terminée ? Le jour où j'ai été arraché à ma famille ? Le jour où l'Apocalypse s'est abattue sur le monde ? Pourquoi est-ce que je ne me suis jamais posé ces questions avant ?

« J'espère vraiment que vous retrouverez vos amies... »

Je regarde la cigarette encore intacte dans ma main et je décide de la rendre à Thaïs. J'esquisse un léger sourire aux deux inconnus et pour la première fois depuis ces douze derniers mois je me sens étrangement apaisé. Pendant tout ce temps, j'ai chassé quelque chose qui n'existe plus depuis longtemps. J'ai tremblé à l'idée que le reste de ma vie serait un enfer, alors qu'il suffit simplement de lâcher prise.

« Bonne chance »

Je me tourne à nouveau vers le brasero et pour la première fois depuis le début de la soirée je remarque la chaleur qu'il dégage. Des idées noires traverses mon esprit alors que je tente de me remémorer le visage de Nathan...peut être que je me suis trompé et qu'il ne s'agit pas du début, mais de la fin.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Lun 20 Mar 2023 - 15:26

Thaïs sent le corps de Daniel  se serrer contre elle et sa main se poser sur sa cuisse. Rien de dérangeant dans ce geste, elle sent qu'il a besoin de contact, de réconfort. Comment lui en vouloir ? Ce qu'ils ont traversé est inhumain. Les pirates se sont montrés impitoyables, ils ont été forcé à se battre contre des alliés, ils ont été blessé et ont perdu deux des leurs. De son côté, elle a vécu trop d'horreur dans sa courte vie pour se laisser aller. Viendra le moment où elle s'effondrera peut-être mais pour le moment, la rage la fait tenir.

Une étincelle d'espoir passe à travers la prunelles de ses yeux quand Orpheus parle de Reese. Ainsi, elle est toujours en vie et c'est un lourd poids qui se soulève de ses épaules. « Comment va-t-elle ? » demande la militaire sans perdre une seconde. « Elle était enceinte, est-ce que son bébé va bien ? » En tout honnêteté, ce n'est pas l'information prioritaire à ses yeux. Ce bébé, elle s'en contrefiche un peu, mais il est un futur Bastard lui aussi et il a surement de l'importance aux yeux de sa mère.

Orpheus affirme être couturier. Bon, dans l'immédiat, il n'a pas tort, elle ne voit pas en quoi il pourrait leur être utile, surtout en temps de guerre. « J'en connais quelques unes qui ne seraient pas contre une nouvelle tenue » souffle-t-elle. « Les femmes enceintes ont du mal à se vêtir aussi » La militaire n'est pas en train de lui faire une offre d'embauche, mais elle veut juste lui montrer que personne n'est inutile. « T'es encore en vie après tout ce temps alors c'est que t'as gagné ton ticket pour la survie, comme nous tous. » Aux paroles de Daniel, elle secoue doucement la tête. « On va rester optimiste, ok ? On va aller sur cette putain de plate-forme et on va leur faire la peau. Et à ce moment-là, on reparlera de toi. » Elle fait glisser ses yeux bleus sur l'homme qui semble s'être résigné. Elle doute qu'il leur attire des ennuis, sincèrement.

« Mon groupe, les Gentle Bastards, on est régulièrement en contact avec d'autres, on pourra te déposer ailleurs, après, si tu le veux. » propose-t-elle après une brève hésitation. « Tu viens d'où ? T'avais un groupe quelque part ? » Discuter lui permet au moins de se changer un peu les idées et l'homme n'a pas l'air particulièrement dangereux. Tout comme Daniel, il parait brisé.

Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Mer 22 Mar 2023 - 20:36

Je suis l'échange, me tait, l'observe toujours comme un chat sauvage observerait une possible menace. Ça parle de Reese, et je suis déjà soulagé d'entendre qu'elle est en vie … même si je ne sais pas à quel prix ni ce qu'elle a dû subir.
Un couturier, alors. Cette information me fait ni chaud ni froid. Je crois que vu mon état, il aurait pu m'annoncer avoir été une super célébrité à une autre époque ou encore champion de tir ou de mma que ça aurait été la même chose. J'aurais peut-être eu une réaction s'il nous avait fait démonstration de super-pouvoir, qui sait ? Le reste …

Je ne cache d'ailleurs pas mon antipathie pour lui. À une autre période, je me serais détesté pour être comme ça. C'était tout ce qui me restait, l'empathie, la bienveillance. Le fait de considérer chaque vie importante. Maintenant … j'ai plus vraiment le courage de ça.
Et je sens bien, pourtant, que ça le blesse. Son visage s'assombrit, son timbre de voix devient moins clair. Je baisse les yeux en écho à cette réaction, me mordille l'intérieur des joues.

La cigarette est rendue à Thaïs, Orpheus se rassoit, comme s'il acceptait son sort et qu'il n'avait même pas envie de négocier un peu plus son importance. Est-ce que je me sens mal ? Peut-être un peu. Mes yeux restent à présent focalisés sur les flammes.

Mais Thaïs tente de relativiser. De voir son utilité. De nouvelles tenues, au sein de notre faction ? Ça ferait de mal à personne. Autant pour rapiécer que pour créer. Que ce soit pour les femmes enceintes, et même nous. Ça me semble désuet aujourd'hui, mais je sais que je suis la première personne à aimer ce genre de compétences de base.

Je ferme les yeux quand elle parle de faire la peau aux pirates, inspire une grande bouffé de ma clope. Des morts, encore, du sang, un carnage. Je suis pas fais pour ça, moi. Je suis pas fais pour la violence et jamais je pourrais m'y faire.

Il a dit qu'il était tout seul, je cingle un peu à ses questions, un peu trop séchement peut-être. Tout le monde doit être mort.Ou capturé par les pirates.

Je me redresse brièvement, grimace un peu en sentant tout mon corps se rappeler à moi, si violemment que j'en ai le tournis. J'devrais sans doute être allité, encore. Sûrement sous perfu ou des conneries comme ça. Mais ... le manque de moyen, le nombre de blessés a fait que j'ai été soigné en vitesse et qu'on m'a seulement dit qu'il fallait que je me repose.

Est-ce qu'ils t'ont vu fuir ? Ou ils te pensent mort ?

Ca changerait un peu la donne. Si, au contraire, les pirates ont capté qu'il était parti de lui-même ... ils risquaient de le chercher. De vouloir au moins se venger.

Vaudrait mieux pas qu'ils te reconnaissent s'ils retombent sur toi ...
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Mar 28 Mar 2023 - 22:42

J'écoute la voix de Thaïs sans quitter le feu de camp des yeux. Il y a quelque chose chez elle de rassurant. Ce brin d'optimisme mélangé à une tolérance qui semble inébranlable, c'est un cocktail véritablement surprenant. La manière dont elle parle des autres personnes me laissent soupçonner qu'elle détient plus de pouvoir qu'il n'y paraît, ce qui est encore plus déroutant. Une leadeuse avec le cœur sur la main, ça existe vraiment ? Je détourne mon regard des flammes et je la scrute plus attentivement.

« Si tu la connais vraiment tu dois savoir que c'est une dure à cuire. Être un otage c'est une chose, mais être un otage alors qu'on est enceinte c'est carrément du délire. Elle ne vit pas sa meilleure vie, mais elle tient le coup. »

En parlant de Reese cela me rappelle notre première rencontre sur la plate-forme. On a mit un peu de temps à se comprendre mais c'est une chouette fille. J'espère qu'elle va bien.

«  Vous allez sur la plate-forme ? Vous avez beaucoup de courage ! Plus que moi ça c'est sûr...si vous arrivez à vous débarrasser de ces pourritures de pirates, peut être que vous pourriez récupérer ma machine à coudre ? Je me ferais un grand plaisir de rhabiller tous ceux qui le veulent. Au fait, je sais aussi créer des petites pièces d'armure en cuir ou avec des vieux morceaux de ferrailles si ça peut être utile... »

Le fait d'imaginer les pirates se faire démolir me redonne un peu d'entrain. En plus s'ils arrivent à ramener ma machine cela change carrément la donne ! Peut être qu'il faut que je donne une chance à cette nouvelle vie. Au fond, je n'ai pas survécu pendant presque un an à la botte de ces enflures pour me laisser dériver maintenant. C'est totalement absurde. Je pense vraiment qu'il faut que j'aille voir un psy. Passer d'une humeur à une autre aussi rapidement c'est rarement bon signe, ma mère le faisait souvent et elle était profondément dépressive.

« Je viens de New-York. Enfin avant l'Apocalypse j'habitais à New-York... »

Je sens mon état léthargique reprendre le dessus petit à petit alors que je repense au passé. Tout à coup je commence à voir des étoiles, je décide de me rasseoir immédiatement. J'ai la sensation d'être totalement épuisé. Cela fait très longtemps que je n'ai pas été aussi chamboulé émotionnellement, j'ai perdu l'habitude de côtoyer l'espoir. Ça fait tout drôle. La voix du jeune homme retentit alors dans le silence. Je tourne machinalement les yeux vers lui.

« Je...j'en sais rien... »

J'analyse son visage dans les moindres détails. A travers son air un peu bourru j'arrive à entrevoir des traits magnifiques. L'entièreté de mon corps frémi alors que je pose mon regard dans le sien. Il y a quelque chose de presque électrique dans l'air, je sens des fourmillements s'étendre le long de ma colonne vertébrale. Je n'ai plus ressenti ça depuis ce qui me semble être des siècles. Je sais ce que cela signifie. Une part de moi palpite d'excitation alors que l'autre est totalement terrifiée. Mon cerveau s'embrume alors que je détaille le moindre cheveu qui retombe sur son front. Les minutes s'étendent et semblent être des heures. Je commence à nouveau à voir des étoiles et je décide carrément de m'allonger quelques instants.

« Désolé...je me sens pas très bien tout d'un coup... » 
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Mer 29 Mar 2023 - 21:58

Les paroles d'Orpheus la rassure beaucoup sur Reese. « Effectivement, c'est une dure à cuire. » Thaïs hoche la tête. Il devient urgent de sortir tous les otages de l'enfer où ils sont enfermés depuis trop longtemps.

Quand Orpheus affirme qu'ils ont du courage d'aller sur la plate-forme, Thaïs secoue fermement la tête. « Il n'y a pas de question à se poser. Ce sont les nôtres là-bas. On abandonne pas sa famille. » Et que Daniel n'y voit pas un quelconque reproche. Il est sérieusement blessé, elle l'empêchera de partir sur cette mission. Les pirates l'ont déjà blessé à plusieurs reprises. Hors de question qu'il risque encore sa vie. « On ne peut pas les laisser là-bas. » soutient-t-elle. Même si cette future sortie l'angoisse, même si elle peut avoir peur et même si elle n'est pas en grande forme elle aussi, elle n'a pas le choix. Son rôle de leadeuse est d'être là-bas. « J'étais militaire avant » poursuit-elle pour qu'Orpheus n'imagine pas qu'elle est inconsciente. Son ancien métier l'aide pas mal dans ce genre de situations, soyons honnête. « J'espère vraiment pouvoir te rapporter cette machine à coudre, ça voudrait dire qu'on s'en est plutôt bien sorti. » Elle prend une nouvelle cigarette dans son paquet et la porte à ses lèvres, sans l'allumer.

A l'évocation des tenues en cuir ou avec des petits morceaux de ferrailles, elle se redresse, intéressée. « Tu en serais vraiment capable ? » Ce serait pratique de pouvoir s'équiper un peu plus en conséquences lors des futures sorties. « Des protections pour les bras, les jambes, contre les morsures de rôdeurs par exemple ? » Son esprit est déjà en ébullition. Cela lui fait du bien de pouvoir se projeter un peu, d'imaginer un avenir, quand ils seront défaits de l'emprise des pirates. Et puis, au quotidien, avoir quelqu'un sous la main qui puisse coudre des vêtements ou rafistoler les usés, ce serait tout de même bien pratique.

Elle se montre un peu optimiste alors que Daniel, de son côté, est plus mitigé, elle le remarque immédiatement. Il est pessimiste et un brin rabat-joie. « Même s'ils l'ont vu, espérons que les pirates ne soient plus que de l'histoire ancienne d'ici quelques temps. » souffle doucement la militaire. Le silence retombe soudainement. Orpheus prétend alors ne pas aller bien. Thaïs lève un sourcil, intriguée. « Malaise ? Vertige ? T'as mangé quand pour la dernière fois ? » Même si elle lui pose des questions, elle reste assise sur ses deux fesses, n'abusons pas de la gentillesse, tout de même.


Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Mer 19 Avr 2023 - 18:37

Ma seule consolation, c'est de savoir que Reese va bien. Et encore. J'crois qu'une part de moi pense que ça ne durera pas. Que j'ai déjà accepté sa mort, à elle aussi.
Je me tais, garde mes yeux vers les flammes encore, jusqu'à les reporter sur lui quand il parle de sa machine à coudre. Sa putain de machine à coudre. Je saurais même pas dire à quel point ça me semble à des années lumières d'avoir un quelconque intérêt. Une. Putain. de. Machine. À. Coudre.

Qu'est-ce qu'on s'en branle de sa merde putain … je baragouine tout juste assez fort pour que Thaïs puisse entendre, frottant mon visage de ma main non-blessée après avoir balancée mon mégôt dans les flammes.

Ça me rend dingue je crois. Comme si c'était vraiment la seule chose qui comptait pour lui. Comme si tout le monde n'était pas en train de crever autour de lui, dans une putain de bataille de merde. Comme si Aamir venait pas de se faire buter comme un chien.
Pourtant j'devrais pouvoir le comprendre, le Orpheus. Si j'étais dans un autre état d'esprit, en tout cas, je le comprendrai. Il essaie de se vendre, après tout. Mais là … tout est surréaliste.

Mes questions cinglent, paraissent le destabiliser. Mes prunelles restent figées sur lui, tentent de sonder son âme. Je remarque bien qu'il me fixe, aussi, mais je vais sûrement pas être le premier à baisser les yeux. Plus maintenant. D'ailleurs, il finit par visiblement ne pas se sentir bien, jusqu'à s'allonger à même le sol. Et c'est encore Thaïs qui fait office de bonne pâte tandis que je ne remue pas d'un cil, enroulé dans ma plaid, mon corps bien tétanisé de ce qu'il a enduré, mon esprit pas dans un meilleur état.

Un long soupir filtre entre mes narines, manque de m'arracher une quinte de toux vu l'état de mes côtes.

On a une réserve de bouffe, vers l'infirmerie de fortune, si jamais. Il peut se servir dedans.

Parce qu'il est une victime comme les autres, pas vrai ? Je lui souhaite pas du malheur, à ce type. Je lui souhaite pas grand chose, quoi.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Afterwards x Orpheus & Daniel ;

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum