The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -19%
CORSAIR Fauteuil Gamer T1 RACE 2020
Voir le deal
226.59 €

Partagez
- Keep my head above water -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyJeu 30 Mai 2019 - 22:53
Fort Nisqually - 9 mai 2019

Le coup de feu résonnait encore dans son esprit, il ponctuait les souvenirs encore trop douloureux de cette journée. Des souvenirs qu’elle avait cru avoir mieux encaissés, qu’elle pensait avoir digérés. Pourtant la douleur était toujours là, peut-être même plus encore qu’elle ne le pensait. Ashley s’était figée là en bas dans cette école abandonnée, près de ses amis. Incapable de dire ou faire quoique ce soit pour aider, témoin de ce nouveau drame quand elle pensait les malheurs derrière eux. Le paysage défilait devant ses yeux clairs sans qu’elle n’y prête attention, si on lui parlait, aucun son ne parvenait à son esprit. A nouveau, la jeune mère s’était murée dans ce silence, comme ce jour-là.

Il était mort une seconde fois, elle avait souffert une seconde fois. A quel moment avait-elle pensé que les choses n’iraient plus jamais mal, que cet équilibre précaire qu’elle avait trouvé près de Finan était autre chose que cela, précaire ? A quel moment avait-elle cru que les choses iraient bien, que tout serait aussi simple et doux que ces instants qu’ils avaient volés à une personne qui leur était précieuse à tous les deux ? Tout s’effondrait autour d’elle comme un château de cartes sous un simple souffle, avec la violence d’une tempête. Epuisée, sa main gauche enveloppée dans un tissu pour limiter la douleur de cette brûlure due à la corde, Ashley ferma les yeux, laissant le trajet se terminer sans y prêter davantage attention.

Elle ne papillonna que lorsque leur véhicule ralentit pour passer le portail du camp. Des discussions où elle donna le change avant d’aller retrouver sa fille, direction l’intendance. Sans un regard pour lui. Sans un mot. Ashley était en colère, triste, elle avait peur. « M’man, ça va ? » Non ça n’allait pas, et Hope le remarqua bien vite quand sa mère se mit à pleurer. C’était un de ces moments où sa fille était la seule capable de la rassurer, alors que là, c’était elle qui devait rassurer la gamine. La rassurer, lui expliquer, lui dire que Jeff ne serait plus près d’eux, plus jamais. Le rouquin avait veillé sur elle là-bas à Renton. Ash’ resta quelques minutes près de sa fille, à sécher ses propres larmes, celles de la blondinette. « Ça va aller ma puce … Je dois … Tu veux rester ici ou bien aller voir Julia et David ? » « Je vais aller voir Julia et David. » Ashley esquissa un sourire en hochant la tête. De son côté, elle devait se changer, virer ses vêtements tâchés de sang, sans doute devrait-elle également aller voir Caroline.

Mais lorsque Hope ouvrit la porte de l’intendance, Ashley sentit à nouveau son cœur se serrer quand son regard se posa sur l’irlandais. A nouveau, la colère, le chagrin, la peur. Hope s’éloigna dans la cour, laissant les deux adultes face à face, dans un silence lourd. « Il faut que je me change, et que j’aille parler à … enfin … » Parler à Caroline pour se confronter encore une fois à son propre chagrin. Parler à Cameron pour se confronter à cette pointe de jalousie. Clairement, tenter d’aller à parler à qui que ce soit serait inutile, elle ne leur serait d’aucune utilité après cette journée.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyMar 4 Juin 2019 - 16:52
Quelle belle journée... De merde. Jeff était mort. Lui avait dû suivre les ordres de Serena et ça restait encore coincé comme la miche d'un sandwich un peu trop chargé en beurre de cacahuètes qui peinait à descendre dans sa trachée. Cameron avait été un gros connard aussi, le pire des connards mais ça, est-ce que ça le surprenait réellement ? Très peu. Si ce n'est qu'il devait probablement lui refiler la médaille d'or qu'il portait invisiblement au cou dorénavant. Ca encore, ce n'était pas très vexant. Il avait fait son temps en matière d'être qui fait lever les yeux aux ciels à ses semblables du fort. Quand ce n'était pas une envie de lui pulvériser sa demi gueule d'européen... M'enfin. Le truc c'est que ce connard avait réussi à le faire sortir de ses gonds et le faire passer pour le con qu'il restait tout de même auprès de la seule qu'il espérait avoir une œillade différente sur son cas. Ashley.

Et c'est tout ce qui lui importait dans cette voiture silencieuse. Le regard d'Ashley. Comme si la peine de Caroline lui était dérisoire. Comme si la perte de Jeff était moins important que ce que la brune qu'il avait dans le cœur pensait. Pourtant ça ne l'était pas. Finan était triste pour son amie, cette grande soeur qu'il n'avait jamais eu. Mais oui, il s'y était fait maintenant. Tout le monde finissait par mourir. Ce qui importait c'était les vivants. Et... Donc, encore et toujours, la jolie brune à ses côtés... L'irlandais osait à peine dévier le regard dans sa direction, figeant ses mires sur le tissu enveloppé autour de cette main qu'il aurait voulu saisir...

Durant tout le trajet, silencieux, Finan ne releva pas la tête de ce morceau de fibre. Déjà qu'il avait cru la perdre en sentant son poids se détacher de la corde mais qu'en serait-il à leur retour au fort ? Lorsqu'il devrait s'expliquer sur les raisons qui l'avait poussé à devenir de nouveau... un imbécile heureux qui passe son temps à insulter les gens ? Les raisons étaient-elles valable. Sur le moment, il avait pensé que oui, avant de se souvenir, dans cet habitacle, pourquoi elles ne l'étaient plus.

L'irlandais quitta le véhicule rapidement, s'apprêtant à suivre la veuve qui l'ignora pleinement, comme colérique, comme... Il n'en savait rien. Tout ce qu'il savait, c'est ce qu'il avait lu dans son visage. De la déception alors même qu'il avait capté ce que cet instant lui avait rappelé... Essaye au moins de parler à Caroline Fin, fais pas le con.

- Caro je...

Mais la vétérinaire imitait l'intendante pour s'enfuir aussi... Il ne pouvait pas lui en vouloir et en un sens. Il était soulagé. Car il n'avait pas les mots. Car ce qui lui importait c'était de la rattraper, elle. Pour s'expliquer. Aussi se décida-t-il à rejoindre l'intendance, s'apprêtant à tourner la clinche, la main fixée à celle-ci en levant un dernier regard vers le ciel, avant que celle-ci ne s'ouvre d'elle-même pour dévoiler Hope et sa mère.

- Tu sais mon pote... T'es p'tet le plus chanceux d'nous tous... T'as vu les connards qu'on s'paie et les situations de m... Enfin bref, là haut, vous êtes libres, j'préfère m'dire ça. Adieu Jeffer... commença-t-il avant de s'étrangler de sa propre salive, laissant couler quelques secondes avant de reprendre, les fixant simultanément l'une, l'autre avant de passer une main dans les cheveux blonds de la gamine qui s'en aller, rejoindre ses amis probablement, pour ce qu'il en savait. Ash... Salut Hope...

L'irlandais claqua la porte du bout de talon avant de s'y adosser, ses yeux ancrés à ceux de la veuve.

- Et moi, j'ai besoin de te parler Ash...
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyMar 4 Juin 2019 - 22:35
Ses mains tremblaient, le sang pulsait bien trop vite et bien trop fort dans chacun de ses membres. Sa gorge était nouée d’un sanglot qu’elle retenait le temps que Hope s’éloigne, parce qu’Ashley ne voulait pas lui montrer combien toute cette journée la touchait, combien cette journée avait détruit tout ce qu’elle avait construit avec Finan. En partie par sa faute, ou bien c’était sa propre faute pour y avoir cru là où toutes les complications auraient dû suffire à comprendre que rien n’était vraiment possible. Ses billes claires le dévisagèrent un instant avant qu’elle ne tente de s’éclipser, pour ne pas se confronter à tout ce qu’elle comprenait à présent. C’était une erreur, à tant de niveaux différents, un vrai crève-cœur.

Pourtant, la brunette ne put pas passer la porte, restant figée là à l’intérieur de l’intendance pour le laisser entrer et fermer la porte dans son dos. Le regard fuyant, Ashley inspira longuement, parce qu’elle ne voulait pas pleurer, elle ne voulait plus pleurer. Tout ce qu’elle voulait, et c’était cruel, c’était fondre dans ses bras pour y oublier tous ses maux, toute la douleur. Et moi, j'ai besoin de te parler Ash. « Parler de quoi ? » souffla-t-elle en soutenant un instant son regard, juste un instant où tout lui revint en pleine face. Cette réalisation qu’elle n’avait peut-être pas si bien tiré un trait sur tout ce qu’il s’était passé, sur la disparition de Jon, sur Jon, qu’elle ne l’aurait pensé. Cette autre réalisation que leur histoire à eux était la résultante d’un choix que Finan avait peut-être fait à regrets, sans doute.

« Toi aussi tu veux me dire que c’était stupide de descendre les aider, qu’il fallait tuer Jefferson comme ça, que c’était plus important de sauver notre peau ? » lâcha-t-elle alors, avec cette pointe de colère qui n’était pour le coup pas réellement destinée à Finan. Il était juste là, il était là et il voulait lui parler. Et là, le simple fait de se dire qu’il voulait lui parler suffit à nouer un peu plus sa gorge. Un sanglot trop lourd à contenir, quelques larmes roulèrent sur ses joues. D’un revers de main, Ashley les balaya avant de commencer à faire les cent pas dans l’intendance.

Son souffle était lourd, trop rapide, difficile. Ça faisait mal, tout faisait mal et elle ne comprenait même pas pourquoi, parce que ce matin encore, tout allait bien. Tout allait bien quand elle avait ouvert les yeux pour le voir, quand elle avait tressé les mèches blondes de Hope comme Shawna le lui avait appris. Tout allait bien jusqu’à cette journée. Serrant les poings, la brunette fit finalement volte-face, plantant son regard dans celui de l’irlandais. « Ou alors tu veux me dire que finalement t’as changé d’avis ? Que tu préfères revenir auprès de Rika parce que … je sais pas pourquoi, parce que … ça t’emmerde de savoir ça ou parce que t’as remarqué que j’ai flippé, que j’ai pété les plombs, que j’ai encore … » Les mots s’emmêlaient, ils n’avaient sans doute pas beaucoup de sens, voire même aucun. Elle ne voulait lui dire qu’une chose, c’était qu’elle avait besoin de lui, qu’elle l’aimait, dans ces termes qu’elle n’avait pas encore eu, qu’elle n’osait pas avoir. Et pourtant, tout ce qui filait ses lèvres, c’était l’expression de ses doutes, de ses peurs, de la douleur.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyJeu 13 Juin 2019 - 13:25
Parler de quoi ? Elle semblait en colère. Enfin, elle ne semblait pas, elle l'était ! Et l'irlandais savait très bien pourquoi. Ou du moins pensait-il le savoir. Cette échange houleux après la révélation de cet enfoiré de Cameron entrait forcément en compte bien qu'Ashley lui paraisse... étrange. Il ne pouvait pas tirer un trait définitif sur la relation qu'il avait eu avec Erika. Du moins, pas maintenant car tout était encore frais. Trop frais peut-être au vu de sa réaction pendant l'expédition. Mais Ashley était la plus importante dorénavant ! C'était elle. Il avait choisi et son avis ne changerait plus. Alors voir sa brune dans cet état par sa faute, ça lui crevait le coeur.

- Non, j'aurais jamais dit ça ! Je...

C'est probablement ce qu'il aurait dit il y a quelques années, avant d'arriver dans l'Etat. C'est probablement ce qu'il aurait suggéré avant que les Northern Creek ne le change.

- Non ! C'est pas ça que je veux te dire !

Sans s'en rendre réellement compte, Finan avait haussé le ton. Parce qu'elle était triste et ça, ce n'était pas qu'un semblant. Si l'irlandais avait pensé être la seule raison, il lisait autre chose dans ses yeux. Seulement, il fallait, il voulait qu'elle l'écoute.
Dans son coeur Jon passerait toujours avant lui et ça il le comprenait. Comme il ne comprenait pas pourquoi la perte de Megan lui avait été plus douloureuse que celle de ses frères. Sûrement car plus violente. Plus soudaine ? Non, pas forcément sur ce point. Mais Megan était d'une telle bontée que jamais il n'avait jamais imaginé la voir périr dans de telles conditions. Contrairement à ses frères. Qui comme lui n'était que de sombre connards irlandais aux caractères forts. Seulement lui était en vie. Et Megan avait eu cet impact positif sur lui. Cet impact qui faisait que même après tout ce qui s'était passé, il se trouvait là, en vie, face à cette brune qui l'avait apprivoisé il ne savait comment et qu'il ne voulait plus décevoir. Il passerait en second dans son coeur mais il lui semblait qu'il y était. Comme elle était dans le sien. L'irlandais s'approcha, doucement, prudemment, un peu décontenancé pour la stopper dans son tour de long et large en tendant de lui saisir une main qu'elle resserra fermement.

- Ashley, écoute moi s'il te plaît ! Au lieu d'hurler, de paniquer... reprit-il plus doucement. J'ai pas changé d'avis.

A deux pas seulement d'elle, avec cette ferme intention de la prendre dans ses bras, l'irlandais restait néanmoins immobile face à l'hostilité de la veuve. Par peur de se faire envoyer paître... Par peur que cette journée sonne... La fin de tout ce qu'il avait cru trouvé chez elle et enfin pouvoir vivre après avoir assumé son choix.

- J'ai pensé qu'à moi avant de... Je crois que je comprends ce que tu viens de...

Revivre, ou vivre puisqu'ils avaient passé la bataille de Renton allongé sur des tables à se faire charcuter les bras.

- Je... t'aime ? Non, ça il s'était juré de ne jamais lui dire. Juste lui prouver. Et elle devait en avoir besoin, alors l'irlandais se laissa aller aux confessions qui l'avait démangé durant tout le trajet du retour. C'est toi ! Ca sera toujours toi maintenant ! Jusqu'à ma mort ! A nouveau, il haussait le ton, sans colère, avec même un soupçon de sanglot dans la voix qu'il tentait de laisser coincer à travers sa gorge pour éviter qu'elle ne le repère. J'ai paniqué aussi. Sauf que moi... C'était. On s'en fiche Ashley. Je veux juste que tu oublies tout ça.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptySam 15 Juin 2019 - 8:59
Tout se bousculait dans sa tête, dans son cœur. Ash’ avait mal, elle avait mal de cette même douleur ressentie des mois en arrière quand Jon n’était pas revenu. Elle avait mal de cette douleur nouvelle, celle de réaliser, peut-être, leur erreur. Elle avait mal de ce manque qu’elle avait ressenti en revenant au camp après des semaines dehors avec lui. Simplement, elle avait mal de cette impression, cette fatalité, rien ne se passerait plus jamais comme prévu, rien ne serait plus jamais beau, ou paisible. Seuls les drames s’enchainaient, rythmaient leurs vies désormais. Et cette douleur se transformait en colère qu’elle laissait pleuvoir sur Finan, sans prendre le temps de l’écouter. C’était un peu sa marque de fabrique, démarrer au quart de tour, crier, pleurer, sans laisser le temps aux autres de s’expliquer. Tout détruire avec la même puissance et la même rapidité qu’une tornade.

Ses doigts se refermèrent sur sa main, la forçant à stopper ses pas, à croiser son regard. « Je t’écoute … » souffla-t-elle dans un murmure, un sanglot étouffé dans sa gorge, qui l’empêchait de respirer correctement, paisiblement. Il n’avait pas changé d’avis, mais il n’avait pensé qu’à lui. Quelque chose qu’ils avaient en commun sans doute, leur égoïsme si l’on pouvait le qualifier comme tel. Je … Il quoi ? Ashley serra un peu plus la main de l’irlandais, tentant de trouver un peu de calme dans ses paroles, sans toutefois y parvenir. La brunette baissa un instant le nez vers le sol, essuyant de sa main libre les quelques perles salines à ses joues. Jusqu’à ma mort. Son regard clair se releva vers Finan. Sa mort, la mort, c’était bien ce qui la hantait, plus encore depuis l’hiver dernier. La mort avait toujours été une constante dans la vie, bien avant tout cela, elle avait juste pris bien plus de place depuis que l’épidémie avait commencé. Elle avait pris une existence différente encore depuis qu’elle les avait vus partir, tous ses amis, cette famille. Jasper. Axel. Megan. Jon. Tant d’autres que ce conflit ou plus largement ce monde n’avait pas épargné.

Sa gorge toujours nouée, Ash’ s’avança, lâchant la main de l’irlandais pour ramener ses doigts à son visage. « Je peux pas oublier tout ça … j’peux pas et tu peux pas non plus Fin’ … Je pensais que … » Incapable de prononcer un mot de plus, faute de les avoir, Ashley se contenta d’enrouler ses bras autour de son cou et de poser son front contre son épaule. Tout ce qu’elle parvenait à faire, c’était pleurer, de colère, de chagrin, de peur. Son cœur battait trop fort, trop de travers, trop. Elle devait se calmer, ne pas hurler, ne pas paniquer. « J’veux pas que tu regrettes … j’veux pas … j’veux pas te perdre toi aussi … j’veux plus … » Les mots étaient soufflés entre les sanglots, brouillons.

C’était juste ça. Que ce soit parce qu’il regrettait son choix ou simplement à cause de ce monde, Ashley voulait pas le voir partir. Parce qu’avec tous ses défauts qui le rendaient insupportable pour les autres, pour cette décision qui le faisait passer pour le pire des hommes, Finan était juste celui auprès duquel elle s’était sentie mieux. « Mais je sais que … il sera toujours là … comme Erika sera toujours là … je … je veux pas que tu me laisses … » Son nez toujours blotti contre lui, là où finalement il lui semblait que rien ne l’atteindrait, c’était plus facile de parler. De lui dire qu’elle avait eu peur de le perdre, qu’elle l’avait réalisé en voyant cette douleur dans le regard de Caroline, en revivant sa propre peine. Qu’elle avait eu peur de le perdre en voyant sa réaction à lui. Que finalement, même si Jon était toujours , dans son cœur, protégé de tous les maux de ce monde, elle lui avait sa place à lui aussi. Pas juste pour passer le temps, pas juste pour passer à autre chose. Simplement parce qu’elle avait besoin de lui et de ressentir ça pour lui. Se reculant finalement, son regard azur rougi par les larmes chercha celui de l’irlandais. « J’veux pas que tu me laisses … »
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyLun 17 Juin 2019 - 15:21
Tout ce qu'il souhaitait, c'était qu'Ashley oublie tout ça. Autant sa crise de jalousie que... la mort de Jefferson qui faisait forcément écho à celle de Jon. Plus ou moins. En tout cas comme le second, le premier avait été lâchement exécuté... Sauf que pour le cas de l'homme de Caroline, il s'agissait d'un connard de chez eux. Mais tout ce qui comptait c'est qu'elle oublie. Pas ça, pas Jon. Parce qu'il savait que jamais ça n'arriverait, jamais elle ne l'oublierait. Mais qu'elle oublie cette foutu crise de nerfs. Que tout cela, ne vienne pas entacher leur reconstruction commune.

"Tu peux pas non plus Fin'..." De quoi parlait-elle au juste ? De Megan et Nathaniel ? Ou d'Erika ? Qu'importait, ces doigts sur son visage lui faisait comprendre que... Peut-être ne lui en tenait-elle pas rigueur ? Peut-être que tout ce qui comptait, c'était... Ce que cette mort, aujourd'hui, avait réveillé dans le coeur de sa... Celle qui faisait que son coeur pulsait comme jamais là, à la voir dans cet état, qu'il semblait se tordre, qu'il prenait cette peine comme si elle était la sienne parce qu'il l'aimait, sa Ashley.

- Je te laisserais pas. Je... Je te laisserais jamais Ashley ! Jamais tu m'entends ? Je peux pas oublier Erika, je peux pas oublier... Un an de ma vie. Mais je... c'est avec toi que je veux être maintenant. Et toi, tu ne peux pas oublier Jon... Je le comprends, je le conçois. Je l'ai à peine connu mais... Si seulement je pouvais échanger ma vie contre la sienne, je le ferais... Les jumeaux ne récupéreront jamais leur père, Hope non plus mais si seulement, si seulement je pouvais leur donner ma vie pour qu'ils reviennent et que viviez tous heureux... C'est ça... C'est ça...

L'amour. Mais lui aussi peinait à rassembler ses idées, à les exposer sous forme de phrases claires et concises. Il déposa ses paumes contre ses joues roses, y effaçant une nouvelle larme perlante du bout du pouce. Ses yeux plongés dans les siens, l'irlandais aurait voulu lui sourire, lui dire que tout irait pour le mieux mais cette journée venait de prouver le contraire. Il ne ferait qu'osciller entre moments de joies et de tristesses tout au long de leur vie. C'était comme ça maintenant. Alors la seule chose qu'il fût capable de faire pour la rassurer, pour l'apaiser, c'est lui déposer un baiser sur les lèvres. Court mais chargé de ces sentiments qu'il ne parvenait pas à exprimer.

- Chaque matin, je serais là. Chaque soir, je serais là. L'année prochaine je serais là, toujours en vie, toujours à... casser les couilles de tout le monde qui sait ? A moins que tu m'aies tempéré d'ici là ? Dans dix ans, je serais là pour voir Hope t'en faire voir de toutes les couleurs comme tu l'as fait avec ton père. Dans dix ans, tu seras là pour me voir me mordre les doigts quand Liam en fera de même avec moi...

Il n'y croyait pas. Pourtant, cette promesse était sincère. Elle recelait juste plus de l'espoir plutôt que de la réelle conviction que tout cela se passerait ainsi. Mais la brune allait mal. C'était probablement ce qu'elle avait besoin d'entendre en cet instant.
Ramenant son visage contre son torse, l'irlandais commença à laisser glisser ses doigts à l'intérieur de ses cheveux, lui caressant délicatement le cuir chevelu et la nuque, à chaque glissement de ceux-ci à l'intérieur de ses mèches.  

- Je suis avec toi maintenant... Tu n'as plus à vivre ça toute seule. On est tous les deux. Souviens toi ce qu'on est capable de faire quand on est à deux. lui susurra-t-il à l'oreille en continuant de mignarder la brune en jouant avec ses pointes noires. On pensait avoir oublier... On pensait que... C'était pas le cas. C'était pas le cas Ashley mais à deux, on finira par y arriver, on surmontera tout ça.

Et enfin, il fût capable de lui offrir un sourire. Ce sourire qui voulait dire "S'il te plaît, reste avec moi, s'il te plaît, reprends toi Ashley, tu es forte". Parfois, les mots manquaient mais l'expression d'un visage pouvait dévoiler davantage que de simples paroles. Alors Finan ne rechignait pas à étirer les lèvres, de manière un peu hypocrite parce qu'il ne souhaitait qu'une chose, se laisser aller à sa propre peine lui aussi. A ce fait dégueulasse que son comportement exécrable avec Erika l'ait conduit dans les bras d'un débile profond. Seulement, il y avait plus important. Il y avait Ashley.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water EmptyDim 23 Juin 2019 - 11:03
Je te laisserai jamais Ashley. La brunette l’entendait dans le brouhaha du sang qui pulsait dans ses tempes, elle voulait le croire, elle voulait y croire. Mais toute cette journée, ça lui rappelait juste que les promesses ne voulaient rien dire, que même la meilleure volonté du monde ne suffirait jamais face aux morts, face à la mort. Ca dépassait largement cette pointe de jalousie qui lui avait percé le cœur en voyant l’irlandais réagir comme il avait réagi. Cette douleur finalement, ce n’était que l’étincelle pour lui faire éclater en plein visage ce qu’elle ressentait vraiment. Ashley se l’était dit, ne pas se poser de question, ne pas faire de plan, pourtant ce qu’elle ressentait là pour Finan, ce n’était pas juste un béguin. C’était plus et c’était renforcé par la peur, l’angoisse, la douleur, par tout ce que cette journée avait fait remonter à la surface. « Non … c’est pas … » Ce n’était pas ce qu’elle voulait, ce n’était pas ce qu’elle avait voulu dire, ni voulu lui laisser penser, il ne valait pas moins que tous ceux qu’ils avaient perdu.

Ses lèvres trouvèrent les siennes, un instant, bref mais suffisant pour la calmer un peu. La veuve plongea son regard clair dans celui de l’irlandais, esquissant un faible sourire à sa promesse de continuer d’être cet emmerdeur légendaire l’année qui suivrait. Elle le voyait, elle le savait, elle ne l’aurait pas tempéré, pas entièrement parce que finalement c’était ce qui l’avait aidée, c’était ce qui lui plaisait, ce qu’elle aimait chez lui sans lui dire. « Je serai là. » Elle serait là avec lui, s’il le voulait bien, et il serait là avec elle, ils supporteraient chacun ce que l’adolescence ferait faire à leurs plus précieux trésors. Ils se soutiendraient. Aussi longtemps qu’ils en auraient l’opportunité, et c’était bien cette incertitude qui rendait tout ça difficile. Rien ne leur garantissait qu’ils soient encore là dans un an parce que ce monde était pire que toutes les maladies du monde.

Ash’ ferma les yeux un instant, ramenée contre lui, prenant une longue inspiration pour tenter de calmer les sanglots angoissés qui l’agitaient encore. Rien n’était facile, la brune le savait en prenant cette décision, c’était un peu comme quand elle avait égoïstement décidé de garder ce bébé qui n’était pas prévu. Rien n’avait été facile, elle avait failli baisser les bras, mais finalement tout s’était bien déroulé, elle ne regrettait pas sa décision, pas une seule seconde. Un sourire étira un instant ses lèvres avant qu’elle ne mordille nerveusement sa lèvre.

La jeune mère se recula finalement, à peine pour croiser son regard. « J’suis plutôt douée pour pousser les gens que j’aime à me détester ou à plus vouloir de moi et … » Et ceux qui avaient le courage de rester, finalement, ils finissaient pas la laisser aussi. « Je veux pas enchainer les mauvaises décisions, je veux pas regretter … Je … sais même pas où je veux en venir mais … » Les poings serrés, Ashley tenta de prendre une nouvelle inspiration, l’air brûlant presque douloureusement ses poumons. « J’ai besoin de toi, c’est … égoïste et je sais que je mérite … rien parce que j’ai trahie la confiance d’une amie, j’t’ai arraché à elle, j’ai … je l’ai peut-être trahi lui aussi … mais … je sais pas comment traverser tout ça autrement qu’avec toi … » Mais ce n’était pas juste une épaule pour pleurer, un bras pour la retenir si elle chutait, c’était plus, c’était tout ce qu’elle ne parvenait pas à dire. « Je … suis désolée de réagir comme ça … » souffla-t-elle finalement en baissant le nez un instant.

« Ma main, il faut que je nettoie ça… tu m’aides. » Nettoyer et rebander ça proprement. Impossible d’aller déranger Caroline ou Erika, pour deux raisons totalement différentes. Mais dans le fond à cet instant, elle n’avait pas vraiment envie de voir quelqu’un d’autre, comme ces semaines loin du camp, elle avait juste envie que ce ne soit qu’eux.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Keep my head above water   Keep my head above water Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Keep my head above water -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: