The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -39%
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To ...
Voir le deal
119.99 €

Partagez
- Time can heal everything. -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Time can heal everything.   Time can heal everything. - Page 2 EmptyDim 16 Juil 2017 - 2:03
Finn était convaincue qu’Emy était capable de beaucoup de chose. Et il sentit bien qu’il avait été un peu maladroit vu sa réponse. Il lui sourit chaleureusement. Ce n’était pas ce qu’il voulait dire. Il lui lança un regard sincère et très appuyé. « Tu sais, être un peu fragile ce n’est pas une mauvaise chose justement. » Car Finn avait encore cette image un peu rétro de la femme. Et s’il n’avait jamais aimé les poupées barbies bonne qu’à faire les magasins, il préférait largement la douceur et la fraicheur d’une femme qu’un guerrier sans état d’âme. Et il aimait justement ce côté-là chez Emy. Mature, débrouillarde, courageuse, elle affichait sur elle, une douceur très attractive. Ce qui motivait Finn à chaque fois qu’il venait à l’infirmerie, à chercher à la faire rire. Il trouvait sa voix chantante quand elle souriait. Tant que sa fragilité ne la brisait pas, il aurait aimé qu’elle conserve cette part incertaine qui fait tout son charme.

Emy clos un peu la conversation et même s’il ne ressentait pas l’envie particulière d’aller se coucher, il la laissa faire et opina du chef quand elle lui dit à demain. « Mets des vêtements où t’es à l’aise et on s’y prendra après l’aube. » Car oui Finn était un lève tôt, trop tôt même. Il regarda Emy disparaitre dans le couloir, soupirant un long moment. Il était en train d’analyser la situation, combien ça le contrariait de la voir ainsi et son impuissance face à la disparition de Kaycee.

_______________

Il n’était pas encore 6 heures du matin que Finn était déjà frais, bien réveillé et le ventre à moitié plein. Son petit déjeuné était bien maigre par rapport à la force de son appétit. Mais il ne s’en plaignait pas. Au moins, il avait le luxe de deux repas par jour. L’aube s’était levé depuis bientôt une heure, quand il s’était mis à jouer au jardinier du dimanche, virant végétations envahissantes qui menaçait la structure des barrières. Il avait fait le tour à pied, une arme à la main, le cran de sécurité encore enclenché. Les rôdeurs s’étaient tenus tranquille cette nuit et la patrouille de garde avait eu une nuit calme.

Il était revenu ensuite dans le lycée pour s’entretenir avec Jaden et d’autre. Ils étaient à table et la préoccupation du moment concernait les vivres. Une future expédition peut-être ? Finn s’était mis à apprécier ces moments hors du lycée, lui laissant la liberté de changer de routine. Voilà que tout le monde était debout et Finn se dirigea vers l’extérieur. Sans surprise, dans le soleil du petit matin, à la porte, se tenait la jolie Emy, un demi sourire sur les lèvres. Le visage de Finn s’illumina en l’apercevant. Il lui attrapa le bras doucement et l’embrasse sur la joue pour la saluer.

-Bonjour beauté. J’espère que tu as bien dormi.

Il l’attira dehors en pressant gentiment son dos, lui donnant seulement la cadence. Déjà, il se dirigeait vers le portail principal qui formait l’entrée sécurisé du lycée.

-On va commencer par le plus ingrat, nettoyer les pièges. J’attends toujours qu’il fasse bien jour pour le faire, ça nous évite des surprises.

Sans vraiment apprécier l’exercice, il confie un couteau dans la main d’Emy, puis sorti celui de chasse qu’il portait toujours à la ceinture.

-On les achèves et on les porte plus loin pour éviter l’odeur à proximité. Et aussi éviter d’en dégoûter certains.

Il pensait notamment à Ian, qui les voyait encore comme de simple malade. Finn n’était pas très sûr de bien faire en lui évitant d’affronter la réalité. Mais le débat s’était avéré stérile et sans issues.
Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3562
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Time can heal everything.   Time can heal everything. - Page 2 EmptyDim 16 Juil 2017 - 9:39
Être fragile, pas une mauvaise chose ? Emy avait de quoi y réfléchir. Pas forcément très convaincue par les dires de son ami, mais obligé d'y songer dirant sa nuit. Elle ne voyait pas à quoi elle pouvait être utile dans son état, et comment ils pouvaient s'organiser s'ils devaient penser à elle sans arrêt pour voir si elle ne trainait pas la patte derrière. C'était ça, en partie, qui l'avait empêché de fermer l'oeil trop longtemps. Une moue plus tard, elle retrouva très vite celui qui lui avait donné de quoi penser, et elle manqua de sursauter lorsqu'il lui posa un baiser sur la joue pour la saluer.

Elle aurait pu se mettre à rougir, mais Finn l'avait habitué à ce genre de familiarité. Emy était une personne assez pudique, qui allait peu au contact des autres en règles générales. Au contact physique s'entend. Il n'y avait que quelques rares personnes qui avaient le droit de la toucher. Sa formation de chirurgienne n'avait d'ailleurs pas vraiment arrangé la chose, lorsqu'on y songeait. Du coup, le fait que le canadien soit si avenant et familier avec elle avait toujours tendance à la perturber. Il n'y avait eu que son grand frère, Connor, pour l'être autant.

Et d'une certaine manière, Finn avait pas mal de point commun avec son aîné. Elle eut un sourire en y songeant, en sentant également son cœur se serrer. Son grand frère lui manquait beaucoup. Mais elle avait fait son deuil depuis longtemps.

« D'accord ! » Fit-elle simplement en attrapant le couteau que lui tendit Finn, alors qu'ils s'approchaient tous deux de leur activité. Elle fronça les sourcils avec une pointe d'étonnement à la remarque de l'homme : « Parce qu'il y en a que ça gêne encore ? »

Elle ne pensait pas à tous ceux qui n'étaient pas si familier. Ceux qui restaient à l'intérieur, s'occupaient des tâches qui incombaient à tout le monde en évitant les ravitaillements au mieux. Si Emy avait pris des congés des sorties extérieurs, il n'empêchait qu'elle avait été obligé de s'y faire très rapidement. A l'hopital, sous les ordres de Carter, elle devait se montrer impitoyable avec les morts. Et avec l'aide de Billy, elle avait pu évoluer convenablement dehors lorsqu'ils s'étaient retrouvés que tous les deux.

Ils parvinrent jusqu'au premier piège, ou deux rôdeurs étaient déjà coincés. Sûrement durant la nuit. Empâlés au niveau du torse dans des piques, ils tournèrent le regard vers eux avant de tendre leurs bras décharnés pour tenter de les saisir.

« Oui bon... Je comprends mieux. » Abdiqua la chirurgienne en s'approchant, s'arrangeant pour ne pas heurter le piège. Elle se pencha, et en tenant fermement le manche de son arme, le planta méthodiquement dans le front du rôdeurs en face d'elle. « Tu les transportes comment ? Et tu les amènes ou ? » Demanda-t-elle à son voisin en se tournant vers lui, alors qu'il finissait de s'occuper du sien, en faisant désormais en sorte de le retirer de ses pièges.

Emy l'imita. Elle passa ses bras autour de la taille du mort, et tira en arrière pour le déloger. Sauf que sur le coup, elle se laissa surprendre par le poids de ce dernier, et manqua de basculer en arrière. Par réflexe, elle relâcha le cadavre, et se rattrapa sur sa main juste à côté. Une douleur piqua son poignet, mais elle fit comme si de rien en se redressant. « C'est bon, je gère. » Assura-t-elle à son ami, en revenant sur ses jambes. Là, elle attrapa simplement les bras, et tira dessus pour traîner le corps par terre. Sauf qu'au bout de même pas deux mètres, la peau décharnée lâcha autour des articulations, et Emy se retrouva avec les deux mains dans les siennes.

Elle regarda ses prises et poussa un soupir. « ça commence bien... » Râla-t-elle en baissant les yeux, un peu piteuse. Au moins, Finn s'en sortait mieux qu'elle. Elle aurait aimé être aussi douée du premier coup, mais il fallait croire que c'était surtout une question d'habitude.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Time can heal everything.   Time can heal everything. - Page 2 EmptySam 12 Aoû 2017 - 17:19
Emy était volontaire et ne s’en sortait pas trop mal. Au final, Finn n’avait pas tellement à faire semblant et passer derrière elle. Quelque pas, il lui faisait confiance, pour qu’elle sache être indépendante mais aussi savoir demander de l’aide quand il le fallait. Sur les pièges, les corps décharnés de mordeurs affamés tendaient les bras vers eux, bloqué par des piques les traversant de part en part. Finn s’était malheureusement habitué à cette scène qui se rejouer chaque jour devant lui. Plus rien, ni compassion, ni dégoût, comme un nuisible qu’on retire de là. Emy s’en occupe d’un et Finn de l’autre. Ils sont achevés sans cérémonie et il sourit légèrement quand il la voit grimacer. L’odeur était encore pire quand il restait au même endroit assez longtemps. Les mouches pullulent autour d’eux, quelques-unes, emmerde Finn et viennent s’abreuver de sa transpiration. Il n’arrête pas d’agiter la main devant son nez.

Décroche-les tous, on reviendra avec la brouette pour les transporter plus loin, j’ai creusé une fosse. Là-bas » Montre-t-il de la pointe de son couteau, à plusieurs centaines de mètre au nord du lycée.

Il vit trébucher Emy et se précipita pour la rattraper. Mais ce fut inutile. Elle le repousse, cette femme était déterminée qu’elle n’était pas potiche et fragile. Dire que ça lui plaisait lui, quand les femmes avaient besoin des hommes. M’enfin, c’est peut-être cet état d’esprit rétro qui lui a valu d’être encore célibataire et sans enfant à presque 40 ans… Tentant de rassembler les corps, Emy se retrouve avec une paire de main en plus. Il éclate de rire, de ceux qui font du bien au moral.

« T’inquiète, ça m’arrive presque tout le temps qu’ils se décompose dans mes mains. Parfois c’est les jambes qui restent bloqué au sol. Laisse-le là, on verra plus tard. Il a l’air bien périmé celui-là. »

La journée continue et Emy et Finn font le tour de tous les pièges. Décroche les morts malchanceux du jour, puis fini par les charger sur deux brouettes, dont une construit par Jim, mort il y a plusieurs semaines déjà. Dans cette journée. Ils vont y consacrer la matinée aux morts. Se donner un brin de toilette pour effacer l’odeur qui leur colle à la peau et manger en compagnie des rondiers du matin. Pendant une nouvelle tournée des clôtures, Finn fera part des soucis à Emy concernant les barrières, le ciment inadaptés qui commence déjà à craqueler, la ferraille qui rouille à chaque jour de pluie. Puis il fera tout pour dissiper tout inquiétude dans l’esprit de l’infirmière, lui assurant qu’il faisait tout, pour les garder en sécurité.

En conclusion, Emy était sur une voie descendante, mais en l’observant, lui parlant, il réalisait qu’elle s’en sortirait. Qu’elle avait la force de caractère et le mental pour. Il se mit doucement à regretter qu’elle soit également mariée à Kendale. Ce n’était pas la première fois qu’il réaliser à quel point il appréciait sa compagnie…



Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Time can heal everything.   Time can heal everything. - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Time can heal everything. -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: