The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-25%
Le deal à ne pas rater :
PC portable GIGABYTE AERO 16 15.6” Ultra HD 120Hz RAM 16 Go
1499 € 1999 €
Voir le deal

Beyond the oceans and nothing can come between
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3671
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mar 27 Déc 2022 - 18:15
Olivia semble gênée mais ne pas prendre ombrage de ce que je lui raconte. Même si j’ai eu un moment d’emportement devant ce qu’elle voulait m’offrir, la chance a été que j’ai un frère sur qui compter.

« Des images ? Tu veux dire, celles de… nous deux ? »

Je me maudis de ma faiblesse et aussi de ne pas avoir deviner son malaise en ayant des souvenirs qui reviennent. Si seulement j’avais su me tenir ce soir-là. Je n’avais même pas l’excuse de l’alcool. C’est avec conviction que je lui assure :

« Ne te fustige pas, il y a beaucoup d’alcool a cette soirée. Dès que j’ai vu que tu étais ivre, il était hors de question de te laisser seule ou faire des quelques choses que tu aurais regretté le lendemain. Je voulais te mettre au lit ou tu aurais pu te reposer. La suite m’a un peu échappé après que j’ai cru que tu te sois sauvé dans le domaine pour grimper aux arbres. »

Je ne sais pas si un autre aurait mieux gérer. De toute façon, ce qui a été fait ne peut pas être refait. Je n’avais peut être pas été complétement a la hauteur mais je sais que je ne l’aurais pas laissé partir avec un autre ou en mauvaise posture, comme dans le froid sans manteau. J’arrive à rire légèrement a sa remarque :

« Pour le coup, c’était une autre sorte d’ambiance, je te l’avoue. »


Et détendu ne serait absolument pas le mot que j’emploierais au regard de mon état. Je m’appuie un peu plus dans mon siège, observant la jeune femme devant moi alors qu’elle propose un « deal ».

« Je te suis sur ton Deal, je reconnais que tu restes une énigme pour moi a bien des égards. Mais je te l’ai déjà dit, s’il y a moyen de te protéger ou te préserver, cela sera forcement l’option que je choisirais. Je ne peux pas m’engager a plus. »

Je tends ma main vers elle pour lui serrer comme pour sceller notre accord. Je vais pour me redresser quand elle enchaine avec une nouvelle question et j’ai un petit sourire en coin :

« Si tu savais… mais je pense te supplicier un peu en gardant quelques secrets. Si tu veux bien, je vais juste me nettoyer un peu et je reviens. »

Je n’ai pas le temps de partir que je note, a nouveau, ses gestes nerveux et ses yeux qui se baisses quand elle me demande ce qui est une évidence. C’est le plus sérieusement du monde que je lui assure :

« Je ne te l’ai jamais caché Olivia. Tu es une très belle femme … seul un aveugle ou un menteur pourrait te dire le contraire. »


Puis, sur le ton de la plaisanterie, avec un air fier de moi avant de disparaitre dans la salle de bain, je ne peux pas résister a un :

« Par contre, je t’avoue que coté baiser… au regard du rêve que tu m’avais vendu, je ne peux te mettre qu’un 9,5/10… »





Those days are over.

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Chat noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2963
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mar 27 Déc 2022 - 18:36
Eh bien à part s'il y avait une troisième personne, ou que ça n'était pas toi, oui, j'ai un rire en le disant. Pourvu qu'il ne m'annonce pas que ça n'a pas été aussi loin que ce que je m'imagine. Sinon, ça voudrait dire qu'un autre est en lisse, et alors là, aucune idée de qui ça peut être. Je croise les doigts, je n'ai aucune envie de me mettre à chercher dans tout le domaine pour poser des questions. Et mes yeux se relèvent vers lui à son explication : Ah parce qu'il te faut ça pour qu'il se passe quelque chose ? Je vais peut-être me mettre à l'escalade, moi, j'ai un sourire moqueur, évident, après coup.

Je suis obligée de te croire sur paroles, parce que je ne me souviens de pas grand-chose. Au moins, cette conversation ne me met pas mal à l'aise, c'est préférable. Même si je suis un peu rouge, d'une émotion toujours vive. Tu peux t'engager à me poser les questions qui s'imposent, au lieu de supposer des faits, en tout cas. Et je ferais l'effort de lui dire sincèrement ce que je pense, c'est aussi à moi de contribuer à ce qu'on ne s'enfonce pas dans quelque chose qui ne nous ressemblerait pas. Je n'aime pas les malentendus, les mensonges et les non-dits. Je crois que Sebastian me rejoint là-dessus.

Et je souris, rougis de plus belle, quand il se montre aussi affirmatif sur ce qu'il pense de moi. Mon coeur s'agite un peu plus, je n'ajoute rien cependant, le suivant du regard alors qu'il se relève pour aller se rincer comme il le dit. Non sans me lancer une pique qui me laisse un temps muette : Excuse-moi ? Il ne peut pas être sérieux... Si ? Je me lève d'un bond, pour me rapprocher : Est-ce que je dois te rappeler que je ne me souviens même pas de ce que valent les tiens ? Pour un type qui dit avoir de l'expérience, on devrait s'attendre à quelque chose d'inoubliable, non ?

Je parle à travers le bois de la porte de la salle de bain, et ne peux qu'imaginer ses réactions. S'il y a une personne lésée, ça n'est certainement pas toi, de fait, que je lui souffle en baissant à nouveau le regard. C'est peut-être encore plus facile de lui parler ainsi. Puisqu'on en est à se dire la vérité, je m'éclaircis la voix, doucement : Je ne fais pas de terreurs nocturnes. Ni cauchemars, c'est Alex qui a monté ce bateau pour que tu dormes avec moi, que j'admets finalement, en toute transparence. Et j'en ai profité, évidemment.

Je ne sais pas si je dois attendre sa réaction, quoi qu'il en soit, j'ai un rire qui m'échappe : Vu ce que tu viens de me dire, c'est finalement un juste retour karmique, non ? Les lèvres pincées, j'ai un temps d'hésitation, évident. Je ne sais pas si j'arriverais à me lancer et pourtant, la question part quand même : Tu n'as pas bu ce soir ? C'est dit en toute innocence. Quand la précision suit : Parce que moi, je n'ai pas du tout touché à l'alcool, depuis cette cuite mémorable. On ne m'y reprendra pas de si tôt. Et je précise ça tout à fait par hasard, que j'ajoute simplement.




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3671
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mar 27 Déc 2022 - 18:54
« Ah.. je ne t’avais pas parlé de la 3e personne… ni de la 4e… ? »

Je la regarde avec un air taquin qui ne laisse pas beaucoup de place au doute. Je lui fait une grimace quand elle me dit se mettre a l’escalade pour provoquer les choses avec un signe de croix surjouer. Tout mais pas ça. Je ne suis même pas sur que Connor ne s’est pas blessé dans cette partie de grimpette en duo pour sauver… une robe de mariée esseulée.

« Après les malentendus, les tensions et les disputes c’est tellement sympa aussi, je me tâte vraiment. »


C’est moi ou elle rougi a mon compliment ? C’est presque mignon, surtout venant d’elle qui ne semble jamais douter de rien. Ma petite pique lui fait, aussi, beaucoup d’effet et j’ai le plaisir de la voir fulminer alors que je ferme la porte pour remplir une bassine d’eau froide et procéder a un semblant d’ablution. Ce moment de complicité retrouvé m’amuse beaucoup, peut etre aussi la délivrance de certains secrets devenus trop pesants. Je ris dans ma barbe avant de parler, assez fort pour qu’elle m’entende.

« Mes baisers sont parfaits ! des vrais 10/10 si ce n’est pas 11/10. Visiblement, c’est grâce à eux que tu t’es souvenue. Ils sont plus fort que ton alcoolisme notoire ! »

La salle de bain est mal chauffée comme presque tout le domaine quand on est loin d’une cheminé. Mais je ne suis pas négligeant avec l’hygiène. Je suis torse nu, frissonnant a me presser pour ne pas prendre froids avec ce linge qui me semble gelée quand je me fige a son aveux. J’ai du mal entendre. J’ouvre la porte précipitamment, un peu pincé :

« Vous avez fait quoi !!? »

Je m’en veux de m’être inquiété, torturé et d’avoir été assez idiot pour croire a cette histoire, quitte a ne pas dormir depuis des jours. Je ne suis pas content d’apprendre que j’ai été pris pour un dindon et qu’on m’a joué un mauvais tour, surtout venant de deux personnes aussi proches que ma belle sœur et Olivia.

« Mais… pourquoi ??? »





Those days are over.

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Chat noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2963
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mar 27 Déc 2022 - 19:11
Visiblement toi, tu comprends que ce que tu as bien envie de comprendre, que je souffle en croisant les bras sur ma poitrine, roulant des yeux. Dix, onze, rien que ça, en attendant moi, je ne me souviens de rien et je n'ai aucune idée de si c'est bien la vérité. J'ai un soupir, tandis qu'il s'esquive. Mes aveux passent, il n'entend même pas la fin, s'exclame avec un air outré quand je lui explique pour le coup des terreurs nocturnes. Oui ? On a fait ça, en effet. Mais et donc ? Le voilà qui ouvre la porte, je me fige un temps en réalisant qu'il ne porte plus que son bas, venant plaquer ma main sur mes yeux avant de me retourner.

Un réflexe un peu stupide, mais... Je ne me vois pas le reluquer alors que ça n'est pas mon rôle ou ma place. Pourquoi ? J'ai un temps de silence, un peu piteuse. Je suis trop mauvaise menteuse pour parvenir à lui raconter une belle histoire qui sauvera les meubles. On est toujours honnêtes l'un envers l'autre ? Que je demande, dans la foulée, en retirant au moins ma main de mes yeux, si je lui fais dos, je n'ai pas besoin du reste. J'ai sans doute dit beaucoup de choses dont je ne me souviens pas à Alex ce soir-là quand elle est restée avec moi pour me surveiller...

C'est ce qui me parait le plus logique en tout cas. Même si je ne fais que supposer selon ce que me dit mon intuition sur la question. Et... ça vaut ce que ça vaut. Alex parviendra sans doute à rétablir la vérité : Vu ses réactions, peut-être des choses euh... Comme ce que j'ai dit à beaucoup d'autres gens, le fait que j'allais m'envoyer en l'air avec toi, ou que- Je me fige, me tais, les yeux rivés au sol, je sens mon visage chauffer de plus belle. Ou que... Enfin... Je me sens ridicule. Vraiment ridicule. Mais j'inspire profondément, et le fait de ne pas le regarder m'aide au moins à me composer un masque de confiance : Que je suis amoureuse de toi, que je souffle d'une voix intimidée.

Je crois que ça fait sens avec les annotations, nombreuses, un peu bordéliques. Elles ont servi à quelque chose, même si je n'y comprends pas tout. Et elle a voulu me donner un coup de pouce, je pense. J'ai voulu en profiter, je crois, oui, en gros. C'est un peu misérable dit comme ça, je ne sais pas à quel point ce vilain mensonge a épuisé Sebastian. Je n'ai vu que mon bénéfice, en fait. Et ne pas la mettre dans une position inconfortable alors qu'elle... Qu'elle voulait me venir en aide, elle n'a pas pensé à mal, j'en suis sûre. Mais si ça peut te consoler, je n'ai jamais aussi bien dormi depuis... Quatre ans, je pense : C'est grâce à toi ! Donc ça n'a pas été inutile, en fait, rassuré, au moins ?




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3671
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mer 28 Déc 2022 - 9:05
Je me fiche de la morsure du froid, a peine atténuée par la chaleur du feu de la chambre, ni du fait qu’il y a peut être plus habillé comme façon de sortir de la salle de bain. Je suis juste pris de cours par cette révélation qui me pique d’autant plus au vif que le manque de sommeil n’est pas qu’une vue de l’esprit depuis Noel. L’idée qu’Olivia et Alex m’est joué un mauvais tour, en jouant sur le fait que je puisse être inquiet pour la cheffe ne pique pas que mon égo.

Je n’ai rien contre l’humour mais jamais si cela joue sur la peur pour les autres. Je reste le visage fermé a regarder Olivia se détourner en attendant son explication. Je soupire néanmoins a sa réaction, je l’avais connu moins prude, a croire qu’elle passe peut être vraiment trop de temps avec ma belle-sœur.

« Tu te souviens m’avoir vu moins habillé ? Faut il que j’aille chercher une chemise ? »

Sa question attise mon impatience mais c’est avec ce calme de bon commercial qui attend une réponse que je lui réponds :

« Ca serait un peu malvenue de ne pas l’être alors qu’on vient juste de se mettre d’accord de rester honnête l’un vis-à-vis de l’autre. Cela fait un peu rapide pour déjà fauter ? »


Elle reste le dos tourné alors qu’elle commence a m’expliquer d’où vient cette mauvaise farce. Je m’adoucis un peu en commençant a comprendre le problème. J’aurais surement bien été toujours un mot ou deux a Alex si elle n’était pas en dessous de tout depuis qu’elle avait appris que Roman avait été enlevé. Je soupire.

« Effectivement tu as dit beaucoup de choses quand tu étais ivre et je pense qu’on se féliciter que ca ne soit pas un autre nom que tu aies donné a Alex vu le zèle qu’elle a eu a voir t’aider. Je n’en reviens pas qu’elle ait pu me mentir en me regardant droit dans les yeux ! Surtout sur un sujet pareil ! Bon sang… »


Je soupire en me rendant compte qu’Olivia n’a été que la victime d’Alex qui est parti en vrille. J’en toucherais quand même un mot a Daemon. Je ne la voyais pas comme ca. Avant que je ne sache m’excuser sur mon ton, Olivia ajoute une phrase qui me fait tiquer :

« Comment ca en profiter ? »


Je soupire a nouveau en me passant la main sur le visage avant de prendre la sale gosse qui me toure le dos dans mes bras.

« Tu m’auras vraiment tout fait toi ? Tu le sais ? Tu ne pouvais pas juste me demander de rester dormir avec toi si tu en avais besoin ? Au moins, ca prouve que tu t’entends bien avec Alex et que tu l’aimes assez pour vouloir la couvrir dans ses bêtises, même si c’est a mon détriment. On va rester sur le positif… mais la prochaine fois demande les choses directement. Je e suis vraiment inquiété pour toi.»




Those days are over.

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Olivia S. Cooper
Olivia S. Cooper
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Administratrice
Chat noir
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 2963
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mer 28 Déc 2022 - 10:21
Oh désolée Monsieur Parfait, il y a des femmes chastes et innocentes ici qui essaient de se concentrer ! Et puis, on a passé le cinquième rendez-vous au moins pour en venir là ? Que je m'exclame en secouant la tête. Il ne peut pas voir mon expression à ce moment-là, mais j'essaie de ne pas rire - au moins de nerfs. Il faut dire que je me sens prise en faute, mais ne dit-on pas que lorsqu'elle est avouée, elle est aussi à moitié pardonnée ? Pour l'instant, je ne sens pas tant le pardon chez Sebastian, qui n'apprécie vraisemblablement pas du tout qu'on se joue de lui.

J'aurais dû m'en douter, pour commencer à le connaitre. Le problème étant qu'avec moi, les questions d'égo sont les plus difficiles à encaisser pour moi. Le mien est faussement bien portant, je suis finalement une femme qui doute très facilement de moi, mais qui tente de positiver en toutes circonstances. Alors ménager les autres, ça m'échappe un peu : on n'a jamais eu pitié de moi sur ces questions. Elle n'est pas responsable, elle a seulement... Voulu m'aider en ayant un petit peu bu, qui sait ce qu'il se passe dans le cerveau imbibé d'une femme, n'est-ce pas ? Il est bien placé pour le savoir.

Notamment pour l'avoir expérimenté trois jours avant, et avoir un peu perdu le contrôle. Je hausse les épaules, avant de rire : Et moi... Je suis une chipie opportuniste, tu commences à me connaitre, il n'y a rien de très surprenant, je ne me retourne pas encore mais regarde un temps par-dessus mon épaule. Il n'a toujours pas enfilé de t-shirt, à croire qu'il le fait exprès. En fait, je ne vois même pas pourquoi tu te fâches, autant continuer à être honnête, n'est-il pas habitué à pire venant de moi ?

Je l'entends se rapprocher, je ne sais pas encore où me mettre, mais il passe ses bras autour de moi et je peux entendre sa voix dans le creux de mon oreille. Difficile de rester totalement impassible, je me surprends à me blottir et fermer les yeux un temps, le cœur agité de cette proximité. Alors déjà : parce que tu aurais accepté aussi simplement ? Tu es vraiment un homme facile ! Et je noie cette gêne qui n'a rien d'inconfortable logiquement pour éviter de rougir trop vite. Peine perdue, je crois que mes émotions sont trop simples à voir sur mon visage.

Je suis une piètre menteuse de toute façon. Je rassemble mon courage - le peu que j'ai en tout cas - pour venir lui faire face. Et chercher ses yeux. Mes mains - fraiches - se posent sur ses épaules. Et non, je suis persuadée de ne pas t'avoir tout fait, j'ai un sourire mutin en le disant : J'ai deux ou trois idées en tête qui me font dire que tu n'es pas du tout au bout de tes peines, il y en a un qui va commencer à s'inquiéter. Mais je t'imagine bien trop fatigué pour te montrer aventureux maintenant, tu te fais trop vieux pour ma fougue, non ? Tu n'as plus le cœur si bien accroché !




We're all stories in the end, just make it a good one
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Sebastian Brody
Sebastian Brody
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habileté:
Inglorious Fuckers
Le meilleur des trois
CASIER DE SURVIVANT
Messages : 3671
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   Mer 28 Déc 2022 - 11:08

« Mais qu’avez-vous fait de ma fiancé Melle et qui êtes-vous ? »

Autant se moquer un peu pour dédramatiser sa réaction qui change tellement de celle de la jeune femme qui venait me voir pendant ma convalescence. Après tout ce que nous avons traversé ce retour en arrière a de quoi faire rire mais pas seulement. Je ne suis pas sûr que je me détournerais a sa place, surtout après la nuit de Noel. Est-ce qu’il y a de la gêne a cause de cela de son côté ? Je ne sais toujours pas les images qu’elle a pu avoir mais je m’en veux toujours.

« Déjà sans alcool, j’avoue que certaines sont très douées pour rester imprévisibles. »


Je souris a sa définition d’elle-même. Ce n’est pas forcement comme ca que je la vois, mais il y a peut être un fonds de vérité si on y pense bien.

« Je me fache parce que j’ai été inquiet pour toi, parce que j’ai cru que tu avais vraiment eu un souci et que je n’avais pas fait attention a toi… et aussi parce que je ne vous ai pas vu venir. »


On reste un certain temps dans cette position, alors qu’elle semble se blottir un peu plus contre moi. Je dois avouer que c’est loin d’être désagréger, pas seulement parce qu’elle offre un chaleureux contraste au froid de la vaste pièce, bien trop haute de plafond pour être simple a chauffer. Je lève les yeux au ciel quand elle fait ce qu’elle a pourtant dit qu’on ne devait plus faire : présumé que j’aurais refusé. Avec un malin plaisir : je penche ma tête vers son oreille pour lui murmurer, en veillant a la chatouiller avec mon souffle :

« Ca, maintenant, tu ne le sauras jamais… »


Elle me surprend en voulant se retourner mais je desserre assez mon étreinte pour qu’elle puisse le faire. Je frissonne quand ses mains froides se posent sur mes épaules. Cette position me ramène un peu trop a cette nuit de Noel et je dois faire un effort surhumain pour cacher mon trouble alors qu’elle ne semble pas se rendre compte qu’elle joue avec le jeu. Je tente de me concentrer dans le jeu pour ne pas penser a ses lèvres ou au lit non loin avec tout ce que nous pourrions faire dedans :

« Tu m’a percé a jour ! cette fois j’exige un préavis détaillant tes méfaits au nom de mon grand âge. Mais je te préviens je ne ratifie rien qui n’implique pas au moins 24h de sommeil. Maintenant, je veux bien que la gamine me relâche que j’aille finir de me laver a moins que son plan machiavélique implique aussi des privations d’ablutions…»

Je desserré doucement mon étreinte avec mon demi sourire en me disant que finalement, ca sera une bonne douche froide, voir deux. Qui m’attendent.




Those days are over.

ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
CASIER DE SURVIVANT
Sujet: Re: Beyond the oceans and nothing can come between   
Revenir en haut Aller en bas  
- Beyond the oceans and nothing can come between -
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: