Le Deal du moment : -54%
Smartphone 6.5″ OPPO Reno4 Pro 5G 256Go Noir
Voir le deal
182 €

+2
Lily Evergreen
Tori H. Watanabe-Hayworth
6 participants

Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 0:56


WARREN WOLFGANG WASHINGTONBetween Warr and Mayhem, the path is always crimson

prénom(s) : Warren Wolfgang
nom : Washington
date de naissance : 6 août 1989
âge : 32 ans

ville de naissance : San Antonio / Texas
métier : Chauffeur
groupe : The Haven

avatar : Stephen Dorff

what i am

Qualités
Loyal
Astucieux
Déterminé
Ambitieux
défauts
Cru
Impétueux
Fourbe
Désinvolte
Revanchard
Equipement :
Une machette rouillée
Un arc à poulies
Un carquois
Un sac à dos
Une paire de lunettes aviateur
Un paquet de cigarettes
     
Details physiques :
Un tatouage manchette couvrant l'entièreté du bras droit et qui représente un aigle et un cobra entremêlés dans une lutte pour la suprématie.

Psychologie

Bon… On va pas se leurrer bonhomme, je t’aime pas… C’est pas ta faute hein, c’est de la mienne, une philosophie de vie ; je pars du principe que chaque gazier que je croise est un fils à sa maman péripatéticienne…. Ça m’évite les mauvaises surprises et les déceptions, on m’a trop pris pour un con durant ces six dernières années alors je traite le monde comme de la merde à mon tour. Tu peux appeler ça du défaitisme, je m’en balance les roustons, de mon point de vue, c’est juste du survivalisme prit au pied de la source.

Eh va pas croire que j’ai pas de cœur, il faut juste que t’arrives à percer le coffre de la banque et là… Oh bonhomme, tu vas toucher le gros lot ! Ça va être long, mais qui t’as dit que ma confiance se gagnait facilement ? Va falloir trimer, douiller sévère, comme quand tu t’arraches un poil de cul… Si t’obtiens mes faveurs, t’auras le gars le plus loyal et le plus dévoué de cette planète en ruine ; j’irai même te chercher jusqu’au Tartare s’il le faut ! Nan pas la sauce ou le steak espèce de demeuré, je t’ai vu venir à des kilomètres !

Retournons à nos moutons tu veux ? je suis loin d’être le type bourru, taciturne et asocial que je laisse paraître au grand jour, creuse un peu et tu verras que je ne suis pas un mauvais bougre. Si tu m’intéresses ne serait-ce qu’un peu, je vais apprendre à te connaître, c’est le minimum syndical n’est-ce pas ? Tu pourrais même me parler couture ou chiffon toute la journée si tu veux, tant que tu rends le bousin un temps soit peu attrayant. J’ai l’écoute facile et l’oreille tendu, tu souhaites me causer ? Bah viens m’voir, tu trouveras une épaule sur laquelle tu peux chialer tant que tu veux ; j’essaierai de trouver une solution si j’peux, j’garantis rien…

Ose me trahir après avoir gagné ma confiance… Oh grand, tu vas passer un sale quart d’heure ; crois-moi lorsque je te dis que Les rôdeurs seront le dernier de tes problèmes… Je vais l’avoir mauvaise et tu veux pas me voir quand je l’ai mauvaise… Je déchaînerais les Enfers sur ta putain de gueule, si fort que tu voudras retourner dans les burnes de ton géniteur… Joue au con avec moi, tu verras qui est le plus con de nous deux ; j’ai toujours gagné à ce jeu là… Ne me teste pas. Tu me verras pas venir mais tu sauras que c’est signé Warr, je ne me contenterais pas de te mettre mon poing sur le coin de la figure ; je ferai preuve de beaucoup plus de subtilité. Je vais te faire souffrir plus que tu ne peux l’imaginer, je toucherai le point sensible, encore, et encore, et encore jusqu’à ce que je sois satisfait ou que je me désintéresse de ton misérable sort. On aurait été dans l'ancien monde capitalistique, tu me serais passé au dessus de la tête et j'aurais avaler bien sagement la pilule de la déception et du dégoût que tu me procures... Autres temps, autres moeurs ; c'est la loi de la jungle dans ce monde et je peux pas me permettre qu'on essaie encore de me tuer pour des conneries....

Ne me donne surtout pas d’ordres, je déteste qu’on me dise quoi faire… si tu veux vraiment obtenir quelque chose de moi, fais-le subtilement. Eh si t’es malin et beau parleur, essaie même d’orienter le truc dans la conversation pour que ça paraisse comme si cela venait de moi… N’en abuse pas trop souvent, à la longue je vais finir par capter ton petit manège. Un problème avec l’autorité donc, ouais, c’est tout moi, j’ai tendance à défier l’autorité, je préfère l’incarner plutôt que la subir. J’essaierai même de prendre le Leadership du groupe, ça me convient mieux ; je ne me contente pas du beurre et de l’argent du beurre, je veux aussi le cul de la crémière par la même occasion. Ce sera plus facile pour moi, pour toi, pour vous…

J’ai de multiples talents, je te serai probablement utile, je sais utiliser mon crâne pour mettre en œuvre bien des projets. J’ai déjà des idées qui trottent et qui fourmillent dans mon crâne fécond au moment même où je te cause…. Je souhaite accomplir de grandes choses dans ce monde, j’ai toujours voulu être quelqu’un et ce désastre pourrait bien être la clé de voute qui me permette de réaliser ce rêve qui est mien. Tu vois cette apocalypse comme une fatalité ? Moi j'y vois une opportunité, reprendre tout à zéro... Seul ombre au tableau, je n'ai pas envie de le faire sans mon frère et ma nièce. Tu veux m’filer un coup d’main pour un projet ? Pas d’soucis, tu pourras, du moment où tu viens pas saloper le boulot que j’ai abattu, ça m’va… Je sais utiliser ma matière grise dans les situations les plus délicates, j’improvise, je m’adapte, j’évolue constamment… C’est probablement ce qui fait de moi un homme aussi dangereux…

Dernière chose avant de clore notre petite discussion, ne touche pas à ma bagnole, ce serait la peine de mort assurée… C’est mon bébé, mon bijou, ma beauté, la dernière chose qu’il me reste de ma vie d’avant… Ma belle garde en mémoire de nombreux souvenirs, ceux de proches disparus que je garde espoir de retrouver un jour… Ne m’enlève pas cet espoir, je ne serais alors plus qu’une bête animée par la colère, la haine et l’ennui ; je ne vaudrais pas mieux que ces putains de dégénéré dehors… On se raccroche tous à quelque chose… Laisse moi l’espoir de les retrouver, ce monde d'opportunités n'a pas la même saveur sans eux... Je m'en suis rends compte pendant ces six années de quasi-solitude. Je les chercherai toujours quoi qu’il m’en coûte et qu’importe le prix à payer… Je pactiserai avec Lucifer en personne pour tenir mon engagement, cette promesse faite à mon frère en 2015… Elle doit être là quelque part, il doit être là quelque part lui aussi ; je ne perds pas espoir… Du moins, pas encore...




Story of survival

Pre-apocalypse

Ne vous êtes-vous jamais demandé si vous étiez né à la bonne époque ? Si un abruti fini n’avait pas fait le con lorsque vous êtes arrivé sur cette putain de planète rocheuse ? N’existe-il pas une temporalité où vous seriez libre d’exprimer votre plein potentiel ? J’en ai rêvé des années durant… mes élucubrations me menant ainsi vers des mondes différents, des terres promises où je peux enfin être libre de faire comme bon me semble sans me soucier des conséquences et des regards accusateurs… Je ne me suis jamais senti à ma place où que j’aille ou qui je rencontrais…

Je m’appelle Warren Washington, et ceci est l’histoire de ma vie moisie et insipide… Je suis né en plein été de l’année 1989 au beau milieu de la nuit dans l’Etat le plus immonde que je connaisse : le Texas. Au beau milieu de la nuit donc, ma mère en a chié, au sens propre comme au figuré, pour me sortir de ses entrailles… Déjà à cette époque, je cassais les couilles de mes proches et ça n’a guère changé depuis. Quoique, je me suis peut-être assagi avec l’âge et ce qui nous est tombé sur le coin de la gueule en 2015…. Hahahahahaha à qui je vais faire croire ça… Je reviendrai sur ce détail en temps voulu. Restez donc encore un peu amis lecteurs ; laissez-moi donc vous conter cette histoire, l’histoire lambda d’un type tout aussi lambda, j’ai nommé : moi.

Ma jeunesse n’a jamais été glorieuse, bien qu’intelligent, j’ai toujours eu des problèmes avec l’autorité d’où qu’elle vienne. Ça m’a posé pas mal de problèmes, je dois l’avouer… Aurais-je fait les choses différemment si j’en avais eu la chance ? Putain non… J’aurais commis les mêmes erreurs sans broncher, sans aucun état d’âme. La vie avec les parents a toujours été dur et injuste pour le gamin que j’étais. Le seul membre de ma famille avec qui je m’entendais bien ne serait-ce que cordialement fut mon frère ainé Seth. Dieu sait combien de fois il m’a tiré de mauvaises passes ou de dérouillées monumentales… Pour ça, je lui en serai éternellement reconnaissant. De treize ans mon ainé, il a été la… Pourrais-je dire la figure paternelle qui m’a manqué ? Ne vous ai-je pas dit que mon père est parti une semaine après mon onzième anniversaire pour acheter du lait et n’est jamais revenu ? Je plaisante pour le lait bien sûr… Il a sûrement trouvé une gamine de quinze ans sa cadette pour l’envoyer au septième ciel... Ou un truc du genre ; à dire vrai, je m’en tamponne le coquillard avec une babouche.

Pour en revenir à mon frère, c’est lui qui m’a fait découvrir mes deux passions : l’archerie et la mécanique… Et putain qu’est-ce que j’étais doué et précoce. Je vais peut-être me vanter mais je suis sans doute le meilleur archer de tous les Etats-Unis ; après tout vous êtes en train de lire un champion universitaire… Seth a eu la patience de m’entrainer et de m’encourager dès qu’il le pouvait tout en s’occupant de sa propre fille… Quel Chad, je ne pense pas que j’aurais eu la force de le remplacer. Sa môme prénommée Sara fut sans doute ce qui se rapproche le plus d’une amie, notre faible différence d’âge nous a sûrement rapprochée… Vous avez sûrement remarqué que je ne vous ai pas parlé plus en détail de ma mère et de ma relation avec elle… Sans commentaires, passez votre chemin, je tiens pas vraiment à m’étaler sur le sujet. Je dirais simplement que tout ceci fut particulièrement houleux à partir de l’adolescence.

Elle fut la raison qui m’a poussé à prendre mon envol très jeune exactement comme Seth l’avait fait avant moi. Et qu’est-ce que j’ai fait ? La pire connerie de toute ma putain d’existence : m’engager dans l’US Army à 18 ans. Je vous parlais de mon problème avec l’autorité, eh bien j’ai été servi… Passer mon temps avec des connards pédants et arrogants qui te beuglent sur la gueule à longueur de journée ; ce ne fut pas ma tasse de thé. J’ai servi le minimum avant de quitter les rangs… Qu’est-ce que j’ai fait par la suite me demanderez-vous donc… J’ai rencontré les mauvaises personnes qui m’ont embarqué dans leurs délires de drogues, d’alcool et de courses de rues. Je regrette pas le street racing, c’était bien la seule chose en ce temps là qui me faisait me sentir vivant… Encore une fois je vais me vanter, mais j’avais du talent, beaucoup de talent… On arrive pas à un record de 26 victoires contre 4 défaites par pur hasard ou par chance. De fil en aiguille, j’ai vite été repéré par des gars qui voulait mettre cette prédisposition à leur profit… J’ai accepté et je suis devenu chauffeur, c’était de l’argent facilement gagné et l’oseille ne coulait pas à flot de mes poches. Ne prenez pas le terme « chauffeur » dans le sens guilleret du terme. Je livrais la plupart du temps des marchandises peu recommandables ou j’attendais des gars après qu’ils aient fait quelques emplettes à la banque… Je me demande encore comment j’ai fait pour ne pas me retrouver derrière des barreaux…

Ma vie se déroula ainsi jusqu’à cet appel fatidique en 2015, Seth m’appela tôt dans la matinée pour me dire des choses incompréhensibles ; il n’était pas dans son état normal… Au début, j’ai pensé qu’il était sous l’emprise de quelques substances avant de me rappeler avec qui je conversais… Mon frère ce saint ne buvait pas ni ne fumait… Il m’expliqua alors que des choses étranges étaient en train d’arriver dans l’Etat de Washington, Etat où il s’était installé cinq ans plus tôt. Sans me laisser le temps de poser de plus amples questions, il me demandait, non, il me suppliait d’aller retrouver ma nièce à San Francisco et de faire en sorte qu’elle soit en sécurité. Je crois que c’était bien la première fois qu’il m’engueulait lorsque je lui demandais la raison… « Fais ce que je te dis ! » m’avait-il répondu… Bien que le Texas et la Californie n’étaient pas la porte à côté, je n’avais rien de mieux à faire.

Je pris rapidement un sac et quelques effets personnels avant de grimper à bord de ma Mustang Fastback de 1968 et fonçait en direction de la côte ouest du pays… Je n’avais pas encore compris que l’ère du superficiel et des faux-semblants était enfin révolue…

Post-apocalypse

Rédigez ici la survie de votre personnage.

Pour ne pas avoir a résumer en détails toutes les longues années depuis octobre 2015, nous vous demandons de décrire un minimum de 5 moments marquants de la survie de votre personnage.

Il peut s'agir de sa première confrontation avec un rôdeur, de sa première rencontre avec un camp, d'un premier accident, d'un premier meurtre, etc...

Pour cela, utilisez le format :

• date / lieu : description de votre moment fort.

→ vous pouvez faire autant de dates clefs que vous le souhaitez.

→ il peut s'agir de dates fixes (type "le 5 mai 2017") ou de périodes (type "février 2018", "hiver 2019", etc...).

→ plus il y aura de détails, mieux ce sera : le but est que l'on comprenne toutes les épreuves par lesquelles votre personnage est passe. Il n'y a pas de minimum de lignes impose mais un texte fourni ferait environ 10-15 lignes par événement marquant.

→ l'une de ces dates devra obligatoirement se trouver en octobre 2015 au début de l’épidémie ; une autre devrait se trouver dans les 6 derniers mois avant le "présent".

Survie

Racontez ici a quoi ressemble une journée de votre personnage aujourd'hui. S'il est dans un camp, comment participe-t-il a la vie commune ? Quelle est sa relation avec l'autorité ? S'il est traveler, quelles sont ses habitudes au jour le jour ? Etc...

time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : Khalieon/Khal/Khaal
• Âge irl : 33 ans dans approximativment 15 jours
• Présence : Variable
• Personnage : Inventé [ x ] / scénario/prédef [ ]
• Comment avez-vous découvert le forum ? Topsite
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? L'activité
• Voulez-vous un parrain pour vous aider sur le forum Oui [ ] / Non [ x ]
• Crédits (avatar et gifs) ÉCRIRE ICI

• Code du règlement code validé par June

fiche (c) langouste.
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 3:53

Bienvenue ! :smile6:
Bonne continuation pour ta fiche !! ^^
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 5:58

Bienvenue à toi par ici! J'ai hâte d'en savoir plus sur Warren 😉
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 7:34

Bienvenuuuue ! Curieuse aussi d'en savoir plus, bon courage pour ta fiche !



Us against them
ANAPHORE
Tori H. Watanabe-Hayworth
Tori H. Watanabe-Hayworth
Inglorious Fuckers
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 9:16

Bienvenue par ici, et bon courage pour ta fiche !
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 9:35

Bienvenue par ici WWW et bon courage pour le reste de ta fiche !! :smile34:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Mer 22 Juin 2022 - 9:43

Bienvenue Warren! Hate de voir le reste de ta fiche et de te rencontrer en jeu drama


Flare Guns
IN MY HEAD
TELL ME NOT TO CALL YOU THIS LATE

 
Spoiler:
Lily Evergreen
Lily Evergreen
Junk Town
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Warren W. Washington [U.C]

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum