Le deal à ne pas rater :
Display Pokémon japonaise Terastal Festival Ex : où la ...
Voir le deal

2 participants

One step on the grave

Ven 16 Fév 2024 - 22:50

TW : Torture physiques et psychologiques, mentions d'agressions sexuelles.


Quelques jours apres l'attaque du coven Octobre 2023

Debout devant la maison collée au coven, Tucker ne se sent pas bien. Et pour plusieurs raisons, les douleurs dans son corps, la douleur de la plaie mieux prise en charge. La douleur de sa colère, de son anxiété, de ses peurs qui lui retournent l'estomac.
Il a l’impression de franchir une étape lourde de sens. Mais peut-il encore laisser la vie sauve à quelqu’un qui a fait tant de mal ? Il y a la colère qui lui indique de le faire souffrir pour chaque minutes, pour chaque mots, chaque maux endurées pour lui et ses proches, pour Nathalie. Il y a la peur qui lui fait comprendre qu’il n’a peut être pas les épaules pour une telle chose.

Il a l’impression que toutes ses pensées se bousculent. Il ignore s’il veut pleurer ou hurler. Et quand bien même Tucker a toujours été expressif. En ce moment même, il n’y a rien sur son visage qui indique quoi que ce soit de cette tempête intérieure.
Tucker passe enfin la porte d’entrée et se dirige presque mécaniquement vers le sous-sol. Il sait qu’une fois la porte franchit, il devra faire preuve de sang-froid. Mais lui-même ignore comment tout se déroulera. Tucker pousse la porte du sous sol et la laisse claquer dans son dos tout en toisant Mark.

- Comment tu te sens à ma place ?

Demande Tucker. Encore, Mark est bien installé. Il se souvient de chaînes, d'humidité, dormir dehors. Tucker a presque l'impression d'avoir vécu comme un animal.


Seems the monster always wins


Tucker Marsh
Tucker Marsh
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Ven 16 Fév 2024 - 23:46


J'ai vraiment cru que tu aurai trop les foies pour oser venir ici. T'aurai vu ta tête, à croire que t'allais te jeter d'une falaise. Pas très sérieux, pour un type qui s'habille comme un guerrier s'tu veux mon avis.

Mark t'avise avec un sourire sitôt que tu passe les portes de sa cellule. On pourrait presque croire qu'il attendait après toi comme un vieil ami, s'il n'y avait pas cette humidité rappelant le lieu ou vous vous trouvez, ou encore les lourdes chaînes retenant sa stature. Et tout en t'observant, c'est finalement un sourire qui éclaircit ses lèvres à ta question, haussant les épaules.

Je vois qu'on à pas perdu assez d'sang pour y rester ? La question aurait presque pu paraître aimable, alors qu'il relève son oeil unique vers toi. Tu crois que je ne la connais pas ? Un rire sans joie s'échappe de sa gorge, secouant la tête. Et de toute manière, qu'est ce que ma réponse changera, hm ? Qu'il s'enquit, venant capter ton regard pour ne plus le quitter.

Mais toi, Marsh. Quel effet ça fait, d'être à la place d'Arthur, ici et maintenant ?

- Tu peux lancer un dé sur ta contenance et ton pragmatisme




We won't get weak
That's not in us anymore

Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Sam 17 Fév 2024 - 10:06

- Tu penses que j'ai peur de toi ? Compte tenu du fait que j’étais déjà à moitié mort quand je t'ai retiré l’œil, c’est surprenant de penser comme ça.

Tucker ne se laisse pas démonter. Il refuse de laisser Mark avoir le dessus sur lui. Refuse de repenser à ces mois, à ces douleurs. Mais pour combien de temps ? La remarque de Mark le fait lever les yeux au ciel.

- Non, il m'en faut un peu plus. Non, tu ne peux pas la connaître. Ne me fait pas croire qu'une salope comme toi a pu être ailleurs que du côté des bourreaux.

Tucher refuse de croire une telle chose. Mark a toujours été une pute à ses yeux. Comme le reste du groupe. Glissant la main sur le couteau à sa ceinture, Tucker se rapproche de Mark tout en glissant la lame au niveau de son aine. A la question de Mark, un mot s’inscrit dans l’esprit de Tucker. Puissant. Et l’espace d’un instant, d’une seconde, il a l’impression que le temps s’arrête.

- La différence entre vous et moi. C’est que je ne prends pas plaisir à te faire du mal.

Mais était vraiment le cas ? La lame presse la paume avec plus de force avant de s’enfoncer sur quelques centimètres. Deux ou trois, tout au plus.

- Mais tu peux continuer à parler. On en aura pour un petit moment ensemble. J’ai appris pas mal de chose depuis, j’aimerai les tester sur quelqu’un de non humain comme toi.

Spoiler:


Seems the monster always wins


Tucker Marsh
Tucker Marsh
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Sam 17 Fév 2024 - 10:36


Ca serait difficile hein ? Qu'il te demande non sans un sourire torve à ta remarque. D'admettre que j'étais un mec bien, avant que ce monde nous change. Qu'à t-il à cacher de toute manière, à ce stade ? C'est quand ils ont tué ma femme, que j'ai fini par refuser d'être dans le camp des perdants un jour de plus. Mais moi au moins, j'ai essayé de la sauver. Je suis pas sûr que tu puisse te vanter d'la même chose, que tu sois aussi irréprochable que tu te l'assure ? Peut-être que tu sais à quoi il fait référence ? Ou à qui ?

Et quand tu assure ne pas prendre plaisir à faire mal ? Ce n'est qu'un rire qui s'échappe de ses lèvres, rapidement éteint par un grognement de douleur quand la lame s'enfonce dans sa peau. Est-ce que t'en es seulement sûr, Tucker ? qu'il souffle en ne cherchant pas à masquer sa douleur, quoi qu'il ne semble comme anesthésié par l'épuisement des dernières heures. Parce que pour un novice, laisse moi t'dire que tu trembles pas beaucoup. T'es un peu trop sûr de ce que tu veux faire, pour pas en apprécier la moindre seconde. Et c'est peut-être pour ça, qu'il se permet de continuer.

Le plus inhumain, c'est toi dans le fond, tu dois l'admettre. Et comme tu ne semble pas saisir ou il veut en venir, se permet-il de rajouter. Tu joues les flippés pour t'cacher derrière ceux qui assument les horreurs qu'ils commettent, tu t'persuade d'être dans le camp des gentils. Mais dans le fond, tu reste un lâche qui sauve sa peau avant celle de ses proches. T'es pas si différent d'Arthur, au final. Et si il y en à bien un qui pouvait le connaître, n'est-ce pas lui ? J'suis peut-être inhumain à tes yeux. Mais j'me suis battu jusqu'au bout pour protéger ma femme. Je l'ai pas laissé à l'arrière du ch'min parce que je voulais échapper aux pillards.


We won't get weak
That's not in us anymore

Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Jeu 22 Fév 2024 - 21:21


- C’est même improbable pour moi.

Dit-il avec honnêteté. Pas après tout ce qu’il avait fait. Pas après tout ce qu'il avait permis durant sa captivité, encore moins ses derniers agissements. Néanmoins, Tucker l’écoute et il peut entendre toute sa propre franchise. Qui fait probablement trop écho.
Lorsqu’il ose parler de Nathalie, Tucker relève les yeux vers ceux de Mark.

- N’essaye pas d'entrer dans ma tête. J'ai essayé de la sauver.

Mais vu l’état physique dans lequel elle était, elle n’aurait pas pu faire deux pas. Tucker n’était pas mieux de son côté. Ce n’était pas possible. Et il refuse de se faire dire le contraire.

- Ne me fais pas avaler que tu était une bonne personne. Pas après ce que vous lui avez fait subir.

Qu’il grogne dans sa barbe. Tucker prend le temps. Le temps de lui faire du mal avec un seul instrument alors qu’il se moque et met le doigt sur un doute dans son esprit. Non. Il n’est pas comme lui.

- La vengeance surpasse le dégout que je peux avoir d’agir comme toi.

Tucker recule toutefois, sans comprendre de quoi Mark parle en indiquant qu’il est le plus inhumain des deux. Les yeux rivés sur son visage, Tucker ne peut s’empêcher de repenser à cette nuit. Il avait tout essayer. De la porter, de la tirer, de la soutenir. Mais rien n’y faisait. Elle était déjà trop proche de la mort pour pouvoir tenter de survivre.

Tucker ne réponds pas tout de suite. A la place, la lame du couteau vient s’enfoncer au dessus de sa rotule sur plusieurs centimètres.

- Ce n’est pas comme ça que ça s’est passé. Tu le sais.
Si Tucker parvient à garder ses nerfs, il ne peut empêcher cette colère et ses doutes. Il n’était pas lâche. Ou peut être que si ? Peut être qu’il se persuadait du contraire ?

- Mais soit. Admettons que je sois la même grosse merde que toi. Tu veux que je m’allongé par terre pour une petite thérapie ? Que je te raconte ma tendre enfance pour justifier de ma lâcheté pendant que tu vas te vider de ton sang ?

Reprend la face. Qu'il se répète.


Seems the monster always wins


Tucker Marsh
Tucker Marsh
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Lun 26 Fév 2024 - 0:06


T'as essayé ? Mark est sceptique sur la question, et s'il étouffe un nouveau grognement de douleur sitôt que la lame s'enfonce dans sa peau, ne peut-il s'empêcher de rire à ta nouvelle remarque.

J'lui ai rien fait subir moi. Je lui ai évité l'enfer en la tuant. T'as beau dire Tucker mais parfois la mort est d'avantage une délivrance qu'un châtiment. qu'il te crache au visage avec une fermeté à toute épreuve, reprenant. C'est exactement comme ça que ça s'est passé. Et tu l'sais aussi bien que moi. Et comme tu semble sceptique juge t-il bon de rajouter. Tu crois quoi ? Qu'Arthur allait se contenter de la buter ? Nan, ce merdeux l'a gardé assez en vie pour pouvoir en faire son jouet personnel. A la fin elle avait même plus la force de se tenir debout, et ça l'amusait encore plus quand il lui à déboîté les deux genoux pour lui passer l'envie de fuir. Et tu savais pertinemment que ça arriverait sitôt que tu t'es tiré en la laissant derrière, non ? T'as été chez nous, et vu l'état dans l'quel t'as laissé le corps d'Arthur tu devais avoir parfaitement conscience que tu la condamnais à quelque chose de pire que la mort. T'aurai tout aussi bien pu lui tirer une balle dans le crâne, tu lui aurai épargné bien des emmerdes.

Sa respiration sifflante est bien la seule chose qui vient troubler le silence après son petit laïus, ricanant à ta nouvelle remarque sans chercher à y répondre. C'est l'excuse que tu fileras à tes gamins et à ta sorcière ? Que t'avais pas le choix ? Qu'il t'interroge en venant chercher ton regard. Quand tu les abandonnera à leur tour ? Quand mes hommes leur seront tombé dessus pour savoir ce que je suis devenu ? Une pause, avant de reprendre. Tu croyais quand même pas que j'étais cavalier seul ? D'ailleurs, l'premier gamin est pas de toi hm ? Mais l'second, tu peux pas l'renier clairement. Et s'il ne cherche pas à préciser ou il à obtenu cette information, juge t-il néanmoins bon de préciser. Tu peux m'buter, si ça te chante. Mais ça m'confortera juste dans l'idée que t'es pas si éloigné d'Arthur finalement. Tu savais pas que lui aussi avait abandonné sa petite amie aux rôdeurs au tout début ? Lui aussi, il a pas eu le choix. Et toi comme moi, on à bien vu dans la foulée de quoi il était capable en matière de sadisme.
___

- Tu peux lancer deux dés sur ta contenance. Avise moi du résultat en privé !


We won't get weak
That's not in us anymore

Maitre du Jeu
Maitre du Jeu
Survivor
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Mer 6 Mar 2024 - 19:08

- J'ai essayé.

Que Tucker répète en grognant d'une colère sourde. S'il parvient à garder son sang-froid, il ne peut contenir la colère qu'il ressent alors que Mark appuie sur chacun des points faibles du Berserker. Les dents serrés, les yeux rivés sur le brun dont la douleur se lit sur chaque expression de son visage, Tucker n'a pas envie de l'écouter, pas envie de lui parler non plus.

- Rien fait subir ?! Putain, Il l'a violé ! Encore et encore ! Tu as fait autant de dégât qu'Arthur en étant immobile et en regardant ! Me fait pas croire que tu lui as rien fait subir espèce de fils de pute ! Elle tenait plus debout depuis des semaines déjà !  

Tucker se rapproche et d'un coup sec, le brun plante son couteau dans son épaule juste au niveau de l'articulation pour disloquer celle-ci. Retirant le couteau d'une traite, le berserker recule à nouveau pour s'appuyer contre un meuble. Croisant les bras sur son torse, le brun le regarda avec dégout. Lui mettre une balle dans la tête ? Comment ?

- T'arrivera pas à tes fins. Je suis plus le même connard qu'il y a des années. Tu sais très bien comment je me suis enfuit, j'aurai eu une arme à feu que je vous aurais tous collé une balle dans le crâne.

Un mensonge. Tucker savait bien qu'il n'en aurait pas été capable. Qu'il n'aurait pas pu leurs tirer dessus même s'ils étaient en train de lui faire du mal. Pas à cette époque. Pas du tout. Lorsqu'il parle de sa famille, son regard se durcit un peu. Il n'abandonnerait jamais sa famille. Pas une fois. Que ce soit Quinn, Hakan, Wakiza, Nima, Frances, Vi... La liste était longue à présent. Mais jamais il ne fuira comme il a pu le faire des années auparavant.

- Ne parle pas de ma femme ou de mes enfants. Je te le déconseille. Tu crois que tes mercenaires me font peur ? Tu vois une once de peur dans mon regard ? Je me fiche que tes mercenaires soient à ma porte. Je les buterais un par un. Ma femme les butera un par un. Ma soeur les butera un par un.

Les dents serrés, Tucker ne peut que répéter encore et encore qu'il n'a pas peur d'eux. Il saura défendre sa famille au péril de sa vie. Il refuse de voir une autre possibilité à une telle attaque.

- Qu'est ce que j'en ai à foutre de ce qu'à fait Arthur avant de me croiser. Il bouffe de la merde en enfer et c'est très bien.


Spoiler:


Seems the monster always wins


Tucker Marsh
Tucker Marsh
Modératrice
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Re: One step on the grave

Contenu sponsorisé
Casier judiciaire
Feuille de personnage

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum