-45%
Le deal à ne pas rater :
SEB Batterie de cuisine 20 pieces compact inox induction
119.99 € 219.99 €
Voir le deal

2 participants

Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 18:39

Erwin
Winkelbauer

WHO AM I
- Informations personnage -
Nom : Winkelbauer
Prénom(s) : Erwin
Âge : 26 ans.
Date de naissance : 6 juin 1993
Lieu de naissance : Berlin, Kreuzberg
Nationalité : Allemande
Groupe : On verra bien...
Ancien métier : Chanteur et guitariste, à « Erwin und die zerzausten », le groupe indie qui montait avant l'apocalypse.  - Intermittent du spectacle.
Célébrité : Ezra Miller, cet étalon.
- Défauts -
Peu empathique
Immature
Tête brûlée
Violent
Colérique
- Qualités -
Protecteur
Endurant
Déterminé
Âme d'artiste
Survivaliste

WHAT'S IN MY HEAD

- Psychologie du personnage -

"Putain... je l'ai pas pété, j'espère ? Allez, marche; allume-toi, saleté de bouton vert.
Ouf. Evite de me faire des frayeurs la prochaine fois. Si je devais perdre...quoi, trois, quatre ans d'enregistrements ? Je deviendrais fou.
Depuis combien de temps je tiens ce journal audio ? Depuis combien de temps je me rassure en déversant mes problèmes à haute voix ? Un moment, quand même. Un sacré long moment. Ouais, bien trop long.

Tu sais... te parler comme ça... comme à un être humain... ça me rappelle mes séances de psy. Quand j'étais en désintox. Mais si, tu sais, Mme Krause. La petite grosse, là, avec cet énorme grain de beauté en plein milieu de la tronche. Oui, tu vois de qui je parle. Eh ben, je me suis jamais senti aussi libéré en te parlant là, entre deux insomnies, qu'avec toutes les séances du monde avec Krause.

* bruits étouffés, suivis d'un silence*

Ouais, désolé. J'ai cru entendre Eugen bouger. Heureusement que c'est un cadavre, quand il dort, celui-là. Autrement, on serait pas tranquilles.

Je disais donc : cette psy, elle était exécrable. Tout sourire pendant les séances, et prête à cribler mon dos de piques à ses putains de supérieurs dès que j'avais le dos tourné. Une sale vipère, si tu veux mon avis ; et j'étais pas le seul à le penser. Qu'est ce qu'elle disait de moi, déjà ? C'est ça, ça me revient... j'étais une tête brûlée, un colérique, soi-disant.. elle prétendait que je n'acceptais pas le refus et que ça allait me détruire. Que j'étais un gamin frustré ( bon, elle l'a pas dit comme ça, mais, dans l'idée...) Elle disait que je déteignais probablement sur Eugen, que j'allais le rendre comme moi. Un accro à la MDMA complètement barge. Quelle salope, quand j'y repense. Je suis prêt à parier qu'elle git dans l'intestin grêle d'un rôdeur, à l'heure où j'te parle.

Bon, c'est vrai qu'il m'arrivait de perdre un peu le contrôle de moi-même. Mais écoute, quand on est entouré d'idiots... et puis j'aime Eugen de tout mon coeur, tu le sais ( il ne faut surtout pas qu'il l'apprenne) mais qu'est ce qu'il peut-être con, parfois. Mais oui, j'ai souvent pété mon câble contre lui, j'avoue, et par moments, il est possible que j'aie été trop loin.

Krause, elle disait aussi que j'étais immature. Rien qui pouvait plus m'énerver, ça. Comme quoi j'aurais des aspirations trop puériles, que je vivais dans l'instant et pas pour le futur, etc, etc...Selon elle, je ne mesurais pas la gravité de mes actions, ni de leurs conséquences. Tu parles. Ces cinq années en enfer ont prouvé que je sais prendre des décisions- pas toujours les bonnes, certes, mais j'estime avoir fait ce qu'il fallait. Pour lui, en tout cas. Pour défendre mon frérot.

*Erwin rit* S'il m'entendait parler comme ça, j'aurais droit à des semaines de vannes toujours plus débiles. C'que je peux être niais quand je te parle, sans déc'.

*encore un silence *

En tout cas... malgré tout ce qu'on a pu traverser, malgré tous les fils de putes d'Américains qui ont essayé de nous rouler, on est encore là, lui et moi. C'est ça qui me fait continuer : j'ai pas envie de laisser la vie me prendre par le col. D'ailleurs, à ce niveau, j'ai fait ce qu'il fallait. Chasse, techniques d'élimination de rôdeurs, farfouillage... j'en ai apprises, des choses en cinq ans de galère. Ouais, je suis prêt à tout. Tout pour survivre, quoiqu'il en coûte. Je pourrais tuer n'importe qui, n'importe quand. Pas que je suis un taré, hein, loin de là. Mais ce monde, c'est plus le même. Rien n'est plus pareil. On bouffe ou on se fait bouffer. Et j'ai pas l'intention de laisser Eugen se faire becqueter comme une barquette de sushis.

Pfff... Tu vas trouver ça puéril, mais avec tout ça, j'ai plus le temps de jouer de la musique. En cinq ans, le seul instrument qu'on a croisé, c'était un vieil harmonica crasseux. Plus moyen de s'exprimer autrement qu'avec des jurons ou des douilles de 9mm. Sérieux, je tuerais pour trois accords de guitare. Rejouer une ou deux de nos chansons, comme au bon vieux temps. J'suis sûr que je suis plus rouillé. J'ai encore de l'or dans mes doigts ; mais l'or, aujourd'hui, ça vaut moins qu'un fond de jerrycan d'essence. Donc bon, j'imagine que je peux oublier. Eugen, le pauvre, il s'est fait massacrer sa basse par l'autre vieux taré d'Américain. Foutre deux lames sur chaque côté du truc, c'est bien un truc de redneck obsédé du tuning. Remarque, ça tranche du rôdeur plutôt bien; donc bon, j'vais pas me plaindre."


WHAT AM I MADE OF

- Physique / équipement -

Pfff. On a plus jamais été les mêmes après ce qu'il s'est passé. Regarde-moi aujourd'hui. Eugen, lui, est méconnaissable. Si il n'était déjà pas très épais avant l'épidémie, il n'a plus rien à voir aujourd'hui. Ses joues sont constamment creusées, et ses yeux ont l'air d'avoir été enfoncés au marteau piqueur dans son crâne. Mon cas n'est pas plus avantageux. Des cernes dignes des tranchées les plus profondes de la bataille de Verdun. Il me manque deux ou trois dents, aussi. Toujours ça que les rôdeurs ne boufferont pas.

Notre nouvelle vie, bah... forcément, faut faire des compromis. On peut plus être des tops models. Remarque, avec le corps qu'on s'est sculptés.. Avec les efforts physiques qu'on doit faire tous les jours, on s'est taillés des bras solides, et de bons mollets, aussi. Au niveau de notre abdomen, la masse graisseuse a diminué aussi vite que nos chances de survie.

Eugen a choisi de garder ses longs cheveux. Je pense que c'est complètement débile. Je les coupe courts, histoire d'être opérationnel en toutes circonstances. Je veux dire, c'est pas comme s'il avait d'autres vieilles momies à séduire, c'est fini tout ça. Il peut tenter les rôdeurs, à la limite. J'imagine que ça paie moins.

J'essaie aussi de me raser un minimum. Mais c'est pas toujours facile, faut avoir les bons outils. Se raser au couteau, c'est bien sympa, mais j'avais trop de coupures, à la fin. Faut vraiment que je me trouve un rasoir qui tienne la route.

Un truc qu'une pandémie apocalyptique n'a pas changé, en tous cas, c'est notre différence de taille. Peut-être le seul moyen de nous différencier, avec nos coupes de cheveux. Certes, Eugen est plus grand que moi, c'est possible, mais j'ai toujours eu un physique plus athlétique. Mais cet espèce d'imbécile en profite toujours pour me chambrer. C'est pas moi qui me tapais des fossiles à longueur d'année, hein. N'empêche que ça m'arrangerait d'avoir sa taille, histoire d'avoir un avantage de plus sur les rôdeurs. Il exploite pas du tout ses avantages physiques, ça me rend dingue. C'est toujours à moi de sauver son cul. Heureusement, la nature me l'a pas trop mise à l'envers non plus : j'ai toujours été, à défaut d'être le plus grand, le plus athlétique des deux. Faut dire qu'à l'école militaire, j'ai directement accroché aux exercices plein air. Donc ouais, je suis plus robuste que lui. Ca vaut ce que ça vaut, j'imagine.

Tiens, y'a pas longtemps, figure-toi que j'ai trouvé un miroir. Intact. C'est pas complètement fou ? Cinq ans, cinq ans d'enfer, et le truc le plus fragile, le plus à même d'être brisé, il reste tranquillement à sa place. Comme si Jennifer, 19 ans, allait venir taper sa morning routine en chargeant ses petites paupières de mascara.. Mais non, petit miroir. Jennifer, elle a canné au tout début, comme les autres pestes de son espèce.
Bref. J'me suis regatdé dans le miroir. C'est hallucinant. Déjà que j'avais de grandes pommettes, mais là, c'est carrément des proéminences. On en oublierait presque la fierté familiale, ma mâchoire géométrique, si carrée, qu'on partage avec mon frangin. Toujours la même bouche en coeur, et mon petit smile un brin charmeur. Qui ne me sert plus trop, soi dit en passant. Mes yeux bien noirs, eux aussi, sont toujours là. Mais avec un truc en plus, ou plutôt, un truc en moins. Quelque chose manque, quelque chose qui était bien présente avant. Peut-être que c'est ma joie de vivre.

*rire* faudrait que j'arrête de faire mon Shakespeare, moi. Ouais.

En tout cas, j'ai toujours mon tatouage sur la côte. Lui, je le vois un peu comme un talisman, un porte-bonheur contre les rôdeurs. Une petite hirondelle, old-school, toute noire, qui parcourt ma cage thoracique comme une étoile filante. Tu sais, dans le style "marins du XVIIIe siècle". Mais bon, celui-là, tu le connais, vu le nombre de fois où j'ten ai parlé.

*silence*

Putains de rôdeurs, il vont me rendre taré un de ces jours. J'les entends baver dehors, ces saloperies. Heureusement qu'on a le nécessaire sur nous, avec le frangin. Moi, j'ai mon bon vieux pic à glace, que j'avais trouvé à Portland. Ultra fiable, bonne maniabilité, léger. Parfait pour transpercer des rôdeurs, et pas que. Y'a aussi ce 38. special.que j'ai échangé y'a de ça une douzaine de mois. Peu utilisé, parce que les munitions, c'est précieux, et c'est devenu trop rare. Aujourd'hui, il reste deux balles dans le chargeur. Mieux vaut faire gaffe sur qui je tire, donc je le garde pour les cas d'urgence.


HEAR MY STORY


RÉDIGEZ ICI LA BIOGRAPHIE DE VOTRE PERSONNAGE AVANT L'APOCALYPSE.

ON S'INTÉRESSE PRINCIPALEMENT AUX DIFFÉRENTES ÉTAPES DE SA VIE (enfance, adolescence, études, métier(s), relations amoureuses, relations à la famille, hobbies et activités sportives, ...)

PENSEZ A BIEN DONNER DES REPÈRES TEMPORELLES ET GÉOGRAPHIQUES POUR MIEUX ILLUSTRER LA VIE DE VOTRE PERSONNAGE.


RÉDIGEZ ICI LA SURVIE DE VOTRE PERSONNAGE.

POUR NE PAS AVOIR A RÉSUMER EN DÉTAILS TOUTES LES LONGUES ANNÉES DEPUIS OCTOBRE 2015, NOUS VOUS DEMANDONS DE DÉCRIRE UN MINIMUM DE 5 MOMENTS MARQUANTS DE LA SURVIE DE VOTRE PERSONNAGE.

IL PEUT S'AGIR DE SA PREMIÈRE CONFRONTATION AVEC UN RÔDEUR, DE SA PREMIÈRE RENCONTRE AVEC UN CAMP, D'UN PREMIER ACCIDENT, D'UN PREMIER MEURTRE, ETC...

POUR CELA, UTILISEZ LE FORMAT :

• DATE / LIEU : Description de votre moment fort.

→ VOUS POUVEZ FAIRE AUTANT DE DATES CLEFS QUE VOUS LE SOUHAITEZ.

→ IL PEUT S'AGIR DE DATES FIXES (type "le 5 mai 2017") OU DE PÉRIODES (type "février 2018", "hiver 2019", etc...).

→ SI VOTRE PERSONNAGE EFFECTUE UN ROAD-TRIP, NOTAMMENT S'IL TRAVERSE PLUSIEURS ÉTATS, FAITES CLAIREMENT APPARAÎTRE LES DIFFÉRENTES ÉTAPES DE SON TRAJET (EN CITANT LES VILLES PAR EXEMPLE) POUR QU'ON AIT UNE IDÉE DE SON ITINÉRAIRE.

→ PLUS IL Y AURA DE DÉTAILS, MIEUX CE SERA : LE BUT EST QUE L'ON COMPRENNE TOUTES LES ÉPREUVES PAR LESQUELLES VOTRE PERSONNAGE EST PASSE. IL N'Y A PAS DE MINIMUM DE LIGNES IMPOSE MAIS UN TEXTE FOURNI FERAIT ENVIRON 10-15 LIGNES PAR ÉVÉNEMENT MARQUANT.

→ L'UNE DE CES DATES DEVRA OBLIGATOIREMENT SE TROUVER EN OCTOBRE 2015 AU DÉBUT DE L’ÉPIDÉMIE ; UNE AUTRE DEVRAIT SE TROUVER DANS LES 6 DERNIERS MOIS AVANT LE "PRÉSENT".



RACONTEZ ICI A QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE DE VOTRE PERSONNAGE AUJOURD'HUI. S'IL EST DANS UN CAMP, COMMENT PARTICIPE-T-IL A LA VIE COMMUNE ? QUELLE EST SA RELATION AVEC L'AUTORITÉ ? S'IL EST TRAVELER, QUELLES SONT SES HABITUDES AU JOUR LE JOUR ? ETC...


Time to meet the devil

• Pseudo (sur internet) : Bah Erwin, c'est très bien en vrai.
• Âge irl : 18 ans.
• Présence : Régulière ? Je l'espère.
• Personnage : Inventé [x ] / scénario/prédef [ ]
• Code du règlement : HE WHO SAT ON IT HAD THE NAME DEATH

• Comment avez-vous découvert le forum ? :
Top website jsais pas quoi là
• Qu'est-ce qui vous a convaincu de vous inscrire ? :
Le contexte ! Un forum rp walking dead, y'a trop de trucs intéressants à faire pour que je me penche pas dessus...
• Crédits (avatar et gifs) :
ÉCRIRE ICI



passeport :
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 19:13

Bienvenue également à toi ! :smile25:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 19:17

C'est comme se voir dans un miroir.

Bienvenue à nous, je présume ~ :afro:
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 19:34

Bienvenuue ! =D
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 20:03

Bienvenue!


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Levi M. Amsalem
Levi M. Amsalem
The Nomads | Leader
Administratrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 20:53

Hello ! Bienvenue à toi Smile
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Jeu 12 Mar 2020 - 21:06

Bienvenue Erwin ! I love you
Invité
Anonymous
Invité
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: Erwin Winkelbauer- The black sheep bleats.

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum