The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-39%
Le deal à ne pas rater :
PNY – SSD Interne – CS3030 – 1To – M.2 NVMe
119.99 € 197.99 €
Voir le deal

Partagez
- Destiny Will Wait -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyLun 5 Fév 2018 - 15:30
L'hiver avait plus que jamais étendu son emprise sur la région. Ces dernières semaines, ils avaient même essuyé une véritable tempête de neige, un blizzard qui n'avait sans doute pas eu grand-chose à envier à ceux qui pouvaient avoir lieu au Canada. Dans cette situation, le petit groupe de survivants installés dans l'école pouvait se féliciter d'avoir un abri au-dessus de la tête. Il leur avait certes fallu déblayer les congères qui avaient envahi les alentours de leur refuge, mais ils n'avaient pas eu à trop souffrir des intempéries. Le principal problème était sans doute le manque de chauffage, qui les contraignait à rester vêtus de plusieurs étages de vêtements pour se tenir chaud. Il devenait urgent d'avoir un poêle pour chauffer un tant soit peu les pièces. En bricolant avec le système d'aération d'une des pièces d'entretien, il y avait sans doute la possibilité de faire quelque chose de viable. Outre ce problème, c'était surtout le manque criant de sécurité et de protection de l'endroit qui ne tarderait pas à être un souci. Le premier ennemi qui viendrait à leur porte n'aurait pas à faire beaucoup plus que toquer et entrer, ce qui dans un monde comme celui où ils vivaient était tout simplement inconcevable.

Sur le plan de sa vie personnelle, Nathaniel n'avait pas à se plaindre. Il s'épanouissait dans sa relation avec Meg et était heureux de voir que celle-ci avait guéri des blessures infligées par la folle qui l'avait agressée. Certes, il lui fallait encore apprendre beaucoup de choses, et le brun s'était engagé à se faire son professeur dès que le temps serait plus clément et leur permettrait de s'entraîner dehors sans risquer de voir leurs doigts tomber ou d'attraper la mort.
Ce matin-là, ce fut lui qui se réveilla en premier. Il trouva sa compagne blottie contre lui pratiquement comme ils s'étaient endormis. Avec le froid qui régnait dans les pièces – mais qui était toutefois une température bien plus clémente que celle qu'ils avaient à affronter au dehors – partager leur chaleur corporelle était l'un des meilleurs moyens de se tenir chaud. Le drap et l'épaisse couette les recouvrait tous deux, mais il était certain que s'extirper des couvertures serait loin d'être une partie de plaisir. Se redressant sur un coude, le cascadeur glissa sa main sous le drap pour parcourir du bout des doigts la peau nue de la métisse tout le long de son dos. En plus de ces délicates caresses, il vint bientôt parcourir sa peau satinée de petits baisers, et ce jusqu'à ce qu'elle émerge enfin du sommeil et ouvre lentement les yeux.

« Ah, enfin réveillée... J'ai cru que tu jouais à la Belle au Bois Dormant.

Un sourire étira les lèvres de Nate alors qu'il la regardait s'éveiller progressivement. Sa main libre passa sur ses hanches pour l'attraper et la tenir un peu plus pressée contre lui. Cela fut une excellente excuse pour revenir la harceler de baisers dans le cou, sur les épaules ou tout endroit qu'il pouvait facilement atteindre dans cette position. Il sentit ses sens s'éveiller et s'embraser à ce contact, tout comme il savait qu'il n'aurait pas besoin de beaucoup de sollicitations pour voir son désir reprendre vie. Non pas qu'ils ne l'assouvissaient pas régulièrement, bien au contraire. Il n'y avait à ses yeux pas de meilleur moyen pour se tenir chaud, et fort heureusement pour lui Meg partageait son point de vue.

- Je crois qu'on va avoir une journée chargée. J'ai pensé à aller chercher des matériaux pour renforcer un peu notre sécurité, ce ne sera pas du luxe. À moins bien sûr que tu ne préfères te réchauffer un peu avant de sortir du lit et de penser à tout le reste. »

Cette fois Nathaniel lui adressa un regard espiègle plein de sous-entendus. En cet instant, il avait envie d'elle et il ne doutait pas qu'elle s'en était déjà rendue compte. Il reprit ses baisers avec une ardeur renouvelée, prêt à tout mettre entre parenthèses le temps d'un instant intime en sa compagnie. Il serait bien assez tôt de lui faire part de ses réflexions après tout cela. Il fallait aussi avouer qu'il n'avait guère envie d'affronter le froid de la pièce en courant derrière leurs vêtements éparpillés un peu partout sur le sol. Ils n'avaient sans doute pas été bien malins la veille au soir de tous les envoyer au diable en cédant à la passion, mais le côté positif de la chose c'était qu'ils étaient aussi nus que le jour de leur naissance et que cela ferait un gain de temps appréciable si Meg décidait de céder aux avances de Nate.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyLun 12 Fév 2018 - 15:24


Destiny Will Wait
Ft Nath'
Fort heureusement ils avaient l'école, certes la ferme – avec les derniers travaux entrepris – aurait subsisté aux intempéries, mais là n'était plus la question. Sans doute la neige et le gel avaient recouvert les cendres laissées à leur départ, et Meg revoyait encore les images des flammes qui rongeaient l'abri l'ayant accueilli. L'endroit lui manquait cruellement, sans doute manquait-il tout autant à la mère de Nath', à Nathaniel lui même d'ailleurs, mais ils n'avaient pas eu le choix et avaient réagi aussi vite qu'il était nécessaire. Sans cela, sans doute que la tempête de neige des semaines précédentes n'aurait guère été le souci majeur car, bien avant les effets d'une météo peu clémente, cette garce se serait ramenée avec son groupe de tarés pour mettre un terme à la plénitude du groupe. De temps à autres, la jeune femme songeait au fait que tout aurait pu être différent, la nuit il n'était pas rare qu'elle tergiverse en observant, des minutes durant, les traits paisibles de l'homme l'ayant soutenu dans cette épreuve terrible.

Le sentiment de culpabilité ne l'avait guère quitté, il la rongeait encore d'ailleurs. Aly n'avait rien dit qui pouvait la trahir, la jeune fille gardait ça pour elle et jamais elles n'en avaient discuté, comme si la patineuse avait passé une éponge sur l'ardoise et que le simple fait d'effacer mentalement la chose, suffisait à la gommer de leurs esprits. La seule qui pouvait se trahir était donc elle même, et en rouvrant les yeux ce jour là, pour croiser le sourire de son compagnon, Megan sentit une pointe titiller son cœur à l'idée qu'il puisse revoir son jugement à son égard si, toutefois, elle lui exposait les véritables raisons les ayant poussé à fuir l'abri pour lequel il s'était battu au côté d'un ami n'étant plus de ce monde... Déglutissant mais souriante face à l'image douce qu'il faisait naître dans son esprit, elle l'attira vers elle et se blottit contre sa poitrine en fronçant les sourcils l'espace d'un instant. Elle se tairait encore aujourd'hui, inutile de briser ce qu'ils construisaient ensemble, inutile d'envoyer à vau-l'eau ce qu'ils parvenaient à faire tenir debout depuis qu'ils avaient foulé le seuil de Cascadia....

Une fois encore, Reyns chassa le poids de son cœur en un soupir et redressa doucement les cils vers le profil de Wright qui lui indiquait ce qu'il envisageait faire de cette nouvelle journée. Une envie de lézarder en sa compagnie était perceptible dans ses prunelles, sur ses lèvres qui s'étiraient naturellement au contact des siennes contre elle, néanmoins il n'avait pas tort. Depuis l’emménagement, la jeune femme ne cessait de songer au fait qu'aucune frontière n'empêcherait les ennemis de pénétrer leurs terres. Pas de barrière sur la rue, pas de grillages à proximité de la bâtisse sinon ceux qui cerclaient le périmètre du jardin. Il fallait continuellement se terrer, prévoir, la vie n'avait rien d'une évidence paisible comme celle d'autrefois, flemmarder n'était bon qu'à se faire prendre et à survivre bien moins de temps que ceux qui s'attelaient à renforcer leurs murailles de jour en jour. En guise de réponse, elle haussa une épaule, une moue approbatrice aux lèvres, plus séduite – pour le coup – par l'air explicite qu'affichait son visage.

Sur ce point l'entente était parfaite, jamais elle n'aurait pu songer connaître pareil homme un jour, ressentir pareilles choses à son égard, ni même se prêter à imaginer ce qu'aurait pu être leur vie si la noirceur n'avait pas ravagé l'univers. Essoufflée à son flanc, l'oreille à l'écoute du cœur qui battait dans sa poitrine, Megan songea à la maison qu'ils auraient pu partager, aux jumeaux qui auraient pu grandir sans crainte, à cet hypothétique enfant qu'ils auraient pu avoir... Un sujet sur lequel ils ne s'étaient guère encore arrêtés, mais peut-être n'était ce pas le moment. Pour n'avoir connu pareils sensations jadis, ni même n'avoir eu cette opportunité de couple avant lui, la jeune femme estimait leur relation trop jeune encore et ce n'était pourtant qu'une idée toute faite. Dans ce monde, contrairement à l'autre, les choses se vivaient en accéléré, plus vite, plus fortement. Les liens se nouaient à une vitesse stupéfiante, les relations devenaient plus fortes tout aussi rapidement, simplement car tout devait être vécu sur l'instant, qu'une seconde suffisait pour tout fiche en l'air, tout vous reprendre. Après un instant privé, personnel, auquel elle n'aurait dit non pour rien au monde, la jeune femme quitta les draps encore chauds de leurs ébats pour la fraîcheur ambiante qui fit s'égrainer maints frissons sur son épiderme. Bientôt vêtue, et par pure plaisanterie, elle balança ses frusques à Nathaniel avant de revenir cueillir ses lèvres en choyant tendrement sa mâchoire du bout des phalanges.

- Si on veut revenir avant la nuit, il faut arrêter de flemmarder.

Souriante, la jeune femme se recula volontairement, l'empêchant d'accéder à ses courbes ou membres tout en le pointant de l'index afin de reprendre la parole puis d'argumenter.

- On sait tous les deux que si on ne se force pas, on serait capable de rester au lit la journée, ce n'est pas constructif pour le groupe. Amusée par l'air particulier qu'affichait son amant, elle rit puis insista légèrement. On doit y aller Nath ! Plus vite on rentre, plus vite on fera ce qu'on a envie et qui n'a rien a voir avec la survie de la faction.... D'ailleurs, tu veux qu'on prenne Skoll et Jess avec nous ? Le temps est plus clément, ça leur ferait du bien de voir autre chose que le jardin, uhm ?

Une idée comme une autre, elle savait parfaitement qu'il protégeait les bêtes tout autant qu'elle, imaginer qu'il puisse leur arriver quelque chose lui retournait le cœur autant qu'à elle. Néanmoins, en ce jour, la brume hivernale avait tiré sa révérence, le soleil semblait percer et se reflétait sur la poudreuse, il y aurait bien moins de danger.



Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptySam 17 Fév 2018 - 14:06
Nathaniel savait que Meg n'était pas du genre à refuser une étreinte matinale, et ce fut donc sans surprise qu'il la vit s'offrir à lui sans retenue. Comme d'habitude, il s'employa à la choyer et à la combler, jusqu'à ce qu'ils se retrouvent tous les deux alanguis dans les draps, en proie à une douce félicité. Le brun se serait bien laissé repartir un peu pour une grasse matinée bien méritée, mais ce fut sans compter avec sa compagne, qui en profita pour se lever et aller enfiler ses vêtements. Pour sa part, il resta encore un moment dans les draps chauds, jusqu'à ce qu'elle lui envoie ses propres vêtements plus ou moins à la figure.
Il était en train de bouger lentement lorsque la métisse revint à lui pour lui subtiliser un baiser, se dérobant toutefois alors qu'il tendait les bras vers elle pour l'attraper par les hanches. Il en laissa échapper un grognement de frustration, tout en capitulant. Ils devaient y aller tant qu'ils avaient de nombreuses heures de jour devant eux, c'était une évidence et un fait qu'il acceptait. Malgré tout, il commença à ramasser ses vêtements éparpillés sur le lit pour s'habiller, écoutant d'une oreille ce que lui disait sa moitié.

« Ca dépend... C'est bon pour notre moral, et c'est important pour le groupe d'avoir des membres en forme, non ?

Il y avait peut-être un peu de mauvaise foi derrière tout ça, mais il ne fallait pas trop s'en étonner. Le cascadeur rejeta les couvertures en arrière pour sortir du lit. La fraîcheur l'assaillit immédiatement, le faisait frissonner. Il se hâta donc de se jeter dans ses vêtements, histoire d'avoir un peu plus chaud. La neige était toujours reine du monde en dehors des murs, et ils allaient devoir affronter le froid. Peut-être un peu d'humidité également, à en juger par le ciel gris et bouché.
Meg parla d'emmener les chiens avec eux, histoire de leur faire se dégourdir les pattes. Il n'était pas question de Tasta, mais de par sa haute taille la chienne pouvait parfois présenter un certain nombre d'inconvénients. Elle était plus dans son élément dans la nature et à la chasse, ce qui laissait à désirer dans leur nouveau refuge.

- On peut les emmener, ils étaient souvent de la partie quand on sortait avec Dwight, avant...

Nate s'interrompit un instant, sentant une petite pointe douloureuse s'enfoncer dans son cœur. Le temps passait, mais la douleur était toujours là. C'était sans doute sa relation avec Meg qui lui permettait en grande partie de passer outre cette souffrance, et de rendre le deuil plus supportable. Il chassa l'instant d'un simple signe de la main, comme on écarterait une mouche importune. Ce n'était pas le moment de se laisser aller. Quoi qu'il en soit, Skoll et Jess étaient habitués à des ravitaillements en milieu urbain. De plus, avec la neige et les températures négatives, les rôdeurs avaient tendance à geler sur place. Cela les rendait pratiquement inoffensifs, à condition de rester un tant soi peu prudents. Ils pourraient ainsi se dépenser et se montrer également utiles pour prévenir les humains du danger. Le projet était donc validé.
Restait encore à savoir quelle serait leur destination. S'ils voulaient mettre en place quelque chose de solide, il allait leur falloir des matériaux convenables qui ne devaient pas être prélevés au petit bonheur la chance dans des maisons voisines. Le plan de Nathaniel était simple, et s'inspirait de ce qu'il avait déjà fait avec Dwight par le passé.

- Je pensais qu'on pouvait se rendre dans un ancien magasin de bricolage. Y en a un pas si loin que ça, même si ça fera une petite trotte. On sera obligés de laisser la voiture et de transférer le matériel à pied sur une distance moyenne parce qu'il y a quelques soucis d'accès, mais sinon... Quand le printemps reviendra, on aura besoin de construire un mur devant l'école. Et donc de creuser des fondations. »

Ce serait peut-être physique et fatiguant, mais ils avaient des chances de tomber sur du matériel de qualité. Il était trop tôt pour monter un mur devant leur refuge, mais ils pouvaient au moins faire une barricade de fortune, ou trouver de quoi bricoler avec des rouleaux de grillage. Ce n'était pas le genre d'endroit qui avait été pillé plus que de raison, depuis le début de l'épidémie. Ils avaient donc toutes les chances de leur côté.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyMer 21 Fév 2018 - 10:49


Destiny Will Wait  
Ft Nath'
La voix de Nathaniel ne tarda plus à la tirer de sa contemplation extérieur. Du moins sa voix et surtout le prénom de la personne qu'il évoqua par naturel. Immédiatement son cœur sentit une pointe désagréable l'embrasser. Leurs regards se croisèrent une seconde. Lui comme elle avaient les mêmes sensations mélancoliques lorsqu'ils parlaient de lui, d'eux... Leurs morts avaient été si violentes, si soudaines, et pourtant Nathaniel comme elle ignoraient les raisons de leur décès. Les rôdeurs en étaient à l'origine, c'était ce dont ils s'étaient persuadés, ce qui avait sans doute poussé le cascadeur à s'éloigner de la ferme pour mettre à mort des créatures et en faire quelques totems morbides... L'image de son amant si taraudé, si blême, lui revint en tête tandis qu'elle observait son visage plus coloré qu'à l'époque, qu'à l'heure actuelle, et même si Dwight n'était jamais loin dans sa mémoire, Wright reprenait doucement goût à la vie. Un sourire teinté de compassion fila ses lèvres puis elle boucla sa ceinture pour ensuite s’asseoir contre la couche, proche de lui, afin de lacer ses bottes tandis qu'il reprenait la parole et lui servait le fond de ses pensées au sujet de la destination de leur prochain périple.

- J'ai aucune idée de ce qu'il faut ramener. Sourit-elle en terminant la cocarde avant de hausser une épaule.

Ce n'était pas d'hier, elle n'avait jamais été très douée dans le domaine du bricolage, sa passion demeurait tournée vers les plantes et les facultés de ces dernières. Mais se protéger davantage du reste du monde était important. Nathaniel savait au moins où se rendre et comment procéder malgré l'accès difficile vers la boutique qu'il évoquait. Ça ne lui faisait pas peur de marcher, ni même d'avoir à porter des matériaux plus ou moins lourds, elle n'avait jamais manqué de volonté pour quoi que ce fut, et chaque jour elle apprenait au contact de chacun ici. Cependant, elle qui imaginait la chose précaire et temporaire, redressa des billes curieuses dans la clarté des siennes.

- Des fondations ?! S'étrangla-t-elle à mi chemin entre la surprise et l'humour. Creuser, tout ça quoi ?

Capturant son air sérieux, Meg termina le laçage de sa seconde chaussure et laissa son dos embrasser les draps tandis qu'un soupir rieur filait sa gorge.

- Un sacré boulot, mais si tu penses qu'on peut y arriver j'te suis... On sera usé mais ça vaut la peine, davantage encore qu'on a rien pour voir venir qui qu'ce soit ici, les morts, des hommes... Réfléchit-elle à voix haute alors que son avant bras venait dissimuler ses paupières closes. Y a bien l'allée qui s'étend sur de bons mètres et permet de voir avant d'être pris à la gorge mais, oui.......... il faut au moins une grille, quelque chose de plus solide.

L'idée que la garce puisse leur retomber dessus fit fleurir la chair de poule contre sa peau. Chassant donc cette hypothèse angoissante, la métisse bascula sur le ventre et lui offrit un large sourire complice.

- Tu m'apprendras, ça t'fais pas mal de choses à m'enseigner au retour du bon temps. Tu seras sûrement plus crevé qu'moi.... Lui subtilisant un baiser, elle se redressa sur les genoux pour le surplomber après s'être attardée une seconde à son cou. On y va ?



Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyMar 27 Fév 2018 - 22:23
Nathaniel tâchait de lutter contre sa soudaine envie de dormir à nouveau. Il allait devoir se mettre un coup de pied aux fesses pour être opérationnel. Il ne doutait pas qu'il y parviendrait, c'était un peu comme l'appétit qui venait en mangeant, c'est une fois sur le chemin qu'il serait remis en forme. Son annonce de devoir construire un mur en creusant des fondations suscita une curieuse réaction chez Meh, qui ne manqua pas de l'amuser. Visiblement, elle n'avait pas fait beaucoup de bricolage dans sa vie. Ils n'avaient pas le choix et devraient en passer par là pour faire quelque chose de solide... après tout, sans cela, le mur allait s'écrouler au moindre coup qui serait porté dessus. Il ne s'inquiétait pas trop, il y avait assez d'hommes dans leur groupe pour s'attaquer à un travail aussi physique que celui-ci.
Dans un coin de la chambre, le brun alla récupérer quelques affaires dont il allait avoir besoin pour cette sortie. Il commença par sélectionner des vêtements chauds, car ils ne pourraient pas affronter le froid hivernal comme ça. Alors qu'il étalait ses affaires sur le lit pour les préparer, il adressa un petit coup d'oeil à sa compagne.

« En fait, on n'aura pas trop le choix si on veut pas que le mur s'écroule au premier coup de vent. De toute façon, c'est pas si dur. S'il faut casser le béton pour mettre les fondations en place, une masse suffira.

Au moins, elle avait l'air partante pour tout ce qu'il venait de dire. Tant mieux, car il s'agissait d'un travail de titan, à tout le moins. Ils auraient sans doute mal partout et pas mal de menues blessures avant que leur refuge soit devenu un tant soi peu fortifié. Mais c'était bien peu de choses au regard du risque d'être envahis par des ennemis, qu'ils soient humains ou morts-vivants. Quelque part, il savait que la métisse s'en remettait à lui, et cela lui faisait tout drôle. Il était touché par sa confiance, bien sûr, mais il avait également un brin d'appréhension par rapport à tout ça. Il craignait que ses décisions ne soient mauvaises et ne les emmènent à la catastrophe, comme lorsqu'il avait été à la tête du groupe. Jamais il n'en avait voulu, mais le destin avait rendu les choses ainsi.
Nate choisit cependant de voir les choses sous un angle positif. Même s'il avait parfois du mal avec cet air admiratif qu'il voyait dans les prunelles de sa moitié, il devait avouer que le fait d'être aimé n'avait pas de prix. Il craignait beaucoup de choses vis à vis de tout cela, mais il était bien incapable de lutter. Il avait choisi d'avouer ses sentiments, un jour de décembre, et c'était pour le meilleur et pour le pire. Avec douceur, il s'approcha de Meg et l'attira dans ses bras pour lui dérober un baiser. Il n'y avait sans doute rien de plus motivant.

- Ben j'espère que t'es motivée, avec tout ce que t'as à apprendre. J'vais juste avaler un truc et on peut y aller.

Il était hors de question d'y aller le ventre vide, ils auraient besoin d'avoir de l'énergie pour ce qui les attendait, d'autant qu'il s'agissait d'un travail physique. Le cascadeur sortit bientôt de la chambre pour aller mettre la main sur une ration de nourriture dans la cuisine. En passant, il salua sa mère et les jumeaux, se retrouvant bientôt assailli par les trois chiens qui lui tournaient autour, avides de caresses. Il les contenta tous trois avant de se faire un petit déjeuner sommaire avec de la viande de bœuf séchée.
Nathaniel attendit que Meg soit également nourrie avant d'aller récupérer ses affaires qu'il avait précédemment préparées. Il prit également de quoi équiper les chiens. Au cours de leurs recherches, il avait mis la main sur des gilets de protection canins, hérités de la police ou de l'armée. En plus de ça, il avait laisses et colliers, car il lui faudrait attacher les animaux par moments afin de les garder en sécurité. Il alla chercher Jess et Skoll et donna une tape sur les fesses de sa compagne en passant près d'elle.

- Je conduis si ça te va. Plus tôt on y va, plus tôt on sera rentrés, hum ? »


Ce disant, il agita les clés qu'il tenait dans une main. Les deux chiens frétillaient d'impatience à l'idée de sortir. En leur compagnie, il ouvrit la marche jusqu'au véhicule et les fit monter à l'arrière. Le coffre était vaste et suffirait sans doute pour qu'ils puissent ramener le matériel qu'il leur fallait. Une fois que tout le monde fut installé à sa place dans le véhicule, Nate mit le contact. Le moteur toussa un peu à cause du froid mais ne fit pas de difficulté pour démarrer. Ils étaient partis.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyMar 6 Mar 2018 - 12:13


Destiny Will Wait  
Ft Nath'
Il avait sans doute plus d'expérience qu'elle, s'était un fait et pas rien. Outre le fait qu'il soit plus âgé qu'elle et ait un vécu différent du sien, Megan savait que Nathaniel était bien plus capable de penser aux choses qu'elle n'aurait guère – en vue de son jeune âge – imaginé possible. Il avait géré le groupe avant elle, d'après lui même n'avait pas toujours pris les bonnes décisions mais ce n'était que son avis à lui. La concernant il s'agissait de toute autre chose. Il s'était sous estimé, après tout des périples qu'ils avaient fait avec lui, aucun d'eux n'en était ressortis blessés ou morts... Une preuve suffisante pour qu'elle ait une confiance aveugle en ses capacités. S'il jugeait possible de creuser des fondations afin d’élever une muraille entre eux et l'extérieur, alors Meg le croyait et, plus important encore, croyait fiévreusement en ses projets. Confiante, elle réceptionna son baiser en un sourie puis opina, avec enthousiasme, à sa dernière question. L'impression de n'être qu'une novice dans certains domaine ne la chagrinait pas le moins du monde. On apprenait à tout âge et toujours, personne ne pouvait se targuer de briller dans tous les domaines, pas même le type le plus doué et intelligent de ce monde. Comme elle y songeait en le suivant vers la cuisine, histoire de ne pas partir le ventre vide, elle se coucherait moins con chaque soir que Dieu voulait la voir vivre encore.

Megan et les jumeaux étaient déjà debout et apprêtés, un bonjour s'en suivant et quelques sourires aux enfants de son compagnon, puis enfin la métisse avala un café et quelques morceaux de nourriture sans manquer de flatter les oreilles des canidés qui, coutumièrement, leur faisaient la fête le matin venu. Skoll restait son compagnon fétiche, un peu comme si une partie de Dwight subsistait en lui, sans doute pour cette raison qu'elle était plus proche de cet animal que d'autres. En revanche, elle les traitait tous de la même manière et n'imaginait guère les voir souffrir, aussi appréhendait-elle légèrement le périple à venir dès lors qu'elle vit Nathaniel les affubler des gilets protecteurs. Prendre peur pour une bête pouvait paraître stupide aux yeux de certains, néanmoins la jeune femme les voyait davantage comme des membres de sa famille que comme de vulgaires animaux n'ayant pour but que de leur épargner le pire. Les chiens avaient une âme à son regard, ils ressentaient les choses, il leur manquait simplement la parole.... Flattant une dernière fois le collet du Berger-Allemand, elle se redressa et fila enfiler des vêtements de rigueur pour ensuite récupérer armes et sacs. Colts, munitions et le couteau de son ennemi, Reyns enfila ses gants puis retrouva son amant dans le hall.

- Ça pince... Fit-elle en observant la blancheur du ciel avant de sursauter quand la paume du cascadeur heurta malicieusement son postérieur. Heyyy !!! Fausse réprimande, en témoignait déjà l'air rieur contre ses traits et le sourire amusé fleurissant sur ses pétales. Femme au volant mort au tournant ? Plaisanta-t-elle tandis qu'il disparaissait un temps pour ramener les deux chiens qui les accompagneraient.

Nathaniel n'était pas sexiste, pour autant elle savait conduire mais le temps déplorable, le verglas et la neige, ne l'inspirait guère pour envisager prendre les commandes de la bagnole dans laquelle elle s'engouffra et boucla sa ceinture. Contact enclenché, et malgré quelques caprices du moteur, la jeune femme soupira lorsque les pneus mordirent enfin l'asphalte neigeuse. Le décor ne tarda plus à défiler et déjà elle énumérait mentalement le matériel d'une liste imaginaire. Grillage, de quoi faire du béton ou autre... Meg n'en savait pas plus et s'en remettrait aux choix de l'homme sur le genou duquel sa main vint s'ancrer tandis que ses yeux suivaient les paysages blancs, inviolés par les pas des Hommes désormais bien moins nombreux que deux ans plus tôt.

Son dernier périple en date n'était autre que celui qu'elle avait fait avec Finan. Il lui restait en tête d'ailleurs, simplement car outre sa psychologie que Victoria avait bafoué, ses choix et convictions avaient directement étaient testés face à l'armoire à glace ayant menacé les jours de l’Irlandais. En y songeant, alors que ses yeux se perdaient sur les arbres morts, la glace et les congères alentours, ses doigts tremblèrent sommairement au point de sentir les prunelles bleues de son compagnon peser sur elle.

- J'ai l'impression d'être différente. Lâcha-t-elle avant d'observer sa propre main sur la cuisse du conducteur. Pinçant les lèvres, la jeune femme redressa péniblement les cils vers lui. J'pensais rester égale à moi même, pourtant j'ai conscience que quelque chose s'est brisé depuis...elle. Je sais que c'est tuer ou être tué désormais, mais ça ne m'enlève pas moins le poids d'être comme ces gens....

Elle avait simplement la crainte d'à nouveau croiser des gens et de laisser parler la haine qu'elle avait envers celle l'ayant massacré. Nathaniel comprendrait parfaitement le sous entendu, il la comprenait parfaitement sans devoir creuser d'ailleurs.



Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait EmptyMar 13 Mar 2018 - 10:46
Nathaniel prit ses précautions pour rouler dans les rues de la ville. Ce n'était sans doute pas le terrain idéal en comparaison de la campagne qu'ils avaient connue précédemment, surtout avec la neige. Il y avait plus de risques d'être bloqués ou de tomber sur des débris masqués par la poudreuse. Pour cette raison, il devait rester prudent et ne pas se précipiter. Il était déjà difficile d'avoir un véhicule en état de marche, c'était donc d'autant plus nécessaire de préserver ceux en leur possession.
Tandis qu'il slalomait entre les épaves et les obstacles de la route, le cascadeur sentit la main de Meg se poser sur son genou. Son regard restait fixé sur la route alors qu'il écoutait ce qu'elle était en train de lui dire. Il n'y avait pas que physiquement que l'agression de cette femme avait marqué la métisse. Psychologiquement, c'était tout aussi difficile, sinon plus. Les séquelles mettraient du temps à disparaître, c'était certain.

« On est bien obligés d'être différents. Tout ça, ça nous change.

Survivre, cela changeait les gens. Ne pas changer, c'était mourir. Pour autant, Nate et les autres n'étaient pas devenus des monstres. Jusqu'à présent, ils ne s'en étaient pris qu'à des rôdeurs ou presque. Ils ne faisaient pas partie de ces survivants qui massacraient d'autres humains gratuitement, pour s'assurer la suprématie. Il n'y avait que pour survivre en dernier recours que cela pouvait arriver... lorsque cela devenait nécessaire. De son point de vue, Meg n'avait pas à s'inquiéter de ce qu'elle pouvait devenir. Lentement, le brun prit une inspiration avant de poursuivre.

- Faut savoir faire ce qu'il faut au bon moment. Tuer des gens s'il le faut... mais uniquement pour ça. On n'est sans doute pas obligés de devenir des monstres pour survivre.

Lui-même avait tué, il ne pouvait pas le nier. En premier lieu, il avait tué les meurtriers de sa femme, mais ce n'était que justice. D'ailleurs, il tuerait sans hésitation celle qui s'en était pris à sa compagne. Il savait qu'il aurait du mal à se contrôler en cas de face à face, et il avait vraiment souhaité une rencontre avant qu'ils n'aient à fuir de chez eux. Toutefois, même si cela avait été difficile, ils avaient pris la bonne décision. C'était la seule chose qui avait permis à leur groupe de survivre.
Nathaniel détacha un instant son regard de la route pour le poser sur Meg. Elle avait tout de même l'air un peu perturbée par tout ça. Elle craignait un face à face avec d'autres humains qu'elle ne connaissait pas, et cela l'amenait à se demander pourquoi. Il ne voyait pas pourquoi ils ne pourraient pas s'en sortir, puisque ce n'était pas la première fois qu'ils se retrouveraient dans une telle situation. Néanmoins, il avait besoin de savoir le fond de sa pensée, ce qui la tracassait réellement.

- J'ai besoin de savoir... Qu'est-ce que tu comptes faire si on se retrouve face à des survivants dans ce magasin ? »

Dans le fond, il avait surtout besoin de savoir à quoi s'attendre. Si elle allait foncer sur l'ennemi de manière agressive, ou si elle allait au contraire vouloir fuir. Ou toute autre chose d'ailleurs. Il était là pour l'épauler et la soutenir, mais il avait besoin de tout comprendre avant cela. Cela pourrait éviter d'avoir une mauvaise surprise une fois sur place. Doucement, il lâcha d'une main le volant pour la poser sur la main de sa compagne. Sa question n'avait rien de mauvaise ou d'inquisitrice. Ce n'était que pour pouvoir s'adapter à la suite des événements. Par ailleurs, il n'y avait pas de raison pour que cela se passe mal, ils pouvaient très bien ne rencontrer personne.
La voiture s'engagea finalement sur une route plus dégagée, qui quittait la ville et allait les mener vers le magasin qu'ils visaient. À l'arrière, les deux chiens étaient en train de s'agiter, apparemment impatients de pouvoir se dégourdir les pattes au grand air. Même s'il faudrait faire attention à ce qui pouvait être caché sous la neige, cela ne pourrait leur faire que du bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Destiny Will Wait   Destiny Will Wait Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Destiny Will Wait -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: