Partagez | .
 

 retrouvailles Δ (dante & niamh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
Invité
WALKING WITH THE DEADS

MessageSujet: retrouvailles Δ (dante & niamh)   Dim 22 Nov 2015 - 14:46



❝retrouvailles❞
Dante Lassiter & Niamh L. Sawyer

Il y a trop de gens. Beaucoup trop de gens. Pourtant Niamh n'est pas quelqu'un d’associable qui déteste être en présence d'autres personnes, bien au contraire : la rouquine aime être entourée. Et pourtant, être dans ce camp de réfugiés surpeuplé lui déplaît. Son avis sur CenturyLink Field n'a pas arrêté de changer. À son arrivée, en fin octobre, elle était tout d'abord heureuse et soulagée d'avoir un "toit" au-dessus de la tête, des personnes, et pas n'importe qui, des militaires pour la protéger de ses choses, de ce mal que la terre est en train d'enfanter dehors. Mais petit à petit, au fil des jours, la peur et l'appréhension ont commencé à l'emparer. Surtout ces derniers temps, depuis que les rations de bouffes ont diminué. Niamh pensait qu'elle tiendrait, elle avait même donné une de ces maigres rations à un jeune garçon du camp. Mais depuis quelque temps, elle se sentait faible.

Couchée sur son lit de fortune, un bras derrière la tête, le regard fixé sur nulle part, elle pensait. À quoi ? Aux autres dehors. Sont-ils tous morts ou bien réussissent-ils à survivre ? Niamh secoua la tête et se releva sur son lit. Il fallait qu'elle arrête de penser à ça sinon ça allait la rendre folle, folle de ne pas avoir essayé de tenter sa chance à l'extérieur. La jeune femme se leva de son lit, attacha négligemment ses longs cheveux flamboyants en chignon et enfila un pull. Ciarán, son frangin, qui était juste à côté en train de tenter de réparer le pied de son lit la regarda en haussant un sourcil.

- Tu vas où ? lui demanda-t-il, avec un air surpris.

- Faire un tour. J'ai besoin de... marcher.

Ciarán garda son air surpris, il fallait dire aussi qu'il n'avait pas beaucoup vu sa sœur "faire une ballade" depuis leur arrivée à Century. Keith, un ami avec qui elle s'était planqué avant de rejoindre le camp de réfugiés, releva immédiatement la tête et posa son livre - un navet au passage, mais c'était pour s'occuper l'esprit qu'il disait. L'homme, à un an près de la trentaine, enfila également quelque chose à cause du temps qui commençait à se rafraîchir et embrassa le front de sa femme.

- Je viens avec toi si ça te dérange pas. Cet endroit me donne de l'urticaire...

Niamh haussa les épaules, comme pour dire que cela lui était indifférent mais en vérité cela la gênée un peu. Elle aimait beaucoup Keith, mais depuis quelque temps, l'homme ne cessait de lui parler de son ennui profond et de son envie de partir d'ici. C'était justement pour ne plus penser à cette idée de se barrer qu'elle voulait marcher un peu.

Keith et Niamh faisaient le tour du stade, ils se baladaient dans les gradins qui aujourd'hui accueillaient des familles entières. Le chemin jusque-là c'était fait en silence. Pourtant Niamh savait qu'à un moment ou un autre, Keith allait dire ce qu'il avait sur le cœur, sinon il ne serait pas venu.

- Je dois aller parler à ce militaire, ça ne te dérange pas si je t'abandonne ? dit tout à coup Keith.

Niamh, surprise par l'annonce brutale de son ami resta muette un instant. Mais quand elle vit le regard d'insistant de ce dernier, elle répondit en bégayant un peu un « oui, pas de soucis, Keith ». Elle regarda son ami s'éloigner en direction d'un militaire qui était en train de discuter avec une famille puis elle continua sa marche. Même pas dix pas plus tard, elle s'arrêta devant un lit. Sur le coup, elle n'en cru pas ses yeux. Assis tranquillement dessus, se trouvait quelqu'un de familier. Elle s'avança discrètement de cette personne pour mieux voir son visage. C'est pas vrai, monsieur le barman ici ? Elle l'avait vu une bonne vingtaine de fois quand elle se rendait au bar où il bossait, mais elle n'avait bu qu'une fois seulement un verre avec lui où elle avait eu l'occasion de le connaître un peu plus.

- Dan-Dante... ?! souffla-t-elle au jeune homme.

© Pando
Revenir en haut Aller en bas
Dante Lassiter
WALKING WITH THE DEADS
Date d'inscription : 31/10/2015
Messages : 2641
Age IRL : 29

MessageSujet: Re: retrouvailles Δ (dante & niamh)   Dim 22 Nov 2015 - 18:33



.
Retrouvailles
Ft. Niamh L. Sawyer

 


La vie dans le stade devenait de plus en plus difficile pour tout le monde, il y avait bien évidemment le manque d'intimité et le fait d'être entassé, mais maintenant il fallait ajouter à ça le manque de nourriture. Certaines personnes semblaient être plus tendues qu'à l’accoutumer, peut-être s'agit-il des premiers signes de ce manque. Pour Dante la situation dans laquelle il se trouvait était en général plus ou moins supportable, il parvenait assez fréquemment à trouver des moments de tranquillité. Ces derniers ne duraient jamais assez longtemps à son goût, mais ils lui faisaient un bien fou, c'était un besoin vital qu'il ressentait. Toutefois, ces quelques moments de solitudes n'étaient pas suffisants en comparaison à la sensation d'étouffement provoquée par toutes ces personnes présentes dans cette énorme structure et c'était actuellement le plus compliqué à vivre pour le canadien. Ce n'était pas pour autant qu'il désirait vivre en ermite, d'ailleurs il n'était pas arriver à CenturyLink seul, il était accompagné de Tam qu'il connaissait depuis plus de 10 ans.

Engel, comme il l'avait surnommé, était à la fois sa meilleure amie, sa confidente, la personne sans qui il ne parviendrait pas à vivre, elle était essentielle dans sa vie et leur relation était unique à tel point que sans elle, Dante se sentirait totalement perdu. Le lien qui les unissait semblait plus que dur à comprendre pour les autres, c'était une sorte d'amour fraternel, mais encore plus fort sans qu'il y ait une relation amoureuse entre eux. D'ailleurs, ni Tam, ni Dante n'avait jamais éprouvé ce type de sentiment vis-à-vis de l'autre.

Quoi qu'il en soit, aujourd'hui il avait besoin de ce moment de tranquillité, alors il grimpa dans les gradins le plus haut possible afin d'y parvenir. Malheureusement, chaque coin qu'il avait pu occuper auparavant était soit pris, soit des personnes s'y trouvaient à proximité et étaient bien trop bruyante pour parvenir à subvenir à ce besoin. Du coup, il rebroussa chemin en descendant rapidement les étages jusqu'à prendre une sortie pour arriver derrière les tribunes où se situait avant les différents commerces. Le jeune homme n'avait jamais mis un pied dans cette structure avant les récents événements, il n'était pas très football que ce soit le foot américain ou le soccer. Le seul sport dont il aimait bien regarder des matchs et suivre l'actualité était le hockey sur glace sans pour être fan d'une équipe particulière hormis l'équipe nationale canadienne.

Pendant qu'il déambulait dans les allées et se remémorait les rares rencontres de ce sport auxquelles il avait assisté, Dante ne faisait pas attention au trajet qu'il empruntait et il s'était finalement retrouvé de nouveau dans les gradins. Il s'en rendit compte et décida de continuer tout de même. De toute manière les parcours se ressemblaient tous, peut-être qu'au final cet enfermement devenait plus difficile à supporter qu'il ne le pensait. Il fut sorti de ses pensées lorsqu'il entendit une jeune femme l'interpellait. Il stoppa net son avancée et eût un petit temps de réaction avant de répondre « Niamh ?! C'est bien toi !? »

Le monde était petit, il reconnut sans problème la jolie rousse qui lui faisait à présent face. Elle était une cliente du bar dans lequel le brun travaillait avant tout ça, elle venait assez souvent et un soir, au moment de la fermeture, elle était restée. Ils avaient alors pris un verre ensemble en discutant de tout et de rien. Cette rencontre était l'une des plus belles qu'il avait faite via ce travail. La première chose qui lui avait traversé l'esprit était de lui demander ce qu'elle faisait là, comme une sorte de vieux réflexe qui souhaitait se manifester. « Je suis content de te voir, t'as l'air en forme ! » lui dit-il avec un franc sourire. Rencontrer des clients en dehors d'un contexte professionnel restait une chose plutôt rare même avant, mais dans ces conditions encore plus, elle était d'ailleurs la première.


Mélaïs





#306B57
Revenir en haut Aller en bas
 

retrouvailles Δ (dante & niamh)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: Archives RP :: RP Abandonnés-